[Livre] (Agriculture) "Théâtre d’Agriculture, et ménage des champs" d’Olivier de Serres (1600)

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

[Livre] (Agriculture) "Théâtre d’Agriculture, et ménage des champs" d’Olivier de Serres (1600)

Message par Telimectar le Mar 17 Juil 2007 - 17:10



Il existe pas mal de livres traitant de culture d’avant la révolution industrielle et donc pouvant inspirer des pratiques culturales rudimentaires mais efficaces^^ notamment Actes sud publie sous la collection Thesaurus de bons ouvrages d’agronomie, comme ceux de La Quintinie, le Grand ordonnateur des potagers et vergers de Louis XIV le très exigeant (à Versailles), ou un autre très complet à mon avis et que je vais vous présenter…



  Il s’agit du « Théâtre d’Agriculture, et ménage des champs » d’Olivier de Serres (actes sud, coll. Thésaurus, 1996-2001). Publié la première foi en 1600, le bonhomme à cultivé sa propriété pendant les guerres de religions et on peut dire dans la région de France qui en a le plus souffert, le sud ouest, et en tire un enseignement pour redresser les campagnes de France, d’où son adresse au Roi Henri IV ...

Le bouquin se compose de 8 chapitres et fait en tout 1545 pages mais reste d’un prix modique pour un tel ouvrage (28 euro ça va^^).

Le hic ? Il est minime, c’est en ancien français^^ mais vraiment c compréhensible par tout un chacun et seuls quelques terme techniques sont parfois déroutants :

Solution ? héhé un glossaire à la fin pour les mots indigestes^^, plus un répertoire très détaillé pour rechercher des sujets pointus.



Le sommaire (je vous le détaille comme ça tt le monde est fixé si ça en intéresse) :

  I : Devoir du ménager, bien cognoitre et choisir les terres pour les acquerir et les employer selon leur naturel, approprier l’habitation champestre…( toujour utile ça ^^ 88p).

  II : Du labourage des terres à grains, pour avoir des blés de toute sorte (défrichage, engraissement de la terre, fumiers, moisson, conservation des récoltes…110p).

  III : De la culture de la vigne, pour avoir des vins de toute sorte (et tout ce que l’on sait faire avec le raisin : vinaigres, conserves, raisins secs…160p).

  IV : Du bétail à quatre pieds, des pasturages pour son vivre, de son entretenement, et des commodités qu’on en tire (pour se vêtir, se nourrir, servir, de la chèvre à l’âne et au chien…124p).

  V : De la conduite du poulailler, de la garenne, du colombier, du parc, de l’estang, des rusches et des vers à soye (de l’élevage de tout le petit monde ^^ du Paon au oies et au connin => le lièvre, plus un intéressant passage sur les multiples usages du murier blanc, dont les feuilles servent, à la base, à nourrir les vers à soie, mais dont on peut tirer de la corde, du papier, voir des tissus ?…226p).

  VI : Des jardinages pour avoir des herbes et des fruicts potagers… (Bien complet, plus une partie sur la conservation des fruits avec des systèmes de cloison…330p).

  VII : De l’eau et du bois (conduite de l’eau, mettre en réserve, en citernes, de la coupe du bois et des usages propres aux essences…86p).

  VIII : De l’usage des aliments et de l’honneste comportement en la solitude des campagnes (l’usage des aliments pour la provision de toute l’année, lumière meubles et habits, remèdes et….de la chasse et autres « honnestes exercices du gentilhomme » lool)



Voila^^ ce fut un peu long mais il est des choses qui valent la peine d’être dites et là personne n’a à mon humble avis perdu son temps ^^.  (Bien que j’ai un peu l’impression de faire de la pub pour la maison d’édition lool je devrais me faire payer).



En tt cas je suis prêt à répondre à tout concernant certains points précis…

Il reste à préciser que le Théâtre d’agriculture est une œuvre d’un érudit du XVII eme siècle  et donc un certain mépris des classes laborieuse se retrouve constamment au long du texte. La grande partie consacrée à la manière de traiter les domestiques en est le miroir, ainsi que les nombreuses allusions aux techniques paysannes, dont il relègue à l’état de curiosité les savoirs « sçus de tous », et donc ne nécessitant pour lui aucun détour (du genre, la technique pour castrer un jeune coq, c’est pas utile pour lui, les bonnes femmes savent le faire et ça suffit).  C’est la une des seules remises en causes de l’objectivité d’Olivier de Serre.

Cette tempérance ne remet nullement en cause les remarques bien souvent judicieuses d’Olivier de Serre vis-à-vis, comme l’emploi des femmes et enfants à l’ouvrage, ou bien souvent toutes les

mains ne sont pas superflues.


________________________________________________________
J'ai beaucoup étudié les philosophes et les chats. La sagesse des chats est infiniment supérieure.
Hippolyte Taine

Telimectar
Membre Premium

Masculin Nombre de messages : 728
Age : 34
Localisation : Haut Ariège
Emploi : Moujik
Loisirs : obéir au chat
Date d'inscription : 09/07/2007

Voir le profil de l'utilisateur http://yomenie.forumzarbi.com

Revenir en haut Aller en bas

Re: [Livre] (Agriculture) "Théâtre d’Agriculture, et ménage des champs" d’Olivier de Serres (1600)

Message par Canis Lupus le Mer 18 Juil 2007 - 13:51

Miam Miam, il a l'air très intéressant ! Je viens de jeter un coup d'oeil sur Amazon.fr mais il n'y est pas. As-tu une idée de la boutique où l'on pourrait se le procurer ?

________________________________________________________


¤  "Rien ne sert de courrir, il faut partir à point." - La Fontaine  ¤  Très cher BOB ...  ¤  "An ounce of action is worth a ton of theory."¤

Canis Lupus
Membre fondateur

Masculin Nombre de messages : 3693
Age : 31
Date d'inscription : 16/11/2006

Voir le profil de l'utilisateur http://fullspectrumpreparedness.blogspot.com/

Revenir en haut Aller en bas

[agriculture] "Théâtre d’Agriculture, et ménage des champs" d’Olivier de Serres (1600)

Message par Telimectar le Ven 20 Juil 2007 - 0:58

bah je me le suis procuré à Paris, Librairie René Thomas, en face de Jussieu...il me semble qu'il est dispo encore car je l'ai vu dans sa boutique ya pas longtemps...il vent par correspondance sinon...
si tu trouve pas, je te retrouverai son e-mail...

________________________________________________________
J'ai beaucoup étudié les philosophes et les chats. La sagesse des chats est infiniment supérieure.
Hippolyte Taine

Telimectar
Membre Premium

Masculin Nombre de messages : 728
Age : 34
Localisation : Haut Ariège
Emploi : Moujik
Loisirs : obéir au chat
Date d'inscription : 09/07/2007

Voir le profil de l'utilisateur http://yomenie.forumzarbi.com

Revenir en haut Aller en bas

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut

- Sujets similaires

 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum