[Livre] "Chroniques de l'an 18" de Isaac Babel

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

[Livre] "Chroniques de l'an 18" de Isaac Babel

Message par Rammstein le Mer 17 Oct 2007 - 10:23

Ce petit recueil de chroniques de Isaac Babel est un bijou de journalisme de terrain, qui décrit la situation à Saint Pétersbourg en 1918, pendant la révolution bolchévique et la guerre civile qui opposa les "rouges" (bolchéviques) aux "blancs" (tsaristes).



Des scènes de (sur)vie quotidienne sont minutieusement décrites dans toute leur horreur : famine plus ou moins chronique, disparition complète des services, aculturation de la jeunesse...

Un must !

L'auteur est mort assassiné par la police politique en 1940.

Rammstein

________________________________________________________
Dans mon pays - Alésia - Threads - Help is on the way - Soft - I will not bow - Capitaine Stéphane - Бойцовский Клуб

Rammstein
Membre fondateur

Masculin Nombre de messages : 5005
Localisation : Allemagne
Date d'inscription : 07/11/2006

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: [Livre] "Chroniques de l'an 18" de Isaac Babel

Message par Andros le Mer 17 Oct 2007 - 10:42

Merci beaucoup pour cette info, je ne savais pas que ce bouquin existait. Je vais essayer de la trouver.



Le livre "Mémoire d'un Allemand" m'a vraiment fait comprendre les
mécanismes du nazisme, car là aussi on partait du quotidien et de
l'observation directe.

Andros
Membre fondateur

Masculin Nombre de messages : 1133
Date d'inscription : 12/12/2006

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

[récit] "Chroniques de l'an 18" de Isaac Babel

Message par Perle le Mer 17 Oct 2007 - 12:14

ach Babel ! l'un des plus grands écrivains russe du 20ème siècle.
toute ses chroniques sont publiées en poche chez Babel, il y a également un volume en folio je crois.

dans la même veine, je vous conseille également "Jours Maudits" d'Ivan Bounine et "L'année nue" de Boris Pilniak (exécuté pendant les grandes purges de 1937-38).
ce sont des témoignagnes sur l'effondrement de la société russe des années 1918-1920, et la pénible survie au quotidien de la population.

Ramm, à l'époque la polpot disait pudiquement à la famille que l'accusé avait été condamné à "10 ans de camps sans droit de correspondance". la famille découvrait au bout de 10 ans, seulement, qu'en fait, l'accusé avait fini dans une fosse commune avec une balle dans la nuque ...
c'est ce qui est arrivé à Babel, mais aussi à Pilniak, à Mandelstam, et à des milliers d'autres. l'épouse de Babel n'a appris le sort de son mari qu'après la mort de Staline !

Perle
Membre

Nombre de messages : 87
Date d'inscription : 20/08/2007

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut

- Sujets similaires

 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum