[Livre/Bd] "Jeremiah" de Hermann

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

[Livre/Bd] "Jeremiah" de Hermann

Message par Da le Lun 23 Nov 2009 - 15:33

Je viens de me refaire l'intégrale de Jeremiah, la Bd post-apocalyptique  de Hermann.
C'est un "classique" dans la bd européenne, mais souvent méconnue du grand public. Même si tous les albums ne se valent pas, c'est vraiment l'une de mes bds favorites.
Le coté "post-bise" est très fouillé: les paysages de ville en ruines, les fouilles dans les anciennes décharges, les tentatives de restructurations de la société, les 1000 et une débrouilles qui permettent de subsister... et la violence, la corruption, la loi du plus fort, qui frappent irrémédiablement une société après le chaos (déjà qu'avant, c'est pas glorieux...)...
L'humain est représenté tel qu'il est réellement: ni bon, ni mauvais, intéressé, plutôt lâche, et souvent soit victime soit bourreau.  

Bref, si vous ne savez pas quoi lire au coin du feu cet hiver...

La saga de Jeremiah se déroule aux Etats-Unis. La première planche de La lnuit des rapaces nous résume brièvement la situation.

Vers la fin du 20ème siècle, le monde est chamboulé par la montée du racisme. D’un côté se trouvent les blancs (WASP) , et de l’autre, les noirs (Black-Power), chaque camp lutte pour la survie et l’imposition de sa race et cela à n’importe quel prix. Cette haine raciale incontrôlable ne tarde pas a dégénérer en une guerre civile sans pitié. La folie humaine va aboutir à un geste fou. Celui d’un homme, dont on ne saura jamais l’appartenance ethnique, qui appuie sur le « bouton rouge. » Celui qui fait exploser le grand champignon atomique et se charge de remettre tout le monde d’accord. Cette solution ultime plonge la civilisation américaine en plein chaos et la ramène plus de 300 ans en arrière. Elle ne laisse pas beaucoup de monde debout : une dizaine de millions dans toute l’Amérique.

Privés d’une civilisation structurée, les survivants tentent de recréer des communautés, de rebâtir sur les ruines un fond social constitué d’une mosaïque de groupes humains de couleurs et de modes de vie différents. Les erreurs du passé refont petit à petit surface et les plongent dans un nouveau marasme. Des bandes de pillards sèment la terreur dans cet univers où il faut se défendre de tout : de la nature, des animaux sauvages et, surtout, des hommes. Hermann s’inspire du temps lointain des pionniers pour en faire un western post-apocalyptique régi par une sale loi, celle du plus fort.

L’idée de créer Jeremiah est venue à Hermann après la lecture de Ravage, de Barjavel, qui décrit des lendemains d’une guerre nucléaire. Jeremiah est une sorte de ballade à l’américaine, sur fond de poésie rude, sans sensiblerie car Hermann a horreur des violons pleurnichards.

Source

Da
Membre Premium - Participe à rendre le contenu de nos forums plus pertinent & pragmatique

Masculin Nombre de messages : 2446
Date d'inscription : 03/06/2009

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: [Livre/Bd] "Jeremiah" de Hermann

Message par supercureuil le Lun 23 Nov 2009 - 20:27

j'aimerai bien mettre la main sur tout ces album, j'ai en lu quelque un a l'époque du collège j'en ai un très bon souvenir.

Petite précision, dans ravage, ce n'est pas vraiment un guerre nuclaire, c'est la disparition subite de "énergie" qui plonge le monde dans le chaos.

________________________________________________________
il ne s'agit pas de savoir si l'eau est froide,
il faut traverser.(St exupery)

supercureuil
Membre Premium

Masculin Nombre de messages : 939
Age : 34
Date d'inscription : 14/12/2008

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: [Livre/Bd] "Jeremiah" de Hermann

Message par Barnabé le Mar 24 Nov 2009 - 8:20

supercureuil a écrit:
Petite précision, dans ravage, ce n'est pas vraiment un guerre nuclaire, c'est la disparition subite de "énergie" qui plonge le monde dans le chaos.

Encore plus précisemment : la disparition de l'électricité. Les savants d'un pays terroriste mettent leur menace à exécution : ils modifient le comportement de la matière, et l'électricité ne peut plus circuler. Ainsi, si les voitures s'arrêtent, ce n'est pas par manque de carburant, mais parce que le circuit électrique ne fonctionne plus.

Barnabé
Membre Premium

Masculin Nombre de messages : 5287
Localisation : Massif Central
Date d'inscription : 28/04/2008

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

[BD] "Jeremiah" de Hermann

Message par Da le Mar 24 Nov 2009 - 9:25

Si je me souviens bien, en plus de l'électricité, c'est aussi les aciers et autres métaux ferreux qui sont touchés : ils deviennent fragiles, et donc les armes explosent, les épées se rompent, ect...
Pour les Jeremiah, j'ai découvert cette série quand ils l'ont ressorti en intégrale (4 albums en un). Au fur et à mesure des sorties, je les ai pris. Je te les prêterai bien, mais tu es un peu loin clind'oeil.

Da
Membre Premium - Participe à rendre le contenu de nos forums plus pertinent & pragmatique

Masculin Nombre de messages : 2446
Date d'inscription : 03/06/2009

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut

- Sujets similaires

 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum