[Livre/Roman] "La Petite Fille qui aimait Tom Gordon" de Stephen King

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

[Livre/Roman] "La Petite Fille qui aimait Tom Gordon" de Stephen King

Message par Barnabé le Mar 11 Sep 2012 - 0:26

Tiens, j'ai lu The girl who loved Tom Gordon, de Stephen King.

Paru en français sous le titre : La Petite Fille qui aimait Tom Gordon.

Une petite fille de 9 ans se perd alors qu'elle fait une rando à la journée dans les Appalaches avec sa mère et son frère. Elle quitte le chemin un instant, puis part dans la mauvaise direction, et se retrouve totalement perdue.
Confrontée au froid, à la soif, à la faim, aux blessures... elle maintient son courage en pensant à Tom Gordon, son joueur préféré de baseball.

Stephen King détaille bien l'aspect psychologique, comment une petite fille peut réagir à cette situation, comment la fiction et la réalité peuvent se mélanger dans son esprit... ce qui donne à l'auteur l'occasion de flirter avec le fantastique...

Par contre, les aspects survie dans les bois ne sont pas hyperconvaincants...

Et surtout, ce qui fait mal au coeur, c'est de voir cette petite fille enchaîner les mauvaises décisions... A commencer par continuer à avancer alors qu'elle se rend compte qu'elle est perdue.

Ca m'a fait réviser les consignes de "que faire si on perdu".
Pour les enfants (en anglais) :
http://www.ussartf.org/child_survival_.htm
Pour les adultes (en anglais aussi) :
http://usparks.about.com/od/backcountry/qt/lost_tips.htm

En fait, si elle était revenu sur ses pas dès le premier doute, elle aurait retrouvé le chemin et le bouquin aurait fait 3 pages. Si elle était restée sur place dès le premier doute, et se soit mise à se signaler (cris, sifflements, couleur disposée au sol etc.) elle aurait été retrouvée le premier soir au plus tard, et le bouquin aurait fait 10 pages.  dévil

Je repense aussi à ces études réalisées par un psychologue, Dr Kenneth Hill, sur la psychologie de la personne perdue. En résumé, la plupart des gens continuent à marcher de façon aléatoire ou en ligne droite. Alors que les stratégies les plus efficaces sont : explorer méthodiquement "en étoile" autour d'un point fixe ; retourner sur ses pas (si on en est capable) ; ou rester sur place jusqu'à ce qu'on soit retrouvé. Plus d'infos chez DM : http://wiki.davidmanise.com/index.php/Psychologie_de_l'homme_%C3%A9gar%C3%A9

La partie sur le rôle de l'anxiété est vraiment intéressante. Seulement 2 personnes sur 800 cas étudiés sont restées sur place et ont attendues les secours. J'ai trouvé des conseils intéressants avec l'acronyme STOP : Stop, Think, Observe, Plan. Voir ici : http://www.hikingdude.com/hiking-lost.php . Et comme l'acronyme est aussi la première consigne, et aussi un mot très courant, ça augmente beaucoup les chances de s'en rappeller ! Manque de pot, cet acronyme marche presque en français mais il manque un mot commençant par T et voulant dire réfléchir !
Le plus important, étant le début : Stop, Think. Si on prend le temps de s'arrêter et de se calmer, on a déjà fait un gros progrès par rapport aux gens qui, se sentant perdus, accélèrent le pas et enchaînent les mauvaises décisions.
avatar
Barnabé
Membre Premium

Masculin Nombre de messages : 5301
Localisation : Massif Central
Date d'inscription : 28/04/2008

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: [Livre/Roman] "La Petite Fille qui aimait Tom Gordon" de Stephen King

Message par ghp le Mar 11 Sep 2012 - 9:02

Barnabé a écrit:
La partie sur le rôle de l'anxiété est vraiment intéressante. Seulement 2 personnes sur 800 cas étudiés sont restées sur place et ont attendues les secours. J'ai trouvé des conseils intéressants avec l'acronyme STOP : Stop, Think, Observe, Plan. Voir ici : http://www.hikingdude.com/hiking-lost.php . Et comme l'acronyme est aussi la première consigne, et aussi un mot très courant, ça augmente beaucoup les chances de s'en rappeller ! Manque de pot, cet acronyme marche presque en français mais il manque un mot commençant par T et voulant dire réfléchir !

Traiter l'information ?

________________________________________________________
« Il y a trois sortes de tyrans. Les uns règnent par l’élection du peuple, les autres par la force des armes, les derniers par succession de race. » - Étienne de La Boétie (Discours de la servitude volontaire)
« Aucun homme n'est né avec une selle et des rênes sur le dos, et aucun non plus n'est né avec des bottes et des éperons pour le monter. » William Rumbolt
Si le climat était une banque,  cela ferait longtemps qu'il serait sauvé.
avatar
ghp
Membre Premium - Participe à rendre le contenu de nos forums plus pertinent & pragmatique

Masculin Nombre de messages : 1821
Localisation : Ichi ;)
Date d'inscription : 08/05/2010

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: [Livre/Roman] "La Petite Fille qui aimait Tom Gordon" de Stephen King

Message par Da le Mar 11 Sep 2012 - 9:45

Temps de réfléxion ?
avatar
Da
Membre Premium - Participe à rendre le contenu de nos forums plus pertinent & pragmatique

Masculin Nombre de messages : 2446
Date d'inscription : 03/06/2009

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

[roman] "La Petite Fille qui aimait Tom Gordon" de Stephen King

Message par Barnabé le Mar 11 Sep 2012 - 11:56

Les 2 sont bien !

Donc, en anglais :
STOP pour :
Stop
Think
Observe
Plan

En français
STOP pour :
Stop
Temps de réflexion (ou : Traiter l'information)
Observer
Planifier.

Sachant que :
- il y a une étape essentielle avant de partir : indiquer où l'on va, l'heure de retour approximative et quoi faire si on ne revient pas.
- après avoir fait "STOP", si on constate qu'on est vraiment perdu, il faudra ensuite passer aux étapes suivantes : organiser un bivouac pour tenir (eau, abri, matelas et édredon de fortune), et se signaler (téléphone portable, sifflet, feu, objet grand et de couleur voyante, disposer des pierres ou branches pour former les lettres SOS, etc.)

Tant pis si c'est du rabachage, mais je dois avouer que moi-même, après avoir lu le roman, je ne savais plus trop où elle avait merdé et ce qu'il aurait fallu faire à la place. J'ai relu le début du roman, et c'est devenu très clair (comme je disais plus haut) : revenir sur ses pas dès le premier doute ; et sinon, s'arrêter bien en vue et se signaler, quitte à y passer la journée !
avatar
Barnabé
Membre Premium

Masculin Nombre de messages : 5301
Localisation : Massif Central
Date d'inscription : 28/04/2008

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut

- Sujets similaires

 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum