Notre futur sera pénible

Page 2 sur 2 Précédent  1, 2

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

Re: Notre futur sera pénible

Message par geispe le Jeu 14 Juin 2007 - 21:21

Mendiant leur subsistance aux agriculteurs

pour moi, un agriculteur privé de pétrole ne va pas bien loin... lui aussi sera à pied et à la main. D'où la disponibilité pour tous les autres de toutes les terres de l'agriculture industrielle.

Par exemple, l'emploi d'éoliennes pour disposer d'un minimum d'electricité.

il faut de l'énergie, des transports et une industrie qui tourne, pour faire çà...

________________________________________________________
http://rythmescycleshumains.blogspot.com/
http://monotarcie.blogspot.com/

geispe
Membre Premium - Participe à rendre le contenu de nos forums plus pertinent & pragmatique

Masculin Nombre de messages : 642
Age : 69
Localisation : alsace
Emploi : retraité
Date d'inscription : 07/12/2006

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Notre futur sera pénible

Message par Capausoleil le Ven 15 Juin 2007 - 20:03

geispe a écrit:Pour moi, un agriculteur privé de pétrole ne va pas bien loin... lui aussi sera à pied et à la main. D'où la disponibilité pour tous les autres de toutes les terres de l'agriculture industrielle.
Le probleme, c'est que les citadins affamés n'auront ni l'envie ni le temps d'attendre un an que leurs cultures poussent !
Ils "lorgneront" sur tes cultures à toi et sur ton stock de semences appetissantes sans raisonner à long terme....Et je pense qu'il est tres difficile de "raisonner" quelqu'un qui à faim !


geispe a écrit:il faut de l'énergie, des transports et une industrie qui tourne, pour faire çà...
Pourquoi ne peux tu envisager qu'on puisse vivre un sacré moment sur les "ruines" de la societé "technopetrolifere"....On est pas eternel...et pas tout jeune non plus....On sera mort bien avant d'avoir utilisé tout les alternateurs de toute les voitures (neuves) qui pourriront dans les garages !
J'ai vu un reportage sur des Africains qui faisait des marmites en alu en fondant des cannettes de "Coca". Et tout ça dans une cabane dont tu voudrais pas comme abri de jardin !
On trouvera de tout, partout !
Quand on sait que "Otzï" (l'homme des glaces) possedait une hache en bronze (alliage de cuivre et d'etain) je pense pas qu'on soit plus bete que lui pour pas savoir fondre les metaux meme de maniere artisanale !
Et puis la connaissance ne va pas disparaitre completement...Il faut pas exagerer non plus...seule une guerre nucleaire pourrait nous ramener à l'age des cavernes.....
C'est pas parceque le petrole va devenir une denrée precieuse qu'on sait pas faire avec d'autre moyens.
on sait deja en faire à partir de vegetaux....Meme si on se permettra pas de le bruler dans une bagnole, on peu l'utiliser pour des travaux utiles et necessaire.

Capausoleil
Membre Premium

Masculin Nombre de messages : 866
Date d'inscription : 17/12/2006

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Notre futur sera pénible

Message par geispe le Ven 15 Juin 2007 - 21:08

Le probleme, c'est que les citadins affamés n'auront ni l'envie ni le temps d'attendre un an que leurs cultures poussent !
Ils "lorgneront" sur tes cultures à toi et sur ton stock de semences appetissantes sans raisonner à long terme....Et je pense qu'il est tres difficile de "raisonner" quelqu'un qui à faim !

j'avais effectivement pensé, parmi d'autres, au scénario : si rien à manger, on saute sur les semences et on les mange... et après on meurt de faim... problème réglé. D'où l'intérêt de prévoir des soluces à l'avance...

Pourquoi ne peux tu envisager qu'on puisse vivre un sacré moment sur les "ruines" de la societé "technopetrolifere"

bien sûr qu'on le fera... une fois que tu as résolu le problème du casse-croûte quotidien, tu peux toujours essayer de faire tourner un alternateur... :-)
les ruines nous laisseront essentiellement du matériel... et des objets. Mais en l'absence de combustibles (après la ruée sur le bois) tu peux aussi essayer de faire fondre du métal...
il est bon d'essayer de faire de la pratique pour faire le constat que "yaka" çà ne suffit pas... :-)
ce n'est pas la connaissance qui va disparaître, mais les moyens...

________________________________________________________
http://rythmescycleshumains.blogspot.com/
http://monotarcie.blogspot.com/

geispe
Membre Premium - Participe à rendre le contenu de nos forums plus pertinent & pragmatique

Masculin Nombre de messages : 642
Age : 69
Localisation : alsace
Emploi : retraité
Date d'inscription : 07/12/2006

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Notre futur sera pénible

Message par Capausoleil le Sam 16 Juin 2007 - 0:05

He ben....ça va être triste alors la vie apres ! Sleep

Capausoleil
Membre Premium

Masculin Nombre de messages : 866
Date d'inscription : 17/12/2006

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Notre futur sera pénible

Message par Canis Lupus le Sam 16 Juin 2007 - 8:13

Capausoleil a écrit:He ben....ça va être triste alors la vie apres ! Sleep

DDF

________________________________________________________


¤  "Rien ne sert de courrir, il faut partir à point." - La Fontaine  ¤  Très cher BOB ...  ¤  "An ounce of action is worth a ton of theory."¤

Canis Lupus
Membre fondateur

Masculin Nombre de messages : 3693
Age : 31
Date d'inscription : 16/11/2006

Voir le profil de l'utilisateur http://fullspectrumpreparedness.blogspot.com/

Revenir en haut Aller en bas

Re: Notre futur sera pénible

Message par geispe le Sam 16 Juin 2007 - 8:17

Capausoleil a écrit:He ben....ça va être triste alors la vie apres ! Sleep

il ne faut pas confondre la vie durant le chaos et la vie après...
le chaos consistera à vider la soupe qu'on s'est versée...
Après il y aura d'après mes estimations une nouvelle société qui risque d'être bien plus intéressante que celle d'aujourd'hui...
Il faudra notamment tout réinventer et de façon différente, si l'on tient compte qu'il n'y a plus de moteur possible : l'habitat, les vêtements, la production d'objets et de nourriture... la vie commune et les relations entre les gens...
au début ce sera pénible comme le dit le titre du fil mais assez rapidement, à mon avis, on devrait retrouver une routine et une bonne organisation. On se rendra compte que le moteur et l'argent nous ont fait courir pour des prunes...

________________________________________________________
http://rythmescycleshumains.blogspot.com/
http://monotarcie.blogspot.com/

geispe
Membre Premium - Participe à rendre le contenu de nos forums plus pertinent & pragmatique

Masculin Nombre de messages : 642
Age : 69
Localisation : alsace
Emploi : retraité
Date d'inscription : 07/12/2006

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Notre futur sera pénible

Message par Andros le Sam 16 Juin 2007 - 12:24

Entre nous, ce matin j'ai montré ce matin un extrait de "Jesus Camp" à
mes élèves de troisième, notamment un passage sur une mère évangéliste
qui faisait cours à la maison à son enfant, et qui lui répétait que
l'évolutionnisme était "stupide".



Et un élève musulman était tout à fait d'acord avec elle, et a ensuite
passé son temps à critiquer le documentaire, qui était "contre la
religion".



Quand je dis que le futur sera pénible, c'est que ce sont ces gens-là qui risquent de dominer la scène culturelle et religieuse.



On verra l'état de nos cerveaux après que la famine, le désordre social
et les divers traumatismes seront passés par là. Je crains le pire.

Andros
Membre fondateur

Masculin Nombre de messages : 1132
Date d'inscription : 12/12/2006

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Notre futur sera pénible

Message par geispe le Sam 16 Juin 2007 - 13:34

c'est qu'il y a quelqu'un qui a enseigné la religion...
et l'évolutionisme d'ailleurs aussi...
je ne sais pas dans quelle mesure tout çà va être "balayé", l'enseignant et le prêcheur aussi quel qu'il soit, selon la gravité du scénario...
une sorte de remise à zéro des compteurs...
cela peut aller - j'ai expérimenté - jusqu'à ne plus savoir à quel moment de la journée ni de l'année on se trouve, une fois que les repères ont disparu... (pendule et calendrier par exemple)...
mais bon... difficile à dire quand on est dans le décor actuel...

________________________________________________________
http://rythmescycleshumains.blogspot.com/
http://monotarcie.blogspot.com/

geispe
Membre Premium - Participe à rendre le contenu de nos forums plus pertinent & pragmatique

Masculin Nombre de messages : 642
Age : 69
Localisation : alsace
Emploi : retraité
Date d'inscription : 07/12/2006

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Notre futur sera pénible

Message par nemo le Sam 16 Juin 2007 - 15:08

La vie en société ne disparaitra pas et avec elle la religion et l'idéologie demeureront.

nemo
Membre

Masculin Nombre de messages : 110
Age : 48
Localisation : Limoges
Emploi : sans
Loisirs : JdR, esotérisme, astrologie
Date d'inscription : 19/01/2007

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Notre futur sera pénible

Message par Andros le Sam 16 Juin 2007 - 15:11

nemo a écrit:La vie en société ne disparaitra pas et avec elle la religion et l'idéologie demeureront.

Certainement, mais quelle religion, quelle idéologie ?

Je suis généralement contre l'idée qu'une crise "nettoie" voire
"purifie", il n'y a qu'à voir chez nous les réfugiés de zones en crise... ! (genre justement cet élève).

Andros
Membre fondateur

Masculin Nombre de messages : 1132
Date d'inscription : 12/12/2006

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Notre futur sera pénible

Message par geispe le Sam 16 Juin 2007 - 18:08

n'aurait-on pas tendance à devenir un peu plus sage et raisonnable une fois qu'on se relève au fond du précipice ?
car la chute que va probablement faire l'humanité est sans égale depuis qu'elle existe... à mon avis choc psychologique et nouvelles conditions de vie dans un nouveau décor... l'humain devrait être carrément "nouveau" : je m'attends à une sorte de "saut évolutif" de la conscience comme il y en a déjà eu pas mal depuis l'origine de la vie et jusqu'à l'homo sapiens de nos jours...
pour moi, s'il fallait illustrer le saut qui attend l'humain c'est le film Les Visiteurs où les intéressés sont balancés dans le moyen-âge.
Eh bien vous prenez une planète où il n'y a bien sûr plus les habitants de l'époque, et vous parachutez sans espoir de retour les rescapés de l'humanité (qui peuvent d'ailleurs être fort nombreux)... non pas au Moyen-âge ce qui serait beaucoup trop beau... mais au néolithique.
On leur a simplement confisqué le jouet qui leur permettait de faire plein de bêtises, le pétrole :-)
Il y a de quoi en ressortir différent, non ?

________________________________________________________
http://rythmescycleshumains.blogspot.com/
http://monotarcie.blogspot.com/

geispe
Membre Premium - Participe à rendre le contenu de nos forums plus pertinent & pragmatique

Masculin Nombre de messages : 642
Age : 69
Localisation : alsace
Emploi : retraité
Date d'inscription : 07/12/2006

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Notre futur sera pénible

Message par Andros le Sam 16 Juin 2007 - 18:37

Ecoutes Geispe, toi qui a un certain âge, rappelles-toi l'après-guerre, ou les gens qui l'ont connu.



J'ai vu des gens qui avaient connu la guerre, et qui n'ont eu cesse
d'accumuler de la bouffe, un comportement non pas rationnel (bien que
le résultat le soit) mais émotionnel. Et le stress post-traumatique
(genre des gens qui sursautent pris de panique lorsque une vieille
voiture passe en détonnant dansla rue).



Je veux bien que les gens sortent lassés des années de guerre, mais pas
indemnes. Je crois justement qu'ils ont vu toute la noirceur de
l'humanité, et qu'ils ne lui feront plus jamais confiance justement.
C'était plus le cas après 1918 en France d'ailleurs (bon tu n'es pas si
vieux, je sais...)

Andros
Membre fondateur

Masculin Nombre de messages : 1132
Date d'inscription : 12/12/2006

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Notre futur sera pénible

Message par geispe le Sam 16 Juin 2007 - 20:08

Ecoutes Geispe, toi qui a un certain âge, rappelles-toi l'après-guerre, ou les gens qui l'ont connu

oui, mais après sont venues les trente glorieuses et le système que nous connaissons : et tout le monde y a foncé...
or cela ne sera plus possible, du moins pendant longtemps.
Donc il y aura au début une impossibilité et des limites matérielles à de nouveaux excès. Par la suite effectivement une fois retrouvée une certaine routine et aisance, je me suis demandé comment évolueraient les esprits...
je ne peux émettre que des hypothèses :-)

________________________________________________________
http://rythmescycleshumains.blogspot.com/
http://monotarcie.blogspot.com/

geispe
Membre Premium - Participe à rendre le contenu de nos forums plus pertinent & pragmatique

Masculin Nombre de messages : 642
Age : 69
Localisation : alsace
Emploi : retraité
Date d'inscription : 07/12/2006

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Notre futur sera pénible

Message par Petrus16 le Sam 16 Juin 2007 - 23:56

Andros a écrit:Entre nous, ce matin j'ai montré ce matin un extrait de "Jesus Camp" à
mes élèves de troisième

C'est bien ce que je disais....Si j'avais eu un prof comme ça Laughing

Petrus

Petrus16
Modérateur à temps partiel

Masculin Nombre de messages : 1640
Age : 44
Date d'inscription : 14/02/2007

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Page 2 sur 2 Précédent  1, 2

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut

- Sujets similaires

 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum