Notre futur sera pénible

Page 1 sur 2 1, 2  Suivant

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

Notre futur sera pénible

Message par Andros le Mar 12 Juin 2007 - 21:24

J'aimerais ici détruire une idée préconçue, voire un truisme, qui sévit
parmi les survivalistes, à savoir que le fait d'anticiper et de se
préparer va nous protéger et même nous élever socialement lorsque la
bise sera venue.

(HS : j'aime bien "lorsque la bise sera venue", tout le monde
comprend et c'est en fait un équivalent idiomatique pour "when the shit
hits the fan", alias SHTF. Mais bon LLBSV, c'est moins sex
aussi)...


En fait, je pense qu'il faut s'attendre à ce que nous perdions
plusieurs échelons sur l'échelle sociale. C'est, en fait, strictement
ce qui est arrivé en Russie et en Argentine.

Bon d'un côté, comme on l'a abordé déjà moult fois, la classe moyenne
va disparaître, engloutie lors de la prochaine récession (qui en plus
sera une dépression). Ce qui veut dire que par la réduction du mode de
vie, la classe moyenne va vivre comme les classes populaires, or on
l'oublie facilement, les classes populaires vivent mal.

De l'autre côté, il s'agit aussi des relations entre individus. Une
fois au chômage, tout le savoir et la culture des classes moyennes ne
servira à rien. L'intelligence, à la limite, mais il manquera la
détermination et l'habileté, au moins au début. Ce qui comptera, c'est
de ramener de la bouffe à la maison. Et littéralement ! Exit donc
nombre de métiers intellectuels, entrent les métiers de la débrouille
(de l'embrouille) et les jobs au jour le jour, payés au lance-pierre.

Déjà de nos jours, nombre de chefs d'entreprises sont des butors sans culture (mais ils vont à l'opéra bien sûr).



Enfin, le vrai gouffre sera atteint lorsque on sera entouré de gens
désespérés et grégaires. Pour ces gens qui pensent qu'il faudra se
"serrer les coudes" voire, finalement, "s'unir derrière l'homme
providentiel", toute forme de pensée critique sera très mal vue.
D'autant plus si on s'en tire mieux que les autres.

Mon avenir, je le vois entre des débrouillards nihilistes, sans foi, ni
loi, ni confiance en un meilleur système, et des dépossédés apeurés qui
goberont la propagande comme du petit-lait. Quelque part coincé entre
les escrocs et les esclaves, finalement.

C'est pourquoi je pense que jusqu'à ce que nous ayons touché le fond,
tout va toujours devenir plus pénible et plus décevant. Encore plus de
mensonges bushistes, encore plus de TF1, une France ultra-libérale qui
fera sauter un à un tout ce qui marche encore dans notre pays.

C'est ça à mon avis l'avenir le plus réaliste, pas une grande et
soudaine déferlante de zombies affamés et de voitures bloquées faute
d'essence.

Andros
Membre fondateur

Masculin Nombre de messages : 1132
Date d'inscription : 12/12/2006

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Notre futur sera pénible

Message par Canis Lupus le Mar 12 Juin 2007 - 21:49

J'approuve !

Notre futur à nous Français sera pénible, mais du point de vue du Camerounais qui essaie de toutes ses forces de venir en France, notre situation actuelle à nous est bien en-deça de la sienne. Notre condition va se dégrader jusqu'à devenir presque aussi mauvaise que celle du Camerounais candidat à l'exil. Bien sûr, on sera toujours mieux lôtis que les Africains mais nous allons quand même voir la différence entre hier et demain.

________________________________________________________


¤  "Rien ne sert de courrir, il faut partir à point." - La Fontaine  ¤  Très cher BOB ...  ¤  "An ounce of action is worth a ton of theory."¤

Canis Lupus
Membre fondateur

Masculin Nombre de messages : 3693
Age : 31
Date d'inscription : 16/11/2006

Voir le profil de l'utilisateur http://fullspectrumpreparedness.blogspot.com/

Revenir en haut Aller en bas

Re: Notre futur sera pénible

Message par Petrus16 le Mar 12 Juin 2007 - 22:40

Andros a écrit:J'aimerais ici détruire une idée préconçue, voire un truisme, qui sévit
parmi les survivalistes, à savoir que le fait d'anticiper et de se
préparer va nous protéger et même nous élever socialement lorsque la
bise sera venue.


Vive le retour à la terre!
Et sinon, c'est sure qu'il faudra adopter a low profile pendant un certain temps. Et puis, imaginez qu'on ai oublié quelque chose de vital...Ou que la fait que l'on soit préparé nous fasse gagner juste quelque temps. Et après! affraid

HS: Je proclame le terme de llbsv expression officielle du forum Olduvaï. (pour le copyright on est peinard....)


Petrus

Petrus16
Modérateur à temps partiel

Masculin Nombre de messages : 1640
Age : 44
Date d'inscription : 14/02/2007

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Notre futur sera pénible

Message par Capausoleil le Mer 13 Juin 2007 - 1:21

J'arrive pas à imaginer que ça puisse se passer en douceur....Du genre passer de "cosmos 99" à "la petite maison dans la prairie" quoi !
Comment le monde occidental pourrait se passer de petrole sans que "ça péte" à un moment donné !
Quand je vois des "cinglés" genre G.Bush devenir president de la nation la plus puissante de la terre... Sans parler des extremistes de tout poils près à mourrir pour aller plus vite au paradis....
Enfin chacun se prepare comme il voit l'avenir...C'est toujours mieux que de rien faire.
Mais puisque notre mode de vie, si ce n'est notre monde, est condanné à diparaitre que ce soit à cause du P.O ou du R.C voir meme les deux à la fois, autant se preparer à tout.... Au moins on aura mis toutes les chances de son coté.

Capausoleil
Membre Premium

Masculin Nombre de messages : 866
Date d'inscription : 17/12/2006

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Notre futur sera pénible

Message par geispe le Mer 13 Juin 2007 - 9:14

<<J'arrive pas à imaginer que ça puisse se passer en douceur....Du genre passer de "cosmos 99" à "la petite maison dans la prairie" quoi !
Comment le monde occidental pourrait se passer de petrole sans que "ça péte" à un moment donné !>>

pour que çà pète il faut des quantités énormes de pétrole qui arrivent en permanence : une guerre nécessite beaucoup de pétrole et çà ne me semble pas bien possible le moment venu... puisqu'il va manquer de plus en plus..
ensuite il faut un motif : pourquoi çà pèterait pour quelque chose qui est en voie de disparition et où l'on peut à la limite récupérer un fond de bouteille ?
à mon avis l'humanité - du moins ceux qui ne sont pas structurés pour pratiquer une agriculture efficace en autarcie - vont simplement mourir de faim.
Nous sommes en effet bien trop nombreux à vivre dépendants et entassés et cela n'est rendu possible que parce qu'une profusion alimentaire est produite et nous arrive quotidiennement grâce au pétrole.
Enlevons le pétrole et au bout de deux mois la plupart sont morts de faim.
Et ceux qui ont quelques réserves tiendront le temps de leurs réserves et leur tour viendra après... car on ne devient pas paysan en une saison...
Il faut des semences, savoir cultiver et récolter, stocker pour toute l'année aussi... et déjà avoir des terres en état et des années de routine.
Nous n'avons rien de tout cela.

________________________________________________________
http://rythmescycleshumains.blogspot.com/
http://monotarcie.blogspot.com/

geispe
Membre Premium - Participe à rendre le contenu de nos forums plus pertinent & pragmatique

Masculin Nombre de messages : 642
Age : 69
Localisation : alsace
Emploi : retraité
Date d'inscription : 07/12/2006

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Notre futur sera pénible

Message par Canis Lupus le Mer 13 Juin 2007 - 10:09

geispe a écrit:pour que çà pète il faut des quantités énormes de pétrole qui arrivent en permanence : une guerre nécessite beaucoup de pétrole et çà ne me semble pas bien possible le moment venu... puisqu'il va manquer de plus en plus..
ensuite il faut un motif : pourquoi çà pèterait pour quelque chose qui est en voie de disparition et où l'on peut à la limite récupérer un fond de bouteille ?

Non mais non....Le pétrole N'EST PAS en voie de disparition ! C'est pas croyable de dire des choses comme ça énervé On a exploité seulement la moitié des réserves exploitables estimées. Si on pompe jusqu'au bout, on laissera tout de même une quantité presque équivalente à tout ce qu'on a pompé avant, car le rendement énergétique de l'opération sera inférieur à 100%. Faut arrêter de rêver, la fin du pétrole c'est pour dans looontemps même que tu auras déjà traversé le Styxx (moi en revanche il est possible que je vois ça si je survie jusque là).

Et même que le pétrole sera encore pompé, même après que le rendement énergétique soit descendu en dessous de 100% car ses diverses utilisations font de cette ressource un produit miracle.

Et même si à cause d'un évènement que je ne pourrais expliquer, le robinet du pétrole se coupe du jour au lendemain, il y a les stocks de céréales pour deux mois, des stocks de pétrole industriel pour environ deux mois, donc on a le temps de s'adapter surtout que dans notre société on gaspille la nourriture comme si c'était de la merde, il y a de la marge.

Ce n'est pas l'approvisionnement qui pose problème mais la quantité (on ira le chercher avec les chars s'il le faut).

________________________________________________________


¤  "Rien ne sert de courrir, il faut partir à point." - La Fontaine  ¤  Très cher BOB ...  ¤  "An ounce of action is worth a ton of theory."¤

Canis Lupus
Membre fondateur

Masculin Nombre de messages : 3693
Age : 31
Date d'inscription : 16/11/2006

Voir le profil de l'utilisateur http://fullspectrumpreparedness.blogspot.com/

Revenir en haut Aller en bas

Re: Notre futur sera pénible

Message par geispe le Mer 13 Juin 2007 - 10:26

je pense que le pétrole est voué à disparaître tôt ou tard de nos pompes... pas du sous-sol.
as-tu essayé de faire un calcul pour partager de moins en moins de pétrole entre de plus en plus de demandeurs ?
si tu as la solution que que les uns et les autres ne soient pas tôt ou tard contraints de s'en passer tu me le dis....
quant au délai qui nous reste, effectivement on peut choisir entre trèèèès longtemps et peu de temps... l'avenir nous le dira.

Il faut ensuite que tu sois plus précis car deux mois de stocks de céréales et deux mois de stocks de pétrole... c'est rien du tout...
le pétrole ne se mange pas... et après deux mois de céréales tu manges quoi pendant les dix mois qui restent ? et les douze mois qui viennent ensuite ?
Nous ne savons pas faire de l'agriculture sans pétrole... Et dans les premiers temps il y aura une explosion de maladies et ravageurs en tout genre, qui vont décimer la totalité de nos cultures.

________________________________________________________
http://rythmescycleshumains.blogspot.com/
http://monotarcie.blogspot.com/

geispe
Membre Premium - Participe à rendre le contenu de nos forums plus pertinent & pragmatique

Masculin Nombre de messages : 642
Age : 69
Localisation : alsace
Emploi : retraité
Date d'inscription : 07/12/2006

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Notre futur sera pénible

Message par Canis Lupus le Mer 13 Juin 2007 - 11:16

geispe a écrit:as-tu essayé de faire un calcul pour partager de moins en moins de pétrole entre de plus en plus de demandeurs ?
si tu as la solution que que les uns et les autres ne soient pas tôt ou tard contraints de s'en passer tu me le dis....
Il n'y a pas de calcul, c'est tout pour nous (occidentaux) et rien pour eux (les PVD et le tiers-monde). Au cas où tu étais en hibernation le mois dernier, Sarkozy a été élu président...Je doute qu'il sacrifie le niveau de vie de ses futures réélecteurs pour soulager les pays pauvres. Il va plutôt imiter copain Bush à mon avis (le 11 septembre 2007 ?).

le pétrole ne se mange pas... et après deux mois de céréales tu manges quoi pendant les dix mois qui restent ? et les douze mois qui viennent ensuite ?
En deux mois, tu lances des représailles contre les pays producteurs qui ont arrêtés l'approvisionnement, tu rentres sur leur territoire une fois les bombardements propres finis et puis tu réouvres le robinet. Ce serait défini par l'Occident comme une just war (une croisade quoi) contre les méchants-qui-ne-veulent-plus-qu'on-vive dans-le-confort,-les-barbares ! Et que la fête continue. war

________________________________________________________


¤  "Rien ne sert de courrir, il faut partir à point." - La Fontaine  ¤  Très cher BOB ...  ¤  "An ounce of action is worth a ton of theory."¤

Canis Lupus
Membre fondateur

Masculin Nombre de messages : 3693
Age : 31
Date d'inscription : 16/11/2006

Voir le profil de l'utilisateur http://fullspectrumpreparedness.blogspot.com/

Revenir en haut Aller en bas

Re: Notre futur sera pénible

Message par Andros le Mer 13 Juin 2007 - 11:59

Ce que je voualis dire aussi, c'est que de nouvelles classes supérieures vont apparaître. Et qu'il y a de fortes chances pour que nous n'en soyons pas.



Supérieures en pouvoir, pas en culture, intelligence ou vertu. En fait,
comme en Russie, je vois plus des groupes mafieux émerger, employant
les reliquats de la classe moyenne supérieure pour que ca marche.



Ce qui veut dire, une inversion de l'échelle des valeurs, dès lors que
les gosses (et leurs parents...) constateront que les gens les plus
intelligents ou ayant passé le plus de temps à se cultiver et à bien se
conduire seront les grands perdants de la transition.

Andros
Membre fondateur

Masculin Nombre de messages : 1132
Date d'inscription : 12/12/2006

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Notre futur sera pénible

Message par Mariner le Mer 13 Juin 2007 - 12:21

En suivant ce schéma, je pense que les classes supérieurs seront minoritaires et à moins qu'elles aient prévu des solutions de replie avec une petite armée qui les accompagne.. (des survivalistes milliardaires) je vois mal comment ils pourront résister à une révolte des classes "infèrieurs".

Il y aura des classes supérieurs peut-être au début, mais pour finir, ils n'auront pas plus à manger que nous..

À moins qu'on retombe à l'époque du Moyen Âge...


Dernière édition par le Mer 13 Juin 2007 - 19:27, édité 1 fois

________________________________________________________
En survie, il est parfois plus rentable de choisir une solution simplement « assez correcte » plutôt que de rechercher en y consacrant beaucoup d'énergie et de temps la meilleure solution.

Mariner
Membre Premium

Masculin Nombre de messages : 483
Date d'inscription : 17/02/2007

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Notre futur sera pénible

Message par Capausoleil le Mer 13 Juin 2007 - 13:32

geispe a écrit:Et ceux qui ont quelques réserves tiendront le temps de leurs réserves et leur tour viendra après... car on ne devient pas paysan en une saison...
Il faut des semences, savoir cultiver et récolter, stocker pour toute l'année aussi... et déjà avoir des terres en état et des années de routine.
Nous n'avons rien de tout cela.

Je suis d'accord avec toi sur ce point...C'est pourquoi j'ai arreté d'affuter mon couteau, de gratter mon fire-steel et de trainer sur les sites du genre celui de nos "copains d'en face"...
D'ailleurs depuis que je fait des essais de culture et que je rencontre toutes sorte d'ennuis (lapins, escargots, etc) je commence à realiser mes lacunes à ce sujet scratch
En fait, j'essaye d'evoluer dans ma preparation....De la rendre plus complete....Je pense, en ce qui te concerne que tu "zap" un peu la periode entre la chute du systeme et celle ou il ne restera que des gens autonomes....(C'est sans mechanceté ni envie de critique...Juste mon point de vue)

Capausoleil
Membre Premium

Masculin Nombre de messages : 866
Date d'inscription : 17/12/2006

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Notre futur sera pénible

Message par geispe le Mer 13 Juin 2007 - 17:33

je ne zape pas vraiment, mais c'est une période qui m'intéresse moins dans la mesure ou je crois qu'elle risque d'être courte et chaotique mais grave : entre un mois et un an, pas plus.
Il faut s'imaginer des magasins vides et une population qui ne peut définitivement plus rien acheter et n'a aucun stock de victuailles, car il n'y a pas beaucoup de stocks et s'il en reste un peu ils seront rapidement pris d'assaut. Après on jeûne... durant un laps de temps indéfini... sachant qu'on tient environ 30 jours sans manger.
Et à moins de savoir multiplier les poissons le casse-croûte ne surgira pas par miracle : il implique le fonctionnement de tout le système agriculture, industries, transports... or s'il n'y a plus de pétrole ils n'existent plus.
Il faudrait analyser différents scénarios au ralenti pour voir comment çà pourrait se passer...
C'est la période qui suit ce chaos que je considère carrément comme un nouveau monde (et qui m'intéresse car définitive) : une partie de la population a disparu et ceux qui restent doivent se débrouiller avec les moyens du bord...
Et ce système nouveau sera fait d'un certain nombre d'éléments dans son décor : définitivement plus de pétrole ou d'énergie miracle disponible et ce "pour toujours" : il faudra faire à pied et à la main... et plein de nouveaux espaces disponibles.
Mais comme dit c'est l'un des très nombreux scénarios probables mais c'est le mien.
Et il repose sur un élément très simple mais certain (sauf quant à la date) : le pétrole finira un jour.
Entretemps j'ai rajouté un autre élément : les conséquences de l'utilisation massive du pétrole çàd le réchauffement et les changements climatiques. Il se pourrait très bien que le nouveau climat paralyse ou réduise à néant l'agriculture industrielle et ses résultats. Dans ce cas le résultat serait le même.
En réalité il conviendrait de s'intéresser à ces deux étapes distinctes :
le chaos et comment tenir le coup... puis l'invention d'un système nouveau, qui suivra obligatoirement pour ceux qui ont pu s'en sortir.
Il peut aussi y avoir d'autres éléments qui conduisent à un chaos... mais perso je retiens celui qui me paraît le plus probable.

________________________________________________________
http://rythmescycleshumains.blogspot.com/
http://monotarcie.blogspot.com/

geispe
Membre Premium - Participe à rendre le contenu de nos forums plus pertinent & pragmatique

Masculin Nombre de messages : 642
Age : 69
Localisation : alsace
Emploi : retraité
Date d'inscription : 07/12/2006

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Notre futur sera pénible

Message par Jep le Mer 13 Juin 2007 - 18:13

Je trouve assez diffifcile de faire un scénario.
Va-t-on brûler rapidement et tous ensemble jusqu'à la dernière goutte d'essence disponible?
Va-t-on rationner l'essence, pour la réserver prioritairement au transport de nourriture et autres biens essentiels?
Va-t-on développer le reseau ferrovière et fluvial pour corriger les carences du transport routier? Le fera-t-on à temps.
A-t-on encore le temps de développer une agriculture traditionnelle et le RC ne risque-t-il pas de tout compromettre? De plus le système traditionnel n'est pas viable pour une population mondiale, ou même locale, aussi nombreuse.
Y-aura-t-il des épidémies, et de quelle ampleur?
Les tensions internationales vont-elles nous conduire à une nouvelle guerre mondiale qui va accélérer et amplifier le processus de pénurie, d'épidémie et de destruction?

Bref! Notre futur sera pénible. wall gun war help duel southpark evil

________________________________________________________
Jep. En 1950, nous pensions pouvoir faire reverdir les déserts.
En 2050, nous aurons réussi à désertifier la Terre entière.

Jep
Membre Premium

Masculin Nombre de messages : 376
Localisation : Canada P.Q.
Emploi : retraité
Date d'inscription : 13/01/2007

Voir le profil de l'utilisateur http://www.mokotakan.com/francais/bienvenue.php

Revenir en haut Aller en bas

Re: Notre futur sera pénible

Message par Canis Lupus le Mer 13 Juin 2007 - 18:34

geispe a écrit:je ne zape pas vraiment, mais c'est une période qui m'intéresse moins dans la mesure ou je crois qu'elle risque d'être courte et chaotique mais grave : entre un mois et un an, pas plus.
Il faut s'imaginer des magasins vides et une population qui ne peut définitivement plus rien acheter et n'a aucun stock de victuailles, car il n'y a pas beaucoup de stocks et s'il en reste un peu ils seront rapidement pris d'assaut.
Comment en arrive-t-on donc à cette situation ?? Peux-tu nous dire quel est le catalyseur de cet évènement ? Comment le pétrole va-t-il s'arrêter de couler ? Pourquoi l'armée ne va-t-elle pas sécuriser les approvisionnements ??

________________________________________________________


¤  "Rien ne sert de courrir, il faut partir à point." - La Fontaine  ¤  Très cher BOB ...  ¤  "An ounce of action is worth a ton of theory."¤

Canis Lupus
Membre fondateur

Masculin Nombre de messages : 3693
Age : 31
Date d'inscription : 16/11/2006

Voir le profil de l'utilisateur http://fullspectrumpreparedness.blogspot.com/

Revenir en haut Aller en bas

Re: Notre futur sera pénible

Message par Jep le Mer 13 Juin 2007 - 18:46

Je crois que le problème est moins l'approvisionnnement que la capacité de raffinage. Katrina,il me semble, avait mis à mal l'extraction et le raffinage, (corrigez-moi si je me trompe), et cela avait très nettement diminuer la capicité étatsusiennes de satisfaire à al demande.

________________________________________________________
Jep. En 1950, nous pensions pouvoir faire reverdir les déserts.
En 2050, nous aurons réussi à désertifier la Terre entière.

Jep
Membre Premium

Masculin Nombre de messages : 376
Localisation : Canada P.Q.
Emploi : retraité
Date d'inscription : 13/01/2007

Voir le profil de l'utilisateur http://www.mokotakan.com/francais/bienvenue.php

Revenir en haut Aller en bas

Re: Notre futur sera pénible

Message par Canis Lupus le Mer 13 Juin 2007 - 18:53

Jep a écrit:cela avait très nettement diminuer la capicité étatsusiennes de satisfaire à al demande.

Voui mais en temps de crise, c'est la réquisition des stocks d'essence par l'armée que j'envisage. Les autoroutes seront coupées et les voitures n'auront plus le droit de circuler, juste les convois de miam-miam dans des camions kaki.

________________________________________________________


¤  "Rien ne sert de courrir, il faut partir à point." - La Fontaine  ¤  Très cher BOB ...  ¤  "An ounce of action is worth a ton of theory."¤

Canis Lupus
Membre fondateur

Masculin Nombre de messages : 3693
Age : 31
Date d'inscription : 16/11/2006

Voir le profil de l'utilisateur http://fullspectrumpreparedness.blogspot.com/

Revenir en haut Aller en bas

Re: Notre futur sera pénible

Message par Jep le Mer 13 Juin 2007 - 18:59

Ben oui!
Moi en tout cas, si j'avais un poste de décision, c'est ce que je ferais.

________________________________________________________
Jep. En 1950, nous pensions pouvoir faire reverdir les déserts.
En 2050, nous aurons réussi à désertifier la Terre entière.

Jep
Membre Premium

Masculin Nombre de messages : 376
Localisation : Canada P.Q.
Emploi : retraité
Date d'inscription : 13/01/2007

Voir le profil de l'utilisateur http://www.mokotakan.com/francais/bienvenue.php

Revenir en haut Aller en bas

Re: Notre futur sera pénible

Message par geispe le Mer 13 Juin 2007 - 21:46

Comment en arrive-t-on donc à cette situation ?? Peux-tu nous dire quel est le catalyseur de cet évènement ? Comment le pétrole va-t-il s'arrêter de couler ? Pourquoi l'armée ne va-t-elle pas sécuriser les approvisionnements ??

il y a différentes possibilités :
- il suffit d'un grand conflit pour une raison ou une autre... si çà barde on n'est pas sûr de recevoir encore du pétrole. Soit c'est la bagarre pour lui, ou alors on va dilapider les dernières réserves à se taper dessus. Je ne vois pas bien comment notre armée pourrait alors nous privilégier et sécuriser les approvisionnements ...
- les réserves diminuent et il arrivera bien un jour où tout le monde en voudra et il n'y en aura plus assez pour tous : va-t-on tirer à la courte paille ? c'est probablement les plus forts et/ou les plus riches qui auront le privilège de continuer à se servir un petit moment. Or nous ne sommes ni les plus forts ni les plus riches. Les gros consommateurs ou demandeurs sur les rangs sont les USA, la Chine, l'Inde : les deux derniers ont une croissance importante et les USA ont un besoin obligatoire de pétrole et ne peuvent pas accepter une diminution faute de quoi c'est la récession et le système se casse la figure : c'est donc pour eux une question de vie ou de mort d'accéder au pétrole et ils ne feront aucun sentiment avec quiconque dès lors qu'il faudra employer la force "pour avoir la dose"...
En outre les USA ne sont pas loin de la crise et sont pratiquement en faillite. Pour sauver la face ils ont peut-être intérêt à créer un conflit mondial...
- mais surtout - et c'est mon argument essentiel - il est certain que les réserves sont limitées... que ce soit dans un an ou dans dix ou vingt : il faudra un jour se passer de pétrole. Organiser une société qui fonctionne sans pétrole demande quelques décennies de transformations... et les enfants d'aujourd'hui seront obligatoirement de la partie.
Comme on nous bluffe avec les réserves (pour des raisons politiques et économiques) je pense que les pépins ne vont pas traîner... si nous avons plus de temps, tant mieux : préparons un monde qui sache se passer de pétrole... or pour l'instant ce genre de proposition est perçue de façon totalement farfelue...
Lorsque tu demandes "Comment le pétrole va-t-il s'arrêter de couler ?" cela sous-entend soit que tu ne crois pas qu'il s'arrêtera un jour, soit qu'il ne s'arrêtera pas de ton vivant... c'est la façon la plus courante pour les gens de repousser le problème...
- enfin n'oublions pas que si le pétrole ne s'arrête pas... la situation est tout aussi dramatique : le climat est en train de nous préparer des tours... et nous ferions alors bien d'adapter notre agriculture car certaines pénuries au niveau mondial ont déjà commencé.

De toute façon je ne prétends pas avoir raison car je ne suis pas devin. Je me fie simplement à mon intuition et je me prépare, tout en essayant de prévenir autour de moi : ensuite c'est à chacun de faire son choix...

________________________________________________________
http://rythmescycleshumains.blogspot.com/
http://monotarcie.blogspot.com/

geispe
Membre Premium - Participe à rendre le contenu de nos forums plus pertinent & pragmatique

Masculin Nombre de messages : 642
Age : 69
Localisation : alsace
Emploi : retraité
Date d'inscription : 07/12/2006

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Notre futur sera pénible

Message par Canis Lupus le Mer 13 Juin 2007 - 22:06

geispe a écrit:En outre les USA ne sont pas loin de la crise et sont pratiquement en faillite. Pour sauver la face ils ont peut-être intérêt à créer un conflit mondial...

C'est une hypothèse.

Geispe a écrit:- mais surtout - et c'est mon argument essentiel - il est certain que les réserves sont limitées... que ce soit dans un an ou dans dix ou vingt : il faudra un jour se passer de pétrole. Organiser une société qui fonctionne sans pétrole demande quelques décennies de transformations... et les enfants d'aujourd'hui seront obligatoirement de la partie.

La Révolution énergétique est en marche et l'opinion publique se teinte de vert, abreuvée qu'elle est par les médias. Je suis optimiste en ce qui concerne l'avancée technologique qui permettra selon moi d'adoucir la chute.

préparons un monde qui sache se passer de pétrole... or pour l'instant ce genre de proposition est perçue de façon totalement farfelue...

Je ne trouve pas cette proposition farfelue, pour ma part. Je suis en pleine réflexion avec un groupe de peakistes pour savoir comment va s'organiser notre vie dans 10 ou 15 ans (et au-delà).

geispe a écrit:Lorsque tu demandes "Comment le pétrole va-t-il s'arrêter de couler ?" cela sous-entend soit que tu ne crois pas qu'il s'arrêtera un jour, soit qu'il ne s'arrêtera pas de ton vivant...

Je voulais juste savoir quel scénario tu envisageais. Selon toi, quel évenement pourrait couper totalement notre approvisionnement en pétrole, mise à part la baisse du rendement énergétique en dessous de 1 ?

geispe a écrit:- enfin n'oublions pas que si le pétrole ne s'arrête pas... la situation est tout aussi dramatique : le climat est en train de nous préparer des tours... et nous ferions alors bien d'adapter notre agriculture car certaines pénuries au niveau mondial ont déjà commencé.

Tout à fait d'accord. Si ce n'est pas le PO qui frappe le premier, ce sera les stocks de nourriture ou l'eau potable ou va savoir quel problème...

geispe a écrit:De toute façon je ne prétends pas avoir raison car je ne suis pas devin. Je me fie simplement à mon intuition et je me prépare, tout en essayant de prévenir autour de moi : ensuite c'est à chacun de faire son choix...

Je suis d'accord. J'ai seulement du mal, comme beaucoup d'entre nous je pense, à comprendre tous les détails de ton scénario.

________________________________________________________


¤  "Rien ne sert de courrir, il faut partir à point." - La Fontaine  ¤  Très cher BOB ...  ¤  "An ounce of action is worth a ton of theory."¤

Canis Lupus
Membre fondateur

Masculin Nombre de messages : 3693
Age : 31
Date d'inscription : 16/11/2006

Voir le profil de l'utilisateur http://fullspectrumpreparedness.blogspot.com/

Revenir en haut Aller en bas

Re: Notre futur sera pénible

Message par Andros le Mer 13 Juin 2007 - 22:38

Bon le scénario sur lequel je me base est en gros l'Argentine ou la Perestroïka.

Le Peak Oil fera juste qu'on n'en sortira pas... du moins ni facilement ni rapidement.



Pour moi c'est quasiment un fait aquis, ca aura lieu et de notre
vivant, et bientôt. Alors que la grippe aviaire, la guerre mondiale etc
sont des risques beaucoup plus aléatoires, et finalement, plus limités



A mon avis la Grande Dépression a tué des millions de personnes, mais
que de causes indirectes, non comptabilisables (malnutrition, maladies,
froid, suicide...). Là aussi ca sera pareil, mais en pire, car dans les
30's beaucoup de gens étaient encore agriculteurs ou avaient un lopin
de terre, et aujourd'hui 75% des Européens sont des urbains.

Andros
Membre fondateur

Masculin Nombre de messages : 1132
Date d'inscription : 12/12/2006

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Notre futur sera pénible

Message par Andros le Mer 13 Juin 2007 - 22:41

Canis Lupus a écrit:
Je ne trouve pas cette proposition farfelue,
pour ma part. Je suis en pleine réflexion avec un groupe de peakistes
pour savoir comment va s'organiser notre vie dans 10 ou 15 ans (et
au-delà).



Tu nous feras savoir ?



Personellement, je vois l'avenir partagé entre le potager, pieds nus et
en haillons, et un ordi branché sur internet alimenté par cellule
photovoltaïque ou par éolienne.

Andros
Membre fondateur

Masculin Nombre de messages : 1132
Date d'inscription : 12/12/2006

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Notre futur sera pénible

Message par Jep le Mer 13 Juin 2007 - 23:32

Andros a écrit:

Personellement, je vois l'avenir partagé entre le potager, pieds nus et
en haillons, et un ordi branché sur internet alimenté par cellule
photovoltaïque ou par éolienne.

La même chose avec une différence : plus d'ordi ni d'internet, niet, caput. nan

________________________________________________________
Jep. En 1950, nous pensions pouvoir faire reverdir les déserts.
En 2050, nous aurons réussi à désertifier la Terre entière.

Jep
Membre Premium

Masculin Nombre de messages : 376
Localisation : Canada P.Q.
Emploi : retraité
Date d'inscription : 13/01/2007

Voir le profil de l'utilisateur http://www.mokotakan.com/francais/bienvenue.php

Revenir en haut Aller en bas

Re: Notre futur sera pénible

Message par Capausoleil le Jeu 14 Juin 2007 - 1:12

Bon alors résumons nous !
1 - Fin du petrole (à cause du prix dans un premier temps et ensuite stock zero)
2 - rechauchement climatique (dans tout les cas, il sera un probleme: tempetes, inondations, sécheresse, etc..)
3 - Famine generalisée pour l'Europe (les Etats-unis ont la puissance militaire et les autres ont deja l'habitude de manquer de tout)
4 - Graves troubles de l'ordre engendrés par la faim et l'arret des infrastructures (Emeutes, revolution, anarchie, massacres en tout genre, etc...)
5 - Importante mortalité dans la population urbaine (suite au conditions precedentes)
6 - Exode massif chez Geispe vers les campagnes.
7 - Regne de la terreur pendant plusieurs mois (voir Mad Max 1, 2 et 3)
8 - Proliferation d'insectes, de nuisibles, de virus et autres microbes opportunistes (mouches, cafards, peste, cholera, etc....)
9 - 2 ou 3 ans de galeres pour les survivalistes extremement bien "preparésàtoutetmemeaureste" !
10 - retour à un mode de vie moyenâgeux avec quelques avantages technologiques sur le modele d'origine.

Capausoleil
Membre Premium

Masculin Nombre de messages : 866
Date d'inscription : 17/12/2006

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Notre futur sera pénible

Message par geispe le Jeu 14 Juin 2007 - 10:27

1 - ou après du yoyo le pétrole n'arrive plus du fait que la chaîne est rompue depuis son extraction jusqu'au détaillant final. Et comme il n'y en a plus assez pour tout le monde on se fait avoir puisque nous ne sommes ni les plus forts ni les plus riches.
4 et 7 j'ai tendance à faire sauter car sauf cas localisés, dans l'ensemble les gens devraient être tellement choqués et désemparés par cette sorte de "fin du monde" que je vois plutôt des zombies errer partout...
10 pour moi personnellement ce n'est pas un mode de vie Moyen-âgeux que j'entrevois mais bien Olduvaï, càd ce que j'appelle plus précisément "nouveau néolithique" :
- conditions matérielles du néolithique (il suffit de faire authentiquement et sans tricher l'expérience et d'essayer de vivre en se passant de pétrole : çà ne donne pas le Moyen-âge - Jeanne Bourin auteur de livres sur le Moyen-âge appelle cette époque une époque bénie...)
- savoir et état d'esprit de l'humain moderne... un peu comme un cadre moyen qui fait naufrage sur une ïle déserte...

Mais c'est là mon scénario perso et je n'oblige personne à l'adopter.
Une autre image me vient d'ailleurs à l'esprit à propos de ma théorie de la syncope du système : nous avons mis entre un siècle et un demi-siècle à construire le monde moderne avec des moyens de plus en plus sophistiqués et essentiellement grâce au pétrole et au moteur. Chaque maillon du système a besoin de l'autre pour qu'il puisse fonctionner.
Si le pétrole est remis en cause, le système ne va pas se démanteler doucement comme il a été construit ou comme on démantèlerait une centrale nucléaire par exemple, mais il va plutôt y avoir un scénario "chateau de carte" car l'ensemble est très fragile et tout est interdépendant.

________________________________________________________
http://rythmescycleshumains.blogspot.com/
http://monotarcie.blogspot.com/

geispe
Membre Premium - Participe à rendre le contenu de nos forums plus pertinent & pragmatique

Masculin Nombre de messages : 642
Age : 69
Localisation : alsace
Emploi : retraité
Date d'inscription : 07/12/2006

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Notre futur sera pénible

Message par Capausoleil le Jeu 14 Juin 2007 - 21:06

Disons que pour le 1, on arrive à la meme conclusion....Plus de pétrole au bout d'une periode... indeterminée !

geispe a écrit:4 et 7 j'ai tendance à faire sauter car sauf cas localisés, dans l'ensemble les gens devraient être tellement choqués et désemparés par cette sorte de "fin du monde" que je vois plutôt des zombies errer partout...

Là, deux versions....La version "soft" avec des populations désemparées, affamées, sans espoirs....Mendiant leur subsistance aux agriculteurs....Des "zombies" gentils, quoi ! zombie
Ou la version "hard" avec des gens regroupés en clans hiérarchisés, organisés et armés (sinon ils seraient deja morts) sans foi ni loi à la recherche de tout ce qui peut être interessant (mouriture, armes, outils, moyens de transport, essence, femmes...) gun

Pour le 10, je dirais pour resumer une vie proche de la terre et de la nature avec de solides connaissances technologiques permettant d'ameliorer la qualité de vie sans pour cela mettre en danger l'avenir de la planete....
Par exemple, l'emploi d'éoliennes pour disposer d'un minimum d'electricité.

Capausoleil
Membre Premium

Masculin Nombre de messages : 866
Date d'inscription : 17/12/2006

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Page 1 sur 2 1, 2  Suivant

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut

- Sujets similaires

 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum