Yellowstone National Park : fuite des animaux & réveil du supervolcan. Info ou intox ?

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

Yellowstone National Park : fuite des animaux & réveil du supervolcan. Info ou intox ?

Message par albertspetz le Jeu 27 Mar 2014 - 21:59

VIDEO: Are Animals Evacuating Yellowstone National Park ?

Yellowstone est un supervolcan. Sommes nous à la veille d'un éventuel réveil ? Ou en présence d'un hoax ?

Source : http://preppercentral.com/?p=5704

albertspetz
Membre Premium

Masculin Nombre de messages : 1525
Localisation : Sud Est
Date d'inscription : 14/06/2012

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Yellowstone National Park : fuite des animaux & réveil du supervolcan. Info ou intox ?

Message par KrAvEuNn le Jeu 27 Mar 2014 - 22:32

Salut !
fuite des animaux & réveil du supervolcan. Info ou intox ?
Je n'ai rien trouvé dans la presse scientifique internet. Juste des articles écrits par des internautes apparemment sans bases scientifiques solides et qui parlent d'une élévation de 3 cm du sol en un an et que cela inquiète ; sauf que, soit dit en passant, ces 3 cm d'élévation annuelle restent dans la fourchette moyenne connue et observée depuis longtemps.
Quand à cette vidéo amateur, elle ne démontre rien. Des bisons qui marchent ou qui courent sur les routes, à Yellowstone, ça semble assez courant. La preuve par l'image (vidéos mises en ligne le 11 oct. 2011 et le 15 sept. 2012). clind'oeil



Bref, sans avis scientifique aucun, AMHA, ça risque fortement d'être une fausse alerte.

________________________________________________________
Aussi audacieux soit-il d'explorer l'inconnu, il l'est plus encore de remettre le connu en question ! (Kaspar)
   

KrAvEuNn
Administrateur

Masculin Nombre de messages : 7487
Emploi : Chasseur de primes
Loisirs : Diptérophilie
Date d'inscription : 24/10/2006

Voir le profil de l'utilisateur http://le-projet-olduvai.blogspot.fr/

Revenir en haut Aller en bas

Re: Yellowstone National Park : fuite des animaux & réveil du supervolcan. Info ou intox ?

Message par albertspetz le Jeu 3 Avr 2014 - 10:31

Vraie ou fausse alerte, l'avenir nous le dira. Merci à fro27 pour son alerte

http://www.20minutes.fr/article/1341629/ynews1341629?xtor=RSS-176

albertspetz
Membre Premium

Masculin Nombre de messages : 1525
Localisation : Sud Est
Date d'inscription : 14/06/2012

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Yellowstone National Park : fuite des animaux & réveil du supervolcan. Info ou intox ?

Message par KrAvEuNn le Jeu 3 Avr 2014 - 10:59

Salut !
J'adore la conclusion, un brin catactrophiste, de l'article : "une activité sismique dans la région fait craindre un réveil de l’immense volcan qui pourrait rayer les Etats-Unis de la carte."  Rolling Eyes 
A noter que le terme "supervolcan" - que très peu de volcanologues emploient - a été emprunté au titre d'un téléfilm de docu-fiction ("Supervolcano") de la BBC, sortit en 2005, consacré à une éventuelle explosion de Yellowstone : Yellowstone Le volcan de la fin du monde

Qu'un quart des élans manque à l'appel c'est une chose ; par contre, affirmer que voir des "bisons courir sur les routes" constitue "une alerte", c'est AMHA aller un peu vite en besogne. Surtout qu'il n'existe apparemment qu'un exemple connu ; celui fournit par cette vidéo.
Des troupeaux qui se mettent à courir sans raison apparente, ça n'a rien d'inédit, ni d'extraordinaire. Dans un troupeau, il y a des individus dominants et, quelque soit la réaction de ces dominants - pressés d'aller brouter ailleurs (ici ils viennent des collines enneigées), etc -, le reste du troupeau suit l'exemple de ces premiers.
Qu'ils suivent les routes, n'est pas non plus extravagant ; cela constitue un terrain plus praticable, car moins accidenté et parsemé d'obstacles que les terres.
Qu'ils marchent à droite, n'est pas non plus surprenant, puisqu'ils arrivent du haut de la colline, par leur droite (à gauche sur la vidéo) et qu'ils pratiquent une courbe à droite pour entrer sur la route ; sans compter sur le fait qu'ils ont, sur leur gauche, donc sur la voie de droite opposée, un ou des véhicules arrivant en sens inverse. Par ailleurs, on voit le dernier bison se raviser et revenir sur la voie que suivent ses congénères, en se retrouvant face au véhicule depuis lequel est filmée cette vidéo.

Les rejets d’hélium, "aujourd’hui plus de 1.000 fois supérieurs à la normale", n'ont rien de nouveau.

"Sur la base de preuves géologiques, Yellowstone a probablement vu un cycle continu d'élévation puis de régression au cours des 15 000 dernières années, et ce cycle continuera probablement"
Les enquêtes montrent, par exemple, que la caldeira a augmenté d'environ 18 centimètres entre 1976 et 1984 avant de redescendre d'environ 14 centimètres au cours de la décennie suivante. Il ajoute "ces caldeiras ont tendance à monter et descendre, mais de temps en temps, elles créent des explosions hydrothermales, des tremblements de terre, ou des éruptions volcaniques
Quelque 3000 tremblements de terre secouent chaque année Yellowstone. Par exemple, entre le 26 décembre 2008 et le 8 janvier 2009, environ 900 séismes se sont produits dans une zone localisée autour du lac Yellowstone.
Les chercheurs estiment que 10 à 30% du magma présent sous Yellowstone est à l'état liquide, c'est donc encore insuffisant pour déclencher une éruption majeure (il en faudrait au moins 50%). Mais des poches de magma en fusion dans la chambre pourraient quand même causer des éruptions plusieurs fois plus fortes que celle de 1980 au Mont St Helens
Selon Ilya Bindeman, professeur en sciences géologiques à l'Université de l'Oregon (USA), une éruption majeure à Yellowstone devrait effectivement se produire... Mais plutôt dans 1 à 2 millions d'années. En effet, "nos recherches sur les modèles d'un tel volcanisme dans deux anciennes caldeiras complètes dans le sillage de Yellowstone suggèrent que Yellowstone est dans une phase d'endormissement plutôt que sur un cycle de montée en puissance"
Bref, une éruption n'est pas impossible mais, en ce qui concerne le risque d'une éruption majeure, son éventualité est quasi nulle, actuellement.

Edit : un site à connaitre Culture volcan

________________________________________________________
Aussi audacieux soit-il d'explorer l'inconnu, il l'est plus encore de remettre le connu en question ! (Kaspar)
   

KrAvEuNn
Administrateur

Masculin Nombre de messages : 7487
Emploi : Chasseur de primes
Loisirs : Diptérophilie
Date d'inscription : 24/10/2006

Voir le profil de l'utilisateur http://le-projet-olduvai.blogspot.fr/

Revenir en haut Aller en bas

Re: Yellowstone National Park : fuite des animaux & réveil du supervolcan. Info ou intox ?

Message par KrAvEuNn le Jeu 3 Avr 2014 - 16:26

Officiellement, le YELLOWSTONE VOLCANO OBSERVATORY (YVO) affirme que le niveau d'alerte est green/vert, c'est-à-dire normal.
YELLOWSTONE VOLCAN (VNUM # 325010)
44 ° 25'48 "N 110 ° 40'12" W, Altitude Sommet 9203 pieds (2805 m)
En ce qui concerne le volcan, le niveau d'alerte actuel est : NORMAL
En ce qui concerne l'aviation, le code couleur actuel est : VERT
Bref, rien à signaler de particulier. Tout est ok.


Traduction partielle de l'article, in french :

Au cours du mois de Mars 2014, l'Université de l'Utah rapporte que 277 séismes ont été localisés dans la région du parc national de Yellowstone.
Le plus important événement était un léger tremblement de terre de magnitude 4,7 le 30 Mars, à 06h34 MDT, situé à quatre miles au nord-nord-est de Norris Geyser basin, dans le parc national de Yellowstone, Wyoming. Le choc principal a été ressenti dans le parc national de Yellowstone, dans les villes de Gardiner et l'ouest de Yellowstone, dans le Montana et dans toute la région. C'est le plus grand tremblement de terre à Yellowstone depuis le début des années 1980. L'analyse de la source initiale du tremblement de terre suggère une origine tectonique. En Mars 2014 la sismicité a été dominée par deux groupes de tremblement de terre dans la région de Norris Geyser Basin. 1) orientée nord-sud une série de tremblements de terre, de plus de sept miles de longueur, a commencée en Septembre 2013 et a persistée durant Mars à travers 130 événements. Le plus grand tremblement de terre (magnitude 3,5) survenu le 26 Mars, à 17h59 MDT, fut situé à 13 miles au sud-sud-ouest de Mammoth, WY. 2) La série de tremblement de terre du 30 Mars, d'une magnitude de 4.7, a débuté le 27 Mars et continué en Avril. À la fin du mois de Mars, la série fut composée de 70 séismes localisés, y compris le plus grand tremblement de terre du mois, de magnitude 3 et de nombreux de magnitude 2 et de plus petits tremblements de terre. Les séquences de tremblement de terre de ce genre sont fréquentes et représentent environ 50% de la sismicité totale dans la région de Yellowstone. L'activité sismique de Yellowstone pour le mois de Mars est élevée par rapport aux niveaux de fond typiques.

La déformation du sol se produisant dans le centre-nord de Yellowstone continue. Depuis le 1er Août 2013, la station NRWY GPS c'est déplacée d'environ 1,5 cm à l'est et de 2 cm au nord, et de 5,5 cm vers le haut. Plus au sud, l'affaissement de la caldeira, qui a débutée en 2010, a cessée. Depuis le début de 2014, la caldeira a augmentée lentement à une vitesse d'environ 2 cm / an. Toute la déformation qui se déroule actuellement dans Yellowstone reste bien en deçà des normes historiques.
Le réseau GPS Yellowstone n'a enregistré aucune déformation associée avec le tremblement de terre M4.7. du 30 Mars 2014. Les tremblements de terre de cette taille et de la profondeur ne produisent généralement pas les déplacements du sol assez grandes pour être détectées par GPS. Les autres équipes de terrain GPS à Yellowstone ont voyagés à travers le parc au cours de la semaine dernière et n'ont pas observé d'effets du tremblement de terre. Si des changements subtils ont eu lieu, ils sont plus susceptibles de se voir après la fonte des neiges. Des données de température en temps réel effectuée par l'YVO sur le geyser de Norris Geyser Basin n'indiquent pas de changements significatifs des caractéristiques thermiques qui sont surveillées.

L'Observatoire du volcan de Yellowstone (YVO) permet la surveillance à long terme de l'activité volcanique et sismique dans la région du parc national de Yellowstone. Yellowstone est le site de la plus grande et la plus diverse collection de caractéristiques thermiques naturelles dans le monde et le premier parc national. YVO est l'un des cinq observatoires de volcans USGS qui surveillent les volcans aux États-Unis pour la science et la sécurité publique.

________________________________________________________
Aussi audacieux soit-il d'explorer l'inconnu, il l'est plus encore de remettre le connu en question ! (Kaspar)
   

KrAvEuNn
Administrateur

Masculin Nombre de messages : 7487
Emploi : Chasseur de primes
Loisirs : Diptérophilie
Date d'inscription : 24/10/2006

Voir le profil de l'utilisateur http://le-projet-olduvai.blogspot.fr/

Revenir en haut Aller en bas

Re: Yellowstone National Park : fuite des animaux & réveil du supervolcan. Info ou intox ?

Message par KrAvEuNn le Jeu 3 Avr 2014 - 23:43

FAQ sur le sujet des Rapports d'Actualités récents - Tremblement de terre, soulèvement de terrain, fuite des animaux et émission d'hélium

Traduction :

02 Avril 2014.

Les semaines récentes ont vu déferler une avalanche de nouvelles, réelles et imaginaires, sur le système volcanique de Yellowstone. Voici une brève FAQ sur plusieurs sujets qui sont parus dans les bulletins de nouvelles récents.

Est-ce que l'activité sismique à Yellowstone a considérablement augmentée au cours du dernier mois ?
La fréquence des tremblements de terre est élevée, mais n'est pas inhabituelle pour Yellowstone. Ci-dessous cet histogramme recense les 20 dernières années de tremblements de terre dans la partie centre-nord du parc. La légère hausse précédente de tremblements de terre dans cette partie du parc correspond à la précédente période de soulèvement dans cette région.


Chiffres cumulatifs du tremblement de terre (fournis par l'Université de l'Utah) situé dans la région nord de la caldeira, centré près de Norris Geyser Basin, parc national de Yellowstone, d'Avril 1994 à Avril 2014.

Est-ce que le récent épisode de déformation du sol est inquiétant ?
Non. Les taux actuels de déformation du sol sont bien dans les normes historiques. S'il vous plaît, allez voir notre Bulletin d'information du 18 Février 2014, pour plus d'informations sur la déformation du sol à Yellowstone.

Les animaux quittent le parc national de Yellowstone ?
Selon le parc, des migrations animales sont typiques pour cette époque de l'année. La plupart des vidéos récentes sur Internet qui montrent la fuite des bisons ont été filmées quelques semaines (au moins) avant le tremblement de terre de dimanche. Le porte-parole du parc, Al Nash, discute de cela et d'autres sujets dans une vidéo YouTube.



En gros, Al Nash dit, dans la vidéo, que :
- des rumeurs se sont propagées concernant la supposée fuite des animaux et, notamment, des bisons ; animaux dont la migration est normale à cette période de l'année et qui fuient, en fait, les rigueurs du climat hivernal et la neige afin de trouver de la nourriture à l'extérieur du parc,
- que le tremblement de terre de magnitude de 4,8 n'est pas le plus important qu'ils aient eut depuis 30 ans,
- qu'il y en a entre 1000 et 3000 tremblements de terre par an,
- qu'i n'y a aucun signe que le volcan puisse éclater.

Les émissions d'hélium à Yellowstone signalent-elles une éruption imminente ?
Non. Jacob Lowenstern et ses collègues scientifiques de l'YVO ont récemment publiés une étude sur l'hélium (He) et ses émissions à Yellowstone dans la revue Nature. La nouvelle recherche a portée sur des changements apparents dans la production d'hélium de la région de Yellowstone au cours de son histoire volcanique - deux millions d'années, par rapport aux deux milliards d'années précédentes de stabilité relative. La recherche n'a rien à voir avec l'activité actuelle de Yellowstone et n'a aucune incidence sur les risques volcaniques.

Pour une vue humoristique et instructive sur les nouvelles recherches, lisez l'article du Los Angeles Times, «C'est de l'ancien hélium qui est emprisonné à Yellowstone," ou de regarder la vidéo de Slate.com "de l'Helium antique s'échappe par le Ton de Yellowstone . " Pour plus d'informations, voir le 1 Avril, 2014 Activité de Mise à jour mensuelle.

________________________________________________________
Aussi audacieux soit-il d'explorer l'inconnu, il l'est plus encore de remettre le connu en question ! (Kaspar)
   

KrAvEuNn
Administrateur

Masculin Nombre de messages : 7487
Emploi : Chasseur de primes
Loisirs : Diptérophilie
Date d'inscription : 24/10/2006

Voir le profil de l'utilisateur http://le-projet-olduvai.blogspot.fr/

Revenir en haut Aller en bas

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut

- Sujets similaires

 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum