Fièvre Ébola - Afrique de l'Ouest - 2014

Page 1 sur 8 1, 2, 3, 4, 5, 6, 7, 8  Suivant

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

Fièvre Ébola - Afrique de l'Ouest - 2014

Message par albertspetz le Sam 22 Mar 2014 - 23:09

En Guinée la fièvre Ebola fait 59 morts,mais on n'en parle pas...source AFP 19h18 aujourd'hui

albertspetz
Membre Premium

Masculin Nombre de messages : 1524
Localisation : Sud Est
Date d'inscription : 14/06/2012

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Fièvre Ébola - Afrique de l'Ouest - 2014

Message par troisgriffes le Dim 23 Mar 2014 - 9:37

Il y a des petites poussées d'Ebola chaque année.
Même si c'est une maladie très contagieuse ,son coté foudroyante et l'assimilation des principesde quarantaine font que les foyers sont
assez rapidement circoncis (en fin jusqu'à maintenant  affraid  ).

troisgriffes
Membre Premium

Masculin Nombre de messages : 2354
Localisation : Sud RP
Emploi : technicien
Date d'inscription : 17/11/2012

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Fièvre Ébola - Afrique de l'Ouest - 2014

Message par Cyrus_Smith le Dim 23 Mar 2014 - 11:59

albertspetz a écrit: on n'en parle pas...
L'origine n'a été identifiée comme étant ébola que ce vendredi, semble-t-il, et la presse commence à en parler.

We have investigated 12 samples (7 clinical cases and 5 contacts) from                                                                                                                    
Guinea for suspected viral hemorrhagic fever. We have detected Ebola                                                                                                                        
virus among 6 samples (from clinical cases) using RT-PCR assays and                                                                                                                      
viral isolation is in progress. We are currently analyzing the                                                                                                                          
sequences of different amplified viral fragments to further                                                                                                                                                                        
characterize the strain involved. Sequencing of a part of the L gene                                                                                                                        
has already showed strong homology to Zaire Ebolavirus, suggesting                                                                                                                      
that this species is responsible for the outbreak. This is consistent                                                                                                                    
with the dramatic mortality observed.                                                                                                                                                    
                                                                                                                                                                                           
--                                                                                                                                                                                                                                
Sylvain Baize & Delphine Pannetier                                                                                                                                                      
National Reference Center for Viral Hemorrhagic Fevers - Institut Pasteur / INSERM BSL4 Laboratory Lyon, France
(source)

Sinon, il semble probable que le Sierra Leone soit également touché...

Cyrus_Smith
Modérateur

Masculin Nombre de messages : 2136
Localisation : Île mystérieuse
Date d'inscription : 02/09/2011

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Fièvre Ébola - Afrique de l'Ouest - 2014

Message par tchoupi4 le Lun 24 Mar 2014 - 0:40

voici un lien vers un article du Monde à ce sujet! Etant virus-ophobe je crois que je vais refaire mon stock de masque ffp2... sinon je croyais qu'ebola avait un cycle d'incubation super court, sauf que là on parle de jusqu'à 20 jours.... mais plutôt de 12 jours ce qui est énorme. A noter la capitale Conakri est touchée or, les vols directs conakri-paris ça existe!!!! à mon avis à surveiller avec attention cette histoire d'Ebola... beurk, je déteste les fièvres hémorragiques cela fait penser à tous ces films d'anticipation. Ils sont super au ciné, nettement moins en vrai ;(

l'article du Monde

tchoupi4
Membre Premium - Participe à rendre le contenu de nos forums plus pertinent & pragmatique

Masculin Nombre de messages : 337
Localisation : Paris et Normandie
Emploi : Guichetier Chef Banque
Loisirs : lecture, économie, mon jardin et ma maison à la campagne
Date d'inscription : 10/12/2010

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Fièvre Ébola - Afrique de l'Ouest - 2014

Message par tarsonis le Lun 24 Mar 2014 - 8:45

Salut !
tchoupi4 a écrit:je croyais qu'ebola avait un cycle d'incubation super court, sauf que là on parle de jusqu'à 20 jours.... mais plutôt de 12 jours ce qui est énorme.
Ce qui est très court, c'est l'intervalle entre premiers symptômes et risque contagieux, permettant de vite repérer les patients atteints....et en général d'auto-endiguer l'épidémie.

Etant virus-ophobe je crois que je vais refaire mon stock de masque ffp2...
En espérant que l'on ne te tousse pas dans les yeux  dévil 
C'est un peu comme pour la grippe : limité sur le port, sur le pouvoir de filtration (FFP3 serait peut être préférable) et donne un sentiment de protection; alors que cela ne dispense pas du reste : les gants (impératifs ici), les lunettes de protection (un masque filtrant ne protège pas des projections), et paranoïa prophylaxie clind'oeil

________________________________________________________
Nous devons apprendre à vivre ensemble comme des frères, sinon nous allons mourir tous ensemble comme des idiots. M. L. K.
Step It Up - Mia Dolls - Un Mauvais Fils - 25 Years of Zelda - Machinarium - Récapitulatif des projets électroniques - [Chroniques du Bunker de L'Apocalypse] - Projet Geiger - Culture ethnobotanique en France

tarsonis
Co-administrateur

Masculin Nombre de messages : 7989
Age : 30
Localisation : Est
Loisirs : Randonnée, botanique, bidouillages DIY, médecine, bouquins SF.
Date d'inscription : 21/05/2008

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Fièvre Ébola - Afrique de l'Ouest - 2014

Message par tchoupi4 le Lun 24 Mar 2014 - 13:23

Salut Tarsonis, merci pour les précisions pour la période de contagion!!! C'est bien ce que j'avais retenu pour Ebola... voilà qui me rassure car si c'est vraiment méchant comme virus effectivement la faible durée de transmission doit limiter l'ampleur des épidémies... ce qui me semble une bonne nouvelle clind'oeil 
J'ai vu une photo ou les gars des services sanitaires en Afrique ont des grande blouses avec capuches, effectivement des grosses lunettes et un grand masque... quant aux gans c'est presque des trucs style gans de cuisine qui montent super haut sur les avant bras... Je croyais que ce virus se transmettait par l'air surtout... bon il faut que je revois mes connaissance sur ce sujet!!!

tchoupi4
Membre Premium - Participe à rendre le contenu de nos forums plus pertinent & pragmatique

Masculin Nombre de messages : 337
Localisation : Paris et Normandie
Emploi : Guichetier Chef Banque
Loisirs : lecture, économie, mon jardin et ma maison à la campagne
Date d'inscription : 10/12/2010

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Fièvre Ébola - Afrique de l'Ouest - 2014

Message par albertspetz le Lun 24 Mar 2014 - 13:44


Origine TW

albertspetz
Membre Premium

Masculin Nombre de messages : 1524
Localisation : Sud Est
Date d'inscription : 14/06/2012

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Fièvre Ébola - Afrique de l'Ouest - 2014

Message par albertspetz le Lun 24 Mar 2014 - 18:45

Après La Guinée le Libéria...

Liberia: six cas suspects de fièvre Ebola dont cinq morts (officiel)
  MONROVIA,  24 mars 2014 (AFP) - Cinq personnes sont mortes de fièvre hémorragique suspectée d'avoir été provoquée par le virus Ebola sur six cas suspects détectés dans le nord du Liberia, près de la frontière avec la Guinée d'où la maladie est partie, a annoncé lundi le ministre libérien de la Santé.
 "Jusqu'à ce matin (lundi), six cas ont été détectés, dont cinq sont déjà morts: quatre femmes et un enfant de sexe masculin", indique un communiqué du ministre de la Santé, Walter Gwenigale, en précisant que le sixième cas a touché une petite fille, actuellement "sous traitement".

Dépêche AFP du 24/03/2014 18:16

albertspetz
Membre Premium

Masculin Nombre de messages : 1524
Localisation : Sud Est
Date d'inscription : 14/06/2012

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Fièvre Ébola - Afrique de l'Ouest - 2014

Message par biblos le Mar 25 Mar 2014 - 0:24

Alerte - Romandie
1 cas suspect de fièvre Ebola au Canada

________________________________________________________
Errare humanum est, perseverare diabolicum

biblos
Membre Premium

Masculin Nombre de messages : 587
Localisation : près de toulouse
Emploi : retraité
Loisirs : maquettes, jeu d'echecs, histoire radio
Date d'inscription : 08/12/2012

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Fièvre Ébola - Afrique de l'Ouest - 2014

Message par argoth le Mar 25 Mar 2014 - 3:08

Source : http://fr.canoe.ca/sante/archives/2014/03/20140324-193404.html

''Un homme développant les symptômes d'une fièvre hémorragique, comme celle provoquée par le virus Ebola, a été hospitalisé au Canada peu après son retour du Liberia, ont annoncé lundi les services de santé.''

''Mme Werker a indiqué que la personne hospitalisée développait ces symptômes et avait été mise à l'isolement. Ses proches sont placés en quarantaine en attendant les résultats des analyses et ne présentent pas de symptômes de fièvre.''

''Cette personne a développé les symptômes une fois rentrée au Canada et n'était donc pas une menace sanitaire pour les autres voyageurs, a indiqué Denise Werker. «Les personnes ne sont pas très contagieuses pendant la période d'incubation», a-t-elle affirmé.

De plus, selon elle, les risques de contagion sont faibles puisque la transmission du virus s'opère par le sang ou les secrétions du corps.''

On saura mardi, suite au test, si c'est l'ebola ou pas.

________________________________________________________
On hérite pas de la terre de nos parents, on l'emprunte a nos enfants.

Un peuple qui est près a cédez un peu de libérer pour plus de sécurité, ne mérite n'y l'un, n'y l'autre et finira par perdre les deux. Thomas jefferson.


Pas capable est mort hier, il s'essaye est né ce matin.

argoth
Animateur

Masculin Nombre de messages : 3334
Date d'inscription : 16/08/2010

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Fièvre Ébola - Afrique de l'Ouest - 2014

Message par supercureuil le Mar 25 Mar 2014 - 15:35

en tout cas moi si mes chef veulent m'envoyer sur un vol qui arrivent de zone a risque j'invoque mon droit de retrait.... parce que vu la propreté de certain passager je prends pas de risque.

________________________________________________________
il ne s'agit pas de savoir si l'eau est froide,
il faut traverser.(St exupery)

supercureuil
Membre Premium

Masculin Nombre de messages : 939
Age : 34
Date d'inscription : 14/12/2008

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Fièvre Ébola - Afrique de l'Ouest - 2014

Message par Belenos le Mar 25 Mar 2014 - 16:37

2 cas suspect en Sierra Leone (Figaro).

________________________________________________________
La nature comme socle, l’excellence comme but, la beauté comme horizon. (Dominique Venner).

Belenos
Membre Premium

Masculin Nombre de messages : 1831
Age : 35
Localisation : Pays de Retz
Loisirs : Balades et bivouacs dans les dunes et les bois, lecture.
Date d'inscription : 04/04/2011

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Fièvre Ébola - Afrique de l'Ouest - 2014

Message par argoth le Mar 25 Mar 2014 - 17:24

Pas de virus ebola au canada pour le moment.

citation : ''Les autorités canadiennes ont fait savoir mardi que le touriste ayant récemment visité l’ouest de l’Afrique n’est pas rentré au pays porteur du virus d’Ebola.

Des tests en laboratoire d'échantillons prélevés sur l'homme, qui se trouve toujours en isolement dans un hôpital de la Saskatchewan en raison de symptômes associés à une fièvre hémorragique, indiquent qu'il n'est pas atteint du virus mortel. ''

Source le journal le devoir

________________________________________________________
On hérite pas de la terre de nos parents, on l'emprunte a nos enfants.

Un peuple qui est près a cédez un peu de libérer pour plus de sécurité, ne mérite n'y l'un, n'y l'autre et finira par perdre les deux. Thomas jefferson.


Pas capable est mort hier, il s'essaye est né ce matin.

argoth
Animateur

Masculin Nombre de messages : 3334
Date d'inscription : 16/08/2010

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Fièvre Ébola - Afrique de l'Ouest - 2014

Message par albertspetz le Sam 29 Mar 2014 - 8:41

Le virus Ebola progresse en Guinée, et inquiète les pays voisins


« Le cumul des cas suspects enregistrés de janvier au 28 mars 2014 (vendredi) donne un total de 111 cas suspects de fièvre hémorragique virale dont 70 décès (...) soit un taux de létalité de 63 % », détaille le ministère de la santé.

Source : http://www.lemonde.fr/afrique/article/2014/03/29/le-virus-ebola-progresse-en-guinee-et-inquiete-les-pays-voisins_4391837_3212.html

albertspetz
Membre Premium

Masculin Nombre de messages : 1524
Localisation : Sud Est
Date d'inscription : 14/06/2012

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Fièvre Ébola - Afrique de l'Ouest - 2014

Message par albertspetz le Lun 31 Mar 2014 - 18:46

L'inquiétude grandit au fil des jours en Guinée, à mesure que les cas de fièvre Ebola se multiplient à travers le territoire, et notamment dans la capitale Conakry. Sur les 78 décès enregistrés, 22 cas ont été formellement confirmés, ce qui fait craindre à Médecins sans Frontières (MSF),

Le Sénégal a fermé samedi sa frontière terrestre avec la Guinée et suspendu la tenue des marchés hebdomadaires près de la frontière.

"une épidémie d'une ampleur encore jamais vue".

http://www.franceinfo.fr/monde/fievre-ebola-en-guinee-epidemie-sans-precedent-pour-msf-1369913-2014-03-31

albertspetz
Membre Premium

Masculin Nombre de messages : 1524
Localisation : Sud Est
Date d'inscription : 14/06/2012

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Fièvre Ébola - Afrique de l'Ouest - 2014

Message par Philippe-du-75013 le Mar 1 Avr 2014 - 7:29

A surveiller, mais virus très fragile hors du corps humain, du singe et d'un chauve-souris locale. Le risque ici ne serai que pour le personnel soignant et le personnel aéroportuaire au contact direct des voyageurs.

________________________________________________________
"Ne participez pas à l’économie sans nécessité. Achetez aussi peu que possible. Réutilisez autant que vous le pouvez. Réduisez vos besoins physiques. Établissez des plans pour les réduire davantage" (Dimitri Orlov)


"Le sage ne peut recevoir ni injure ni outrage" (Sénèque)

Philippe-du-75013
Membre Premium - Participe à rendre le contenu de nos forums plus pertinent & pragmatique

Masculin Nombre de messages : 1147
Age : 61
Localisation : IDF
Loisirs : Natation, vélo (déplacements non sportifs)
Date d'inscription : 24/08/2013

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Fièvre Ébola - Afrique de l'Ouest - 2014

Message par Barnabé le Mar 1 Avr 2014 - 8:17

france TV a un bon article : pourquoi Ebola nous fait-il peur  ?
http://www.francetvinfo.fr/monde/afrique/pourquoi-le-virus-ebola-nous-fait-il-si-peur_561297.html

Le fait que le virus soit très mortel (et sans traitement), même si ça contribue à rendre ce virus effrayant, cela limite les risques d'épidémie. Les malades sont isolés en quarantaine, ils meurent ou ils guérissent, et on peut donc contenir l'épidémie. C'est en tout cas ce qui s'est passé au cours des multiples émergences de ce virus depuis son apparition en 76 (38 ans quand même).

En fait, l'un des pires trucs qui pourrait arriver, c'est qu'il devienne moins mortel, car ça augmenterait la probabilité d'une vaste épidémie.

Et c'est le sens de la sélection évolutive, car un virus mutant moins mortel aura un meilleur succès reproducteur (vu que son hôte meurt moins vite, il se dissémine mieux). si un virus mutant devient moins mortel, il supplantera la première version qui est "trop" virulente. C'est quelque chose qui est bien documenté, notamment sur la myxomatose en Australie, où le virus a évolué vers des formes moins mortelles (je cite de mémoire).

Comme les mutations sont par nature totalement aléatoires, cette mutation vers un virus moins mortel peut arriver n'importe quand : demain, dans 100 ans, ou jamais.

Barnabé
Membre Premium

Masculin Nombre de messages : 5287
Localisation : Massif Central
Date d'inscription : 28/04/2008

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Fièvre Ébola - Afrique de l'Ouest - 2014

Message par Cyrus_Smith le Mar 1 Avr 2014 - 8:46

Barnabé a écrit:En fait, l'un des pires trucs qui pourrait arriver, c'est qu'il devienne moins mortel, car ça augmenterait la probabilité d'une vaste épidémie.
Je dirais plutôt, ce serait qu'il soit moins rapide. Un temps d'incubation plus long, avec un patient asymptomatique mais contagieux faciliterait beaucoup la propagation du virus.

Barnabé a écrit:Et c'est le sens de la sélection évolutive, car un virus mutant moins mortel aura un meilleur succès reproducteur (vu que son hôte meurt moins vite, il se dissémine mieux). si un virus mutant devient moins mortel, il supplantera la première version qui est "trop" virulente. C'est quelque chose qui est bien documenté, notamment sur la myxomatose en Australie, où le virus a évolué vers des formes moins mortelles (je cite de mémoire).
Il y a aussi une question d'échelle.
Comme tu le dis les mutations sont aléatoires; un virus qui éliminerait totalement une population serait certes un cul de sac évolutif, mais ça ne l'empêche en rien d'apparaître. C'est juste qu'une fois sa population cible exterminée, il disparaîtra à son tour (ce qui est une bien maigre consolation pour la population touchée)...

Cyrus_Smith
Modérateur

Masculin Nombre de messages : 2136
Localisation : Île mystérieuse
Date d'inscription : 02/09/2011

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Fièvre Ébola - Afrique de l'Ouest - 2014

Message par Barnabé le Mar 1 Avr 2014 - 9:15

Cyrus_Smith a écrit:
Barnabé a écrit:En fait, l'un des pires trucs qui pourrait arriver, c'est qu'il devienne moins mortel, car ça augmenterait la probabilité d'une vaste épidémie.
Je dirais plutôt, ce serait qu'il soit moins rapide. Un temps d'incubation plus long, avec un patient asymptomatique mais contagieux faciliterait beaucoup la propagation du virus.
Pas vraiment, car il faut inclure la réaction des êtres humains dans l'équation. Si l'incubation devenait plus longue, mais que la maladie reste très fortement mortelle, les cas seraient tracés et les mesures d'isolement et de quarantaine des zones touchées seraient draconiennes. Ca ferait sans doute une épidémie plus importante qu'actuellement, mais sans doute pas une pandémie mondiale.
Par ailleurs, il fait déjà partie des virus qui ont un temps d'incubation long. Est-ce que c'est possible biologiquement qu'il mute vers des temps d'incubation nettement plus longs : pas très sûr.

A l'inverse, imagine qu'il devienne aussi peu dangereux que la grippe : les mesures de quarantaine draconiennes seraient considérées comme injustifiables (par rapport à l'atteinte à la liberté des personnes malades), la vigilance serait globalement moindre, et ça se répandrait sûrement comme la nouvelle grippe mondiale. Donc une épidémie bien plus vaste.

En fait, l'optimum de reproduction du virus, ce n'est pas qu'il soit non-mortel ; son optimum, c'est surtout que son hôte reste le plus longtemps possible contagieux. Mais enfin, pour avoir un hôte contagieux et qui contamine effectivement du monde autour de lui, il vaut mieux qu'il soit vivant, et même si possible qu'il bouge et rencontre du monde.


Il y a aussi une question d'échelle.
Comme tu le dis les mutations sont aléatoires; un virus qui éliminerait totalement une population serait certes un cul de sac évolutif, mais ça ne l'empêche en rien d'apparaître. C'est juste qu'une fois sa population cible exterminée, il disparaîtra à son tour (ce qui est une bien maigre consolation pour la population touchée)...
Oui, mais ce caractère "100 % mortel" risque quand même d'être un très fort handicap pour aller contaminer l'ensemble d'une espèce. Ca ferait 100 % de morts dans la population locale, mais il y a peu de chances que ce virus voyage très loin. Dans le cas de l'éspèce humaine, je ne vois pas bien comment un virus pourrait éliminer 100 % de toute l'espèce. En tout cas, ça serait sans précédent dans l'histoire.

Barnabé
Membre Premium

Masculin Nombre de messages : 5287
Localisation : Massif Central
Date d'inscription : 28/04/2008

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Fièvre Ébola - Afrique de l'Ouest - 2014

Message par Cyrus_Smith le Mar 1 Avr 2014 - 10:28

Barnabé a écrit:
Cyrus_Smith a écrit:
Barnabé a écrit:En fait, l'un des pires trucs qui pourrait arriver, c'est qu'il devienne moins mortel, car ça augmenterait la probabilité d'une vaste épidémie.
Je dirais plutôt, ce serait qu'il soit moins rapide. Un temps d'incubation plus long, avec un patient asymptomatique mais contagieux faciliterait beaucoup la propagation du virus.
Pas vraiment, car il faut inclure la réaction des êtres humains dans l'équation. Si l'incubation devenait plus longue, mais que la maladie reste très fortement mortelle, les cas seraient tracés et les mesures d'isolement et de quarantaine des zones touchées seraient draconiennes. Ca ferait sans doute une épidémie plus importante qu'actuellement, mais sans doute pas une pandémie mondiale.
Il y aurait certainement une grosse variabilité selon le porteur initial...

Barnabé a écrit:Par ailleurs, il fait déjà partie des virus qui ont un temps d'incubation long. Est-ce que c'est possible biologiquement qu'il mute vers des temps d'incubation nettement plus longs : pas très sûr.
Il y a aussi un compromis: s'il mute vers des temps d'incubation plus longs, il va laisser plus de temps au système immunitaire pour réagir et pourrait être alors moins dangereux. Pour augmenter réellement le délai, il faudrait qu'il acquière un mécanisme de latence, mais c'est a priori beaucoup plus complexe.

Barnabé a écrit:A l'inverse, imagine qu'il devienne aussi peu dangereux que la grippe : les mesures de quarantaine draconiennes seraient considérées comme injustifiables (par rapport à l'atteinte à la liberté des personnes malades), la vigilance serait globalement moindre, et ça se répandrait sûrement comme la nouvelle grippe mondiale. Donc une épidémie bien plus vaste.
Oui, curieusement il y a une sorte de régulation, et au final le nombre de victimes pourrait être beaucoup moins variable même si la dangerosité du virus change... scratch

Barnabé a écrit:Oui, mais ce caractère "100 % mortel" risque quand même d'être un très fort handicap pour aller contaminer l'ensemble d'une espèce. Ca ferait 100 % de morts dans la population locale, mais il y a peu de chances que ce virus voyage très loin. Dans le cas de l'éspèce humaine, je ne vois pas bien comment un virus pourrait éliminer 100 % de toute l'espèce.
Un virus très contagieux, avec une longue période de latence et une létalité complète. Une sorte de VIH avec la contagiosité de la grippe...  pale 
Barnabé a écrit:En tout cas, ça serait sans précédent dans l'histoire.
Principe anthropique! clind'oeil
Note que sur certaines populations d'Amérique du Sud, c'est presque ce qui s'est passé lors de l'échange colombien: elles ont disparu, victimes de maladies (mais plus d'un cocktail que d'une seule).

Cyrus_Smith
Modérateur

Masculin Nombre de messages : 2136
Localisation : Île mystérieuse
Date d'inscription : 02/09/2011

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Fièvre Ébola - Afrique de l'Ouest - 2014

Message par troisgriffes le Mar 1 Avr 2014 - 13:15

L'exemple type du virus qui a sue faire carrière: le rhume.

troisgriffes
Membre Premium

Masculin Nombre de messages : 2354
Localisation : Sud RP
Emploi : technicien
Date d'inscription : 17/11/2012

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Fièvre Ébola - Afrique de l'Ouest - 2014

Message par Barnabé le Mar 1 Avr 2014 - 13:33

Cyrus_Smith a écrit:
Barnabé a écrit:A l'inverse, imagine qu'il devienne aussi peu dangereux que la grippe : les mesures de quarantaine draconiennes seraient considérées comme injustifiables (par rapport à l'atteinte à la liberté des personnes malades), la vigilance serait globalement moindre, et ça se répandrait sûrement comme la nouvelle grippe mondiale. Donc une épidémie bien plus vaste.
Oui, curieusement il y a une sorte de régulation, et au final le nombre de victimes pourrait être beaucoup moins variable même si la dangerosité du virus change... scratch
Euh, le nombre de victimes est très variable quand même, on est loin d'une régulation :
- un virus très mortel mais localisé, comme Ebola : jusqu'à présent, ça n'a donné que quelques dizaines ou centaines de morts à chaque nouvelle éruption
- un virus moins mortel mais mondial, comme la grippe, ça fait entre 250 000 et 500 000 morts par an, soit de l'ordre de 1000 fois plus
- un virus mondial et un peu plus mortel, comme la grippe espagnole, ça a fait entre 30 et 100 millions de de morts, soit de l'ordre de 100 000 fois plus qu'Ebola.

Donc, en strict termes de nombre de morts, il vaut mieux un virus très mortel, mais contenu localement par des mesures draconiennes, qu'un virus peu mortel mais mondialement répandu. Ca va dans le sens que je disais : le virus moins mortel est plus "efficace" dans sa diffusion... et du coup il fait plus de morts parce qu'il y a énormément de personnes exposées chaque année.

Après, c'est clair que Ebola a quand même un potentiel de pandémie. Imaginons un représentant international de commerce américain qui a été infecté en Afrique mais encore asymptomatique. Il rentre à New York pour le congrès annuel des représentants et cadres de sa boîte (500 personnes), et il serre la main à tout le monde après s'être essuyé les lèvres ou avoir toussé dans sa main. Les 400 représentants repartent dans le monde entier tandis que les 100 cadres restent sur New York où ils fréquentent leurs familles, amis, éternuent dans le métro, etc. New york étant une énorme place de transit, des personnes contaminées repartiraient dans le monde entier avant d'être conscients d'être malades. Là ça ferait sans doute une bonne pandémie mondiale. Mais il faudrait que ça tombe pile après le début de l'épidémie locale africaine et avant la mise en place de strictes mesures visant à empêcher les personnes de quitter la zone, et il faudrait pile que ça tombe sur une personne qui va retourner dans une métropole et en croiser plein d'autres dans les quelques jours qu'il lui reste avant le déclenchement des symptomes...

Barnabé
Membre Premium

Masculin Nombre de messages : 5287
Localisation : Massif Central
Date d'inscription : 28/04/2008

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Fièvre Ébola - Afrique de l'Ouest - 2014

Message par Catharing le Mar 1 Avr 2014 - 14:51

A ce jour ,et concrétement,

L’OMS ne recommande pas que des restrictions aux voyages ou aux échanges commerciaux soient imposées à la Guinée, au Liberia ou à la Sierra Leone sur la base des informations actuellement disponibles concernant cet événement.
http://www.who.int/csr/don/2014_03_30_ebola/fr/

Selon l’évaluation de risque de l’European Centre for Disease Control (ECDC) en date du 23 mars 2014, le risque d’importation du virus Ebola par le biais des voyageurs au sein de l’Union Européenne est très faible mais ne peut être totalement exclu.

L’OMS n’a pas, à ce jour, émis de restrictions de voyage à destination de ces pays.
Les voyageurs à destination ou de retour de ces pays peuvent trouver des informations sur les recommandations sanitaires dans le présent dossier ainsi que des informations « voyageurs » sur le site du ministère des Affaires étrangères

Les Français résidant dans ces pays doivent se conformer aux recommandations sanitaires locales ainsi qu’aux recommandations émises par les postes diplomatiques français sur place.
http://www.sante.gouv.fr/fievre-hemorragique-a-virus-ebola.html

________________________________________________________
« Celui qui donne sa pitié au méchant fait tort au juste. »

"J'ai tendance à comparer les humains actuels aux légumes cultivés hors sol, sous serre.
Il suffit que tu les déplaces en terre, au soleil, en plein vent, sous la pluie, pour qu'ils crèvent. Tellement ils sont fragiles
." Lo de

Catharing
Modérateur

Masculin Nombre de messages : 4078
Localisation :
Date d'inscription : 22/11/2011

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Fièvre Ébola - Afrique de l'Ouest - 2014

Message par tarsonis le Mar 1 Avr 2014 - 19:05

Salut !
Barnabé a écrit:
En fait, l'un des pires trucs qui pourrait arriver, c'est qu'il devienne moins mortel, car ça augmenterait la probabilité d'une vaste épidémie.

Amha, il y a aussi deux autres possibilités :
- que le virus évolue sur son mode de transmission, par exemple une mutation de son tropisme. On a déjà vu ça au sujet des coronavirus, qui peuvent passer de la voie digestive à respiratoire. Le taux de mutation assez élevé des virus à ARN est cependant limité par le nombre de cas, et surtout le nombre de survivants.
- que le virus saute des barrières d'espèces. On a du mal à éradiquer ce genre de maladies avant tout parce qu'il y a des animaux réservoirs (encore incertains). Si, comme la variole, il n'y en avait pas, le virus se serait éteint de lui même par son extrême virulence*. S'il se met à contaminer d'autres espèces, ça devient encore plus pénible à prévenir....

*précision de mon propos: l'absence de latence met au jour tous les cas de variole. Si on ne relève aucun cas avéré durant une longue durée, alors on peut considérer la maladie comme éradiquée.


Dernière édition par tarsonis le Sam 5 Avr 2014 - 9:53, édité 1 fois (Raison : précision)

________________________________________________________
Nous devons apprendre à vivre ensemble comme des frères, sinon nous allons mourir tous ensemble comme des idiots. M. L. K.
Step It Up - Mia Dolls - Un Mauvais Fils - 25 Years of Zelda - Machinarium - Récapitulatif des projets électroniques - [Chroniques du Bunker de L'Apocalypse] - Projet Geiger - Culture ethnobotanique en France

tarsonis
Co-administrateur

Masculin Nombre de messages : 7989
Age : 30
Localisation : Est
Loisirs : Randonnée, botanique, bidouillages DIY, médecine, bouquins SF.
Date d'inscription : 21/05/2008

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Fièvre Ébola - Afrique de l'Ouest - 2014

Message par albertspetz le Mer 2 Avr 2014 - 12:36


albertspetz
Membre Premium

Masculin Nombre de messages : 1524
Localisation : Sud Est
Date d'inscription : 14/06/2012

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Page 1 sur 8 1, 2, 3, 4, 5, 6, 7, 8  Suivant

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut

- Sujets similaires

 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum