Ce que vous avez appris et mis concrètement en application grâce à olduvaï

Page 2 sur 2 Précédent  1, 2

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

Re: Ce que vous avez appris et mis concrètement en application grâce à olduvaï

Message par luxferrrare le Mer 12 Fév 2014 - 10:19

agralil a écrit:
pour le coup de planter deux arbres en même temps, je ne pense pas que ça soit si facile, la lumière se partage mal entre deux arbres
par contre un arbre fruitier, et un buisson "utilitaire" à son pied, pourquoi pas, là, il n'y aura pas concurrence pour la lumière 

mais là, pas si facile, je ne connais pas assez bien les légumineuses pour faire des combinaisons efficaces (surtout sous forme buisson, donc vivace)

la permaculture c'est de l'observation et de la logique ; avec du bon sens tu as trouvé tout seul : oui, tu tailles l'arbre légumineuse de façon à garder un max de lumière pour le fruitier, de plus, les recherches en agroforesterie ont montré que les arbres plantés serrés avec d'autres arbustes développent un tronc plus droit, utile lorsqu'on veut utiliser le fruitier en bois d'oeuvre en fin de vie.

Pour accéder à une liste très fournie, tu coches "tree" (arbre) ou "shrub" (buisson) dans "properties" et "nitrogen fixer" (fixateur d'azote) dans "special uses" sur la base de données PFAF (Plants For A Future). Pour les non anglophones, un copié-collé sur wiki du nom latin vous donnera une fiche en français.

Tout ça rejoint le sujet initial, car Oldu m'a apporté une mine d'informations pratiques, low tech, autonomisantes et finalement totalement en lien avec les principes permaculturels clind'oeil

________________________________________________________
"Puissiez-vous vivre en des temps intéressants" Dicton Chinois
TEOTWAWKI en musique, le vent l'emportera, Champagne,

luxferrrare
Modérateur

Féminin Nombre de messages : 1512
Age : 43
Localisation : InZeWild
Emploi : Luciol2Lux
Loisirs : Câliner les arbres, tomber des rochers
Date d'inscription : 11/02/2008

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Ce que vous avez appris et mis concrètement en application grâce à olduvaï

Message par schlivo le Mer 12 Fév 2014 - 20:20

Le fer à haute dose : je n'en connaissait pas sa toxicité. Notre terre est riche en fer, nous sommes sur du grès rose en alternance avec du granit. Ceci dit, l'arbre est il en mesure d'absorber trop de fer ? Et de le redistribuer en excès dans ses fruits ?

L'acier ne se dissous pas très vite : je retrouve souvent des éclats d'obus de la seconde guerre avec des bords effilés, presque coupants, dans mon jardin.

Quant à la concentration d'arbres fruitiers : il faut faire bien attention à respecter une distance minimale qui est en moyenne de 6 mètres : pour les racines, pour la lumière, pour l'eau.

Encore une chose : les os et la corne ne sont pas la même chose. les os sont du calcium, la corne, c'est de la kératine (comme les cheveux).
Pour récupérer les os, je les reprend de mon compost (quand ils sont nettoyés par les petites bêtes) et les brule avec le bois dans mon poêle, pour ensuite en épandre la cendre. La quantité d'os est tout de même infime.

________________________________________________________
Nec pluribus impar

schlivo
Membre

Masculin Nombre de messages : 195
Age : 43
Localisation : dans un coin de France
Emploi : utile
Loisirs : ma famille, mes chats, ma maison, mon sport
Date d'inscription : 20/09/2013

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Page 2 sur 2 Précédent  1, 2

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut

- Sujets similaires

 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum