Ce que vous avez appris et mis concrètement en application grâce à olduvaï

Page 1 sur 2 1, 2  Suivant

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

Ce que vous avez appris et mis concrètement en application grâce à olduvaï

Message par Aristote le Mer 22 Jan 2014 - 17:20

Suite au post de Logan: http://www.le-projet-olduvai.com/t7807-faits-marquants-2013-actualitees-olduvai

Aussitôt dit, aussitôt fait...

J'ai créé ce post pour que vous nous informiez des choses que vous avez appris et mis en application concrètement grâce à Olduvaï.

 Les photos sont toujours les bienvenues.   

A vous de jouer: clind'oeil

________________________________________________________
“Plus un homme est bête et moins l'existence lui semble mystérieuse.” Arthur Shopenhauer
"Moins on pense, plus on parle" Montesquieu
Les choses nécessaires coûtent peu, les choses superflues coûtent cher. Diogène

Aristote
Modérateur

Masculin Nombre de messages : 3337
Localisation : Planète Terre
Loisirs : Oenophile et trollicide
Date d'inscription : 08/11/2012

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Ce que vous avez appris et mis concrètement en application grâce à olduvaï

Message par grosminet le Lun 3 Fév 2014 - 9:44

11 jours et toujours pas un retour ?
J'aurais du mal à tout lister car depuis 5 ans, j'en ai fait des préparatifs, appris des choses et acquis du matériel !

grosminet
Membre Premium

Masculin Nombre de messages : 2305
Date d'inscription : 14/04/2009

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Ce que vous avez appris et mis concrètement en application grâce à olduvaï

Message par hildegarde le Lun 3 Fév 2014 - 9:50

on a pas déjà parlé de ce sujet quelque part ???

________________________________________________________
clic...clic...clic...

hildegarde
Modérateur

Féminin Nombre de messages : 3391
Loisirs : manger des fleurs
Date d'inscription : 14/05/2010

Voir le profil de l'utilisateur http://www.mauvaisesherbes.org/

Revenir en haut Aller en bas

Re: Ce que vous avez appris et mis concrètement en application grâce à olduvaï

Message par Aristote le Lun 3 Fév 2014 - 10:16

Hildegarde a écrit:on a pas déjà parlé de ce sujet quelque part ???

Oui mais où ?  Smile 

Comme d'hab j'ai regardé avant et j'ai rien trouvé. Mais vu l'engouement des réponses j'annulerais mon post  si c'est le cas clind'oeil

________________________________________________________
“Plus un homme est bête et moins l'existence lui semble mystérieuse.” Arthur Shopenhauer
"Moins on pense, plus on parle" Montesquieu
Les choses nécessaires coûtent peu, les choses superflues coûtent cher. Diogène

Aristote
Modérateur

Masculin Nombre de messages : 3337
Localisation : Planète Terre
Loisirs : Oenophile et trollicide
Date d'inscription : 08/11/2012

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Ce que vous avez appris et mis concrètement en application grâce à olduvaï

Message par Philippe-du-75013 le Lun 3 Fév 2014 - 13:37

Ça a déjà été fait et je me souviens même avoir  répondu quelque chose comme "si mes préparatifs étaient très légers par rapport à certains ici  j'avais appris à aller au bout de mes projets et de m'y tenir"

________________________________________________________
"Ne participez pas à l’économie sans nécessité. Achetez aussi peu que possible. Réutilisez autant que vous le pouvez. Réduisez vos besoins physiques. Établissez des plans pour les réduire davantage" (Dimitri Orlov)


"Le sage ne peut recevoir ni injure ni outrage" (Sénèque)

Philippe-du-75013
Membre Premium - Participe à rendre le contenu de nos forums plus pertinent & pragmatique

Masculin Nombre de messages : 1198
Age : 61
Localisation : IDF
Loisirs : Natation, vélo (déplacements non sportifs)
Date d'inscription : 24/08/2013

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Ce que vous avez appris et mis concrètement en application grâce à olduvaï

Message par fokeltok le Lun 3 Fév 2014 - 21:58

Ou alors on a appris à se taire et à ne plus parler de nous ?  tendre 

fokeltok
Membre Premium - Participe à rendre le contenu de nos forums plus pertinent & pragmatique

Masculin Nombre de messages : 663
Date d'inscription : 08/02/2009

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Ce que vous avez appris et mis concrètement en application grâce à olduvaï

Message par troisgriffes le Mar 4 Fév 2014 - 9:14

Hildegarde a écrit:on a pas déjà parlé de ce sujet quelque part ???


Tu parle de ce topic là ,non?
http://www.le-projet-olduvai.com/t303-olduvai-a-t-il-change-votre-vie

troisgriffes
Membre Premium

Masculin Nombre de messages : 2382
Localisation : Sud RP
Emploi : technicien
Date d'inscription : 17/11/2012

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Ce que vous avez appris et mis concrètement en application grâce à olduvaï

Message par Aristote le Mar 4 Fév 2014 - 10:29

Troisgriffes a écrit:Tu parle de ce topic là ,non?
http://www.le-projet-olduvai.com/t303-olduvai-a-t-il-change-votre-vie

La question du post même si elle revêt certaines similitudes est différente. Je parle plutôt de mises en application techniques de certains topics et non pas spécifiquement existentielles.  clind'oeil 

________________________________________________________
“Plus un homme est bête et moins l'existence lui semble mystérieuse.” Arthur Shopenhauer
"Moins on pense, plus on parle" Montesquieu
Les choses nécessaires coûtent peu, les choses superflues coûtent cher. Diogène

Aristote
Modérateur

Masculin Nombre de messages : 3337
Localisation : Planète Terre
Loisirs : Oenophile et trollicide
Date d'inscription : 08/11/2012

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Ce que vous avez appris et mis concrètement en application grâce à olduvaï

Message par schlivo le Mar 4 Fév 2014 - 22:57

Bon ben j'ose alors ... parce que je n'ai pas envie de laisser Aristote tout seul.

Je ne me suis pas lancé dans l'installation d'une éolienne, le creusement d'un puits artésien, ou dans la fabrication d'un compteur Geiger. Mais j'ai commencé par une approche des plus basiques des éléments de ce forum, à savoir :

j'ai toujours un edc (plein à craquer)
je suis secouriste
j'ai un sac dans la voiture me permettant de tenir 24 heures au chaud dans ma voiture avec de quoi sustenter ma famille.
j'ai plus de 2 semaines d'aliments simples qui se conservent mais que tout le monde apprécie dans ma demeure
j'ai un poêle à bois (ce n'est pas l'idéal, un fourneau est plus polyvalent par définition)
j'ai des piles
j'ai une radio am/fm/po/go à manivelle
j'ai des outils : pour le bois, pour le jardin, pour la maison et qui fonctionnent à l'énergie humaine
j'ai des vélocipèdes
j'ai un petit verger
je n'ai pas le temps de jardiner, mais je plante tout de même des patates : ça pousse tout seul, sans arrosage, et sans entretien (l'herbe ne concurrence pas le patatier)
j'ai des docs imprimés : l'informatique en général et internet en particulier sont fragiles

Et j'ai plein de projets pharaoniques et irréalistes dans la vie d'un seul homme

Rien d'exceptionnel mais tout de même accessible à beaucoup de mortels qui ne savent rien faire de leurs mains (ou qui n'ont pas le temps) et à frais limités. Et comme je consulte ce forum depuis fort fort longtemps, celui ci m'a encouragé dans mes idées et m'a donné plein de précisions utiles et nécessaires.

Et si vous voulez des images, demandez, ce sera avec plaisir, mais je vous préviens et je me répète : rien d'exceptionnel

________________________________________________________
Nec pluribus impar

schlivo
Membre

Masculin Nombre de messages : 195
Age : 44
Localisation : dans un coin de France
Emploi : utile
Loisirs : ma famille, mes chats, ma maison, mon sport
Date d'inscription : 20/09/2013

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Ce que vous avez appris et mis concrètement en application grâce à olduvaï

Message par Philippe-du-75013 le Mer 5 Fév 2014 - 7:26

J'ai:
- Soigneusement gardé un peu d'or hérité du grand-père et fait le point sur sa valeur, facilité d'échange, etc
- 300 euros et quelques dizaines de $ en liquide dissimulés à la maison en cas de bank-run ou panne du réseau bancaire. Les $ c'est un retour de vacance non ré-échangé: réflexe du à olduvaï.
- toujours + d'un demi plein dans ma voiture
- un peu plus que rien du tout dans ma voiture sans être très préparé (Opinel, limonadier, corde de remorquage, ampoules, chiffons, clé en croix, mini-trousse de secours)
- beaucoup d'outils pour quelqu'un qui vit en appartement = autonomie d'entretien (y compris cordonnerie et horlogerie)
- toujours deux vélos prêts à servir, en moyenne un qui sort chaque week-end donc fiable et prêts à l'usage (y compris pièces et outils spécifiques au vélo)
- un jerrycan alimentaire en cas de coupure d'eau dans l'immeuble (IGH donc fragile).
- je suis repassé au montres mécaniques pour ne plus dépendre des piles (j'ai une certaine réserve de montres d'ailleurs...)
- des bougies en cas de panne électrique ( de quoi tenir + de 24 heures)
- un pack d'eau d'avance à la cave que je fais tourner pour renouveler
- une trentaine de sachets  pâtes asiatiques, idem ça tourne

________________________________________________________
"Ne participez pas à l’économie sans nécessité. Achetez aussi peu que possible. Réutilisez autant que vous le pouvez. Réduisez vos besoins physiques. Établissez des plans pour les réduire davantage" (Dimitri Orlov)


"Le sage ne peut recevoir ni injure ni outrage" (Sénèque)

Philippe-du-75013
Membre Premium - Participe à rendre le contenu de nos forums plus pertinent & pragmatique

Masculin Nombre de messages : 1198
Age : 61
Localisation : IDF
Loisirs : Natation, vélo (déplacements non sportifs)
Date d'inscription : 24/08/2013

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Ce que vous avez appris et mis concrètement en application grâce à olduvaï

Message par Aristote le Mer 5 Fév 2014 - 11:33

Chlivo a écrit:
Bon ben j'ose alors ... parce que je n'ai pas envie de laisser Aristote tout seul.

Merci pour ton intention et ton intérêt Chlivo   Smile

________________________________________________________
“Plus un homme est bête et moins l'existence lui semble mystérieuse.” Arthur Shopenhauer
"Moins on pense, plus on parle" Montesquieu
Les choses nécessaires coûtent peu, les choses superflues coûtent cher. Diogène

Aristote
Modérateur

Masculin Nombre de messages : 3337
Localisation : Planète Terre
Loisirs : Oenophile et trollicide
Date d'inscription : 08/11/2012

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Ce que vous avez appris et mis concrètement en application grâce à olduvaï

Message par Aristote le Ven 7 Fév 2014 - 15:37

Chlivo a écrit:j'ai toujours un edc (plein à craquer)
Pas bon ça ! tu devrais participer à l'élaboration de la fiche de synthèse EDC  Very Happy 
Peut-être tu apprendrais à l'alléger.

http://www.le-projet-olduvai.com/t6907-travail-sur-fiche-every-day-carry

j'ai un petit verger

C'est quoi tes arbres, ça m'intéresse. C'est toi qui les as planté ? Si c'est le cas sur quoi tu t'es basé pour le choix de ceux-ci ?

je n'ai pas le temps de jardiner, mais je plante tout de même des patates : ça pousse tout seul, sans arrosage, et sans entretien (l'herbe ne concurrence pas le patatier)

C'est quoi ta technique ?

Quelques liens sur le forum qui peuvent t'intéresser:

http://www.le-projet-olduvai.com/t5632-culture-autonome-des-pommes-de-terre-en-bouteille

http://www.le-projet-olduvai.com/t7350-des-petites-pommes-de-terre

http://www.le-projet-olduvai.com/t529-alimentationla-pomme-de-terre-dans-tous-ses-etats

 clind'oeil

________________________________________________________
“Plus un homme est bête et moins l'existence lui semble mystérieuse.” Arthur Shopenhauer
"Moins on pense, plus on parle" Montesquieu
Les choses nécessaires coûtent peu, les choses superflues coûtent cher. Diogène

Aristote
Modérateur

Masculin Nombre de messages : 3337
Localisation : Planète Terre
Loisirs : Oenophile et trollicide
Date d'inscription : 08/11/2012

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Ce que vous avez appris et mis concrètement en application grâce à olduvaï

Message par schlivo le Lun 10 Fév 2014 - 22:36

Alors, pour l'edc :

Un leathermann "fuse" : c'est ce qui fait lourd dans mon edc
un paquet de mouchoirs : c'est épais, mais nécessaire pour mon nez délicat
un sifflet et une minilampe D4 à une led
papiers : permis, carte ID, timbres, carte grise, assurance
un miroir : un disque dur (démonté bien sûr) pour enlever la poussière de l'oeil
pince à échardes, épingles
une couverture de survie : ça fait une grosse épaisseur, mais utile en vue de protection contre la pluie pour une victime
gants vinyle
pansements Oui-oui ou Nemo : pour préserver mes oreilles
un tube de granules homéopathiques : pour préserver mes oreilles aussi
crochet à tiques : vital (réellement) cause maladie de Lyme omniprésente
une compresse, aspirine oro, oxyboldine, pipettes de sérum phy et de betadine (unidoses)
un protège slip : pour compresse en cas d'hémorragie
un rouleau de bandage
porte monnaie, carte bancaire, carte vitale, carte de donneur d'organes, mutuelle
briquet, petit ziplock, ficelle type escalade (3m), un cornet
du ductape enroulé autour d'une carte plastique
bidon d'alcool gélifié (désinfection des mains) : ça aussi c'est épais
smartphone, oreillette
mousqueton léger (pour suspendre des affaires des enfants : casquettes, polaires)

Donc vous remarquerez qu'il y a du classique pour la survie, et du confort pour mon quotidien. Je l'emmène au travail, en promenade, en campagne, en vacances (c'est comme les espadrilles), donc je l'ai adapté à toutes mes situations, ainsi qu'à mon cadre familial.
Le tout est dans une sacoche Wenger portée en bandoulière : en plus elle me permet de porter un enfant sur le coté en le maintenant avec mon bras bien sûr (cela fait comme un petit siège suspendu au niveau de ma hanche)
J'accepte (et j'espère) vos critiques !!!  cheers

________________________________________________________
Nec pluribus impar

schlivo
Membre

Masculin Nombre de messages : 195
Age : 44
Localisation : dans un coin de France
Emploi : utile
Loisirs : ma famille, mes chats, ma maison, mon sport
Date d'inscription : 20/09/2013

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Ce que vous avez appris et mis concrètement en application grâce à olduvaï

Message par schlivo le Lun 10 Fév 2014 - 23:08

Ensuite pour le verger :

J'ai choisi des espèces présentes traditionnellement dans la région, donc adaptées au climat continental, au sol acide, qui n'envahiront pas l'écosystème environnant, et aussi choisies pour mon plaisir (ça compte) :

4 pommiers à fructification échelonnée : je cueille des pommes de août à décembre
2 cerisiers : Napoléon et bigarreaux , se conservent bien dans l'alcool
1 nectarinier de Nancy
2 mirabelliers (c'est un arbre sacré chez nous Very Happy )
2 pruniers : c'est très prolifique et ça se conserve très bien au congélateur
moultes framboisiers remontants : ça pousse tout seul, les enfants s'initient aux joies de la cueillette
Muriers : comme pour les framboisiers
Groseillers : comme pour les muriers
1 cassissier : pour le "fun"
1 noyer : attention, à isoler car ça "écrase" les arbres qui l'entourent
des noisetiers : pour la haie, pour les fruits
1 cognassier de Vranje
1 groseiller à maquereaux : pour l'expérience
2 pommiers everest : pour la pollinisation, un à l'est, un à l'ouest du jardin

Ne fantasmez pas : beaucoup de sujets sont encore très jeunes et produisent encore très peu  Neutral . J'en plante un ou deux nouveaux tous les ans. Faut que j'arrête, je n'ai plus de place  mrsgreen 

Les fructifications s'échelonnent du printemps (cerises) à l'automne (noix et pommes).

Je prévois encore quelques petites choses, telles un néflier d'Allemagne, un pêcher ... En fait, je m'amuse avec mes arbres (je collectionne un peu), c'est ce qui fait la variété de mon choix .
Quand j'aurai une production un peu conséquente, je pourrai bien sûr faire des conservations diverses : confitures, fruits dans l'alcool, jus, séchés ... car pour l'instant, c'est de la consommation directe, j'en ai encore trop peu.

L'entretien n'est pas encore très chronophage, taille de formation au début, puis entretien, et les espèces ne sont pas très sensibles aux maladies (cela reste des espèces rustiques).
A cela, j'ai plaisir de voir qu'elles nourrissent un peu les oiseaux, et que les floraisons attirent les papillons et autres butineurs.

En espérant vous avoir un peu intéressés (en toute humilité)


Dernière édition par schlivo le Lun 10 Fév 2014 - 23:14, édité 1 fois (Raison : aaarrrrghh j'ai fait des fautes d'orthographe !)

________________________________________________________
Nec pluribus impar

schlivo
Membre

Masculin Nombre de messages : 195
Age : 44
Localisation : dans un coin de France
Emploi : utile
Loisirs : ma famille, mes chats, ma maison, mon sport
Date d'inscription : 20/09/2013

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Ce que vous avez appris et mis concrètement en application grâce à olduvaï

Message par schlivo le Lun 10 Fév 2014 - 23:31

Ah oui, je les plante moi même, plutôt en automne (plutôt n'est pas l'ami de mickey).
Quand nous avons acquis le terrain, les arbres en places étaient vieux et mourants, donc tout coupé ! Tout remplacé ! (fois trois  mrsgreen ) Et le fruitier, ça brule mal, ça chauffe mal, ça fait énormément de cendre.

Pour les planter : espacement de 6 mètres minimum, trou d'1m3.

Dans le trou : jeter les mottes de gazon au fond (ça nourrira les racines), la terre végétale avec du compost mûr (pour ne pas agresser les racines), un bout d'acier, la terre végétale.
Quand le plant est positionné avec un tuteur, former une buttée sur les bords de la fouille pour arroser (20 litres), ce qui tassera la terre, chassera les bulles d'air.

à la terre, vous pouvez mélanger des compléments type corne broyée, cendre volcanique, c'est toujours bon, mais ce n'est pas gratuit (en tout cas pour moi).

Arroser régulièrement la première année, il faut l'aider à faire ses racines.

Attendre, observer, aimer.

Mon savoir faire n'est pas inné : les informations viennent de professionnel(le)s tel(le)s pépiniéristes, agents onf, paysan(ne)s, sites webs, vieux/vieilles (ou ancien(ne)s, aîné(e)s ... comme vous préférez  Very Happy ).

voili voilou


Dernière édition par schlivo le Lun 10 Fév 2014 - 23:39, édité 1 fois (Raison : Faut aérer ton texte gamin si tu veux qu'il soit lisible !!!)

________________________________________________________
Nec pluribus impar

schlivo
Membre

Masculin Nombre de messages : 195
Age : 44
Localisation : dans un coin de France
Emploi : utile
Loisirs : ma famille, mes chats, ma maison, mon sport
Date d'inscription : 20/09/2013

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Ce que vous avez appris et mis concrètement en application grâce à olduvaï

Message par schlivo le Lun 10 Fév 2014 - 23:34

Et pour mes patates : classique, en lignes espacées et buttées (avec une serfouette pas avec un fusil).
Elles poussent bien et je les trouve très bonnes, je crois que la terre de mon jardin est bonne pour les patates.

En toute simplicité.

Je vous l'avait dit que les patates ça pousse tout seul  Smile  !!!

________________________________________________________
Nec pluribus impar

schlivo
Membre

Masculin Nombre de messages : 195
Age : 44
Localisation : dans un coin de France
Emploi : utile
Loisirs : ma famille, mes chats, ma maison, mon sport
Date d'inscription : 20/09/2013

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Ce que vous avez appris et mis concrètement en application grâce à olduvaï

Message par agralil le Mar 11 Fév 2014 - 8:25

schlivo a écrit:.../...

Dans le trou : jeter les mottes de gazon au fond (ça nourrira les racines), la terre végétale avec du compost mûr (pour ne pas agresser les racines), un bout d'acier, la terre végétale.../...

voili voilou

 la question à deux balles du jour .... pourquoi un bout d'acier ? je n'avais jamais entendu parler de ça (ou je n'ai pas tiqué)

 sinon, pour la corne pulvérisée, est ce que des os pulvérisés ne font pas l'affaire ? récupérer sur un an les carcasses de poulets, lapins et autres passés à la casserole, les bouillir (pour nettoyer), les sécher, les broyer; est ce que ca ne donnerai pas le même résultat (pour les plantes) ?

sinon, bravo, ton jardin donne envie (plus de cassisier, c'est bon le cassis ... surtout en sorbet ^^ )

agralil
Membre Premium

Masculin Nombre de messages : 732
Age : 43
Localisation : yvelines
Emploi : employé libre service
Loisirs : rares
Date d'inscription : 24/02/2013

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Ce que vous avez appris et mis concrètement en application grâce à olduvaï

Message par victor81 le Mar 11 Fév 2014 - 9:36

le bout d'acier, pour apporter du fer a la plante,je pense...
 certains preconisent de mettre aussi un bout de tuyau de cuivre, pour les maladies cryptogamiques

________________________________________________________



victor81
Membre Premium

Masculin Nombre de messages : 403
Localisation : cathar
Loisirs : detection
Date d'inscription : 13/06/2012

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Ce que vous avez appris et mis concrètement en application grâce à olduvaï

Message par luxferrrare le Mar 11 Fév 2014 - 11:55

Une technique de permaculture : l'arbre nourrice. Planter en même temps et dans le même trou un arbre légumineuse avec un arbre fruitier. J'ai choisi personnellement le caraganier ou arbre à pois, car non seulement il apporte de l'azote au fruitier, mais il le protège car c'est un épineux et qu'il est aussi utilisé en haie brise-vent, les feuilles peuvent servir de fourrage pour les animaux, le fruit, un pois, est comestible pour l'homme et les bêtes. on peut le tailler régulièrement pour le chop and drop (coupe et couvre) au pied du fruitier avec les branches les plus fines, ou s'en servir, pour les plus grandes branches, de piquets ou manches d'outils.

sources : Sepp Holzer, Geoff Lawton, Paul "bad boy" Wheathon. cette technique est aussi décrite dans "Gaïa's garden" de Toby hemenway

________________________________________________________
"Puissiez-vous vivre en des temps intéressants" Dicton Chinois
TEOTWAWKI en musique, le vent l'emportera, Champagne,

luxferrrare
Modérateur

Féminin Nombre de messages : 1512
Age : 44
Localisation : InZeWild
Emploi : Luciol2Lux
Loisirs : Câliner les arbres, tomber des rochers
Date d'inscription : 11/02/2008

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Ce que vous avez appris et mis concrètement en application grâce à olduvaï

Message par Barnabé le Mar 11 Fév 2014 - 12:38

luxferrrare a écrit:Une technique de permaculture : l'arbre nourrice. Planter en même temps et dans le même trou un arbre légumineuse avec un arbre fruitier. J'ai choisi personnellement le caraganier ou arbre à pois, car non seulement il apporte de l'azote au fruitier, mais il le protège car c'est un épineux et qu'il est aussi utilisé en haie brise-vent, les feuilles peuvent servir de fourrage pour les animaux, le fruit, un pois, est comestible pour l'homme et les bêtes. on peut le tailler régulièrement pour le chop and drop (coupe et couvre) au pied du fruitier avec les branches les plus fines, ou s'en servir, pour les plus grandes branches, de piquets ou manches d'outils.

sources : Sepp Holzer, Geoff Lawton, Paul "bad boy" Wheathon. cette technique est aussi décrite dans "Gaïa's garden" de Toby hemenway

Je ne suis pas vraiment convaincu. Même si cet arbre apporte de l'azote, il va tout de même être en compétition pour d'autres ressources : eau, éléments nutritifs (notamment phosphore et potassium qui sont les autres éléments nutritifs principaux avec l'azote), oligo-éléments... Est-ce que le bilan de cette cohabitation est vraiment positif pour le fruitier ? De plus, l'apport d'azote peut être réalisé de façon plus classique avec du compost. Est-ce que des comparaisons ont été faites entre fruitier avec et sans "arbre nourrice", toutes choses étant égales par ailleurs ?

J'ai parfois constaté que les permaculturistes sont un peu trop optimistes sur les effets bénéfiques des associations, car ils ne prennent pas assez en compte la compétition. Il me semble avoir parfois détecté une part d'idéologie dans le fait de vouloir retenir, du voisinage entre plantes, surtout les aspects positifs et pas la compétition.

Barnabé
Membre Premium

Masculin Nombre de messages : 5300
Localisation : Massif Central
Date d'inscription : 28/04/2008

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Ce que vous avez appris et mis concrètement en application grâce à olduvaï

Message par luxferrrare le Mar 11 Fév 2014 - 13:27

1 Je ne suis pas vraiment convaincu. 

J'étais sûre que ce post te ferait réagir... Attention, tu deviens prévisible clind'oeil


2 Même si cet arbre apporte de l'azote, il va tout de même être en compétition pour d'autres ressources : eau, éléments nutritifs (notamment phosphore et potassium qui sont les autres éléments nutritifs principaux avec l'azote), oligo-éléments... Est-ce que le bilan de cette cohabitation est vraiment positif pour le fruitier ? 

Le caragagnier supporte la sécheresse et de toute façon le but est de ne pas arroser (hugelkultur ou plantation en aval des baissières sur la butte ainsi formée). De plus, le "coupe et couvre" ou mulch avec les jeunes branches, crée un relargage d'azote au niveau racinaire (qui s'adapte à la taille de la partie aérienne) ainsi qu'un apport des éléments cités en compostant sur place. Sans compter, que ce mulch protège le sol de l'évaporation, le conserve humide et que la vie des micro-organismes bien protégés sous cette couverture crée elle aussi de l'humidité et de l'humus.



3 De plus, l'apport d'azote peut être réalisé de façon plus classique avec du compost. 

Ce qui demande de multiples manipulations, retournements et trajets. Un des principes de permaculture est d'économiser l'énergie et de mimiquer ce que fait la nature



4 Est-ce que des comparaisons ont été faites entre fruitier avec et sans "arbre nourrice", toutes choses étant égales par ailleurs ?

Je te renvoie à "Gaïa's garden" d'Hemenway (que je peux te fournir en version numérique en anglais) et te demande d'attendre un peu car je vais mettre ceci en pratique avec arbre témoin à partir de ce printemps car j'ai commandé des graines de caragagnier.



5 J'ai parfois constaté que les permaculturistes sont un peu trop optimistes sur les effets bénéfiques des associations, car ils ne prennent pas assez en compte la compétition. Il me semble avoir parfois détecté une part d'idéologie dans le fait de vouloir retenir, du voisinage entre plantes, surtout les aspects positifs et pas la compétition.

Il se peut, c'est ton avis. Je suis personnellement pragmatique et l'avantage de la permaculture c'est qu'il faut expérimenter, observer, s'adapter, observer, etc... Avec mon asso nous allons justement documenter ces expérimentations. Concernant la compétition, je préfère parler de biodiversité et les exemples concrets de "jungle" plantées très serrées et étant très productives ne manquent pas. Enfin, connais-tu les guildes d'arbres ?

________________________________________________________
"Puissiez-vous vivre en des temps intéressants" Dicton Chinois
TEOTWAWKI en musique, le vent l'emportera, Champagne,

luxferrrare
Modérateur

Féminin Nombre de messages : 1512
Age : 44
Localisation : InZeWild
Emploi : Luciol2Lux
Loisirs : Câliner les arbres, tomber des rochers
Date d'inscription : 11/02/2008

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Ce que vous avez appris et mis concrètement en application grâce à olduvaï

Message par Aristote le Mar 11 Fév 2014 - 18:05

@Chlivo

Je sais pas s'y tu es allé voir sur la fiche qui est en cours d'élaboration mais en sand by pour l'instant tu pourras peut-être y prendre des idées.

Je te mets le lien direct : https://docs.google.com/document/d/1fIhcdDr9idy79-KAmPZal-49OqzhRmyxzlKwumjgCK4/edit?pli=1

Chlivo a écrit:
Ensuite pour le verger :

J'ai choisi des espèces présentes traditionnellement dans la région,

Je pense que c'est la première chose à faire si on veut éviter les pertes. On cherche toujours à faire d'autres espèces sans rien y connaitre en plus. Ton choix premier est donc trés judicieux pour bien commencer.

Bravo pour ton vécu et tes retex  clind'oeil

________________________________________________________
“Plus un homme est bête et moins l'existence lui semble mystérieuse.” Arthur Shopenhauer
"Moins on pense, plus on parle" Montesquieu
Les choses nécessaires coûtent peu, les choses superflues coûtent cher. Diogène

Aristote
Modérateur

Masculin Nombre de messages : 3337
Localisation : Planète Terre
Loisirs : Oenophile et trollicide
Date d'inscription : 08/11/2012

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Ce que vous avez appris et mis concrètement en application grâce à olduvaï

Message par Barnabé le Mar 11 Fév 2014 - 20:08

lux, merci pour ta réponse argumentée.

Barnabé
Membre Premium

Masculin Nombre de messages : 5300
Localisation : Massif Central
Date d'inscription : 28/04/2008

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Ce que vous avez appris et mis concrètement en application grâce à olduvaï

Message par schlivo le Mar 11 Fév 2014 - 20:41

Aristote : merci pour tes commentaires et tes liens, je vais étudier ça à tête reposée. J'espère ne pas m'être trop dévié du sujet initial.

Victor 81 : le bout d'acier, c'est une tradition de nos régions.
Initialement, je pense que c'est parti d'un don vers la nature. L'acier (le fer) comme tous les métaux était précieux jusqu'à la révolution industrielle, et était souvent réutilisé jusqu'à l’extrême. N'avez vous jamais observé des outils anciens (type lame de charrue, fer à bœufs) refaits, réparés, en "collant" des morceaux d'acier récupérés ? Offrir un morceau d'acier, c'était se priver d'un outil potentiel. Nous pouvons très bien imaginer que cette tradition est très ancienne (celtique ? civilisation du fer ...)
D'un point de vue pragmatique, effectivement, le morceau d'acier doit apporter du fer à l'arbre.  mrsgreen

Luxferrare : c'est du haut niveau la permaculture !  Surprised

________________________________________________________
Nec pluribus impar

schlivo
Membre

Masculin Nombre de messages : 195
Age : 44
Localisation : dans un coin de France
Emploi : utile
Loisirs : ma famille, mes chats, ma maison, mon sport
Date d'inscription : 20/09/2013

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Ce que vous avez appris et mis concrètement en application grâce à olduvaï

Message par agralil le Mer 12 Fév 2014 - 7:48

le probleme du fer et du cuivre, c'est justement qu'à dose importante dans le sol ... il me semblais que c'etais des poisons, tu comprend ma question
mais, si c'est traditionnel, c'est que ça ne doit pas se dissoudre trop vite, et le coté mystique est plutôt rafraichissant

sinon je confirme que l'acier se recycle sans fin, il ne faut que du feu, du charbon, et une bonne forge (et un peu de savoir faire)

pour le coup de planter deux arbres en même temps, je ne pense pas que ça soit si facile, la lumière se partage mal entre deux arbres
par contre un arbre fruitier, et un buisson "utilitaire" à son pied, pourquoi pas, là, il n'y aura pas concurrence pour la lumière 

mais là, pas si facile, je ne connais pas assez bien les légumineuses pour faire des combinaisons efficaces (surtout sous forme buisson, donc vivace)

agralil
Membre Premium

Masculin Nombre de messages : 732
Age : 43
Localisation : yvelines
Emploi : employé libre service
Loisirs : rares
Date d'inscription : 24/02/2013

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Page 1 sur 2 1, 2  Suivant

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut

- Sujets similaires

 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum