Faire un tube Geiger soi-même

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

Faire un tube Geiger soi-même

Message par Ngiu le Ven 17 Jan 2014 - 16:37

Salut, comme je cherchais un tube Geiger à un prix abordable, je suis tomber sur le CI-3BG.


A l'interieur, on voit l'anode et la cathode (le serpentin?).


Et je me suis dis que j'avais tout ce qu'il fallait sous la main (sauf le gaz).
J'ai donc essayer de faire le même genre pour voir ce que ça donne.
Petite précision, c'est juste un test, une idée, que j'ai mise en pratique, ça m'a pris une petite heure, je me suis bien amusé, alors même si ça ne fonctionne pas, je n'ai pas perdu mon temps. Et puis avec des améliorations, je pense que ça doit pouvoir fonctionner.

Voila donc ce que j'ai utiliser:

- 1 câble électrique de 0,5mm
- 2 douilles que l'on trouve dans les prise allume-cigare
- 1 ampoule en verre
- 2 petits bout de plastique pour isoler et maintenir les électrodes (non visible sur cette photo)


J'ai ensuite dénudé le câble, enrouler une partie autour d'un tournevis pour lui donner la forme de serpentin...


...Souder les électrodes dans leur douille respective et préparer les isolateurs en plastique qui permettrons au électrodes de ne pas se toucher (Ces deux bouts de plastique sont des pas de vis que j'ai fait sauter d'une carcasse d’électronique. Je sais pas si ça isolera assez pour ça car dans le post du "plus simple compteur au monde" vous faites remarquer que la colle plastique pose des problemes de perte de jus).



J'ai ensuite fait rentrer les deux bouts de plastique en chauffant la spirale et en appuyant avec un tournevis et voila ce que ça donne hors du tube.



Après un passage au chalumeau pour agrandir une ouverture de l'ampoule et pouvoir passer la spirale, ça donne ça.



Je n'ai pas refermer l'ampoule en travaillant le verre car j'ai déjà eu du mal à élargir ce trou sans casser l’ampoule (j'en ai casse trois autre car il faut y aller doucement, éviter de forcer et surtout éviter les choques thermique même très faible!).

J'ai enfin insérer l'anode (celle qui est droite), coller la douille au verre avec du plastique "à fondre", puis fermer le gros trou aussi avec du plastique "à fondre" (le plastique blanc/translucide que l'on trouve sur certains circuits pour coller des pièces).



Voila donc le "pseudo" tube Geiger "home made" terminé.
Je n'ai pas encore fini le circuit pour pouvoir le tester mais je ne me fait pas trop d'illusion sur son fonctionnement.
Mais peut etre  qu'avec des améliorations il y aurait moyen de faire un truc fonctionnel?
Par exemple, un fils plus fin? Ou dans un autre métal?
Et surtout, y injecter un gaz qui favoriserait l'ionisation.. Non?

Voila, si ce poste ne sert à rien  zarbi et qu'il encombre le forum, n’hésitez pas à l'empoubeller...   mm


Dernière édition par Ngiu le Dim 26 Jan 2014 - 18:40, édité 1 fois

Ngiu
Membre

Masculin Nombre de messages : 19
Date d'inscription : 06/01/2014

Voir le profil de l'utilisateur http://lemondededemainetdapresdemain.blogspot.fr/

Revenir en haut Aller en bas

Re: Faire un tube Geiger soi-même

Message par Cyrus_Smith le Ven 17 Jan 2014 - 17:03

Superbe! Et ça donne des idées.  pouce 

Je pense (*) que pour que ça marche il faudrait réussir à faire le vide (3 à 6 Torr) dans le tube et à le sceller à cette pression (mais l'ampoule, non-prévue pour cela, risque d'imploser), et pour réussir cela, il risque de falloir remplacer le cuivre par du tungstène (au moins au niveau où il passe à travers le verre).
Par ailleurs, je pense qu'il faudrait que les spires du serpentin soient jointives (ou éventuellement le remplacer par un tuyau de petit diamètre).
Il se peut aussi qu'il faille une petite boule au bout du fil qui passe à l'intérieur du serpentin pour éviter des effets de pointe.

(*): source: H. V. Neher, Geiger Counters, in John Strong (ed) Procedures in Experimental Physics; mes quelques essais dans ce domaine n'ont pour l'instant rien donné faute de réussir à maintenir le vide.

Cyrus_Smith
Modérateur

Masculin Nombre de messages : 2136
Localisation : Île mystérieuse
Date d'inscription : 02/09/2011

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Faire un tube Geiger soi-même

Message par Ngiu le Ven 17 Jan 2014 - 17:14

Cyrus_Smith a écrit:
Il se peut aussi qu'il faille une petite boule au bout du fil qui passe à l'intérieur du serpentin pour éviter des effets de pointe.

Ha c'est donc ça la petite boule dans le CI-3BG...
Et c'est du vide qu'il y à dans ce tube? Je croyais que c’était un gaz.
J'ai oublié de précisé que je n'ai quasiment aucune connaissance théorique sur les tubes Geiger. Je ne m'y intéresse que depuis quelques jours mais j’apprends la théorie en pratiquant...  geek

Ha oui et pour ce tube, il est en effet trop fin...


PS: Sympa le livre (Procedures in Experimental Physics), je prend note, merci. study

Ngiu
Membre

Masculin Nombre de messages : 19
Date d'inscription : 06/01/2014

Voir le profil de l'utilisateur http://lemondededemainetdapresdemain.blogspot.fr/

Revenir en haut Aller en bas

Re: Faire un tube Geiger soi-même

Message par Cyrus_Smith le Ven 17 Jan 2014 - 17:30

Ngiu a écrit:Et c'est du vide qu'il y à dans ce tube? Je croyais que c’était un gaz.
En fait ici, "vide" est un bien grand mot (par rapport aux tubes à vide par exemple) et "pression réduite" serait plus approprié. De l'air à cette pression réduite est suffisant, mais on peut améliorer les choses en le remplaçant ou l'additionnant avec un autre gaz (toujours à basse pression).

Ngiu a écrit:J'ai oublié de précisé que je n'ai quasiment aucune connaissance théorique sur les tubes Geiger. Je ne m'y intéresse que depuis quelques jours mais j’apprends la théorie en pratiquant...  geek
C'est la meilleure méthode! Smile

Cyrus_Smith
Modérateur

Masculin Nombre de messages : 2136
Localisation : Île mystérieuse
Date d'inscription : 02/09/2011

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Faire un tube Geiger soi-même

Message par Cyrus_Smith le Ven 17 Jan 2014 - 17:45

Pendant qu'on est sur le sujet, voici un de mes essais, réalisé autour d'un morceau de tuyau de cuivre et de raccords de plomberie:

Le problème de ce montage est que le vide ne tient pas, soit que la vanne (conçue pour du liquide) ne fonctionne pas pour le gaz, soit qu'il y ait des fuites aux extrémités (constituées de bouchon de boîtes de pellicules photo), là où passe le fil.

Cyrus_Smith
Modérateur

Masculin Nombre de messages : 2136
Localisation : Île mystérieuse
Date d'inscription : 02/09/2011

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Faire un tube Geiger soi-même

Message par Le castor bricoleur le Ven 17 Jan 2014 - 21:15

Joli tout ça  Very Happy  Même si ton tube ne marche pas en l'état, il peut probablement être amélioré. Cyrus tu ne nous avais pas montré ton truc monstrueux, ce n'est pas si mal dis donc! Après, pour un résultat fiable, il vaut mieux acheter quelques tubes que de se ruiner en matos de labo, mais cela doit être possible d'en faire un fonctionnel. Du matos de souffleur de verre et un compresseur de frigo peut-être...

Le castor bricoleur
Membre Premium

Masculin Nombre de messages : 256
Date d'inscription : 18/06/2012

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Faire un tube Geiger soi-même

Message par Ngiu le Sam 18 Jan 2014 - 10:12

Oui, pas mal le test avec le tube sur le coté. En fait j'ai vue le même genre sur le livre que tu citais mais en verre.
Peut être que ça serai plus simple en verre et que tu referme le tube auxiliaire en le chauffant une fois la bonne pression atteinte dans le tube.
Pour faire des tubes à pas chère je me suis dit que peut être les goulots de bouteilles dans ce genre  pourraient faire l'affaire (mais peut être que le verre est trop épais et donc trop difficile à travailler au (petit) chalumeau?).

Et si ça marchait sans que le verre fondue ne se rétracte dans le tube, on pourrait envisager de faire une deuxième valve (avec un autre tube) pour y injecter un gaz (par appel d'air) après avoir mis le tube sous semi-vide?
Que de questions.... Va falloir faire des tests!

Ngiu
Membre

Masculin Nombre de messages : 19
Date d'inscription : 06/01/2014

Voir le profil de l'utilisateur http://lemondededemainetdapresdemain.blogspot.fr/

Revenir en haut Aller en bas

Re: Faire un tube Geiger soi-même

Message par biblos le Sam 18 Jan 2014 - 11:54

voici un lien, ou vous trouverez beaucoup d'astuces pour réaliser le vide dans un tube

ICI

Ayant personnellement tenté à de nombreuses reprises de réaliser le vide dans des lampes TSF, je peux vous dire que c'est une opération très minutieuse, très complexes, et que personnellement j'ai abandonné cette idée au vu des nombreuses diffcultés

________________________________________________________
Errare humanum est, perseverare diabolicum

biblos
Membre Premium

Masculin Nombre de messages : 587
Localisation : près de toulouse
Emploi : retraité
Loisirs : maquettes, jeu d'echecs, histoire radio
Date d'inscription : 08/12/2012

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Faire un tube Geiger soi-même

Message par Cyrus_Smith le Sam 18 Jan 2014 - 12:21

Oui, c'est probablement une bonne méthode. Il faudrait vraiment que je me mette au travail du verre... clind'oeil

Ngiu a écrit:on pourrait envisager de faire une deuxième valve (avec un autre tube) pour y injecter un gaz (par appel d'air) après avoir mis le tube sous semi-vide?
Mais comment alors contrôler la pression de ce gaz? Ne serait-il pas plus pratique de mettre le gaz à pression atmosphérique dans le tube, puis de faire l'opération d'évacuation et scellement, pour avoir directement le gaz à la pression souhaitée?

@biblos: j'allais justement citer ce site. Note toutefois qu'il faut je pense un vide beaucoup plus poussé dans un tube électronique, et que la complexité augmente très vite. Dans notre cas, on doit être à la limite de ce qui est atteignable avec une trompe à eau...

________________________________________________________
(...) car seuls l'art et la science peuvent élever les hommes au niveau des dieux.   --Ludwig van Beethoven, 1812

Cyrus_Smith
Modérateur

Masculin Nombre de messages : 2136
Localisation : Île mystérieuse
Date d'inscription : 02/09/2011

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Faire un tube Geiger soi-même

Message par biblos le Sam 18 Jan 2014 - 12:27

une petite vidéo, de la réalisation d'une lampe radio, qui vous donne une idée des problèmes techniques que l'on va rencontrer

ICI

________________________________________________________
Errare humanum est, perseverare diabolicum

biblos
Membre Premium

Masculin Nombre de messages : 587
Localisation : près de toulouse
Emploi : retraité
Loisirs : maquettes, jeu d'echecs, histoire radio
Date d'inscription : 08/12/2012

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Faire un tube Geiger soi-même

Message par Ngiu le Sam 18 Jan 2014 - 13:06

Cyrus_Smith a écrit: Ne serait-il pas plus pratique de mettre le gaz à pression atmosphérique dans le tube, puis de faire l'opération d'évacuation et scellement, pour avoir directement le gaz à la pression souhaitée?
Oui... Je n'y avais pas pensé. C'est clair que c'est plus facile.

Pour la pompe à eau, j'ai justement une antiquité qui servait à aérer l'eau du robinet, et ça marche sous le même principe. Les pistolets à peinture pourraient aussi être utilisé je pense...
Et en effet, le vide absolue n'est pas rechercher car j'abandonnerai direct Neutral , sauf si bien sur j'avais le matériel présenté dans la vidéo. Ça fait rêver! drunken

Bon, j'ai essayer de couper le goulot d'une bouteille mais ça à louper. Je ferai d'autres test plus tard, j'ai des composants à trouver...  wall 

Ngiu
Membre

Masculin Nombre de messages : 19
Date d'inscription : 06/01/2014

Voir le profil de l'utilisateur http://lemondededemainetdapresdemain.blogspot.fr/

Revenir en haut Aller en bas

Re: Faire un tube Geiger soi-même

Message par Wanamingo le Sam 18 Jan 2014 - 13:15

Extraordinaire cette vidéo, quel savoir faire !

Pour couper une bouteille: http://www.youtube.com/watch?v=UVyz3ZwEivw

Wanamingo
Modérateur & animateur

Masculin Nombre de messages : 1213
Date d'inscription : 27/07/2011

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Faire un tube Geiger soi-même

Message par Rammstein le Sam 18 Jan 2014 - 13:52

On peut obtenir le même résutat avec une simple ficelle et un 2e laron. Il suffit d'enrouler la ficelle autour de la bouteille. Chacun attrape une extrêmité de la ficelle dans une main, et maintient la bouteille en place de l'autre main. En tirant alternativement sur la ficelle on crée une zone d'échauffement. Après quelques minutes à ce régime, il suffit de plonger la bouteille dans l'eau froide pour la casser en 2.

Rammstein

________________________________________________________
Dans mon pays - Alésia - Threads - Help is on the way - Soft - I will not bow - Capitaine Stéphane - Бойцовский Клуб

Rammstein
Membre fondateur

Masculin Nombre de messages : 4996
Localisation : Allemagne
Date d'inscription : 07/11/2006

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Faire un tube Geiger soi-même

Message par tarsonis le Sam 18 Jan 2014 - 17:24

Salut !
Félicitations pour la construction; et bonne chance pour le projet !

J'ai été tenté un temps par la construction du tube, mais vite bloqué par le remplissage au gaz rare à basse pression (peut être en utilisant un tube néon avec lequel transvaser les gaz et les pressions ?), ainsi que des vapeurs d'alcool (gaz polyatomique pour estomper la décharge). Sans ce dernier, on a sensiblement le même tube qu'un starter de néon, avec lesquels j'ai un temps planché pour les convertir en TG (cf le topic)
Leur ennui, s'ils n'ont pas déjà des électrodes radioactives, est qu'une fois l'étincelle amorcée, elle ne s'arrête quasiment plus !
Il faut alors jouer sur la tension, à augmenter drastiquement, tout en montant R (en série) parfois à plusieurs centaines de mégohms clind'oeil

Sinon, le lien que j'avais donné dans le topic geiger à ce sujet pourra sans doute t'intéresser.

- le fabriquer de toutes pièces : Mr Kainka Burkhard (dont nous avions parlé au sujet du détecteur de radiations à semi-conducteur), propose un protocole ici : Eigenbau-Zählrohr
Das Zählrohr wurde aus dem Metallgehäuse eines Schutzgas-Relais gebaut. Im Boden waren bereits isolierende Glasdurchführungen vorhanden. An eine wurde ein Silberdraht mit einer Dicke von 0,8 mm gelötet. Am Ende des Drahtes sorgt eine kleine Lötzinnkugel dafür, dass es zu keiner ungewollten Spitzenentladung kommt. Boden und Hülle wurden dann wieder verlötet. In das Gehäuse wurde außerdem ein kleines Loch gebohrt. An dieser Stelle wurde ein Röhrchen aufgelötet.

Das wichtigste an einem Zählrohr ist die richtige Gasfüllung. Üblicherweise nimmt man Helium-Neon mit einem Zusatz von Alkohol als Löschgas. Es geht aber auch mit verdünnter Luft. Der richtige Unterdruck wurde wie in einem Einmachglas hergestellt : Durch das Röhrchen wurden einige Tropfen Feuerzeugbenzin eingefüllt. Dann wurde das ganze Zählrohr mit einem starken Lötkolben erhitzt. Oben trat Benzingas aus und wurde angezündet, um zu sehen wann alles verdampft war. Genau in dem Moment, als die Flamme ausging, wurde das Loch des Röhrchens zugelötet. Beim Abkühlen kondensierte das restliche Benzin und sorgte für einen Unterdruck. Die Gasfüllung aus verdünnter Luft und Benzin als Löschgas ist viele Jahre stabil geblieben. Das Zählrohr funktioniert auch noch nach mehr als 10 Jahren.
traduction sommaire



Avec l'adjonction d'alcool, l'auteur arrive à un fonctionnement en plateau aux alentours de 1kV. clind'oeil

________________________________________________________
Nous devons apprendre à vivre ensemble comme des frères, sinon nous allons mourir tous ensemble comme des idiots. M. L. K.
Step It Up - Mia Dolls - Un Mauvais Fils - 25 Years of Zelda - Machinarium - Récapitulatif des projets électroniques - [Chroniques du Bunker de L'Apocalypse] - Projet Geiger - Culture ethnobotanique en France

tarsonis
Co-administrateur

Masculin Nombre de messages : 7991
Age : 30
Localisation : Est
Loisirs : Randonnée, botanique, bidouillages DIY, médecine, bouquins SF.
Date d'inscription : 21/05/2008

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Faire un tube Geiger soi-même

Message par Ngiu le Lun 20 Jan 2014 - 12:26

Oulaaa, ça à l'air bien compliqué!  scratch 
Mais le truc de la flamme qui créait un appel d'air me dit quelque chose, je sais plus où j'ai vue ça...
Mais si il avait mis plusieurs fils à l’intérieur du tube, ça n'aurait pas accentuer l'effet et donc réduit le voltage?

Ngiu
Membre

Masculin Nombre de messages : 19
Date d'inscription : 06/01/2014

Voir le profil de l'utilisateur http://lemondededemainetdapresdemain.blogspot.fr/

Revenir en haut Aller en bas

Re: Faire un tube Geiger soi-même

Message par Ngiu le Sam 25 Jan 2014 - 17:59

Salut.
La nuit dernière j'ai imaginé un modèle de tube Geiger boite de conserve.
J'ai crue lire je ne sais plus où qu'une électrode en argent serai pas mal. En tous cas elle est plus conductrice que le cuivre. Ayant en tête ce que m'a dit un bon copain "y'a peut être moyen d’améliorer le procédé en mettant plusieurs électrodes (positive)" et ayant du fil d'argent (le cœur à l'air d’être en cuivre mais l’épaisseur d'argent est importante, vue à la mini loupe).

Je me suis donc mis au travail en partant d'une boite en métal "qui va bien" avec son couvercle en plastique souple, j'ai trouver un gabarit pour faire l’électrode (le pot à droite sur la photo).


Pour fixer le fil sur lui même, j'ai utilisé des nœuds de fil de cuivre dénudé (voir cercle rouge) et j'ai ensuite souder le tout à l’étain.

Voila l’électrode terminée. Je lui ai rajouté l’intérieur d'un connecteur de prise d'antenne télé (le truc blanc) qui l'isolera de la boite et maintiendra l’électrode en place.


Voici la boite après polissage de l’intérieur et perçage du trou.


On voit mieux la pièce blanche qui vient de la prise télé.
Il suffit de mettre le petit bout de plastique dans le trou, enfiler l'electrode et de visser par derriere le plus gros bout de plastique et ça tiend super bien.
Le tout s'emboite parfaitement.


Ensuite je découpe l’intérieur du couvercle qui servira à maintenir la feuille d'alu.
Et là comme par magie, "mes idées on du génie"  rir  car la souplesse du couvercle plastique fait se tendre la feuille d’aluminium...  cheers 



On à l'impression sur la photo que l'alu est tout gondolé mais ce n'est pas le cas.
Je finis par le système de protection (les gros ventillos de pc vont en effet super bien pour ce modèle de boite.


Bon, maintenant il faut que je réussisse à faire fonctionner le circuit du détecteur... scratch

Ngiu
Membre

Masculin Nombre de messages : 19
Date d'inscription : 06/01/2014

Voir le profil de l'utilisateur http://lemondededemainetdapresdemain.blogspot.fr/

Revenir en haut Aller en bas

Re: Faire un tube Geiger soi-même

Message par Le castor bricoleur le Ven 31 Jan 2014 - 23:58

Salut,

Si tu t'intéresses à la chambre d'ionisation, tu peux regarder mon topic expérimental dans lequel j'ai défriché quelque peu la méthode : Détecteur de radioactivité avec générateur HT de Tarsonis

ainsi que celui sur le poste à galène si cela te branche : Fabrication d'un poste "à galène"
(je ne veux pas me faire de pub, ces montages sont basés sur les recherches de tarso clind'oeil  )

Question aux spécialistes : pour l'électrode, l'argent change vraiment quelque chose? Car j'avais utilisé du cuivre étamé sans problème, (l'oxydation étant inexistante dans les deux cas bien évidemment)

Le castor bricoleur
Membre Premium

Masculin Nombre de messages : 256
Date d'inscription : 18/06/2012

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut

- Sujets similaires

 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum