de l'intérêt d'une trousse de secours?

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

de l'intérêt d'une trousse de secours?

Message par strinkler le Jeu 2 Jan 2014 - 21:22

alors évidement comme tout le monde ici, j'en ai à peu près partout, mais clairement je me pose de plus en plus de question par rapport a sont utilité.

j'en ai une au boulot, une dans mon sac "EDC", une dans chaque bagnole.... une dans mon garage et une dans le BOB et cela depuis des années et soyons clair, je ne les ai jamais utilisées.

pourquoi? parce que je n'en quand je me blesse, ca ne mérite pas une trousse de secours, ou il n'y a pas ce dont j'ai besoin dedans.
une petite ou moyenne coupure, je compresse avec un chiffons, un mouchoir ou un "sopalin", ou ce que j'ai sous la main. une coupure grave, ca ne m'est jamais arrivé mais je compresserais avec un chiffon, les compresses qui sont fournie en en général en nombre insuffisantes et ou trop petites. une brulure il faut de l'eau et il n'y en a pas. bref il y a le nécessaire pour couvrir une plaie et la protéger des salissures mais soyons clair une plaie a l'air libre, c'est pas mal non plus.

en fait le seul truc que j'ai utilisée, sont les pansements pour mettre sur les paies des articulations qui on eu fâcheuse tendance a se ré-ouvrir et a salir les vêtements, mais si je n'en ai pas y a pas mort d'homme  Very Happy . j'utilise aussi régulièrement du paracétamol qui n'est pas fournis.

bref je pense que je vais supprimer tout ca et remplacer par :
un pansement compressif type "C.H.U.T." dans chaque voiture pour les cas que j'espère ne jamais avoir a rencontrer. une pair de gants latex dans la poche arrière de mon jeans pour les hémorragie et pour toucher tout un tas de truc salissant et un comprimer de paracétamol dans mon EDC.

vous en pensez quoi?

strinkler
Membre Premium

Masculin Nombre de messages : 708
Localisation : rouen
Emploi : Chef d'équipe, technicien de maintenance indus, palfrenier soigneur.
Loisirs : art martiaux, tir.
Date d'inscription : 13/05/2012

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: de l'intérêt d'une trousse de secours?

Message par troisgriffes le Jeu 2 Jan 2014 - 21:45

ben , voici la liste complète de ma pharmacie avant de venir ici:
-une boite de pansement étanche(20 ans d'age).
- une boite de  sutures adhésives(20 ans d'age itou).
-un coupe ongle.
- une bouteille de synthol.
fin de série.

Depuis ,même si j'ai ajouté pas mal de chose elle fait pale figure à coté des véritables services médicaux mobiles que l'on voit sur le forum !^^

Et je fais le même constat que Strinkler :il y a que les pansements et le coupe ongle qui servent et encore que lorsque un simple bandage avec le mouchoir voir un simple léchage de la plaie superficielle ne suffit pas.
.

troisgriffes
Membre Premium

Masculin Nombre de messages : 2356
Localisation : Sud RP
Emploi : technicien
Date d'inscription : 17/11/2012

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: de l'intérêt d'une trousse de secours?

Message par tchoupi4 le Jeu 2 Jan 2014 - 22:05

Bonsoir camarade, juste pour info, il faut écrire "intérêt" et non pas interes... maintenant tu va pouvoir chasser les fautes dans mon texte (j'en fais plein donc ne prends pas mal ma remarque c'est juste en passant et uniquement parce que c'est dans ton titre de topic). 

Je pense que ta réflexion est très pertinente car je me pose un peu les mêmes questions!!! 

Je ne suis pas persuadé qu'une grosse trousse de secours soit d'un réel intérêt ou alors vraiment très grosse genre sac à dos du doc des pompiers!!!

Pour compresser tu peux simplement avoir sur toi un grand foulard type aviateur et ça fait tout ou presque compression comme garrot par exemple. 

Moi dans ma trousse EDC j'ai juste un masque de réa, gant latex, clorexidine en mini doses et du serum physoliogique et quelques comprimés de dolipranne et enfin des pansements (plus pour l'aspect psy des tchoupis quand ils se font un bobo). Tu couvres 80% de la bobologie et si tu dois faire une réa avec le masque tu peux... (et c'est tout petit) en attendant les secours. Faire une réa si il n'y a pas de secours pouvant arriver hélas... autant ne pas se fatiguer (je la ferai quand même mais sans illusion) car pour faire repartir un coeur soit il faut de la chimie, soit il faut un défibrilateur... soit les deux... donc tu as besoin d'un plateau médical. 

Reste donc uniquement la bobologie. Et pour cela on peut bricoler avec un peu tout... sauf qu'il faut impérativement pouvoir désinfecter. Ma conclusion c'est que la désinfection est indispensable pour ne pas qu'un bobo devienne hors de contrôle. Paracétamol impeccable pour les crampes, la fatigue, les petites douleurs, les rhumes etc... donc c'est un incontournable.

Bref, en 1ère intention et sur cet aspect trousse de secours je dirais:
1/ passer ton brevet de secourisme (PSC1) si ce n'est déjà fait.
2/ incontournable: désinfectant, serum phy, et dolipranne.
3/ les plus: gants latex (peuvent servir effectivement en cas de travaux salissants) et pansements.

J'ai une trousse plus complète dans mon BOB de voiture comprenant des bandages (de 4 mètre clind'oeil et des grosses compresses), j'ai également une crème arnica et un pâte à l'eau pour les brûlures liées par exemple à la marche ou les irritations profondes ou concernant les parties génitales... des irritations liées à la transpiration et au manque d'hygiène sur ces parties là ça te bloque un homme sur place ou presque et je te parles pas des gamins!!
Je dispose dedans d'un tire-tiques et d'un aspi venin, plus quelques capotes (pour la flotte ou pour ramasser un doigt coupé par exemple) le tout tient dans une besace à l'intérieur du bob, mais je ne me ballade pas avec sur moi mais ma voiture n'est jamais loin et si je pars en rando éventuellement je prends cette besace. J'ai également dedans 2 couvertures de survie, du désinfectant et du serum phy en plus grande quantité.

Avec ça je pense que tu couvres 90% de la bobologie et tu peux stabiliser et donner les premiers soins sur des choses plus graves mais uniquement e attendant le renfort des pro!

Conclusion: une trousse minimale est parfaitement acceptable car dans bien des cas il n'y aura pas grand chose à faire en cas de pépin grave si il n'y a plus de système de santé.
En revanche les cours de secourisme c'est beaucoup plus utile qu'une trousse de secours!!!
Pour info, un simple sac plastic te permet de protéger tes mains et de faire un point de compression pour stopper une hémorragie... même pas besoin de gants en latex... mais ça on te l'apprends en cours de secourisme!!! Donc tu peux faire beaucoup avec pas grand chose mais la formation est à mon sens indispensable. Formation plus imagination peuvent compenser l'absence de moyens.

En tout cas merci beaucoup pour ce sujet car il est passionnant!

A bientôt.

tchoupi4
Membre Premium - Participe à rendre le contenu de nos forums plus pertinent & pragmatique

Masculin Nombre de messages : 337
Localisation : Paris et Normandie
Emploi : Guichetier Chef Banque
Loisirs : lecture, économie, mon jardin et ma maison à la campagne
Date d'inscription : 10/12/2010

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: de l'intérêt d'une trousse de secours?

Message par Aristote le Ven 3 Jan 2014 - 2:23

Tchoupi4 a écrit:Bonsoir camarade, juste pour info, il faut écrire "intérêt" et non pas interes... maintenant tu va pouvoir chasser les fautes dans mon texte (j'en fais plein donc ne prends pas mal ma remarque c'est juste en passant et uniquement parce que c'est dans ton titre de topic).

Salut Tchoupi4, si tu lis la présentation de notre ami Strinkler, tu verras qu'il nous prévient de sa petite fragilité à ce niveau, mais que celui-ci a su développer en compensation bien d'autres qualités comme tu as dû t'en apercevoir.
La solution plus discrète, si sela se reproduit, c'est d'avertir l'intéressé par MP qui préviendra un modo.

Mais merci pour l'info, normalement quand il y a une faute dans un titre les modos corrigent. C'est donc fait.  Very Happy

________________________________________________________
“Plus un homme est bête et moins l'existence lui semble mystérieuse.” Arthur Shopenhauer
"Moins on pense, plus on parle" Montesquieu
Les choses nécessaires coûtent peu, les choses superflues coûtent cher. Diogène

Aristote
Modérateur

Masculin Nombre de messages : 3262
Localisation : Planète Terre
Loisirs : Oenophile et trollicide
Date d'inscription : 08/11/2012

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: de l'intérêt d'une trousse de secours?

Message par tarsonis le Ven 3 Jan 2014 - 8:58

Salut !
strinkler a écrit:alors évidement comme tout le monde ici, j'en ai à peu près partout, mais clairement je me pose de plus en plus de question par rapport a sont utilité.
C'est curieux, j'ai fait la même chose ces derniers temps, lors de la refonte de mon BOB.


pourquoi? parce que je n'en quand je me blesse, ca ne mérite pas une trousse de secours, ou il n'y a pas ce dont j'ai besoin dedans.
Amha, il y a deux aspects qui se croisent dans les milieux survivals : l'impression d'être prêt à tout, et l'instinct d'accumulation. Il faudrait trouver un terme à ça, peut être le syndrome "syllogoscout" ? clind'oeil

Dans le premier cas, il y a une volonté de couvrir la plupart des scénarios avec un maximum de matos, sans nécessairement qu'il soit utile, ou adapté.
Outre le grosbillisme notoire, on peut souvent trouver quelques indices :
- le livre "Là où il n'y a pas de docteur", embarqué dans de nombreux BOBs, et érigé en bible dans les différents courants.
Pourtant, il est très diet, et largement insuffisant pour s'occuper de la plupart de situations d'urgence.
- les manuels de la série Bear Grylls. Je ne vois pas l'utilité au fond d'un BOB pour une situation réelle...où lire un bouquin fait perdre de précieuses minutes.

Dans le second cas, il y a une mise bout à bout d'items avec pour justification "ça peut servir". Mais leur usage n'est souvent pas maîtrisé, et présente plus de risques que de bénéfices.
Pour reprendre la réflexion lancée sur la fiche "Pandémies", un membre a proposé :
Principaux traitements antibiotiques: Pénicilline ++, Tétracyclines, Quinolone, Anti tuberculeux.
Outre la possibilité de décalage complet (la fiche s'oriente vers la pandémie grippale), à l'utilisation, cela nécessite de lourdes connaissances de sémiologie et de thérapeutique; sans quoi, on a plus de chances d'abréger les souffrances d'un malade (ou plutôt, de les décupler).
Si l'on était plus dans les thèmes de la fiche, avec les infections opportunistes, on se mettrait à trimballer plutôt de l'amoclan, voire une ceftriaxone en IV. clind'oeil

L'espoir que "l'on n'ait jamais à s'en servir", lu à de nombreuses reprises, me semble rejoindre un peu ce point, dans le sens où bien souvent l'item n'a jamais été utilisé, et donc sa maîtrise pourrait être défaillante.

A la jonction entre ces deux mondes, je trouve que la trousse de secours et assez représentative : un pléthore de pansements en tous genres, mais il manque l'essentiel (désinfectant, antiseptique, médicaments, etc....), en plus de redondance.
Au fond d'une voiture, ou de l'armoire à pharmacie, elle rassure, on espère ne pas en avoir besoin. Mais en cas de nécessité, amha, elle devient vite limitée.

Son aspect "pleine à craquer de bordel" la rend encombrante, si bien que l'on risque de ne pas l'emporter du tout dans les situations où elle se montre utile : rando, bushcraft, etc...
D'où le conseil souvent donné sur le forum, d'adapter le matériel en fonction des besoins de chacun.

Du coup, pour mon BOB, le bug-in et le complément, j'ai un peu rationalisé. J'ai toujours sur moi mon module de bobologie, light, mais couvrant la plupart des petits aléas de la vie, perso mais aussi pour mon entourage; un module soin plus évolué, et un hôpital de Bagdad type Andros, en bug-in, mais qui n'intéressera pas grand monde ici clind'oeil

tarsonis
Co-administrateur

Masculin Nombre de messages : 7991
Age : 30
Localisation : Est
Loisirs : Randonnée, botanique, bidouillages DIY, médecine, bouquins SF.
Date d'inscription : 21/05/2008

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: de l'intérêt d'une trousse de secours?

Message par biblos le Ven 3 Jan 2014 - 10:15

moi je suis un "chat noir"
je veux dire par là que je me sert de ma trousse, au minimum 2 fois par mois, parfois 3 ou 4
le plus souvent pour de la simple bobologie (coupures, ampoules, mal de tête....) mais aussi pour des problèmes  plus importants (fractures, hémorragie importante, aide respiratoire ....)
je tombe très souvent sur des gens (des amis mais aussi des inconnus) qui vont avoir besoin de l'aide de la trousse
en fait ma trousse de secours me sert autant que ma trousse bricolage de mon EDC, donc pour moi, pas question de m'en séparer.
Par contre, je pense la réorganiser pour supprimer certains produits (exemple le strip) et avoir + d'autres (exemple les pansements)

________________________________________________________
Errare humanum est, perseverare diabolicum

biblos
Membre Premium

Masculin Nombre de messages : 587
Localisation : près de toulouse
Emploi : retraité
Loisirs : maquettes, jeu d'echecs, histoire radio
Date d'inscription : 08/12/2012

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: de l'intérêt d'une trousse de secours?

Message par strinkler le Ven 3 Jan 2014 - 10:23

Merci Aristote de prendre soin de mes postes  Laughing , je suis sincèrement désolé que ca vous engendre du travail.

en fait je suis secouriste du travail depuis 15 ans, mon intérêt pour se domaine s'est développé une nuit sur une route entre Rouen et Saint Valérie en Caux ou nous avons croisé mon amie de l'époque et moi un motard sans casque ... sans tète non plus. Evidement il était inutile de tenter de stopper l'hémorragie. choqué depuis ce jour j'accumule les pharmacies. Le thèmes  du secours étant si important aux survivalistes, j'ai hésité a poster se sujet pansant m'attirer les foudres des membres du forum. je suis bien décidé a rationalisé tout ce Bazard.

Biblos : mon problème avec la trousse et de l'hémorragie importante, c'est qu'il est difficiles de récupérer des compresses qui sont dans la trousse de secours, dans le sac a dos accroché au porte manteau alors qu'il est si simple d'enfiler un gants un chiffon ou un sac plastique et de comprimé immédiatement.

strinkler
Membre Premium

Masculin Nombre de messages : 708
Localisation : rouen
Emploi : Chef d'équipe, technicien de maintenance indus, palfrenier soigneur.
Loisirs : art martiaux, tir.
Date d'inscription : 13/05/2012

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: de l'intérêt d'une trousse de secours?

Message par Cyrus_Smith le Ven 3 Jan 2014 - 13:02

Quelques remarques:

  • il y a, et ça rejoint ce que dit tarsonis, dans les trousses de secours un aspect "assurance", au cas où;
  • selon l'usage prévu, il me semble normal le contenu de la trousse varie;
  • les trousses de secours toute prêtes du commerce sont d'une utilité limitée car elles ne contiennent pas de médicaments (les trousses étrangères sont parfois plus intéressantes, voir par exemple ce que fait Adventure Medical. Je ne suis pas certain de la légalité de l'import de ce genre de choses toutefois);
  • conséquence du point précédent, les "grosses" trousses contiennent en général la même chose que les petites en plus grande quantité, et non des éléments nouveaux, ce qui les rends encore moins intéressantes dans un BOB...

Tout ça pour dire que la trousse doit être préparée et adaptée au scénario (par opposition à "achetée et standard").
Prenons l'exemple d'un BOB, en supposant que la trousse qui s'y trouve doive être utilisée lorsque le BOB lui-même est en usage, c'est-à-dire dans une situation dégradée (évacuation, etc.). Quand strinkler écrit "une plaie a l'air libre, c'est pas mal non plus", dans la vie de tous les jours pourquoi pas. Mais une plaie à l'air libre dans une situation "Bug-Out", s'il faut marcher dans la neige ou la boue pendant deux jours, ça va déjà moins le faire... De même, utiliser des choses pas forcément très propres et ne pas désinfecter immédiatement ne me semble pas forcément gênant dans la vie de tous les jours, quand il y a des secours accessibles si nécessaires (voire même une bonne chose en cas d'urgence, plutôt que d'aller chercher le matériel); la même chose en situation d'urgence quand les secours ne sont pas accessibles, hum...
En revanche, face à la tendance "tout avoir pour être paré à toutes les situations", on peut se demander au contraire si lors d'un Bug-Out le matériel pour "stabiliser le blessé en attendant les secours" est réellement utile, si on sait que les secours n'arriveront pas?

Quelques remarques/questions supplémentaires:

  • n'abusez pas du paracétamol (respectez les doses, alternez avec autre chose  (ibuprofène, aspirine...) si nécessaire/possible);
  • vous arrêtez vraiment les hémorragies avec des compresses? scratch
  • tarsonis a écrit:le livre "Là où il n'y a pas de docteur", embarqué dans de nombreux BOBs,
     Shocked euh... ils l'ont ouvert? Dans un point de bug-in, pourquoi pas, mais dans un BOB...

Cyrus_Smith
Modérateur

Masculin Nombre de messages : 2136
Localisation : Île mystérieuse
Date d'inscription : 02/09/2011

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: de l'intérêt d'une trousse de secours?

Message par tarsonis le Ven 3 Jan 2014 - 13:18

Salut !
Cyrus_Smith a écrit:
 Shocked euh... ils l'ont ouvert? Dans un point de bug-in, pourquoi pas, mais dans un BOB...
C'était un petit abus, je l'ai lu sur deux BOBs, mais présent dans plusieurs bug-in, et même dans cette situation, son intérêt reste très limité ! clind'oeil

________________________________________________________
Nous devons apprendre à vivre ensemble comme des frères, sinon nous allons mourir tous ensemble comme des idiots. M. L. K.
Step It Up - Mia Dolls - Un Mauvais Fils - 25 Years of Zelda - Machinarium - Récapitulatif des projets électroniques - [Chroniques du Bunker de L'Apocalypse] - Projet Geiger - Culture ethnobotanique en France

tarsonis
Co-administrateur

Masculin Nombre de messages : 7991
Age : 30
Localisation : Est
Loisirs : Randonnée, botanique, bidouillages DIY, médecine, bouquins SF.
Date d'inscription : 21/05/2008

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: de l'intérêt d'une trousse de secours?

Message par Griffon le Ven 3 Jan 2014 - 14:46

Effectivement, les trousses de secours ont un effet rassurant.
"J'en achète une, je l'ai à la maison, ça y est je suis paré"  drunken

Comme vous, un minimum de formation me semble primordiale même si l'AFPS/PSC1 semble avoir un contenu de plus en plus léger.
Rien n'empêche d’approfondir ensuite...

J'achèterai bien du fil de suture et les aiguilles pour recoudre qui vont bien avec au cas où MAIS ... déjà il faudrait que je m'entraine avec une aiguille recourbée et du fil normal (toujours pas fait), ensuite cela représente un certain budget (fils de différents diamètres suivant parties à recoudre...), enfin tant que le contexte est normal c'est plutôt vers un professionnel médical que je me tournerais... donc cela reste en suspens

A la maison, j'ai une étagère qui permet de faire face aux bobologies courantes et une trousse de secours accessibles rapidement, y compris par les enfants.
J'ai la même trousse dans la voiture (qui n'a été utilisée que pour les pansements - je ne m'en plaindrais pas) et une mini trousse.

J'ajouterai bien quelques antibiotiques dedans mais j'ai un bon médecin généraliste que je souhaite donc garder mais qui ne fais pas beaucoup de prescription...

Les antiseptiques sont presque systématiquement à ajouter dans les trousses, où en tous cas il faut réviser régulièrement les dates de péremption.

Avec un petiot casse-cou, j'ai régulièrement recours aux pansements, compresses mais aussi bandage (pour recouvrir/protéger/limiter l'accès au pansement !!!).

Ce qui m'est le plus utile, à tel point que je le porte en permanence sur moi, c'est de l'arnidol. Il s'agit d'un stick (à base d'Arnica Montana et de Harpagophytum) qui permet d'éviter bleus et bosses au bambin aventureux.

Griffon
Membre Premium

Féminin Nombre de messages : 426
Date d'inscription : 09/04/2012

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: de l'intérêt d'une trousse de secours?

Message par argoth le Ven 3 Jan 2014 - 15:24

Salut

Comme disent les gens faut adapter.

Une trousse de premier secourt, c'est une base, tu l'ouvres tu la vides et te y remet que ce que tu as de besoin.

j'ai donné la liste des trucs dans mes trousses de premiers soin de base à l'achat.  Mais il y a eu des rajouts dans chacune d'elle.

Toute on recu, ibuprophène et acétaminophène.  Elles sont toute équiper de pansement diverse et on toute (de base) de quoi désinfecter, reste qu'a faire tournée les dates.

Le reste vas varier d'une trousse a l'autre.  J'ai des produits répulsif pour avant et des produits pour après les piqures d'inscet dans ma trousse bob et camping (parce que au québec des moustiques.......).  J'ai de la glace instantané et des bande élastique dans ma trousse sport, parce qu'il y a souvent des chevilles fouller dans ce que je pratique.

Mais quelqu'un pourrait très bien décidé d'acheter un sac en tissus une boite de pansement et de rajouté ce qu'il veut. ;-)

Par contre comme biblos, je pioche assez souvent dedans, 95% pour un pansement et pour désinfecté.  Mais c'est sur que quelqu'un qui garde une boite de pansement et se qu'il faut pour désinfecté sur une tablette d'une armoire et pioche dedans plutôt que dans ça trousse.  Bas il a pas l'impression de l'utilisé ça trousse.  Mais en fait son armoire, bas c'est ça trousse de premier soin. ^^

@cyrus
''vous arrêtez vraiment les hémorragies avec des compresses''

Ça dépends, une hémorragies interne non ;-), mais externe, compresses et au besoin compresse + point de pression (si deux personnes et que la compresse suffit pas) juste point de pression, si on peut pas compresser au niveau de la plait directement ( corps étranger, fracture ouverte, ect) oui tu as des chances de la stoper (temporairement) ou à tous le moins de la ralentir suffisament pour sauvé la vie de la personne.  Mais ceci suppose un système de santé en marche derrière, ce qui est encore actuellement le cas. Pour les points de suture, le suivit, ect... (J'ai dit point de pression pas garrot, le garrot ne devrait être utilisé qu'en dernier recourt, lorsqu'on a pas d'autre option et qu'on devras absolument déplacer la personne, il faut aussi noté l'heure à laquel il a été fait, le garrot est un actes graves de dernière chance.)

Faites un test à deux, prennez le pouls de la personne au poignet avec l'index et le majeur, faite un point de pression sur l'avant bras (point+surélever) et remarquer ce qui arrive au pouls. ;-)  Si vous savez pas faire, prennez votre propre pouls et demand à quelqu'un qui sait de faire le point de pression.

Le point de pression est systématiquement enseigner dans les courts de premier soin ici.  Bien sur c'est pas toujours possible, un coup de couteau dans le bas du ventre, tu peux pas faire de point de pression...  Mais pour les jambes et les bras c'est très efficace.

a+


Dernière édition par argoth le Ven 3 Jan 2014 - 16:10, édité 1 fois

________________________________________________________
On hérite pas de la terre de nos parents, on l'emprunte a nos enfants.

Un peuple qui est près a cédez un peu de libérer pour plus de sécurité, ne mérite n'y l'un, n'y l'autre et finira par perdre les deux. Thomas jefferson.


Pas capable est mort hier, il s'essaye est né ce matin.

argoth
Animateur

Masculin Nombre de messages : 3334
Date d'inscription : 16/08/2010

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: de l'intérêt d'une trousse de secours?

Message par Griffon le Ven 3 Jan 2014 - 15:47

En France les points de compression ne sont plus enseignés dans la formation initiale de premier secours, de même que les bandages... C est dommage et cela fait partie des savoirs faciles à acquérir (pour compléter le psc1) 

Dans une habitation, on utilise principalement "sa" pharmacie.
Je suis très contente de ma trousse premier secours facilement accessible (la pharmacie n étant pas à porter des enfants) surtout le jour où j ai du maintenir une plaie à la main du plus petit pendant que l aînée courrait chercher la trousse !
C est parce que ce genre d incident peut arriver que je partage cette astuce d organisation avec vous

Griffon
Membre Premium

Féminin Nombre de messages : 426
Date d'inscription : 09/04/2012

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: de l'intérêt d'une trousse de secours?

Message par Cyrus_Smith le Ven 3 Jan 2014 - 16:32

(hémorragies)
argoth a écrit:Ça dépends, une hémorragies interne non ;-), mais externe, compresses et au besoin compresse + point de pression (si deux personnes et que la compresse suffit pas) juste point de pression, si on peut pas compresser au niveau de la plait directement ( corps étranger, fracture ouverte, ect) oui tu as des chances de la stoper (temporairement) ou à tous le moins de la ralentir suffisament pour sauvé la vie de la personne.  Mais ceci suppose un système de santé en marche derrière, ce qui est encore actuellement le cas. Pour les points de suture, le suivit, ect... (J'ai dit point de pression pas garrot, le garrot ne devrait être utilisé qu'en dernier recourt, lorsqu'on a pas d'autre option et qu'on devras absolument déplacer la personne, il faut aussi noté l'heure à laquel il a été fait, le garrot est un actes graves de dernière chance.)
La théorie est la même ici, mais avec des pansements compressifs, pas des compresses. Ce qui m'a fait réagir, c'est que pour moi une compresse c'est un truc fin et qu'à part pour la propreté de la plaie j'ai l'impression qu'on pourrait aussi bien s'en passer...

(sinon, pour ceux qui se posent la question acétaminophène = paracétamol).

Cyrus_Smith
Modérateur

Masculin Nombre de messages : 2136
Localisation : Île mystérieuse
Date d'inscription : 02/09/2011

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: de l'intérêt d'une trousse de secours?

Message par modl le Ven 3 Jan 2014 - 18:16

Assez d'accord dans l'ensemble. J'ai une mini (mais VRAIMENT mini) trousse à bobologie. Comme mon edc est à la ceinture (une pochette en cuir faite par moi-même), fallait que tout loge. J'ai du faire un choix. C'est une boite en plastique qui contenait une clé USB (cadeau APAVE). Pansement, coupe-ongle, pince à épiler et quelques cachets (aspirine, ibuprophène, paracétamol, imodium et Bi-profénid). Je suis le seul à y avoir accès, et les médocs sont pour moi.
J'ai pas encore de désinfectant, les dosettes que j'ai trouvé prenant trop de place...
Le truc qui sert le plus, c'est, dans l'ordre :
1. le coupe ongle, pour les ongles cassés.
2. les pansements, là aussi pour éviter d'en foutre partout quand je bricole, et j'ai une fille pour qui sa blessure qui va sans doute la faire mourir dans d'atroces souffrances (comprendre une écorchure) va beaucoup mieux avec un pansement...
3. la pince à épiler, quand je bricole toujours, autant pour récupérer cette sal***rie de petite vis qui vient de se barrer que pour sortir une écharde.

modl
Membre Premium

Masculin Nombre de messages : 447
Age : 47
Localisation : POITOU
Loisirs : tir à l'arc, bricolage...
Date d'inscription : 18/05/2008

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: de l'intérêt d'une trousse de secours?

Message par argoth le Ven 3 Jan 2014 - 19:40

Cyrus_Smith a écrit:(hémorragies)
argoth a écrit:Ça dépends, une hémorragies interne non ;-), mais externe, compresses et au besoin compresse + point de pression (si deux personnes et que la compresse suffit pas) juste point de pression, si on peut pas compresser au niveau de la plait directement ( corps étranger, fracture ouverte, ect) oui tu as des chances de la stoper (temporairement) ou à tous le moins de la ralentir suffisament pour sauvé la vie de la personne.  Mais ceci suppose un système de santé en marche derrière, ce qui est encore actuellement le cas. Pour les points de suture, le suivit, ect... (J'ai dit point de pression pas garrot, le garrot ne devrait être utilisé qu'en dernier recourt, lorsqu'on a pas d'autre option et qu'on devras absolument déplacer la personne, il faut aussi noté l'heure à laquel il a été fait, le garrot est un actes graves de dernière chance.)
La théorie est la même ici, mais avec des pansements compressifs, pas des compresses. Ce qui m'a fait réagir, c'est que pour moi une compresse c'est un truc fin et qu'à part pour la propreté de la plaie j'ai l'impression qu'on pourrait aussi bien s'en passer...

(sinon, pour ceux qui se posent la question acétaminophène = paracétamol).

Abus de langage de ma part en utilisant le terme compresse (Soit le mauvais terme) sorry. Sad

En fait en cas d'hémorragie, (pour ce que j'en sais) si possible c'est de mettre un truc propre (aussi propre que possible) en premier couche et appuyé, puis rajouté une couche, sans retirer pour autant la première couche et autant de couche que nécessaire (que le sang traversera quoi).  Noté couche dans le sens d'une épaisseur de plus, pas de couche de bébé. ^^

Les petite compresse d'une trousse de base, c'est d'avantange a mon sens, en cas de grosse coupures qui saigne sans arrêt mais quand même modérément.  Disons qu'un simple petit pansement n'arrêtera pas ou ne couvrira pas (coupure trop longue) et avant le flot d'une hémorragie grave, mais en cas d'émorragie grave, ça sera sans doute pas suffisant au mieux la première couche et c'est tout..  On risque d'y passer tout ce qu'on as dans la trousse + le t-shirt et autre vêtement a porté de la main.

Question pour ma culture personnelle, du paracétamol c'est un terme générique (marque de commerce ou autre) pour de l'acétaminophène ou bien c'est un médicament qui est l'équivalent/de la même gamme que l'acétaminophène?  Par exemple ici l'acé est courrament appelé tylénol et l'ibuprophène Advil (du nom des deux marques de commerce les plus connu).

au plaisir et désoler pour l'abus de language de ma part. Smile

Édit : Je rajoute, la théorie ici aussi parce que j'ai jamais eu a faire face à ça. Et c'est au mieux de mes connaisances sans plus ou prétention.

________________________________________________________
On hérite pas de la terre de nos parents, on l'emprunte a nos enfants.

Un peuple qui est près a cédez un peu de libérer pour plus de sécurité, ne mérite n'y l'un, n'y l'autre et finira par perdre les deux. Thomas jefferson.


Pas capable est mort hier, il s'essaye est né ce matin.

argoth
Animateur

Masculin Nombre de messages : 3334
Date d'inscription : 16/08/2010

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: de l'intérêt d'une trousse de secours?

Message par Cyrus_Smith le Ven 3 Jan 2014 - 20:00

argoth a écrit:Question pour ma culture personnelle, du paracétamol c'est un terme générique (marque de commerce ou autre) pour de l'acétaminophène ou bien c'est un médicament qui est l'équivalent/de la même gamme que l'acétaminophène?  Par exemple ici l'acé est courrament appelé tylénol
C'est une seule molécule dont le nom scientifique est para-acétyl-aminophénol, contracté en paracétamol en Europe et en acétaminophène de l'autre côté de l'Atlantique. En France, la marque la plus connue est probablement Doliprane.

Cyrus_Smith
Modérateur

Masculin Nombre de messages : 2136
Localisation : Île mystérieuse
Date d'inscription : 02/09/2011

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut

- Sujets similaires

 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum