47 passagers en quarantaine à Toulouse suspicion H1N1

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

47 passagers en quarantaine à Toulouse suspicion H1N1

Message par albertspetz le Jeu 28 Nov 2013, 22:57


albertspetz
Membre Premium

Masculin Nombre de messages : 1525
Localisation : Sud Est
Date d'inscription : 14/06/2012

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: 47 passagers en quarantaine à Toulouse suspicion H1N1

Message par tchoupi4 le Ven 29 Nov 2013, 00:08

heu a mon avis l'important dans le message c'est "ou autre maladie" car pour le H1N1 on est soit vacciné maintenant, soit immunisé naturellement, sans compter le fait que même pendant l'épidémie de 2009 il n'y avait pas de quarantaine... ingérable vu le nombre de cas. Enfin, la souche H1N1 est dans tous les vaccins depuis 2009... donc tu peux sans hésiter virer l'hypothèse de quarantaine pour H1N1.

En revanche tu as je ne sais plus quelle nouvelle souche de type H1N7 ou un truc comme ça qui sévit en Asie actuellement et qui est semble-t-il bien méchante comme bestiole. 
Bref, les docs sont confrontés à un passager qui devait avoir sacrément de fièvre, qui crachait sans doute un peu de sang et qui avait tellement bonne mine qu'on pouvait pas passer à cpoté du fait qu'il était méchamment malade. Pourquoi?
Tout simplement parce que l'on exerce actuellement aucune vigilance médicale particulière, et que de surcroît ce n'est pas un vol international en cause mais un vol national! Donc il s'est passé quelque chose pendant ce vol qui a attiré l'attention de l'équipage (genre malaise du passager en question) nécessitant un message radio pour secours, et donc la situation médicale a pu être connu et a priori estimé suffisamment inquiétante pour mettre en place une quarantaine (ce qui est une excellente nouvelle)... 

mais on nous dit pas ce que c'est. Ça va être sympa de voir comment les autorités vont gérer la communication d'un tel événement. Merci de l'info je vais regarder ça avec attention le traitement de l'info par la suite.

Bonne nuit.

tchoupi4
Membre Premium - Participe à rendre le contenu de nos forums plus pertinent & pragmatique

Masculin Nombre de messages : 337
Localisation : Paris et Normandie
Emploi : Guichetier Chef Banque
Loisirs : lecture, économie, mon jardin et ma maison à la campagne
Date d'inscription : 10/12/2010

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: 47 passagers en quarantaine à Toulouse suspicion H1N1

Message par argoth le Ven 29 Nov 2013, 14:56

Moi ce que je note, c'est que si c'était une vrai maladie a haut risque de contagion (pendémie, ect...) se serait trop peu trop tard.

La personne malade et les autres passager ont été mis en quarantaine entre toulouse et nice. Hors prenons le meilleurs sénario, directement depuis l'aréoport d'asie jusqu'a nice et ensuite nice toulouse.

Alors toutes les personnes qui ont été en contact avec le dit passager et qui sont descendu à nice.... Et qui ont été en contact avec d'autre personne entre ce moment et le moment ou ils lise l'article.... D'ailleurs la santé publique aurait du émettre un avis sur toute les ondes demandant au personne qui aurait pris le vole Xmachin entre asie et nice de se présenter rapidement à l'hopitale si ils se sentent mal, ainsi qu'a toute personne qui les aurait cotoyé. (je suis pas entrain de dire qu'il faut envoyé l,armée les chercher^^). Puisqu'il ne savent pas quel maladie c'est, si elle est contagieuse, quelle est le temps d'incubation.... Mais cela n'a pas été fait semble t'il? Je suppose qu'ils attendent de savoir ce que c'est et laisserais donc (si c'était une vrai maladie très dangereuse) le temps au gens d'en contaminé d'autre.

Du coup le temps qu'il découvre la vitesse contagion et bas il pourrait être trop tard si c'est vraiment une maladie a vecteur très rapide, puisqu'ils n'ont pas agit dès hier.

Et j'ai pris le meilleur sénario, possible qu'il soit passé par Paris ou par des aréoports à l'extérieur de France en escales ou il aurait pu contaminé, x ou y personne, qui aurait pris d'autre avion a leur tour.

Bref, si un vrai truc méchant pointe le bout de son nez, a mon avis, selon ce qu'on voit ici, les autorités n'arriverait pas à faire barage.

Ceci n'est pas un appel à la panique, j'ai pris la peine de mettre plein de SI et de conditionnel là. Je suis pas entrain de pensé que la France se fait attaquer par une pendémie. ;-) C'est juste une constatation que les autorités ne semble pas pret à prendre en charge la situation suffisament rapidement.

a+ Smile

________________________________________________________
On hérite pas de la terre de nos parents, on l'emprunte a nos enfants.

Un peuple qui est près a cédez un peu de libérer pour plus de sécurité, ne mérite n'y l'un, n'y l'autre et finira par perdre les deux. Thomas jefferson.


Pas capable est mort hier, il s'essaye est né ce matin.

argoth
Animateur

Masculin Nombre de messages : 3334
Date d'inscription : 16/08/2010

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: 47 passagers en quarantaine à Toulouse suspicion H1N1

Message par argoth le Ven 29 Nov 2013, 15:39

Au finale,

16 personne hospitalisé sur les 47, tous ont été ''relaché'' depuis, fausse alerte, il ne s'agissait que d'une grippe ordinaire apparement. ;-)

liens : TF1

________________________________________________________
On hérite pas de la terre de nos parents, on l'emprunte a nos enfants.

Un peuple qui est près a cédez un peu de libérer pour plus de sécurité, ne mérite n'y l'un, n'y l'autre et finira par perdre les deux. Thomas jefferson.


Pas capable est mort hier, il s'essaye est né ce matin.

argoth
Animateur

Masculin Nombre de messages : 3334
Date d'inscription : 16/08/2010

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: 47 passagers en quarantaine à Toulouse suspicion H1N1

Message par tchoupi4 le Ven 29 Nov 2013, 16:30

Très bien que ce soit une fausse alerte et c'est une très bonne nouvelle.

Concernant le commentaire d'Argoth, je suis entièrement d'accord avec lui. Je pense de toute façon que l'épidémie de H1N1 nous a montré à tous l'impossibilité d'endiguer la propagation d'un virus dans ce monde ou tout le monde se déplace en permanence. 

Si cela avait été un virus de la mort qui tue genre zombification totale du monde (comme çà on reste dans la SF) il n'y aurait presque rien à faire car les gouvernement arrêteront les flux de populations sans doute trop tardivement.

La seule raison pour laquelle les épidémies de peste noire prenaient fin, c'est que 1/ tous les plus vulnérables étaient déjà mort et que 2/ tous les autres restaient enfermés chez eux...

Comme quoi je pense que malgré toute notre technologie nous sommes largement vulnérable sur ce point précis, et je ne suis pas persuadé que nos kits de confinement soient vraiment utile en tout cas sur le moyen terme...

tchoupi4
Membre Premium - Participe à rendre le contenu de nos forums plus pertinent & pragmatique

Masculin Nombre de messages : 337
Localisation : Paris et Normandie
Emploi : Guichetier Chef Banque
Loisirs : lecture, économie, mon jardin et ma maison à la campagne
Date d'inscription : 10/12/2010

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: 47 passagers en quarantaine à Toulouse suspicion H1N1

Message par tarsonis le Sam 30 Nov 2013, 15:04

Salut !
argoth a écrit:Moi ce que je note, c'est que si c'était une vrai maladie a haut risque de contagion (pendémie, ect...)  se serait trop peu trop tard.
Du coup le temps qu'il découvre la vitesse contagion et bas il pourrait être trop tard si c'est vraiment une maladie a vecteur très rapide, puisqu'ils n'ont pas agit dès hier.
Je m'étais imaginé que depuis les précédentes pandémies la surveillance syndromique était un cran au dessus, mais tu as sans doute raison.
Entre l'interminable file d'attente de JFK pour passer dans le scanner et le vol de 8h, j'ai pu suspecter une dizaine de rhinites; une bronchite bien purulente, une gastro, et vraisemblablement une grippe saisonnière.
Le trajet nocturne a été agrémenté de toux; de crachats et de vomissements; alors quand je lis :
En cause : l'état de santé de l'un des passagers qui revenait d'Asie. L'homme ne cessait de tousser durant le voyage, faisant craindre un cas de grippe H1N1 ou d'une autre maladie contaminante
ça me fait doucement sourire !
Un cas de H1N1 pourrait très bien passer ce bruit de fond hivernal...

Autre point qui m'a fait grincer des dents :
Le point contrôle a beau filtrer des milliers de personnes par jour; il faut se mettre en chaussettes avant le scanner. Donc au même endroit se succèdent chaussures mouillées, chaussettes moites, et pieds nus sur une vingtaine de mètres. Un bon bouillon de culture qui incubera ensuite le temps du vol....ça fait doucement regretter les pédiluves mis en avant lors de la grippe aviaire.
Je suis descendu à Francfort, mais l'avion fait le trajet JFK/Singapour....ça va être facile de retrouver les passagers si un cas se déclare dans trois jours !


La seule raison pour laquelle les épidémies de peste noire prenaient fin, c'est que 1/ tous les plus vulnérables étaient déjà mort et que 2/ tous les autres restaient enfermés chez eux...
C'est un peu extrême clind'oeil
1) Beaucoup de maladies évoluent selon l'état initial du patient, mais dans le cas de la peste, un rambo peut très bien aller jusqu'au stade septicémique. Sinon, au stade bubonique, on estime en gros qu'un tiers des malades guérissent spontanément, ce qui est un taux assez bas, mais suffisamment élevé pour expliquer la survie de la population Européenne. Sans compter les endroits épargnés par absence d'animaux vecteurs, ou de malades migrants.
2) Les vecteurs de la peste n'étaient pas connus jusqu'à la fin du 19e, et la bactériologie n'en était qu'à ses balbutiements. On peut en revanche constater que les premiers antibiotiques efficaces sont apparus aux alentours de la seconde GM. Il n'y a pourtant pas eu d'épidémie en Europe pendant une quarantaine d'années, en l'absence de traitement.
On peut donc envisager les moyens de prophylaxie comme l'élément principal pour contrer ce genre d'épidémie.
 

Comme quoi je pense que malgré toute notre technologie nous sommes largement vulnérable sur ce point précis, et je ne suis pas persuadé que nos kits de confinement soient vraiment utile en tout cas sur le moyen terme...
J'en reviens au même point : la plupart des maladies se propagent par promiscuité et absence d'hygiène. Un simple masque pour le patient atteint (plutôt que de cracher ses poumons dans les transports en commun) limiterait déjà amha beaucoup la portée des germes. Le nettoyage systématique des mains et le port de masque FFPx au plus profond d'une épidémie pour les personnes encore saines ferait également beaucoup.
Mais amha, ce n'est pas encore très bien accepté dans nos contrées. clind'oeil

Ps : Un topic où de nombreux points sont abordés :Faut-il craindre une épidémie de peste bubonique ?

tarsonis
Co-administrateur

Masculin Nombre de messages : 7994
Age : 30
Localisation : Est
Loisirs : Randonnée, botanique, bidouillages DIY, médecine, bouquins SF.
Date d'inscription : 21/05/2008

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut

- Sujets similaires

 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum