manipulation, soumission de population

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

manipulation, soumission de population

Message par Piperyann le Mar 26 Nov 2013 - 8:58

Bonjour, je ne sais pas si ce sujet a été abordé dans le passé, je n'ai rien trouvé sur le sujet. (si c'est le cas, vous pouvez le supprimer)

On s'inquiète beaucoup des risques liés à des crashs qui pourraient désorganiser ce monde et créer des mouvements de populations... incontrôlables.
Mais il y a quelque chose qui m'inquiète encore plus, c'est la facilité avec laquelle la population est manipulable, malléable, et pourrait faire des choses qu'en des circonstances ordinaires elles rejetterait catégoriquement.
Le reportage ci-joint me montre combien le peuple peut être très obéissant quand il accepte une autorité, quand il est mis en avant, et puis après tout, ce n'est qu'un simple jeu n'est-ce pas?affraid 

http://www.youtube.com/watch?v=6gsKGyMZ_Q4

Piperyann
Membre Premium

Masculin Nombre de messages : 176
Localisation : Northern Ireland
Date d'inscription : 01/11/2013

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: manipulation, soumission de population

Message par KrAvEuNn le Mar 26 Nov 2013 - 9:53

Salut !

L'expérience s'inspire de l'expérience de Milgram (critiques). Toutefois, comme l'expérience originale de Milgram, ce doc est sujet à caution et nombres de spécialistes en contestent les nombreux biais et les conclusions tirées. Critiques.
D'autres critiques portent plus spécifiquement sur les effets pouvant influencer le déroulement de l'expérience. En effet, le fait de participer à un test influencerait le comportement des sujets comme l'a décrit Elton Mayo dans sa théorie de l'effet Hawthorne. L'effet Pygmalion est également à prendre en considération dans la mesure où il est très proche des conditions décrites par Milgram.

Isabelle Stengers porte sa critique sur la validité même de l'expérience. Selon elle « l'expérience où Stanley Milgram créa, au nom de la science psychologique, les conditions où des individus normaux allaient devenir des bourreaux » car « la question éthique, ici, est toujours en même temps une question technique, [...] l'expérience dite de Milgram n'a pas produit de témoins fiables », d'autant que « les sujets-bourreaux de Milgram se savaient au service de la science, et ce savoir a pour conséquence que l'expérience, qui était censée se borner à mettre en évidence un comportement, a sans doute contribué, sur un mode incontrôlable, à le produire »
Critiques sur la constitution de l'échantillon : On a parfois dénoncé un biais sur la constitution de l'échantillon type, considéré comme peu représentatif, et orienté lorsqu'on choisit 80 personnes sur 13 00010,11, ce à quoi Jean-Léon Beauvois, caution scientifique de l'expérience, répond que la sélection était conforme aux enquêtes et recrutements pour test de produit4.
De même, le fait que les participants se soient portés volontaires pour « participer à la mise au point d’un jeu de télévision » indiquerait qu'ils sont sensibles à l'aura de la télévision, ce qui pourrait biaiser les résultats de l'expérience12,8.

Critiques sur les conclusions ou la validité scientifique de l'expérience13,7,14,10 : Le parallèle entre télévision et totalitarisme a généralement été rejeté ; de façon plus générale, la conclusion que la télévision est la cause de ces 80 % d'obéissance a été remis en cause9,11. Jean-Léon Beauvois explique qu'il faut comprendre totalitarisme dans le sens absence de pluralisme ou diversité15.
Si l'expérience a montré que la télé avait un pouvoir sur les candidats, elle n'a en rien montré un pouvoir sur les téléspectateurs, pourtant la thèse du reportage12,16,11.
Le fait de rassurer les candidats avant même qu'ils aient quitté le plateau empêcherait un debriefing serein comme dans le cas de l'expérience originale7.
Les nombreuses différences entre les deux expériences, ainsi que leurs possibles implications, ont souvent été soulevées7,11. Pour Michel Terestchenko et Laurent Bègue, l'expérience de Nick ajoute des sources d'influences qui ne permettent pas une comparaison rigoureuse avec celle de Milgram17.
Bref, l'expérience en soit est intéressante et donne une idée du degré de manipulation auquel on peut soumettre des individus et des groupes, toutefois il est amha à prendre avec prudence et non sans prendre connaissance des critiques qui lui on été apportées, afin d'avoir un avis plus objectif sur la question. clind'oeil

________________________________________________________
Aussi audacieux soit-il d'explorer l'inconnu, il l'est plus encore de remettre le connu en question ! (Kaspar)
   

KrAvEuNn
Administrateur

Masculin Nombre de messages : 7487
Emploi : Chasseur de primes
Loisirs : Diptérophilie
Date d'inscription : 24/10/2006

Voir le profil de l'utilisateur http://le-projet-olduvai.blogspot.fr/

Revenir en haut Aller en bas

Re: manipulation, soumission de population

Message par Cyrus_Smith le Mar 26 Nov 2013 - 10:19

KrAvEuNn a écrit:Isabelle Stengers porte sa critique sur la validité même de l'expérience. Selon elle « l'expérience où Stanley Milgram créa, au nom de la science psychologique, les conditions où des individus normaux allaient devenir des bourreaux » car « la question éthique, ici, est toujours en même temps une question technique, [...] l'expérience dite de Milgram n'a pas produit de témoins fiables », d'autant que « les sujets-bourreaux de Milgram se savaient au service de la science, et ce savoir a pour conséquence que l'expérience, qui était censée se borner à mettre en évidence un comportement, a sans doute contribué, sur un mode incontrôlable, à le produire »
Je vois mal en quoi ça remet en cause la validité de l'expérience: la science est une idée comme il en existe d'autres; pourquoi ne feraient-ils pas au nom d'une autre idée la même chose? clind'oeil

Enfin, bon. J'ai pour ma part lu le bouquin de Milgram peu de temps après Eichmann à Jérusalem (controversé aussi), et la juxtaposition fait assez froid dans le dos...

(Est-ce qu'on fusionne avec sommes nous tous manipulés ? ?)

Cyrus_Smith
Modérateur

Masculin Nombre de messages : 2136
Localisation : Île mystérieuse
Date d'inscription : 02/09/2011

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: manipulation, soumission de population

Message par Catharing le Mar 26 Nov 2013 - 11:07

Salut,


On s'inquiète beaucoup des risques liés à des crashs qui pourraient désorganiser ce monde et créer des mouvements de populations... incontrôlables.
A juste titre,puisque nous avons des exemples concrets quotidiennement.
Ce qui est intéressant c'est de savoir pourquoi des personnes comme toi et moi peuvent en un instant devenir une meute capable des pires exactions.

Un début de réponse et de réflexion.

Désindividuation
On doit ce terme à Festinger, Pepitone et Newcomb (1952).
 Le fait d’être dans un grand groupe ou dans une foule peut nous amener à adopter des comportements antisociaux.
On peut prendre l’exemple des émeutes, des dégradations diverses, des lynchages…
La notion de Désindividuation permet d’expliquer la production de tels actes que l’individu n’aurait pas commis seul.
L’effet de foule peut expliquer les comportements excessifs.
Dans la foule, tout se passe comme si l’individu perdait ses inhibitions et diminuait son sentiment de responsabilité.

Dans un grand groupe, les individus sont non identifiables et anonymes. Cela permet donc, la levée des interdits mais aussi l’abandon des valeurs personnelles.
A posteriori, les individus expliquent leurs comportements excessifs par la situation (tout le monde a fait pareil) et non par leurs motivations personnelles.
Pour résumer, la désindividuation est un état psychologique qui se caractérise par un affaiblissement de la conscience de soi. Les actions vont être influencées par les sollicitations immédiates de la situation et par ce que font les autres autour de nous.
Le fait de se sentir anonyme (souvent caractéristique des situations de foule) est la condition qui favorise le plus la désindividuation.
Sinon pour aller un plus loin dans la réflexion.

L'effet Lucifer ( Des bourreaux ordinaires) de Patrick Clervoy aux éditions du CNRS. ( 19€) 
Comment devient-on un bourreau ? Quel est cet « effet Lucifer » qui incite l’homme à se muer en tortionnaire ? Pourquoi lui est-il si souvent impossible de discerner le mal au moment où il l’accomplit ? Pourquoi cette tache aveugle de notre conscience ?
(Peut concerner aussi le fil http://www.le-projet-olduvai.com/t7647-comportement-population-en-cas-de-crise. )


Dernière édition par Catharing le Mar 26 Nov 2013 - 17:48, édité 1 fois

________________________________________________________
« Celui qui donne sa pitié au méchant fait tort au juste. »

"J'ai tendance à comparer les humains actuels aux légumes cultivés hors sol, sous serre.
Il suffit que tu les déplaces en terre, au soleil, en plein vent, sous la pluie, pour qu'ils crèvent. Tellement ils sont fragiles
." Lo de

Catharing
Modérateur

Masculin Nombre de messages : 4077
Localisation :
Date d'inscription : 22/11/2011

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: manipulation, soumission de population

Message par Cyrus_Smith le Mar 26 Nov 2013 - 11:34

Catharing a écrit:L'effet Lucifer ( Des bourreaux ordinaires) de Patrick Clervoy aux éditions du CNRS. ( 19€) 
J'imagine que le titre est une référence à ceci (décrit d'ailleurs par Zimbardo dans un livre intitulé... The Lucifer Effect) ?

Cyrus_Smith
Modérateur

Masculin Nombre de messages : 2136
Localisation : Île mystérieuse
Date d'inscription : 02/09/2011

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: manipulation, soumission de population

Message par Piperyann le Mar 26 Nov 2013 - 12:02

Quoi qu'il en soit, devant les réactions des cobayes de cette expérience devant l'autorité et l'ordre donné et même dans un contexte particulier, je trouve que ça donne à réfléchir.

Un bon livre sur la manipulation "Les manipulateurs sont parmi nous" d' Isabelle Nazare-Aga.

Piperyann
Membre Premium

Masculin Nombre de messages : 176
Localisation : Northern Ireland
Date d'inscription : 01/11/2013

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: manipulation, soumission de population

Message par Catharing le Mar 26 Nov 2013 - 12:45

Cyrus_Smith a écrit:
Catharing a écrit:L'effet Lucifer ( Des bourreaux ordinaires) de Patrick Clervoy aux éditions du CNRS. ( 19€) 
J'imagine que le titre est une référence à ceci (décrit d'ailleurs par Zimbardo dans un livre intitulé... The Lucifer Effect) ?
Yes" et dans le prolongement de Milgram aussi.

Voir son profil Ici

Et entre autres :
[*]Travaux de recherche sur le stress et les états post-traumatiques en association avec l'Institut de recherche biomédicale des armées.
[*]Membre du groupe de travail OTAN (HFM) sur le stress et le soutien psychologique dans les opérations militaires modernes.

________________________________________________________
« Celui qui donne sa pitié au méchant fait tort au juste. »

"J'ai tendance à comparer les humains actuels aux légumes cultivés hors sol, sous serre.
Il suffit que tu les déplaces en terre, au soleil, en plein vent, sous la pluie, pour qu'ils crèvent. Tellement ils sont fragiles
." Lo de

Catharing
Modérateur

Masculin Nombre de messages : 4077
Localisation :
Date d'inscription : 22/11/2011

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: manipulation, soumission de population

Message par KrAvEuNn le Mar 26 Nov 2013 - 13:59

Cyrus_Smith a écrit:
KrAvEuNn a écrit:« les sujets-bourreaux de Milgram se savaient au service de la science, et ce savoir a pour conséquence que l'expérience, qui était censée se borner à mettre en évidence un comportement, a sans doute contribué, sur un mode incontrôlable, à le produire »
Je vois mal en quoi ça remet en cause la validité de l'expérience: la science est une idée comme il en existe d'autres; pourquoi ne feraient-ils pas au nom d'une autre idée la même chose? clind'oeil
Oui, mais se sachant testés les sujets peuvent avoir été influencés et avoir adapté leur comportement, par exemple, en fonction de la situation. Tu peux, par exemple, en te sachant testé, être plus sur tes gardes que si tu ne le sais pas. Enfin bon, c'est une explication parmi d'autres, hein !
Sinon, concernant "l'effet Lucifer" ; là encore il n'y a pas consensus quand aux résultats et à leur interprétation : Critiques.
Mes remarques ne cherchent pas à décrédibiliser ces expériences et les chercheurs qui les ont mené ; juste à rappeler qu'il faut toutefois rester prudent quand à certaines conclusions qui tendent à exagérer l'effet qu'ont ces principes dans certaines situations. Ces expériences démontrent que nous sommes soumis à l'influence, notamment celle issue des formes d'autorité ; toutefois il faut rester prudent face à la généralisation de certains effets et de certaines conclusions, comme celles fournies par exemple par la fausse émission "le jeu de la mort", qui tend à insinuer que le public de l'émission - ou des émissions en général - est lui aussi directement influencé et soumis à l'autorité "totalitariste" de la TV. clind'oeil

________________________________________________________
Aussi audacieux soit-il d'explorer l'inconnu, il l'est plus encore de remettre le connu en question ! (Kaspar)
   

KrAvEuNn
Administrateur

Masculin Nombre de messages : 7487
Emploi : Chasseur de primes
Loisirs : Diptérophilie
Date d'inscription : 24/10/2006

Voir le profil de l'utilisateur http://le-projet-olduvai.blogspot.fr/

Revenir en haut Aller en bas

Re: manipulation, soumission de population

Message par Mike Steiner le Mar 26 Nov 2013 - 16:46

Bien vu, Le Jeu de la Mort. Un remake de l'expérience de Milgram. La figure d'autorité étant la télé et non plus la blouse blanche. On a déjà beaucoup parlé du sujet dans d'autres topics. Voir ici notamment:

http://www.le-projet-olduvai.com/t7024-sommes-nous-tous-manipules

________________________________________________________
Tant qu'une roue restera, la charrette roulera (François Athanase Charette de la Contrie, général vendéen).

Mike Steiner
Animateur

Masculin Nombre de messages : 441
Age : 55
Localisation : Bocage normand
Emploi : Enseignant-chercheur
Loisirs : Randonnées, vélo, lecture et écriture
Date d'inscription : 06/04/2013

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut

- Sujets similaires

 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum