"Je n'ai plus de médecin,il est parti en retraite.."

Page 1 sur 2 1, 2  Suivant

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

"Je n'ai plus de médecin,il est parti en retraite.."

Message par Catharing le Mar 5 Nov 2013 - 16:43

Salut,

"Je n'ai plus de médecin traitant,il est parti en retraite sans trouver de successeur.."

Ce genre de phrase,je l'entends malheureusement de plus en plus souvent dans les cabinets médicaux.
Hier,c'est une mère de famille avec ses deux bambins qui campe devant le secrétariat,elle a fait une dizaine de kilomètres pour venir car dans son village,son médecin est parti à la retraite et c'était le seul généraliste..
La secrétaire du groupe médical,gênée lui explique que les médecins sont déjà débordés et ne prennent plus de nouveaux patients sauf urgences...

Le constat est sombre et alarmant car même le CNOM (Conseil National de l’Ordre des Médecins) rend publiques les données de la septième édition de son Atlas de la démographie médicale française qui mettent clairement en évidence la problématique du renouvellement des générations au sein de la population médicale.

Bien que l’Ordre n’ait jamais recensé autant de médecins inscrits au tableau (271 970 au 1er janvier 2013), ce phénomène est principalement lié à la proportion plus importante de retraités actifs au sein de ces effectifs.
En un an, le nombre des médecins inscrits en activité a légèrement diminué (-0,12%) tandis que le nombre de médecins retraités a quant à lui augmenté de 8% sur la même période
Ainsi, le nombre de médecins inscrits au tableau de l’Ordre devrait continuer de croître d’ici à 2018.
Par ailleurs la quasi-stabilité de l’exercice de la médecine doit être combinée à une répartition différente sur le territoire pouvant ainsi poser des problèmes d’accès aux soins, d’autant plus vrai pour la médecine générale (-5,5% sur la période 2007/2013) comparativement aux autres spécialités (+5,8% sur la période 2007/2013).
Les effectifs des généralistes et des spécialistes : 
Pour les médecins généralistes on passe de 96889 en 2007 à 91539 en 2013 soit 5350 généralistes en moins et à 87899 en 2018 (prévision)
Pour les spécialistes tendance inverse de 102755 en 2007 on en est aujourd’hui  à 107880 (112345 prévus en 2018)
Les médecins généralistes représentent 45,9% des effectifs. 
Âgés en moyenne de 52 ans, 24,8% d’entre eux sont susceptibles d’arrêter leur activité professionnelle d’ici à 2018. 
L’approche territoriale des effectifs 
En fonction du profil régional, on note des hausses d’effectifs significatives comme par exemple la région Pays-de-la-Loire (+5,2%), la région Alsace (+4,5%) et la région Rhône-Alpes (+4,2%). 
A contrario, trois régions se distinguent par une baisse significative des médecins inscrits en activité régulière
Arrive en tête de ce classement, la région Ile-de-France avec une baisse de -4,8%.(La région Ile-de-France se démédicalise plus rapidement que les autres régions.)
La région Champagne-Ardenne occupe la seconde place (-3,4%). 
La région Centre se positionne au 3ème rang des régions qui dénombrent la plus forte diminution des médecins inscrits au tableau de l’Ordre en activité régulière (-2,9%). 
Seule la région Lorraine voit ses effectifs se stabiliser sur la période 2007/2013.
Déménager pour avoir un médecin? Scruter une carte pour savoir ou s'installer et être sur d'avoir un professionnel qui puisse s'occuper de nos enfants,de nos parents ?
Nous n'en sommes peut-être pas encore là mais  certains ont pris conscience de l'ampleur du problème et proposent des solutions radicales.

________________________________________________________
"Les choses ne changent pas, change ta façon de les voir, cela suffit".
avatar
Catharing
Modérateur

Masculin Nombre de messages : 4263
Localisation :
Date d'inscription : 22/11/2011

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: "Je n'ai plus de médecin,il est parti en retraite.."

Message par serilynpayne le Mar 5 Nov 2013 - 17:10

fait une école de médecine au lieu de jouer à la clarinette - gun Smile

________________________________________________________
Lorsque je revois un film sur Jeanne d'Arc , chaque fois je me dis - c'est idiot- elle va s'en tirer... ce n'est pas possible .
http://chezery.ctmen.ch/
avatar
serilynpayne
Animateur

Masculin Nombre de messages : 3205
Age : 54
Localisation : Duché de Savoie
Emploi : éleveur de biches
Date d'inscription : 16/11/2008

Voir le profil de l'utilisateur http://chezery.ctmen.ch/

Revenir en haut Aller en bas

Re: "Je n'ai plus de médecin,il est parti en retraite.."

Message par albertspetz le Mar 5 Nov 2013 - 17:21

1 - Apprendre à lire
2- Acheter ce livre
3- Essayer de ne pas en avoir besoin

albertspetz
Membre Premium

Masculin Nombre de messages : 1652
Localisation : Sud Est
Date d'inscription : 14/06/2012

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: "Je n'ai plus de médecin,il est parti en retraite.."

Message par serilynpayne le Mar 5 Nov 2013 - 17:25

ouais , si j'ai un souci cardiaque et que le mec il sort ce livre je suis mal !! 

Le problème qu'évoque Catharing c'est la désertification , et ça ne touche pas que les médecins . A mon avis y'a pas de soluce , à part peut être des médecins étrangers , comme les prêtres Africains qui colonisent nos campagnes car plus de prêtres français ? (j'ai rien contre et je ne vais pas à l'eglise clind'oeil )

________________________________________________________
Lorsque je revois un film sur Jeanne d'Arc , chaque fois je me dis - c'est idiot- elle va s'en tirer... ce n'est pas possible .
http://chezery.ctmen.ch/
avatar
serilynpayne
Animateur

Masculin Nombre de messages : 3205
Age : 54
Localisation : Duché de Savoie
Emploi : éleveur de biches
Date d'inscription : 16/11/2008

Voir le profil de l'utilisateur http://chezery.ctmen.ch/

Revenir en haut Aller en bas

Re: "Je n'ai plus de médecin,il est parti en retraite.."

Message par argoth le Mar 5 Nov 2013 - 17:58

Une solution très simple serilynpayne,

Les 2 à 5 premières années de pratique du médecin c'est l'état qui lui dit ou est-ce qu'il vas pratiquer. Puisqu'il s'agit ici d'un service plus qu'essentiel et qu'il faut s'assurer que tous le monde est accès à un médecin. De plus c'est l'état qui paye à la fois la formation et le salaire du médecin et qui est sont employeur. (enfin vous quoi).

Le médecin sortant de l'école demande un employe et l'état lui dit j'ai des postes à combler, là, ici et là. Tu as une préférence? Et puis voilà, après comme pour tout le reste les attributions de poste se font par qualification et anciennté.

Mais pourquoi faire simple quand on peut faire compliquer. (je vous rassure à ce niveau ici au Québec on est très très mal loger et c'est pas mieux gérer.......... )

a+

________________________________________________________
On hérite pas de la terre de nos parents, on l'emprunte a nos enfants.

Un peuple qui est près a cédez un peu de libérer pour plus de sécurité, ne mérite n'y l'un, n'y l'autre et finira par perdre les deux. Thomas jefferson.


Pas capable est mort hier, il s'essaye est né ce matin.
avatar
argoth
Animateur

Masculin Nombre de messages : 3334
Date d'inscription : 16/08/2010

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: "Je n'ai plus de médecin,il est parti en retraite.."

Message par Catharing le Mar 5 Nov 2013 - 18:32

Payne a écrit:fait une école de médecine au lieu de jouer à la clarinette - gun
C'est un sujet d'actualité pas nouveau ,, mais qui continue de s'aggraver et qui met des gens dans la merde!
 T"as qu'a voir la réaction des gens quand on leur annonce que c'est fini,plus de toubib et que dans un rayon de dix bornes t'as pas un médecin qui les prendra.
Que la seule solution pour certains c'est de se pointer au CHU ,aux urgences et de planter trois plombes car ils n'ont pas d'autres solutions.
Va dire çà,à ceux qui vivent dans certains quartiers de nos belles villes,tellement agréables à vivre que les médecins se barrent car ras le bol des agressions et dégradations en tout genre.

Alors oui ,pour moi il s'agit d'une problématique aussi importante que celle de stocker de l'énergie .


Dernière édition par Catharing le Mar 5 Nov 2013 - 19:29, édité 2 fois

________________________________________________________
"Les choses ne changent pas, change ta façon de les voir, cela suffit".
avatar
Catharing
Modérateur

Masculin Nombre de messages : 4263
Localisation :
Date d'inscription : 22/11/2011

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: "Je n'ai plus de médecin,il est parti en retraite.."

Message par Catharing le Mar 5 Nov 2013 - 18:44

Argoth a écrit:De plus c'est l'état qui paye à la fois la formation et le salaire du médecin et qui est sont employeur. (enfin vous quoi).
Tu as déjà en France,les contrats d’engagement de service public,
Ce dispositif, déjà existant, permet à des étudiants et internes en médecine de percevoir pendant leurs études une allocation mensuelle de 1 200 euros bruts (consulter le décret).
En contrepartie, ils s’engagent à exercer dans des territoires identifiés comme fragiles par les ARS pendant autant d’années qu’ils ont perçu l’allocation. Le signataire qui se consacre à son activité de soins dans un ou plusieurs lieux d’exercice est libre d’exercer des activités de recherche ou d’enseignement où il le souhaite.
et  la Création de “praticiens territoriaux de médecine générale” (PTMG).
Il offre à ces médecins un complément de revenus, de manière à leur garantir un revenu net mensuel de 3 640 euros pendant deux ans. Ils bénéficieront également d’avantages en matière de protection sociale (un complément de rémunération forfaitisé leur sera versé pendant trois mois en cas d’arrêt maladie ou pendant toute la durée d’un congé de maternité). En contrepartie, les bénéficiaires s’engagent “à respecter les tarifs opposables et à participer à la permanence de soins ambulatoires”. 
En 2013, 200 contrats de “PTMG” sont proposés.
http://www.acteurspublics.com/2013/08/20/les-jeunes-medecins-incites-a-exercer-dans-les-zones-reculees

________________________________________________________
"Les choses ne changent pas, change ta façon de les voir, cela suffit".
avatar
Catharing
Modérateur

Masculin Nombre de messages : 4263
Localisation :
Date d'inscription : 22/11/2011

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: "Je n'ai plus de médecin,il est parti en retraite.."

Message par Catharing le Mar 5 Nov 2013 - 19:24

Sans oublier que si pas ou plus de médecin traitant,plus de remboursement complet par la caisse d'assurance maladie....

Il est obligatoire de déclarer un médecin traitant à partir de 16 ans. Sans cette déclaration, vous ne pouvez obtenir un remboursement complet de la part de la caisse d'assurance maladie sur vos soins.

Si je ne déclare pas de médecin traitant, ou si je consulte un autre médecin sans être orienté par lui, ma caisse d'assurance maladie diminue mes remboursements :

  • De 40% pour les consultations dont le tarif de convention est inférieur à 25 €,
  • De 10€ pour les consultations dont le tarif de convention est supérieur à 25 €.
 source
Ni par certaines mutuelles

Attention ! Si je ne respecte pas le parcours de soins, la MGC ne prend pas en charge les pénalités de ma caisse d'assurance maladie. 

________________________________________________________
"Les choses ne changent pas, change ta façon de les voir, cela suffit".
avatar
Catharing
Modérateur

Masculin Nombre de messages : 4263
Localisation :
Date d'inscription : 22/11/2011

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: "Je n'ai plus de médecin,il est parti en retraite.."

Message par Mike Steiner le Mar 5 Nov 2013 - 19:27

Je vais vous parler du pote médecin de campagne qui anime des stages de survie avec moi de temps à autres (en fait à chaque fois que j'organise un tel stage). Ce type a 42 ans et est le médecin-référent/responsable des situations de crise d'un département de la Basse-Normandie, médecin-capitaine des pompiers de surcroît, donc pas n'importe qui. Il a accepté un poste de médecin de rase campagne il y a 2 ans et le médecin le plus proche est à 15 km. Mon pote règne en maître dans toute sa circonscription. La plupart de ses patients sont des agriculteurs modestes ou pauvres et le payent parfois en services ou cidre, volaille, etc.

Ce pote pourrait gagner 3 à 4 fois plus cher s'il était en ville, mais il a choisi la campagne car il en est issu. Toute proportion gardée, il gagne moins cher que moi. On lui a déjà fait de juteuses propositions, mais il est très bien là où il est. Pour le fixer dans le patelin où il opère, sa commune lui a fait construire un cabinet (modeste mais propre et convenable) il y a 2 ans, en plein centre bourg. Voilà, tout ça pour dire que tous les médecins ne courent pas après le pognon. Mon pote est marié, il a 3 enfants (il en a perdu un), et il veut profiter de la vie et se rendre utile à la communauté, un peu comme Le Médecin de campagne de Balzac.

________________________________________________________
Tant qu'une roue restera, la charrette roulera (François Athanase Charette de la Contrie, général vendéen).
avatar
Mike Steiner
Animateur

Masculin Nombre de messages : 441
Age : 56
Localisation : Bocage normand
Emploi : Enseignant-chercheur
Loisirs : Randonnées, vélo, lecture et écriture
Date d'inscription : 06/04/2013

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: "Je n'ai plus de médecin,il est parti en retraite.."

Message par Catharing le Mar 5 Nov 2013 - 20:31

Mike Steiner a écrit:Voilà, tout ça pour dire que tous les médecins ne courent pas après le pognon
Effectivement,mais parfois c'est le pognon qui les rattrapent.clind'oeil 

Je m'explique,la "patientèle" moyenne d'un médecin généraliste doit se situer entre 800 et 900 personnes,or avec les départs ,nombreux sont les médecins qui se retrouvent malgré eux avec 1500 à 2000 patients (et je ne compte pas les enfants).

Je te cite moi aussi un exemple, un ami motard,généraliste de son métier travaillant non loin de Perpignan avec une très bonne clientèle, il pratiquait son métier tout en profitant de la vie mais il a vu sa clientèle déjà conséquente doubler en quelques mois ,deux médecins ayant dévisser leur plaque dans le village.
Bilan des horaires épuisants,plus de vie perso,la Sécu sur le dos constamment,consultations et visites qui s’enchaînent avec comme il le dit ,"la peur de passer à coté d'un truc".
De son propre aveu,il ne pourra pas continuer comme çà longtemps mais il n'a pas le choix pour le moment ,pas de nouveaux médecins en vue dans le village ,seule solution ne plus accepter d’être le médecin traitant pour de nouveaux patients (choix parfois cornélien vu la situation de certaines personnes).

Maintenant ,concernant le médecin de campagne,rares ,très rares sont les jeunes médecins (que je côtoies)  aspirant à ce statut.clind'oeil 
La plupart préfèrent faire des remplacements ou accéder au salariat,certes avec un salaire moindre mais moins de contraintes aussi.(horaires fixes,pas de charges,pas de visites,vie de famille préservée).
D'autant que la profession s'est fortement féminisée...

________________________________________________________
"Les choses ne changent pas, change ta façon de les voir, cela suffit".
avatar
Catharing
Modérateur

Masculin Nombre de messages : 4263
Localisation :
Date d'inscription : 22/11/2011

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: "Je n'ai plus de médecin,il est parti en retraite.."

Message par serilynpayne le Mar 5 Nov 2013 - 20:58

y'avait pas une idée fumeuse qui proposait de former les vétérinaires à la médecine de proximité ?

________________________________________________________
Lorsque je revois un film sur Jeanne d'Arc , chaque fois je me dis - c'est idiot- elle va s'en tirer... ce n'est pas possible .
http://chezery.ctmen.ch/
avatar
serilynpayne
Animateur

Masculin Nombre de messages : 3205
Age : 54
Localisation : Duché de Savoie
Emploi : éleveur de biches
Date d'inscription : 16/11/2008

Voir le profil de l'utilisateur http://chezery.ctmen.ch/

Revenir en haut Aller en bas

Re: "Je n'ai plus de médecin,il est parti en retraite.."

Message par Catharing le Mar 5 Nov 2013 - 22:14

Payne a écrit:y'avait pas une idée fumeuse qui proposait de former les vétérinaires à la médecine de proximité ?
Effectivement,mais vite abandonnée car les vétos ont déjà pas mal de boulot..clind'oeil 

Concernant la problématique de la désertification médicale 

- Tu as parlé des médecins étrangers ,en fait il y a des médecins de nationalité française titulaires d'un diplôme étranger ,et des étrangers titulaires d'un diplôme obtenu hors de France ,le problème étant qu'ils sont majoritairement salariés (plus de 60% je crois ,"aspirés" par les hôpitaux.)

- Autres pistes déjà évoquée plus haut:
- les médecins retraités actifs,
- les praticiens territoriaux et les contrats d’engagement de service public.

- Sinon  Les maisons de santé pluridisciplinaires  (MSP) qui réunissent plusieurs professionnels - médecins, kinés, infirmiers, etc mais là encore pas évident car il faut passer outre un certain corporatisme mais surtout faire face aux exigences administratives (il faut compter trois à quatre ans pour la création d'une MSP)
Il n'y a actuellement que 250 MSP en France soit 750 médecins...(sur 50000 généralistes).Source

-Enfin ,proposition drastique , exclure de la Sécu les praticiens qui veulent s'installer dans les zones «surdotées».
(En conséquence, leurs patients n'étant pas remboursés par la Sécu, il serait impossible pour un jeune de se constituer une patientèle. Une mesure similaire, appliquée aux infirmiers en 2008, a provoqué en trois ans un bond des installations de 33 % dans les déserts médicaux.)Source

________________________________________________________
"Les choses ne changent pas, change ta façon de les voir, cela suffit".
avatar
Catharing
Modérateur

Masculin Nombre de messages : 4263
Localisation :
Date d'inscription : 22/11/2011

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: "Je n'ai plus de médecin,il est parti en retraite.."

Message par tarsonis le Mer 6 Nov 2013 - 8:24

Salut !
Catharing a écrit:
Le constat est sombre et alarmant car même le CNOM (Conseil National de l’Ordre des Médecins) rend publiques les données de la septième édition de son Atlas de la démographie médicale française qui mettent clairement en évidence la problématique du renouvellement des générations au sein de la population médicale.
Outre le problème de répartition, un sujet qui brûle les doigts, mais rarement évoqué :

Evolution du numerus clausus en médecine/odontologie et du nombre de diplômés en médecine entre 1971 et 2010


Source Irdes

Ps :
albertspetz a écrit:1 - Apprendre à lire
2- Acheter ce livre
3- Essayer de ne pas en avoir besoin
Hum, disons que l'ouvrage est extrêmement rudimentaire. L'essentiel concerne la formation des populations vraiment isolées et tourne autour de l'hygiène et la diététique, si bien que tu n'en auras "pas besoin" très vite.
Il pourrait être utile pour aborder les notions avec les enfants. Sinon, l'ensemble est vraiment léger. Il faut se dire que même après neuf années de médecine, dont l'externat et l'internat, un médecin peut encore rester dubitatif devant des symptômes caractéristiques.

Curieusement, beaucoup de survivalistes le considèrent un peu comme l'ouvrage de référence. Une mise en bouche (basique, hein !) pourrait être plutôt "L'aide médicale en milieu isolé", évoqué dans un autre topic clind'oeil

________________________________________________________
Nous devons apprendre à vivre ensemble comme des frères, sinon nous allons mourir tous ensemble comme des idiots. M. L. K.
甩葱歌 - 古箏 - Mia Dolls - Un Mauvais Fils - 25 Years of Zelda - Machinarium - Récapitulatif des projets électroniques - [Chroniques du Bunker de L'Apocalypse] - Projet Geiger - Culture ethnobotanique en France
avatar
tarsonis
Administrateur

Masculin Nombre de messages : 8291
Age : 30
Localisation : Grand Est
Loisirs : Randonnée, botanique, bidouillages DIY, médecine, post apo.
Date d'inscription : 21/05/2008

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: "Je n'ai plus de médecin,il est parti en retraite.."

Message par Da le Mer 6 Nov 2013 - 14:10

Niveau solution, je suis le seul à préconiser la suppression du numérus clausus?

C'est quand même aberrant de limiter le nombre de médecins tout en se plaignant de ne pas en avoir assez dans les campagnes...


PS: désolé, Tarso en parle aussi ^^.


Dernière édition par Da le Mer 6 Nov 2013 - 14:33, édité 1 fois
avatar
Da
Membre Premium - Participe à rendre le contenu de nos forums plus pertinent & pragmatique

Masculin Nombre de messages : 2446
Date d'inscription : 03/06/2009

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: "Je n'ai plus de médecin,il est parti en retraite.."

Message par serilynpayne le Mer 6 Nov 2013 - 14:26

j'aime bien ton nouvel avatar DA .

qui instaure un numérus closus ? l'Etat ? qui le conseille dans ce sens ? et pourquoi ? 

plein de questions que si on a les réponses on pourrait mieux comprendre le malaise .

________________________________________________________
Lorsque je revois un film sur Jeanne d'Arc , chaque fois je me dis - c'est idiot- elle va s'en tirer... ce n'est pas possible .
http://chezery.ctmen.ch/
avatar
serilynpayne
Animateur

Masculin Nombre de messages : 3205
Age : 54
Localisation : Duché de Savoie
Emploi : éleveur de biches
Date d'inscription : 16/11/2008

Voir le profil de l'utilisateur http://chezery.ctmen.ch/

Revenir en haut Aller en bas

Re: "Je n'ai plus de médecin,il est parti en retraite.."

Message par Da le Mer 6 Nov 2013 - 14:42

avatar
Da
Membre Premium - Participe à rendre le contenu de nos forums plus pertinent & pragmatique

Masculin Nombre de messages : 2446
Date d'inscription : 03/06/2009

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: "Je n'ai plus de médecin,il est parti en retraite.."

Message par Catharing le Mer 6 Nov 2013 - 14:49

Da a écrit:Niveau solution, je suis le seul à préconiser la suppression du numérus clausus?

C'est quand même aberrant de limiter le nombre de médecins tout en se plaignant de ne pas en avoir assez dans les campagnes...


PS: désolé, Tarso en parle aussi ^^.
1971....il faut que tous les étudiants en médecine puissent faire des stages hospitaliers ( une aberration totale)

A partit de 1971,"il faut limiter les dépenses de santé",leitmotiv des politiques et autres économistes .
Bouc émissaire ,les médecins qui prescrivent trop ....bien sur au passage on oublie l'amélioration de la qualité des soin,les guérison,la durée de vie,etc...

Et enfin la cerise sur le gâteau non seulement on limite le nombre de médecins par le NC mais aussi par le MICA 
Mesure d'incitation a la cessation d'activité ,mesure mise en place en 1988 et stoppée en 2003.

Le MICA consiste dans l'octroi d'une allocation de remplacement de revenu aux médecins libéraux conventionnés choisissant de cesser leur activité avant l'âge de 65 ans. L'objectif initial de ce dispositif était de réduire l'offre de soins ambulatoires et de contribuer à maîtriser les dépenses d'assurance maladie. 
Bilan plus de 9000 toubibs en ont profité ...
Source citée par Da

A lire  aussi l'article de Cyrulnik
http://www.huffingtonpost.fr/boris-cyrulnik/numerus-clausus-medecine_b_3488652.html?page=2


Dernière édition par Catharing le Mer 6 Nov 2013 - 15:08, édité 1 fois

________________________________________________________
"Les choses ne changent pas, change ta façon de les voir, cela suffit".
avatar
Catharing
Modérateur

Masculin Nombre de messages : 4263
Localisation :
Date d'inscription : 22/11/2011

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: "Je n'ai plus de médecin,il est parti en retraite.."

Message par Catharing le Mer 6 Nov 2013 - 14:59

serilynpayne a écrit:plein de questions que si on a les réponses on pourrait mieux comprendre le malaise .
Pas un malaise ,une grosse connerie ,toujours à regarder par le petit bout de la lorgnette, comme pour beaucoup de choses.

________________________________________________________
"Les choses ne changent pas, change ta façon de les voir, cela suffit".
avatar
Catharing
Modérateur

Masculin Nombre de messages : 4263
Localisation :
Date d'inscription : 22/11/2011

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

http://www.le-projet-olduvai.com/t7594-je-n-ai-plus-de-medecinil-est-parti-en-retraite

Message par LEROUX le Ven 8 Nov 2013 - 12:29

Le problème touche aussi les villes de moyennes tailles. Ma petite ville de 15000 habitants comporte 11 medecins généraliste moyenne d'age 55 et plus et deux de moin de 40 ans. il va se passer quoi dans 10 ans.
mon MG a decider de passer au salariat pour une partie de son temps de travail sans prévenir personnes. heureusement que j'avais prospecter les deux jeunes nous on pris ma familles et moi sinon ..........

le numerus clausus a été un pb ,le pb aujourd'hui c'est les lieu d'installation. vous pouvez sortir le nbre de médecin que vous voulez si ils ne veulent pas aller ds la pampa ,sur une ile, dans une zone de patient très agée (cocher la bonne case) rien aujourd'hui ne peu les y obliger.
il n'y a pas que l'argent qui compte il y a aussi la qualité de vie(horaire de travail, pression des résultats,statistique, manque de spécialiste et donc obligation pour un généraliste de savoir tout sur tout)

l'exemple le plus parlant demander a vos copines quel age a leur gynéco et si celui ci ou celle ci prend de nouveau patient. On ne forme plus de gynéco en suffisance avec un arrêt pendant 10 a 15 de cette spécialisation.
l'autre exemple les internes dans les hôpitaux: les postes d'interne dans les service de médecine général ne sont pas forcément pourvu et encore moin dans les hôpitaux dit périphérique. 

Tout çà c'est des trous énormes dans la raquette.

et tous les bouquins du monde ne remplaceront jamais l'expérience. moi qui est des connaissances médicales et para med, je reste dans l'interrogation bien des fois ,face a des symptômes.( c'est un peu comme les champignons, on est sur ou pas.)

Et puis dans une vision cata le médecin c'est celui a qui on va donner le rôle de trieur. C'est lui a qui  on va laisser la "responsabilité" de prendre ou pas en charge le problème qui se présente.
ex: Commencer une réa sur quelqu'un qui a perdu du sang qui s'engage alors que derrière il n'y a plus de système de santé adéquate. réanimer une personne qui a fait un arrêt cardio respiratoire alors que derrière on ne pourra jamais faire de pontage coronariens,etc etc....
avatar
LEROUX
Membre Premium

Masculin Nombre de messages : 89
Localisation : A L'OUEST
Emploi : IDE
Date d'inscription : 23/11/2009

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: "Je n'ai plus de médecin,il est parti en retraite.."

Message par Wanamingo le Mar 12 Nov 2013 - 20:29

Pareil de mon côté, mon dentiste de campagne qui met la clé sous la porte 7 ans avant la retraite pour cause de problème de santé. Les gens vont devoir faire 20 minutes de voiture pour trouver le prochain. Selon mon dentiste il va y avoir pénurie de dentistes dans les 10 ans à venir car tous ses collègues sont dans sa tranche d'âge pour cause d'une réduction des classes de 70 à 30 élèves entre sa formation et maintenant.
avatar
Wanamingo
Modérateur & animateur

Masculin Nombre de messages : 1302
Date d'inscription : 27/07/2011

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: "Je n'ai plus de médecin,il est parti en retraite.."

Message par Catharing le Mar 12 Nov 2013 - 21:58

Salut,

On peut aussi rajouter les ophtalmos!

Constat:
- On dénombre 5.800 ophtalmologistes pour tout l'Hexagone, soit moins d'un ophtalmologiste pour 10.000 habitants

- ..Et les 2/3 des ophtalmos sont des seniors...dans 15 ans ils seront à la retraite et il ne restera plus que 4000 ophtalmos en 2025 si rien n'ai fait.

- Toujours d’après ces prévisions ,le besoin d'actes ophtalmologiques va passer de 32 millions à 43 millions et à une capacité de soins ophtalmos de 19 millions d'actes ,50% d'actes risquent de ne plus être honorés en 2025..

- Chaque année pour 240 départs à la retraite,seuls 120 étudiants en médecine sont autorisés à devenir ophtalmos!!source
Pourquoi faut-il attendre plus de 100 jours en moyenne pour obtenir un rendez-vous chez son ophtalmologiste ? 



________________________________________________________
"Les choses ne changent pas, change ta façon de les voir, cela suffit".
avatar
Catharing
Modérateur

Masculin Nombre de messages : 4263
Localisation :
Date d'inscription : 22/11/2011

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: "Je n'ai plus de médecin,il est parti en retraite.."

Message par argoth le Mer 13 Nov 2013 - 0:29

Wanamingo a écrit:Pareil de mon côté, mon dentiste de campagne qui met la clé sous la porte 7 ans avant la retraite pour cause de problème de santé. Les gens vont devoir faire 20 minutes de voiture pour trouver le prochain. Selon mon dentiste il va y avoir pénurie de dentistes dans les 10 ans à venir car tous ses collègues sont dans sa tranche d'âge pour cause d'une réduction des classes de 70 à 30 élèves entre sa formation et maintenant.
Heu.... oui là vous vous lamenté peut être pour rien, faudrait sortir un peu de chez vous voir comment ça se passe ailleurs.

 Franchement devoir faire 20 minutes pour un dentiste c'est pas la mort.  On y vas quoi?  2 fois par année, 3 fois en cas d'urgence....  Plus quand on a des enfants,(4-6 fois) mais bon.  Et c'est rien, combien d'entre vous font 20 minutes de route tous les jours pour le boulot? ;-)

Une urgence dentaire.... franchement 20 minutes ça fera pas mourir. ;-)

Smile

Disons que vous avez été plus que gâté c'est dernier temps en France. ;-)

________________________________________________________
On hérite pas de la terre de nos parents, on l'emprunte a nos enfants.

Un peuple qui est près a cédez un peu de libérer pour plus de sécurité, ne mérite n'y l'un, n'y l'autre et finira par perdre les deux. Thomas jefferson.


Pas capable est mort hier, il s'essaye est né ce matin.
avatar
argoth
Animateur

Masculin Nombre de messages : 3334
Date d'inscription : 16/08/2010

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: "Je n'ai plus de médecin,il est parti en retraite.."

Message par Philippe-du-75013 le Mer 13 Nov 2013 - 6:45

-Pour les dentistes le problème est pour les personnes âgées qui deviennent encore plus dépendantes de la voiture.

-Pour les ophtalmos les opticiens sont capable de prescrire les verres mais n'en ont pas le droit en France alors qu'ils le  font en Allemagne.
Leur argument c'est qu'ils profitent de la visite pour chercher certaines maladies de l’œil comme le glaucome, ce que ne peuvent pas faire les opticiens.

________________________________________________________
"Ne participez pas à l’économie sans nécessité. Achetez aussi peu que possible. Réutilisez autant que vous le pouvez. Réduisez vos besoins physiques. Établissez des plans pour les réduire davantage" (Dimitri Orlov)


"Le sage ne peut recevoir ni injure ni outrage" (Sénèque)
avatar
Philippe-du-75013
Membre Premium - Participe à rendre le contenu de nos forums plus pertinent & pragmatique

Masculin Nombre de messages : 1275
Age : 61
Localisation : IDF
Loisirs : Natation, vélo (déplacements non sportifs)
Date d'inscription : 24/08/2013

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: "Je n'ai plus de médecin,il est parti en retraite.."

Message par Mike Steiner le Mer 13 Nov 2013 - 6:51

Je suis enseignant dans une école supérieure d'optique en France. Les opticiens qui ont leur BTS OL (Opticien Lunetier) sont habilités à prescrire des lunettes, verres et lentilles.

________________________________________________________
Tant qu'une roue restera, la charrette roulera (François Athanase Charette de la Contrie, général vendéen).
avatar
Mike Steiner
Animateur

Masculin Nombre de messages : 441
Age : 56
Localisation : Bocage normand
Emploi : Enseignant-chercheur
Loisirs : Randonnées, vélo, lecture et écriture
Date d'inscription : 06/04/2013

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: "Je n'ai plus de médecin,il est parti en retraite.."

Message par tarsonis le Mer 13 Nov 2013 - 8:21

Salut !
argoth a écrit:
 Franchement devoir faire 20 minutes pour un dentiste c'est pas la mort.
Amha, Wanamingo sous entendais le fait de changer de ville pour trouver un dentiste, par pénurie de place disponible. Mais cela commence à poser le même problème qu'avec les médecins : ayant un agenda complet, ils ne sont plus en mesure d'accepter de nouveaux patients, en renvoyant sur les confrères ou les urgences. clind'oeil

________________________________________________________
Nous devons apprendre à vivre ensemble comme des frères, sinon nous allons mourir tous ensemble comme des idiots. M. L. K.
甩葱歌 - 古箏 - Mia Dolls - Un Mauvais Fils - 25 Years of Zelda - Machinarium - Récapitulatif des projets électroniques - [Chroniques du Bunker de L'Apocalypse] - Projet Geiger - Culture ethnobotanique en France
avatar
tarsonis
Administrateur

Masculin Nombre de messages : 8291
Age : 30
Localisation : Grand Est
Loisirs : Randonnée, botanique, bidouillages DIY, médecine, post apo.
Date d'inscription : 21/05/2008

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Page 1 sur 2 1, 2  Suivant

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut

- Sujets similaires

 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum