Chronique d'un désastre annoncé (en tout cas, on passe près ! )

Page 1 sur 2 1, 2  Suivant

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

Chronique d'un désastre annoncé (en tout cas, on passe près ! )

Message par tchenophilo le Mar 27 Aoû 2013 - 16:48

Minute par minute


Je ne sais pas qui aura raison mais ça peut faire péter pas mal de verrous et par là déstabiliser notre piètre situation.


Dernière édition par tchenophilo le Lun 2 Sep 2013 - 10:33, édité 1 fois

tchenophilo
Animateur

Masculin Nombre de messages : 487
Age : 47
Localisation : Liège
Emploi : Insertisseur d'emploi (j'aide les gens à en trouver)
Loisirs : Tout ce qui touche à la mécanique, léectricité et miam miam swaf !
Date d'inscription : 31/12/2008

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Chronique d'un désastre annoncé (en tout cas, on passe près ! )

Message par iota le Mar 27 Aoû 2013 - 18:53

Beaucoup de blabla, chacun montre ses muscles et parle de responsabilité.
Comme s'il fallait attendre que des armes chimiques soient utilisées pour reagir.
Quand on est mort on est mort, que ce soit avec du gaz ou brulé vif, quelle difference ?
Pipeau tout ça Crying or Very sad

iota
Membre Premium

Masculin Nombre de messages : 305
Localisation : Bourgogne
Date d'inscription : 16/08/2010

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Chronique d'un désastre annoncé (en tout cas, on passe près ! )

Message par logan le Mer 28 Aoû 2013 - 7:59

"Nous avons des moyens de défense qui vont surprendre" a affirmé le ministre syrien des Affaires étrangères Walid Mouallem.
Quels seront ces moyens ? Info ou Intox ?

En attendant, la SEA (SyrianElectronicArmy) ont attaqué à nouveau cette nuit de nombreux sites importants : twitter, washingtonpost, newyorktimes, bbc, guardian, etc..

Ils ont commencé par avertir de leurs actions sur twitter :
«@Twitter, es-tu prêt?» interrogeait le compte de l’organisation, qui écrivait plus tôt dans un autre tweet «Salut @Twitter, regarde ton domaine, il est devenu propriété de #SEA».
Le compte Twitter du service photo de l’AFP, de même que les réseaux sociaux de la BBC, d’Al Jazeera, du Financial Times ou du Guardian en ont aussi fait les frais.
Pour le moment le http://www.nytimes.com/ est toujours inacessible

http://www.liberation.fr/medias/2013/08/27/le-site-du-new-york-times-attaque_927595
http://www.rue89.com/2013/08/27/les-hackers-syriens-prennent-controle-site-new-york-times-245242
http://blog.cloudflare.com/details-behind-todays-internet-hacks

edit : Mikko de Fsecure indique : Syrian Electronic Army hit list so far includes: AP, NY Times, BBC, NPR, Al Jazeera, FT, Daily Telegraph, Washington Post, The Onion etc.

ps : rien à voir, mais échanges très intéressants leakés entre la russie et les saoudiens sur la syrie et d'autres sujets : http://www.al-monitor.com/pulse/politics/2013/08/saudi-russia-putin-bandar-meeting-syria-egypt.html

logan
Animateur

Masculin Nombre de messages : 2428
Localisation : France
Emploi : Ingénieur IT
Date d'inscription : 17/03/2008

Voir le profil de l'utilisateur http://oldu.fr/

Revenir en haut Aller en bas

Re: Chronique d'un désastre annoncé (en tout cas, on passe près ! )

Message par iota le Mer 28 Aoû 2013 - 9:22

En rapport avec ce que tu dis:

http://lci.tf1.fr/monde/amerique/les-etats-unis-redoutent-une-cyber-attaque-majeure-8253982.html

Démissionnaire, la secrétaire d'Etat américaine à la Sécurité intérieure a alerté, mardi, son successeur qu'il ferait face à "une menace terrorise changeante". Et l'a mis en garde sur une possible cyber-attaque qui aurait "des conséquences graves sur nos vies, notre économie et le fonctionnement quotidien de nore société".

Elle quitte son poste. Mais avant de partir, elle a choisi de laisser quelques notes à son successeur, dont le nom n'est pas encore connu. La secrétaire américaine à la Sécurité intérieure démissionnaire, Janet Napolitano, a évoqué une possible cyber-attaque qui aurait "des conséquences graves sur nos vies, notre économie et le fonctionnement quotidien de notre société".

Dans une "sorte de lettre ouverte à son successeur", Janet Napolitano, qui avait annoncé son départ en juillet, a prévenu que le nouveau secrétaire à la Sécurité intérieure ferait face "à une menace terroriste changeante, des catastrophes naturelles dévastatrices et la nécessité de renforcer fortement la sécurité aux frontières". "Il ou elle aura certainement du pain sur la planche", a-t-elle déclaré dans son discours de départ, avant de devenir présidente de l'Université de Californie, début septembre.

Créé en réaction aux attaques du 11 septembre 2001, le département de la Sécurité intérieure joue un rôle décisif dans le contrôle de la sécurité aux frontières et dans la protection du pays contre les attentats. Il est aussi chargé de répondre aux catastrophes naturelles, telles qu'ouragans, tornades ou incendies majeurs, comme celui en cours en Californie.

"Davantage doit être fait et rapidement"

"Vous aurez à vous préparer à une probabilité croissante d'événements climatiques d'une nature toujours plus grave en raison du changement climatique", a-t-elle mis en garde. En matière de cyber-terrorisme, "davantage doit être fait, et rapidement", a-t-elle lancé, non sans avoir évoqué le système de protection déjà construit pour "identifier les attaques et les intrusions" possibles.

Janet Napolitano, qui avait pris ce poste avec l'arrivée du président Obama à la Maison Blanche en 2009, s'est enorgueillie d'avoir rendu le ministère "plus flexible, vif et capable de s'adapter, ce qui a conduit à une réponse aux menaces terroristes mieux intégrée et efficace", notamment en avril lors des attentats de Boston. Elle quitte ses fonctions à un moment déterminant pour l'administration Obama, alors qu'une réforme capitale du système d'immigration aux Etats-Unis est en négociation au Congrès.

Plusieurs noms circulent pour lui succéder : le chef de la police de New York Ray Kelly, l'ex chef des gardes côtes Thad Allen et l'ancien patron de la police de New York, Los Angeles et Boston William Bratton. Mais d'autres personnes seraient sur les rangs, dont ceux de l'ancien sénateur indépendant Joe Lieberman ou des responsables de la Sécurité aérienne et de l'agence des catastrophes naturelles, respectivement John Pistole et Craig Fugate.

iota
Membre Premium

Masculin Nombre de messages : 305
Localisation : Bourgogne
Date d'inscription : 16/08/2010

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Chronique d'un désastre annoncé (en tout cas, on passe près ! )

Message par tchenophilo le Mer 28 Aoû 2013 - 11:11

Et l'embrasement de la région : les occidentaux tapent sur la Syrie qui tape sur Israel qui vitrifie un bout du désert et là.....

tchenophilo
Animateur

Masculin Nombre de messages : 487
Age : 47
Localisation : Liège
Emploi : Insertisseur d'emploi (j'aide les gens à en trouver)
Loisirs : Tout ce qui touche à la mécanique, léectricité et miam miam swaf !
Date d'inscription : 31/12/2008

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Chronique d'un désastre annoncé (en tout cas, on passe près ! )

Message par Belenos le Mer 28 Aoû 2013 - 11:22

J'arrive pas à trouver de sources "sérieuses" mais 3 ou 4  sites d'infos africains font tourner l'info comme quoi :
Le général Abdel Fattah al-Sissi ferme le Canal de Suez . Al-Sissi a souligné que l’Égypte ne sera pas un passage pour attaquer n’importe quel pays arabe, ajoutant, l’Égypte ne va pas répéter les erreurs de la guerre en Irak

Belenos
Membre Premium

Masculin Nombre de messages : 1831
Age : 35
Localisation : Pays de Retz
Loisirs : Balades et bivouacs dans les dunes et les bois, lecture.
Date d'inscription : 04/04/2011

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Chronique d'un désastre annoncé (en tout cas, on passe près ! )

Message par tchoupi4 le Mer 28 Aoû 2013 - 11:52

Pareil pour moi Belenos, j'ai la même info sur le canal de Suez qui serait fermé, mais rien ne bouge sur les cours de bourse ou du pétrole et j'ai pas de confirmation d'une agence sérieuse, ou alors c'est déjà le black out sur l'information en occident démocratique et libre clind'oeil

tchoupi4
Membre Premium - Participe à rendre le contenu de nos forums plus pertinent & pragmatique

Masculin Nombre de messages : 337
Localisation : Paris et Normandie
Emploi : Guichetier Chef Banque
Loisirs : lecture, économie, mon jardin et ma maison à la campagne
Date d'inscription : 10/12/2010

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Chronique d'un désastre annoncé (en tout cas, on passe près ! )

Message par KrAvEuNn le Mer 28 Aoû 2013 - 12:41

Salut !

Hmm ! Ca sent la guerre froide à plein nez ; le néo-containment de la Russie, aussi.

Selon Atlantico : Armes chimiques en Syrie : le spectre de la désinformation
Pour Damas, l’accusation est insensée car l’armée syrienne, qui est en train de gagner la bataille contre les rebelles sur le terrain, n’a aucun intérêt à fournir un prétexte à une intervention de l’OTAN. Pour les rebelles comme pour l’armée, c’est donc toujours la faute de l’autre, aussi est-il pour l’heure impossible de savoir qui est le vrai responsable des massacres au gaz sarin.
nous assistons, comme au temps des interventions de l’OTAN et anglo-américaines contre les régimes pro-russes de Milosevic (ex-Yougoslavie-Serbie) et de Saddam Hussein (Irak), à une nouvelle guerre froide entre "Occidentaux" et Russes doublée d’une guerre psychologique à coups de slogans et d’images destinées à diaboliser chaque camp en présence.
la Russie ne "laissera pas tomber le régime et les Nations Unies ne voteront pas une intervention, de sorte que si l’intervention a lieu sur volonté anglo-franco-américaine hors ONU, cela provoquera une crise avec la Russie (en plus de l’Iran, bien sûr), car Moscou ne peut lâcher son allié majeur en Méditerranée orientale et pourrait donc lui livrer les fameux S 300".
Syrie : l’Occident est-il en train de se transformer en idiot utile des islamistes ?
l’aide militaire aérienne occidentale réduirait l’avantage de l’armée syrienne et pourrait être le prélude à un renversement de régime. A l'instar de ce qui s’est produit en Libye, où le mandat initial d’interposition des forces aériennes franco-britanniques s’est vite transformé en une guerre pour renverser le régime de Mouàmmar Kadhafi
tous les alliés (de la Russie) stratégiques méditerranéens, caucasiens, centre-asiatiques et arabes sont soit renversés (anciens dirigeants pro-russes de Serbie, d’Irak, et de Libye), soit encerclés (Iran, Chine, Asie centrale-Caucase-Serbie, etc) par les forces de l’Otan.
Turquie : des membres du Front "al Nosra" arrêtés à Adana en possession de gaz sarin et d'armes lourdes, planifiaient un attentat de grande ampleur sur le territoire turc. Pour info "al Nosra", une branche de "l'État islamique d'Irak" (ISI), est l'un des principaux groupes de djihadistes fondamentalistes opposés au régime syrien, avec "Ahrar ash-Sham".

________________________________________________________
Aussi audacieux soit-il d'explorer l'inconnu, il l'est plus encore de remettre le connu en question ! (Kaspar)
   

KrAvEuNn
Administrateur

Masculin Nombre de messages : 7487
Emploi : Chasseur de primes
Loisirs : Diptérophilie
Date d'inscription : 24/10/2006

Voir le profil de l'utilisateur http://le-projet-olduvai.blogspot.fr/

Revenir en haut Aller en bas

Re: Chronique d'un désastre annoncé (en tout cas, on passe près ! )

Message par logan le Mer 28 Aoû 2013 - 12:45

La rumeur pour le canal de suez circule en effet mais rien vraiment crédible encore. Je pense que ca ferait plus du bruit si ca avait été une vraie annonce officielle .. mais à suivre.
ps : si elle était vraie, cette rumeur indiquerait que l'egypte empecherait le passage de troupes mais pas de tout le traffic (comme le pétrole)

Sur l'état des mouvements de troupes, pour le moment (source opex360) :

Ces derniers jours, la marine américaine a renforcé sa présence en Méditerranée en portant à 4 le nombre de ses destroyers de classe Arleigh Burke déployés dans cette région. Le porte-avions USS Harry Truman n’est pas trop loin non plus de la Syrie (il vient de traverser le Canal de Suez), ce qui suppose aussi la présence d’au moins un sous-marin nucléaire d’attaque. Deux batteries antimissiles Patriot ont été installées, en janvier, et dans le cadre d’une mission de l’Otan, en Turquie, le long de la frontière syrienne. A cela s’ajoute des avions F-16, laissés en Jordanie après l’exercice Eager Lion de mai dernier.
(...)
A Chypre, le quotidien The Guardian a rapporté une activité aérienne inhabituelle sur la base britannique d’Akrotiri, située à moins de 160 km des côtes syriennes. Des appareils de transport C-130 Hercules et des avions de combat ont ainsi été aperçus par des pilotes commerciaux.
(...)
Selon Challenges, qui cite une source du ministère de la Défense, le PAN Charles de Gaulles devrait “rejoindre de façon imminente le théâtre est-méditerranéen, quelque part entre Chypre et les cotes syriennes. (…) La décision a été prise, même si elle n’est pas encore officielle.”  Ce que l’Etat-major des armées, à Paris, a démenti. “Il est toujours à quai et n’a reçu aucun d’ordre”.
voir aussi : http://www.europe1.fr/International/Syrie-les-forces-militaires-en-presence-1621601/

et schema du parisien

logan
Animateur

Masculin Nombre de messages : 2428
Localisation : France
Emploi : Ingénieur IT
Date d'inscription : 17/03/2008

Voir le profil de l'utilisateur http://oldu.fr/

Revenir en haut Aller en bas

Re: Chronique d'un désastre annoncé (en tout cas, on passe près ! )

Message par iota le Mer 28 Aoû 2013 - 14:59

Ca semble tres complexe tout ça, bien plus complexe que l'intervention en Libye.

Qu'est ce qu'il y a de strategique en Syrie ? Parce que des pays en guerre civile
ou sous dictature ça manque pas.

iota
Membre Premium

Masculin Nombre de messages : 305
Localisation : Bourgogne
Date d'inscription : 16/08/2010

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Chronique d'un désastre annoncé (en tout cas, on passe près ! )

Message par KrAvEuNn le Mer 28 Aoû 2013 - 20:40

iota a écrit:Qu'est ce qu'il y a de strategique en Syrie ?
Du gaz et des projets de gazoducs. Un accès pour la Russie à la Méditerranée via sa base Syrienne.

Sinon, un conflit pourrait ouvrir une possibilité pour les USA de renforcer le containment de la Russie, dans une ambiance de guerre froide réactivée entre les USA (pro sunnites, qataris et saoudiens) et la Russie (pro chiite, syrienne et iranienne), voir avec la Chine (pro iranienne).
Ou encore intérêts pour les USA de soutenir leurs alliés saoudiens, premiers clients du complexe militaro-américain et fournisseur en pétrole des USA, contre leurs ennemis chiites. Plus possibilité de réorganiser le "grand Moyen-Orient", ou "arc de crises" en faveur des USA et de ses alliés sunnites du golf.
Opportunité pour les USA d'empêcher provisoirement tout rapprochement entre l'UE et la Russie et, donc, indirectement, via un renforcement de la Russie qui en résulterait, un renforcement de la Chine.
Opportunité de botter le cul au Hesbollah dans ses bases régionales et, donc, de soutenir Israël dans la région.
Opportunité de priver la Russie de sa dernière base en Méditerranée.
Etc, etc...

Sinon, il y a bien longtemps que la guerre en Syrie n'est plus au stade de simple guerre civile, puisque le conflit s'est "étendu au Liban et implique de nombreux autres pays." Pourquoi le conflit en Syrie n'est pas une guerre civile

Gazoducs et projets :





Containment de la Russie et de la Chine par les USA : http://temi.repubblica.it/limes-heartland/obama-and-china-21st-century-containment-in-three-moves/1888


________________________________________________________
Aussi audacieux soit-il d'explorer l'inconnu, il l'est plus encore de remettre le connu en question ! (Kaspar)
   

KrAvEuNn
Administrateur

Masculin Nombre de messages : 7487
Emploi : Chasseur de primes
Loisirs : Diptérophilie
Date d'inscription : 24/10/2006

Voir le profil de l'utilisateur http://le-projet-olduvai.blogspot.fr/

Revenir en haut Aller en bas

Re: Chronique d'un désastre annoncé (en tout cas, on passe près ! )

Message par Belenos le Mer 28 Aoû 2013 - 21:36

Guerre contre la Syrie: Poutine prêt à attaquer l'Arabie saoudite !!

Selon les sources syriennes, le président russe Poutine est déterminé à prendre pour cible l'Arabie saoudite,
si les Etats Unis attaquaient militairement la Syrie ! Suivant la campagne médiatique intense entretenue depuis quelques jours par les médias mainstream contre la Syrie, les Etats Unis et leurs alliés seraient prêts à lancer des raids aux missiles contre la Syrie d'ici quelques heures. Dampress affirme que le chef du Kremlin est prêt à donner aux gros bombardiers russe l'ordre de bombarder l'Arabie saoudite, si les Etats Unis prennent pour cible de leurs missiles la Syrie. les tensions sont à leur plus haut point entre la Eussie et les Etats Unis depuis que Washington s'est mis en ordre de bataille et a mobilisé ses alliés contre Damas. Lavriv a qualifié toute attaque contre la Syrie d'erreur historique et Moscou dit ne pas croire un seul mot à la version US avancée sur les raids chimiques du 21 août contre la banlieue de Damas. les analystes ont mis en garde l'Arabie saoudite et les Etats Unis , deux protagonistes de la guerre contre une troisième guerre mondiale qui pourrait être déclenchée si Washington tire en direction de la Syrie .


Les missiles syriens sont braqués sur les puits de pétrole saoudiens


A la suite de la multiplication des spéculations sur l’éventualité d’une intervention militaire occidentale sous la houlette des Etats-Unis contre la Syrie, certaines sources militaires ont annoncé que Damas est prête à affronter  tout scénario éventuel et que les missiles de ce pays sont pointés vers les champs pétrolifères et les raffineries saoudiens.
L’Arabie a annoncé soutenir financièrement et en pétrole tout pays entreprenant une action militaire contre la Syrie, ont affirmé des sources politiques saoudiennes. Les missiles Scud de la Syrie sont plus modernes que ceux du régime de Saddam et plus proches des frontières israéliennes, or l’utilisation de ces missiles par la Syrie dépassera les attentes des responsables israéliens, a écrit Aharonot, a-t-on appris d’Al-Alam. Simultanément  aux menaces militaires proférées par les Etats-Unis contre la Syrie, les armées de l’Arabie, de la Jordanie,  de la Russie et de l’Irak sont en état d’alerte total.


French.irib




Belenos
Membre Premium

Masculin Nombre de messages : 1831
Age : 35
Localisation : Pays de Retz
Loisirs : Balades et bivouacs dans les dunes et les bois, lecture.
Date d'inscription : 04/04/2011

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Chronique d'un désastre annoncé (en tout cas, on passe près ! )

Message par KrAvEuNn le Ven 30 Aoû 2013 - 13:31

Salut !

François Hollande et David Cameron laissent désormais planer le doute autour d’une éventuelle opération militaire, tandis que le gouvernement américain parait moins déterminé à attaquer. Syrie: quels sont les vrais motifs du revirement américain ?
La montée de l’influence de Téhéran et des djihadistes dans un pays qui occupe une position stratégique au Moyen-Orient et la perte de crédibilité des Etats-Unis dans la région ont changé la donne.
Quand à l'information, dans les médias, souvent relayée via les médias rebelles/djihadistes - notamment via l'agence "Shaam News" et "L'Observatoire syrien des droits de l'homme", proches  des rebelles - elle demeure passablement partisane, manichéenne et peu développée et approfondie.

Dans les faits : Materials implicating Syrian govt in chemical attack prepared before incident – Russia. En bref, la Russie a fournit aux Nations Unies des images satellites qui démontreraient que les 2 missiles chimiques qui se sont abattus sur Al Ghouta, tuant des centaines de personnes et enfants, ont été lancés depuis la région de Douma (Syrie), sous contrôle des rebelles/djihadistes.

L'armée syrienne gagne du terrain depuis des mois et jusqu'à présent sans avoir recours aux armes chimiques.
Al-Gouhta est situé en zone rebelle, proche d'une poche djihadiste encerclée près de Jobar ; ce qui pourrait expliquer une éventuelle bavure (mauvais tir).
Le régime syrien a autorisé l'entrée des observateurs de l'ONU, avant et après que le massacre d'Al-Ghouta ait lieu. Les seuls belligérants à avoir utilisé l'arme chimique avec certitude, jusqu'à présent, furent les rebelles/djihadistes. Syrie: "Les rebelles ont utilisé du gaz sarin" selon une représentante de l'ONU.

Bref, il n'est pas exclu que l'on nous prenne pour des jambons et ceci dans un contexte où des intérêts géopolitiques majeurs (hégémonie US, projets de gazoducs, containment de la Russie, etc) seraient en jeu, cachés par des intérêts - prétextes - démocratiques et humanitaires. Armes chimiques en Syrie : le spectre de la désinformation

Syrie : L'enjeu géopolitique

Wait and see !

Edit : complément :




________________________________________________________
Aussi audacieux soit-il d'explorer l'inconnu, il l'est plus encore de remettre le connu en question ! (Kaspar)
   

KrAvEuNn
Administrateur

Masculin Nombre de messages : 7487
Emploi : Chasseur de primes
Loisirs : Diptérophilie
Date d'inscription : 24/10/2006

Voir le profil de l'utilisateur http://le-projet-olduvai.blogspot.fr/

Revenir en haut Aller en bas

Re: Chronique d'un désastre annoncé (en tout cas, on passe près ! )

Message par argoth le Ven 30 Aoû 2013 - 14:48

Obama doit faire un point de presse aujourd'hui pour ''révéler'' des choses sur l'attaque.  On verra se qu'eux auront à dire.

Le britanique on voté non.

ottawa : ''Ottawa n'entend pas participer à une mission militaire en Syrie

De son côté, le premier ministre canadien Stephen Harper a indiqué jeudi qu'« en ce moment, ce n'est pas l'intention du gouvernement du Canada d'avoir une mission militaire canadienne [en Syrie], mais nous appuierons des actions de la part de nos alliés''

Ce qui laisse quand même beaucoup de latitude pour fournir de l'approvisionnement, du transport ou changer d'avis puisqu'il a dit pour le moment. ^^ A les politiciens. ;-)

Remarquer que au niveau des promesse creuse ....

'' « La France apportera toute son aide politique, son soutien, comme nous le faisons depuis des mois, mais également son aide humanitaire, matérielle » à la coalition. Nous utiliserons également l'appui que nous avons dans les pays du Golfe ». ''

Qui vivera verra silent 

source : http://www.radio-canada.ca/nouvelles/International/2013/08/29/008-syrie-hollande-merkel-opposition-paris-londres.shtml


________________________________________________________
On hérite pas de la terre de nos parents, on l'emprunte a nos enfants.

Un peuple qui est près a cédez un peu de libérer pour plus de sécurité, ne mérite n'y l'un, n'y l'autre et finira par perdre les deux. Thomas jefferson.


Pas capable est mort hier, il s'essaye est né ce matin.

argoth
Animateur

Masculin Nombre de messages : 3334
Date d'inscription : 16/08/2010

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Chronique d'un désastre annoncé (en tout cas, on passe près ! )

Message par Barnabé le Sam 31 Aoû 2013 - 10:39

http://www.mintpressnews.com/witnesses-of-gas-attack-say-saudis-supplied-rebels-with-chemical-weapons/168135/

Les rebelles se seraient fait sauter eux-mêmes l'arme chimique à la tête ; arme chimique fournie par les services secrets saoudiens qui n'avaient pas expliqué le mode d'emploi !

Info à prendre avec des pincettes ; mais la journaliste Dave Gavlek semble très sérieuse et compétente sur le moyen orient. Tandis que l'agence Mintpress est assez récente mais sérieuse aussi ; en tout cas cette révélation est très très remarquable... pour le moment, elle bruisse sur internet mais elle tarde à être reprise sur les médias "sérieux".

Barnabé
Membre Premium

Masculin Nombre de messages : 5287
Localisation : Massif Central
Date d'inscription : 28/04/2008

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Chronique d'un désastre annoncé (en tout cas, on passe près ! )

Message par Belenos le Sam 31 Aoû 2013 - 12:27

Tu m'étonnes qu'elle tarde à être reprise par des médias "sérieux" cette info, ça foutrait tout leur argumentaire de justification d'attaque à l'eau.

Pareil, les médias ne s'attardent pas trop à expliquer qui sont ces fameux rebelles opposant d'Al'Assad qui dans d'autres pays sont appelés terroristes par ces mêmes américains...

Belenos
Membre Premium

Masculin Nombre de messages : 1831
Age : 35
Localisation : Pays de Retz
Loisirs : Balades et bivouacs dans les dunes et les bois, lecture.
Date d'inscription : 04/04/2011

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Chronique d'un désastre annoncé (en tout cas, on passe près ! )

Message par serilynpayne le Sam 31 Aoû 2013 - 17:03

si l'occident est cohérent il faudrait de ce pas attaquer les rebelles Syriens ?

________________________________________________________
Lorsque je revois un film sur Jeanne d'Arc , chaque fois je me dis - c'est idiot- elle va s'en tirer... ce n'est pas possible .
http://chezery.ctmen.ch/

serilynpayne
Animateur

Masculin Nombre de messages : 3142
Age : 53
Localisation : Duché de Savoie
Emploi : éleveur de biches
Date d'inscription : 16/11/2008

Voir le profil de l'utilisateur http://chezery.ctmen.ch/

Revenir en haut Aller en bas

Re: Chronique d'un désastre annoncé (en tout cas, on passe près ! )

Message par tchenophilo le Sam 31 Aoû 2013 - 17:14

C'est un peu ça !

tchenophilo
Animateur

Masculin Nombre de messages : 487
Age : 47
Localisation : Liège
Emploi : Insertisseur d'emploi (j'aide les gens à en trouver)
Loisirs : Tout ce qui touche à la mécanique, léectricité et miam miam swaf !
Date d'inscription : 31/12/2008

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Chronique d'un désastre annoncé (en tout cas, on passe près ! )

Message par KrAvEuNn le Sam 31 Aoû 2013 - 18:59

Salut !
serilynpayne a écrit:si l'occident est cohérent il faudrait de ce pas attaquer les rebelles Syriens ?
Je ne pense pas que la question essentielle soit de se demander qui l'on doit attaquer et à qui l'on doit s'allier, mais pourquoi l'oligarchie occidentale intervient et prend parti dans ce conflit. On peut aussi se demander pourquoi elle menace d'intervenir si le régime syrien utilise l'arme chimique et ne le fait pas quand ce sont les "rebelles" qui sont soupçonnés de l'avoir fait. En poussant le bouchon un peu loin on pourrait même se demander pourquoi nous sommes intervenus au Mali, en Iraq, etc et voulons intervenir en Syrie, mais pas au Soudan, Au Nigéria, en Tchéchènie, etc. Laughing 

Le régime d'Assad - reposant sur le clan minoritaire alaouite (10% de la pop) - est clairement dictatorial ; toutefois l'opposition à son régime demeure minoritaire et majoritairement composée de djihadistes fondamentalistes étrangers, partisans de la charia islamique. Ce sont des groupes djihadistes et fondamentalistes identiques que la France à soutenu en Lybie et combattu au Mali et que le Qatar a soutenu au Mali contre la France et soutien aujourd'hui en Syrie aux côtés de la France.  zarbi  Au Mali, le Qatar investit dans le djihadisme...

Le Front al-Nosra, deuxième plus important groupe rebelle syrien après l'Armée syrienne libre (ASL), a prêté allégeance à al-Qaïda en Irak. ce même al Qaïda que les USA et l'occident honnissent et combattent. Le Conseil de sécurité de l'ONU a ajouté al-Nosra sur la liste des organisations terroristes.

De la scission du Front al-Nosra  est né un nouveau courant djihadiste : l'État islamique en Irak et au Levant (EIIL). Courant invalidé par le chef d'Al-Qaïda Ayman al-Zaouahiri  et considéré unilatéralement comme une branche indépendante d'Al-Qaida.

Ahrar ash-Sham, une coalition de fondamentalistes et de salafistes, est la principale organisation opérant sous l'égide du Front islamique syrien.

L'Armée syrienne libre serait composée d'environ 10% de djihadistes : elle est régulièrement aidé et soutenu par le front al-Nosra et Ahrar al-Sham.

Notez que ces groupes djihadistes et fondamentalistes qui ne sont pas des enfants de cœur, se sont rendus coupables d'exécutions sommaires (dont des enfants).

Bref, il n'y a pas de gentils et de méchants dans ce conflit et toutes les parties ont les mains sales. Seulement les médias occidentaux, intérêts de l'élite oblige probablement, tendent à dresser de ce conflit un portrait manichéen, avec un camp répressif et un camp rebelle ; rebelles qui sont majoritairement, je le répète, des djihadistes fondamentalistes partisans de la charia et du califat islamique.  

La question est : s'il n'y a pas un camp du bien et un camp du mal, pour quelle raison veut-on s'immiscer dans ce conflit régional qui déborde largement des frontières syriennes (Liban, Turquie, Iraq, etc) et qui concerne en premier lieu les puissances régionales (Turquie, Qatar, Arabie Saoudite, émirats arabes unis, etc) et pour lesquelles nous irions nous battre ? La réponse a été esquissée plus haut (géopolitique, énergie, hégémonie US, etc). En somme les USA et ses alliés occidentaux, affirmant se battre pour le droit et ceci en dehors de tout mandat des nations-unis, donc contre le droit international et pour les droits de l'homme, mais en prenant parti pour des djihadistes aux manières fascisantes, s'apprêtent à intervenir en Syrie pour des raisons qui sont peut être tout autre ; car moins avouables et moins désintéressées qu'il n'y parait.

________________________________________________________
Aussi audacieux soit-il d'explorer l'inconnu, il l'est plus encore de remettre le connu en question ! (Kaspar)
   

KrAvEuNn
Administrateur

Masculin Nombre de messages : 7487
Emploi : Chasseur de primes
Loisirs : Diptérophilie
Date d'inscription : 24/10/2006

Voir le profil de l'utilisateur http://le-projet-olduvai.blogspot.fr/

Revenir en haut Aller en bas

Re: Chronique d'un désastre annoncé (en tout cas, on passe près ! )

Message par Catharing le Sam 31 Aoû 2013 - 19:11

Salut Barack,salut François,continuez ,vous me faites bien marrer!!rir rir 



________________________________________________________
« Celui qui donne sa pitié au méchant fait tort au juste. »

"J'ai tendance à comparer les humains actuels aux légumes cultivés hors sol, sous serre.
Il suffit que tu les déplaces en terre, au soleil, en plein vent, sous la pluie, pour qu'ils crèvent. Tellement ils sont fragiles
." Lo de

Catharing
Modérateur

Masculin Nombre de messages : 4078
Localisation :
Date d'inscription : 22/11/2011

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Chronique d'un désastre annoncé (en tout cas, on passe près ! )

Message par troisgriffes le Sam 31 Aoû 2013 - 20:27

ola ! catharing vu ta photo tu devrais arrêter le pain avec les nouilles...mrsgreen

troisgriffes
Membre Premium

Masculin Nombre de messages : 2354
Localisation : Sud RP
Emploi : technicien
Date d'inscription : 17/11/2012

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Chronique d'un désastre annoncé (en tout cas, on passe près ! )

Message par Barnabé le Lun 2 Sep 2013 - 10:01

Par rapport au "désastre annoncé" : j'ai l'impression que sa probabilité a fortement faibli :
- "non" du parlement britannique
- Obama a choisi d'attendre la décision du Congrès
- La France ne peut partir seule, et l'opposition demande un débat
- forte résistance de la Russie et de la Chine
- ne pas oublier que la Syrie est fortement armée, notamment de batteries anti-aviation russes modernes ; la guerre "propre" depuis le ciel risquerait de se solder par "quelques" avions perdus. Par ailleurs, la note des services français dit que le régime de Al Assad possède un énorme arsenal de gaz de combats ; en envoyant des bombes sur les capacités militaires, n'y a-t-il pas le risque de faire sauter ces réserves, avec diffusion de quantité de gaz capable de tuer des milliers, voire des dizaines de milliers de personnes ? Et là, au niveau des opinions publiques, ça ferait désordre. Qui est responsable des dizaines de milliers de morts, celui qui stockait des gaz de combat, ou celui qui a envoyé une bombe dessus ?

Bref, le titre pourrait avoir besoin d'évoluer vers "chronique d'on est passé près". Mais, même si la probabilité d'une intervention a fortement baissé, il est encore un peu tôt pour avoir des certitudes dans un sens ou dans l'autre.

Barnabé
Membre Premium

Masculin Nombre de messages : 5287
Localisation : Massif Central
Date d'inscription : 28/04/2008

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Moyen orient pour le sujet Chronique d'un .....

Message par albertspetz le Mar 3 Sep 2013 - 11:20

ALERTE - La Russie a détecté le lancement de deux missiles en Méditerranée

MOSCOU - La Russie a détecté mardi matin le lancement de deux missiles balistiques en mer Méditerranée, a annoncé le ministère de la Défense cité par les agences.

Le lancement, qui a eu lieu à 10H16 de Moscou (06H16 GMT), a été détecté par les stations radar à Armavir (sud de la Russie), selon le ministère qui ajoute que le ministre de la Défense, Sergueï Choïgou, en a informé le président Vladimir Poutine.


(©AFP / 03 septembre 2013 11h07)

source : http://www.romandie.com/news/n/_ALERTE___La_Russie_a_detecte_le_lancement_de_deux_missiles_en_Mediterranee73030920131109.asp

albertspetz
Membre Premium

Masculin Nombre de messages : 1524
Localisation : Sud Est
Date d'inscription : 14/06/2012

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Chronique d'un désastre annoncé (en tout cas, on passe près ! )

Message par Barnabé le Mar 3 Sep 2013 - 13:42

albertspetz a écrit:ALERTE - La Russie a détecté le lancement de deux missiles en Méditerranée
Et depuis :
dans un premier temps, l'armée israelienne affirme ne pas être au courant.
Dans un deuxième temps, le ministre de la défense israelien a expliqué que c'était un test. (dans le cadre d'un exercice militaire israélo-américain, disent les médias israeliens).

Bizarre quand même que l'armée israelienne ait pu avoir un tel "trou de mémoire" sur un test programmé, surtout en cette période ?

EDIT : précision des Israéliens : il s'agit de missiles Blue Sparrow (ou Ankor en hébreu) qui reproduisent les Scud et servaient à tester leur système anti-missile Arrow III.

En tout cas les Russes ont suivi le vol des missiles et personne n'a déclenché de riposte, donc pour le moment il n'y a pas eu de conséquences. En tout cas, maintenant tout le monde sait que les russes ont des radars qui fonctionnent bien !

Barnabé
Membre Premium

Masculin Nombre de messages : 5287
Localisation : Massif Central
Date d'inscription : 28/04/2008

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Chronique d'un désastre annoncé (en tout cas, on passe près ! )

Message par hildegarde le Mar 3 Sep 2013 - 22:38

Les russes ne sont pas assez idiots pour réagir en déclenchant une riposte a une simple dépêche de presse ( c'est ce que viennent de faire les israéliens, plutôt que de longs discours ou de grands communiqués, d'un simple tir, ils ont gentiment rappelé la capacité de leur arsenal) mais quand même, comme dit Ria Novosti : "tandis que les torpilleurs américains en Méditerranée pointent leurs missiles sur les sites syriens, que peut faire Moscou qui s'oppose à l'intervention militaire occidentale ?

pour l'instant, ils se sont mis en état d'alerte renforcée...

http://fr.rian.ru/defense/20130903/199199612.html

La Russie a mis mardi le poste de commandement central de l'Etat-major général et le Centre de contrôle des Troupes aérospatiales russes en état d'alerte renforcée suite aux tirs de missiles en Méditerranée,

________________________________________________________
clic flower

hildegarde
Modérateur

Féminin Nombre de messages : 3382
Loisirs : manger des fleurs
Date d'inscription : 14/05/2010

Voir le profil de l'utilisateur http://www.mauvaisesherbes.org/

Revenir en haut Aller en bas

Page 1 sur 2 1, 2  Suivant

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut

- Sujets similaires

 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum