Je ne bêche plus mon jardin..

Page 2 sur 2 Précédent  1, 2

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

Re: Je ne bêche plus mon jardin..

Message par Raffa le Mar 16 Avr 2013 - 20:07

tout à fait d'accord serylpane je disais bien "Par contre pour plus de 100 m² je pense qu'un outil facilitant cela est indispensable." pour le hache paille je voulais dire de chercher éventuellement dans cette direction... on a bien dû broyer du bois à un moment ou l'autre de notre existence... Mais en l'absence de, effectivement totalement d'accord ( à moins de cultiver en forêt en respectant ladite... en changeant de coin tous les x ans, et sans manquer de lumière...)

________________________________________________________
Pour explorer le champ des possibles, le bricolage est la méthode la plus efficace. H. Reeves
La connaissance s'acquiert par l'expérience, tout le reste n'est que de l'information. A. Einstein
Qui s'instruit sans agir laboure sans semer Proverbe africain
ressources

Raffa
Modérateur à temps partiel

Féminin Nombre de messages : 1853
Date d'inscription : 12/01/2008

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Je ne bêche plus mon jardin..

Message par Stalker le Jeu 18 Avr 2013 - 19:53

Ce matin j'ai eu l'occasion de tester un broyeur avec le système à tambour. C'est celui qui est présenté dans cette pub marrante
En magasin, ce E100 de Jo Beau fait tout petit à côté des espèces de mortiers nord-coréens de chez Viking, mais il est vendu le double (1200€ en boutique).
Le cône d'alimentation et la goulotte d'éjection sont en plastique, mais la construction est sérieuse. On a affaire à la déclinaison grand public d'un produit pro.

Je lui ai donné à manger du bois mi-sec de 35mm de diamètre environ. Il en a fait des chips Smile
La technologie des lames montées sur un tambour occasionne moins de vibrations que celle des lames montées sur un disque (principe des Jean Pain et autres), c'est aussi moins bruyant.
C'est un modèle compact, facile à transporter, avec de bonnes roues, et qui tient dans le premier utilitaire venu.

Par contre, à l'utilisation, il a montré ses limites :
Le moteur électrique a calé 3 fois en 10 minutes (mise en sécurité ; il y a un bouton pour ré-enclencher).
Le principe du tambour favorise les projections (retour du bois à la figure de l'envoyeur) : le bois tend à "sauter" dans le cône. Jo Beau a donc muni le cône d'alimentation d'un masque en forme de trèfle, pratique pour retenir les branches sautillantes et empêcher de passer la main, mais qui rend l'extraction de bois capricieux problématique. L'alimentation semble donc presque aussi laborieuse que sur du matos "grand public".

Il conviendra certainement à quelqu'un qui veut produire rapidement des copeaux fins à partir de bois (à tige droite) et tailles de haie d'un diamètre inférieur à 30mm... ou à la ménagère qui prépare le potage.

Je vais essayer de tester les modèles au-dessus : les M200 et M300.
A suivre...

Stalker
Membre Premium

Masculin Nombre de messages : 361
Date d'inscription : 29/07/2008

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Je ne bêche plus mon jardin..

Message par Aristote le Lun 22 Avr 2013 - 11:51

Faire manuellement son BRF est un concept qui peut sembler un peu saugrenu.

J’ai pourtant voulu tenter l’expérience en me disant qu’on pouvait être privé d’électricité et qu’à petite échelle cela pouvait être envisageable.
Quand on a des arbres, beaucoup de branches mortes tombent toute l’année. Je les ramasse régulièrement. Soit je les cache sous des conifères, soit je les brûle.

Ces branches sont pourries et très légères. En prenant un bon marteau ou une massette, il est facile de les broyer sur un billot. C’est ce que j’ai fait pendant une petite heure. En tapant, le bois s’effrite très facilement et en le tenant un peu à la verticale on arrive aussi à les casser en morceaux.





J’ai produit une dizaine de seaux.





Cela a été suffisant pour recouvrir ma spirale aromatique ainsi qu’un emplacement qui me sert actuellement à mettre en nourrice mes plants d’osier.





Qui sont d’ailleurs au passage tous bien partis :




L’aspect n’est pas si inesthétique.

Je me demande pourtant si du bois mort peut être considéré comme BRF car il n’est pas vert et celui-ci doit sûrement manquer de nutriments, sucres et protéines….


Dernière édition par Aristote le Lun 22 Avr 2013 - 11:54, édité 1 fois

________________________________________________________
“Plus un homme est bête et moins l'existence lui semble mystérieuse.” Arthur Shopenhauer
"Moins on pense, plus on parle" Montesquieu
Les choses nécessaires coûtent peu, les choses superflues coûtent cher. Diogène

Aristote
Modérateur

Masculin Nombre de messages : 3269
Localisation : Planète Terre
Loisirs : Oenophile et trollicide
Date d'inscription : 08/11/2012

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Je ne bêche plus mon jardin..

Message par 12lac6 le Lun 22 Avr 2013 - 11:52

non le bois mort n'est pas du brf
mais il peut te servir de couverture pour ta nurserie par exemple
http://www.abtek.org/org/BRF_generalites.pdf

12lac6
Membre Premium

Féminin Nombre de messages : 432
Date d'inscription : 25/01/2013

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Je ne bêche plus mon jardin..

Message par Aristote le Lun 22 Avr 2013 - 12:07

@12Lac6
Merci pour ta précision, c’est bien ce que je craignais, tant pis on fera avec.
Ce qui est désolant c’est qu’il n’y a pas d’autres moyens pour éviter le broyage. (Achat d’un broyeur et besoin d’essence ou d’électricité)
N’y aurait-il cependant pas la possibilité de prendre les rameaux des jeunes arbres, de les plaquer au sol en les pliant ou en les tressant.. Décidément je ressens l’envie de trouver une autre solution..scratch

________________________________________________________
“Plus un homme est bête et moins l'existence lui semble mystérieuse.” Arthur Shopenhauer
"Moins on pense, plus on parle" Montesquieu
Les choses nécessaires coûtent peu, les choses superflues coûtent cher. Diogène

Aristote
Modérateur

Masculin Nombre de messages : 3269
Localisation : Planète Terre
Loisirs : Oenophile et trollicide
Date d'inscription : 08/11/2012

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Je ne bêche plus mon jardin..

Message par 12lac6 le Lun 22 Avr 2013 - 12:12

jean Pain faisait des buttes avec des rameaux et il les recouvrait de terre (plutôt des ronces d'ailleurs) mais ce n'est plus le même principe..

Niark niark niark après t'être moqué de moi (et de raffa par la même occasion) il ne te reste plus que le sécateur (et le coupe branche pour les 2-3 cm)

12lac6
Membre Premium

Féminin Nombre de messages : 432
Date d'inscription : 25/01/2013

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Je ne bêche plus mon jardin..

Message par Aristote le Lun 22 Avr 2013 - 12:35

@12lac6
Niark niark niark après t'être moqué de moi (et de raffa par la même occasion) il ne te reste plus que le sécateur (et le coupe branche pour les 2-3 cm)
Bien envoyé je l'ai bien mérité

________________________________________________________
“Plus un homme est bête et moins l'existence lui semble mystérieuse.” Arthur Shopenhauer
"Moins on pense, plus on parle" Montesquieu
Les choses nécessaires coûtent peu, les choses superflues coûtent cher. Diogène

Aristote
Modérateur

Masculin Nombre de messages : 3269
Localisation : Planète Terre
Loisirs : Oenophile et trollicide
Date d'inscription : 08/11/2012

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

BRF

Message par Mutof le Sam 16 Nov 2013 - 14:24

Peut-être pas grand chose de nouveau, mais j'avais fait une vidéo qui recoupe pas mal d'éléments cités dans ce topic : intérêts du BRF, mutualisation de moyens, présentation d'une machine,... :



Donc, voilà, je débute ici, donc si soucis, pas hésitez à me reprendre...Very Happy

Mutof
Membre Premium

Masculin Nombre de messages : 183
Localisation : Belgique - Liège
Emploi : Développement communautaire
Loisirs : SF
Date d'inscription : 16/11/2013

Voir le profil de l'utilisateur http://www.youtube.com/channel/UCghvKNxyRFjx4S2zi6axvLA

Revenir en haut Aller en bas

Re: Je ne bêche plus mon jardin..

Message par Aristote le Mer 25 Juin 2014 - 17:28

Salut pour vous informer d'une petite expérience.

Cette année j’ai tenté de ne pas utiliser.ma grelinette. J’ai pensé que peut-être le mulch pouvait suffire.
Force est de constater que non, n’ayant donc pas aéré ma terre avec le fameux outil, je constate que mes plantes peinent à s’épanouir et elles sont également plus sèches que d’habitude.  Neutral

________________________________________________________
“Plus un homme est bête et moins l'existence lui semble mystérieuse.” Arthur Shopenhauer
"Moins on pense, plus on parle" Montesquieu
Les choses nécessaires coûtent peu, les choses superflues coûtent cher. Diogène

Aristote
Modérateur

Masculin Nombre de messages : 3269
Localisation : Planète Terre
Loisirs : Oenophile et trollicide
Date d'inscription : 08/11/2012

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Je ne bêche plus mon jardin..

Message par albertspetz le Mer 25 Juin 2014 - 18:36

J'ai lu que :

Les bois raméaux fragmentés, ou BRF, sont pour certains une révolution agronomique. Il s'agit d'apporter directement au sol de jeunes rameaux de feuillus broyés, issus de la taille de haies ou d’élagage.

Source : http://www.terrevivante.org/247-mieux-que-le-compost-le-bois-rameal-fragmente-.htm

Ma question : Je dois tailler une haie de laurier(feuilles persistantes). Les coupes peuvent-elles être utilisées, après broyage, pour faire du "BRF" ? Merci pour vos avis

albertspetz
Membre Premium

Masculin Nombre de messages : 1525
Localisation : Sud Est
Date d'inscription : 14/06/2012

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Je ne bêche plus mon jardin..

Message par serilynpayne le Mer 25 Juin 2014 - 19:19

une réponse sur la toxicité ...

En prévention, il convient d’éviter de laisser les animaux accéder à ces arbustes, surtout si les branches sont coupées et jonchent le sol. Il faut être très prudent avec les bovins, les chèvres et moutons, le cheval et le poney, mais aussi avec les animaux de compagnie herbivores comme le lapin ou le cobaye. En cas d’ingestion massive accidentelle, contactez votre vétérinaire dans les plus brefs délais, avant apparition des signes cliniques.

________________________________________________________
Lorsque je revois un film sur Jeanne d'Arc , chaque fois je me dis - c'est idiot- elle va s'en tirer... ce n'est pas possible .
http://chezery.ctmen.ch/

serilynpayne
Animateur

Masculin Nombre de messages : 3142
Age : 53
Localisation : Duché de Savoie
Emploi : éleveur de biches
Date d'inscription : 16/11/2008

Voir le profil de l'utilisateur http://chezery.ctmen.ch/

Revenir en haut Aller en bas

Re: Je ne bêche plus mon jardin..

Message par Semper le Mer 25 Juin 2014 - 21:03

Pour le Laurier (cerise) : NON...cyanure.
et encore moins le Laurier sauce, trop d'huiles essentielles.

Semper
Modérateur à temps partiel

Masculin Nombre de messages : 1759
Date d'inscription : 13/11/2010

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Je ne bêche plus mon jardin..

Message par BigBird le Jeu 15 Jan 2015 - 18:10

si vous avez de quoi faire, c'est la bonne période pour renouveler son stock de brf :





là c'était des tailles de bigaradier et surtout de pommier,
... ont suivi du figuier (semi-sec) et de l'olivier (trés frais).



c'est pas du "super"-fin niveau broyage, mais après un petit stockage sous bâche
de quelques semaines, c'est prêt pour être mis au jardin (colonisé par les mycelium
+ toute sorte de petites bébêtes xylophages dont les oiseaux vont se régaler ... ) 
clind'oeil

BigBird
Membre Premium - Participe à rendre le contenu de nos forums plus pertinent & pragmatique

Masculin Nombre de messages : 1017
Date d'inscription : 09/04/2009

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Je ne bêche plus mon jardin..

Message par opaline le Jeu 15 Jan 2015 - 20:36

salut,

je confirme, c'est le meilleur moment maintenant (surtout avec nos températures clémentes)
j'ai fait de l'amandier et de l'olivier, les deux très frais; le moteur du broyeur apprécie et la lame aussi Smile
 le mien est plus fin, et pourtant j'ai un matos électrique.

________________________________________________________
projets : passage en mode furtif. EDC et BOV familial, en cours toujours...
monastère de Minsk
miserere
agni partene

opaline
Membre Premium

Féminin Nombre de messages : 777
Localisation : dans le coin en bas
Emploi : A quoi j'emploie mon temps? Mais vous êtes bien curieux...
Date d'inscription : 06/07/2010

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Je ne bêche plus mon jardin..

Message par bigblond le Sam 17 Jan 2015 - 18:23

http://www.le-projet-olduvai.com/t7096p25-je-ne-beche-plus-mon-jardin


Vu que la conversation dérape vers le BRF, j'en profite pour vous donner quelques retours d'expériences pour en faire le plus rapidement possible lorsqu'on n'a pas de broyeur à sa disposition.

Résumé : on débite grossièrement ses branches à la machette, on débite les branches les plus fines au taille-haie, on mélange le tout puis on broie l'ensemble à la tondeuse.



Les outils nécessaires :
Machette italienne
Gants et lunettes de protection
Tondeuse à gazon auto-tractée avec bac de ramassage, de préférence un modèle robuste surtout au niveau du carter de lame et si possible un modèle ancien, c'est-à-dire dont l’entraînement de la lame ne s'arrête pas lorsqu'on relâche le levier d’entraînement de la traction (il faut que la lame continue à tourner lorsque la tondeuse n'avance plus).
Taille-haie (électrique ou thermique)
Tronc de bois de 10 à 15 cm de diamètre et d'environ 1,50 m de long.

Processus opératif :
- On épointe le tronc d'arbre d'un coté, on le plante dans le sol à l'aide d'une masse (merlin ou d'une pierre). Le bouleau convient bien pour cette utilisation. Par expérience, certaines essences (comme le charme) se révèlent désagréables car la machette aura tendance à se planter dedans, ce qui entraînera un effort supplémentaire pour la dégager.
- On coupe éventuellement l'extrémité supérieure du tronc afin d'obtenir un billot adapté à la taille de l'opérateur (scie ou tronçonneuse).
- On coupe ses branchages avec la machette en se servant du tronc comme d'un billot en commençant la taille par le bout le plus épais.
- La difficulté « intellectuelle » est de réussir à débiter la branche en fonction du diamètre de la branche : Plus le diamètre de la branche est important moins il faut prendre de longueur. Il faut réussir à coordonner sa main gauche qui fait avancer la branche sur billot (qui doit avancer de plus en plus vite) et la main droite qui tient la machette et qui lui donne un mouvement régulier. Ce n'est pas si simple, car on a une tendance naturelle à la régularité, alors que c'est le contraire qu'il faut faire pour s'économiser)

- En gros et suivant la dureté des essences de bois :
On ébranche la tige qui est supérieure à 3 – 4 cm de diamètre (ce qu'on a coupé tombe par terre)
On élimine d'office ce qui supérieur à 3 – 4 cm de diamètre, ça doit se couper de deux ou trois coups de machette (Tchac, on coupe, ça tombe par terre)
On débite sa branche sur le billot (tchac - tchac - tchac ):
Pour un diamètre 3 – 4 cm comptez 3 – 4 cm de longueur.
Pour un diamètre 2 – 3 cm comptez 5 – 6 cm de longueur.
Pour un diamètre 1 – 2 cm comptez 7 – 8 cm de longueur.
Pour un diamètre 0,5 – 1 cm comptez 8 – 10 cm de longueur.
Pour un diamètre inférieur à 0,5 cm comptez 15 à 20 cm de longueur.
Pour le reste lâchez (ça va tomber tout seul).

On observe que la coupe se fait plus facilement lorsque la longueur du bout qu'on coupe est petit (il vous faudra 2 à 3 coups de machette pour éliminer ce qui est supérieur à 3 – 4 cm, alors qu'un seul coup suffira pour débiter le début du restant de la branche.
On observe également une meilleure efficacité du tranchant de la machette lorsqu'on coupe les branches en biais (et pas perpendiculairement) donc moins de fatigue.
En pratique, vous constaterez que le bois se fend en longueur naturellement lorsque vous êtes au bon rapport diamètre-longueur ( de 2 à 4 cm de diamètre)

Pour accélérer le rendement on va regrouper les petites branches en un petit fagot dans sa main et les couper (toujours d'un seul coup de machette) ou mieux on les jette sur un tas à part (on les réduira en plus petits bouts avec le taille-haie).

Tant qu'on a des branches et tant que le chantier n'est pas impraticable on continue.
De temps en temps, on ramasse les grosses tiges non transformables en BRF tombées au sol pour en faire ce qu'on veut (bois de feu, piquet pour tomate ou pour haricot, hôtel à insectes, refuge à hérissons, tas de bois qui se décomposera tranquillement dans un coin du jardin,...).
Lorsqu'on a tout débité ou que c'est vraiment trop problématique pour circuler on sort le taille-haie et la tondeuse à gazon.

On va commencer par débiter grossièrement les petites branches qu'on a mis en tas au taille-haie (inutile de faire dans le détail).
On regroupe les petites branches qu'on vient de débiter avec l'espèce de BRF qu'on a fait à la machette (ça va plus ou moins se mélanger tout seul). On en fait une petite butte (andain) d'une largeur inférieure à l'écartement des roues de la tondeuse sur une hauteur maximum de 10 cm.
On règle la hauteur de la tondeuse (l'avant au maxi en haut et l'arrière au maxi en bas – genre chopper) et on y va - on tond le BRF.
A ce moment, c'est mieux d'être deux, un qui pilote la tondeuse, l'autre qui reforme l'andain une fois que la tondeuse est passée (avec un râteau ou une fourche).

Contentez-vous de remplir votre bac de ramassage à la moitié de sa contenance avant de le vider sinon vous allez forcer inutilement pour le porter et vous risquez d’abîmer votre bac de ramassage (le BRF est bien plus lourd que l'herbe).

Suivant la finesse du BRF désiré, vous pouvez le broyer 1, 2 voire 3 fois à la tondeuse.

Conclusion :
C'est juste le moyen le plus rapide que j'ai trouvé pour faire du BRF sans broyeur.
Un broyeur c'est bien plus rapide, on est d'accord.


Astuces :
- Pour anticiper le problème de la faim d'azote due au BRF, on peut introduire un apport azoté au BRF avant le broyage à la tondeuse (crottin de cheval, fumier de bovin, tonte d'herbe,...).
- Une machette bien affûtée c'est beaucoup de confort en plus et beaucoup moins de sueur.
- Inutile d’affûter la lame de la tondeuse avant (on veut casser, broyer), par contre il vaut mieux l’affûter après pour retrouver un bon tranchant pour la tonte de l'herbe qui suivra.


Conseils santé :
Evidemment toujours porter gants et lunettes de protection.

Ne pas s'acharner trop longtemps sur cette activité (risque de tendinite du bras qui manie la machette – j'ai testé, c'est très désagréable et handicapant...). Limitez vous à 30 minutes par jour au début. Si vous êtes à la cambrousse, vous pouvez laissez votre machette sur place sans risquer de vous la faire voler. Ainsi, vous pouvez vous faire des mini-séances de BRF sans prise de tête.

________________________________________________________
« Nous saurons que notre programme de désinformation est accompli quand tout ce que le public américain croira sera faux. » ~ William Casey, Directeur de la CIA (tiré de la première réunion du personnel de Casey en tant que Directeur en 1981).

bigblond
Membre

Masculin Nombre de messages : 335
Localisation : Vosges - FRANCE
Date d'inscription : 15/08/2012

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Je ne bêche plus mon jardin..

Message par BigBird le Dim 18 Jan 2015 - 13:45

j'ai pratiqué aussi ce type de "dégrossissage" (débitage) à la mano,
nécessaire quand les branchages à broyer sont ramifiés en perpendiculaire, ou buissonnant,
et donc pas "profilés" pour passer tout de go dans la goulotte du broyeur,
également quand le bois est resté un peu trop longtemps en stand-by entre la coupe et le broyage
(ce que j'appelle "demi-sec"), je "pré-mache" à la hachette + machette pour faciliter le travail du broyeur,
et donc éviter les risques de casse .
à la hachette, je débite également les bois un peu trop gros ou trop tordu pour le broyeur,
bois qui ira, selon nature, dans la réserve à bois de chauffe et barbecue,
ou enterré dans un coin du jardin pour décomposition naturelle.
dans ce cas de manip (utilisation hache ou hachette), outre les gants et lunettes de protection,
on peut rajouter le port d'un casque (genre forestier) et des chaussures ou bottes renforcées,
(les buches "sauteuses" peuvent faire mal si on est sur la trajectoire ...)  mrsgreen

aussi, pour la tondeuse en guise de broyeur, privilégier plutôt les modèles tondeuse-débroussailleuse (genre Briggs & Stratton),
qui ont une lame plus costaud et avec une plus grande inertie, et surtout une puissance utile supérieure,
une petite tondeuse à gazon achetée 60 euros au supermarché du coin va pas résister bien longtemps pour ce type de travail,
à noter aussi que si vous possédez (ou avez dans votre entourage) un gyrobroyeur qui se monte sur la prise de force d'un tracteur,
sur du branchage frais en tas débarrassé des trop grosses sections, on recule le tracteur outil relevé, on descend progressivement  
en enclanchant la prise de force, ça le fait aussi  Smile , certes, c'est pas du très fin à la sortie, mais pour étaler sur place,
c'est parfait pour régénérer la couche d'humus et nourrir ainsi vos arbres fruitiers.
clind'oeil

BigBird
Membre Premium - Participe à rendre le contenu de nos forums plus pertinent & pragmatique

Masculin Nombre de messages : 1017
Date d'inscription : 09/04/2009

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Je ne bêche plus mon jardin..

Message par luxferrrare le Mar 20 Jan 2015 - 10:03

Petite précision, le BRF s'étend dans les 2 jours après la coupe, sinon il chauffe et n'a plus le même effet : c'est un mulch, pas du BRF. De qui plus est la fin d'azote se fera hors la présence des cultures, avant leur implantation.

Pour les terres, qui couvertes, se réchaufferaient trop lentement, ratisser le BRF hors des planches de culture lors des périodes de beau temps, ou pulvériser dessus un colorant noir (charbon broyé + eau).

________________________________________________________
"Puissiez-vous vivre en des temps intéressants" Dicton Chinois
TEOTWAWKI en musique, le vent l'emportera, Champagne,

luxferrrare
Modérateur

Féminin Nombre de messages : 1512
Age : 43
Localisation : InZeWild
Emploi : Luciol2Lux
Loisirs : Câliner les arbres, tomber des rochers
Date d'inscription : 11/02/2008

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Je ne bêche plus mon jardin..

Message par Kerkallog le Mer 18 Mar 2015 - 9:44

...je pense que cette vidéo peut s'insérer dans le fil : elle montre les qualités de différents sols prélevés dans des milieux différents & leur évaluation


________________________________________________________
  y dechreuad yr oedd y Gair, ac yr oedd goleuni  sunny

Kerkallog
Membre Premium

Masculin Nombre de messages : 1311
Date d'inscription : 19/05/2012

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Je ne bêche plus mon jardin..

Message par Sobio le Jeu 26 Nov 2015 - 14:41

Nous utilisons la grelinette. Enfin, moi surtout par simple logique, je pèse 33 kg de plus que Mme.
Les +:
- c'est très rapide en comparaison de la fourche-bêche.
- c'est plus ergonomique car l'effort à fournir n'est pas dissymétrique au niveau de la colonne vertébrale
- c'est solide
- fonctionne dès que vous pouvez planter ses dents donc même en terre très tassée.

Les - (qu'est ce qui n'en a pas?)
- 90 roros à l'achat
- chez nous, cela n'exclut pas un bon coup de griffe


Nous avons également essayé le BRF.

Les +
- retour très rapide de la microfaune (vers, scolopendres...) qui semblait avoir disparu depuis un temps certain.
- moins de désherbage (j'ai écrit moins...)
- semble être très agradant
- limite les besoins en eau.

Les -
- difficulté à s'en procurer en zone urbaine, non par manque de ressources mais parce que les collectivités réutilisent tout ce qu'elles produisent même si, de l'avis même de leurs jardiniers, cela ne devrait être étalé à un endroit donné que tous les 3 ans.
- du coup, nous l'avons obtenu par corruption des agents de la société d'élagage: 30 euros pour environs un bigbag.
- se dégrade très vite: en deux ans, il faut recommencer selon moi.

Du coup, nous avons un petit broyeur électrique acheté +/- 65 euros à une grande enseigne de bricolage.


Un truc qui nous a donné satisfaction: le paillage de feuilles mortes.
Rapide à récupérer, très abondant en novembre dans les parcs.
Prévoir des gants en ces lieux (déjections canines). Je ne pense pas que cela soit aussi performant que le BRF mais c'est grauit et isolant.
Je pense que les passer à la tondeuse à gazon peut avoir un sens même si ça en diminue le volume.

La paille sert de demeure aux limaces, je confirme. Strawberry?! Mon œil! Pailler ses fraisiers, consiste à donner le gite à ces voleuses de sorte qu'elles puissent être directement sur place et y croître et y multiplier dévil

Sobio
Membre

Masculin Nombre de messages : 178
Age : 46
Localisation : France métropolitaine
Emploi : Sage-Femme
Loisirs : Karaté, Bataireacht, Lance-pierre, jardinage
Date d'inscription : 23/03/2009

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Je ne bêche plus mon jardin..

Message par luxferrrare le Jeu 26 Nov 2015 - 16:24

Sobio a écrit:Strawberry?! Mon œil! Pailler ses fraisiers, consiste à donner le gite à ces voleuses de sorte qu'elles puissent être directement sur place et y croître et y multiplier dévil

Il semblerait que les pailler des aiguilles de résineux serait moins propice aux limaces tout en entretenant une acidité que les fraises apprécient. Vu et lu plusieurs fois, pas fait personnellement.

________________________________________________________
"Puissiez-vous vivre en des temps intéressants" Dicton Chinois
TEOTWAWKI en musique, le vent l'emportera, Champagne,

luxferrrare
Modérateur

Féminin Nombre de messages : 1512
Age : 43
Localisation : InZeWild
Emploi : Luciol2Lux
Loisirs : Câliner les arbres, tomber des rochers
Date d'inscription : 11/02/2008

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Je ne bêche plus mon jardin..

Message par hildegarde le Jeu 26 Nov 2015 - 22:43

+1 Lulu...un pote pro perma qui pratique la méthode ne jure que par ça. Je testerai personnellement l'année prochaine dans mon nouveau jardin.

________________________________________________________
clic flower

hildegarde
Modérateur

Féminin Nombre de messages : 3382
Loisirs : manger des fleurs
Date d'inscription : 14/05/2010

Voir le profil de l'utilisateur http://www.mauvaisesherbes.org/

Revenir en haut Aller en bas

Re: Je ne bêche plus mon jardin..

Message par Sobio le Jeu 26 Nov 2015 - 23:01

Merci à tous les deux; je vais tester également.

Sobio
Membre

Masculin Nombre de messages : 178
Age : 46
Localisation : France métropolitaine
Emploi : Sage-Femme
Loisirs : Karaté, Bataireacht, Lance-pierre, jardinage
Date d'inscription : 23/03/2009

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Page 2 sur 2 Précédent  1, 2

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut

- Sujets similaires

 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum