Je ne bêche plus mon jardin..

Page 1 sur 2 1, 2  Suivant

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

Je ne bêche plus mon jardin..

Message par Aristote le Ven 12 Avr 2013 - 18:26

Préparer son jardin.
Pour travailler son sol il faut en finir avec les mauvaises habitudes:
L’aberration, c’est que depuis des décennies on retourne sans vergogne la terre du jardin pour bien la décompacter et lui donner une belle couleur marron dépourvue de mauvaises herbes.
Avec cette façon de faire l’herbe qui était au-dessus se retrouve donc enterrée et contrairement à ce qu’on a l’habitude de penser, cette végétation privée d’oxygène va mettre plus longtemps à ce décomposer et va même finalement se putréfier ce qui dérangera les cultures projetées.
La bêche classique ou le motoculteur va tuer un très grand nombre de vers de terre et faire mourir une partie de la microfaune tellement nécessaire à la qualité de la terre.

La solution idéale c’est le non-travail du sol.
Attention, ce n’est pas la première année que vous aller avoir des résultats miraculeux. La terre a besoin de temps pour s’enrichir et recapitaliser sa faune perdue.
La recette, c’est de toujours garder le sol du jardin couvert de végétaux. Moi j’utilise mon compost qui me vient de l’herbe de prairie, des feuilles et de mes déchets organiques (épluchures). J’évite par contre les agrumes car ils ne sont pas conseillés dans le compost. (Ne les jetez pas à la poubelle, il vaut mieux les enterrer).

Mon compost se trouve au fond du jardin. C’est le lieu idéal, l’endroit est ombragé et le niveau du sol assez bas si bien qu’il reçoit aussi les eaux de pluie.
Pour activer mon compost je mets du branchage au fond du trou que j’ai creusé et j’ajoute de temps en temps quelques orties. Ceux-ci, tout comme les algues et les fougères sont de bons activateurs de compost.

Un peu avant que le printemps arrive, ma terre pendant tout l’hiver s’est reposée. Les seuls qui ont travaillés, ce sont mes amis les vers de terre. Eh oui, même au repos le sol est vivant. Si l’on regarde la nature, les plantes n’ont pas besoin de jardinier pour pousser, elles se débrouillent très bien toutes seules. De même que notre habitude de mettre la terre à nu n’existe pas ailleurs que dans nos jardins.

Voilà à quoi ressemble mon jardin en ce moment grâce au mulch pas d'herbes à ôter:



Il est toujours recouvert de paillis ou de mulch que j’avais mis tout l’été. Celui-ci est cependant moins épais. Pendant tout l’hiver les vers de terre ont digéré une grande partie des végétaux et ont fertilisé mon sol de leurs excréments. Pour effectuer le même travail beaucoup de gens mettent du fumier. Point n’est besoin, cela m’évite de la peine et aussi de polluer mon jardin avec des déjections qui contiennent tous les traitements que subissent les bovins (Antibiotiques de type Ivomec et Eqvalan pour les chevaux)
Nos amis les lombrics sont des gros travailleurs car ils aèrent le sol en creusant des galeries en profondeur. Les racines de nos légumes utilisent d’ailleurs ces réseaux souterrains pour s’infiltrer plus facilement. Le ver laboure le sol en le mélangeant. Il va chercher en surface les végétaux morts pour les enfouir en profondeur, il les mange et les digère.
D'autre part, il remonte du sous-sol des oligo-éléments comme le fer, le souffre, etc...
Ils ne touchent pas aux racines et aux plantes saines.

Leurs déjections créent de la biomasse. Il faut savoir que les dix premiers centimètres d’un pâturage sont constitués en majeure partie par les déjections des vers qui y ont vécu au cours des 20 années précédentes. Et ceux-ci font le même travail dans un jardin potager si on sait les préserver.

Ils sont très utiles car :
- Ils labourent le sol et le rendant fertile. (Galeries et déjections)
- Ils luttent contre les parasites (Certaines espèces permettent la régulation de parasites des plantes)
- Ils aident les plantes à boire (En creusant des galeries ils permettent à la pluie de s’infiltrer dans le sol)
- Ils luttent contre l'érosion des sols. (Ils modifient la structure du sol, en ingérant la terre puis en la rejetant sous forme de gros agrégats)
- Ils régénèrent les sols épuisés. (En favorisant la formation de l’humus)
- Ils dépolluent les sols. Parce qu'ils ingurgitent des quantités considérables de terre et de débris végétaux pour se nourrir, ils concentrent la pollution. A proximité des routes on a trouvé dans les vers de terre des concentrations en plomb plusieurs dizaines de fois supérieures à celles du sol.)
Et comme je l’ai déjà exprimé sur le forum, le vrai Aristote disait que les vers de terre sont les intestins de la terre.
C’est pourquoi il faut les protéger et les utiliser. Ce sont eux qui font pratiquement tout le boulot.

Et pour cela, j’utilise un outil qu’on appelle la grelinette :



Pour la petite anecdote, j’ai trouvé cet outil chez un ami qui débarrassait sa grange. Cette grelinette était toute rouillée et posée contre un mur depuis des années. Mon ami me l'a donné avec plaisir. Celui-ci me voyait si excité qu’il était bien content de saisir l’opportunité de me faire un cadeau à si bon marché.
A l’époque il ne jardinait pas.
Maintenant c’est lui qui me la demande et je lui prête généreusement.

C’est une fourche à deux manches permettant d’ameublir et d’aérer la terre sans la retourner.
Contrairement à une bêche, cet outil est très utilisé en agriculture biologique car il préserve l’écosystème du sol.



On l’utilise en la plantant devant soi et on tire simultanément sur les deux manches. Ce geste produit un arrachement et le soulèvement d’une grosse motte de terre. On recule ensuite d’un pas pour répéter le mouvement.
Le travail de bêchage avance ainsi beaucoup plus vite avec moins d’effort qu’une bêche ordinaire et la cerise sur le gâteau c’est que le dos souffre moins.
Voilà à quoi ressemble ma terre sans être travaillée.




Et voilà à quoi elle ressemble après le passage de la grelinette:




Telle que vous la voyez ma terre est pour moi prête à recevoir les plants.
Cela m’a pris très peu de temps alors que le bêchage est plus long et plus fatiguant.
C’est en évitant le labour que l’on redonne au sol ses fonctions originelles…

Voici un lien qui vous l’expliquera de façon plus précise.
http://www.rustica.fr/articles-jardin/arbres-et-arbustes/pas-labour,340.html

En espèrant que ce topic vous fasse réfléchir un peu ..
Cordialement Aristote

________________________________________________________
“Plus un homme est bête et moins l'existence lui semble mystérieuse.” Arthur Shopenhauer
"Moins on pense, plus on parle" Montesquieu
Les choses nécessaires coûtent peu, les choses superflues coûtent cher. Diogène

Aristote
Modérateur

Masculin Nombre de messages : 3263
Localisation : Planète Terre
Loisirs : Oenophile et trollicide
Date d'inscription : 08/11/2012

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Je ne bêche plus mon jardin..

Message par Semper le Sam 13 Avr 2013 - 12:47

Salut Aristote.

J'ai poussé le non-labour a l'extréme, c'est à dire que:

Je ne retourne plus la terre depuis plus de 6 ans sur ma parcelle de culture principale.
Je ne fait donc méme pas usage de la grelinette.
Juste une couche annuelle de BRF variant de 2 à 4 cm et c'est tout.
Nul besoin de travailler a la grelinette par la suite.

La grelinette a remplacé avantageusement le motoculteur pour la parcelle de pomme de terre et d'autre cultures que je ne conduit pas en BRF.

Ceci étant, ta technique est bonne car elle t'économise beaucoup de travail et ne déconstruit pas "trop" les horizons de ta terre tout en préservant l'humus superficiel, qui est le moteur de la fertilité de ton jardin.
Sinon, classiquement la grande majorité, compense en rajoutant du fumier et autres compost...c'est un choix.


Je ferais plus tard, une photo pour venir illustrer, car je démarre tout juste l'implantation des légumes, l'hiver n'en finissant plus.

Amicalement


Semper
Modérateur à temps partiel

Masculin Nombre de messages : 1759
Date d'inscription : 13/11/2010

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Je ne bêche plus mon jardin..

Message par Stalker le Sam 13 Avr 2013 - 16:36

Sympa, mais lorsqu'on cultive 600 m2, c'est limite.

Jusqu'à présent, je me contente de passer la canadienne (7 dents qui grattent une couche de 10-15 cm de terre sans retourner) et d'étaler du broyat d'élagage que je récupère auprès des élagueurs lorsque le village fait tailler les platanes, mûriers, haies.
Ca marche bien.

Mais cette année et les suivantes, je n'aurais plus de broyat : la communauté de commune récupère tout pour valoriser dans un centre de déchet (transformation en compost).
J'hésite à acheter un broyeur car c'est impossible à amortir pour un particulier :
N'oublions pas que le BRF, c'est un produit de LUXE, cher à produire.
Faut tailler des arbres, compter la consommation en carburant, le remplacement des lames, la casse du matériel, le moteur qui dort et s'oxyde tout le reste de l'année, tout ceci additionné au prix d'achat fait du BRF une solution qui coûte finalement bien plus cher qu'une remorque de fumier par an et un arrosage quotidien.

J'ai envisagé de m'équiper d'un modèle sur prise de force de tracteur. Ca évite d'avoir à entretenir un moteur. Mais pour moins de 1200 €, le mieux qu'on puisse trouver, c'est ça, de DelMorino :

Lame et marteaux, ça fait des miettes bien calibrées. Mais qui tombent par terre (donc pas de récupération directe dans une remorque ou une brouette). Chargement où l'on doit pousser les branches (c'est le problème des modèles à lames, il n'y a pas d'avalement mécanique). Démontage de 6 vis en cas de bourrage.
Pfff.

Quelles sont vos solutions pour produire votre BRF ?

Stalker
Membre Premium

Masculin Nombre de messages : 361
Date d'inscription : 29/07/2008

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Je ne bêche plus mon jardin..

Message par hildegarde le Sam 13 Avr 2013 - 20:50

le broyeur éléctrique ça va très bien, et c'est pas si cher que ça...
un exemple


Nous en avons acheter un en promo à moins de 100 zorros...

________________________________________________________
clic flower

hildegarde
Modérateur

Féminin Nombre de messages : 3382
Loisirs : manger des fleurs
Date d'inscription : 14/05/2010

Voir le profil de l'utilisateur http://www.mauvaisesherbes.org/

Revenir en haut Aller en bas

Re: Je ne bêche plus mon jardin..

Message par Stalker le Sam 13 Avr 2013 - 21:32

hildegarde a écrit:le broyeur éléctrique ça va très bien, et c'est pas si cher que ça...
un exemple
Nous en avons acheter un en promo à moins de 100 zorros...

C'est quelle technologie le tien Hildegarde ? Le système à lame montée sur un disque, ou bien l'espèce d'engrenage à dents qui coupent ?

J'avais repéré le Florabest 2800 de Lidl qui utilise la seconde.
Le bon côté c'est l'avalement automatique (on peut aller chercher une autre branche pendant que la machine déguste son bâton), et l'accès facile pour débourrer. L'inconvénient semble t-il c'est la cadence, et le fait que ça débite des petits rondins plutôt que de la "plaquette" comme les systèmes pros à lame + marteaux.

Quelle surface de potager couvres-tu ?

Stalker
Membre Premium

Masculin Nombre de messages : 361
Date d'inscription : 29/07/2008

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Je ne bêche plus mon jardin..

Message par serilynpayne le Dim 14 Avr 2013 - 0:12

j'ai fait une année avec de la paille ... résultat bon mais avec beaucoup de limaces ..

je fais cette année avec du BRF , je vous dirais plus tard , mais pour le moment le sol est bon sans trop de mauvaises herbes (j'ai mis 10 cm environ l'automne dernier )

pour le BRF je loue une machine de compète qui me coûte environ 150 euros la journée , plus l'essence soit environ 10 Lts .

Je passe tout les restes de coupe de bois , jusqu'à 13 cm de diamètre (quand même) et en une journée j'en fait 4 m3 , soit trop par rapport à mes besoins !! Pour moi ça a un côté esthétique , je préfère broyer que brûler, et environ 200 euros par an c'est moins cher que d'investir dans un engin que je devrais entretenir ...



Comme jardin je gère 150 m2 avec en plus une serre de 8m2 , plus cette année 1000 m2 de vigne que j'ai aussi amendé à l'automne . j'ai balançé dans la nature 2m3 de BRF que je ne savais pas quoi faire . En bougeant la goulotte d'éjection ça évite de faire des tas trop épais dans les champs .

Je rejoint Stalker , le brf c'est un produit de luxe , de plus je le fait mal , normalement faut broyer des branches en hiver pour avoir le maximum de nutriments dans les branches ... (c'est ce que j'ai lu )
Un point important c'est que ça m'évite de brûler , c'est chiant et généralement , comme tout bon paysan , on rajoute 5 lts de gasoil pour que ça aille plus vite Sad

________________________________________________________
Lorsque je revois un film sur Jeanne d'Arc , chaque fois je me dis - c'est idiot- elle va s'en tirer... ce n'est pas possible .
http://chezery.ctmen.ch/

serilynpayne
Animateur

Masculin Nombre de messages : 3142
Age : 53
Localisation : Duché de Savoie
Emploi : éleveur de biches
Date d'inscription : 16/11/2008

Voir le profil de l'utilisateur http://chezery.ctmen.ch/

Revenir en haut Aller en bas

Re: Je ne bêche plus mon jardin..

Message par BigBird le Dim 14 Avr 2013 - 4:02

Stalker a écrit:...
Quelles sont vos solutions pour produire votre BRF ?
j'utilise un thermique (Moteur à 4 temps) LGmotors, genre ci-dessous :


13CV, 3600 tr/min,entonnoir Ø 10 cm,
22 lames de coupage (2 lames couteaux, 10 lames marteaux, 10 lames triangulaires),
Contenu du réservoir : 6,5 Litres, Poids : 105,0 kg, Niveau sonore : 96 dB - 113 dB,
Débit de broyage branches : 26 m³/ h, (qu'ils disent ..., en vérité, il faut le temps de l'alimenter,
c'est surement moins que ça, mais le rendement reste trés correct, il "envoie le bois"
comme on pourrait dire, et il faut même régulièrement débourrer par en dessous),
c'est la 2eme année, on s'en sert à plusieurs (donc il tourne pas mal), et pour l'instant
je ne m'en plains pas, il fait le job ...
(à utiliser avec paire de gants et lunettes de protection) .

BigBird
Membre Premium - Participe à rendre le contenu de nos forums plus pertinent & pragmatique

Masculin Nombre de messages : 1017
Date d'inscription : 09/04/2009

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Je ne bêche plus mon jardin..

Message par Semper le Dim 14 Avr 2013 - 10:04

Je me sens moins seul tout a coup, le BRF est rentré dans vos jardins Very Happy

edit: si j'avais eu la possibilité d'avoir des tonnes de fumier a demeure, je n'aurais jamais fais ce choix, c'est la contrainte qui nous a poussé a choisir la culture sur BRF.
En ce moment c'est comme ça, sans désherbage ni labour. Sleep


Dans 60 jours ce sera comme ça.


On travaille avec un petit broyeur silent-Power de chez ALKO, systeme a écrasement avec la roue dentée.

Si le Brf est un "Luxe" ... j'aurais du mal a m'en passer !!!! flower

ps: pour info, aprés moultes expériences je le laisse en tas pendant l'hivers, au printemps les basydiomycètes sont présent dans tout le tas.


Semper
Modérateur à temps partiel

Masculin Nombre de messages : 1759
Date d'inscription : 13/11/2010

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Je ne bêche plus mon jardin..

Message par Aristote le Lun 15 Avr 2013 - 13:20

Merci pour vos précisions et vos photographies.

@Semper
Tu m’as convaincu.
Suite à ton message et à la lecture de ta petite phrase pleine de diplomatie mais révélatrice je cite :
ta technique est bonne car elle t'économise beaucoup de travail et ne déconstruit pas "trop" les horizons de ta terre tout en préservant l'humus superficiel, qui est le moteur de la fertilité de ton jardin.
Pour moi ça veut dire que ma méthode peut être améliorée et j’ai bien compris le message subliminal. Mon but est analogue au tient, ne pas détruire l’écosystème. Je vais donc mettre ma grelinette de côté en ce qui concerne mon potager et observer les résultats.
Je pense néanmoins que pour quelqu’un qui bêche son potager, la grelinette est un bon compromis et peut permettre aux sceptiques de franchir une étape. Les habitudes sont tenaces dans les mentalités de chacun.
Pour mon (BRF) je mets entre parenthèse car c’est seulement du compost et non du bois fragmenté, j’ai la chance d’avoir quelques chênes qui m’apportent de belles feuilles ainsi qu’une parcelle de terrain engazonnée qui correspond à environ 4000m2.
Le tout est broyé et mélangé grâce à ma tondeuse tractée.
Mon, potager est tout petit mais rentable.
Il est certain que, comme STALKER a pu le dire :
Sympa, mais lorsqu'on cultive 600 m2, c'est limite.

Au-delà d’une certaine surface il vaut mieux être équipé. Par contre le BRF si j’ai bien compris nécessite un équipement plus lourd.
J’ai étudié sa particularité et trouvé ce commentaire à cette adresse : http://www.terredhumus.fr/-brf-10
Le BRF : comment ça marche ?
Les copeaux BRF vont être décomposés par les champignons, seuls capables de digérer la lignine, un des deux consituants principaux du bois avec la cellulose. Ces champignons ont la forme de mycéliums blancs qui vont coloniser progressivement les copeaux, et qui vont être broutés par une multitude de petits organismes du sol (acariens, collemboles, …).

Dans une première phase, qui dure quelques semaines à quelques mois, l'installation des champignons s'accompagne d'un phénomène dit de "faim d'azote".
En effet, les champignons pour se développer ont besoin d'azote, qu'ils puisent dans le sol et qui fait ainsi défaut aux plantes qui en sont gourmandes.
Mais dans une deuxième phase, l'azote est restitué sous la forme des déjections des petits organismes dont les populations vont se développer.
C'est pour cette raison qu'il est conseillé d'épandre le BRF à l'automne et en hiver. Cela laisse le temps à la patite faune animale de s'installer et de restituer l'azote au moment des semis et des plantations de printemps.
À défaut, il est possible d'utiliser du précompost de BRF, c'est-à-dire des copeaux qui auront été mis en tas pendant quelques mois. L'utilisation du précompost au printemps ou en été ne génère pas de gaim d'azote.
L’apport de BRF permet l’installation progressive dans les sols d’une importante vie animale bénéfique, dont les plus visibles sont les vers de terre.
Cette vie animale en perpétuel renouvellement, et par ses déjections va fabriquer l'équivalent d'un fumier.
L'avantage par rapport au fumier est que l'azote et autres nutriments essentiels vont être stockés dans l'humus. La plante va venir y puiser au fil de ses besoins. Il n'y a pas gavage, mais alimentation progressive.
Le travail de cette pédofaune (la faune du sol) ameublit le sol et permet aux racines un meilleur développement... et les plantes étant mieux alimentées, elles sont en meilleure santé.
Un jardin BRF se caractérise ainsi par :
• un sol riche de vie, aéré grâce à l’activité des micro-organismes et des vers de terre (voir "Zoom sur les vers de terre ").
• un sol enrichi en humus (voir "L'Humus ").

Il est vrai que tout le monde ne peut pas disposer d’un matos pour broyer les branches. Pourquoi alors ne pas utiliser simplement un compost comme le mien qui n’oblige pas cette nécessité mécanique et couteuse en énergie ?
Le BRF doit être certainement plus riche .. ?

________________________________________________________
“Plus un homme est bête et moins l'existence lui semble mystérieuse.” Arthur Shopenhauer
"Moins on pense, plus on parle" Montesquieu
Les choses nécessaires coûtent peu, les choses superflues coûtent cher. Diogène

Aristote
Modérateur

Masculin Nombre de messages : 3263
Localisation : Planète Terre
Loisirs : Oenophile et trollicide
Date d'inscription : 08/11/2012

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Je ne bêche plus mon jardin..

Message par Stalker le Lun 15 Avr 2013 - 14:37

Super échange.
Merci à tous pour les contributions et retours d'expérience.

Il y a trois aspects dans le "BRF" :
1. Apporter des nutriments
2. Empêcher les mauvaises herbes
3. Limiter l'arrosage

Pour les nutriments, je fais venir une remorque de fumier de brebis par an, et je change l'emplacement de la parcelle cultivée tous les 2-3 ans.
Mon paillage vise donc essentiellement à répondre aux objectifs 2 et 3.
Sans paillage, je me retrouve vite avec tous les trucs que bouffent les brebis au milieu de mon potager; luzerne, sainfoin, etc... Very Happy

Le compost pourrait être une alternative intéressante au fumier si ça limite la croissance des mauvaises herbes.

Un voisin vigneron m'a dit qu'il récupérait du carton d'emballage qu'il étale dans ses allées de potager. Pas de mauvaises herbes, arrosage limité, bio dégradable.
Mais je sais pas si c'est bien à long terme ; le carton c'est plein de colles et de chimie non ?
Je vais peut-être rester sur l'option broyage...


Semper, les copeaux de ton broyeur semblent assez grossiers comparés à ce qu'on obtient avec le matos "pro". Un hiver suffit-il à dégrader suffisamment ton broyat ? Ou bien tu puises dans le début d'humus sous le tas ?

Stalker
Membre Premium

Masculin Nombre de messages : 361
Date d'inscription : 29/07/2008

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Je ne bêche plus mon jardin..

Message par Aristote le Lun 15 Avr 2013 - 15:20

Salut Stalker,
Un voisin vigneron m'a dit qu'il récupérait du carton d'emballage qu'il étale dans ses allées de potager. Pas de mauvaises herbes, arrosage limité, bio dégradable.
Mais je sais pas si c'est bien à long terme ; le carton c'est
plein de colles et de chimie non ?

J’ai trouvé ça sur internet :
http://www.jardins-du-nord.fr/carton-recyclage-et-paillage-t578.html

L'encre d'imprimerie contient des huiles minérales ou végétales (colza et soja principalement. un vernis lui même mélangé d'huile et de résine, des pigments qui donnent la couleur de I'encre, et des additifs (stabilisant en particulier).
Les encres végétales sont utilisées depuis 20 ans : ressource renouvelable, moindre effet de serre, biodégradabilité...
.. Restent les pigments :. Le noir (80% des pigments utilises) est constitué de carbone (noir au four ou noir de fumée), donc sans grande toxicité. Les couleurs proviennent aujourd'hui principalement de pigments organiques qui remplacent les anciens pigments à base minérale jaune de chrome, de cadmium, orange molybdène ... Depuis 1998, un décret limite la teneur en métaux lourds des encres et vernis d'impression.
Inutile donc de s'inquiéter pour composter du papier imprimé, à condition d'éviter Ie papier glacé, recouvert de kaolin, qui est rétif à I'attaque bactérienne, tout comme les couvertures pélliculées. Le carton est parfaitement compostable, une fois qu'on a enlevé les adhésifs. La colle du carton ondulé est a base de cellulose, donc biodégradable.

Mais comment avoir confiance. Quelqu’un pourrait nous renseigner sur le type de carton à utiliser ?
Moi j’en mets un peu dans mon compost, les vers de terre en raffolent mais je prends garde de ne prendre que du carton agrafé et sans inscription.

Vous savez qu’on peut aussi s’en servir pour faire pousser les pommes de terre avec une technique intéressante je pense que certains posts sur le forum en ont déjà parlé.
http://www.vegeculture.net/spip.php?article65

Stalker a dit :
Pour les nutriments, je fais venir une remorque de fumier de brebis par an

Perso je n’utilise plus de fumier depuis longtemps à cause des antibiotiques qu’on injecte aux bêtes comme je le signale au-dessus.

Le compost pourrait être une alternative intéressante au fumier si ça limite la croissance des mauvaises herbes.

En mettant suffisamment de compost moi je limite grandement la présence des mauvaises herbes. Mais même s’il y en a quelques unes cela n’empêche pas les légumes de pousser.

________________________________________________________
“Plus un homme est bête et moins l'existence lui semble mystérieuse.” Arthur Shopenhauer
"Moins on pense, plus on parle" Montesquieu
Les choses nécessaires coûtent peu, les choses superflues coûtent cher. Diogène

Aristote
Modérateur

Masculin Nombre de messages : 3263
Localisation : Planète Terre
Loisirs : Oenophile et trollicide
Date d'inscription : 08/11/2012

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Je ne bêche plus mon jardin..

Message par Semper le Lun 15 Avr 2013 - 20:53

Stalker a écrit:
Semper, les copeaux de ton broyeur semblent assez grossiers comparés à ce qu'on obtient avec le matos "pro". Un hiver suffit-il à dégrader suffisamment ton broyat ? Ou bien tu puises dans le début d'humus sous le tas ?


Very Happy

J'utilise le tout de façon uniforme.
Par contre le tas a l'intérieur est totalement colonisé par le champignon a filament blanc.
Le plus incroyable, c'est que si je fait la somme de toute les couches de BRF depuis le départ on doit étre a environ 30 cm...mais tout est digéré par le sol, et plus fort encore, si je fait une coupe transversale du sol, on retrouve des fragments en décomposition a plus de 25 centimètres de profondeur.
Donc j'en conclus qu'il y a un labour au ralentit effectué par la pédofaune, c'est très surprenant.

Le Brf , n'est pas incompatible avec les "engrais" , fumiers de poules et autres, compost, voir méme les engrais organo-biologiques Azote (N), Phosphore (P) et Potassium (K).

Le maitre mot est : aggradation. (rien a voir avec le compost, c'est un autre principe)
a comprendre :
http://www.fao.org/docrep/article/wfc/xii/0349-b3.htm
@+

Semper
Modérateur à temps partiel

Masculin Nombre de messages : 1759
Date d'inscription : 13/11/2010

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Je ne bêche plus mon jardin..

Message par Aristote le Mar 16 Avr 2013 - 10:47

Merci Semper pour le lien effectivement le BRF c’est devenu plus clair pour moi.
J'ai fais quelques recherches:

Le but est d’agir fortement sur les matières organiques et les êtres vivants, afin de favoriser ce que le Pr Lemieux avait appelé l’aggradation des sols (contraire de dégradation).

1) Supprimer le travail du sol :
Avant de penser à l’enrichir, il faudrait peut être penser à ne pas l’appauvrir. Les pratiques destructrices sont essentiellement liées au travail du sol donc le premier point à bien comprendre avant de penser à enrichir est de réduire le travail du sol et si possible le supprimer, surtout à des périodes où la MO est fortement minéralisée, comme à l’automne.
2) Amener des amendements organiques :
En l’occurence l’amendement organique avec des produits tels que fumiers, composts, BRF…
Nette préférence pour les amendement d’origine végétale, faciles à trouver dans la plupart des jardins, et utilisés frais, sans compostage préalable. Il peut s’agir aussi bien d’amendement d’origine herbacés, tels que le foin ou la paille, ou ligneux, tel que le BRF, ou encore les feuilles.
Ces amendements sont simplement déposés sur le sol, en paillis. Les organismes du sol s’en nourrissent et le mélangent à la terre sans que on n’ait rien d’autre à faire que de déposer tout ça en surface.
3) Produire de la Biomasse:
Enfin, le troisième et dernier pilier est la production de biomasse au sein même du jardin. Cela peut certes paraître paradoxal, puisqu’il est bien connu que cultiver des plantes appauvrit le sol ! Or cette affirmation est fausse, ce n’est pas la culture des végétaux qui appauvrit le sol, mais leur récolte ! Si l’on parvient à faire produire à une parcelle beaucoup plus de matière végétale qu’on en récolte, on peut la fertiliser uniquement avec les plantes qui y poussent !
Comment cela ?
Tout simplement en restituant directement au sol toutes les parties non récoltées des plantes cultivées, comme ça, directement sur le sol, même si elles sont malades (ce qui est très souvent le cas pour les cultures en fin de saison). Pour améliorer le retour de matière organique au sol.
Il faut choisir des plantes qui produisent le plus possible de biomasse afin d’apporter le plus possible de matières organiques au sol !
Donc au final, c’est plutôt simple d’enrichir un sol : il suffit de ne pas le travailler, de l’amender et de le cultiver en permanence que ce soit avec des cultures destinées à être récoltées ou des couverts végétaux cultivés uniquement dans des buts d’améliorer la fertilité du sol !
Les Bois Raméaux Fragmentés sont obtenus au départ de rameaux verts d’essences feuillues, de moins de 7 cm. de diamètre (on peut tolérer jusqu’à 20% de résineux).
La forêt et les plantations d’arbres représentent un état d’équilibre quasi parfait, durable et permanent dans sa diversité. L’adjonction de rameaux au sol, permet l’initiation et le maintien des chaînes de vie que tous les scientifiques reconnaissent comme le milieu le plus diversifié qui soit. Ainsi, le sol forestier devient l’antithèse du sol agricole qui, par les pratiques culturales, est en constante dégradation et où seul des apports extérieurs peuvent maintenir une productivité. C’est cet état de déséquilibre qui apporte aux cultures carences minérales, destruction, sécheresse, susceptibilité aux maladies cryptogamiques et aux infestations d’insectes.

En ce qui me concerne, la production du BRF nécessite, l’achat de matériel, une consommation d’énergie et il faut aussi avoir la matière première.
Moi ce qui m’intéresse c’est de trouver une solution pour faire du BRF manuellement. Quelques idées glanées...

Vieux broyeur à pommes :




Guillotine :




En Afrique ils font le BRF à la machette et au marteau en écrasant les fibres:



http://transition888.heavenforum.org/t328-cultiver

Certains mettent des fagots sur un chemin et font passer leurs bêtes dessus à force, cela broie les branches…
L'idée aussi quand on est démuni, de planter des arbres intéressants de type osier, saule etc.. bon mais bien sûr, tout cela à petite échelle car bonjour le boulot..

________________________________________________________
“Plus un homme est bête et moins l'existence lui semble mystérieuse.” Arthur Shopenhauer
"Moins on pense, plus on parle" Montesquieu
Les choses nécessaires coûtent peu, les choses superflues coûtent cher. Diogène

Aristote
Modérateur

Masculin Nombre de messages : 3263
Localisation : Planète Terre
Loisirs : Oenophile et trollicide
Date d'inscription : 08/11/2012

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Je ne bêche plus mon jardin..

Message par 12lac6 le Mar 16 Avr 2013 - 11:14

hum, perso je le fais au sécateur : chaque fois que je taille quelque chose je coupe sur place...

12lac6
Membre Premium

Féminin Nombre de messages : 432
Date d'inscription : 25/01/2013

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Je ne bêche plus mon jardin..

Message par Aristote le Mar 16 Avr 2013 - 11:20

Bonjour 12lac6,Very Happy


hum, perso je le fais au sécateur : chaque fois que je taille quelque chose
je coupe sur place...

C'est dans un jardinière que tu cultives ?

________________________________________________________
“Plus un homme est bête et moins l'existence lui semble mystérieuse.” Arthur Shopenhauer
"Moins on pense, plus on parle" Montesquieu
Les choses nécessaires coûtent peu, les choses superflues coûtent cher. Diogène

Aristote
Modérateur

Masculin Nombre de messages : 3263
Localisation : Planète Terre
Loisirs : Oenophile et trollicide
Date d'inscription : 08/11/2012

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Je ne bêche plus mon jardin..

Message par 12lac6 le Mar 16 Avr 2013 - 11:33

moqueur..
sur mon balcon oui
sinon le jardin de la "bad", essentiellement entretenu par ma mère (convaincu de la technique, et qui fait aussi) et ma tante (euhhhh).
L'achat d'un broyeur fait partie de la liste...

12lac6
Membre Premium

Féminin Nombre de messages : 432
Date d'inscription : 25/01/2013

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Je ne bêche plus mon jardin..

Message par Raffa le Mar 16 Avr 2013 - 12:28

De mon côté c'est aussi au sécateur, quasi à chaque sortie au jardin un petit peu y passe. En saison de taille, je m'assieds un tas de branche taillées à gauche, un tas de BRF à droite morceaux de 5 à 7 cm, et je peux y passer des heures (en plusieurs passages) à écouter les oiseaux et être ici et maintenant tout en sirotant une tisane du jardin. Par contre pour plus de 100 m² je pense qu'un outil facilitant cela est indispensable. Concernant les machines manuelles on parle du hache paille sur le forum (et du non labour et du brf et de bien d'autres choses Smile )

________________________________________________________
Pour explorer le champ des possibles, le bricolage est la méthode la plus efficace. H. Reeves
La connaissance s'acquiert par l'expérience, tout le reste n'est que de l'information. A. Einstein
Qui s'instruit sans agir laboure sans semer Proverbe africain
ressources

Raffa
Modérateur à temps partiel

Féminin Nombre de messages : 1853
Date d'inscription : 12/01/2008

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Je ne bêche plus mon jardin..

Message par serilynpayne le Mar 16 Avr 2013 - 14:46

je pense pas qu'à la main ça soit faisable à moins d'avoir une main d'oeuvre abondante (et servile) !!
le hache paille , comme son nom l'indique , hache la paille mais pas les branches de 3 à 4 cm de diamètre .. Alors avis à la population , j'ai un hache paille venez essayer de faire 1/2 m3 de BRF en une journée !(je paye la bouffe et le logis )
Pareil pour les broyeurs à pommes : pas bon pour le BRF !

manuellement je ne vois pas de solution facile , rapide et efficace .

J'ai passé un bon moment à chercher le mouton à 5 pattes pour broyer des branches et mon résultat c'est location et pas d'achat .

Pour avoir un appareil qui déménage et qui peut passer du "gros" sans bourrer , bloquer , casser ... faut investir dans du lourd , et même pourquoi pas mutualiser . Chacun ses besoins mais la bricole à 200 euros ça va t'en donner pour 200 euros .

Alors restons clairs

Catégories de consommateurs de BRF .

1) Ceux qui ont des arbres sur leur terrain
soit on loue un appareil
soit on achète un appareil
soit on mutualise un appareil (plus opérationnel) avec des personnes interressées


2 ) Ceux qui n'ont pas d'arbres ou en tout cas pas suffisamment pour faire du BRF
achat du BRF

Du coup , vu que c'est à la mode le BRF (une bonne mode) , c'est peut être pas con de monter une petite coopérative locale qui vends et livre du BRF ainsi que se déplace pour faire le BRF sur place chez les propriétaires ? Rien que chez moi , sans forcer je pense pouvoir produire 20 m3 par an de BRF .
ICI c'est 7,90€ les 20 lts (!!!) OUPS 395 euros le M3 , bon faut le mettre en sac etc ...
Localement ça peut se décliner autrement , je te livre 1/2 m3 pour 100 euros ! quoi c'est cher ? hoho faut savoir ce que tu veux !! ou alors fais toi livrer 20 sacs de 20 lts pour 197 euros Smile (à ceci il faut ajouter le port !)

Y'a moyen de fonctionner comme une AMAP , je peux avoir 40 clients pour 1/2 m3 , soit 20 m3 au total , qui peuvent me rapporter 4000 euros par an et donc amortir les frais ?

Pour celles et ceux qui ont un tracteur les broyeurs avec prise de force sont meilleurs marché , mais faut presque 2 tracteurs , ou en tout cas 2 véhicules le tracteur plus le pick-up pour contenir le BRF . De plus on en trouve plus facilement d'occasion .

Pour les broyeurs tractés et avec un moteur , c'est plus cher. Après y'a aussi les modèles pour "feuilles" , j'ai essayé c'est de la daube , mais pas cher :
ici

un peu mieux , mais toujours pas ultime . On passe quand même des branches d'environ 7cm de diamètre
LA

et le début du sérieux , en sachant qu'après ça commence à devenir du pro !!
ICI

________________________________________________________
Lorsque je revois un film sur Jeanne d'Arc , chaque fois je me dis - c'est idiot- elle va s'en tirer... ce n'est pas possible .
http://chezery.ctmen.ch/

serilynpayne
Animateur

Masculin Nombre de messages : 3142
Age : 53
Localisation : Duché de Savoie
Emploi : éleveur de biches
Date d'inscription : 16/11/2008

Voir le profil de l'utilisateur http://chezery.ctmen.ch/

Revenir en haut Aller en bas

Re: Je ne bêche plus mon jardin..

Message par 12lac6 le Mar 16 Avr 2013 - 14:57

pour avoir une idée de noms et de prix pour un broyeur sur prise de force je google "broyeurs avec prise de force" et de préférence à lames?

oui autant la tronçonneuse je maitrise (enfin pas les trop grosses je n'arrive pas à les démarrer) autant le tracteur heu pas vraiment
edit : euh je ne trouve que des monstres???

12lac6
Membre Premium

Féminin Nombre de messages : 432
Date d'inscription : 25/01/2013

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Je ne bêche plus mon jardin..

Message par Stalker le Mar 16 Avr 2013 - 16:32

serilynpayne a écrit:j

Catégories de consommateurs de BRF .

1) Ceux qui ont des arbres sur leur terrain
soit on loue un appareil
soit on achète un appareil
soit on mutualise un appareil (plus opérationnel) avec des personnes interressées


2 ) Ceux qui n'ont pas d'arbres ou en tout cas pas suffisamment pour faire du BRF
achat du BRF

Net et clair Smile

Il y a aussi ceux qui ont des arbres, mais pas assez pour la surface cultivée
Dans les petites communes comme la mienne, on interdit progressivement aux gens de brûler leurs déchets verts. Ils doivent aller les porter à la déchetterie (à 10 bornes). Ceux qui ont une remorque riquiqui ils sont contents.
D'où mon idée de proposer aux voisins de m'apporter leurs tailles. Ca leur fait moins loin... et éventuellement de repartir avec du BRF.
Du coup, il y a peut-être moyen d'amortir un broyeur un peu sérieux.

Le DelMorino rouge sur la photo un peu plus haut est en fait fabriqué par Caravaggi. C'est le BIO 100. On trouve sa doc technique ici
Ca me paraît léger comme construction. J'ai déjà eu des problèmes avec les fabrications italiennes (éventuellement importées de chine) : le métal plie ou casse, les soudures sont à reprendre.
Sinon, j'ai aussi repéré les modèles de Haecksler. C'est pas la même technologie (un dirait un système à tambour). Faut voir le prix... je ne me suis pas encore renseigné.

Stalker
Membre Premium

Masculin Nombre de messages : 361
Date d'inscription : 29/07/2008

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Je ne bêche plus mon jardin..

Message par 12lac6 le Mar 16 Avr 2013 - 16:51

je fait partie de la catégorie 1
a) le premier loueur est à 60 km
b) je ne suis pas installée agriculteur et donc je n'ai pas accès au matériel mutualisé de la commune
c) suffisamment d'arbres pour avoir un groupement forestier non exploité, il doit y avoir moyen de faire qqc non?

12lac6
Membre Premium

Féminin Nombre de messages : 432
Date d'inscription : 25/01/2013

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Je ne bêche plus mon jardin..

Message par serilynpayne le Mar 16 Avr 2013 - 17:42

Stalker l'idée de récupérer et de louer tes services ça peut même passer par un statut d'auto entrepreneur .

Bien sur que les gens vont dire c'est cher de broyer mon bois , alors ils vont investir dans les broyeurs premiers prix que l'on va retrouver à la déchetterie 2 mois plus tard .

Faut vendre le concept comme étant économique , obligé par les communes et interressant pour la culture et l'amendement des sols .

Par contre y'a toujours le problème des @ç*") de tuyas , car dans ce cas le broyat n'est pas très interressant à mon avis .

On invente rien malheureusement Sad Mon entreprise est toute jeune, puisque qu’inscrite au RC depuis le 20 décembre 2007 seulement. J’étais auparavant cadre commercial dans une société forestière depuis 20 ans; j’ai souhaité créer une entreprise de prestation de service, lié au développement durable, en forêt, jardins et espaces verts. La moitié de mon temps est consacré à de la prestation de service en forêt pour des industriels du bois. L’autre moitié, mon activité qui se veut militante, consiste à vendre de la prestation de broyage, du BRF ou du compost (méthode Jean Pain). Mais mon but principal est de convaincre mon interlocuteur à se passer d’engrais, et d’herbicides dans les sols.

________________________________________________________
Lorsque je revois un film sur Jeanne d'Arc , chaque fois je me dis - c'est idiot- elle va s'en tirer... ce n'est pas possible .
http://chezery.ctmen.ch/

serilynpayne
Animateur

Masculin Nombre de messages : 3142
Age : 53
Localisation : Duché de Savoie
Emploi : éleveur de biches
Date d'inscription : 16/11/2008

Voir le profil de l'utilisateur http://chezery.ctmen.ch/

Revenir en haut Aller en bas

Re: Je ne bêche plus mon jardin..

Message par argoth le Mar 16 Avr 2013 - 18:35

12lac6 a écrit:je fait partie de la catégorie 1
a) le premier loueur est à 60 km
b) je ne suis pas installée agriculteur et donc je n'ai pas accès au matériel mutualisé de la commune
c) suffisamment d'arbres pour avoir un groupement forestier non exploité, il doit y avoir moyen de faire qqc non?

Bas quoi 60 km c'est 30 minutes allez et 30 minute retour, c'est tout a coté quoi, pfff ces européens. Laughing

Sans avoir accès au matériel mutualisé de la commune si vous êtes plusieurs voisin à être intéresser par le BRF et à avoir des jardins et du bois, peut être qu'un achat en groupe? Ou une entente tu achete et il te loue tout les ans. scratch

________________________________________________________
On hérite pas de la terre de nos parents, on l'emprunte a nos enfants.

Un peuple qui est près a cédez un peu de libérer pour plus de sécurité, ne mérite n'y l'un, n'y l'autre et finira par perdre les deux. Thomas jefferson.


Pas capable est mort hier, il s'essaye est né ce matin.

argoth
Animateur

Masculin Nombre de messages : 3334
Date d'inscription : 16/08/2010

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Je ne bêche plus mon jardin..

Message par 12lac6 le Mar 16 Avr 2013 - 18:49

sur une autoroute oui, sur un petite route de montagne non........
mais c'est une idée de voir avec les voisins
12lac6
désolée d'avoir floodée ton post aristote

12lac6
Membre Premium

Féminin Nombre de messages : 432
Date d'inscription : 25/01/2013

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Je ne bêche plus mon jardin..

Message par Aristote le Mar 16 Avr 2013 - 19:10

@12lac6
désolée d'avoir floodée ton post aristote
T'as pas à t'excuser 12lac6, un post c'est fait pour discuter. Consomme sans modération. Du moment que cela t'es utile c'est le but recherché.

________________________________________________________
“Plus un homme est bête et moins l'existence lui semble mystérieuse.” Arthur Shopenhauer
"Moins on pense, plus on parle" Montesquieu
Les choses nécessaires coûtent peu, les choses superflues coûtent cher. Diogène

Aristote
Modérateur

Masculin Nombre de messages : 3263
Localisation : Planète Terre
Loisirs : Oenophile et trollicide
Date d'inscription : 08/11/2012

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Page 1 sur 2 1, 2  Suivant

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut

- Sujets similaires

 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum