Foyer Éthanol

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

Foyer Éthanol

Message par argoth le Mer 3 Avr 2013 - 15:58

Alors le foyer est un JARoby, modèle vésuve, modèle en coin 500$, certifié aux normes. On en trouve dans tout les prix, mais pas tous respect les normes en vigueur, enfin faut dire que ici il y a un peu un blanc au niveau de la législation pour le foyer bioéthanol, classé décoratif.

Entendons nous d’abord sur une chose, ce type de foyer n’est pas un système de chauffage principale, il n’est pas fait pour fonctionner 24 heures sur 24, 7 jours sur 7. Mon retour d’expérience est plus au niveau des personnes qui cherche un chauffage d’appoint pour quelques heures, voir jour, en cas de coupure d’électricité ou autres, pour ceux vivant en appartement et ne pouvant pas s’installé de cheminée ou d'évacuation. C'est pas une solution miracle, juste une solution.

Au sortir de la boite, j’ai été un peu déçu de ce que j’avais pour 500$, bon le look et la finition sont impeccables, mais ça reste que quelque feuille d’acier soudé après tout. L’acier est d’une épaisseur correcte, le foyer fait 40-50 lbs. La pièce ou il fut testé fait 22 par 12 soit 264 pied carré (28 m carré). Le bioéthanol choisi en est un supposément de qualité, il se détail entre 18 et 25$ le gallon (4 litre). Le foyer est donné pour une consommation d’environ 1.1 litre à l’heure. Grosso modo je dirais que c’est ce que j’ai fait, donc pas de surévaluation de ce coté là.

Les directives pour l’allumé sont très claire, il faudra le faire à quelques reprise le temps que l’éthanol ou le bruleur (je sais plus) soit chaud, puis attendre 15 minutes pour avoir une belle flamme. En effet, il faut presque 5 minutes de, j’allume, il s’éteint, j’allume, il s’éteint, j’allume… Avant qu’il ne reste allumé et au début on a droit qu’à des petites flammes timide d’un pouce de haut bleu. Après 10-15 minutes ont a de belles flammes haute et de couleur jaune-orange.

Après 30 minutes en ayant laissé la porte de la pièce ouverte, il n’y a que peut d’amélioration au niveau de la température. Il devait faire -18 dehors avec un bon vent, la pièce était à l’étage coté nord et exposé au vent. IL devait faire environ 15-17 degré dans la pièce au début du test. Par contre il flottait dans l’air une odeur de bioéthanol. Au bout de moins d’une minute vous ne la remarquez plus mais elle est quand même présente. J’ai fermé la porte et suis retourné vaguer à mes occupations 45 minutes plus tard je suis revenu, cette fois la différence se fessait sentir, toujours l’odeur présente, mais pas de manière plus forte qu’avec la porte ouverte, par contre il fessait bien chaud dans la pièce peut être 22-23 degré. Le seul avantage à l'odeur de l'éthanol c'est que l'odeur s'évapore très rapidement une fois tout le combustible bruler, il ne s'imprègne pas dans la maison, comme le fait la fumée par exemple.

Il n’y a qu’un dégagement d’un pouce à l’arrière de l’appareil et même en glissant ma main sur le mur arrière il est tout juste tiède, le mur au dessus sont encore moins chaud, donc au niveau des matériaux je dirais que les risque sont limité, ce qu’il y a de bien c’est qu’on peut l’installé dans des endroits ou le dégagement limiterais l’installation d’au autre type de foyer. Par contre évité de mettre la main sur le dessus en acier du foyer, parce que lui il est passablement chaud. Il doit être possible de faire réchauffer quelque chose dessus voir de faire bouillir de l’eau. Par contre attention à ce qu’il soit bien fixer et/ou soutenu par le bas (se modèle ne repose pas sur le sol), parce qu’il n’est pas prévu pour un poids excédentaire.

Quoi d’autre, si je devais le comparer à d’autre mode de chauffage et bien il ne présente que peu (pour pas dire pas) d’inertie et la chaleur qu’il dégage entre peu dans les meubles, plancher, etc. Du coup une fois la flamme éteinte la pièce se refroidit quand même rapidement. Pas aussi rapidement qu’avec l’électricité, mais plus rapidement qu’avec le fuel (mazout), le bois demeurant a mon sens the best. ;-) Le détecteur de C02 CO n’a pas bronché, même avec la porte fermé, pas plus que le détecteur de fumée. (se sont les deux seul appareil que je dispose pour tester la pureté de l’air dans la pièce sorry, enfin plus mon nez. Laughing)

En résumé, je dirais que pour faire un foyer d’ambiance et pour vous dépanné quelques heures, voir jour en cas de panne sporadique d’électricité il devrait faire la job MAIS il n’a pas été conçu pour ça. Il devrait même vous permettre de réchauffer des plats, de faire bouillir un peu d’eau. Le tout sans avoir à installé de cheminée. Ce qui peut être un avantage dans un appartement. Une fois le bruleur vide il faut attendre qu’il se refroidisse un peu avant de le recharger, c’est sans doute le moment de ventilé la pièce en même temps au cas où. Prenez un modèle qui respecte les normes chez vous, il y a une dimension minimum (et non pas maximum) des pièces à respecter par 1000 btu que peut produire le foyer. Prenez toute les précautions d’usage (détecteur, extincteur pour liquide inflammable, pas d’extincteur à l’eau là). Pensé à tester avant. Le fait qu'il fasse foyer d'ambiance peut aider à convaincre madame d'en installé un, regarde comme c'est jolie dans le salon chérie et ça fait aucune saleté à l'usage, au stocage ou a l'installation. Laughing

J'ai brulé environ 2 gallon (8 litre) cet hivers dont 4 litres surtout pour montrer à des amis, ça donne quoi? il fait chaud? la flamme est bellle? etc. Sachant qu'il faut quand même mettre plus ou moins un litre au moins dedans.


Un autre petit plus, bas c'est toujours romantique comme ambiance et surtout je vous raconte pas comme c'est beau le corps d'une femme nue avec le jeux des ombres et des flammes sur ce dernier. Very Happy

Au plaisir

édit : liens vers le foyer : http://www.jaroby.com/index.php?page=fiche&no=173&cat=8#173


Dernière édition par argoth le Jeu 4 Avr 2013 - 15:32, édité 1 fois

________________________________________________________
On hérite pas de la terre de nos parents, on l'emprunte a nos enfants.

Un peuple qui est près a cédez un peu de libérer pour plus de sécurité, ne mérite n'y l'un, n'y l'autre et finira par perdre les deux. Thomas jefferson.


Pas capable est mort hier, il s'essaye est né ce matin.

argoth
Animateur

Masculin Nombre de messages : 3334
Date d'inscription : 16/08/2010

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Foyer Éthanol

Message par strinkler le Mer 3 Avr 2013 - 22:45

j'imagine que tu ecris detecteur de CO2 et que tu a un detecteur de CO?
y a t'il des recomandation sur le temps d'aeration dans la notice?

strinkler
Membre Premium

Masculin Nombre de messages : 707
Localisation : rouen
Emploi : Chef d'équipe, technicien de maintenance indus, palfrenier soigneur.
Loisirs : art martiaux, tir.
Date d'inscription : 13/05/2012

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Foyer Éthanol

Message par argoth le Jeu 4 Avr 2013 - 15:31

Oui pardons c'est un détecteur de monoxyde de carbonne en effet.

Pour ce qui est d'aerée la pièce, il n'y a aucune recommandation en se sens dans la notice ou même mention. Si le foyer est utilisé comme il doit l'être, soit dans une pièce au dimenssion suffisante et seulement de temps en temps pour faire joli ou un appoint un soir ou deux semaine, l'air de la pièce vas se renouveller toute seule de manière normale et c'est suffisant. (j'imagine puisque pas de mention)

Moi je disais surtout de pensé à ventillé la pièce dans les cas ou une personne décidait de l'utilisé pendant une panne électrique de quelques jours, soit pratiquement en continu. Comme ce foyer n'est pas conçu pour un chauffage principale et pour fonctionné presque tout temps, les impact sur l'air de la pièce dans un tel cas n'a peut être pas été pris en compte par le constructeur et donc pas noté dans la notice. Personnellement, je préfère ne pas prendre de chance. ;-)

au plaisir

________________________________________________________
On hérite pas de la terre de nos parents, on l'emprunte a nos enfants.

Un peuple qui est près a cédez un peu de libérer pour plus de sécurité, ne mérite n'y l'un, n'y l'autre et finira par perdre les deux. Thomas jefferson.


Pas capable est mort hier, il s'essaye est né ce matin.

argoth
Animateur

Masculin Nombre de messages : 3334
Date d'inscription : 16/08/2010

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Foyer Éthanol

Message par strinkler le Ven 5 Avr 2013 - 10:15

les co2 est incolore inodore, comme le co du reste. il est produit par une combustion normale, la monté du taux de co2 dans une piece, fait descendre le taux d'o2 (lapalissade:D). les premiers symptome risque d'etre un essouflement et une augmentation du rythme cardiaque comme lors d'un exercisse sportif, la il faut aeré . si le taux d'o2 dans la piece continue de monté, il y a un risque de cephalée puis de perte de connaissance. le simple fait de "prendre l'air" doit suffire a faire revenir a une situation normal. Je ne crois pas qu'il y ai de risque d'empoisonement comme avec le CO qui se fixe dans le sang, ou il sera necessaire de faire de l'oxygenotherapie.

strinkler
Membre Premium

Masculin Nombre de messages : 707
Localisation : rouen
Emploi : Chef d'équipe, technicien de maintenance indus, palfrenier soigneur.
Loisirs : art martiaux, tir.
Date d'inscription : 13/05/2012

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut

- Sujets similaires

 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum