Réparer avec du scotch et de la colle

Page 2 sur 2 Précédent  1, 2

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

Re: Réparer avec du scotch et de la colle

Message par Wanamingo le Lun 22 Avr 2013 - 16:57

Réparation de mon chargeur de PC portable: le fil était dénudé à la pliure mais pas sectionné. J'ai balancé un gros pâté de pistolet glue !

avatar
Wanamingo
Modérateur & animateur

Masculin Nombre de messages : 1286
Date d'inscription : 27/07/2011

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Réparer avec du scotch et de la colle

Message par argoth le Lun 22 Avr 2013 - 17:39

Ash a écrit:Précision pour l'époxy, c'est une résine très toxique au contact notamment :
http://fr.wikipedia.org/wiki/Poly%C3%A9poxyde#Toxicit.C3.A9

Pour un trou dans un pot, on peut utiliser une tôle fine enroulée autour du conduit avec deux colliers métalliques, y'en a même qui ont usé de canette à cette fin, pour la fibre de verre, j'en sais rien...


Je plainde coupable, enfin canette + laine minéral (vous dites de roche je crois, mais pas sur vérifié pour pas foutre le feux ^^.) + collets (collier métalique)Laughing

Fait sur voiture, sur moto neige aussi, mais dans ce cas là juste un pade de laine minéral + du duck tape enrouler plusieurs fois bien tendu, réparation de fortune parce que n'avait marre de me faire gronder les oreilles et j'avais rien d'autre sous la main dans le camp. Ça a tenu le coup pour la run. (mais pas plus ^^) Twisted Evil

Sinon un clasique du duck tape rouge pour réparer, remplacer le plastique du feux arrière ou d'une remorque. Mais bon c'est tellement classique que connu de tous.

________________________________________________________
On hérite pas de la terre de nos parents, on l'emprunte a nos enfants.

Un peuple qui est près a cédez un peu de libérer pour plus de sécurité, ne mérite n'y l'un, n'y l'autre et finira par perdre les deux. Thomas jefferson.


Pas capable est mort hier, il s'essaye est né ce matin.
avatar
argoth
Animateur

Masculin Nombre de messages : 3334
Date d'inscription : 16/08/2010

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Réparer avec du scotch et de la colle

Message par Cyrus_Smith le Lun 12 Aoû 2013 - 13:48

Quelle colle utiliseriez-vous pour réparer le réservoir d'une bouilloire électrique? scratch Il faudrait qu'elle résiste à l'eau bouillante et soit compatible avec un contact alimentaire.
avatar
Cyrus_Smith
Membre Premium - Participe à rendre le contenu de nos forums plus pertinent & pragmatique

Masculin Nombre de messages : 2179
Localisation : Île mystérieuse
Date d'inscription : 02/09/2011

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Réparer avec du scotch et de la colle

Message par SAVAGE le Sam 17 Aoû 2013 - 11:06

Bien ! Pour moi il y a des trucs indispensables dans un atelier :

- colle époxy bi composant
- colle cyano
- duct tape (chatterton comme on dit ou adhésif toilé)
- pâte de soudure à froid

L'époxy est une colle très résistante et peut être manipulée facilement avec les "seringues" qui permettent un dosage précis.

A savoir que l'on peut modifier sa texture soi en ajoutant du diluant cellulosique pour la rendre plus liquide soit à l'inverse en ajoutant de la poudre de bois dur ou de la poudre d'aluminium.

L'époxy, si j'en ai pas chez moi, je suis en manque lol...

en plus on la trouve en prise rapide, lente, incolore... Pour moi la prise lente est la meilleure, et laisse surtout le temps d'ajuster son collage.

La cyano, c'est pratique pour les collages rapides, comme les petites pièces de plastique. Mais la résistance mécanique de cette colle n'est pas si élevée que ça, en plus ça colle aux doigts en faisant "fondre" les tissus, il faut être très précis car ça colle de suite.

Il faut aussi que cette colle soit exposée à la lumière pour bien sécher. quant au bouchon du tube après utilisation... Dur de l'ouvrir à nouveau ! Petite astuce : si vous en avez sur les doigts, l'acétone permet de dissoudre la cyano.

La pâte de soudure à froid est un produit intéressant, qui peut se percer, se peindre et même se tarauder. Ca tient sur presque n'importe quelle surface pour peu qu'elle soit propre. Facile à utiliser et à modeler. Astuce : ça colle un peu aux doigts donc pour le modeler facilement faites-le avec les doigts mouillés.

Le chatterton est aussi très utile, par exemple pour sécuriser un assemblage en cours de collage, sécuriser un vitrage fêlé (j'ai "réparé" un vitre de ma voiture comme ça après un vandalisme sur un parking). En plus on peut le déchirer "droit" sans outil.

A savoir que j'en ai toujours un bout sur moi, enroulé autour d'un stylo bic ou d'un briquet. En fait j'en enroule autour de pas mal de trucs dans mon EDC (stylo, briquet, et le tube d'Efferalgan servant de boîte d'allumettes).

A noter que le chatterton a été inventé pour faire des réparations rapides d'entoilage sur les avions. Et ce n'est pas une légende comme en atteste l'émission mythbusters où ils entoilent entièrement un avion avec et le font voler après. Bon c'est pas un jet non plus !

Quant au WD40, et bien j'en ai toujours car je respecte ce proverbe de bricoleur :

si ça vient alors que ça doit pas venir, utiliser le duct tape. Et si ça vient pas alors que ça doit venir, alors utiliser le WD40 !

SAVAGE
Membre Premium

Masculin Nombre de messages : 403
Localisation : au milieu c'est à dire au Centre
Date d'inscription : 13/10/2009

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Réparer avec du scotch et de la colle

Message par Cyrus_Smith le Sam 21 Juin 2014 - 20:32

Je déterre ce sujet, à propos de ceci:
Cyrus_Smith a écrit:comme [le Sugru] ne se garde pas très longtemps
J'ai utilisé le week-end dernier deux sachets de Sugru, maintenant périmés depuis plus de deux ans, mais que je conservais au congélateur depuis leur achat. Je ne sais pas si c'est la conservation au congélateur ou pas, mais ils étaient encore parfaitement utilisables.
avatar
Cyrus_Smith
Membre Premium - Participe à rendre le contenu de nos forums plus pertinent & pragmatique

Masculin Nombre de messages : 2179
Localisation : Île mystérieuse
Date d'inscription : 02/09/2011

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Réparer avec du scotch et de la colle

Message par demeter le Lun 23 Juin 2014 - 1:14

J'ai utilisé de la néoprène ce matin pour offrir une deuxième jeunesse à une des sandalettes d'une de mes filles. Faut dire, elle est toujours sur la pointe des pieds et court toujours, donc j'en suis pas à ma première paire. C'est pareil pour les pompes de la môman...

Je laisse secher 10 mn et j'y vais au marteau pour bien tout mettre en contact...
Un peu de sursit quoi...

________________________________________________________
J'ai pas mis de signature ! Et alors ?!
Ou alors, "L'inspiration, c'est comme le KK, des fois ça met longtemps a arriver".
ma prépa
avatar
demeter
Membre Premium

Masculin Nombre de messages : 175
Age : 35
Localisation : Ain (BGB)
Loisirs : la contemplation, l'observation et une touche d'humour 'bien lourd'
Date d'inscription : 30/12/2012

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Réparer avec du scotch et de la colle

Message par Philippe-du-75013 le Lun 23 Juin 2014 - 9:13

demeter a écrit:..Je laisse secher 10 mn et j'y vais au marteau pour bien tout mettre en contact...
Bien, c'est la bonne méthode, on martèle du  centre vers l'extérieur pour chasser la colle en trop, le marteau c'est ce qui fait réellement prendre le néoprène, le cordonnier professionnel n'utilise pas autre chose. Je possède quelque outils de cordonnier hérités de mon grand-père dont un pied de fer (bigorne) et un marteau légèrement bombé qui facilitent bien la tâche. Les outils de cordonnier sont peu recherchés pour l'instant et on en trouve des lots à vil prix sur le net.

________________________________________________________
"Ne participez pas à l’économie sans nécessité. Achetez aussi peu que possible. Réutilisez autant que vous le pouvez. Réduisez vos besoins physiques. Établissez des plans pour les réduire davantage" (Dimitri Orlov)


"Le sage ne peut recevoir ni injure ni outrage" (Sénèque)
avatar
Philippe-du-75013
Membre Premium - Participe à rendre le contenu de nos forums plus pertinent & pragmatique

Masculin Nombre de messages : 1266
Age : 61
Localisation : IDF
Loisirs : Natation, vélo (déplacements non sportifs)
Date d'inscription : 24/08/2013

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Réparer avec du scotch et de la colle

Message par tarsonis le Ven 4 Juil 2014 - 19:53

Salut !
Dans un prochain retex, il y aura une petite photo de ma chaussure de rando dont la semelle a tenu 55km avec un peu de superglu clind'oeil

________________________________________________________
Nous devons apprendre à vivre ensemble comme des frères, sinon nous allons mourir tous ensemble comme des idiots. M. L. K.
Step It Up - Mia Dolls - Un Mauvais Fils - 25 Years of Zelda - Machinarium - Récapitulatif des projets électroniques - [Chroniques du Bunker de L'Apocalypse] - Projet Geiger - Culture ethnobotanique en France
avatar
tarsonis
Administrateur

Masculin Nombre de messages : 8194
Age : 30
Localisation : Grand Est
Loisirs : Randonnée, botanique, bidouillages DIY, médecine, post apo.
Date d'inscription : 21/05/2008

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Réparer avec du scotch et de la colle

Message par Barnabé le Lun 31 Aoû 2015 - 16:26

Deux réparations récentes à la pâte epoxy :
1) le bitonniot qui permet, sur une baignoire, de faire passer l'eau vers le pommeau de douche. Ce genre-là :

Côté robinet, il y avait une forme hexagonale en laiton. Dessus, un gros bitoniot en plastique, clipsé. Ca fonctionne en tirant le bitoniot verticalement. Le clips avait cassé, ça ne tenait plus.
Pièce non vendue au détail, fortes sollicitations, petite surface de contact : voilà un cas où la colle epoxy est bien adaptée !
J'ai bien rayé les deux pièces au cutter et/ou papier de verre. Ensuite, dépoussiéré puis dégraissé à l'alcool à brûler. J'ai ensuite appliqué de la colle sur la partie hexagonale métallique, enfoncé le bitoniot dessus.
La précaution à prendre, c'était de ne pas mettre trop de colle, sinon ça allait coller aussi le piston qui est juste en dessous la forme hexagonal et qui commande la dérivation de l'eau. Evidemment, si ce piston est bloqué par la colle, ça ne fonctionne plus du tout !

2) mécanisme de chasse d'eau encastré. Ce genre-là :

Le problème se situait au niveau des clips qui maintiennent le bloc de commande (les boutons où l'on appuie, en jaune sur la photo) à la plaque décorative qui recouvre le trou (celle en gris argenté, à gauche sur la photo). L'un de ces 4 clips était cassé. Le clips avait disparu. J'ai refait la forme de ce clips à la pâte epoxy, directement dans la position "clipsé". J'ai utilisé du scotch ordinaire pour couvrir les parties où il ne fallait pas que ça colle. Sur les 3 autres clips, qui présentaient déjà des signes de fatigue, je les ai renforcé à la pâte epoxy, appliquée sur le "dos" du clips où il y avait un peu de place libre.

Au prochain démontage, il faudra probablement casser ce clips refabriqué, parce que l'epoxy n'est pas aussi souple que le plastique d'origine. Mais d'ici là, ça tiendra sans doute quelques années.

A cette occasion, petit point sur les pâtes epoxy disponibles :
- les pâtes de grande marque sont super chères : entre 10 et 15 € le tube. Certaines promettent qu'elles se referment de façon étanche pour faciliter l'usage en plusieurs fois. N'empêche, à ce prix... J'ai l'impression que tous les adhésifs ont énormément augmenté de prix ces dernières années.
- du coup, j'ai utilisé des pâtes de marques de grand magasin : la première, Lecler., dans les 3,50 €. LA seconde Carrefou., dans les 6 €. J'ai beaucoup apprécié la Carrefour, qui est bien souple, bien malléable. Elle met un peu de temps à prendre, mais je trouve que c'est plutôt un avantage.

A noter : ce type de pâte prend souvent très vite. Donc bien préparer tout ce dont vous aurez besoin. Quand la pâte est malaxée, ce n'est plus le moment de penser qu'il vous faut tel outil, ou que vous n'avez pas prévu de quoi maintenir l'assemblage. Préparez tout, malaxez assez la pâte pour que le mélange des deux composants soit homogène, mais pas trop longtemps non plus, et appliquer sans délai.

Pour la toxicité de contact : idéalement, utiliser des gants fin jetables. Moi perso, je n'ai jamais eu d'allergie de contact, et pour quelques réparations par an, je continue à faire à mains nues.

(la prochaine fois, je prendrais des photos).
avatar
Barnabé
Membre Premium

Masculin Nombre de messages : 5302
Localisation : Massif Central
Date d'inscription : 28/04/2008

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Réparer avec du scotch et de la colle

Message par serilynpayne le Lun 31 Aoû 2015 - 21:14

ça m'étonne que ça sèche , car par principe ça ne peut pas sécher . Ce sont des résines , avec un durcisseur séparé . Du coup la résine seule ne durcit pas ainsi que le durcisseur dans son coin .
L'erreur à ne pas faire c'est mettre en contact un peu de durcisseur (spatule, couteau ...) avec le reste de la résine , dans ce cas , même si c'est très long la résine finira par polymériser et durcir dans le pot . Comme on ne met pas d'eau dans l'acide mais l'inverse , on ne met pas la spatule de durcisseur dans le pot de résine .

________________________________________________________
Lorsque je revois un film sur Jeanne d'Arc , chaque fois je me dis - c'est idiot- elle va s'en tirer... ce n'est pas possible .
http://chezery.ctmen.ch/
avatar
serilynpayne
Animateur

Masculin Nombre de messages : 3200
Age : 53
Localisation : Duché de Savoie
Emploi : éleveur de biches
Date d'inscription : 16/11/2008

Voir le profil de l'utilisateur http://chezery.ctmen.ch/

Revenir en haut Aller en bas

Re: Réparer avec du scotch et de la colle

Message par Barnabé le Lun 31 Aoû 2015 - 23:21

payne, quand tu dis "sécher", tu parles de quoi ? Je ne crois pas avoir prononcé ce mot à propos des pâtes epoxy.

Mais sinon, des pâtes epoxy à mélanger déjà ouvertes depuis longtemps, j'en ai déjà jeté, parce qu'un des deux composants était trop solide, et quand on malaxait (difficilement) ça ne se mélangeait pas. On avait des petits bouts d'un composant dans une pâte de l'autre composant. Peut-être qu'en le diluant à nouveau avec un solvant, il y avait moyen de le remettre en service, mais enfin ça avait bien "séché", ou en tout cas le résultat était le même.
avatar
Barnabé
Membre Premium

Masculin Nombre de messages : 5302
Localisation : Massif Central
Date d'inscription : 28/04/2008

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Réparer avec du scotch et de la colle

Message par serilynpayne le Lun 31 Aoû 2015 - 23:31

j'ai pas d'expérience sur beaucoup d'années de stockage sur ces produits , mais entre 1 et 2 ans . Je prend de la marque qui coûte cher mais qui rend de grands services , on peut même l'usiner !  

nb : quand je disais sécher je pensais durcir

________________________________________________________
Lorsque je revois un film sur Jeanne d'Arc , chaque fois je me dis - c'est idiot- elle va s'en tirer... ce n'est pas possible .
http://chezery.ctmen.ch/
avatar
serilynpayne
Animateur

Masculin Nombre de messages : 3200
Age : 53
Localisation : Duché de Savoie
Emploi : éleveur de biches
Date d'inscription : 16/11/2008

Voir le profil de l'utilisateur http://chezery.ctmen.ch/

Revenir en haut Aller en bas

Re: Réparer avec du scotch et de la colle

Message par Rammstein le Lun 31 Aoû 2015 - 23:35

Barnabé doit faire allusion à ce genre de produit à malaxer :



Effectivement, avec le temps l'époxy durcit, mais je pense que cela est plus dû à la façon dont se présente le produit qu'à son conditionnement. Les 2 composants sont en effet en contact, d'où un durcissement local. Personnellement j'attends les promos chez Lidl (1,50€ le tube !) pour m'équiper, et considère qu'après 2-3 utilisations l'époxy n'est plus viable, la pâte devenant granuleuse. Vu le binz que c'est à utiliser, je réserve cette pâte quasi exclusivement au scellement des chevilles récalcitrantes. A 10€ le tube, c'est du vol !

Les époxy liquides bi-composants tiennent mieux dans la durée. Sans faire de pub, le J-B Weld fonctionne très bien et est très facile à mettre en œuvre, et cela plusieurs années après l'ouverture des tubes.



Un autre produit intéressant à avoir dans sa caisse à outils : la colle contact. Cette dernière permet d'assembler des matériaux très différents, et surtout présente une mécanique de rupture intéressante une fois sèche, la rupture survenant généralement au sein de l'adhésif (rupture cohésive). D'autres familles de colle, et typiquement la cyano, voient la rupture survenir au niveau de l'interface entre l'objet collé et la colle (rupture adhésive). Et de fait, l'utilisation de la colle contact permet bien souvent d'éviter une rupture brutale et de garantir un minimum d'adhérence pendant.. un certain temps.

Rammstein

________________________________________________________
Dans mon pays - Alésia - Threads - Help is on the way - Soft - I will not bow - Capitaine Stéphane - Бойцовский Клуб
avatar
Rammstein
Membre fondateur

Masculin Nombre de messages : 5034
Localisation : Allemagne
Date d'inscription : 07/11/2006

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Réparer avec du scotch et de la colle

Message par Barnabé le Lun 31 Aoû 2015 - 23:43

Rammstein :
-oui, c'est ça. Un "saucisson" dans lequel il y a les deux composants en concentrique. On en coupe une rondelle et on malaxe. Je ne sais pas si les deux composants sont vraiment en contact avant qu'on coupe, ou bien s'il y a un film (soluble ?) qui les sépare ? Si c'était vraiment en contact, cette interface deviendrait tout de suite très dure ?
j'irai voir chez Lidl si j'en trouve au prix que tu indiques.
Je suis d'accord que pour un usage "colle" normal, c'est à dire fixer deux pièces en contact étroit, la colle epoxy classique est mieux. Mais la pâte epoxy est mieux lorsqu'on a une pièce à reconstruire, une forme un peu importante ou tarabiscotée. La colle normale ne permet pas de reconstruire en épaisseur, elle coule (normal, puisqu'elle est liquide !), alors que la pâte permet de modeler cette épaisseur.

- la JB Weld : je crois que j'en ai eu, il y a environ 18 ans, achetée au camion genre Outir.r. J'avais trouvé que c'est une super colle, très très résistante. Je n'en ai pas retrouvé depuis. Après une petite recherche Google, ça semble très peu distribué en France. C'est dispo sur Amazon.fr.

- la colle contact : en général, il me semble que c'est de la néoprène. On a déjà parlé de la colle néoprène plusieurs fois dans ce fil.
avatar
Barnabé
Membre Premium

Masculin Nombre de messages : 5302
Localisation : Massif Central
Date d'inscription : 28/04/2008

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Réparer avec du scotch et de la colle

Message par Da le Mar 1 Sep 2015 - 10:02

Barnabé a écrit:
- la JB Weld : je crois que j'en ai eu, il y a environ 18 ans, achetée au camion genre Outir.r. J'avais trouvé que c'est une super colle, très très résistante. Je n'en ai pas retrouvé depuis. Après une petite recherche Google, ça semble très peu distribué en France. C'est dispo sur Amazon.fr.
.

+1 Pour le JBWeld, et en effet, je l'achète en Allemagne via Amazon.
C'est dingue ce qu'on arrive à faire avec ce truc.

avatar
Da
Membre Premium - Participe à rendre le contenu de nos forums plus pertinent & pragmatique

Masculin Nombre de messages : 2446
Date d'inscription : 03/06/2009

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Réparer avec du scotch et de la colle

Message par Cyrus_Smith le Sam 26 Mar 2016 - 7:14

Tableau récapitulatif: quelle colle pour coller deux choses:

(source)
avatar
Cyrus_Smith
Membre Premium - Participe à rendre le contenu de nos forums plus pertinent & pragmatique

Masculin Nombre de messages : 2179
Localisation : Île mystérieuse
Date d'inscription : 02/09/2011

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Réparer avec du scotch et de la colle

Message par Cyrus_Smith le Jeu 1 Juin 2017 - 18:24

Re-déterrage! clind'oeil

Cyrus_Smith a écrit:
ghp a écrit:
Cyrus_Smith a écrit:En sortant de l'usage purement "colle", mais intéressant en réparation, il y a aussi des trucs rigolos comme le Sugru.

Je me demandais si au final ça résiste au temps, à la chaleur, aux sollicitations ?
Là franchement, je n'ai pas assez de recul pour te répondre. J'ai des amis qui ne jurent que par ça. Pour ma part, ce n'est pas un truc dont l'usage m'est naturel: le prix de revient est élevé; pour la plupart des trucs où je pourrais l'utiliser, il faudrait y passer plusieurs sachets (ils sont tout petits!), du coup j'ai tendance à utiliser d'autres solutions. Et ceci entraînant cela, comme ça ne se garde pas très longtemps, je n'en ai pas racheté, et qui n'aide pas pour l'utiliser! clind'oeil
J'en ai utilisé principalement pour améliorer l'ergonomie de certains outils: pour l'instant pas de problème, mais ce ne sont pas des outils que j'utilise très souvent.

Pour l'instant, sur les outils en question, ça tient toujours bien. L'usage n'est pas fréquent, mais quand il existe ce n'est pas forcément tout en douceur (poignées d'outils), donc ça semble pas mal pour cet usage. La remarque est valable aussi pour celui utilisé périmé dont je parlais plus haut (je crois qu'il m'en reste encore du même lot dans le congélateur, il faudra que je voie ce qu'il donne à l'occasion).

Da a écrit:
Barnabé a écrit:
- la JB Weld : je crois que j'en ai eu, il y a environ 18 ans, achetée au camion genre Outir.r. J'avais trouvé que c'est une super colle, très très résistante. Je n'en ai pas retrouvé depuis. Après une petite recherche Google, ça semble très peu distribué en France. C'est dispo sur Amazon.fr.
.

+1 Pour le JBWeld, et en effet, je l'achète en Allemagne via Amazon.
C'est dingue ce qu'on arrive à faire avec ce truc.
J'ai des collègues qui ne jurent que par ça pour faire l'étanchéité de circuits sous-vide. Apparemment, si on fait bien le mélange en faisant attention aux proportions, c'est très résistant et que ça ne dégaze pratiquement pas (ce qui est important, parce que sinon ça empêcherait d'avoir un bon vide).

________________________________________________________
(...) car seuls l'art et la science peuvent élever les hommes au niveau des dieux.   --Ludwig van Beethoven, 1812
avatar
Cyrus_Smith
Membre Premium - Participe à rendre le contenu de nos forums plus pertinent & pragmatique

Masculin Nombre de messages : 2179
Localisation : Île mystérieuse
Date d'inscription : 02/09/2011

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Page 2 sur 2 Précédent  1, 2

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut

- Sujets similaires

 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum