Réparer avec du scotch et de la colle

Page 1 sur 2 1, 2  Suivant

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

Réparer avec du scotch et de la colle

Message par Barnabé le Mer 27 Mar 2013 - 23:38

Salut,

j'ai eu l'idée de ce topic en discutant avec d'autres foreumeurs. Souvent, les gens n'imaginent pas tout ce qu'ils peuvent réparer. Ils n'imaginent pas non plus la solidité que peut avoir ce type de réparation (je me demande si j'avais pas déjà posté à ce sujet ? Si oui, c'était il y a une éternité !).

En fait, que ce soit avec du scotch ou de la colle, il faut commencer par analyser ce qu'il y a à réparer :
- nature des matériaux en présence
- est-ce que ça subit de fortes contraintes ?
- est-ce ça bouge (exemple : semelle d'une chaussure) ou bien est-ce que ça reste rigide
- soumis à la pluie, à la chaleur, ou pas ?
-est-ce qu'on a tous les morceaux ou bien est-ce qu'on doit aussi reconstruire une partie manquante de la pièce ?

Quand c'est pas trop sollicité et qu'il ne manque pas de gros bout, le scotch ou la colle peut suffire.

Quand il manque un bout ou qu'il faut faire quelque chose de très solide, on va viser du composite, par exemple métal + colle.

Quelques exemples de réparations :
- une pièce de carburateur en plastique. La pièce n'était pas détaillée, il fallait racheter un carbu entier !
recollé les deux moitiés de pièce ensemble à la colle epoxy, et pour plus de solidité, une rondelle acier collée de chaque côté de la pièce, toujours à l'epoxy (comme une attelle sur une jambe cassée)
- reconstruire l'un des deux bitonniots, en bout de plage arrière d'une voiture, qui fait charnière. Il fallait que ça soit très costaud, puisque le plastique massif avait cassé. Un coup de perçeuse dans la plage arrière, un gros fil de fer (diamètre 5 mm environ) dans le trou avec de la colle epoxy. Le fil de fer avait été tordu à la forme du bitonniot manquant. Pour reconstruire le diamètre manquant (environ 10 mm), un bout de durit enfilée sur le fil de fer.
- reconstruire une manivelle de vitre de voiture cassée par le milieu. Là aussi, il y a beaucoup d'effort sur cette pièce. Deux gros bouts de fil de fer ont fait l'ossature, et tout autour de la pate epoxy à malaxer pour bien solidariser les deux moitiés de la manivelle avec ses renforts acier. Après séchage on peut ponçer et peindre.
nota : dans un cas comme ça, bien rayer les pièces où va venir la colle : papier de verre et/ou rayer au cutter. Plus la surface est "texturée" mieux ça va coller. Puis bien nettoyer : souffler puis dégraisser à l'alcool à brûler.
- un gros saladier en céramique cassé en une douzaine de morceaux. Tout recollé à l'époxy façon puzzle ! Pas joli, mais 25 ans que ça tient !
- avec du scotch : reconstruire un cligno de moto cassé en plusieurs morceaux : tout au scotch noir d'électricien (la colle ne tenait pas !). Bien bien serrer pour qu'il se déforme et qu'il épouse étroitement les pièces à coller. On fait plusieurs couches pour une meilleure solidité, dans le sens de résister aux efforts subits par le cligno (un peu comme un strapping sur une cheville !). C'est même esthétique, se confondant avec le noir de la pièce plastique d'origine. Et ça résiste à la pluie et au soleil !

Quelques caractéristiques de quelques colles courantes :
- colle epoxy (marque Araldite et compagnie) : convient bien pour des réparations très solides mais sans souplesse. Par exemple recoller du verre, de la céramique, du métal, du plastique rigide... Si le trait de colle est peu épais, ça va être de la colle liquide ou gel. S'il faut reconstruire un volume important, on préferera de la pate à malaxer.
- colle cyanocrylate (marque super glue et compagnie). Convient pour des réparations très solides, sans souplesse, avec un trait de colle très fin (c'est à dire queles deux pièces s'emboîtent très étroitement). Si le trait est épais (deux morceaux qui s'emboîtent mal), ça ne collera pas correctement (donc : ne PAS rayer les surfaces à encoller à la colle cyano, ça perturbe cet emboîtement étroit). Ca prend en une ou deux minutes (pas 10 secondes contrairement à ce que dit la pub), mais comme c'est très liquide il faut maintenir les pièces en contact étroit et immobile le temps que ça prenne : à immobiliser si possible avec serre-joint, scotch... ne surtout pas immobiliser avec les doigts si on a le moindre peu de colle sur les doigts : on reste collé.
- colle neoprene : colle souple mais assez peu solide. Il faut une assez grande surface pour que ça tienne suffisamment. C'est une colle contact : appliquer des deux côtés, laisser sécher au moins 10 minutes, appliquer en appuyant fortement.
- les colles domestiques, genre colle "de bureau" (en stick, en tube) sont peu solides et seront rarement utilisée par le bricoleur. En fait elles sont formulées pour minimiser le risque domestique : pas de solvant, pas toxique, colle assez peu. Il y a des colles plus solides pour les usages adéquats.
- le pistolet à colle (avec les batonnets transparents) : en fait ça colle très peu et c'est très peu solide. J'en ai un mais j'y ai trouvé peu d'usages pratiques. C'est plutôt prévu pour des grandes longueurs ou de la surface : coller des plinthes, des moulures...

- Scotch transparent : solide mais pas souple (pas étirable) et résiste mal à l'humidité. Utile pour des réparations d'urgence.
- scotch noir d'électricien : solide, particulièrement efficace quand on l'étire pour bien le plaquer et qu'on appuie très fort pour bien le coller. Etroit et souple, il s'adapte à des profils arrondis.
- duct tape : très solide, mais absolument non étirable.

Parfois, une partie de ces réparations pourrait être mieux faite avec des techniques adaptées. Par exemple, entre deux pièces de métal : souder ou braser. Mais on n'a pas forcément l'équipement et/ou le savoir-faire. Dans pas mal de cas, la colle permet de pallier ce manque. Un bonne colle epoxy avec renfort en acier peut être aussi solide que du métal.

A compléter !

La prochaine fois que l'un d'entre nous fait une réparation scotch ou colle : photos à poster ici !
avatar
Barnabé
Membre Premium

Masculin Nombre de messages : 5302
Localisation : Massif Central
Date d'inscription : 28/04/2008

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Réparer avec du scotch et de la colle

Message par Cyrus_Smith le Jeu 28 Mar 2013 - 7:14

Dans les colles intéressantes, il faut aussi penser aux colles-mastics de chantier que l'on trouve en cartouches à appliquer avec un pistolet spécial dans les magasins de bricolage (marque Sikaflex par exemple).
J'en ai par exemple utilisé pour recoller une semelle de chaussure en caoutchouc: ça tient bien, alors que lors d'essais précédents l'époxy s'était avéré trop cassant et la colle néoprène pas assez résistante.
Les inconvénients sont que les cartouches ont une date de péremption (distante de moins d'un an en général) et se gardent mal une fois ouvertes.

Barnabé a écrit:le pistolet à colle (avec les batonnets transparents) : en fait ça colle très peu et c'est très peu solide. J'en ai un mais j'y ai trouvé peu d'usages pratiques.
Effectivement, l'adhérence est mauvaise. C'est surtout utile quand la forme de la colle refroidie et durcie permet de faire tenir ce que l'on veut fixer (dans certains cas, la température d'application est importante, car en agissant sur la fluidité elle permettra une pénétration plus ou moins bonne). Pratique aussi pour fixer des fils électriques sur lesquels il n'y aura pas d'effort particulier: par exemple dans un appareil, pour fixer un cable de haut-parleur sous une corniche en pierre, etc.

Un petit truc pendant qu'on parle de colles: un problème fréquent avec les colles cyanocrylates est que le tube sèche après ouverture. Une solution qui marche bien est de la conserver au congélateur.

En sortant de l'usage purement "colle", mais intéressant en réparation, il y a aussi des trucs rigolos comme le Sugru.
avatar
Cyrus_Smith
Membre Premium - Participe à rendre le contenu de nos forums plus pertinent & pragmatique

Masculin Nombre de messages : 2179
Localisation : Île mystérieuse
Date d'inscription : 02/09/2011

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Réparer avec du scotch et de la colle

Message par Rammstein le Jeu 28 Mar 2013 - 7:57

Un autre usage du pistolet à colle est de permettre la réalisation de moules simples. On enduit la pièce à répliquer de colle (au préalable on aura enduit la pièce de graisse, de talc ou d'un film plastique protecteur), on laisse sêcher, on démoule et voilà !

Le pistolet à colle peut également servir pour injecter de la colle dans un moule, et refaire par exemple les touches d'une télécommande ou un interrupteur en plastique.

Rammstein

________________________________________________________
Dans mon pays - Alésia - Threads - Help is on the way - Soft - I will not bow - Capitaine Stéphane - Бойцовский Клуб
avatar
Rammstein
Membre fondateur

Masculin Nombre de messages : 5034
Localisation : Allemagne
Date d'inscription : 07/11/2006

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Réparer avec du scotch et de la colle

Message par tarsonis le Jeu 28 Mar 2013 - 9:02

Salut !

Perso, je trouve que le scotch d'électricien tient très mal à la chaleur; la colle fond et finit par ne plus adhérer du tout. Un de mes rouleaux (de bonne marque) placé dans un endroit chaud s'est déroulé comme un serpentin pour les fêtes...

Au niveau du pistocol, il a l'avantage de permettre la fixation des matières complètement différentes, même si ce n'est pas vraiment durable.
Cela devient très pratique en électronique, et principalement dans la partie prototypage, où l'on a souvent besoin de solidariser temporairement plusieurs parties. Cependant, je ne compte plus les circuits grand public (principalement des radios) qui en contiennent.

Niveau montages perso :

Les cellules sur mon panneau solaire permutable 22.5V/2.5V :

L'article date de l'année dernière, ça tient toujours...

Fixation des éléments du compteur geiger "Post Apo" :


Liaison de polystyrène (attention à la fonte de ce dernier), pour mon purificateur d'eau à javel :


Autres avantages :
- les recharges sont très stables dans le temps. J'utilise des bâtons qui ont plusieurs années sans soucis, alors que les tubes de colle ont tendance à sécher ou perdre leurs propriétés.
- Il est possible (si on est acharné) de réutiliser plusieurs fois la même colle...

Il faudra que je ressorte toutes les bricoles bidouillées avec les recettes scotch/colle

________________________________________________________
Nous devons apprendre à vivre ensemble comme des frères, sinon nous allons mourir tous ensemble comme des idiots. M. L. K.
Step It Up - Mia Dolls - Un Mauvais Fils - 25 Years of Zelda - Machinarium - Récapitulatif des projets électroniques - [Chroniques du Bunker de L'Apocalypse] - Projet Geiger - Culture ethnobotanique en France
avatar
tarsonis
Administrateur

Masculin Nombre de messages : 8194
Age : 30
Localisation : Grand Est
Loisirs : Randonnée, botanique, bidouillages DIY, médecine, post apo.
Date d'inscription : 21/05/2008

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Réparer avec du scotch et de la colle

Message par Cyrus_Smith le Jeu 28 Mar 2013 - 9:23

Pour les bricolages au pistolet à colle, il est pratique d'avoir un appareil à air chaud (décapeur thermique réglable, station de soudure) avec une buse de taille adaptée: cela permet de refondre la colle pour récupérer ou repositionner une pièce.

Un instrument de ce type permet d'ailleurs également de souder du plastique (enfin, certains plastiques. Et ça demande une assez bonne précision de réglage de la température).
avatar
Cyrus_Smith
Membre Premium - Participe à rendre le contenu de nos forums plus pertinent & pragmatique

Masculin Nombre de messages : 2179
Localisation : Île mystérieuse
Date d'inscription : 02/09/2011

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Réparer avec du scotch et de la colle

Message par serilynpayne le Jeu 28 Mar 2013 - 9:56

salut

j'ai récemment bouché un trou dans le bac de ma machine à laver avec une colle bi composants époxy .

Donc trou d'environ la taille d'une pièce de 5 cts d'euros provoqué par je ne sais pas quoi (style morceau de feraille qui se ballade entre le tambour et la cuve).
Après passage du dépanneur = machine HS (grosse fuite d'eau continue)

J'ai coupé un morceau de plastique quelconque de la taille du trou puis arrosage du mélange . Ca tient depuis 1 an sans problèmes Smile

l'avantage de ces produits bi-composants c'est que ça se conserve de manière indéfinie (style seringe avec les 2 produits séparés) et que ça colle à peu près tout . De plus la polymérisation est assez rapide à 20°C plus il fait froid plus c'est long.

________________________________________________________
Lorsque je revois un film sur Jeanne d'Arc , chaque fois je me dis - c'est idiot- elle va s'en tirer... ce n'est pas possible .
http://chezery.ctmen.ch/
avatar
serilynpayne
Animateur

Masculin Nombre de messages : 3200
Age : 53
Localisation : Duché de Savoie
Emploi : éleveur de biches
Date d'inscription : 16/11/2008

Voir le profil de l'utilisateur http://chezery.ctmen.ch/

Revenir en haut Aller en bas

Re: Réparer avec du scotch et de la colle

Message par papapoilut le Jeu 28 Mar 2013 - 10:45

scotch de très bonne qualité sur le rétro de la voiture de ma femme (il tenait pas) et le résultat plus d'un an après est qu'il tient toujours parfaitement alors qu'il fait une sorte de petit réservoir pour l'eau et ça ne change rien. Gaffer noir qui se coupe à la main.

Sinon pour plein de choses, le double face est pas mal mais il en faut du épais. Celui à bas prix ne tiens pas bien.

Le meilleur double face que j'ai trouvé est celui en petits carré donné avec les miroirs suédois petit et carrés. Eux sur une planche de bois après un mois on abime fortement la planche pour séparer de l'élément collé.

Sinon en fixations en tout genre mon paternel est un fan incontesté de silicone, il avait fixé les rangements légers (tablette pour la nuit par exemple) de sa caravane (donc max de vibration) et c'était super solide. l'avantage c'est que c'est étanche donc utilisable en extérieur. j'ai "isolé" une partie de ma porte de garage comme ça pour éviter les trou d'air et le passage de l'eau sur le bas de la porte.

Mais globalement dans tous ces produits je trouve que le prix reflète la qualité, pas trouvé de glue ou scotch pas chère qui tienne dans le temps.

________________________________________________________
"Le Gouvernement le meilleur est celui qui gouverne le moins."
"Il est plus désirable de cultiver le respect du bien que le respect de la loi."[la désobéissance civile]
Henry David Thoreau
http://www.clicanimaux.com/
avatar
papapoilut
Membre Premium

Masculin Nombre de messages : 534
Age : 29
Localisation : 28, proche 91
Emploi : prestataire, mea maxima culpa!
Date d'inscription : 30/09/2011

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Réparer avec du scotch et de la colle

Message par Da le Jeu 28 Mar 2013 - 10:59

Perso, cela fait un bout de temps qu'un morceau de ductape enroulé autour d'une vieille carte bancaire a rejoint mon edc.
C'est un des trucs qui me sert le plus...
J'en ai aussi sur un briquet bic (les minis sont juste à la bonne taille), et même autour de ma gourde nalgène...

Par exemple: quand on se réveille à 2h du matin sur un matelas dégonflé chez des amis, hop!, un morceau de ductape sur la fuite, un coup de pompe, et c'est reparti pour la nuit (et même plus, le matelas continue à servir sans autre forme de réparation).
avatar
Da
Membre Premium - Participe à rendre le contenu de nos forums plus pertinent & pragmatique

Masculin Nombre de messages : 2446
Date d'inscription : 03/06/2009

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Réparer avec du scotch et de la colle

Message par Barnabé le Jeu 28 Mar 2013 - 11:31

serilynpayne a écrit:salut

j'ai récemment bouché un trou dans le bac de ma machine à laver avec une colle bi composants époxy .

+1 ! J'ai réparé une machine à laver de la même façon. C'est une machine qui avait peut-être 5 ou 10 ans, mais assez qualitative (essorage 1200 tr/min)
- Symptome : du bruit et une fuite à un endroit (plastique cassé)
- diagnostic : mouvements excessifs du bac lors de l'essorage
Réparation :
1) changer les amortisseurs. Ce sont de simples pistons en plastique, c'est le freinage du piston dans son cylindre qui fait amortisseur. Ils étaient devenus trop raides avec le temps. Prix de la pièce : dans les 30 €
2) réparer le plastique cassé à la colle epoxy.

Elle remarche depuis 3 ans environ sans problème.

Ca me rappelle une autre réparation :
- le bouton de la minuterie du four à micro-ondes. Le plastique qui s'emboîte sur l'axe s'était cassé. C'est un endroit soumis à de très fortes contraintes parce qu'on l'utilise souvent, et qu'il faut une certaine force pour remonter la minuterie. L'axe a un méplat, et donc quand on tourne le bouton on produit un effort qui a tendance à faire éclater le bouton plastique, le rebord de ce méplat forçant un peu comme un coin.
réparation avec :
1) recollage du morceau cassé (à la cyanoacrylate je crois, c'est tout ce que j'avais sous la main ; j'aurais préféré de l'epoxy).
2) une douzaine de tours de scotch transparent, tendu à donf au moment de la pose. Ca fait une sorte de manchon plastique supplémentaire qui joue le rôle d'un cerclage, en empêchant le plastique réparé d'éclater vers l'extérieur.
avatar
Barnabé
Membre Premium

Masculin Nombre de messages : 5302
Localisation : Massif Central
Date d'inscription : 28/04/2008

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Réparer avec du scotch et de la colle

Message par Semper le Jeu 28 Mar 2013 - 16:43

Cyrus_Smith a écrit:Dans les colles intéressantes, il faut aussi penser aux colles-mastics de chantier que l'on trouve en cartouches à appliquer avec un pistolet spécial dans les magasins de bricolage (marque Sikaflex par exemple).

Les inconvénients sont que les cartouches ont une date de péremption (distante de moins d'un an en général) et se gardent mal une fois ouvertes.

Bien vu Cyrus.
Il y a une solution pour la conservation des Colles type Syka ou Würth, c'est d'investir dans le pistolet a "saucissons" Very Happy
(offert si tu achète un carton de "saucissons")

La conservation est incomparable en terme de durée, et l'économie et la capacité de travail est supérieur.

J'en fais une grosse consommation.

Ca colle:
Le plomb, acier, zinc, alu (etc) sur le bois, la pierre, les métaux et inversement.
La pierre sur la pierre
Les tuiles sur les liteaux, les solins en plombs sur les tuiles.

Enorme pouvoir d'adhérence, et usages multiples, trés trés pratique pour réemmancher un outil qui flotte dans sont manche, du genre truelle ou ciseau a bois qui se déloge de son manche.
Pour réparer une fuite dans une gouttière, durite...

La liste des réparations graçe a ce type de colle est énorme.
Il existe méme dans cette gamme de produit des colles qui permettent de fixer de la menuiserie au mur.


Semper
Modérateur à temps partiel

Masculin Nombre de messages : 1768
Date d'inscription : 13/11/2010

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Réparer avec du scotch et de la colle

Message par Ash le Jeu 28 Mar 2013 - 21:44

Tout à fait pour ces mastic-colles !
Ce sont majoritairement des colles à base de polyuréthane, comme le PU-25 ou le 11-FC, utilisées pour beaucoup en toiture. Elles offrent un très bon collage qui reste néanmoins souple.
Faut juste penser à bien nettoyer et humidifier légèrement le support pour assurer une excellente fixation.
avatar
Ash
Membre Premium - Participe à rendre le contenu de nos forums plus pertinent & pragmatique

Masculin Nombre de messages : 5681
Age : 31
Localisation : Terre du milieu (23)
Date d'inscription : 02/10/2008

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Réparer avec du scotch et de la colle

Message par papapoilut le Ven 29 Mar 2013 - 8:30

je profite de ce fils pour poser une question en rapport direct.

Niveau colle, que utiliser pour coller:
1- tuille plate sur parpaing
2- bois sur parpaing

sachant qu'il y a au minimum les animaux qui marchent dessus donc faut que ça tienne bien!
De préférence une colle avec texture épaisse pour les tuiles car elle ne sont pas vraiment plates!

Je suis en train de refaire le murret de ma terrasse, dans le cas présent c'est pour le dessus du muret, et faire de la récup. Les tuiles sont des tuiles plates et le bois je sais pas encore, il me reste du parquet en teck de récup et du bois de palette (je sais dans ce cas il faut traiter, mais là on parle que de la colle !!! pas de HS clind'oeil )

________________________________________________________
"Le Gouvernement le meilleur est celui qui gouverne le moins."
"Il est plus désirable de cultiver le respect du bien que le respect de la loi."[la désobéissance civile]
Henry David Thoreau
http://www.clicanimaux.com/
avatar
papapoilut
Membre Premium

Masculin Nombre de messages : 534
Age : 29
Localisation : 28, proche 91
Emploi : prestataire, mea maxima culpa!
Date d'inscription : 30/09/2011

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Réparer avec du scotch et de la colle

Message par Semper le Ven 29 Mar 2013 - 13:31

papapoilut a écrit:
Niveau colle, que utiliser pour coller:
1- tuille plate sur parpaing
2- bois sur parpaing


Réponse: la colle SIKA FIXOTUILE, pour les 2 usages.

Pour les tuiles sur parpaings, en général (sauf le faitage) je préfére les maçonner avec du mortier batard, car les points de colle sont ponctuels alors que la maçonnerie va créer un support homogéne.
Tu peux également cheviller ton bois sur les parpaings.

@+

Semper
Modérateur à temps partiel

Masculin Nombre de messages : 1768
Date d'inscription : 13/11/2010

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Réparer avec du scotch et de la colle

Message par Ash le Ven 29 Mar 2013 - 21:31

J'avoie dans le sens de Semper, pour le mortier bâtard, il existe des mélanges déjà tout faits comme le batiliant ou à plus faible dose de ciment, le bâtichaux (NHL5-Z le Z signifiant cimentée), ou du tricimenté (zarbi mais oui), le multibat.
Penser en tous cas à bien nettoyer les supports et à humidifier les tuiles en cas de grosses chaleurs.

Les points de colle, c'est surtout pour les rives, les faitages, les noues, ou en quinconces si on est dans une région venteuse ou à forte pente (sans parler des liens, etc...), enfin, à mon avis.

M'enfin, pour éviter de lobotomiser avec du sika, un mastic-colle PU-25 ou 11-FC d'une autre marque ira bien aussi à mon avis clind'oeil

Pour le bois, suivant l'exposition, fais gaffe à l'humidité aussi, le bois peut pourrir prématurément au contact du ciment, c'est aussi proscrit au NF-DTU (normes), même si bon, ça s'est fait et ça se refera, si ça reste sec, no soucis. Le mastic-colle, suivant l'usage peut aussi faire l'affaire !
avatar
Ash
Membre Premium - Participe à rendre le contenu de nos forums plus pertinent & pragmatique

Masculin Nombre de messages : 5681
Age : 31
Localisation : Terre du milieu (23)
Date d'inscription : 02/10/2008

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Réparer avec du scotch et de la colle

Message par Barnabé le Mar 2 Avr 2013 - 14:16

Ash a écrit:Tout à fait pour ces mastic-colles !
Ce sont majoritairement des colles à base de polyuréthane, comme le PU-25 ou le 11-FC, utilisées pour beaucoup en toiture. Elles offrent un très bon collage qui reste néanmoins souple.
Faut juste penser à bien nettoyer et humidifier légèrement le support pour assurer une excellente fixation.

Est-ce que ça existe en version grand public, et en petits conditionnements ?
avatar
Barnabé
Membre Premium

Masculin Nombre de messages : 5302
Localisation : Massif Central
Date d'inscription : 28/04/2008

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Réparer avec du scotch et de la colle

Message par Semper le Mar 2 Avr 2013 - 16:36

Oui Barnabé,

En version éco, un petit pistolet de base, et une cartouche classique.

mais on reviens au problème de la conservation longue durée, ceci dit pour les heureux détenteurs de machine a mettre sous vide, le problème est résolu.

@+

Semper
Modérateur à temps partiel

Masculin Nombre de messages : 1768
Date d'inscription : 13/11/2010

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Réparer avec du scotch et de la colle

Message par Ash le Mar 2 Avr 2013 - 21:13

Ou y'a le système de la grosse vis à bois dans l'embout, qui sert en fait en la tirant à retirer en même temps toute la partie séchée du mastic-colle, il la faut donc grosse et longue. (la vis)

On trouve des équivalents, un peu moins performants mais bien moins chers (prix public 7€ au lieu de 12€ en général la cartouche), faut juste fouiller un peu, je n'en prendrai pas pour coller des tuiles (quoique ?), mais pour du bricolage, ça fait allègrement l'affaire.
avatar
Ash
Membre Premium - Participe à rendre le contenu de nos forums plus pertinent & pragmatique

Masculin Nombre de messages : 5681
Age : 31
Localisation : Terre du milieu (23)
Date d'inscription : 02/10/2008

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Réparer avec du scotch et de la colle

Message par ghp le Mer 10 Avr 2013 - 18:01

Cyrus_Smith a écrit:Dans les colles intéressantes, il faut aussi penser aux colles-mastics de chantier que l'on trouve en cartouches à appliquer avec un pistolet spécial dans les magasins de bricolage (marque Sikaflex par exemple).
J'en ai par exemple utilisé pour recoller une semelle de chaussure en caoutchouc: ça tient bien, alors que lors d'essais précédents l'époxy s'était avéré trop cassant et la colle néoprène pas assez résistante.
Les inconvénients sont que les cartouches ont une date de péremption (distante de moins d'un an en général) et se gardent mal une fois ouvertes.
...

Ca m'intéresse !
On peut recoller une semelle complétement décollée ? Ca résiste longtemps à la marche ?

Cyrus_Smith a écrit:
...
En sortant de l'usage purement "colle", mais intéressant en réparation, il y a aussi des trucs rigolos comme le Sugru.

Je me demandais si au final ça résiste au temps, à la chaleur, aux sollicitations ?
Sinon, on pourrait faire soit même son Sugru. Ca s'appelle alors Oogoo; Il s'agit d'un mélange de silicone (celui des joints de salle de bain) et de maizena. Selon différents testeurs : 2 doses de joint pour 1 dose de farine. Ou 50/50...
En anglais ici : http://www.instructables.com/id/How-To-Make-Your-Own-Sugru-Substitute/step2/Materials/

________________________________________________________
« Il y a trois sortes de tyrans. Les uns règnent par l’élection du peuple, les autres par la force des armes, les derniers par succession de race. » - Étienne de La Boétie (Discours de la servitude volontaire)
« Aucun homme n'est né avec une selle et des rênes sur le dos, et aucun non plus n'est né avec des bottes et des éperons pour le monter. » William Rumbolt
Si le climat était une banque,  cela ferait longtemps qu'il serait sauvé.
avatar
ghp
Membre Premium - Participe à rendre le contenu de nos forums plus pertinent & pragmatique

Masculin Nombre de messages : 1822
Localisation : Ichi ;)
Date d'inscription : 08/05/2010

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Réparer avec du scotch et de la colle

Message par Cyrus_Smith le Mer 10 Avr 2013 - 18:47

ghp a écrit:
Cyrus_Smith a écrit:Dans les colles intéressantes, il faut aussi penser aux colles-mastics de chantier que l'on trouve en cartouches à appliquer avec un pistolet spécial dans les magasins de bricolage (marque Sikaflex par exemple).
J'en ai par exemple utilisé pour recoller une semelle de chaussure en caoutchouc: ça tient bien, alors que lors d'essais précédents l'époxy s'était avéré trop cassant et la colle néoprène pas assez résistante.
Les inconvénients sont que les cartouches ont une date de péremption (distante de moins d'un an en général) et se gardent mal une fois ouvertes.
...

Ca m'intéresse !
On peut recoller une semelle complétement décollée ? Ca résiste longtemps à la marche ?
J'imagine que ça dépend des cas. Ici, il s'agissait d'une semelle Vibram sur des sandales dont la partie "amortissement" de la semelle était aussi en caoutchouc, donc en fait un collage caoutchouc sur caoutchouc. La semelle était décollée du talon jusqu'au milieu du pied, et ça semble aussi solide qu'à l'origine (jusqu'à ce problème ces sandales étaient assez increvables: huit ans en les portant tous les jours en été. Le collage a tenu déjà tout l'été dernier).

ghp a écrit:
Cyrus_Smith a écrit:En sortant de l'usage purement "colle", mais intéressant en réparation, il y a aussi des trucs rigolos comme le Sugru.

Je me demandais si au final ça résiste au temps, à la chaleur, aux sollicitations ?
Là franchement, je n'ai pas assez de recul pour te répondre. J'ai des amis qui ne jurent que par ça. Pour ma part, ce n'est pas un truc dont l'usage m'est naturel: le prix de revient est élevé; pour la plupart des trucs où je pourrais l'utiliser, il faudrait y passer plusieurs sachets (ils sont tout petits!), du coup j'ai tendance à utiliser d'autres solutions. Et ceci entraînant cela, comme ça ne se garde pas très longtemps, je n'en ai pas racheté, et qui n'aide pas pour l'utiliser! clind'oeil
J'en ai utilisé principalement pour améliorer l'ergonomie de certains outils: pour l'instant pas de problème, mais ce ne sont pas des outils que j'utilise très souvent.
avatar
Cyrus_Smith
Membre Premium - Participe à rendre le contenu de nos forums plus pertinent & pragmatique

Masculin Nombre de messages : 2179
Localisation : Île mystérieuse
Date d'inscription : 02/09/2011

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Réparer avec du scotch et de la colle

Message par BigBird le Jeu 11 Avr 2013 - 12:09

une question à propos d'une solution anti fuite sur un circuit d'eau avec pression,
(ruban adhésif auto-soudant ou pâte bi-composant),
est-ce que vous avez des retours sur expérience (positif ou négatif) à partager ?
j'ai un appareil (programmateur d'arrosage) qui fuit (micro-fissure dans la coque plastique coté arrivée d'eau),
avant d'investir dans un "produit-miracle", j'aimerais des avis d'utilisateurs,
certains produits n'étant semble t-il pas aussi performants qu'annoncé dans les publicités des fabricants . Suspect
avatar
BigBird
Membre Premium - Participe à rendre le contenu de nos forums plus pertinent & pragmatique

Masculin Nombre de messages : 1051
Date d'inscription : 09/04/2009

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Réparer avec du scotch et de la colle

Message par Menuki le Jeu 11 Avr 2013 - 13:35

Bon, j'y vais de ma petite expérience dans ce domaine.

Avec du scotch renforcé, j'ai bouché un trou dans le pot d'échappement d'une moto (dû à la corrosion). J'ai fait 3 ou 4 fois le tour du pot.
Résultat : ça n'a pas tenu! La pression dans le pot a fait éclaté le scotch. Il aurait fallu mettre une petite tôle devant le trou (un bout de boîte de conserve?) et enrouler le scotch ensuite.

Sur une autre moto, le carter d'huile était fissuré. Pas de pression à l'intérieur mais une petite fuite d'huile. J'ai fraisé la fissure avec une petite meule ronde, j'ai bien dégraissé avec de l'ammoniac et j'ai rebouché avec de la soudure à froid.
Résultat : ça a tenu.

Sur cette même moto, en resserrant la vis de purge du carbu, j'ai un peu trop forcer. La vis, une vis pointeau, a fait éclater la cuve (en zamac) au niveau du filetage. Comme pour le carter, j'ai fraisé et dégraissé et j'ai mis de la soudure à froid. Ce n'était pas facile vu les formes. J'en ai également mis dans le filetage pour "étanchéifier" en me conformant à la pub qui disait qu'on pouvait usiner la soudure après séchage.
Résultat : du foin! Ca ne s'usine pas. Ca reste trop tendre. Ca fuyait toujours. Alors au final, j'ai noyé toute la vis dans la soudure. Je ne pouvais plus l'utiliser mais au moins, je pouvais rouler.

Voilà.

PS: La soudure à froid dont je parle est un mastic bi-composant en seringue double mais je ne me rappelle plus la marque.

________________________________________________________
La Liberté, c'est la liberté de pouvoir dire que 2 et 2 font 4.
George Orwell in 1984
avatar
Menuki
Membre Premium

Masculin Nombre de messages : 423
Date d'inscription : 08/04/2011

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Réparer avec du scotch et de la colle

Message par BigBird le Jeu 11 Avr 2013 - 21:04

merci Menuki pour ton retex,
Menuki a écrit:...
PS: La soudure à froid dont je parle est un mastic bi-composant en seringue double mais je ne me rappelle plus la marque.
vraisemblablement une epoxy genre soudex ...?
avatar
BigBird
Membre Premium - Participe à rendre le contenu de nos forums plus pertinent & pragmatique

Masculin Nombre de messages : 1051
Date d'inscription : 09/04/2009

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Réparer avec du scotch et de la colle

Message par Ash le Sam 13 Avr 2013 - 18:18

Alors pour les rubans adhésifs qui stoppent les fouites, y'en a de très bien, mais... en fait, d'expérience, c'est surtout le support qui compte, si c'est un tuyau d'arrosage qui est simplement percé, un coup de nettoyage et tu peux appliquer la dite bande armée en toute confiance, par contre, si c'est un tube en plastoque souple et tordu qui est fendu, je n'y crois pas trop.

L'histoire de la moto me refait penser à un truc... Plusieurs en fait...
-pour refaire un joint moteur genre carter (pas un joint spi hein), on peut utiliser du papier à dessin à fort grammage qu'on aura imbibé d'huile et ensuite découpé comme il faut avec une lame bien fine et sans déchirure.
-pour l'étanchéité d'une vis ou pour consolider son ancrage, on peut utiliser du frein-filet, une colle commercialisée par loctite (je ne connais que celle là), c'est en fait une gamme de colles à métaux, prise rapide ou lente, souple ou bloquante, y compris la fameuse pâte à joint (dont il faut préférer la qualité "or"). On peut user de pareille colle pour mettre sur la tête d'une vis qui ne veut pas trop sortir afin de garantir qu'au moins la tête viendra avec la clé appropriée (faudra ensuite sortir la tête ^^).

Voilou !
avatar
Ash
Membre Premium - Participe à rendre le contenu de nos forums plus pertinent & pragmatique

Masculin Nombre de messages : 5681
Age : 31
Localisation : Terre du milieu (23)
Date d'inscription : 02/10/2008

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Réparer avec du scotch et de la colle

Message par Cyrus_Smith le Sam 13 Avr 2013 - 19:40

BigBird a écrit:une question à propos d'une solution anti fuite sur un circuit d'eau avec pression,
(ruban adhésif auto-soudant ou pâte bi-composant),
Ruban adhésif auto-soudant: mes essais ont toujours été négatifs avec ce truc, mais comme le dit Ash, le support doit compter. Ainsi que l'accessibilité (pourquoi est-ce toujours au fond derrière la baignoire que ça pète?).

BigBird a écrit:j'ai un appareil (programmateur d'arrosage) qui fuit (micro-fissure dans la coque plastique coté arrivée d'eau),
avant d'investir dans un "produit-miracle", j'aimerais des avis d'utilisateurs,
Si possibilité d'enlever la pression le temps de la réparation/séchage, je commencerais avec une colle epoxy assez liquide (pour qu'elle puisse entrer dans les fissures). Sinon, je tenterais avec un mastic epoxy (une de ces barres que l'on coupe au couteau avant de mélanger et qui a la consistance de la pâte à modeler).

Menuki a écrit:Avec du scotch renforcé, j'ai bouché un trou dans le pot d'échappement d'une moto (dû à la corrosion). J'ai fait 3 ou 4 fois le tour du pot.
Résultat : ça n'a pas tenu! La pression dans le pot a fait éclaté le scotch. Il aurait fallu mettre une petite tôle devant le trou (un bout de boîte de conserve?) et enrouler le scotch ensuite.
J'ai entendu dire qu'il existait des bandes de fibre de verre avec une résine spéciale et que c'était très bien pour ce genre d'utilisation. Jamais trouvé/essayé.
avatar
Cyrus_Smith
Membre Premium - Participe à rendre le contenu de nos forums plus pertinent & pragmatique

Masculin Nombre de messages : 2179
Localisation : Île mystérieuse
Date d'inscription : 02/09/2011

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Réparer avec du scotch et de la colle

Message par Ash le Sam 13 Avr 2013 - 20:16

Précision pour l'époxy, c'est une résine très toxique au contact notamment :
http://fr.wikipedia.org/wiki/Poly%C3%A9poxyde#Toxicit.C3.A9

Pour un trou dans un pot, on peut utiliser une tôle fine enroulée autour du conduit avec deux colliers métalliques, y'en a même qui ont usé de canette à cette fin, pour la fibre de verre, j'en sais rien...
avatar
Ash
Membre Premium - Participe à rendre le contenu de nos forums plus pertinent & pragmatique

Masculin Nombre de messages : 5681
Age : 31
Localisation : Terre du milieu (23)
Date d'inscription : 02/10/2008

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Page 1 sur 2 1, 2  Suivant

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut

- Sujets similaires

 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum