Mon jardin de fainéante

Page 1 sur 2 1, 2  Suivant

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

Mon jardin de fainéante

Message par hildegarde le Jeu 21 Mar 2013 - 10:32

Bonjour !!

étant arrivée depuis 6 mois dans ma nouvelle maison, j'ai décidé d’aménager l'espace extérieur dans une démarche d'autonomie alimentaire.

je pars avec deux handicaps :

-Je n'ai pas beaucoup d'espace

- je suis une grosse fainéante


J'ai aussi envie de respecter au mieux la nature et son équilibre....

Je vous propose donc de suivre ici le déroulement de mon projet.


épisode 1 : trouver plus d'espace


au départ ma maison ne comportait que l'espace qui se trouve devant. Cet espace est totalement à aménager. Mon problème, ce sont les enfants qui ont tendance a tout ravager et donc je ne peux y faire de jardin, sauf a y clôturer un coin, mais en réduisant leur espace de jeu.








Cet hiver, je me suis arrangée avec mes voisins pour qu'ils me laissent une petite bande de terrain derrière la maison.



Ainsi, en passant sur le coté je gagne de l'espace et un accès au terrain d'un agriculteur retraité qui me laisse aussi la jouissance d'une partie de son bien.






Maintenant, comme j'ai tout à faire, et la liberté pour, y a plus qu'a !!

Devant la maison, je vais aménager une terrasse et mettre des arbres pour que les enfants puissent être à l'ombre l'été. Ce sera le jardin d'enfants.

Derrière la maison, nous allons installer une cabane pour le rangement et pour un poulailler. mettre en place un jardin aromatique et des jardinets pour que les enfants se fasse la main. Ce sera le jardin aromatique

Dans le champ, ce sera pour la production de fruits et légumes. Je vais m'inspirer des techniques de cultures sur buttes et de permaculture pour organiser mon jardin potager.



bon ,ben, du coup, je passerai moins de temps sur le forum !!


Dernière édition par hildegarde le Mar 2 Avr 2013 - 11:19, édité 1 fois (Raison : suppression de lien mort)

________________________________________________________
clic flower

hildegarde
Modérateur

Féminin Nombre de messages : 3382
Loisirs : manger des fleurs
Date d'inscription : 14/05/2010

Voir le profil de l'utilisateur http://www.mauvaisesherbes.org/

Revenir en haut Aller en bas

Re: Mon jardin de fainéante

Message par Catharing le Jeu 21 Mar 2013 - 11:56

Super projet Hilde ! Very Happy

Sympa ton voisin ,(comme quoi les vieux peuvent aussi être sympa ),tu me diras, vu les "arguments" utilisés sur la deuxième photo...Pov vieux ,c'est pas bien de lui taper sur la tête comme çà au fond du jardin... Very Happy

Catharing
Modérateur

Masculin Nombre de messages : 4078
Localisation :
Date d'inscription : 22/11/2011

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Mon jardin de fainéante

Message par albertspetz le Jeu 21 Mar 2013 - 12:39

+1 Super Projet

Tu nous as pas montrer où tu allais mettre ta rizière quand le "Rio pécos" sort de son lit Embarassed

albertspetz
Membre Premium

Masculin Nombre de messages : 1524
Localisation : Sud Est
Date d'inscription : 14/06/2012

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Mon jardin de fainéante

Message par Aristote le Jeu 21 Mar 2013 - 14:49

Moi aussi je compte agrandir ma surface cultivable. Comme
toi sûrement le problème c’est le temps.


Pour gagner du temps je te conseille de laisser travailler
les vers de terre le plus possible et de pratiquer la permaculture.


Le vrai Aristote disait : « les vers de terre sont
les intestins de la Terre »


Normalement la terre n’a pas besoin d’être travaillée, il
suffit de mettre du mulch en permanence sur ton terrain. Pas de désherbage, pas
de béchage etc.. c’est tout bénef et en plus ton terrain se nourrit tout seul grâce
aux vers. Le mulch garde l’humidité donc très peu d’arrosages.


Il faut juste donner un coup de grelinette une fois par an pour
aérer la terre.


Je compte faire un post bientôt à ce sujet sur ma façon de
faire.


Bon courage Hidegarde

________________________________________________________
“Plus un homme est bête et moins l'existence lui semble mystérieuse.” Arthur Shopenhauer
"Moins on pense, plus on parle" Montesquieu
Les choses nécessaires coûtent peu, les choses superflues coûtent cher. Diogène

Aristote
Modérateur

Masculin Nombre de messages : 3261
Localisation : Planète Terre
Loisirs : Oenophile et trollicide
Date d'inscription : 08/11/2012

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Mon jardin de fainéante

Message par hildegarde le Ven 22 Mar 2013 - 11:28

@catharing : les voisins qui m'ont donner le bout derrière la maison (grillagé) sont un couple de jeunes avec enfants avec qui on a sympathisé...on se rend service mutuellement, c'est à mon avis essentiel quand on s'implante quelque part...mais c'est vrai que le retraité qui m'a "donné" le bout de terrain dans le champ est sympa aussi ! même s'il est vieux..en fait tous mes voisins sont sympas Laughing

@Aristote : oui, l'idée est de faire de la permaculture. même si le proprio du champ l'a retourné avant de me le donner "pour me faire plaisir", je ne vais pas du tout travailler le sol. je compte installer des buttes, entouré de rigoles pour facilité l'irrigation (ici ça cogne l'été!) et couvrir de BRF....
mélanger les cultures, mettre de la prairie fleurie, installer des souches pour heberger des petits animaux types herissons et les insectes, installer des mauves et des hibiscus pour favoriser l'installation de "gendarmes" qui mangeront les pucerons...

________________________________________________________
clic flower

hildegarde
Modérateur

Féminin Nombre de messages : 3382
Loisirs : manger des fleurs
Date d'inscription : 14/05/2010

Voir le profil de l'utilisateur http://www.mauvaisesherbes.org/

Revenir en haut Aller en bas

Re: Mon jardin de fainéante

Message par Aristote le Ven 22 Mar 2013 - 12:00

Hidegarde a dit:
Pour favoriser l'installation de "gendarmes" qui mangeront les pucerons...

Cela me fait penser que j'en ai quelques uns à côté de mes deux tilleuls.
Je pourrais peut-être en rapatrier dans mon potager ?
Mais pour qu'ils y restent, c'est peut-être une autre histoire.

________________________________________________________
“Plus un homme est bête et moins l'existence lui semble mystérieuse.” Arthur Shopenhauer
"Moins on pense, plus on parle" Montesquieu
Les choses nécessaires coûtent peu, les choses superflues coûtent cher. Diogène

Aristote
Modérateur

Masculin Nombre de messages : 3261
Localisation : Planète Terre
Loisirs : Oenophile et trollicide
Date d'inscription : 08/11/2012

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Mon jardin de fainéante

Message par hildegarde le Ven 22 Mar 2013 - 12:05

sème de la mauve, des roses trémières ou met un hibiscus, ou même un jeune tilleul..puis une souche de bois ou un tas de planches pour leur habitat...ils resteront à coup sûr !

________________________________________________________
clic flower

hildegarde
Modérateur

Féminin Nombre de messages : 3382
Loisirs : manger des fleurs
Date d'inscription : 14/05/2010

Voir le profil de l'utilisateur http://www.mauvaisesherbes.org/

Revenir en haut Aller en bas

Re: Mon jardin de fainéante

Message par KrAvEuNn le Ven 22 Mar 2013 - 12:39

Salut !
hildegarde a écrit:- je suis une grosse fainéante
Pareil et c'est pour cela que je me suis moi aussi intéressé à la permaculture. Mais ça semble moins idyllique qu'annoncé. Laughing
Potager et paresse font mauvais ménage. Laughing Comme on dit "la terre est basse !" Laughing

A savoir qu'entretenir un potager c'est un sacré taf et que c'est très chronophage. En gros il faut s'y tenir tous les jours, à la pleine saison et ceci quelle que soit la méthode employée. clind'oeil
hildegarde a écrit:l'idée est de faire de la permaculture.
Sacré taf de mise en oeuvre (buttes + planches et bordures). L'avantage c'est que, bien orientées, tes buttes vont chauffer en profondeur la terre qui les constitue et, par ce fait, accélérer la croissance des végétaux, voir donner des récoltes un peu plus précoces.
Ca, plus le paillage, constituent les grandes lignes propres à ce type de culture. Pour le reste c'est surtout, pour ce que j'en connaît, une approche philosophique. En fait la permaculture ce n'est pas toujours ce qu'il y paraît ; ça a l'air d'être bien plus que de la culture sur buttes et du paillage.

Je vais m'essayer moi aussi un peu aux buttes et au paillage cette année, sans toutefois réellement faire de la permaculture au sens entier du terme.

Bref, je suis curieux de voir l'avancée de tes travaux et de te voir en bâver un peu. Laughing. Bon courage. clind'oeil

________________________________________________________
Aussi audacieux soit-il d'explorer l'inconnu, il l'est plus encore de remettre le connu en question ! (Kaspar)
   

KrAvEuNn
Administrateur

Masculin Nombre de messages : 7487
Emploi : Chasseur de primes
Loisirs : Diptérophilie
Date d'inscription : 24/10/2006

Voir le profil de l'utilisateur http://le-projet-olduvai.blogspot.fr/

Revenir en haut Aller en bas

Re: Mon jardin de fainéante

Message par agralil le Ven 22 Mar 2013 - 15:22

je ne pense pas qu'on puisse vraiment tenir un jardin sans faire pas mal de travail

par contre, la permaculture semble être très efficace, pour que, tout le travail qu'on fais au jardin, ne se vois pas ^^

je ne connais pas encore la culture sur butte, par contre, je connais et j'ai (trop peu) pratiqué la culture en carrés surélevés (caisse sans fond, rarement de plus de 2x2m, en contact avec le sol, sol gratté avant, pour que les vers montent à l’intérieur et fassent leur boulot)

le travail en est facilité, mais je pense que l’échelle n'est pas la même

+édit+

une rapide recherche sur le net m'a confirmé que la butte n'est jamais qu'un carré, mais tout en longueur Very Happy

donc, oui, la grosse différence, c'est l’échelle, le carré que je connait est plus souvent carré, et, au pire, il fais rarement plus de deux fois un coté sur l'autre (est ce français ?)

ce qui permet de tourner autour pour acceder à tout le contenu, alors que la butte, on la longe tout d'un coté avant de s'attaquer à l'autre face

quoique, non, on passe dans un sens sur un coté du chemin, on se retourne, on refait tout l'autre coté du chemin, puis, seulement, on peux passer au chemin suivant ?

ça resemble pas à un truc de feignasse hein Sleep

mais ca dois etre joli à voir sur une année, donc dis nous en plus Very Happy


Dernière édition par agralil le Ven 22 Mar 2013 - 15:40, édité 2 fois (Raison : complément)

agralil
Membre Premium

Masculin Nombre de messages : 732
Age : 42
Localisation : yvelines
Emploi : employé libre service
Loisirs : rares
Date d'inscription : 24/02/2013

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Mon jardin de fainéante

Message par hildegarde le Lun 25 Mar 2013 - 8:37

passer du temps dans le jardin ne me derange pas..au contraire ! mais c'est le travail de force que je veux diminuer avec le temps....vu mon grand age et mes deux hernies discales zarbi

cet hiver j'ai bosser sur le devant. En décaissant j'ai trouver une bordure en galets et ciment, puis j'ai aplani la partie terre pour faire une petite terrasse en pelouse et mis du 0.20 sur la partie "gravier"....
voilà ce que ça donne :








le cerisier est tombé lors d'une tempête, j'ai planter un eucalyptus un pommier (juste devant le cerisier que mon homme doit encore couper) et un nouveau cerisier plus loin vers le grillage. j'ai supprimer le phytolaque (a gauche sur la deuxieme photo) parce que les baies sont toxiques et que je veux eviter de laisser ça à la portée des enfants.


Dernière édition par hildegarde le Mer 27 Mar 2013 - 22:51, édité 1 fois

________________________________________________________
clic flower

hildegarde
Modérateur

Féminin Nombre de messages : 3382
Loisirs : manger des fleurs
Date d'inscription : 14/05/2010

Voir le profil de l'utilisateur http://www.mauvaisesherbes.org/

Revenir en haut Aller en bas

Re: Mon jardin de fainéante

Message par ghp le Lun 25 Mar 2013 - 12:26

L'eucalyptus, ça pompe l'eau du sol en continu. Croissance rapide, odeur sympathique, mais équilibre hydrique pas très bon. tu es sûre que ton terrain est adapté et que l'arbre ne va pas empêcher la croissance des autres végétaux ?

________________________________________________________
« Il y a trois sortes de tyrans. Les uns règnent par l’élection du peuple, les autres par la force des armes, les derniers par succession de race. » - Étienne de La Boétie (Discours de la servitude volontaire)
« Aucun homme n'est né avec une selle et des rênes sur le dos, et aucun non plus n'est né avec des bottes et des éperons pour le monter. » William Rumbolt
Si le climat était une banque,  cela ferait longtemps qu'il serait sauvé.

ghp
Membre Premium - Participe à rendre le contenu de nos forums plus pertinent & pragmatique

Masculin Nombre de messages : 1820
Localisation : Ichi ;)
Date d'inscription : 08/05/2010

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Mon jardin de fainéante

Message par hildegarde le Lun 25 Mar 2013 - 13:42

Oui, ici on est sur une nappe geante. DDF ....il y a des puits à tous les coins de rue (et ce n'est pas une expression imagée) d'ailleurs, les exploitants agricoles font autant dans la culture du maïs que dans celle du peuplier (arbre très hydrophile). la plante la plus proche de l'eucalyptus et un buis, ancré là depuis des années, qui doit avoir les racines bien implantées. clind'oeil

________________________________________________________
clic flower

hildegarde
Modérateur

Féminin Nombre de messages : 3382
Loisirs : manger des fleurs
Date d'inscription : 14/05/2010

Voir le profil de l'utilisateur http://www.mauvaisesherbes.org/

Revenir en haut Aller en bas

Re: Mon jardin de fainéante

Message par KrAvEuNn le Lun 25 Mar 2013 - 14:12

Salut Hilde et merci pour les photos. clind'oeil

Au sujet de l'eucalyptus, c'est comme pour le noyer : rien ne pousse autour et sous cet arbre. A noter, aussi, que certaines espèces sont assez sensibles aux très basses températures ; le mien a gelé à -19°.

________________________________________________________
Aussi audacieux soit-il d'explorer l'inconnu, il l'est plus encore de remettre le connu en question ! (Kaspar)
   

KrAvEuNn
Administrateur

Masculin Nombre de messages : 7487
Emploi : Chasseur de primes
Loisirs : Diptérophilie
Date d'inscription : 24/10/2006

Voir le profil de l'utilisateur http://le-projet-olduvai.blogspot.fr/

Revenir en haut Aller en bas

Re: Mon jardin de fainéante

Message par Aristote le Lun 25 Mar 2013 - 14:41

Perso j'ai planté deux eucalyptus. Ce que j'ai remarqué hormis le fait d'être demandeurs en eau c'est qu'ils craignent le vent.
Ils ont tendance à pousser très vite verticalement. Comme ils sont aussi très fragiles ils cassent. Donc attention. Cette année je les ai étêté afin qu'ils forcissent à la base.

________________________________________________________
“Plus un homme est bête et moins l'existence lui semble mystérieuse.” Arthur Shopenhauer
"Moins on pense, plus on parle" Montesquieu
Les choses nécessaires coûtent peu, les choses superflues coûtent cher. Diogène

Aristote
Modérateur

Masculin Nombre de messages : 3261
Localisation : Planète Terre
Loisirs : Oenophile et trollicide
Date d'inscription : 08/11/2012

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Mon jardin de fainéante

Message par hildegarde le Lun 25 Mar 2013 - 20:42

oui c'est vrai le vendeur m'a dit de bien le tuteurer au depart. A priori, ça craint les températures assez basses, mais elles sont quand même rares ici pour que je tente le coup.

Je me souviens l'hiver dernier, en Creuse avec des températures à -20°, ce sont les lauriers sauce qui n'ont pas resistés.

Vous savez de combien ça pousse par an ?





Dernière édition par hildegarde le Mar 26 Mar 2013 - 21:55, édité 1 fois

________________________________________________________
clic flower

hildegarde
Modérateur

Féminin Nombre de messages : 3382
Loisirs : manger des fleurs
Date d'inscription : 14/05/2010

Voir le profil de l'utilisateur http://www.mauvaisesherbes.org/

Revenir en haut Aller en bas

Re: Mon jardin de fainéante

Message par texto31 le Mar 26 Mar 2013 - 8:06

En ce qui concerne l'Eucalyptus, celui qui se trouvait dans le jardin a fini sur le toit du garage après un gros coup de vente.

Les racines ne s'enfoncent pas et restent proches de la surface, aussi après que le sol soit détrempé, le coup de vent l'a couché ( bon en fait le vent a pratiquement couché tous les eucalyptus du secteur)

ça pousse vite, ça sent bon mais c est dangeureux à moyen terme. Tu peux éventuellement te rabattre sur un Eucalyptus buisson, pourquoi pas ?

texto31
Membre Premium

Masculin Nombre de messages : 143
Localisation : toulouse
Date d'inscription : 23/01/2011

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Mon jardin de fainéante

Message par hildegarde le Mar 26 Mar 2013 - 14:06

bof.. un buisson ça me tente moyen. L'idée était d'avoir de l'ombre rapidement, avec un arbre aux vertues thérapeutiques, ...mais je me demande si elle était si bonne que ça ! Laughing

je vais voir l'evolution sur 1 an, et si ça ne colle pas, je le remplacerai par autre chose.

________________________________________________________
clic flower

hildegarde
Modérateur

Féminin Nombre de messages : 3382
Loisirs : manger des fleurs
Date d'inscription : 14/05/2010

Voir le profil de l'utilisateur http://www.mauvaisesherbes.org/

Revenir en haut Aller en bas

Re: Mon jardin de fainéante

Message par Aristote le Mar 26 Mar 2013 - 14:49

Pour info mon eucalyptus a poussé d'environ 50cm en 6 mois avant que je le coupe. Mais cela doit dépendre de l'espèce, de la pluviométrie, altitude etc..
J'ai moi aussi comme toi décidé de planter cet arbre pour ses vertus térapeutiques. Je pensai pouvoir faire des inhalations en mettant simplement des feuilles dans un bol d'eau chaude mais c'est raté. Aucun effet. Vaut mieux acheter des huiles essentielles.

________________________________________________________
“Plus un homme est bête et moins l'existence lui semble mystérieuse.” Arthur Shopenhauer
"Moins on pense, plus on parle" Montesquieu
Les choses nécessaires coûtent peu, les choses superflues coûtent cher. Diogène

Aristote
Modérateur

Masculin Nombre de messages : 3261
Localisation : Planète Terre
Loisirs : Oenophile et trollicide
Date d'inscription : 08/11/2012

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Mon jardin de fainéante

Message par agralil le Mar 26 Mar 2013 - 16:40

pour le coté ombre+pousse (relativement) rapide il y a le saule, j'aime beaucoup la lumière vert jaune qui filtre à travers les feuilles en été (avec un petit vent frais, qui agite les feuilles et fais varier la lumière, c'est fantastique)

et l'osier n'est pas une chose si désagréable à avoir sous la main, si ?

par contre, on perd l'odeur (ça repousse vraiment les moustiques ?)

et même si ça pousse vite, je doute qu'il pousse SI vite

pourquoi pas du bambou si la vitesse de pousse est le plus important ?
au pire, les pousses se mangent :p

dans le sud, proche d'une maison, j'éviterai l’eucalyptus, c'est une vrai allumette, ça s'enflamme comme un rien Crying or Very sad


pour les infusions, Aristote, tu les a séché les feuilles ?

agralil
Membre Premium

Masculin Nombre de messages : 732
Age : 42
Localisation : yvelines
Emploi : employé libre service
Loisirs : rares
Date d'inscription : 24/02/2013

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Mon jardin de fainéante

Message par ghp le Mar 26 Mar 2013 - 16:50

@agralil
Méfiance pour le bambou. c'est un peu une plante invasive.

________________________________________________________
« Il y a trois sortes de tyrans. Les uns règnent par l’élection du peuple, les autres par la force des armes, les derniers par succession de race. » - Étienne de La Boétie (Discours de la servitude volontaire)
« Aucun homme n'est né avec une selle et des rênes sur le dos, et aucun non plus n'est né avec des bottes et des éperons pour le monter. » William Rumbolt
Si le climat était une banque,  cela ferait longtemps qu'il serait sauvé.

ghp
Membre Premium - Participe à rendre le contenu de nos forums plus pertinent & pragmatique

Masculin Nombre de messages : 1820
Localisation : Ichi ;)
Date d'inscription : 08/05/2010

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Mon jardin de fainéante

Message par Aristote le Mar 26 Mar 2013 - 17:07

Agralil a dit:
pour les infusions, Aristote, tu les a séché les feuilles ?

Palsambleu non j'ai oublié....!

Définition de palsambleu:
A l'origine, il y avait le juron "par le sang (de) Dieu !", cité au XIVe siècle.Mais
vous pensez bien qu'à certaines périodes comme l'Ancien Régime (du XVe
au XVIIIe siècle), par exemple, où la noblesse et le clergé étaient tout
puissants, un tel juron était blasphématoire.
Palsambleu serait donc une déformation 'politiquement correcte' de ce jurondont on trouve déjà en 1402 la version "par le sanc bieu".

Mais tu penses qu'en les faisant sécher cela pourra être efficace pour des inhalations ?

________________________________________________________
“Plus un homme est bête et moins l'existence lui semble mystérieuse.” Arthur Shopenhauer
"Moins on pense, plus on parle" Montesquieu
Les choses nécessaires coûtent peu, les choses superflues coûtent cher. Diogène

Aristote
Modérateur

Masculin Nombre de messages : 3261
Localisation : Planète Terre
Loisirs : Oenophile et trollicide
Date d'inscription : 08/11/2012

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Mon jardin de fainéante

Message par Catharing le Mar 26 Mar 2013 - 17:16

ghp a écrit:@agralil
Méfiance pour le bambou. c'est un peu une plante invasive.

Salut,
certaines espèces ne développent pas de rhizomes..

Catharing
Modérateur

Masculin Nombre de messages : 4078
Localisation :
Date d'inscription : 22/11/2011

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Mon jardin de fainéante

Message par hildegarde le Mar 26 Mar 2013 - 21:37

j'envisage déjà de mettre des bambous en bordure du petit parking que je vais faire en bas près de la porte, du coup je ne veux pas trop surcharger le terrain en bambous..a oui j'avais oublier de vous le dire, j'ai mis un figuier près de l'ancien cerisier, un peu plus vers le milieu du terrain.

là au milieu de l'image (a peu près)....






...je vais voir lequel des deux gagnera la course à l'ombre, celui qui perdra dégagera...

sur cette photo vu dans l'autre sens, vous pouvez voir aussi le petit muret avec la barrière que j'ai monté pour retenir la terre sur la droite...

________________________________________________________
clic flower

hildegarde
Modérateur

Féminin Nombre de messages : 3382
Loisirs : manger des fleurs
Date d'inscription : 14/05/2010

Voir le profil de l'utilisateur http://www.mauvaisesherbes.org/

Revenir en haut Aller en bas

Re: Mon jardin de fainéante

Message par hildegarde le Mar 26 Mar 2013 - 21:53

ce week end je voulais faire des semis, le hic c'est que je n'ai pas de place à l'interieur....du coup, j'ai fais une petite serre avec des trucs récupérés...j'en ai profité pour commencer le jardin aromatique.

ça c'est sur le haut droit du terrain de derrière.



Sur celle là on se rend mieux compte par rapport au cerisier.



Voilà la serre proprement dite, comme je n'avais pas grand chose sous la main, sur les cotés j'ai mis des jardinières retournées et des pots en terre, sur le devant j'ai mis une bordure en bois que j'avais acheter pour le jardin aromatique et sur le dessus, c'est une porte de douche.




ça m'a permis de faire quelques semis...

________________________________________________________
clic flower

hildegarde
Modérateur

Féminin Nombre de messages : 3382
Loisirs : manger des fleurs
Date d'inscription : 14/05/2010

Voir le profil de l'utilisateur http://www.mauvaisesherbes.org/

Revenir en haut Aller en bas

Re: Mon jardin de fainéante

Message par ghp le Mer 27 Mar 2013 - 18:10

hildegarde a écrit:j'envisage déjà de mettre des bambous en bordure du petit parking que je vais faire en bas près de la porte, du coup je ne veux pas trop surcharger le terrain en bambous..a oui j'avais oublier de vous le dire, j'ai mis un figuier près de l'ancien cerisier, un peu plus vers le milieu du terrain.


...je vais voir lequel des deux gagnera la course à l'ombre, celui qui perdra dégagera...

sur cette photo vu dans l'autre sens, vous pouvez voir aussi le petit muret avec la barrière que j'ai monté pour retenir la terre sur la droite...

Pourquoi ne pas mettre des plantes régionales ? Elles s'adapteront au terrain comme au climat, surtout pour les rustiques. Et des fruitiers ?
S'il y a un parc naturel (régional ou national) à proximité, tu devrais pouvoir recueillir des avis éclairés. Certains font même de la vente.
Texto31 avait aussi donné un lien vers un guide de jardinage : http://terredopale.fr/manuel

________________________________________________________
« Il y a trois sortes de tyrans. Les uns règnent par l’élection du peuple, les autres par la force des armes, les derniers par succession de race. » - Étienne de La Boétie (Discours de la servitude volontaire)
« Aucun homme n'est né avec une selle et des rênes sur le dos, et aucun non plus n'est né avec des bottes et des éperons pour le monter. » William Rumbolt
Si le climat était une banque,  cela ferait longtemps qu'il serait sauvé.

ghp
Membre Premium - Participe à rendre le contenu de nos forums plus pertinent & pragmatique

Masculin Nombre de messages : 1820
Localisation : Ichi ;)
Date d'inscription : 08/05/2010

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Page 1 sur 2 1, 2  Suivant

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut

- Sujets similaires

 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum