Mesures immédiates pour réduire le risque

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

Mesures immédiates pour réduire le risque

Message par Andros le Sam 12 Mai 2007 - 19:03

(Ceci est une ébauche)

Se préparer à une grave crise, en achetant des préparatifs, est une chose.

Changer son mode de vie pour éviter d'être rpis au piège en est une autre.

Dans ce thread, j'aimerais qu'on aborde les diverses mesures qu'un foyer "typique" devrait prendre pour réduire son exposition au risque d'une récession économique. Cela a sans doute été fait ailleurs, et bien mieux, mais que cela ne nous prive pas de l'opportunité d'y réfléchir.

Par foyer "typique" j'entends un couple avec deux enfants, qui passe son Samedi dans un centre commercial malgré les dettes accumulées à cause de la maison (un pavillon surévalué en banlieue), les deux voitures, et les "crédits révolvers" contractés ici et là (par exemple à l'occasion des fêtes de Noël où il fallait impérativement une Playstation aux gosses...)

A mon avis, le chnagement de mode de vie ne devrait pas inclure un déménagement ou un changement d'emploi, ca serait de trop radical à conseiller.

Mon avis serait le suivant :

Etape 1 : reboucher les fuites d'argent

- faire une comptabilité générale du foyer, pour voir où va l'argent

- pour toutes les dépenses inévitables mais non fixes (le supermarché, le téléphone), déterminer un montant fixe à dépenser par semaine ou par mois.

- Essayer de comprimer et d'optimiser continuellement ces dépenses : apprendre à communiquer vite et efficacement au téléphone (et à ne pas rappeler si on a oublié quelque chose), ne plus acheter de plats cuisinés ou de produits de marque, ou inutiles (Actimel...), se nourrir avec plus de pertinence (moins de viande ou de saloperies chères comme les knackis)

- planifier tous les autres achats, et se restreindre à l'essentiel : plus d'achats compulsifs, pas de renouvellement de garde-robe (qui sera portée jusqu'à l'usure, quitte à porter les habits "de fête"... qui seront out dans cinq ans de toutes façons). On use tout ce qu'on a jusqu'à la corde (ou presque)

- Supprimer toutes les sorties liées à la consommation, comme "faire un tour aux puces" ou passer par le centre commercial. On le remplacera par des sorties en famille dans la nature ou des musées, histoire de se découpler de la société de consommation. La visite de musées peut, si elle est bien menée, flatter davantage l'amour-propre que le fait de consommer, qui je trouve est toujours un peu "sale" (crainte de s'être fait arnaquer, perte d'argent pour d'autres achats , et donc expérience concrète de la faiblesse du niveau de vie etc.)

- restreindre l'accès des gosses à la télé (une heure par jour), au téléphone mobile. Se faire prêter des DVD, ou les emprunter au comité d'entreprise, au lieu de les acheter.

Etape 2 : sortir de l'endettement

- Utiliser le surplus pour se constituer une trésorerie, histoire d'avoir à éviter de recourir au "crédit de consommation". Rembourser tous les crédits à la consommation et assimilés. Renvoyer les cartes types "cartes FNAC" pour ne plus avoir la tentation d'y toucher

- Vendre celle des deux voitures qui rapporterait le plus d'argent et rembourser un crédit avec. La voiture peut rapporter en valeur brute, ou bien en consommation de carburant.

- On évitera de toucher aux objets de confort (meubles de style, bijouterie de pacotille) dont la valeur de revente est faible, mais dont la charge émotive est forte, ce afin de ne pas se mettre la famille à dos pour rien.

- Avoir un Livret A à 2% et des dettes à 7% est débile, il faut utiliser les fausses réserves , qui ne rapportent rien, pour sortir de la dette le plus vite possible.

- le but du jeu est de restreindre les dépenses de telle manière que le surplus qui se dégage puisse rembourser plus rapidement le crédit, qui est le véritable risque. Cela ne marche qu'avec de l'accumulation sur plusieurs années. Dans les faits, il y a tellement d'années en jeu qu'en fait on ne reviendra jamais au niveau de vie qu'on vient de quitter. Même avec un ou deux salaires moyennement élevés, donc, il faut accepter de vivre modestement pour des décénnies.

Etape 3 : se désengager du système

- Avoir un ou deux panneaux solaires (ECONOMISER pour les avoir, ne pas les acheter à crédit !), afin d'apprendre à optimiser l'énergie. Dans le même esprit, un simple appareil de mesure de consommation (on en trouve dans tous les supermarchés maintenant) aidera déjà à optimiser la consommation.

- Un peu plus "hardcore", avoir son propre potager et inclure les enfants dans ce travail. C'est la honte suprême dans les banlieues pavillonaires mais bon vu le prix des légumes de nos jours c'est au moins équivalent financièrement, meilleur qualitativement, et cela constitue un filet de sécurité supplémentaire en cas de chômage / récession.

Andros
Membre fondateur

Masculin Nombre de messages : 1132
Date d'inscription : 12/12/2006

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Mesures immédiates pour réduire le risque

Message par loulie le Sam 12 Mai 2007 - 20:17

Prions pour que tu sois entendu, grand chef...

Je suis hors jeu sur ce coup là aussi car je n'ai pas adhéré au système... je n'ai pas à en sortir ! 10 000 euros par an, sous une forme ou une autre, suffisent pour moi, les mangeoires d'oiseaux, 3 maisons et 9 hectares de nature.

Commentaire sur l,expression "niveau de vie"... l'expression fait figure de valeur fondamentale dans cette société contemporaine, elle sous-entend que plus le niveau est élevé, plus on peut se payer à peu près ce qu'on veut plus ou moins quand on le veut avec le plus de "confort artificiel" possible... c'est une valeur artificielle qui a acquis ses lettres en tant que droit et besoin fondamental... les systèmes économiques sont basés sur la recherche de l'élévation de ce niveau de vie.. au détriment de la QUALITÉ DE LA VIE !

... mais... pourquoi ne pas oser être radical ? Pour changer de vie, il faut peut-être changer vraiment de vie, et ça peut inclure, ou même commencer par changer de travail... non ?
La destruction des habitats naturels ce n'est pas assez radical ?
Et les coûts exorbitant de tous les intermédiaires improductifs qui interviennent dans tes finances et l'administration de tes affaires ?
La disparition des abeilles non plus ?

Changer de cette sorte de vie là, ça doit être très très difficile...

courage et persévérance...et surtout, éduquez vos enfants dès le début... c'est bien beau de réduire ses dettes et gérer ses finances mais si pendant ce tempslà les enfants continuent d'évoluer pourris et gâchés par les mèmes idées sociales et consommatrices, paresseux, continuant à niaiser devant la télé et jouer à des jeux anesthésiant, faire du chantage pour accéder à des produits polluants et nuisibles... tout sera à recommencer... s'il en reste quelque chose!

Einstein a dit (plus ou moins) "on ne pourra pas résoudre les problèmes de maintenant avec les structures de pensées qui les ont créés"

oui, je vous souhaite beaucoup de courage et de persévérance... tendez vers le bonheur entre vous surtout, c'est une valeur qui ne trahit pas...et qui est un bon guide.
Comme a dit christophe33 sur un autre forum... l'Amour prend du temps.

amour toujours
loulie des bois et des rivières

loulie
Membre

Féminin Nombre de messages : 24
Date d'inscription : 03/05/2007

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Mesures immédiates pour réduire le risque

Message par transhuman le Dim 13 Mai 2007 - 0:05

Par foyer "typique" j'entends un couple avec deux enfants, qui passe son Samedi dans un centre commercial malgré les dettes accumulées à cause de la maison (un pavillon surévalué en banlieue), les deux voitures, et les "crédits révolvers" contractés ici et là (par exemple à l'occasion des fêtes de Noël où il fallait impérativement une Playstation aux gosses...)"

C'est là où je suis en total désaccord...

Les "foyers typiques" de ma connaissance sont plutôt à jongler entre des tas de contraintes :

- Les crédits, en général Le crédit au singulier, est particulièrement utile lorsque l'un des deux conjoints connait des périodes de CDD ,

- Les playstations c'est comme les abonnements au club de sport ou de danse les enfants en ont besoin pour se faire des copains etc...

Faut arrêter de taper sur les épiphénomènes du monde consummériste. Une carte "FNAC" pour reprendre l'exemple m'a permis d'économiser 300€ sur 2 années grace aux promos.

LE problème du monde moderne occidental et consumériste tiens en deux faits :
- Le surendettement,
- La surconsommation ,

Mais PAS l'endettement ni la consommation...

La meilleure façon de "réduire le risque " pour un couple moyen c'est, à mon avis, de grouper ces crédits pour obtenir une mensualité FIXE;
- D'investir dans une éducation pour ses enfants,
- D'apprendre à dépendre le moins possible du système, notamment en sachant réparer, entretenir et faire durer ses acquisitions

Bref pour une famille moyenne, sans connaissances particuliere, ni moyen adaptés à l'autonomie, le mieux est d'abord de suivre les conseils par exemple de 60 millions de consommateurs et de système D

C'est pas glorieux mais c'est à la portée du plus grand nombre même du petit couple avec benjamin et bébé coincés dans leur F3 entre les grands ensembles et le périph...

________________________________________________________
"J'arrêterais de faire de la politique le jour où ceux qui font de la politique arrêteront de faire les guignols....."
Coluche

P'tain dire que c'etait il y a 30 ans et que rien n'a changé en mieux depuis ....

transhuman
Membre Premium

Masculin Nombre de messages : 1502
Emploi :
Loisirs :
Date d'inscription : 07/01/2007

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Mesures immédiates pour réduire le risque

Message par transhuman le Dim 13 Mai 2007 - 0:50

Autre paramètre important pour "sortir" du système ou du moins en dépendre le moins possible : l'éducation des adultes, l'auto formation , les cours du soirs, le CNAM ou le CNED, bref tout ce qui peut améliorer votre niveau de réflexion et aussi votre salaire.

Parce que l'une des plus grosses saloperies de notre société réside dans l'éducation. Pas parce qu'il y a des gosses de riches et des gosses de smicards, pas parce qu'au final il y a des polytechniciens et des techniciens de surface mais parce que tout est présenté comme si le résultat etait définitif !!

Faut pas se laisser faire. Le jeune de 20 ans qui à un CAP de charcuterie ou de plomberie a tout à fait le droit de passer 10 ans à apprendre les maths ou l'histoire médiévale. Itou pour la femme au foyer qui , une fois les enfants émancipés , se trouve fort désemparée. ( "...tes anges n'aiment pas devenir vieux..." disait le groupe téléphone il y a 20 ans ...)

Avec de l'éducation on devient , difficilement mais surement, plus réfléchi donc plus autonome. Et, souvent, on reconstruit un peu de sa fierté.

________________________________________________________
"J'arrêterais de faire de la politique le jour où ceux qui font de la politique arrêteront de faire les guignols....."
Coluche

P'tain dire que c'etait il y a 30 ans et que rien n'a changé en mieux depuis ....

transhuman
Membre Premium

Masculin Nombre de messages : 1502
Emploi :
Loisirs :
Date d'inscription : 07/01/2007

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Mesures immédiates pour réduire le risque

Message par Andros le Dim 13 Mai 2007 - 7:46

Je suis d'accord avec toi Transhuman, mais je parlais effectivement des Surconsommateus Surendettés, car j'en connais aussi plein... !

<<
- Les playstations c'est comme les abonnements au club de sport ou de danse les enfants en ont besoin pour se faire des copains etc...
>>

Là aussi je suis d'accord... et c'est triste.

Andros
Membre fondateur

Masculin Nombre de messages : 1132
Date d'inscription : 12/12/2006

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Mesures immédiates pour réduire le risque

Message par transhuman le Dim 13 Mai 2007 - 8:02

Salut Andros :

".. et c'est triste." :

Ah bon . Pourquoi ? Perso j'ai plutot de bon souvenirs des parties avec mes garçons et avec leurs copains .

________________________________________________________
"J'arrêterais de faire de la politique le jour où ceux qui font de la politique arrêteront de faire les guignols....."
Coluche

P'tain dire que c'etait il y a 30 ans et que rien n'a changé en mieux depuis ....

transhuman
Membre Premium

Masculin Nombre de messages : 1502
Emploi :
Loisirs :
Date d'inscription : 07/01/2007

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Mesures immédiates pour réduire le risque

Message par transhuman le Dim 13 Mai 2007 - 8:10

", mais je parlais effectivement ..." :

J'ai bien vu mais j'ai réagi parce que souvent le discours contre la société actuelle à tendance à faire comme si les gens étaient tous des abrutis au comportement piloté par la pub et l'arrivisme et surtout comme si le couple de français moyen possédait une maison avec 1000 m^2 de jardin et le temps pour s'en occuper.

La réalité est moins folichonne : en général le couple de francais moyen est dans un F3 bien situé ou dans un F4 excentré et passe 1H20 par jour dans des transports domicile travail.
Le dit travail est de plus en plus stressant car on doit y être autonome y compris pour fixer ses propres objectifs.
Enfin l'emploi du temps de la vie familiale est souvent congestionné par les problèmes administratifs et l'abscence d'aide vraiment pratique pour les femmes.

Malgré celà je suis souvent épaté du nombre de ces français ordinaire qui arrivent à comprendre les enjeux socio économiques actuels ( regret intense : bon ok ils sont pas assez nombreux !! )

________________________________________________________
"J'arrêterais de faire de la politique le jour où ceux qui font de la politique arrêteront de faire les guignols....."
Coluche

P'tain dire que c'etait il y a 30 ans et que rien n'a changé en mieux depuis ....

transhuman
Membre Premium

Masculin Nombre de messages : 1502
Emploi :
Loisirs :
Date d'inscription : 07/01/2007

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Mesures immédiates pour réduire le risque

Message par cerise le Dim 13 Mai 2007 - 8:14

moi aussi, les "foyers typiques" que je connais n'ont pas l'intention de vouloir "décroître", ça ne doit pas être évident tous les mois, mais les 4x4 sont toujours là, les téléphones portables à portée d'oreille, et tout ce qu'il faut montrer... comment accepter de déchoir une fois qu'on a eu accès à ces merveilles ?!
alors s'ils font des économies, c'est sur la bouffe, les vacances... ce qui ne se voit pas trop.
Les grands-parents aussi s'y mettent en participant de plus en plus aux frais, en subventionnant les "essentiels" pour les gamins... Bref, vous connaissez le topo. Rolling Eyes
Je ne pense pas que ces gens veuillent se préparer d'eux-mêmes à quitter tout cela, surtout si c'est chèrement acquis.
Il faut qu'il y ait au moins une petite lueur de volonté, on va supposer qu'elle y est clind'oeil
alors par où commencer quand vous êtes guettés de toutes parts et très largement consentants ?

des revues comme 60 millions de cons. ou que choisir, même système D pourquoi pas ? c'est un 1er pas et on apprend à y débusquer certains pièges, même si bien sûr ça ne remet pas en question le système. on peut aussi les lire gratis en médiathèque.

des gens m'ont rapporté qu'il y a des émissions télé, où l'on peut glaner des idées récup etc. si leur impact peut tenir un peu et donner envie d'aller plus loin tant mieux !
-l'éducation : le cned est gratuit pour les scolaires ( à condition qu'on habite à l'étranger ou qu'il y ait une raison médicale) mon fils en a bénéficié 2 ans et ça lui a fait bcp de bien, mais c'est toujours l'éducation nationale... quant à l'école à la maison, ça devient difficile déjà pour les convaincus, les " foyers typiques" inutile d'y songer.

-pour les 1ers pas vers "la sortie" :
je dirais, malgré ce que c'est devenu, de faire l'effort de franchir la porte des magasins "bio", si l'on veut bien, il y a quand même souvent à portée de regard des revues, des livres, même des revues gratuites, des annonces qui peuvent donner des idées aussi... genre Biocontact, Bio info en Belgique, ce sont des gratuits de qualité et qui fait l'effort d'aller chercher au-delà sera bien récompensé.
Mais avant tout il faut qu'il y ait une décision de vouloir s'en sortir, et ça on ne peut pas décider à la place de l'autre !
On peut arriver à se couper petit à petit de tout ça, par l'adhésion à un groupe :
ça peut être tout bêtement la famille, dont un membre leader a donné l'exemple de s'en être un peu sorti.
ou alors le voisin qui fait partie d'une amap, etc. ça commence par de toutes petites choses et ça prend du temps... hélas !
clind'oeil et ça en fait perdre aussi à ceux qui essaient de trouver des solutions pour aider à s'en sortir des gens qui ne sont pas sûrs de le vouloir vraiment ! Rolling Eyes


Dernière édition par le Dim 13 Mai 2007 - 8:17, édité 1 fois

cerise
Modérateur à temps partiel

Féminin Nombre de messages : 1129
Date d'inscription : 04/04/2007

Voir le profil de l'utilisateur http://marmite-norvegienne.blogspot.fr

Revenir en haut Aller en bas

Re: Mesures immédiates pour réduire le risque

Message par Andros le Dim 13 Mai 2007 - 8:16

transhuman a écrit:Salut Andros :

".. et c'est triste." :

Ah bon . Pourquoi ? Perso j'ai plutot de bon souvenirs des parties avec mes garçons et avec leurs copains .

Mouais... n'oublie pas que je suis prof... tout ce qui réjouit les enfants est donc suspect Suspect

Non sinon il s'agit plus de l'exclusion sociale entre ceux qui peuvent se permettre d'avoir une playstation et les (nombreux) autres qui n'en n'ont pas... ou pire qui en ont une vieille.

Attention, il y a des gamins qui n'en ont pas et qui du coup vont jouer chez ceux qui en ont (et il y a des gamins qui vont dans le même centre sportif et qui sont pas du tout amis avec d'autres là-bas), mais globalement les gamins le ressentent et en souffrent, vu comment ils se chambrent à ce sujet (et ils se chambrent l-dessus car ca marche).

Bon j'imagine qu'avant c'était celui qui pouvait s'acheter "Pilote" et celui qui ne le pouvait pas... mais ca reste triste. Oi c'est la société, c'est comme ca, mais donc notre société est triste, et on en vient au mal-être des enfants dans la nôtre.

Andros
Membre fondateur

Masculin Nombre de messages : 1132
Date d'inscription : 12/12/2006

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Mesures immédiates pour réduire le risque

Message par Andros le Dim 13 Mai 2007 - 8:24

transhuman a écrit:
La réalité est moins folichonne : en général le couple de francais moyen est dans un F3 bien situé ou dans un F4 excentré et passe 1H20 par jour dans des transports domicile travail.
Le dit travail est de plus en plus stressant car on doit y être autonome y compris pour fixer ses propres objectifs.
Enfin l'emploi du temps de la vie familiale est souvent congestionné par les problèmes administratifs et l'abscence d'aide vraiment pratique pour les femmes.

Cette réalité ne contredit pas celle que je décris, le pavillon mis à part, tu le convertis en appartement si ca te chante.

Il reste que les enfants vont à l'école en fringues de marque (parfois même de luxe) alors que la mère est toujours en haillons (déjà vu), que la bagnole qui sert à se rendre dans les embouteillages est souvent la seule fierté de son propriétaire, que même au travail il y a compétition sur les signes extérieurs de richesse et de modernité (PDAs, mobiles, costumes etc.).

Sinon on parle bien ici de la "classe moyenne supérieure", la classe populaire en est déjà à retourner chaque sou avant de le dépenser (et ce depuis longtemps), à rouler dans des caisses pourries, à manger des coquillettes etc. Et la classe populaire, c'est peu ou prou la moitié de la population...

Andros
Membre fondateur

Masculin Nombre de messages : 1132
Date d'inscription : 12/12/2006

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Mesures immédiates pour réduire le risque

Message par cerise le Dim 13 Mai 2007 - 8:25

et ça commence à la maternelle avec les goûters : mes fils avaient honte des miens faits maison et préféraient s'en passer...
Pareil pour la télé, les marques d'habits ( avant ça commençait au collège, maintenant c'est descendu au primaire ), les plays, les portables... le statut des parents appréhendé à travers la dégaine, le look, la bagnole... et ne parlons pas des toilettes sèches quand on recevait les copains, quoique maintenant comme on en parle un peu, les copains seraient même un peu jaloux ;-)
toutes ces préoccupations, c'est sûr que ça occupe l'esprit hélas moins disponible à acquérir des connaissances supérieures, j'admire les profs !

cerise
Modérateur à temps partiel

Féminin Nombre de messages : 1129
Date d'inscription : 04/04/2007

Voir le profil de l'utilisateur http://marmite-norvegienne.blogspot.fr

Revenir en haut Aller en bas

Re: Mesures immédiates pour réduire le risque

Message par Andros le Dim 13 Mai 2007 - 8:58

Ce ne sont pas des connaissances supérieures, mais des connaissances différentes de ce qui est le consensus universel, à savoir ce qu'ils voient à la télé.

Moi j'aime bien faire mon cours sur la pub et la manipulation. Il tourne avec l'exemple suivant :

- Vous voyez l'abribus devant le collège ? Mettons que je sois un commercant de la ville, et que je décide de mettre pour 1000 € par semaine une affiche sur cet abribus. Qu'est-ce que j'en attends ?

Les élèves (au bout d'un certain va-et-viens de réponses) : au moins 1000 € de plus

Moi : exactement. Donc une affiche mise quelque part fait que les gens viennent chez moi. (si j'ai de la chance, un élève se rend compte qu'il s'agit de la manipulation publicitaire, sinon je leur explqiue)

Moi : Mais maintenant , si cette affiche fait que je gagne non pas dans les 2000 € mais dans les 100.000 €, que va faire celui qui me loue l'espace publicitaire ? -> il va augmenter son loyer.
Donc en fait il SAIT, à peu près, combien de gens il va influencer et combien ca va rapporter à cet emplacement, Un emplacement à la lisière de la forêt va coûter moins qu'un emplacement en centre-ville.
Donc non seulement les gens sont manipulables, vous , moi on est manipulables, mais en plus on sait à quel degré ! Nous sommes prévisibles, d'une certaine manière.

Et maintenant, lorsque Nike fait une cmapagne de pub qui coûte 300 millions d'Euros en spots TV, ils en attendent... ->plus
Donc la télé c'est comme le panneau publicitaire... -> la télé nous manipule aussi ! (certains élèves sont choqués de cette révélation par le raisonnement)

(et maintenant le clou du spectacle)
D'ailleurs, vous avez déjà remarqué cela vous-mêmes je pense. Vous êtes au supermarché, il y a un enfant (une fois une élève a tout de suite dit : les pépitos ! preuve qu'elle voyait déjà où je voulais en venir) qui se promène sans même savoir qu'il y a des jouets dans le ryaon à côté. Il n'en a pas besoin maintenant, mais voilà, dès qu'il le voit, il veut l'avoir, et il va faire tout un scandale pour l'avoir.
Hein, vous l'avez déjà vu ca, non ? ->oui

Alors qu'il n'en avait pas besoin. Nous, devant la télé, c'est pareil.

Andros
Membre fondateur

Masculin Nombre de messages : 1132
Date d'inscription : 12/12/2006

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Mesures immédiates pour réduire le risque

Message par transhuman le Dim 13 Mai 2007 - 9:03

"Sinon on parle bien ici de la "classe moyenne supérieure", la classe populaire en est déjà à retourner chaque"

Ok le problème est là "classe moyenne" :

La dite classe est un oxymore il me semble.

En gros la plupart des couples se débattent entre l'argent d'un coté et le temps disponible de l'autre.

________________________________________________________
"J'arrêterais de faire de la politique le jour où ceux qui font de la politique arrêteront de faire les guignols....."
Coluche

P'tain dire que c'etait il y a 30 ans et que rien n'a changé en mieux depuis ....

transhuman
Membre Premium

Masculin Nombre de messages : 1502
Emploi :
Loisirs :
Date d'inscription : 07/01/2007

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Mesures immédiates pour réduire le risque

Message par transhuman le Dim 13 Mai 2007 - 9:07

Andros en fait tu parles moins du comportement du "francais moyen" mais plutot des adolescents préoccupés du paraitre et hyper angoissés à l'idée de se payer la honte...

...c'est pas nouveau, c'est pas économique, c'est sexuel !
Et çà leur passe aussi via le sexe...

Bon ceci dit, 2 ado à la maison c'est dur. Alors plusieurs classes d'ado tout le long de l'année perso je craquerait aussi.

Bon courage!

________________________________________________________
"J'arrêterais de faire de la politique le jour où ceux qui font de la politique arrêteront de faire les guignols....."
Coluche

P'tain dire que c'etait il y a 30 ans et que rien n'a changé en mieux depuis ....

transhuman
Membre Premium

Masculin Nombre de messages : 1502
Emploi :
Loisirs :
Date d'inscription : 07/01/2007

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Mesures immédiates pour réduire le risque

Message par Andros le Dim 13 Mai 2007 - 9:19

Si les parents sont les ados moyens (qui veulent leur 4x4-jouet) alors c'est ca.

Je me base sur la possibilité d'une récession en 2008 en France (qui pourrait durer longtemps), et j'essaie de m'adresser à ceux qui pourraient en être les victimes ALORS qu'elles pourraient s'en protéger.

Les pauvres gars dans leurs HLM sont déjà foutus dans ce scénario.

Andros
Membre fondateur

Masculin Nombre de messages : 1132
Date d'inscription : 12/12/2006

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Mesures immédiates pour réduire le risque

Message par Outback le Dim 13 Mai 2007 - 9:19

Ben dis-donc ça donne bien envie d'avoir des gosses tout ça ... Shocked

Comme disais Dupontel j'ai été sympa avec mes gosses j'en ai pas eu ! Laughing

(voilà c'était ma minute déconne, je sors mintenant...)

________________________________________________________
" La barbarie est l'état naturel de l'espèce humaine. La civilisation n'est pas naturelle. Elle résulte d'une fantaisie de la Vie. Et la barbarie finit toujours par triompher..." Robert E. Howard

Outback
Membre

Masculin Nombre de messages : 132
Age : 42
Localisation : Plein sud
Date d'inscription : 09/04/2007

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Mesures immédiates pour réduire le risque

Message par transhuman le Dim 13 Mai 2007 - 9:33

Il y a pas que les ado et leurs modes comme moteur de cette consommation éffrénée il y a aussi la "charmante " vie professionnellle :

Dans pas mal d'emplois, dits "de bureau", les gens ne connaissent pas le détail du travail de leurs collègues surtout s'il s'agit d'une spécialité différente de la leur.
Alors les appréciations professionnelles portent vite sur l'apparence des gens. Pour beaucoup de responsables de services ou d'équipes avoir un "look" est essentiel pour continuer à obtenir le budget nécessaire pour continuer à fonctionner.

Ce qui motive pas mal les achats qui sans cette compétition stupide deviendraient vite beaucoup plus simples.

________________________________________________________
"J'arrêterais de faire de la politique le jour où ceux qui font de la politique arrêteront de faire les guignols....."
Coluche

P'tain dire que c'etait il y a 30 ans et que rien n'a changé en mieux depuis ....

transhuman
Membre Premium

Masculin Nombre de messages : 1502
Emploi :
Loisirs :
Date d'inscription : 07/01/2007

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Mesures immédiates pour réduire le risque

Message par Andros le Dim 13 Mai 2007 - 10:07

Si ton chef est compétent, il juge sur la compétence.
S'il est marathonien, il jugera sur ton temps moyen au jogging.

S'il a juste un meilleur salaire que toi, lui permettant d'avoir une voiture et des vêtements plus chers, il jugera sur l'apparence.

A chaque fois que j'ai démissionné d'un poste, c'est parce qu'à un niveau ou à un autre de la hiérarchie au-dessus de moi il y avait un connard, qui allait couler la boîte. J'ai démissionné trois fois, dans chaque cas la boîte était dans la merde moins d'une demi-année parès mon départ.

Sauf lors de mon service, où c'est la pauvreté navrante de l'armée française (au niveau matériel et conceptuel) qui m'a dégoûté (et grâce à une maladie je suis parti, je n'ai pas insisté).

Sans vouloir me vanter, je pense être assez à l'affût des situations merdeuses, pour en avoir vécu plusieurs. C'est un truc qui se trouve dans les situations humaines, pas dans les chiffres.

C'est pour cela que je pense qu'on va dans le monde occidental tout droit vers la GROSSE catastrophe (fin du système).

Ceci dit, je crois que grâce à Internet, le système intellectuel et scientifique survivra, parce qu'on ne pourra jamais détruire tous les centres nodaux du réseau (de toutes façons il a été construit exprès pour cela) et parce que ce qui se passe avec Internet, c'est de la même magnitude que l'imprimerie, c'est un saut évolutionniste dans la gestion du savoir, un phénomène a commencé qui est très fort et qu'aucune crise ne va détruire.

A mon avis, lorsque les gens n'auront plus qu'un panneau solaire, à choisir entre le frigo et Internet ils prendront Internet.

Mais je m'égare...

le système est foutu, il faut aider les gens à s'en sortir (par eux-mêmes) s'ils nous le demandent.

Andros
Membre fondateur

Masculin Nombre de messages : 1132
Date d'inscription : 12/12/2006

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Mesures immédiates pour réduire le risque

Message par Canis Lupus le Dim 13 Mai 2007 - 11:36

Andros a écrit:le système est foutu, il faut aider les gens à s'en sortir (par eux-mêmes) s'ils nous le demandent.

Encore faudrait-il qu'ils demandent ces moutons désinformés :x

________________________________________________________


¤  "Rien ne sert de courrir, il faut partir à point." - La Fontaine  ¤  Très cher BOB ...  ¤  "An ounce of action is worth a ton of theory."¤

Canis Lupus
Membre fondateur

Masculin Nombre de messages : 3693
Age : 31
Date d'inscription : 16/11/2006

Voir le profil de l'utilisateur http://fullspectrumpreparedness.blogspot.com/

Revenir en haut Aller en bas

Re: Mesures immédiates pour réduire le risque

Message par Andros le Dim 13 Mai 2007 - 12:05

Oui mais s'ils ne nous le demandent pas on fait du prosélytisme, et du coup on ressemblerait à une secte avec nos visions apocalyptiques et notre mode de vie frugal.

Et puis les gens font ce qu'ils veulent.

Je suis sûr que la génération qui aura connu la crise aura aussi compris toute la toxicité des médias actuels, qui les a laissé si longtemps dans l'ignorance et même le mensonge (tout va très bien, Madame la Marquise...)

Andros
Membre fondateur

Masculin Nombre de messages : 1132
Date d'inscription : 12/12/2006

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Mesures immédiates pour réduire le risque

Message par Le_Celte le Sam 18 Aoû 2007 - 13:09

A mon avis, lorsque les gens n'auront plus qu'un panneau solaire, à choisir entre le frigo et Internet ils prendront Internet.>>>Hum, la je suis pas si sur que toi, internet c'est pas juste de l'electricité, si tu as plus de provider par exemple, ou si les USA plongent pour de bon...finit pour de bon internet...
De mon coté je trouve aussi que c est un outil génial, mais j'imprime/mémorise les docs au fur et a mesure que je les trouve.
Et pour moi ca seras un frigo ensuite...même si je songe a acheter un grand garde manger bientot...

Le Celte

Le_Celte
Membre Premium

Masculin Nombre de messages : 1237
Localisation : BREIZH
Emploi : webmaster
Date d'inscription : 10/08/2007

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut

- Sujets similaires

 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum