Liste d'achats d'urgence en cas de crash pétrolier

Page 3 sur 3 Précédent  1, 2, 3

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

Re: Liste d'achats d'urgence en cas de crash pétrolier

Message par Catharing le Mar 10 Juil 2012 - 9:27

Bonjour Sylvain,


en fait nous sommes déjà au cœur du problème et personne ne fera la queue aux supermarchés

Sur un tel sujet ,difficile d’être dans l'affirmation pure et dure,c'est ton sentiment mais il n'est pas forcement partagé par tous...

C'est de ce genre de réponses qui devraient remplir le web: hors il n'y a que des listes de supermarchés partout..

Ah bon? Peut-être aussi parce que le fait de continuer à subvenir aux besoins de sa famille à court terme en cas de pépin est une priorité?

Donc= être paysan (ou plutôt jardinier amateur) et au lieu d'avoir une dette pour de la nourriture : avoir une terre
N'est ce pas une bonne piste?

Avoir une terre?c'est une bonne idée oui,pour ceux qui peuvent en acquérir une (financièrement ,géographiquement)..Par chez moi ,faut se lever tôt pour qu'un fermier te vende un lopin....(ce que je comprends d'ailleurs)

Maintenant ,ce n'est pas parce que tu as une "terre" que tu vas subvenir aux besoins de ta famille sur le long terme.

Un exemple? Depuis plusieurs mois ,le temps est vraiment pourri en Bretagne,TOUS mes voisins et moi meme voyons toutes nos plantations partir en vrille,mildiou,vers blancs dans les salades,oignons qui pourrissent(a part les patates nouvelles et les fèves)...trop de flotte,pas de soleil,cette année çà va être dur dur...

Pour moi (tu as vu la précision Smile )c'est le type meme de sujet qui peut prêter à polémique au meme titre que l'achat d'une BAD.

Il est s'en doute plus facile de fédérer sur des "listes" ( que chacun peut moduler en fonction de ses moyens) que sur des achats aussi lourds qui resteront ,quoi qu'il arrive, du domaine du fantasme pour la plupart faute de moyens ..ou de volonté ..

Dans l'idée je suis d'accord avec toi à 200% mais dans la pratique.....

________________________________________________________
« Celui qui donne sa pitié au méchant fait tort au juste. »

"J'ai tendance à comparer les humains actuels aux légumes cultivés hors sol, sous serre.
Il suffit que tu les déplaces en terre, au soleil, en plein vent, sous la pluie, pour qu'ils crèvent. Tellement ils sont fragiles
." Lo de

Catharing
Modérateur

Masculin Nombre de messages : 4078
Localisation :
Date d'inscription : 22/11/2011

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Liste d'achats d'urgence en cas de crash pétrolier

Message par Barnabé le Mar 10 Juil 2012 - 11:10

sylvain a écrit:nous avons presque tous des racines paysannes et à l'époque on savait manger sans faire la queue aux supermarchés
A l'époque un paysan bossait tout le temps, 12 à 14 h par jour, 7 jours par semaine, 365 jours par an. Il finissait plié en deux, cassé de partout. L'hiver, dans certains coins, c'était choux, pommes de terres, pain, et un peu de charcuterie ou de gibier. Et c'était tout. Pendant plusieurs mois d'affilée. Et évidemment, un mode de vie très fruste (peu de loisirs, pas de télécommunications, très peu de transports...). C'est l'époque où un paysan ne connaissait que sa vallée, que le gros bourg d'à côté. C'était là tout son horizon. S'il avait vu plus loin, c'était pendant le service militaire uniquement.


Donc= être paysan (ou plutôt jardinier amateur) et au lieu d'avoir une dette pour de la nourriture : avoir une terre
N'est ce pas une bonne piste?
Tu vois les choses comment ? S'y consacrer à plein temps ? Ou bien faire ça en plus du boulot ? Viser l'auto-suffisance alimentaire, ou plutôt viser une production commerciale pour essayer d'en tirer un revenu ?

Pour m'exprimer clairement :
- si tu prévois que la fin des "esclaves énergétiques" va faire chuter la production agricole, alors il y aura des gens affamés, il y aura du désordre social. Comment on fait en sorte que sa production agricole reste à soi, c'est pas simple et ça nous amène à du hors charte. Je note juste que dans l'histoire, dans les périodes troublées, les paysans ne s'en sont pas toujours bien sortis : vols, pillages, confiscation, réquisition, champs dévastés par la guerre... Faire pousser et récolter est un travail de longue haleine ; s'il y a des gens violents et qui raisonnent à court terme, il est difficile de mener à bien cette production "lente".
- viser l'auto-suffisance, ce n'est pas évident, car la multiplicité des productions et des récoltes prend du temps et/ou demande des machines spécifiques (par exemple, c'est difficile de produire et transformer des céréales à petite échelle). Soit on y passe un temps réduit (par exemple 1 h tous les soirs) et on ne produira pas tout (mais produire une bonne part de ses fruits et légumes, c'est déjà bien). Soit on veut vraiment viser l'autosuffisance... et on risque de se rendre compte qu'on y passe plein de temps, que l'excédent de production ne permet pas de dégager un revenu complémentaire... et qu'on a plein d'autres besoins qui nécessitent des sous : vêtements, fournitures, livres, loisirs, logements, impots et taxes... Ou alors, c'est une vie ascétique, genre décroissant extrême, voire limite SDF.

- viser une production commerciale, pourquoi pas. C'est énormément de boulot, et la plupart des productions nécessitent des intrants, ne serait-ce que le gazole du tracteur. Et évidemment, un savoir-faire spécifique. Et l'envie de ne faire quasiment que ça.

Franchement, c'est très difficile. Dans les gens qui recherchent l'auto-suffisance, il y a souvent des "apports" financiers : déjà la maison et le terrain sont payés, car il n'y a pas suffisamment de revenu pour rembourser un prêt. Ensuite, il y a souvent une allocation (chômage, RSA, allocs familiale, retraite) ou un second revenu.

Chez les gens qui veulent produire commercialement, c'est très dur aussi. J'avais discuté avec 2 associés qui produisaient du porc noir élevé en plein air, en bio. Super produit, super élevage. A priori, ils valorisaient bien, puisqu'ils faisaient de la vente directe de produits transformés par eux (ça me rappelle quelqu'un qui disait récemment sur ce forum que c'est la panacée affraid ). Donc, toute la valeur ajoutée était pour eux. Sur le papier, c'est le top. Résultat des courses : ils voulaient arrêter. Le gars m'avait dit tel quel : "je bosse comme un furieux, et je n'arrive pas à dégager un revenu. Je rembourse mon prêt, c'est tout. Si ma femme ne travaillait pas à la ville, on ne s'en sortirait pas."

Sur le fond, c'est une bonne idée. Mais entre une bonne idée et la pratique, la transition peut s'avérer cruelle.

Cela dit, le jardin à côté de la maison ou chez la famille à la campagne, c'est sans doute une très bonne idée. Mais bien à côté de la maison, pour garder un oeil dessus. C'est une solution éprouvée dans de nombreux pays, en période de crise, de disette.


Dernière édition par Barnabé le Mar 10 Juil 2012 - 13:16, édité 2 fois

Barnabé
Membre Premium

Masculin Nombre de messages : 5287
Localisation : Massif Central
Date d'inscription : 28/04/2008

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Liste d'achats d'urgence en cas de crash pétrolier

Message par Invité le Mar 10 Juil 2012 - 11:31

Aucun de mes arrières-grand-parents, soit avant 1890 n'était agriculteur (avant je ne sais pas): métiers du cuir (pour 3 générations) postier, cheminot.

Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Re: Liste d'achats d'urgence en cas de crash pétrolier

Message par Semper le Mar 10 Juil 2012 - 12:02

Sylvain,

Tu n'arriveras pas a convaincre un citadin a devenir paysan, j'ai essayé...ça ne marche pas. mrsgreen

On te rétorquera, que la "pampa" c'est l'isolement culturel, que tu est tributaire a 100% de la voiture, que tu pollue plus qu'en ville...et autres poncifs.

Dans les faits, il est clair qu'en matiére de "culture" la campagne c'est mieux que le musée du Louvre, notamment pour les carottes.
Que je fais 1 plein tout les 40 jours (genre C15) en moyenne en étant artisan, car je travail local.
Que l'on peut faire les courses 1 fois par mois avec un utilitaire, plutot que d'aller a toutes heures a l'épicerie du coin.
Qu'il y a des groupements d'achats avec livraison au village, qu'il y a des bus pour se rendre en ville, que le medecin de campagne est aussi Para-pharmacien, que nos petites écoles dispensent une bonne éducation a la "Etre et Avoir"...justement Very Happy
Que les producteurs locaux sont accessibles a pied.
Que l'on se chauffe au bois d'arbre...etc etc.

Bien sur "Rungis" poumon de la capitale est ravitaillé pour des milliers de poids lourds...

Alors, je te rejoins dans ton raisonnement.

Aprés c'est vrai que la terre c'est du travail et du temps....mais pas dans les transports.

La bonne liste d'achat en cas de crash pétrolier, c'est celle que l'on a fait AVANT.
Le magret de canard ou le Corn-beef, là est la question.

Mes 2 chataignes.




Semper
Modérateur à temps partiel

Masculin Nombre de messages : 1759
Date d'inscription : 13/11/2010

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Liste d'achats d'urgence en cas de crash pétrolier

Message par serilynpayne le Mar 10 Juil 2012 - 13:17

Philippe13 a écrit:

-Une terre lointaine peut être occupée ou pillée systématiquement et le citadin n'est pas le bienvenu


Le citadin avec ses idées toutes faites n'est pas le bienvenu , la personne qui s'implique n'a pas de soucis à moins d'être en haute corse ! Et en cas de retour à la terre tu t'installe pas pour 6 mois , mais pour la vie , alors les "gens du coin" il vont se faire une raison ... Ca me gave ce genre de discours , on a l'impression d'être au 17e , encore la semaine dernière on m'a sorti la petite phrase "oui mais toi t'es pas d'ici" (au sujet d'une subvention communale) en fait c'est du pipeau , c'est une forme de jalousie. La subvention je vais l'avoir. Je suis en France (et en Europe) partout CHEZ MOI.

S'impliquer , c'est l'entraide , l'association des parents d'élèves, les pompiers volontaires (si y'en a encore) , la mairie , le coup de main , la fête du village ... chez moi on est à la campagne , et on sait sur qui on peut compter.

En Grèce en ce moment c'est retour à l'agriculture de 7% de la population active lien

Naguère, en discutant avec un Portugais, il m'a dit qu'au Portugal ceux qui s'en sortaient c'était ceux qui avaient un jardin.

Alors faites comme vous voulez , mais la culture perso + le stockage (bocaux, confiture, viande séchée/fumée, légumes secs, pdt, carottes , poireaux pour l'hiver, poules, lapins cochon si on a de la place ...) vous permet d'être moins dépendant d'un système qui se gaufre .

Le matériel eh ben ça vient par neccéssité , je cultive, il me faut des bottes et des outils, je chasse il me faut un fusil et des munitions, je pêche il me faut une ou 2 cannes du fil et des hameçons, je stocke il me faut moult bocaux et des joints, je fume fumeur il me faut un fumoir, j'ai des abeilles il me faut des cadres et des plaques de cire, je fais mon bois il me faut une tronçonneuse (et 3 chaînes) des scies des haches etc ...

Ce qui est plus dur à acquérir c'est le savoir faire, du style dépecer un chevreuil , ou réussir son cochon salé ! C'est pour ça qu'il faut profiter d'un accès hénaurme à l'information, investir dans quelques livres (style Revivre à la campagne de Seymour) , et faire ses premiers essais de culture , quitte à se planter. On apprend plus de ses échecs que de ses réussites.

Essayer de passer un mois avec juste ce que vous pouvez produire , juste pour rire !

Si on doit faire face à une situation de crise bien prévisible , faut pas hésiter et faut se sortir les pouces du c*l , la terre c'est dur , très dur , mais ça rend bien la sueur qu'on y met , les patates par exemple c'est de la balle !

Faut pas s'emmerder à faire des melons ou des asperges (sauf si on est dans la région de production) faut aller à l'essentiel , pdt, courges, choux , carottes , pois secs etc ... Allez jeter un oeuil sur le potager d'un "ancien" , regardez ce qu'il cultive ! Mon voisin (dcd depuis) faisait 300 kg de patates et ça lui faisait l'année . Tous les jours : soupe .


________________________________________________________
Lorsque je revois un film sur Jeanne d'Arc , chaque fois je me dis - c'est idiot- elle va s'en tirer... ce n'est pas possible .
http://chezery.ctmen.ch/

serilynpayne
Animateur

Masculin Nombre de messages : 3142
Age : 53
Localisation : Duché de Savoie
Emploi : éleveur de biches
Date d'inscription : 16/11/2008

Voir le profil de l'utilisateur http://chezery.ctmen.ch/

Revenir en haut Aller en bas

Re: Liste d'achats d'urgence en cas de crash pétrolier

Message par Barnabé le Mar 10 Juil 2012 - 16:16

serilynpayne a écrit:En Grèce en ce moment c'est retour à l'agriculture de 7% de la population active lien

Naguère, en discutant avec un Portugais, il m'a dit qu'au Portugal ceux qui s'en sortaient c'était ceux qui avaient un jardin.

Tout à fait, c'est pour ça que j'écrivais :
C'est une solution éprouvée dans de nombreux pays, en période de crise, de disette..
- Je me rappelle aussi avoir lu (dans les CR de Rammstein) que les Russes de la crise de la fin des années 90 faisaient beaucoup appel à la production du lopin à la campagne.
- D'ailleurs, historiquement, il y a aussi le fait que Staline a autorisé les kolkhoziens à cultiver un petit lopin privé, et que la production très importante de ces lopins (relativement à leur surface) avait contribué à enrayer les famines.
- quelqu'un témoignait récemment ici sur un pays d'europe de l'est (me rappelle plus lequel) et soulignait aussi l'importance des jardins.
- j'avais lu un témoignage, vers l'an 2000, sur le Japon qui subissait alors une crise éco molle liée au cours du yen (je cite de mémoire, désolé pour les imprécisions), qui disait que beaucoup de Japonais s'étaient remis à cultiver un petit lopin de légumes ; même un couple de cadres moyens disait qu'ils s'y étaient mis.

Pour autant, ce n'est pas forcément un passage obligé. D'ici 10 ans, j'ai du mal à imaginer en France des pénuries durables et généralisées. Un doublement des prix de l'alimentation, oui. Mais, à part les ménages les plus modestes, pour la plupart des gens il y a quand même des moyens d'amortir une hausse des prix de l'alimentation : acheter de la nourriture plus basique (moins transformée) et cuisiner davantage ; manger moins souvent à l'extérieur ; consommer moins de protéines animales...

Barnabé
Membre Premium

Masculin Nombre de messages : 5287
Localisation : Massif Central
Date d'inscription : 28/04/2008

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Liste d'achats d'urgence en cas de crash pétrolier

Message par Catharing le Mar 10 Juil 2012 - 20:11

http://www.le-projet-olduvai.com/t685p50-liste-d-achats-d-urgence-en-cas-de-crash-petrolier

par merlin06 Aujourd'hui à 17:55


Merlin06 a dit:

Les russes pratiquent la BAD depuis un bon
moment, la datcha est une sorte de maison de campagne simple ou le
jardin tient une place importante.
Ma belle grand-mère d'origine ukrainienne, malgrès sont âge avancé tient très bien son potager.
http://fr.wikipedia.org/wiki/Datcha

________________________________________________________
« Celui qui donne sa pitié au méchant fait tort au juste. »

"J'ai tendance à comparer les humains actuels aux légumes cultivés hors sol, sous serre.
Il suffit que tu les déplaces en terre, au soleil, en plein vent, sous la pluie, pour qu'ils crèvent. Tellement ils sont fragiles
." Lo de

Catharing
Modérateur

Masculin Nombre de messages : 4078
Localisation :
Date d'inscription : 22/11/2011

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Liste d'achats d'urgence en cas de crash pétrolier

Message par modl le Mar 10 Juil 2012 - 23:31

Pour l'anecdote (souvenir de prépa CAPES, pas le bouquin sous la main...), les jardins privés en URSS représentaient 2% de la terre agricole, 1/3 de la production...

modl
Membre Premium

Masculin Nombre de messages : 447
Age : 47
Localisation : POITOU
Loisirs : tir à l'arc, bricolage...
Date d'inscription : 18/05/2008

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Liste d'achats d'urgence en cas de crash pétrolier

Message par sylvain le Mar 10 Juil 2012 - 23:47

Merci Semper




Oui je suis conscient de tous ces problèmes
ma femme c'est le genre à balancer tous les problème sur la table, on fini par ne plus voir la sortie affraid

en général je m'énerve et je retourne la table puis je met dessus la première chose à faire et je lui dis: chaque chose en son temps lol

bien sur c'est imagé lol Jamais je ne renverserai réellement la table Very Happy je tiens à mes parties génitales silent je parlais d'arguments.. d'idées.. lol



je voulais réagir selon l'idée du fil lui même, si on prend le temps de relire le fil complet, on discerne deux camps
1) ceux qui veulent acheter un stock pour résister au "crash-pétrole"
selon le titre du fil lui-même "Liste d'achats d'urgence en cas de crash pétrolier"

2) ceux qui n'entre pas dans le sujet et affirment que ce forum est justement fait pour éviter de faire une liste d'achat d'urgence


Je fais parti du second groupe et j'en rajoute une couche: - une liste est inutile car il n'y aura pas de crash pétrolier soudain



mais surtout je pense qu'il est temps de se poser la question de la pérennité du système lui même:
ce système va t il muter profondément??
serge latouche pense que c'est la fin du du système économique basé sur la croissance et l'accumulation , la fin du capitalisme, jancovici affirme que l'économie va devoir s'adapter à un déclin géologique
en fait françois fillon en a parlé au parlement , yves cochet aussi


qu'on le veuille ou non : il va y avoir une mutation de ce système
demain ou dans 10? dans 20ans? .... et si ça avait déjà commencé depuis les années 73 ?

chacun sa perception du changement,
j'avais prévenu que je m'adressais à ceux qui ne savent pas quoi faire:

sylvain a écrit:


je propose une piste seulement à ceux qui sont vraiment dans l'interrogative

car d'autres ont déjà leurs solutions, et leurs certitudes , en effet il y
en a beaucoup des pistes et certain sont déjà en situation de résilience
(ruraux, terrain, jardin, Plans-B..)




sommes nous certain que nous pouvons rester au même endroit et exercer la même activité? évidement pour certains oui ^^

il y en a un qui n'a pas envie de se prendre la tête , c'est celui qui vit à la campagne avec 30hab/km² dans son département qui a un jardin de 5000m² , une maison économique DIY sans crédit sur le dos , fait une partie de son électricité solaire et/ou éolien, qui récupère 20000litres de pluie la traite et l'utilise pour un arrosage goute à goute du jardin, la douche et la machine à laver
et qui commercialise par internet des fausses faïences à la chaud aérienne, sable et plâtre ; teinté aux oxydes naturels et sur mesure ou normalisés , des plinthes, des moulures
et réalise des tadelakt sublime à la chaux marocaine pour une clientèle aisée , alors que sa femme fait les marchés locaux où elle vends ses légumes bios de saison ainsi que les œufs en trop, ils ont expliqué à leurs gamins que les études conventionnelles ne sont plus garantes de réussite sociale , et les encouragent à suivre des voies alternatives comme le compagnonnage ou certains métiers d'art
lui il pense qu'il n'y a pas besoin de trop se préparer, surtout s'il a prévu une chambre ou deux pour des proches et une cave avec tous les bocaux de fruits et légumes , les vins et ses conserves genre pâtés de Foix de volaille, garbure, haricots secs patates blé maïs pour ses poules lapins et moutons


mais pour le plombier chauffagiste qui vit dans une banlieue du nord de la france, l'employé des postes qui a un crédit sur encore 15ans pour son appart à 5eme avec ascenseur
le banquier qui loue à 12km du centre ville dans une résidence surveillée avec un jardin de 500m² où il n'a que le droit de planter des fleurs
ont ils mesuré les changements qui les attendent?



car les changements sont tout de même à prendre en compte:

  • déclin d'une économie qui tourne à 80% sur l’exploitation du pétrole et de ces dérivés,
  • ralentissement irréversible de la croissance et donc récession mondiale,
  • guerres pour contrôler l’énergie et l'eau d’irrigation.
  • guerres civiles
  • émeutes , grèves ou manifestations permanentes en augmentation forte.
  • étudiants bacs +3 ou 5 qui sont à la rue endetté par les études
  • augmentation du nombre des entreprises qui délocalisent vers les pays qui performent encore pour 5 ou 10ans
  • lois pour interdire les manifestations
  • boats peoples en augmentation

  • immigration de 180000 personnes /ans pour tenter d'augmenter la croissance
et là je ne parle que de ce qui se passe déjà






Tadelakt

sylvain
Membre Premium

Masculin Nombre de messages : 255
Localisation : ..
Date d'inscription : 06/12/2009

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Liste d'achats d'urgence en cas de crash pétrolier

Message par phyvette le Mer 11 Juil 2012 - 7:09

sylvain a écrit:
je voulais réagir selon l'idée du fil lui même, si on prend le temps de relire le fil complet, on discerne deux camps
1) ceux qui veulent acheter un stock pour résister au "crash-pétrole"
selon le titre du fil lui-même "Liste d'achats d'urgence en cas de crash pétrolier"
2) ceux qui n'entre pas dans le sujet et affirment que ce forum est justement fait pour éviter de faire une liste d'achat d'urgence
Il y aurait bien un troisième camp, question de priorité, ceux qui veulent constituer un stock pas d'urgence, mais de long terme, pour résister à un clash économique.
Question de timing et de logique, l'effondrement économique précédant l'effondrement énergétique. Après c'est vrais que économique ou pétrolier la raison de la rupture importe peu, et la liste de courses est la même.

Cependant la société thermoindustrielle est bien trop fragile pour supporté une crise financière qui sera brusque, alors que la déplétion pétrolière elle sera lente. L'observation de la crise grecque, exceptionnelle par son ampleur, et un enseignement majeur, et doit donner l'alarme, le Grèce s'effondre alors que le monde croule encore sous les hydrocarbure. Les autres pays du sud Europe suivent le même scénario. Si avec une échelle un peu différente, cet effondrement Grec doit être considéré comme un modèle pour l'effondrement globale dans le monde, il est probable que c'est le monde entier qui subira tôt ou tard ce que vivent les Grecs.

Dans ce cas de figure une liste d'achat d'urgence pour un mois, c'est une cautère sur une jambe de bois. C'est pour plusieurs mois qu'il faut stocker, de quoi tenir jusqu’à la prochaine récolte personnelle. Si le crash se produit en automne, il faut pouvoir tenir au moins 6 mois.

phyvette
Membre Premium

Masculin Nombre de messages : 479
Date d'inscription : 04/12/2006

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Liste d'achats d'urgence en cas de crash pétrolier

Message par Catharing le Mer 11 Juil 2012 - 8:56

Salut,
Quitte à "lister" les différentes sensibilités,,ne pas oublier ceux qui n'apparaissent pas dans ce fil,ni sur ce forum d'ailleurs...

- le camp de ceux qui font un pari volontaire ou involontaire avec l'avenir.
- le camp (toujours plus étoffé) de ceux qui se disent "après moi le déluge"
- le camp des résignés ,( de toute façon on peut rien faire )

Encore une fois,ne parlons pas de "camps" mais de sensibilités,d'options ou choix.
Ce que je retiens de positif malgré tout ,c'est déjà la prise de conscience et la mise en pratique,pour un mois,pour 6 mois,,pour 10ans.
Après demander à ceux qui galèrent dans leurs vies quotidiennes (boulots pénibles et dévalorises,fins de mois difficiles,etc..) de prendre conscience "des changements qui les attendent"....



________________________________________________________
« Celui qui donne sa pitié au méchant fait tort au juste. »

"J'ai tendance à comparer les humains actuels aux légumes cultivés hors sol, sous serre.
Il suffit que tu les déplaces en terre, au soleil, en plein vent, sous la pluie, pour qu'ils crèvent. Tellement ils sont fragiles
." Lo de

Catharing
Modérateur

Masculin Nombre de messages : 4078
Localisation :
Date d'inscription : 22/11/2011

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Liste d'achats d'urgence en cas de crash pétrolier

Message par Epistoliere le Mer 11 Juil 2012 - 11:03

Catharing a écrit:Après demander à ceux qui galèrent dans leurs vies quotidiennes (boulots pénibles et dévalorises,fins de mois difficiles,etc..) de prendre conscience "des changements qui les attendent"....

Nous sommes quelques uns sur le forum, ce n'est pas une fin en soi, les préparations sont juste différentes.

A coeur vaillant, rien d'impossible. sunny

________________________________________________________
S'instruire sans agir, c'est labourer sans semer...

Epistoliere
Membre Premium

Féminin Nombre de messages : 340
Age : 37
Localisation : Auvergne
Date d'inscription : 03/02/2011

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Liste d'achats d'urgence en cas de crash pétrolier

Message par Semper le Mer 11 Juil 2012 - 13:16

Catharing a écrit:
- le camp de ceux qui font un pari volontaire ou involontaire avec l'avenir.
- le camp (toujours plus étoffé) de ceux qui se disent "après moi le déluge"
- le camp des résignés ,( de toute façon on peut rien faire )


Au choix:

L'agriculture devra croître de 60% d'ici à 2050 mais de façon durable
Article

ou

Vers un effondrement planétaire irréversible?
Article

Schizophrénie? scratch




Semper
Modérateur à temps partiel

Masculin Nombre de messages : 1759
Date d'inscription : 13/11/2010

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Liste d'achats d'urgence en cas de crash pétrolier

Message par sylvain le Mer 11 Juil 2012 - 14:44

non non je parlais de ce fil ci clind'oeil

je voulais réagir selon l'idée du fil lui même, si on prend le temps de relire le fil complet, on discerne deux camps

je n’étend pas à d'autres sujets que le sujet du fil
restons logique ^^

sylvain
Membre Premium

Masculin Nombre de messages : 255
Localisation : ..
Date d'inscription : 06/12/2009

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Liste d'achats d'urgence en cas de crash pétrolier

Message par argoth le Mer 11 Juil 2012 - 15:32

Je vois pas ça comme toi sylvain, je ne pense pas qu'il faut être soit bien préparer à l'avance (un clan) soit on se préparer une liste et à la dernière minute on fait un paquet d'achat d'urgence (autre clan). Comme tu le mentionne.

Voici mon cas et mon cas seulement.

En fait il y a des gens autour de nous que nous aimons qui ne veulent pas entendre parler des problèmes a venir. Je crois que pour la grande majorité d'entre nous, nous en connaissons au moins un ou deux. Des irréductible gaulois quoi. Bien sur on peut continué doucement les approche pédagogique pour évité qu'il se braque et avec le temps qui sais... Mais si jamais il devait arrivé un truc d'ici là et qu,il viennent frapper a votre porte. Votre père, mère, soeur, frère, amis, oncle, tante, grand-parent, ect.... Je sais que en France la famille n'a plus la même valeur que ici. Mais bon je prends quand même le paris de croire que vous préfériez les aidez un peu que de leur fermer la porte au nez et de leur dire démerdez vous, quitte a crever?

Avoir une petite liste à faire circulé c'est déjà mieux que rien. Du style commence par essayé de te procurer un maixmum d'item sur cette liste, ça devrait t'aidez à t'en sortir un peu. Au moins on aura aidez un peu.

C'est facile de dire, ha mais j'ai tout prévu pour moi, ma femme, mes deux enfants. J'ai même de la place pour prendre 2 personnes en plus. Oui, mais si d'autre se pointe? A moins qu,il n'y est que 2 personne sur toute la terre pour qui vous ayez un peu d'affection? Si c'est le cas je vous plaint royalement.

Claire que moi j'ai l'espace pour héberger 20 personnes facilement (450 m carré plus ou moins), mais je ne pourrais pas subvenir au besoin de 20 personnes jusqu'à la prochaine récolte par exemple. Avoir une liste à leur transmettre le moment venu c,est mieux que rien, pouvoir ensuite leur filer un petit coup de main avec mes maigres connaissance aussi.

Pour moi et pour moi seul, une liste de ce type, n'est pas une liste de course que j'aurais a faire le moment venu, j'espère être le plus prêt possible. (claire qu,on est jamais pret à tout) Cette liste serait, toujours pour moi, a vocation, à être distribué au gens autour de moi qui pourrait arrivé et dire merde on fait quoi argoth? Elle pourrait aussi peut être envoyé par courriel à une liste de contact pré-établie? Bref, pour moi, c'est d'avantage dans l'optique d'aidez ceux qui autour de moi se seront pas préparer. Parce que je n'ai n'y la vocation, n'y l'envie de devenir prêcheur pour les convaincre tous de commencer à se préparer. Je n'ai pas non plus les moyens de faire des préparation pour aidez tout le monde. Mais ce n'est pas pour autant qu'il n'y a pas des gens que j'aime et à qui je tien autour de moi. Une liste ne sera certes pas grand chose, mais ça sera toujours mieux que de leur fermer la porte au nez.

Pour ceux qui préfère se faire une liste pour eux et ne pas se préparer d'avance, c'est leur choix et je le respecte et il pourront y trouver leur compte. Pour ceux qui se préparer d'avance et change un peu leur vie comme toi sylvain et bien ça peut être un outil pour aidez les gens autour d'eux. Pourquoi se braquer en se disant, c'est inutile pour moi je serais près, mieux vois essayé de voir les possibilités non? Après chacun fait comme il veut bien sur. clind'oeil

Au plaisir

________________________________________________________
On hérite pas de la terre de nos parents, on l'emprunte a nos enfants.

Un peuple qui est près a cédez un peu de libérer pour plus de sécurité, ne mérite n'y l'un, n'y l'autre et finira par perdre les deux. Thomas jefferson.


Pas capable est mort hier, il s'essaye est né ce matin.

argoth
Animateur

Masculin Nombre de messages : 3334
Date d'inscription : 16/08/2010

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Liste d'achats d'urgence en cas de crash pétrolier

Message par sylvain le Mer 11 Juil 2012 - 20:36

oui je comprend , mais je voulais mettre le doigt sur la décolonisation de l'imaginaire qu'impliquent les changement hyper durables voir définitifs à venir

Une fois que l'on comprend que la géologie (et le climat(?)) imposera un changement total du modèle: on voit les choses différemment.

Et l'idée même d'une liste de courses devient incongrue , bien que je comprenne qu'une petit réserve soit de rigueur évidement ^^

je faisais cette remarque à ceux qui ont écrit plus haut qu'il était prêt à fortement s'endetter pour payer une liste important afin de tenir plusieurs mois d'affilés.


et même s'il y a une crash économique majeur, la france est un pays européen et atlantiste .... la question de la nourriture ne sera pas réellement un problème, ils sont certainement prêt à affamer le reste du monde, il ne faut pas oublier que 6/7 terriens ne sont pas occidentaux et que nous maitrisons les approvisionnement mondiaux sans compter que nous sommes de gros producteurs de céréales, nous ne sommes pas à la rue et sauf un nouveau mai68 je ne pense pas que nous aurons faim (c'est mon avis je peux me tromper)


en fait, ce que j'ai essayé de faire passer c'est qu'à mon avis la véritable préparation ce serait sans doute une grosse prise de conscience , un éveil sur la perte de pouvoir d'achat et de la capacité à emprunter : qui risque de nous condamner à ne plus pouvoir réellement nous préparer aux changements réellement majeurs (villes en déclins de sécurité, chômage massif, baisse des prestations sociales, fin des services publics, carburant cher, banques frileuses, impossibilité de changer de s'adapter car piégé en ville ou en banlieue )

je parle sur une échelle de temps de 10/20/30ans

moi j'ai tout vendu pour fuir une zone que j'estimais dangereuse, évidement pas en l'état lol
mais sur 20ans c'est une zone pourrie: les usines atomique dans tous les coins et qui sont en fin de vie, déjà des tas d'incidents, une vallée (du rhone) polluée avec le fleuve pourri pour 200ans aux pcb et un couloir naturel pour les masses populaires en transit, et déjà une incroyable monté en force de la délinquance armée (5 attaques aux pistolet et fusil en 2008) la météo totalement délirante avec mistral tous les 10jours

bref en imaginant un appauvrissement paralysant , un chômage à 30% le pire choix aurait été de ne pas choisir de partir


mais à partir il falait également en profiter pour changer d'optique, en finir avec le consumérisme afin de moins travailler pour avoir plus de temps pour étudier et adopter les stratégies de vies adéquates

bref: très loin des listes de courses ..


bon chacun sa réalité, moi j'avais retapé une maison et j'ai fait une plus valus qui m'a aidé

il y a beaucoup de profils différents , le célibataire jeune: que faire?
le jeune couple dont la fille n'y croit pas: que faire?
le couple 40ans trois enfants un crédit maison : que faire?
les retraités : que faire?


mais dans les risques à venir , le moins probable c'est une famine en france (selon moi)

je crois plus à des frictions aux frontières vu qu'elles sont ouverte sur l'europe et que des européens sont dans le rouge mais ça n'impactera pas nos niveaux de vie actuels

en fait , par exemple en grece, les gens ne meurent pas de faim, et certains grecs qui ont de la famille à la campagne : y retourne et cultive un pan de terre ,

oui c'est une certitude, c'est passé sur TF1 (non arte lol)

http://les-etats-d-anne.over-blog.com/article-en-grece-mouvement-massif-de-retour-a-la-terre-et-chez-nous-105338853.html

http://videos.arte.tv/fr/videos/grece_le_retour_a_la_terre-6354944.html

sylvain
Membre Premium

Masculin Nombre de messages : 255
Localisation : ..
Date d'inscription : 06/12/2009

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Liste d'achats d'urgence en cas de crash pétrolier

Message par Epistoliere le Mer 11 Juil 2012 - 21:00

Avoir un stock de nourriture et autres préparatifs même pour du long terme n'est pas du consumérisme mais de la préparation à une autre optique que la tienne, Sylvain. Et cela n'empêche aucunement d'investir (dans) la terre.

________________________________________________________
S'instruire sans agir, c'est labourer sans semer...

Epistoliere
Membre Premium

Féminin Nombre de messages : 340
Age : 37
Localisation : Auvergne
Date d'inscription : 03/02/2011

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Liste d'achats d'urgence en cas de crash pétrolier

Message par sylvain le Mer 11 Juil 2012 - 22:58

je ne suis pas sur de moi
je cherche

je n'ai pas parlé de consumérismes pour des achats pour la survie, mais qu'aller au magasin est un réflexe qu'il faut décoloniser de notre imaginaire, ce n'est pas forcément la solution car le problème n'est pas forcément celui évoqué (crash pétrolier)

j'ai dis que ce n'est pas forcément la priorité de s'endetter pour une survie de 6 mois quand les problèmes dureront bien plus longtemps, car certains annoncnet qu'il s'aprettent à s'endetter à 18% pour un stock de survie

j'ai dis aussi que je pouvais me tromper, mais que nous sommes un milliards à contrôler les apro de l’Europe atlantiste

à aucun moment je n'ai dit que j'étais sur de moi, je lance une piste de réflexion sur la nature des changement et c'est justement ce que tu ne dis pas




et j'avoue que j'ai envie de savoir, et je ne suis pas forcément le seul lol

Epistoliere a écrit:Avoir un stock de nourriture et autres préparatifs
même pour du long terme n'est pas du consumérisme mais de la préparation
à une autre optique que la tienne, Sylvain.
laquelle d'optique?

sylvain
Membre Premium

Masculin Nombre de messages : 255
Localisation : ..
Date d'inscription : 06/12/2009

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Liste d'achats d'urgence en cas de crash pétrolier

Message par Barnabé le Mer 11 Juil 2012 - 23:34

Sylvain, il y a un peu de dialogue de sourds dans ce fil. C'est aussi parce que tu réagis à 5 ans d'écart à des propos de gens qui ne sont plus là pour te répondre.

A l'inverse, une partie des foreumeurs qui sont actifs maintenant sont plutôt revenus des discours sur l'effondrement imminent et sur les listes de courses.

Rien que l'expression "acheter d'urgence en cas de crash oil", ça me semble très étrange. C'est quoi un "crash oil" ? Comment un crash oil peut-il être urgent ? Moi je vois plutôt la baisse de la production pétrolière comme un phénomène à très long terme. Certes, toute tension sur l'offre de pétrole produira sans doute des soubresauts désagréables, et ça a sans doute déjà commencé, mais pour autant, un crash oil urgent, j'ai du mal à voir ce que c'est.

Un éventuel crack oil serait accompagné d'un crack boursier. Les effets et les annonces seront suffisamment claires pour qu'il n'y ait pas d'ambiguité pour les personnes averties.
Dans ces conditions, il faudra faire vite. Vous n'aurez peut-être que quelques heures ou au mieux quelques jours pour vous préparer si ce n'était déjà fait.

Je ne dois pas faire partie des personnes averties car j'ai du mal à voir comment un "crash oil" peut déployer ses effets en quelques heures... clind'oeil

Si DominiqueBoscher et Geispe repassent par ici, peut-être pourront-ils nous dire ce qu'ils voulaient dire en 2007 ? Pas facile de discuter dans ces conditions !

Barnabé
Membre Premium

Masculin Nombre de messages : 5287
Localisation : Massif Central
Date d'inscription : 28/04/2008

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Liste d'achats d'urgence en cas de crash pétrolier

Message par sylvain le Jeu 12 Juil 2012 - 0:46

oui je n'ai vu que les dates (
Liste d'achats d'urgence en cas de crash pétrolier

par KrAvEuNn le Jeu 10 Mai - 12:54:33
)

et comme je ne connais que peu de monde je croyais que c'était un fil actif

content de voir que quelqu'un a compris ce quiproquo car au final je répondait à des abst lol

du coup j'essayais d'expliquer ce que toi tu as compris


mais après j'ai continué car au final : il y a pas mal de confusion tout de même Very Happy il me semble que le problème n’apparait pas dans toute ses dimensions
et ce même si personne ne peut savoir ce que l'avenir nous réserve et si nous en sommes réduit à des prospectives

sylvain
Membre Premium

Masculin Nombre de messages : 255
Localisation : ..
Date d'inscription : 06/12/2009

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Liste d'achats d'urgence en cas de crash pétrolier

Message par Barnabé le Jeu 12 Juil 2012 - 13:08

sylvain, tu peux règler l'affichage des dates dans ton profil.

Barnabé
Membre Premium

Masculin Nombre de messages : 5287
Localisation : Massif Central
Date d'inscription : 28/04/2008

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Liste d'achats d'urgence en cas de crash pétrolier

Message par sylvain le Ven 13 Juil 2012 - 0:22

ok Smile et j'aurai l'année lol
j'y vais


et voila, "13/7/2012, 00:32" ça va mieux ^^

sylvain
Membre Premium

Masculin Nombre de messages : 255
Localisation : ..
Date d'inscription : 06/12/2009

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Liste d'achats d'urgence en cas de crash pétrolier

Message par Semper le Ven 13 Juil 2012 - 14:43

Pas de rupture subite ?...je ne sais pas, dans le doute mrsgreen

Article a lire...lisez les commentaires (de l'auteur).

09 juillet 2012, par Matthieu Auzanneau
« Nier l’imminence du pic pétrolier est une erreur tragique », dit l’ancien expert pétrolier de l’AIE
Olivier Rech, ancien responsable du pétrole au sein de l'Agence internationale de l'énergie (AIE), démonte le rapport Maugeri, selon lequel le pic pétrolier n'est qu'une chimère. Données inédites et exclusives à l'appui.

http://petrole.blog.lemonde.fr/

Semper
Modérateur à temps partiel

Masculin Nombre de messages : 1759
Date d'inscription : 13/11/2010

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Page 3 sur 3 Précédent  1, 2, 3

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut

- Sujets similaires

 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum