Bois de chauffage

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

Re: Bois de chauffage

Message par Alfgard le Mer 16 Jan 2013 - 8:35

Perso, depuis 2 ans, je développe mes relations avec mes voisins les moins connus et cela devient très intéressant : on nous a débarrassé de résineux (ne plantez pas ces merdes !) qui nous gênaient sur un de nos terrains.

Certes, ils ont gardé le bois coupé quand ils ont nettoyé notre haie mais nous n'en avions pas le temps, ni la capacité.

________________________________________________________
Post de Présentation

Alfgard
Membre

Féminin Nombre de messages : 256
Localisation : Normandie Occidentale
Date d'inscription : 09/09/2011

Voir le profil de l'utilisateur http://survivalwomen.e-monsite.com/

Revenir en haut Aller en bas

Re: Bois de chauffage

Message par Barnabé le Mer 16 Jan 2013 - 10:29

Alfgard a écrit:on nous a débarrassé de résineux (ne plantez pas ces merdes !)
Ca me fait de la peine de lire cela. Les résineux représentent 35 % du volume sur pied de la forêt française mais 85 % de ce qui sort de nos scieries. C'est donc le groupe d'essence le plus demandé, le plus utilisé, le plus adapté aux besoins actuels en bois d'oeuvre. Du point de vue du propriétaire forestier, cette adéquation au marché donne une certaine garantie de rémunération donc ce sont de "bonnes" essences pour lui. Le propriétaire d'un bois de Douglas arrivant à maturité ne pense certainement pas que c'est "de la merde".

Que des résineux puissent poser certains problèmes par rapport à une utilisation de terrain comme jardin ou comme terre agricole, sans doute. C'est comme tout : si ce n'est pas adapté au besoin, si ce n'est pas à sa place, ça pose problème. Il faut prendre en compte leurs caractéristiques : taille adulte, effet sur le sol, ombre... Le résineux vit sa vie de résineux et développe ses caractéristiques de résineux. S'il pose problème là où il est, ça veut juste dire que la personne qui l'a planté était incompétente et n'a pas pris en compte les caractéristiques de cet arbre par rapport à ses besoins d'utilisation du sol.

Autre exemple : un noyer pousse très grand, fait une ombre épaisse et stérilise presque le sol (pas grand chose ne pousse en dessous). Si quelqu'un plante un noyer dans son petit jardin potager situé en façade sud de la maison, 15 ou 20 ou 30 ans plus tard, il trouvera ça très chiant que plus rien ne pousse dans le jardin et que la maison soit si sombre. Mais c'est pas le noyer qui est "de la merde", c'est la personne qui l'a planté qui a agi stupidement.

Barnabé
Membre Premium

Masculin Nombre de messages : 5287
Localisation : Massif Central
Date d'inscription : 28/04/2008

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Bois de chauffage

Message par Alfgard le Mer 16 Jan 2013 - 11:34

Ce n'est pas utilisable pour le feu ! Et en ayant eut sur une autre partie de mon terrain, j'ai été contrainte de les laisser pourrir en rondelles (ils encombrent cette partie). Dans mon coin, aucune scierie n'en veut !

Je pense plutôt planter du hêtre, du noisetier, du néflier et du frêne, j'ai déjà du saule, du noisetier, du charme et de l'érable. J'aurais aimé mettre de l'orme mais il ne sera jamais assez grand pour être utile !

________________________________________________________
Post de Présentation

Alfgard
Membre

Féminin Nombre de messages : 256
Localisation : Normandie Occidentale
Date d'inscription : 09/09/2011

Voir le profil de l'utilisateur http://survivalwomen.e-monsite.com/

Revenir en haut Aller en bas

Re: Bois de chauffage

Message par serilynpayne le Mer 16 Jan 2013 - 12:27

alors si c'est utilisable pour Allumer les feux . Perso je fais chaque année un échange , un stére d'épicéa contre un stére de hêtre , et le résineux je le fends en tout petits morceaux pour faire les démarrages ...

de plus au niveau combustion ,même si les résineux brûlent plus vite , ils rayonnent plus , et donc chauffent plus vite , mais durent moins longtemps

________________________________________________________
Lorsque je revois un film sur Jeanne d'Arc , chaque fois je me dis - c'est idiot- elle va s'en tirer... ce n'est pas possible .
http://chezery.ctmen.ch/

serilynpayne
Animateur

Masculin Nombre de messages : 3142
Age : 53
Localisation : Duché de Savoie
Emploi : éleveur de biches
Date d'inscription : 16/11/2008

Voir le profil de l'utilisateur http://chezery.ctmen.ch/

Revenir en haut Aller en bas

Re: Bois de chauffage

Message par Cyrus_Smith le Mer 16 Jan 2013 - 12:34

Si mes souvenirs sont bons à poids égal, les résineux donnent plus de chaleur en brulant que les autres.

Cyrus_Smith
Modérateur

Masculin Nombre de messages : 2136
Localisation : Île mystérieuse
Date d'inscription : 02/09/2011

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Bois de chauffage

Message par Alfgard le Mer 16 Jan 2013 - 12:44

serilynpayne a écrit:alors si c'est utilisable pour Allumer les feux .
Moi, je pensais au feu alimentaire : grillades, rotis, poulets, etc...

________________________________________________________
Post de Présentation

Alfgard
Membre

Féminin Nombre de messages : 256
Localisation : Normandie Occidentale
Date d'inscription : 09/09/2011

Voir le profil de l'utilisateur http://survivalwomen.e-monsite.com/

Revenir en haut Aller en bas

Re: Bois de chauffage

Message par Barnabé le Mer 16 Jan 2013 - 13:52

Alfgard : comme je l'ai déjà dit, une essence d'arbre est adaptée (ou non) en fonction de nos besoins, de la place disponible, de la nature du sol, de l'échéance de temps etc.
A moins que tu ne veuilles te lancer dans une discussion détaillée du pourquoi du comment du choix de tes essences, ce n'est peut-être pas la peine d'approfondir. Tu as l'air satisfaite de ton choix, tant mieux ; c'est ce qui compte, n'est-ce pas ?

Moi je faisais juste remarquer que sur un forum qui promeut la qualité de l'information, il n'est pas très judicieux de déclarer au détour d'une parenthèse que tout un vaste groupe d'essences d'arbres serait "de la merde". C'est tout.

C'est comme si, parce que j'ai n'aime pas la salade et que mon terrain est inadapté aux carottes, je déclarais "les légumes, c'est de la merde". Ca n'a pas de sens.

Barnabé
Membre Premium

Masculin Nombre de messages : 5287
Localisation : Massif Central
Date d'inscription : 28/04/2008

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Bois de chauffage

Message par serilynpayne le Mer 16 Jan 2013 - 15:25


Alf tu ne passes pas 3 stères pour les grillades !!!

Pour la cuisine les bois qui vont bien :

charme
châtaignier
chêne
érable
frêne
hêtre
noyer
olivier
orme
robinier

Quand je dis qu'ils vont bien , c'est qu'ils n'éclatent pas , qu'ils produisent une bonne braise et ne donnent pas un goût désagréable aux aliments .

________________________________________________________
Lorsque je revois un film sur Jeanne d'Arc , chaque fois je me dis - c'est idiot- elle va s'en tirer... ce n'est pas possible .
http://chezery.ctmen.ch/

serilynpayne
Animateur

Masculin Nombre de messages : 3142
Age : 53
Localisation : Duché de Savoie
Emploi : éleveur de biches
Date d'inscription : 16/11/2008

Voir le profil de l'utilisateur http://chezery.ctmen.ch/

Revenir en haut Aller en bas

Bois de chauffage

Message par fokeltok le Mer 16 Jan 2013 - 23:02

Perso, je me chauffe régulièrement avec 50% chêne 50% douglas (pin) dans une cuisinière à bois g*din qui fait chauffage central pour une maison d'env. 90 à 100 m² depuis 2002 (parce que ce sont les chutes de la scierie locale pas cher). Pouvoir calorifique du douglas plus qu'acceptable, encrassement j'ai encore rien vu (et pourtant je suis pas une fée du logis du ramonage). Donc si Alfgard a du résineux en trop, je suis preneur !
(Cette année, je me chauffe à 90% avec du saule, il en faut un peu plus, mais quand c'est gratos...)
Je récupère aussi du chataigner chez des gens qui ont une cheminée, parce que ce bois éclate et projette des petites braises partout dans la pièce dans leur foyer ouvert... Chez moi c'est clos, ça peut péter, ça m'empêche pas de dormir !.

Mes aliments, dans une cocotte sur un poële à bois, ils se foutent pas mal du combustible Very Happy
Tiens, je vais même finir mon pot-au-feu avec du charbon en boulets de récup', parce que ça caille dur ce soir...

@Demeter : il y a un film assez sympa sur le sujet des groupes familiaux déjà constitués amenés à vivre ensemble : "Je déteste les enfants des autres"... Et encore, ils ne sont qu'en vacances, pas encore en communauté de vie....

Cordialement
Fokeltok

fokeltok
Membre Premium - Participe à rendre le contenu de nos forums plus pertinent & pragmatique

Masculin Nombre de messages : 663
Date d'inscription : 08/02/2009

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Bois de chauffage

Message par Aristote le Mer 30 Nov 2016 - 9:18

Salut les membres,  clind'oeil

L'hiver est là, il commence à faire froid.
Alors, voici une façon de tailler son billot de manière à ce que les bûches ne partent pas dans tous les sens quand on les fend. "Le billot à dos".

Petit schéma rapide effectué avec un logiciel 3D..


________________________________________________________
“Plus un homme est bête et moins l'existence lui semble mystérieuse.” Arthur Shopenhauer
"Moins on pense, plus on parle" Montesquieu
Les choses nécessaires coûtent peu, les choses superflues coûtent cher. Diogène

Aristote
Modérateur

Masculin Nombre de messages : 3260
Localisation : Planète Terre
Loisirs : Oenophile et trollicide
Date d'inscription : 08/11/2012

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Bois de chauffage

Message par Jeff01 le Mer 30 Nov 2016 - 10:11

Il y a un sacré travail de sculpture pour en arriver la, même si je doute pas de l'efficacité ensuite.
Perso je préfère la technique de la chaîne, qui augmente sensiblement le rendement avec pas grand chose (le ressort tendeur peut être fait avec un bout de chambre à air de vélo)
https://www.youtube.com/watch?v=54mCHe26YeQ

Jeff01
Membre

Masculin Nombre de messages : 84
Age : 41
Date d'inscription : 23/06/2016

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Bois de chauffage

Message par luxferrrare le Mer 30 Nov 2016 - 19:29

Sinon, il y a cette technique aussi, que j'utilisais et qui me convenait parfaitement :


________________________________________________________
"Puissiez-vous vivre en des temps intéressants" Dicton Chinois
TEOTWAWKI en musique, le vent l'emportera, Champagne,

luxferrrare
Modérateur

Féminin Nombre de messages : 1512
Age : 43
Localisation : InZeWild
Emploi : Luciol2Lux
Loisirs : Câliner les arbres, tomber des rochers
Date d'inscription : 11/02/2008

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Bois de chauffage

Message par Aristote le Jeu 1 Déc 2016 - 11:14

Jeff01 a écrit:l y a un sacré travail de sculpture pour en arriver la

On peut faciliter la chose en utilisant une forme rectangulaire plutôt que circulaire et avec une tronçonneuse l'affaire est faite.
Ou alors, on rajoute une plaque en métal en la fixant sur l'arrière du billot.




________________________________________________________
“Plus un homme est bête et moins l'existence lui semble mystérieuse.” Arthur Shopenhauer
"Moins on pense, plus on parle" Montesquieu
Les choses nécessaires coûtent peu, les choses superflues coûtent cher. Diogène

Aristote
Modérateur

Masculin Nombre de messages : 3260
Localisation : Planète Terre
Loisirs : Oenophile et trollicide
Date d'inscription : 08/11/2012

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut

- Sujets similaires

 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum