Comment se construire un réseau.

Page 2 sur 2 Précédent  1, 2

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

Re: Comment se construire un réseau.

Message par Invité le Mar 8 Jan 2013 - 10:10

Une personne de ma famille un peu éloignée a eu une vie instable entre années dans les dom-tom et prof remplaçant itinérant. Célibataire elle est revenue à l'age de la retraite dans sa ville d'origine ou elle n'avait plus d'attaches, pas plus qu'ailleurs, mais hérité d'un petit bien immobilier. Finalement c'est par la fréquentation assidue de l'église protestante et de ses activités qu'elle s'est refait une vie sociale.

Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Re: Comment se construire un réseau.

Message par Alfgard le Mer 16 Jan 2013 - 9:37

Perso, mes rapports avec les gens de mon hameau et des environs sont plutôt bons (à très bons pour certains), j'ai bon espoir pour l'avenir.

Je fréquente moins le bourg (qui est à 5 kms) surtout que certains conseillers de la Mairie m'ont causé du souci dans le cadre associatif !!! La secrétaire de la Mairie est formidable ainsi que l'épicière. Depuis quelques mois, ma mère(66 ans) est définitivement chez moi.... et elle entretient des relations plus intenses que moi avec ces personnes (secrétaire, épicière, voisins du hameau) !


Dernière édition par Alfgard le Mer 16 Jan 2013 - 12:48, édité 1 fois

________________________________________________________
Post de Présentation

Alfgard
Membre

Féminin Nombre de messages : 256
Localisation : Normandie Occidentale
Date d'inscription : 09/09/2011

Voir le profil de l'utilisateur http://survivalwomen.e-monsite.com/

Revenir en haut Aller en bas

Re: Comment se construire un réseau.

Message par demeter le Mer 16 Jan 2013 - 12:02

commandos a écrit:Pour ma part j habite un petit village dans les ardennes belges qui compte 250 habitant et bien ,je peus vous dire que malgré de multiple effort de ma part et celle de ma femme pour nous intégrés et bien toujours pas moyens d y arriver après 16 ans .

Un jour un vieux du village ma dit tu ais un étranger au village mème si ta femme avait toute sa famille ici avant et bien vous resterez des étranger et ne serez jamais intégrer .

Commandos.
+1

Dans certains villages (voir beaucoup) ça marche comme un clan.
Tu as la "GROSSE" famille qui est établi là depuis toujours et qui peut être vu comme le chef. Elle a des ramifications a plein de niveaux (école, mairie, trucs "officiels", assos ...). Si tu a une vision des choses différentes de la leur, dur de s'intégrer (ou de l'être). Si tu donne ton avis, là t'es tout de suite catalogué du côté négatif de la chose.
Ça dépend aussi de la condition sociale quoi qu'on en dise (et peut être aussi du niveau de culture si j'ose dire) et de là d'où tu viens... - qui se ressemble s'assemble - et là s'est on ne peut plus vrai.

Le gars de la ville qui s'installe dans un petit patelin perdu va d'abord être pris comme un envahisseur (combien de fois j'ai entendu parler des doryphores qui venaient juste poser une maison de campagne dans les collines et qu'on ne voyait jamais...). Et comme dit plus haut, pour s'intégrer, il faut y aller de sa personne, faire ses preuves et donner beaucoup.

Dans les villes, c'est le contraire, mais paradoxalement, ça marche de la même façon a un niveau plus local, restreint. A la base tout le monde est "étranger" jusqu'à ce qu'un meneur s'impose et fasse "vivre" le quartier, lotissement, ...

Dans tous les cas si on reste "invisible" les gens ne s’intéressent pas à nous et ne font pas l'effort (d'agrandir le clan)

________________________________________________________
J'ai pas mis de signature ! Et alors ?!
Ou alors, "L'inspiration, c'est comme le KK, des fois ça met longtemps a arriver".
ma prépa

demeter
Membre Premium

Masculin Nombre de messages : 175
Age : 35
Localisation : Ain (BGB)
Loisirs : la contemplation, l'observation et une touche d'humour 'bien lourd'
Date d'inscription : 30/12/2012

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Comment se construire un réseau.

Message par fokeltok le Mer 16 Jan 2013 - 23:15

J'ai aussi l'exemple dans mon précédent village ( pour moi 1998-2002) d'un "étranger au village" qui a pris le temps qu'il fallait (trois élections municipales, faites le calcul) pour passer du statut de "opposant" à "élu", puis "adjoint" puis "maire". Il a regroupé autour de lui tous les nouveaux arrivants et les "anciens" opposés au système en place. Il s'est rapproché du "Maire héréditaire depuis trois générations", il a bien négocié, il a fait ses preuve et bossé pour le village, puis il a fait son "putsch" et a pris la place de l'ancien...

Depuis, il a un réseau local qu'il a créé de ses propres mains, et composé de gens qui ont confiance en lui. Même l'ancienne équipe s'est peu à peu ralliée à lui (parce qu'il bosse bien, mais surtout pour rester dans l'équipe qui gagne, pas cons les vieux !).

Pour info, l'ancien maire est un nobliau local (qui a un peu oublié qu'il y a eu une révolution en France) et le nouveau maire est un facteur ("Bougez avec La Poste !") qui bosse dans une ville voisine. L'exemple se passe dans une commune de moins de 300 habitants en Basse-Normandie.

On peut créer son réseau, même un réseau de pouvoir, dans une petite commune, mais ça demande du boulot et de la stratégie.

Fokeltok

fokeltok
Membre Premium - Participe à rendre le contenu de nos forums plus pertinent & pragmatique

Masculin Nombre de messages : 663
Date d'inscription : 08/02/2009

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Comment se construire un réseau.

Message par commandos le Jeu 17 Jan 2013 - 0:06

Perso,un jour ,j ai voulu donner des idées pour la fète au village et ont ma répondus que j avais rien à dire ici .

Alors que cette mème personne était venue me trouve pour avoir de nouvelles idées pour cette dite fète,mais que voulez vous bète et ignard et surtout qu il devait avoir le mème avis que ses amis du comité des fètes sinon il allait ètre montrer du doigt pour avoir fait venir un étranger à la réunion de ce comité et ben maintenant leur fète elle n existe plus faute d avoir voulus rester entre eux sens nouvelles idées.

@+.

Commandos.

________________________________________________________
Si l'humain ne change pas son mode de vie ,la terre ne sera plus.

commandos
Modérateur

Masculin Nombre de messages : 477
Age : 98
Localisation : belgique
Emploi : Artisan
Loisirs : la pèche
Date d'inscription : 23/02/2008

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Comment se construire un réseau.

Message par Alfgard le Jeu 17 Jan 2013 - 8:11

fokeltok a écrit:J'ai aussi l'exemple dans mon précédent village ( pour moi 1998-2002) d'un "étranger au village" qui a pris le temps qu'il fallait (trois élections municipales, faites le calcul) pour passer du statut de "opposant" à "élu", puis "adjoint" puis "maire". Il a regroupé autour de lui tous les nouveaux arrivants et les "anciens" opposés au système en place. Il s'est rapproché du "Maire héréditaire depuis trois générations", il a bien négocié, il a fait ses preuve et bossé pour le village, puis il a fait son "putsch" et a pris la place de l'ancien...

Depuis, il a un réseau local qu'il a créé de ses propres mains, et composé de gens qui ont confiance en lui. Même l'ancienne équipe s'est peu à peu ralliée à lui (parce qu'il bosse bien, mais surtout pour rester dans l'équipe qui gagne, pas cons les vieux !).

Pour info, l'ancien maire est un nobliau local (qui a un peu oublié qu'il y a eu une révolution en France) et le nouveau maire est un facteur ("Bougez avec La Poste !") qui bosse dans une ville voisine. L'exemple se passe dans une commune de moins de 300 habitants en Basse-Normandie.

On peut créer son réseau, même un réseau de pouvoir, dans une petite commune, mais ça demande du boulot et de la stratégie.

Fokeltok

Dans ma commune de 1 200 habitants, il est en train de se passer la même chose, aux dernières élections, y'a eut plus de gens élus en dehors de la liste "habituelle" issus des "nouveaux" habitants. Sauf que là ce n'est pas un nobliau mais un agriculteur qui approche aujourd'hui les 80 ans !

________________________________________________________
Post de Présentation

Alfgard
Membre

Féminin Nombre de messages : 256
Localisation : Normandie Occidentale
Date d'inscription : 09/09/2011

Voir le profil de l'utilisateur http://survivalwomen.e-monsite.com/

Revenir en haut Aller en bas

Re: Comment se construire un réseau.

Message par Alfgard le Jeu 17 Jan 2013 - 8:14

commandos a écrit:Perso,un jour ,j ai voulu donner des idées pour la fète au village et ont ma répondus que j avais rien à dire ici .

Alors que cette mème personne était venue me trouve pour avoir de nouvelles idées pour cette dite fète,mais que voulez vous bète et ignard et surtout qu il devait avoir le mème avis que ses amis du comité des fètes sinon il allait ètre montrer du doigt pour avoir fait venir un étranger à la réunion de ce comité et ben maintenant leur fète elle n existe plus faute d avoir voulus rester entre eux sens nouvelles idées.

@+.

Commandos.

Moi, j'ai créé une association de reconstitution médiévale et sur 2 publications de suite de la plaquette des associations mon assoc n'est pas parue... soit-disant que le dossier n'avait pas été donné à temps sauf que c'était faux ! Du coup, j'ai recréé une association sur la grande ville à côté !

J'ai aussi proposé de faire une fête médiévale(avec dossier circonstancié) au vu du passé glorieux de cette commune et bien, ils ont refusé. Pour finir par faire cette fête qui fut un échec retentissant ! C'est un ami de ce monde là qui me l'a dit ! Ils n'ont pas voulu utiliser mes connaissances dans ce domaine mais aussi mon carnet d'adresses tant au niveau des troupes diverses mais aussi des médias où faire la publicité !

________________________________________________________
Post de Présentation

Alfgard
Membre

Féminin Nombre de messages : 256
Localisation : Normandie Occidentale
Date d'inscription : 09/09/2011

Voir le profil de l'utilisateur http://survivalwomen.e-monsite.com/

Revenir en haut Aller en bas

Re: Comment se construire un réseau.

Message par demeter le Jeu 17 Jan 2013 - 8:24

Verba non facta... Si ça peut interesser les medievaux :
http://www.perouges.org/

________________________________________________________
J'ai pas mis de signature ! Et alors ?!
Ou alors, "L'inspiration, c'est comme le KK, des fois ça met longtemps a arriver".
ma prépa

demeter
Membre Premium

Masculin Nombre de messages : 175
Age : 35
Localisation : Ain (BGB)
Loisirs : la contemplation, l'observation et une touche d'humour 'bien lourd'
Date d'inscription : 30/12/2012

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Comment se construire un réseau.

Message par fokeltok le Ven 18 Jan 2013 - 21:33

@Alfgard :
Les comités des fêtes sont ici le deuxième volant de pouvoir local qui peut servir / contrer une petite équipe municipale. Chez nous, depuis le départ en retraite de de l'ancien maire, et le décès de sa femme présidente du comité des fêtes...... C'est "règlement de compte à OK-Corral", une nouvelle équipe municipale ou tout le monde veut être calife à la place du calife, un comité des fêtes qui va de putsch en putsch, par prises de pouvoir par Assemblée Générale extraordinaire ou on invite qui on veut et ou on empêche les gens de venir ou de voter, bref, un VRAI lieu de contre-pouvoir local.

Il faut très soigneusement "repérer le panier de crabe avant de mettre sa main dedans" si l'on souhaite passer par les institution locales pour se créer un réseau.
Le monde associatif en est un bel exemple (j'ai pratiqué vingt ans monde associatif de toutes sortes - social,culturel,artistique,technique- + reconstitution médiévale, donc j'en ai un peu bouffé, et jusqu'à l'an dernier, j'ai toujours été salarié dans le monde asso depuis que j'ai commencé à bosser)
Connaître la psychologie des groupes et les archétypes des dirigeants ou dirigés qu'on rencontre permet aussi de gérer sa place dans le ou les réseaux dont on peut avoir besoin en cas de crise...
Les "passionnés plein de bonnes idées" sont généralement les premières victimes des micro-despotes en place...

Cordialement
Fokeltok

fokeltok
Membre Premium - Participe à rendre le contenu de nos forums plus pertinent & pragmatique

Masculin Nombre de messages : 663
Date d'inscription : 08/02/2009

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Comment se construire un réseau.

Message par serilynpayne le Sam 19 Jan 2013 - 0:06

faut peut être redéfinir ce qu'est un réseau , ou en tout cas ce que l'on en attend en cas de kk.

les proches famille, amis

les voisins

les connaissances , dans le quartier ou le village.

Les amis et accessoirement la famille , on est pas toujours copain avec sa famille, on peut tout leur demander , et inversement . On va faire le maximum

les voisins , on a des intérêts communs , de voisinage justement

les connaissances , c'est des gens importants , car d'abord ils représentent le plus grand nombre , et sont accessibles dans une crise longue.

i.e , le feu chez moi , je ne vais pas chercher le gars qui habite à 2km , mais si la crise est différente et plus longue , cette connaissance peut m'être utile.

le "réseau" c'est trop vague , le construire ça peut être juste dire bonjour à la boulangerie , de saluer les anciens . En cas de kk , on a plus facilement ses voisins sous la main , avec qui on va devoir composer, que des amis . Coup de bol si tes voisins sont aussi tes amis . Si on veut "construire un réseau" je pense qu'il faut faire un bilan de ses voisins , et choisir ceux avec qui on peut se donner la main .






________________________________________________________
Lorsque je revois un film sur Jeanne d'Arc , chaque fois je me dis - c'est idiot- elle va s'en tirer... ce n'est pas possible .
http://chezery.ctmen.ch/

serilynpayne
Animateur

Masculin Nombre de messages : 3142
Age : 53
Localisation : Duché de Savoie
Emploi : éleveur de biches
Date d'inscription : 16/11/2008

Voir le profil de l'utilisateur http://chezery.ctmen.ch/

Revenir en haut Aller en bas

Re: Comment se construire un réseau.

Message par fokeltok le Sam 19 Jan 2013 - 13:39

Je pense que le réseau peut aussi se concevoir avec différents niveaux de proximité "pratique" plus que "relationnelle" du plus "lointain" au plus "proche" :

Hostilité / Indifférence / Aide ponctuelle / dépanage fréquents / soutien et entraide / projets communs / vie commune (et plus si affinités...)

J'étais par exemple en froid glacial avec mes voisins, des abrutis qui sont restés trois ans à me faire "ch**r" par leur comportement insupportable, idem avec un autre "voisin" plus lointain, on se considère mutuellement comme "le connard du coin". Mais en cas de panne de bagnole, de voiture dans le fossé ou autre galère de batterie, chacun des trois est déjà intervenu pour aider l'autre à démarrer, prêter des câbles de batterie, pour sortir son tracteur et extraire l'autre du fossé, ou pour filer un coup de main. Pourtant, on n'a nullement envie de s'inviter à l'apéro.

Il reste certains réflexes sociaux d'entraide qui dépassent notre lien relationnel et affectif, et je trouve ça plutôt rassurant. Avez-vous constaté ça chez-vous ?

Pour la famille, je suis plus sceptique. Certains membres de ma famille rêveraient de me voir "dans la m*rde", et ne lèveraient pas le petit doigt pour m'aider... Very Happy Il y a là des enjeux affectifs et émotionnels très complexes à gérer parfois, et sur le plan pratique en cas de crise, c'est assez délicat de compter dessus !

Fokeltok

fokeltok
Membre Premium - Participe à rendre le contenu de nos forums plus pertinent & pragmatique

Masculin Nombre de messages : 663
Date d'inscription : 08/02/2009

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Page 2 sur 2 Précédent  1, 2

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut

- Sujets similaires

 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum