Reflexions suite à mésaventures en Sardaigne

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

Reflexions suite à mésaventures en Sardaigne

Message par logan le Ven 16 Nov 2012 - 14:13

Hello ici,

Post pour raconter une mésaventure, somme toute plutot banale, qui m'est arrivée lors d'un voyage récent à l'étranger. Mais qui m'a permis de confirmer la loi de murphy, l'effet chimpanzée et surtout d'en tirer quelques enseignements clind'oeil

Mi Septembre 2012, départ donc pour 2 semaines de vacances en Sardaigne, avec ma copine.
Tout se passe bien la premiere semaine, cette grande île est magnifique ..

Jour J - Après Midi

Début de la deuxième semaine, fin d'après midi, on s'arrête sur le parking d'une plage qu'on visitait pour la premiere fois.

Ma copine (enceinte) est fatiguée et veut rentrer à l'hotel. On s'arrête donc juste pour voir si la plage est sympa (pour y revenir une autre fois), et éventuellement se balader quelques minutes, les pieds dans l'eau.

On se gare donc sur le parking de la plage. Pour la premiere fois du séjour (et peut etre la premiere fois lors de multiples voyages à l'étranger), on laisse nos affaires dans le coffre de la voiture de location (Fiat 500), non apparentes.
Fatale erreur c'est évident, mais on partait juste pour quelques minutes, on était fatigué, et on allait marcher dans l'eau donc on ne voulait pas les mouiller (téléphone,cartes,etc..).

En se rapprochant de la mer, je m'apercois que le parking est plus éloigné de la plage que je ne pensais. Une petite pensée me vient à l'esprit, du genre "uhm pas sérieux quand même de laisser les affaires comme çà ..." et puis suivi d'un "allez arrete la parano pour une fois .."
Finalement la balade dure plus longtemps que prévu (20 mn ?) et quand on revient à la voiture, vous l'aurez deviné ..
La serrure de la porte coté conducteur a sauté (avec un simple tournevis on dirait). J'ouvre le coffre et là plus rien, vide.

On avait donc 2 petits sacs qui ont disparu, avec :
- mes lunettes de vue (bien galère ..), téléphones, cartes bleus, cartes vitales, permis de conduire, un bout d'edc, un peu de sous, etc..
- ma carte d'identité, la carte d'identité ET le passeport de ma copine, etc..

Je commence à faire un tour du coin en me disant que les gars ont peut etre pris les trucs qui les interessaient et balancer le reste plus loin (plein de bosquets & maquis autour).
Je ne trouve rien et ca ne dure pas longtemps car ma copine est pas bien (en pleurs) et je m'inquiete pour le petit bout dans son bidon. On rentre donc à l'hotel.

L'histoire ne s'arrete pas là, le plus fun étant à venir, mais déjà quelques premieres reflexions :
- Ne jamais se dire "allez pour une fois on baisse la garde .."
- Le sentiment de sécurité qu'on avait, en ayant passé 1 semaine très calme, avec une population très sympathique nous a ramoli. On avait pas fait cette erreur lors de précédents voyages (maroc, turquie, mexique, ..)
- J'aurai du écouter ma petite voie intérieure, pressentiment, que j'ai eu en partant de la voiture.
- Erreur de ma copine d'avoir pris sur elle sa carte d'identé et son passeport. Le mien étant resté à l'hotel. Vaut mieux pas laisser les trucs importants au meme endroit.
Mais vu qu'on avait déjà eu des mesaventures dans des hotels de pays plus chaud, elle se sentait plus en sécurité avec çà sur elle, plutot que dans la chambre d'hotel.
- Une voiture de location, ca se repere, proie facile. On aurait du redoubler de vigilance. Surtout avec un modèle qui se fracture aussi facilement.

Jour J - Le Soir

On avait plus du tout de sous (meme pas moyen de s'acheter à boire ou à manger). Je comptais retirer du cash le soir même, car j'arrivai sur la fin, mais là plus possible sans carte.
On passe à l'hotel récupérer mon passeport, puis on va à la police de Olbia, faire la déclaration de vol. Ils l'a font à mon nom, refusant de le faire pour ma copine (vu qu'elle avait plus aucun papier).

Puis trucs classiques : blocage des cartes sims, blocage des cartes banquaires, appel aux assurances, changement de certains mots de passe (au cas où ils arrivent à rentrer sur mon téléphone) etc...

J'appelle aussi mon frère dans la nuit depuis l'hotel (en me demandant d'ailleurs comment j'allai payer la facture ..) pour lui expliquer la situation :
- il me dit "t'inquietes pas, je te rappelle dans 10 mn pour te trouver une solution pour les thunes". Il me rappelle en effet un peu après, en me disant "ca y est il y a déjà xxxx euros qui t'attendent demain à 9h, à l'ouverture de la banque xxx à Olbia"
"Comment t'as fait ?". "J'ai un compte à Western Union (il voyage beaucoup à l'étranger), et je t'ai fait un virement, tu as juste à te présenter avec ton passeport et le code de la transaction qui est xxxx-xxxx "

Autres réflexions :
- Pratique que mon frère ait "déjà" eu un compte à Western Union, sinon il aurait fallu attendre peut etre plusieurs jours, pour en ouvrir un avec l'envoie et validation des papiers nécessaires,etc..
Par rapport à d'autres services du meme genre, ils sont aussi présents das une grande majorité des pays. Ma banque aurait aussi pu nous aider mais ca aurait pris plus longtemps.
- Utile (je ne l'avai pas fait) d'avoir sur soi et à l'avance, un papier avec tous les numéros utiles et "effectifs" : banque, service CB, assurance, opérateur tel, etc..
Et "surtout" d'avoir testé chacun de ces numéros à l'avance. Car j'ai pu avoir les classiques avec un poste internet à l’hôtel, mais chaque service me renvoyait sur d'autres numéros, et j'ai perdu énormément de temps avant d'avoir les bons interlocuteurs
- Utile de connaitre un ou deux numéros de téléphones par coeur, car si vous perdez votre téléphone à l'étranger, c'est galère pour appeler famille ou amis.
- J'avai conservé des scans sur ma boite Gmail de nos cartes d'identité et passeport. Ca été "très" pratique, car ma copine a pu prendre l'avion avec ces papiers qu'on a imprimé (sans ça aurait été plus compliqué dixit police et air france), et ça nous a aidé dans d'autre démarches sur place.

Jour J+1

Le lendemain, j'avai quand même bien les boules, surtout pour mes lunettes, mon téléphone (qui était avant tout mon ordi de poche et où il y avait beaucoup de choses), ainsi que le passeport de ma copine.

On décide donc de retourner sur la plage (la voiture ne fermait plus mais roulait toujours), pour chercher d'avantages dans les fourrés et voir si ils n'auraient jeté des trucs ...

A l'arrivée sur le parking, je demande à ma copine de rester dans la voiture, et tourner tranquillement sans s’arrêter ni sortir, de se tenir éloigné si elle voit des gars bizarres.
De mon coté, je trouve une barre de fer (celle qu'on met lors du coulage du béton) dans une sorte de déchetterie, et je met à inspecter les environs, en fouillant méthodiquement dans les fourrés, soulevant pas mal de déchets dans les fourrés avec la barre.

Au bout d'une quinzaine de minutes, alors que j'avai pourtant un champs de vision assez large (les fourrés étaient bas), je vois un gars sortir de nulle part (donc apparement planqué), à quelques metres de moi.
Le gars, crané razé, assez baraque, l'air pas commode, se rapproche de moi, en beuglant plein de choses en Italien (je ne parle pas Italien donc je pige rien).
Il pointe ma barre de fer, me mime en train de fouiller les buissons, l'air de dire "qu'est que tu es en train de faire, c'est pas bien, blablabla ".
Je me dis : "ca y est c'est un gars du groupe des voleurs, je suis sur leur territoire, ils n'aiment pas que je fouille là où ils ont peut etre planter des trucs"
Je suis encore indécis sur la posture à adopter, quand je vois qu'il se retourne et parle à quelqu'un que je ne vois pas. A ce moment, un autre gars sort des fourrés, plus loin par contre, et se rapproche de nous rapidement.
Là je me dis "merde, ils sont 2, ca devient chaud". Je commence à assurer ma main sur la barre de fer, me disant que je dois avoir le temps de péter le genou du premier gars, avant que le deuxième arrive. Idealement même, de les faire parler après pour retrouver mes affaires.
Après entre se le dire et le faire, il y a quand même une sacré différence, et j'hésite toujours .. Je regarde à nouveau le premier, il a un truc dans la main droite que je vois mal ..
A ce moment, j'entend une voiture qui arrive vite et freine juste derriere moi. Là je me dis, "allez c'est parti il y a tout la bande qui débarque".

Je recule de quelques pas, je me retourne et je vois que c'est ma copine, qui ayant vu la situation de loin, vient à la rescousse.
Ca me calme immédiatement dans mes ardeurs (totalement irrationnelles d'ailleurs) , en me disant "fais pas le con, elle est là, elle est enceinte .."
Je lui dis de rester dans la voiture, et je vois à ce moment le deuxième gars qui nous a rejoint. Il y a une sorte de polo avec un truc écrit dessus en petit. Je fronce les yeux et je lis un truc du genre "coast guard .."
Là eclair de lucidité soudain ! Et je leur dit "cop ?, police ?, policia?, cocorico? ..." Avec le deuxième qui parle quelques mots d'anglais, je comprend un "si police.."
J'ai quand même encore un doute, je regarde mieux le premier qui est plus proche, et je vois que ce qu'il a dans la main, est une petite paire de jumelles, et qu'il a mis un petit sac à dos (avec des attaches molles).

Je comprend alors qu'il y a que ce sont des vrais flics ! Reste maintenant à leur faire comprendre ce que je faisais ..
Je leur montre alors la serrure fracturée de notre voiture, et fait mine de forcer l'ouverture pour leur faire comprendre qu'on s'est fait volé.
Les gars me regardent encore plus bizarrement. J'éclate de rire, comprennant qu'ils me prennaient eux aussi pour un voleur, et que là je leur montre une voiture fracturée, et je leur simule une effraction clind'oeil
Je sors alors la déclaration de vol de la police d'Olbia et tout s'arrange, ils comprennent.

Plus tard dans la journée, on les retrouve à la police du coin, lorsqu'on va faire un tour aux objets trouvés, et un de leur collègue qui parle bien anglais, nous explique qu'on s'est fait volé sur ce qui est appelé "la plage des voleurs".
Et que leurs 2 gars étaient justement cachés pour essayer d'en attraper. Manque de chance pour nous, ils n'étaient pas là la veille ..


Nouvelles réflexions suite à ca :
- Une situation déjà merdique peut dégénérer rapidement. Et si Murphy et Chimpanzé sont là c'est encore pire clind'oeil.
Si on avait continué à pas se comprendre, et que les gars avaient essayé de prendre ma barre de fer, ou de me maitriser, je ne me serai pas laisser faire, et ca serait vite parti en sucette .. Bonjour les embrouilles après ..
- Après coup, c'était aussi extrêmement bête de retourner sur place avec ma copine (en plus enceinte). J’avais besoin d'elle car la voiture ne fermait plus (et elle insistait fort pour m'accompagner). Je m'étais dit qu'elle serait en sécurité en restant dans la voiture et en roulant, mais ça restait une très mauvaise idée..
- Je n'ai pas compris pourquoi les gars ne sont pas tout de suite présenter en disant "police ou policia" .. Mais j'avai déjà remarqué çà une fois en France, lors d'un controle un peu musclé par la BAC, c'était seulement quand je leur avait demandé, "vous etes de la BAC" qu'ils m'avaient répondu (sans pour autant présenter de papiers..). Etrange quand meme..

Retour en France

J'ai été par contre content à notre retour, d'avoir à la maison :
- Une autre carte bancaire d'un autre banque. Celà m'a permis de pouvoir retirer des sous, avant le remplacement de la CB volée qui a pris plusieurs semaines (pareil pour le cash de reserve)
- Pratique aussi d'avoir une seconde paire de lunette de vue, que j'avai en backup à la maison. Sinon pareil, délai de plusieurs jours pour en refaire une.


Voilà .. Rien de bien neuf sous le soleil vous me direz. Que des trucs qu'on sait tous déjà.

Mais entre savoir déjà, ce qu'il faudrait faire ou pas faire. Ou comment bien réagir. Et le faire vraiment au quotidien ou en situation, il y a souvent et malheureusement une différence. Comme j'ai pu m'en rendre compte clind'oeil

logan
Animateur

Masculin Nombre de messages : 2428
Localisation : France
Emploi : Ingénieur IT
Date d'inscription : 17/03/2008

Voir le profil de l'utilisateur http://oldu.fr/

Revenir en haut Aller en bas

Re: Reflexions suite à mésaventures en Sardaigne

Message par MonteRosso le Ven 16 Nov 2012 - 14:35

merci du retex, ça remet un peu les "priorités" au dessus de la pile.

Le point 1... sans commentaires...

Le point 2, plus chaud en effet, tu as eu la bonne idée.

D'ou l'impératif de connaitre les 50 mots les plus importants de l'endroit où l'on se rend et de "parler" quoi qu'il arrive la parole est toujours du temps de gagné.

________________________________________________________
"Garde toi, je me garde"

MonteRosso
Animateur

Masculin Nombre de messages : 1567
Localisation : :noitasilacoL
Emploi : :iolpmE
Loisirs : :srisioL
Date d'inscription : 29/10/2010

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Reflexions suite à mésaventures en Sardaigne

Message par Catharing le Ven 16 Nov 2012 - 15:08

Salut Logan,

Toi t'as failli finir dans la rubrique faits divers ou au mieux en tôle.. Very Happy
Chapeau en tout pour ton sang froid et ta lucidité.

Maintenant ce qui me surprend un peu c'est que tu es habitué à bourlinguer ,pour les espèces ,CB et autres rien ne vaut une ceinture à billets..

Pour la voiture de location,tu as raison ,c'est comme de mettre un drapeau sur la caisse marqué "touristes" ( j'ai eu le même problème en Martinique et en Floride,voiture fracturée et franchise à payer ..content)

Sinon comme j'ai pas de mémoire ,je fais systématiquement des photocopies des documents importants que je laisse dans la valise à l'hôtel.

Enfin personne n'est à l'abri de ce genre de mésaventure mais tu as su gérer et tu as pensé en premier à ton amie... Very Happy

________________________________________________________
« Celui qui donne sa pitié au méchant fait tort au juste. »

"J'ai tendance à comparer les humains actuels aux légumes cultivés hors sol, sous serre.
Il suffit que tu les déplaces en terre, au soleil, en plein vent, sous la pluie, pour qu'ils crèvent. Tellement ils sont fragiles
." Lo de

Catharing
Modérateur

Masculin Nombre de messages : 4078
Localisation :
Date d'inscription : 22/11/2011

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Reflexions suite à mésaventures en Sardaigne

Message par logan le Ven 16 Nov 2012 - 15:23

Catharing a écrit:Maintenant ce qui me surprend un peu c'est que tu es habitué à bourlinguer ,pour les espèces ,CB et autres rien ne vaut une ceinture à billets..
Le pire c'est que j'ai cette ceinture à billet et je l'avai encore prise pour ce voyage.

Le truc (parmi beaucoup d'autres petits trucs additionnés, merci Murphy), c'est qu'on avait fait ce genre de balade, de quelques minutes, les pieds dans l'eau, la veille sur une autre plage. Javai pris ma sacoche (comme toujours), et en chahutant un peu avec ma copine, javai failli tomber dans l'eau.

Du coup, ce jour ci, je ne l'ai pas prise, juste parti avec mon maillot de bain sur moi et mes lunettes de soleil ... En me disant, on ne va risquer de la faire tomber à l'eau, on part que quelques minutes, on a pas vu un mec bizarre de tout le séjour, on est juste coté, et plein d'autres trucs débiles du même genre, qui font qu'au final tu fais une grosse bétise. Juste une seule fois, mais ca a suffit clind'oeil

logan
Animateur

Masculin Nombre de messages : 2428
Localisation : France
Emploi : Ingénieur IT
Date d'inscription : 17/03/2008

Voir le profil de l'utilisateur http://oldu.fr/

Revenir en haut Aller en bas

Re: Reflexions suite à mésaventures en Sardaigne

Message par argoth le Ven 16 Nov 2012 - 15:43

Mauditement bien vu pour les document sur ton compte gmail. Je me dit toujours faudrait que je fasse des double, mais bouarf, pas le temps, pas de scanner, faut trouver un scanner ect......

Mais heu je sais pas pourquoi ton histoire me donne envie de me bouger le cul.

Sinon félicitation pour le mini-logan en route. clind'oeil

Et je confirme c,était pas une bonne idée de retourner labas, mais bien plus facile à dire après coup. ^^

merci d'avoir partager
a+

________________________________________________________
On hérite pas de la terre de nos parents, on l'emprunte a nos enfants.

Un peuple qui est près a cédez un peu de libérer pour plus de sécurité, ne mérite n'y l'un, n'y l'autre et finira par perdre les deux. Thomas jefferson.


Pas capable est mort hier, il s'essaye est né ce matin.

argoth
Animateur

Masculin Nombre de messages : 3334
Date d'inscription : 16/08/2010

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Reflexions suite à mésaventures en Sardaigne

Message par tarsonis le Ven 16 Nov 2012 - 16:15

Salut !
Je compatis à ta douleur....mais ton expérience est une très bonne réactualisation des conseils que l'on donne ici. On pourra même te citer en exemple pour rappel. Une minute d'inattention, de "cool on se détend" et Murphy arrive en trombe sur le coin de la figure ! clind'oeil

argoth a écrit:Je me dit toujours faudrait que je fasse des double, mais bouarf, pas le temps, pas de scanner, faut trouver un scanner ect......
J'ai découvert une fonction intéressante de mon appareil photo numérique : la prise de document. En gros, si on cadre bien droit, c'est de la qualité scanner...utile pour prendre en photo les pages d'un guide, une carte d'identité, une facture, etc...clind'oeil

________________________________________________________
Nous devons apprendre à vivre ensemble comme des frères, sinon nous allons mourir tous ensemble comme des idiots. M. L. K.
Step It Up - Mia Dolls - Un Mauvais Fils - 25 Years of Zelda - Machinarium - Récapitulatif des projets électroniques - [Chroniques du Bunker de L'Apocalypse] - Projet Geiger - Culture ethnobotanique en France

tarsonis
Co-administrateur

Masculin Nombre de messages : 7989
Age : 30
Localisation : Est
Loisirs : Randonnée, botanique, bidouillages DIY, médecine, bouquins SF.
Date d'inscription : 21/05/2008

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Reflexions suite à mésaventures en Sardaigne

Message par MonteRosso le Ven 16 Nov 2012 - 16:49

et l'inverse est aussi vrai : la carte d'un appareil photo peut lire des scans de documents si les formats sont compatibles et donc les afficher au besoin

________________________________________________________
"Garde toi, je me garde"

MonteRosso
Animateur

Masculin Nombre de messages : 1567
Localisation : :noitasilacoL
Emploi : :iolpmE
Loisirs : :srisioL
Date d'inscription : 29/10/2010

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Reflexions suite à mésaventures en Sardaigne

Message par Wanamingo le Ven 16 Nov 2012 - 17:19

Arf j'ai tout mes documents sur une boite mail moi aussi mais je vais les virer de là. Google et Yahoo (et surement hotmail) analysent ce qu'ils hébergent. C'est inscrit dans les CGU. Il n'y a donc pas de privacy et tout est scruté pour être exploité à des fins publicitaires. L'alternative ce serait un cloud, mais pas dropbox car eux aussi ils font çà.

Wanamingo
Modérateur & animateur

Masculin Nombre de messages : 1213
Date d'inscription : 27/07/2011

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Reflexions suite à mésaventures en Sardaigne

Message par ghp le Ven 16 Nov 2012 - 18:26

tarsonis a écrit:Salut !
Une minute d'inattention, de "cool on se détend" et Murphy arrive en trombe sur le coin de la figure !

Salut clind'oeil ,
C'est pas totalement murphyque... Rappel : « Si une chose peut mal tourner, elle va infailliblement mal tourner. » Et la loi de Murphy implique aussi un phénomène d'amplification. Si Logan avait été plus vigilant après les premiers problèmes, en se démenant pour tout arranger, nul doute qu'il serait rentré dans une spirale infernale aboutissant à un tsunami ravageant la Sardaigne.
On l'a échappé belle, je vous le dis !

________________________________________________________
« Il y a trois sortes de tyrans. Les uns règnent par l’élection du peuple, les autres par la force des armes, les derniers par succession de race. » - Étienne de La Boétie (Discours de la servitude volontaire)
« Aucun homme n'est né avec une selle et des rênes sur le dos, et aucun non plus n'est né avec des bottes et des éperons pour le monter. » William Rumbolt
Si le climat était une banque,  cela ferait longtemps qu'il serait sauvé.

ghp
Membre Premium - Participe à rendre le contenu de nos forums plus pertinent & pragmatique

Masculin Nombre de messages : 1820
Localisation : Ichi ;)
Date d'inscription : 08/05/2010

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Reflexions suite à mésaventures en Sardaigne

Message par Rammstein le Ven 16 Nov 2012 - 21:50

Argoth

Faute de scanner, tu peux aussi photographier tes documents. C'est même sans doute plus rapide à mettre en œuvre...

Rammstein

________________________________________________________
Dans mon pays - Alésia - Threads - Help is on the way - Soft - I will not bow - Capitaine Stéphane - Бойцовский Клуб

Rammstein
Membre fondateur

Masculin Nombre de messages : 4996
Localisation : Allemagne
Date d'inscription : 07/11/2006

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Reflexions suite à mésaventures en Sardaigne

Message par Invité le Sam 17 Nov 2012 - 7:47

J'ai une ceinture à billet depuis bien longtemps. C'est un modèle en cuir noir qui peut faire un peu habillé mais détonner sur un jean usagé. Dans ce cas laissée roulée dans une valise ou sur le dos d'une chaise elle passe inaperçue en cas de visite d'un rat d’hôtel. Nous l'utilisons systématiquement comme réserve en vacances, même en Auvergne, c'est une habitude.

Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut

- Sujets similaires

 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum