Eau non potable (59/62=le Nord Pas-de-Calais)-octobre 2012-

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

Eau non potable (59/62=le Nord Pas-de-Calais)-octobre 2012-

Message par ghp le Jeu 18 Oct 2012 - 13:28

En attendant la fin du monde et les hordes de zombies déferlant sur vos éventuelles bases arrières défensives (lire pour se détendre " Terre brulée " de John Christopher), j'invite les habitants du Nord Pas-de-Calais à la vigilance concernant l'eau du robinet (que je ne qualifierai pas de potable).

La presse :
http://www.lavoixdunord.fr/region/pollution-de-l-eau-les-deux-listes-de-communes-ia0b0n760759
http://www.lavoixdunord.fr/region/pollution-de-l-eau-alerte-pour-les-nourrissons-et-les-jna0b0n760582

L'Agence Régionale de Santé (ARS) :
http://www.ars.nordpasdecalais.sante.fr/fileadmin/NORD-PAS-DE-CALAIS/Actualites/note_perchlorate_annexe.pdf
http://www.ars.nordpasdecalais.sante.fr/Point-sur-la-presence-des-ions.145725.0.html

Extraits :

En effet, l'eau est polluée de sels de perchlorate. L'Agence régionale de santé précise qu'ils « sont utilisés dans de nombreuses applications industrielles pyrotechniques ; ils peuvent se retrouver dans l'environnement à la suite de rejets industriels. Ils sont par conséquent susceptibles d'être présents dans des zones où ce type d'activité (industrielle ou historique en lien avec la Première Guerre mondiale) a été exercé ». On l'utilisait dans les mines comme explosif pour faire sauter les galeries (on en trouve dans le bassin minier) et aussi pour fabriquer des munitions. ...

L'ARS se veut prudente : « Les perchlorates ne sont classés cancérogènes ou mutagènes par aucun organisme international... Ils ne s'accumulent pas dans l'organisme humain et leurs effets sont réversibles. » Malgré tout, elle précise que « les perchlorates interfèrent avec le processus d'incorporation de l'iode par la thyroïde ; ils pourraient donc induire une diminution dans la synthèse des hormones thyroïdiennes » (à divers degrés, elles régulent le métabolisme des protéines, des lipides et des glucides). D'où la mise en garde de certaines populations fragiles : les nourrissons - compte tenu « de l'immaturité de leur thyroïde » - et les femmes enceintes.

---
Point positif : quand la centrale de Gravelines va nous péter au nez, on aura pas besoin de prendre de l'iode. On boira l'eau du robinet ! (Note=2012= record d'incident dans ladite centrale= clic)
En attendant, on va devoir se tourner vers les bières belges . Il y a une dose limite pour les biberons ?


Dernière édition par ghp le Jeu 18 Oct 2012 - 16:49, édité 1 fois

________________________________________________________
« Il y a trois sortes de tyrans. Les uns règnent par l’élection du peuple, les autres par la force des armes, les derniers par succession de race. » - Étienne de La Boétie (Discours de la servitude volontaire)
« Aucun homme n'est né avec une selle et des rênes sur le dos, et aucun non plus n'est né avec des bottes et des éperons pour le monter. » William Rumbolt
Si le climat était une banque,  cela ferait longtemps qu'il serait sauvé.

ghp
Membre Premium - Participe à rendre le contenu de nos forums plus pertinent & pragmatique

Masculin Nombre de messages : 1820
Localisation : Ichi ;)
Date d'inscription : 08/05/2010

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Eau non potable (59/62=le Nord Pas-de-Calais)-octobre 2012-

Message par Menuki le Jeu 18 Oct 2012 - 14:00

Merci Ghp pour l'info.
J'ai trouvé 3 ou 4 communes à moins de 5km de chez moi mais pas la mienne!
Strange! scratch
Par prudence, on va faire les pâtes à l'eau de bouteille.

________________________________________________________
La Liberté, c'est la liberté de pouvoir dire que 2 et 2 font 4.
George Orwell in 1984

Menuki
Membre Premium

Masculin Nombre de messages : 393
Date d'inscription : 08/04/2011

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Eau non potable (59/62=le Nord Pas-de-Calais)-octobre 2012-

Message par persephone62 le Jeu 28 Jan 2016 - 9:21

Apparemment le problème n'est toujours pas résolu dans le Nord-Pas-De-Calais,

http://www.lavoixdunord.fr/region/perchlorates-dans-l-eau-pourquoi-rien-ne-bouge-ia0b0n3297562

J'ai regardé dans la liste et comme Menuki j'ai pas mal de communes dans mon secteur dont l'eau à ce problème.

Pour couronner le tout je viens d'investir dans une carafe Brita et 2 petits distributeurs d'eau Brita afin de ne plus avoir à transporter toutes ces bouteilles d'eau qui pollue encore une fois vides...

Je vais finir par me mettre au vin ou à la bière  Very Happy DDF

________________________________________________________
La critique est aisée, mais l'art est difficile Smile

persephone62
Membre

Féminin Nombre de messages : 173
Age : 58
Localisation : 62 - PAS-DE-CALAIS
Loisirs : animaux, internet, Assez autodidacte mais j'apprécie les conseils
Date d'inscription : 19/11/2015

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Eau non potable (59/62=le Nord Pas-de-Calais)-octobre 2012-

Message par Cyrus_Smith le Jeu 28 Jan 2016 - 12:24

As-tu vu des choses qui indiquent que la filtration des perchlorates par les filtres Brita est bonne? scratch
À vue de nez, j'aurais plutôt tendance à croire que de tels filtres ne vont pas changer grand chose, puisqu'ils semblent être composés de résines échangeuses d'ions contre le calcaire (donc qui visent a priori le cation Ca2+ -- en le remplaçant par Na+ -- alors que l'ion perchlorate est un anion) et de charbon actif (peu performant contre les perchlorates selon Wikipédia)...

Cyrus_Smith
Modérateur

Masculin Nombre de messages : 2136
Localisation : Île mystérieuse
Date d'inscription : 02/09/2011

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Eau non potable (59/62=le Nord Pas-de-Calais)-octobre 2012-

Message par Aristote le Jeu 28 Jan 2016 - 12:49

J'ai trouvé ça qui confirme les dires de Cyrus :


http://dardel.info/IX/processes/perchlorate_FR.html
Toutes les résines échangeuses d'anions fortement basiques ont une forte affinité pour l'anion perchlorate ClO4. Étant donné que les concentrations en perchlorate dans les eaux souterraines suspectes sont de l'ordre de la dizaine de µg/L, on peut éliminer le perchlorate avec un cycle d'échange très long et une fuite ionique quasi nulle.
La sélectivité élevée de ces résines pour l'ion ClO4 les rend malheureusement difficiles à régénérer. En outre, l'échange d'ions n'est pas un procédé fréquemment utilisé dans le traitement municipal de l'eau potable en général. Il faut donc construire une installation dédiée au problème du perchlorate. En pratique, on a deux options :

  1. utiliser un filtre non-régénérable contenant une résine spécialement mise au point pour l'élimination du perchlorate, telle que l'AmberliteTM PWA2; avec 25 µg/L dans l'eau brute, le cycle attendu est supérieur à six mois ;
  2. dans le cas où une installation de dénitratation par échange d'ions existerait déjà (avec une résine régénérable), le cycle sera beaucoup plous court (de l'ordre de'une journée) et il y a de grandes chances que la faible quantité de perchlorate chargée sur la résine pendant ce temps très bref s'élue au cours de la régénération.

À noter que le filtre BritaTM que vous avez peut-être dans votre cuisine n'élimine pas le perchlorate, car ce filtre contient de la résine échangeuse de cations et ClO4 ne s'élimine qu'avec un échangeur d'anions.

________________________________________________________
“Plus un homme est bête et moins l'existence lui semble mystérieuse.” Arthur Shopenhauer
"Moins on pense, plus on parle" Montesquieu
Les choses nécessaires coûtent peu, les choses superflues coûtent cher. Diogène

Aristote
Modérateur

Masculin Nombre de messages : 3263
Localisation : Planète Terre
Loisirs : Oenophile et trollicide
Date d'inscription : 08/11/2012

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Eau non potable (59/62=le Nord Pas-de-Calais)-octobre 2012-

Message par albertspetz le Jeu 28 Jan 2016 - 12:51

Perchlorates dans l’eau du robinet
.../...
Les perchlorates interfèrent avec le processus d’incorporation de l’iode par la thyroïde ; ils peuvent donc induire une diminution dans la synthèse des hormones thyroïdiennes (TSH). C’est un effet biologique.
Les études épidémiologiques ne permettent pas de conclure à un effet clinique sur l’homme aux niveaux d’exposition actuellement mis en évidence.
Il convient de souligner que les perchlorates ne s’accumulent pas dans l’organisme humain et que leurs effets sont réversibles.
Les fluctuations de courte durée des hormones thyroïdiennes ne sont pas un problème chez l’adulte en bonne santé.
.../...

Quelles sont les personnes les plus à risque ?

Compte tenu du mécanisme d’action des perchlorates, la vulnérabilité des personnes est liée au statut en iode de la thyroïde. C’est pourquoi, les personnes les plus à risque sont les femmes enceintes (plus sujettes aux perturbations thyroïdiennes), les fœtus et les nourrissons (compte tenu de l’immaturité de leur thyroïde).
.../...

Existe-t-il un traitement efficace des perchlorates pour les éliminer de l’eau du robinet ?

Le traitement des perchlorates par des résines échangeuses d’ions ou des procédés membranaires peut être envisagé, afin de réduire leur teneur au robinet.

Source : http://social-sante.gouv.fr/sante-et-environnement/eaux/article/perchlorates-dans-l-eau-du-robinet

albertspetz
Membre Premium

Masculin Nombre de messages : 1524
Localisation : Sud Est
Date d'inscription : 14/06/2012

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Eau non potable (59/62=le Nord Pas-de-Calais)-octobre 2012-

Message par persephone62 le Jeu 28 Jan 2016 - 14:32

Merci pour vos réponses, effectivement JE CONSEILLERAI à toutes celles et ceux qui peuvent "bricoler" voir acheter un système pour leur eau de faire le nécessaire pour eux et leur famille.

Personnellement, pour ma maison je sais que je ne vais pas le faire. J'ai de toute manière des petits problèmes de thyroïde depuis fort longtemps et je ne suis plus en âge de procréer.

Pour moi mes achats Brita sont simplement pour enlever un peu le goût du chlore de mon eau, d'arrêter d'acheter tous ces packs lourds et encombrants qui de plus finissent à la poubelle... De plus si j'ai acheté, c'est parce que c'était en forte promotion sur un site...

Mais dans ma tête c'est certain, Brita n'est pas la panacée...

________________________________________________________
La critique est aisée, mais l'art est difficile Smile

persephone62
Membre

Féminin Nombre de messages : 173
Age : 58
Localisation : 62 - PAS-DE-CALAIS
Loisirs : animaux, internet, Assez autodidacte mais j'apprécie les conseils
Date d'inscription : 19/11/2015

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Eau non potable (59/62=le Nord Pas-de-Calais)-octobre 2012-

Message par persephone62 le Jeu 28 Jan 2016 - 15:57

Un petit lien officiel ARS pour les habitants du Nord-Pas-De-Calais :

(intéressant à lire pour les autres)

http://www.ars.nordpasdecalais.sante.fr/Les-ions-de-perchlorates-Res.149363.0.html

________________________________________________________
La critique est aisée, mais l'art est difficile Smile

persephone62
Membre

Féminin Nombre de messages : 173
Age : 58
Localisation : 62 - PAS-DE-CALAIS
Loisirs : animaux, internet, Assez autodidacte mais j'apprécie les conseils
Date d'inscription : 19/11/2015

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut

- Sujets similaires

 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum