Une fonderie ?

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

Une fonderie ?

Message par Ash le Mer 17 Oct 2012 - 22:38

Je cherche à faire fondre du métal à ±1000°C, pour le récupérer dans un creuset...

Si y'a des intéressés, je suis tombé sur ce genre de forums :
http://www.usinages.com/fonderie/1er-four-besoin-aide-t38752.html

Et sur les vidéos de ce monsieur :
http://www.youtube.com/watch?v=l638qR0Y6YE

Forts sympathiques !

C'est le genre de trucs qui peut mettre des mois avant de se faire alors, faudra pas être pressés clind'oeil

Ash
Modérateur à temps partiel

Masculin Nombre de messages : 5681
Age : 31
Localisation : Terre du milieu (23)
Date d'inscription : 02/10/2008

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Une fonderie ?

Message par fokeltok le Mer 17 Oct 2012 - 23:11

Salut

Tu peux jeter un oeil du côté des reconstitueurs. Les "médiéveux" utilisent des techniques assez simples pour reproduire des gestes anciens, et la fonderie de bronze en fait partie.
Boutefeu est l'un d'entre eux. Il bosse surtout sur l'étain, mais il touche aussi au bronze et il a quelques relations (et quelques années d'expérience). Ils ont fait de la fonderie de bronze à Crèvecoeur en Auge en public (et en costume) l'an passé, avec des techniques médiévales (bas fourneau, cire perdue, etc.).
On a pu y croiser aussi Nicolas Mereau, un archéologue sympa qui pratique la fonderie. (idem, bosse plus sur l'étain mais pratique aussi le bronze).

Les bouquins du XVIIIe sur google books peuvent aussi être des sources intéresantes et "low tech"
Manuel complet du fondeur

Bienvenu chez les fondus !

Fokeltok

fokeltok
Membre Premium - Participe à rendre le contenu de nos forums plus pertinent & pragmatique

Masculin Nombre de messages : 663
Date d'inscription : 08/02/2009

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Une fonderie ?

Message par Cyrus_Smith le Jeu 18 Oct 2012 - 7:11

Salut,

Quelle quantité as-tu besoin de fondre? Cela peut avoir une influence sur la méthode la plus appropriée.

Sinon, il y a pas mal de bouquins en anglais sur le sujet (voir ici par exemple).

Une remarque: si tu utilises un creuset en argile ou autre matière poreuse, tu as intérêt à les mettre quelques heures au four juste avant l'usage pour qu'ils soient bien sec, sinon ils risquent de se fendre, voire pire (j'ai eu quelques déboires de ce genre - pour l'instant j'en suis toutefois resté à la fonte d'aluminium, donc à plus basse température que ce que tu veux faire).

Cyrus_Smith
Modérateur

Masculin Nombre de messages : 2136
Localisation : Île mystérieuse
Date d'inscription : 02/09/2011

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Une fonderie ?

Message par Ash le Jeu 18 Oct 2012 - 19:18

Maximum un kilogramme, je pars sur une base d'étude de +-200g.

De ton coté, tu tournes a quoi, butane ? J'hésite beaucoup à ce propos...

Merci pour le lien.

Ash
Modérateur à temps partiel

Masculin Nombre de messages : 5681
Age : 31
Localisation : Terre du milieu (23)
Date d'inscription : 02/10/2008

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Une fonderie ?

Message par Cyrus_Smith le Jeu 18 Oct 2012 - 19:48

Charbon de bois pour l'instant, avec un sèche-cheveux pour amener l'air. Very Happy

En fait, je suis parti sur le modèle décrit par David Gingery dans The Charcoal Foundry. Ça ressemble à ce qu'on voit sur cette photo (qui vient d'ici):

Il s'agit d'un seau métallique dont la paroi a été doublée par une couche de mortier réfractaire, avec un tuyau métallique qui la traverse en bas pour l'arrivée d'air.

Pour l'alu ça marche pas mal, mais ça risque d'être dur d'atteindre une température supérieure car il faut ajouter très souvent du charbon (donc ouvrir l'éventuel couvercle, déplacer si nécessaire le creuset, etc.)

Cyrus_Smith
Modérateur

Masculin Nombre de messages : 2136
Localisation : Île mystérieuse
Date d'inscription : 02/09/2011

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Une fonderie ?

Message par Ash le Jeu 18 Oct 2012 - 20:50

Merci pour l'idée...

Je pensai a un truc comme ça avec une colonne de chargement et un echangeur pour l'arrivée d'air afin de parvenir à la température.

Ash
Modérateur à temps partiel

Masculin Nombre de messages : 5681
Age : 31
Localisation : Terre du milieu (23)
Date d'inscription : 02/10/2008

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Une fonderie ?

Message par serilynpayne le Jeu 18 Oct 2012 - 22:07

y'a les haut fourneaux de Florange !

Johann je pense qu'il est très difficile d'arriver à un résultat potable ! J'ai vu des morceaux de fer fabriqués à l'ancienne dans un four à charbon , ça ressemblait à tout sauf à du fer ! Pour le bronze , je sais pas , peut être plus facile ? En tout cas tiens nous au courant de tes réalisations clind'oeil

________________________________________________________
Lorsque je revois un film sur Jeanne d'Arc , chaque fois je me dis - c'est idiot- elle va s'en tirer... ce n'est pas possible .
http://chezery.ctmen.ch/

serilynpayne
Animateur

Masculin Nombre de messages : 3142
Age : 53
Localisation : Duché de Savoie
Emploi : éleveur de biches
Date d'inscription : 16/11/2008

Voir le profil de l'utilisateur http://chezery.ctmen.ch/

Revenir en haut Aller en bas

Re: Une fonderie ?

Message par fokeltok le Jeu 18 Oct 2012 - 23:39

Tu ne précises pas quel métal tu comptes fondre.
Mais à +- 1000°C, ça donne quelques indications...
Plutôt cuivre ou plutôt Or... ?

Pour rester dans les techniques primitives, il y a les techniques de fonderie de bronze à l'africaine. Résultat potable depuis quelques millénaires...

On peut également passer du minerai de fer au katana sans passer par les hauts fourneaux du XIXe siecle. C'est le boulot des bas-fourneaux, de la loupe, de la galette et de la forge. Un univers passionnant mais une vie de travail...
bon courage !

fokeltok
Membre Premium - Participe à rendre le contenu de nos forums plus pertinent & pragmatique

Masculin Nombre de messages : 663
Date d'inscription : 08/02/2009

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Une fonderie ?

Message par Ash le Jeu 18 Oct 2012 - 23:46

Ben le fer, c'est environ 1500°, perso, c'est le laiton et le bronze qui me tentent au niveau artisanal donc 500° de moins ;-)

Sinon j'ai déjà bossé en haut fourneau et en fonderie (maintenance) mais les moyens ne sont pas les mêmes.... du tout !

Ash
Modérateur à temps partiel

Masculin Nombre de messages : 5681
Age : 31
Localisation : Terre du milieu (23)
Date d'inscription : 02/10/2008

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Une fonderie ?

Message par Da le Ven 19 Oct 2012 - 10:04

Mon prof de forge organise encore des stages de bronze avec un de ses collègues africains, en méthode artisanale africaine (so très low cost).
Ce stage a pour but de maîtriser la méthode de coulée par cire perdue (modèle en cire pour faire le moule, puis tu coules ton bronze => le premier qui rigole est prié de sortir). + d'info par MP

Pour le fer, il y a un forgeron médiéval en Vendée qui a reconstitué un four gaulois ou médiéval pour fabriquer du fer depuis le minerai, il y a certainement de bons trucs à prendre, j'avais vu ça sur http://forgefr.com/. (Désolé, pas trop le temps de chercher plus d'info pour le moment). Je crois que c'est un des forgerons du Puy-du-fou.

Da
Membre Premium - Participe à rendre le contenu de nos forums plus pertinent & pragmatique

Masculin Nombre de messages : 2446
Date d'inscription : 03/06/2009

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Une fonderie ?

Message par Ash le Ven 19 Oct 2012 - 13:09

Merci des infos !

Ash
Modérateur à temps partiel

Masculin Nombre de messages : 5681
Age : 31
Localisation : Terre du milieu (23)
Date d'inscription : 02/10/2008

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Une fonderie ?

Message par Ash le Dim 26 Juil 2015 - 16:38

J'ai mis le temps, mais y'aura le premier essai de fonte d'ici la fin de l'été, réalisé plusieurs fours mais insuffisants pour fondre du bronze avec du charbon, mais suffisants pour chauffer à 750°C le moule à cire perdue en plâtre molda dur je suppose (propane), four réalisé en argile expansée et ciment fondu.

Je dois refaire un four viable auparavant, je refais les plans et ensuite réfection.

Là, j'ai reçu les creusets, je vous tiendrai au jus clind'oeil

Ash
Modérateur à temps partiel

Masculin Nombre de messages : 5681
Age : 31
Localisation : Terre du milieu (23)
Date d'inscription : 02/10/2008

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Une fonderie ?

Message par JCC le Dim 26 Juil 2015 - 20:51

j'ai des petits creuset à offrir, tu temps ou j'ai fondu de l'argent

JCC
Membre Premium

Masculin Nombre de messages : 208
Emploi : retraite
Loisirs : botanique, cuisine , petit élevage
Date d'inscription : 07/06/2015

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Une fonderie ?

Message par Ash le Dim 26 Juil 2015 - 23:42

A voir si ça fonctionne comme il faut, on verra à ce moment mais merci de la proposition ! Smile

A l'heure actuelle, je pense déjà tester à une fonte au chalumeau pour tester le coulage de toute petites quantités (mapp puis oxy-butane), maximum un décilitre de métal, puis monter une fonderie quand j'aurai un peu avancé, ça ne sert à rien de partir trop loin si je n'arrive pas à maîtriser un tant soi peu la base...

Tant que j'y suis, y'a un point que j'ai du mal à piger, c'est comment sont fixés/suspendus/bloqués les creusets dans les mini-fonderies au propane ? Suspensions en inox ?

Ash
Modérateur à temps partiel

Masculin Nombre de messages : 5681
Age : 31
Localisation : Terre du milieu (23)
Date d'inscription : 02/10/2008

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Une fonderie ?

Message par Cyrus_Smith le Lun 27 Juil 2015 - 7:15

Salut,

Ash a écrit:Tant que j'y suis, y'a un point que j'ai du mal à piger, c'est comment sont fixés/suspendus/bloqués les creusets dans les mini-fonderies au propane ? Suspensions en inox ?
Je crois qu'en général le creuset est simplement posé, soit directement sur le fond du four, soit sur une sorte de piédestal (pouvant être adapté à la taille du creuset) réalisé dans la même matière réfractaire que les parois du four:


Source: David J. Gingery, Building a Gas Fired Crucible Furnace, 1988

Par ailleurs:
- comment as-tu réalisé les brûleurs propanes de tes fours?
- penses-tu que le ciment fondu puisse être utilisé pour fabriquer des creusets?

Cyrus_Smith
Modérateur

Masculin Nombre de messages : 2136
Localisation : Île mystérieuse
Date d'inscription : 02/09/2011

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Une fonderie ?

Message par Ash le Lun 27 Juil 2015 - 20:12

Creuset acheté, je ne pense pas, de ce que j'en ai vu, qu'on puisse utiliser du ciment fondu en creuset, sauf, à la limite en sole, il y aurait d'ailleurs (vu mes lectures) une mauvaise cohabitation entre fondu et vermiculite/perlite mais une excellent entre fondu et chamotte.
Pour faire des creusets, voici ce vers quoi je me tournerai : http://www.solargil.com/fr/terres-refractaires/5839-terre-a-creuset-t-co15.html
Mais vu les prix, le fait que je n'aie pas de four adapté et mes compétences en la matière, je préfère du manufacturé :
http://www.outilor.fr/creusets-pour-four-electrique-creusets-graphite-creusets-pour-fusion-pince-_553_.html

Le brûleur propane est simplement une torche déjà existante, simple... Comme je disais, je commence avec de toutes petites quantités bien que j'eusse les plans pour de plus grosses.

Merci pour l'image du fromage Very Happy

Je referai dans la semaine un moule en plâtre mieux fait que le précédent, un vieux renard de mes potes m'a reconduit sur une meilleure façon de faire, je vous tiens au jus !

Ash
Modérateur à temps partiel

Masculin Nombre de messages : 5681
Age : 31
Localisation : Terre du milieu (23)
Date d'inscription : 02/10/2008

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Une fonderie ?

Message par Ash le Dim 2 Aoû 2015 - 20:13

Bon, premier retex suite à une coulée hier.

Bilan mitigé de mon coté, j'ai fait plusieurs essais techniques, y'aura des améliorations à apporter, mais j'ai réussi une coulée (de bronze, humour s'abstenir), après, au niveau du moulage, du bon et du moins bon :

- Essai de fonderie à l'arc électrique avec un transfo de chargeur de batterie de transpalette à l'ancienne (1400 watts débités), électrodes en charbon de pile 4lr25, masque de soudure à cristaux liquides et pinces de batterie pour relier tout ça. Soucis, bobinage pas assez puissant en intensité, je rebobine en plus gros et moins de tours et on verra, en bidouillant, ça me fera aussi un transfo pour soudure en point par point, je devrai arriver à 5-600 ampères sous 2 volts, le creuset était dans un bidouillage en béton cellulaire préalablement passé au four pour le sécher ;

- Essai au four vermiculite/ciment fondu avec torche propane achetée (vieux truc camping gaz mais qui crache la purée), trop lourd, trop d'inertie thermique ;

- Essai au four argile expansée/ciment fondu et torche propane, déjà pour chauffer le moule en plâtre, le plâtre n'aime pas le bruleur gaz, du coup, je vais faire un four électrique. Le matériau du four allait pas mal, mais forme intérieure mal conçue pour le petit creuset que j'avais. Aucune marque malgré la chaleur, bon point.

- Bricolage avec le béton cellulaire qu'il me restait pour avoir une forme plus adaptée, essais avec duvers gaz (mapp, propane, oxy-butane (petit chalumeau)), j'ai réussi à avoisiner les 1000°c avec la torche propane seule (bronze jaune vif) et arriver à la fonte donc avec un gaz à plus de 1200°C en rajoutant à l'admission d'air de l'oxygène pur, système gagnant donc, rajouté de l'étain en plus dans le creuset à cause de sa combustion, le béton cellulaire s'est très bien comporté, isolant et tenant la chaleur même si les parois intérieur se sont nervurées et que la solidité s'est trouvée altérée, très bon produit pour de l'occasionnel en somme ;

- Le moule était don en plâtre molda dur, s'est fendillé avec la torche à gaz mais est resté globalement intègre, je l'avais déjà déciré dans un four électrique domestique. Du coup, je n'ai pas sur le chauffer à plus de 300°C (thermomètre IR) et le bronze s'est solidifié trop vite en y rentrant (trop petites cheminées et masselotte peut-être aussi), je tenterai peut-être un moule en sable la prochaine fois, à voir, je referai la cire dans la semaine ;

Donc au final, je vais probablement rester sur un système en béton cellulaire, peut-être avec une paroi intérieure en fonte, à voir, avec propane et oxy-propane. Four de moule en béton cellulaire et fil de soudure mig en inox (régularité du diamètre) calculé pour fonctionner en 220v + résistance variable à bricoler, faudra juste que je me trouve un témoin pour parvenir à tenir les 700°C et régler le jus, c'est la température que j'ai trouvé pour la chauffe du moule la plus correcte entre la tenue chimique du plâtre et la température du bronze en fusion 1080°C minimum.

Donc, à voir par la suite mais je suis arrivé à fondre ! Very Happy

Photos à suivre.

geek

Ash
Modérateur à temps partiel

Masculin Nombre de messages : 5681
Age : 31
Localisation : Terre du milieu (23)
Date d'inscription : 02/10/2008

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut

- Sujets similaires

 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum