Déshydrater fruits et légumes....

Page 1 sur 2 1, 2  Suivant

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

Déshydrater fruits et légumes....

Message par El brujo le Dim 26 Aoû 2012 - 21:21

Salut,

ça me trottait dans la tête depuis un moment puis je me suis lancé. J'ai acquis le livre "Séchoirs solaires" de Claudia Lorenz-Ladener (ISBN: 978-2842212506) et ai construit l'un d'entre eux relativement simple.

Voici la bête:



Il s'agit à la base d'une plaque de contre plaqué dont la moitié est peinte en noir afin de servir d'accumulateur de chaleur. Un cadre en bois entoure la plaque et une armature en V (angle de 150° environ au sommet) supporte une bâche en plastique résistante aux UV.
La bâche est vissée au support sauf un coin que je peux soulever et rabattre: le film plastique est lesté par un autre bout de bois afin de garantir une relative étanchéité en fonctionnement.

Le principe: le soleil passe à travers la bâche et chauffe plus particulièrement la partie peinte en noire. Un effet se serre se produit. L'un des côtés du séchoir est une autre planche de contreplaqué avec un trou en son centre sur laquelle un petit ventilateur de PC est fixé: il va servir à évacuer l'air chaud vers la partie non peinte sur laquelle nous allons poser les aliments à déshydrater.
L'autre coté du séchoir est ouvert; seule une moustiquaire est présente pour éviter que les insectes ne rentrent dans l'engin (L'entrée du ventilateur a subit le même sort).

Je place les aliments dans la partie non peinte (je sais, je radote Rolling Eyes ) après les avoir coupés en rondelles fine (4mm maxi) et enlevé les noyaux ainsi que les peaux épaisses (ex: bananes).



Puis je branche le ventilateur sur une batterie 12V.

Je laisse alors l'ensemble au soleil toute la journée.

Petite touche high tech, j'ai placé un thermomètre/hygromètre à l'intérieur pour voir ce que ça donne: 22°c / 60% d'humidité au démarrage, 31°c / 40% d'humidité quand le soleil est caché par les nuages, 39°c / 23% d'humidité en plein soleil et après avoir fait en sorte que le vent de pique pas des calories par la bâche.

En cas de couverture nuageuse, on peut aussi faire en sorte de chauffer par le dessous: à un moment, j'ai mis les reste de charbon incandescents de mon barbecue dans une assiette à soupe (que j'ai pétée avec le choc thermique ) à 50 cm en dessous de la plaque: la température est alors montée à 48°c/ 20% d'humidité.

Voici le résultat après environ 6 heures d'ensoleillement (fouttus nuages, fouttue Bretagne): ce n'est pas encore assez déshydraté mais je pense continuer demain.



Il existe bien sûr des deshydrateurs électriques mais j'avais voulu tester une version artisanale avant. Sur ce modèle, je pourrais remplacer la batterie par un panneau solaire: le ventilo ne bouffant que 1,9W, un panneau de 5W sera largement suffisant. De plus, en cas de nuages, le ventilateur va ralentir et ainsi maintenir une chaleur alors qu'en cas de plein soleil, il va marcher à fond et éliminer l'excès de calories: j'obtiendrais ainsi une régulation automatique et un projet 100% autonome (s'il fait beau ...)

Les aliments déshydratés sont susceptible, selon le livre, d'être conservés environ 6 mois...

Je continue le processus et vous tient au courant de ce que ça donne côté gastronomique.

Stay tuned

________________________________________________________
Hay que recordar para olvidar ...

El brujo
Membre

Nombre de messages : 37
Age : 42
Localisation : Bretagne
Emploi : Informaticien
Loisirs : Astronomie, Informatique (Désolé :-) ), Photographie, Bricolage, Electronique, Moto, Jokari ...
Date d'inscription : 01/01/2012

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Suite ...

Message par El brujo le Lun 27 Aoû 2012 - 22:48

Aujourd'hui le soleil était plus présent, j'ai pu relancer l'expérience.
Détail amusant: j'ai laissé une partie des aliments dehors et ai rentré l'autre dans mon garage tout en laissant le ventilateur tourner toute la nuit.
Constat: la nourriture restée dehors s'est en partie réhydratée (taux d'humidité de l'air à 6h du matin: 90%)
même en l'absence de chaleur, la déshydratation continue pour peu que le ventilo tourne (je l'ai constaté à l'apparence des oranges moins juteuses).

Durant l'après-midi, la température dans l'appareil est montée à 45°C avec un taux d'humidité de 20% !
Voici le résultat:


Premiers enseignements:
* L'orange a mis plus de temps à sécher et n'est pas encore complètement déshydratée:
=> le temps de séchage solaire est empirique et perturbant, surtout en Bretagne Crying or Very sad . Il peut être utile d'apporter une source de chaleur supplémentaire (braise de charbon sous l'appareil, résistance chauffante, je ne sais quoi d'autre ..., même si ce n'est plus très durable pour le coup) ...
=> le temps de séchage dépend des aliments: il faut donc séparer ces derniers lors du séchage. Le constat vaut aussi pour des aliments tranchés avec des épaisseurs différentes.
* Les aliments se sont rétractés
=> pour gagner de la place, il faut donc les faire toucher dans hésiter
* Les aliments tombés sur la plaque ont moins bien séchés que ceux restés sur la grille
=> la grille est nécessaire
* Les aliments ont épousé la forme de la grille
=> il est préférable d'utiliser une plaque plate perforée plutôt qu'une grille à four comme je l'ai fait
* Les aliments déshydratés se réhydratent au contact d'un air plus charge en humidité qu'eux
=> Une fois déshydratés, il faut donc les conserver au sec et pourquoi pas dans une boîte / un sachet sous vide.
* La moindre particule de gras en dehors de l'aliment va rancir dans l'appareil
=> Il faut donc bien nettoyer l'ensemble après usage

Question goût, agréable surprise: malgré leurs formes biscornues, on retrouve le goût de l'orange, de la pomme et de la banane.
Pour ce qui est de la tomate, il faut avouer que c'est ignoble, toutefois quand on met de l'huile d'olive pour la regonfler, on a l'impression de manger une tomate fraîche (je n'ai pas découvert l'astuce, elle était décrite dans le livre).

Voilà pour ce premier essai.

Je compte prochainement acquérir une machine à déshydrater et un système d'emballage sous vide. Les critère principal sera la consommation électrique sui devra être réduite (pour marcher sur batterie rechargé par panneau solaire et onduleur).
Si ça vous intéresse, je vous ferait part de mes essais.

@+

________________________________________________________
Hay que recordar para olvidar ...

El brujo
Membre

Nombre de messages : 37
Age : 42
Localisation : Bretagne
Emploi : Informaticien
Loisirs : Astronomie, Informatique (Désolé :-) ), Photographie, Bricolage, Electronique, Moto, Jokari ...
Date d'inscription : 01/01/2012

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Déshydrater fruits et légumes....

Message par Barnabé le Mar 28 Aoû 2012 - 0:10

Salut,

d'après ce que j'ai appris, il est préférable d'opter pour un séchoir à chauffage indirect, dans ce style :



Ainsi, les produits sont ventilés par l'air chaud mais ne recoivent pas la lumière solaire. De mémoire, la lumière du soleil à tendance à brunir les fruits et légumes. Je ne sais pas si ça porte que sur l'aspect ou s'il y a des différences de goût et de qualité aussi.

Ce que tu as fait est déjà très bien, mais dans la mesure où le séchoir indirect n'est pas beaucoup plus compliqué à construire...

Barnabé
Membre Premium

Masculin Nombre de messages : 5288
Localisation : Massif Central
Date d'inscription : 28/04/2008

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Déshydrater fruits et légumes....

Message par El brujo le Mar 28 Aoû 2012 - 7:47

Barnabé a écrit:
Ainsi, les produits sont ventilés par l'air chaud mais ne recoivent pas la lumière solaire. De mémoire, la lumière du soleil à tendance à brunir les fruits et légumes. Je ne sais pas si ça porte que sur l'aspect ou s'il y a des différences de goût et de qualité aussi.

Merci pour le tuyau, il n'y a qu'un moyen de le savoir, c'est de tester ! A suivre dans un prochain post ...

________________________________________________________
Hay que recordar para olvidar ...

El brujo
Membre

Nombre de messages : 37
Age : 42
Localisation : Bretagne
Emploi : Informaticien
Loisirs : Astronomie, Informatique (Désolé :-) ), Photographie, Bricolage, Electronique, Moto, Jokari ...
Date d'inscription : 01/01/2012

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Déshydrater fruits et légumes....

Message par papapoilut le Mar 28 Aoû 2012 - 8:36

question pour le sechoir indirect :
la sortie d'air doit-elle être le plus haut possible pour augmenter le tirage?
Pour le collecteur, un ancien radiateur peint en noir suffit?


________________________________________________________
"Le Gouvernement le meilleur est celui qui gouverne le moins."
"Il est plus désirable de cultiver le respect du bien que le respect de la loi."[la désobéissance civile]
Henry David Thoreau
http://www.clicanimaux.com/

papapoilut
Membre Premium

Masculin Nombre de messages : 534
Age : 28
Localisation : 28, proche 91
Emploi : prestataire, mea maxima culpa!
Date d'inscription : 30/09/2011

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Déshydrater fruits et légumes....

Message par Barnabé le Mar 28 Aoû 2012 - 9:00

papapoilut a écrit:question pour le sechoir indirect :
la sortie d'air doit-elle être le plus haut possible pour augmenter le tirage?
Pour le collecteur, un ancien radiateur peint en noir suffit?


Je n'en ai pas construit moi-même.

Tu trouveras plus d'info en cherchant sur internet : on trouve des photos, des plans etc.

Barnabé
Membre Premium

Masculin Nombre de messages : 5288
Localisation : Massif Central
Date d'inscription : 28/04/2008

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Déshydrater fruits et légumes....

Message par Cyrus_Smith le Mar 28 Aoû 2012 - 9:17

El brujo a écrit:Il existe bien sûr des deshydrateurs électriques mais j'avais voulu tester une version artisanale avant. Sur ce modèle, je pourrais remplacer la batterie par un panneau solaire: le ventilo ne bouffant que 1,9W, un panneau de 5W sera largement suffisant. De plus, en cas de nuages, le ventilateur va ralentir et ainsi maintenir une chaleur alors qu'en cas de plein soleil, il va marcher à fond et éliminer l'excès de calories: j'obtiendrais ainsi une régulation automatique et un projet 100% autonome (s'il fait beau ...)
Ce que je me demande, c'est si tu ne pourrais pas te passer du ventilateur simplement en inclinant l'ensemble pour bénéficier de la convection naturelle... Encore un test à faire! clind'oeil

Cyrus_Smith
Modérateur

Masculin Nombre de messages : 2136
Localisation : Île mystérieuse
Date d'inscription : 02/09/2011

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Déshydrater fruits et légumes....

Message par papapoilut le Mar 28 Aoû 2012 - 13:39

le site ekopedia est pas mal complet pour une première approche et parle des deux modèles (direct & indirect) :
Lien explicite:
http://fr.ekopedia.org/S%C3%A9choir_solaire#Applications

De plus il donne la liste des produits donnant de bons résultats !

________________________________________________________
"Le Gouvernement le meilleur est celui qui gouverne le moins."
"Il est plus désirable de cultiver le respect du bien que le respect de la loi."[la désobéissance civile]
Henry David Thoreau
http://www.clicanimaux.com/

papapoilut
Membre Premium

Masculin Nombre de messages : 534
Age : 28
Localisation : 28, proche 91
Emploi : prestataire, mea maxima culpa!
Date d'inscription : 30/09/2011

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Déshydrater fruits et légumes....

Message par Ktof le Mer 29 Aoû 2012 - 11:04

J'en avais construit un, à peu près, identique à celui dont Barnabé propose le plan...très efficace!

L'angle d'inclinaison de la rampe de chauffe est de +-45° et j'avais utlisé une plaque métallique de récup (assez épaisse (près d'un cm si j'ai bonne souvenance)) que j'avais peinte en noir. Sous celle-ci j'avais mis de l'isolant pour éviter les déperditions.

Je confirme donc que la convection naturelle fonctionne très bien.

La sortie d'air doit se trouver au-dessus de la dernière claie afin que toutes soient dans le courant chaud. Peut-être effectivement une question de tirage. Ce que je faisais perso, c'était intervertir les claies à mi-séchage, le résultat était meilleur et plus rapide..

Je compte en refaire un plus étroit mais plus haut en utilisant le même système..


Dernière édition par Ktof le Mer 29 Aoû 2012 - 11:05, édité 1 fois (Raison : Une petite faute)

________________________________________________________
"Vivre, c'est réaliser de petites choses avec beaucoup d'amour"

Ktof
Membre

Masculin Nombre de messages : 16
Age : 42
Localisation : La Louvière, Hainaut, Belgique
Emploi : Formateur menuiserie/charpenterie/MOB
Loisirs : Ma tribu, mes jardins, et expériences diverses..
Date d'inscription : 29/08/2012

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Déshydrater fruits et légumes....

Message par El brujo le Mer 29 Aoû 2012 - 21:41

papapoilut a écrit:le site ekopedia est pas mal complet pour une première approche et parle des deux modèles (direct & indirect) :
Lien explicite:
http://fr.ekopedia.org/S%C3%A9choir_solaire#Applications

De plus il donne la liste des produits donnant de bons résultats !

Intéressant, apparemment le modèle indirect à l'avantage de fonctionner sans ventilateur mais il faut le tourner régulièrement face au soleil pour optimiser le processus ...

________________________________________________________
Hay que recordar para olvidar ...

El brujo
Membre

Nombre de messages : 37
Age : 42
Localisation : Bretagne
Emploi : Informaticien
Loisirs : Astronomie, Informatique (Désolé :-) ), Photographie, Bricolage, Electronique, Moto, Jokari ...
Date d'inscription : 01/01/2012

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Déshydrater fruits et légumes....

Message par Ktof le Jeu 30 Aoû 2012 - 8:06

Oui, c'est un des désagrément..mais on pourrait imaginer faire le capteur comme une demi-parabole ce qui aurait l'avantage de capter "plus" de soleil..

Cela dit, le mien était fixe - armoire de séchage fixée au mur avec une toiture pour la protéger, exposée plein sud et rampe de chauffe amovible..je n'ai jamais eu de soucis de séchage alors que je n'habite pas une région super ensoleillée..

Comme je dois en refaire une, je pense que je vais encore me baser sur le modèle fixe avec rampe mobile mais j'isolerai aussi la boîte, chose que je n'avais pas fait avec le premier modèle..

________________________________________________________
"Vivre, c'est réaliser de petites choses avec beaucoup d'amour"

Ktof
Membre

Masculin Nombre de messages : 16
Age : 42
Localisation : La Louvière, Hainaut, Belgique
Emploi : Formateur menuiserie/charpenterie/MOB
Loisirs : Ma tribu, mes jardins, et expériences diverses..
Date d'inscription : 29/08/2012

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Déshydrater fruits et légumes....

Message par papapoilut le Jeu 30 Aoû 2012 - 9:05

avec deux capteurs de chaleurs (sur les côtés opposés) cella doit suffir je pense!

________________________________________________________
"Le Gouvernement le meilleur est celui qui gouverne le moins."
"Il est plus désirable de cultiver le respect du bien que le respect de la loi."[la désobéissance civile]
Henry David Thoreau
http://www.clicanimaux.com/

papapoilut
Membre Premium

Masculin Nombre de messages : 534
Age : 28
Localisation : 28, proche 91
Emploi : prestataire, mea maxima culpa!
Date d'inscription : 30/09/2011

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Déshydrater fruits et légumes....

Message par Ktof le Jeu 30 Aoû 2012 - 10:55

Oui, tout dépend du cas de figure..le précédent mais aussi ce lui que je vais faire est exposé plein sud (car j'y ai et avais (pour le premier) une construction) donc pas vraiment d'intérêt d'avoir deux rampes car on va perdre pas mal d'énergie en montant des rampes latéralement, et de plus le fait d'avoir un modèle adossé au mur comme le mien, ne permet vraiment d'avoir deux sorties latérales..

Permaculture oblige, j'étais occupé à réfléchir à ça et je me disais qu'on pourrait imaginer un système de séchoir(s) solaire(s) qui servent bien à sécher mais qui pourrait aussi en début de saison aider à chauffer une serre (un ou deux séchoir(s) adossé(s) à la serre avec les sorties d'air chaud y entrant et exposé(s) plein sud)..je pense que ça doit pouvoir fonctionner..Very Happy

________________________________________________________
"Vivre, c'est réaliser de petites choses avec beaucoup d'amour"

Ktof
Membre

Masculin Nombre de messages : 16
Age : 42
Localisation : La Louvière, Hainaut, Belgique
Emploi : Formateur menuiserie/charpenterie/MOB
Loisirs : Ma tribu, mes jardins, et expériences diverses..
Date d'inscription : 29/08/2012

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Déshydrater fruits et légumes....

Message par papapoilut le Jeu 30 Aoû 2012 - 12:30

le sechoir peut aussi servir pour le linge lorsqu'il n'y a pas d'alliments à sécher clind'oeil

________________________________________________________
"Le Gouvernement le meilleur est celui qui gouverne le moins."
"Il est plus désirable de cultiver le respect du bien que le respect de la loi."[la désobéissance civile]
Henry David Thoreau
http://www.clicanimaux.com/

papapoilut
Membre Premium

Masculin Nombre de messages : 534
Age : 28
Localisation : 28, proche 91
Emploi : prestataire, mea maxima culpa!
Date d'inscription : 30/09/2011

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Déshydrater fruits et légumes....

Message par Ktof le Jeu 30 Aoû 2012 - 12:37

Oui pourquoi pas mais le mien faisait 80cm/40cm..tu sais pas mettre beaucoup de linge à la fois..Smile

________________________________________________________
"Vivre, c'est réaliser de petites choses avec beaucoup d'amour"

Ktof
Membre

Masculin Nombre de messages : 16
Age : 42
Localisation : La Louvière, Hainaut, Belgique
Emploi : Formateur menuiserie/charpenterie/MOB
Loisirs : Ma tribu, mes jardins, et expériences diverses..
Date d'inscription : 29/08/2012

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Déshydrater fruits et légumes....

Message par El brujo le Dim 9 Sep 2012 - 19:36

Petites précision supplémentaires:

après quelques jours à conserver les aliments que j'ai déshydratés, un constat s'impose:

les aliments se réhydratent, il faut absolument les mettre dans un emballage sous vide. J'ai fait un test avec des bananes: un témoin à l'air libre, l'autre dans une boîte en plastique hermétique et le dernier dans une enveloppe sous vide (on a l'appareil).

Le témoin s'est rechargé en eau et s'est très vite mis à pourrir, celui dans la boîte a fait de même 5 jours après. Seul celui sous vide tient le choc au moment où je vous écris.

Autre détail: j'avais fait des oranges que j'ai placées sous vide: de l'eau est apparue dans le plastique: je ne les avais pas assez séchées.
Le temps de séchage doit donc être surestimés, il ne faut pas se fier seulement à l'apparence ...

@+

________________________________________________________
Hay que recordar para olvidar ...

El brujo
Membre

Nombre de messages : 37
Age : 42
Localisation : Bretagne
Emploi : Informaticien
Loisirs : Astronomie, Informatique (Désolé :-) ), Photographie, Bricolage, Electronique, Moto, Jokari ...
Date d'inscription : 01/01/2012

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Déshydrater fruits et légumes....

Message par castel le Ven 28 Sep 2012 - 16:03

Cheu nous en Limousins nous avons les clédiers : petits édifices ou l'on mettait les chataignes (don de la terre) en hauteur et ou pendant un mois on entretenait un feu "fumant" pour sécher les chataignes.
Plus d'info sur ce site :

http://www.chataignier-limousin.com/index.php?p=58

castel
Membre Premium

Masculin Nombre de messages : 310
Age : 46
Localisation : trou perdu
Emploi : qui me laisse du temps pour réfléchir
Loisirs : pareil
Date d'inscription : 15/06/2009

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

déshydrater fruits et légumes....

Message par seraphin le Mer 17 Oct 2012 - 1:45

Ça fait un petit moment que j'ai comme
projet de construire un déshydrateur solaire.
L'été de cette année
fut tellement peu ensoleillé que je n'ai pas eu la motivation de
m'atteler à la tâche.
Je garde ça comme travail d'hiver.

Par
contre, comme on vient de remettre le poêle au bois en marche, (en
fonte, de marque Dovre), j'ai eu envie d'appliquer la méthode des
anciens pour conserver mes surplus de fruits et légumes en les
déséchant.
Au préalable j'ai fabriqué les claies
avec de bêtes cadres en bois de 1m/50cm et du moustiquaire en inox
(compter quand-même entre 25 et 30€ du m²), (on trouve aussi ce
matériaux dans les magasins d'apiculteurs qui l'utilisent pour le
plancher de leurs ruches pour lutter contre le varroa).

J'ai ensuite installé des crochets au
plafond au dessus de poêle, y ai suspendu des chaines pour pouvoir y
suspendre mes claies. A 50 cm du haut du poêle, la première claie
est à 60°C, ce qui est recommandé comme température pour le
séchage. Les claies supérieures sont plus à température ambiante.
J'effectue donc une rotation entre mes claies pour qu'elles aient
toutes un peu l'occasion d'être à la meilleure place, la place d'en
bas.
Je découpe mes fruits (pommes, poires
jusqu'à maintenant) et mes légumes (betteraves, carottes,
navets,...) en fines lamelles (de 1 à 3 mm). Pour se faire,
j'utilise une mandoline. Je les étale ensuite sur la claie en les
serrant (ils se rétractent considérablement en séchant). Je débute
l'opération en début de journée pour maximiser le temps de
séchage. On peut aussi remettre une bûche de bois dur pour que le
poêle continue à tourner durant la nuit. L'expérience m'indique de découper les aliments en batonnets (3mm/3mm), ce qui augmente la surface de séchage et donc la vitesse. Enfin, je place dans le bocal quelques grains de riz qui si nécessaire absorberont le surplus d'humidité. (ex: pot de sel - mais ne me demandez pas pourquoi!)

D'après mes lectures, c'est une des
méthodes de conservation des plus douces (avec la lacto
fermentation) et qui conserve donc un maximum de vitamines, minéraux,...
parce qu'elle se passe à besse température par rapport aux méthodes chocs que sont la stérilisation et le
réfrigération (qui tuent le mauvais comme le bon à haute et basse température!)


On obtient un aliment qui ne pèse
quasiment plus rien (10à30%de son poids d'origine) et occupe un
volume minimal par rapport à sa valeur énergétique et son
potentiel nutritif (idéal pour les treks et autres bobs). C'est alluçinant de voir comment 500gr de poivron ou de pommes deviennent moins de 50gr.... ! ! !


On conserve le tout dans des bocaux en verre
avec des capuchons bien hermétiques, bien nettoyés et bien secs !
À l'abri de la lumière, dans un endroit frais et peu humide. La
conservation peut tenir bon des années (je n'ai personnellement pas
encore assez de recul pour offrir des données longitudinales). Il
faut éviter les contenants métalliques qui peuvent altérer le goût
du contenu par réaction de l'acidité du produit (pomme par ex) avec
le métal.


Une méthode idéale donc, qui consomme
peu d'énergie, ou plutôt récupère la chaleur qui chauffe votre
maison. Et d'un cout très faible par rapport à n'importe quel
déshydrateur électrique qui coûte à l'achat et à l'utilisation. A recommander donc dans toutes les caes et tous les bobos de ceux qui aiment se préparer à . . . . . . .






Dernière édition par luxferrrare le Mer 17 Oct 2012 - 13:26, édité 2 fois (Raison : correction titre)

seraphin
Membre

Masculin Nombre de messages : 14
Localisation : Belgique
Emploi : Paysan utopiquo-autonomiste
Date d'inscription : 21/09/2011

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Déshydrater fruits et légumes....

Message par grosminet le Mer 17 Oct 2012 - 6:02

merci pour ce retour d'expérience te les photos. Veux-tu bien corriger "panacée" dans le titre ? merci ! Very Happy

grosminet
Membre Premium

Masculin Nombre de messages : 2305
Date d'inscription : 14/04/2009

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Déshydrater fruits et légumes....

Message par papapoilut le Mer 17 Oct 2012 - 8:17

Merci pour le retour, cette experience m'interesse car j'ai un poil à granule, si ma femme trouve l'idée alléchante je tenterais l'experience lorsqu'il sera en fonctionnement Smile



je trouve ta construction très propre !

________________________________________________________
"Le Gouvernement le meilleur est celui qui gouverne le moins."
"Il est plus désirable de cultiver le respect du bien que le respect de la loi."[la désobéissance civile]
Henry David Thoreau
http://www.clicanimaux.com/

papapoilut
Membre Premium

Masculin Nombre de messages : 534
Age : 28
Localisation : 28, proche 91
Emploi : prestataire, mea maxima culpa!
Date d'inscription : 30/09/2011

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Déshydrater fruits et légumes....

Message par Raffa le Mer 17 Oct 2012 - 13:31

Belle réalisation Smile

J'en profite pour rappeler la technique de geispe, qui était répandue dans les anciennes maison


(merci Geispe d'ailleurs car dernièrement dans une bâtisse en Normandie j'ai pu faire ma maligne devant les drôles de truc au dessus de la cheminée "Oh des séchoirs !!!" "Ah ? C'est donc à ça que sert cette "déco", j'vais p'tet bien les garder finalement... : il s'agissait donc de 3 forme en bois fixé au mur au dessus de la cheminée, avec des encohes pour y passer des barres, exactement comme le système de geispe).

De mon côté je n'ai jamais de grande quantité, je les sèche sur une grille vapeur dans un vieux wok en fonte, sur le poêle. (et je sèche aussi les fanes etc.). Au pire j'utilise la plaque du four.

________________________________________________________
Pour explorer le champ des possibles, le bricolage est la méthode la plus efficace. H. Reeves
La connaissance s'acquiert par l'expérience, tout le reste n'est que de l'information. A. Einstein
Qui s'instruit sans agir laboure sans semer Proverbe africain
ressources

Raffa
Modérateur à temps partiel

Féminin Nombre de messages : 1853
Date d'inscription : 12/01/2008

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Déshydrater fruits et légumes....

Message par albertspetz le Mer 17 Oct 2012 - 14:54

Personnellement, j'utilise un déshydrateur alimentaire électrique. Pour les champignons (ceps, girolles, trompettes,...) C'est vos expériences sur l'étape suivante, celle de la conservation après séchage qui m'intéresse. Vous les conservez, dans quoi vos fruits desséchés ? Dans quel contenant ? Bocal ? Récipient sous vide ? Sachets papier cristal ? Parce que j'ai eu la mauvaise expérience de moisissures en bocaux. Donc humidité encore présentes !!



albertspetz
Membre Premium

Masculin Nombre de messages : 1524
Localisation : Sud Est
Date d'inscription : 14/06/2012

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Déshydrater fruits et légumes....

Message par Raffa le Mer 17 Oct 2012 - 15:50

Comme je le disais je fais des petites quantité donc du coup c'est assez vite mangé.

Je conserve dans des sachets de récup de café en grain (venant d'un torréfacteur) et dans des bocaux en verre ou des boîtes métal-carton de récup (café, chocolat en poudre, tabac) avec une capsule de silicagel fixée sous le couvercle.

Je récupère tous les silicagel dans une boîte.

A lire
- Déshydratants, emballage marchandise

- risques du silicagel ?

- pastilles de silicagel vendues pour les déshydrateurs

- Un sujet chez les mul

________________________________________________________
Pour explorer le champ des possibles, le bricolage est la méthode la plus efficace. H. Reeves
La connaissance s'acquiert par l'expérience, tout le reste n'est que de l'information. A. Einstein
Qui s'instruit sans agir laboure sans semer Proverbe africain
ressources

Raffa
Modérateur à temps partiel

Féminin Nombre de messages : 1853
Date d'inscription : 12/01/2008

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Déshydrater fruits et légumes....

Message par seraphin le Ven 19 Oct 2012 - 19:02

Personnellement, j'ai fonctionné l'an dernier avec des Tupperw@re, aucun problème (pour des pommes et du raisin).
Cette année, je mets tout dans des bocaux en verre. Je les mets retournés au dessus du poêle ou les passe au sèche cheveux pour les sécher parfaitement.
J'y rajoute une pincée de riz. Je ne sais pas expliquer pourquoi mais je pense que le riz absorbe l'humidité (cfr. salières dans les restos.)

seraphin
Membre

Masculin Nombre de messages : 14
Localisation : Belgique
Emploi : Paysan utopiquo-autonomiste
Date d'inscription : 21/09/2011

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Déshydrater fruits et légumes....

Message par SurvivalFred le Lun 22 Oct 2012 - 9:22

Salut,

Perso, aussi bien pour les fruits, les légumes (carottes, oignons, ail ...) que pour la viande (Jerky) j'utilise des grand bocaux avec joint caouchouc type Weck, Ikéa ou Le Parfait (Ikéa étant le moins cher de tous).

S'il y a un risque d'humidité encore présente ou de transpiration de la viande, je mets dans le fond du bocal 1 cm de sel + une cuillère à soupe de riz sous un morceau de papier absorbant ... Mon plus long retour est du Jerky de boeuf d'un an et des fruits de l'été 2011, tout est en parfait état. Le plus dur dans ce type de conservation est que tout ne soit pas dévoré rapidement par les enfants Very Happy

Fred

________________________________________________________

Vous êtes trop devant votre écran, allez donc pratiquer dehors !!

SurvivalFred
Membre Premium

Masculin Nombre de messages : 234
Age : 44
Localisation : La porte des Ardennes
Emploi : Infirmier en chef en Psychiatrie
Loisirs : NTTC, soins d'urgence, self-défense, sécurité personnelle, permaculture et autres amusements autarcirques ...
Date d'inscription : 02/03/2007

Voir le profil de l'utilisateur http://www.survivalisme-attitude.com/

Revenir en haut Aller en bas

Page 1 sur 2 1, 2  Suivant

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut

- Sujets similaires

 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum