Worst-case scénario : état policier

Page 2 sur 2 Précédent  1, 2

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

Re: Worst-case scénario : état policier

Message par nemo le Mar 1 Mai 2007 - 23:30

Je ne fait pas un discour anti-flic. Comme cela a été dit il y en a des bons y en a des mauvais. Je dénonce un systéme.
Je partage une partie de ton analyse mais j'évite d'en rendre responsable les victimes, écrasés par le systéme, et qui comble d'impolitesse ne se laisse pas écraser sans rien dire . Je leur reprocherais principalement de se tromper de cible Twisted Evil . Dans certaine situation la violence est nécessaire.
Je ne dénonce pas ton discour comme illégal, je le stigmatise comme étant fondé sur des préjugés de classe si ce n'est de race. Car parmi la pop en question comment fait tu le tri entre ceux qui se comporte comme des "racaille" et ceux (la grande majorité) qui n'ont pas ce comportement? Du coup on voit que la différence n'est pas entre les individus mais entre les situations : tu échanges les place t'as le m^me comportement. Le déterminisme est bien dans l'individu et non dans sa situation. Mais si on dénonce les uns (les banlieusards) qui dénonce les autres (les voleur en col blanc..)? La justice exige qu'on pose tout sur la table, le cloisonnement des problémes est la principales façon dont on piéges les citoyens du monde entier. J'affirme qu'on comprend rien aux banlieux si on ne tient pas compte de la Françafrique et des paradis fiscaux, de la corruption généralisé, des parois poreuses entre les mafias,les politiques et les banquiers... Tu vois y a pas que le chomage et les parents qui ont été incapable d'éduquer leurs enfants.
Plus largement je pense que cela dépasse non seulement ces populations mais même nos "élites" et leur choix de merde.
L'état moderne est totalitaire dans son essence. Il ne l'est pas actuellement (dans le sens de sa manifestation comme dans celui de son temps) parce qu'il n'a pas (pas encore) éliminer tous ce qui s'oppose a son totalitarisme. Il lui reste beaucoup de chose a faire pour que ce totalitarisme s'installe, mais - à moins d'un bouleversement complet de la donne (le peak oil par exemple)- il parviendra a ses fins. Le processus d'extension du controle et la destruction de l'initiative individuelle est en marche d'une façon effroyablement rapide. Ainsi il devient de plus en plus impossible de se passer des multinationales et de leur technocrates. Ca prend plein de forme : normes d'hygiéne, normes de sécurité par exemple... Le fonctionnement interne des entreprises subit le même rouleau compresseur. Le but n'est en aucune façon la rentabilité. Ca c'est le leure qu'on nous agite pour nous piéger. Non le but est bel et bien le controle, encore et toujours.
La dedans toi, moi et les habitants des banlieux on pése que dalle.

nemo
Membre

Masculin Nombre de messages : 110
Age : 49
Localisation : Limoges
Emploi : sans
Loisirs : JdR, esotérisme, astrologie
Date d'inscription : 19/01/2007

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Worst-case scénario : état policier

Message par Rammstein le Mer 2 Mai 2007 - 8:13

Kraveunn,

Le rôle du policier est surtout de défendre la classe dirigeante du moment, plus que la population. Peu importe le régime (Empire, républiques X ou Y, Vichy...) : le flic fait son boulot et applique la loi. C'est la même ritournelle pour le fonctionnaire de préfecture, le juge, le percepteur des impôts, voire la racaille !

A lire les différentes interventions, et même si nos analyses sont différentes (chacun ayant son vécu : pour moi une racaille est d'abord un coupable), nous arrivons tous à la conclusion que la clef du problème se trouve chez les politiques. Ceux-ci n'ont pas su ou voulu anticiper les problèmes et, plus grave, essayer de les résoudre. Et malgré les élections de 2007 je doute que cela change avant quelques années... Nous pouvons donc gaiement continuer à nous enfoncer jusqu'à ce que le système entre en syncope !

Rammstein
avatar
Rammstein
Membre fondateur

Masculin Nombre de messages : 5026
Localisation : Allemagne
Date d'inscription : 07/11/2006

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Worst-case scénario : état policier

Message par KrAvEuNn le Mer 2 Mai 2007 - 8:53

Ben je vais peut être vous étonner les gars, mais je pense que vous avez tous deux en partie raison ; le problème vient en partie du rennoncement du politique et en grande partie du système (économisme scientisme - la place de l'homme dans une société dont le centre est l'économie et non plus les valeurs humaines). Je vous ré-invite à lire le sujet "à l'origine du monde moderne clind'oeil

________________________________________________________
Aussi audacieux soit-il d'explorer l'inconnu, il l'est plus encore de remettre le connu en question ! (Kaspar)
   
avatar
KrAvEuNn
Administrateur

Masculin Nombre de messages : 7499
Emploi : Chasseur de primes
Loisirs : Diptérophilie
Date d'inscription : 24/10/2006

Voir le profil de l'utilisateur http://le-projet-olduvai.blogspot.fr/

Revenir en haut Aller en bas

Re: Worst-case scénario : état policier

Message par transhuman le Mer 2 Mai 2007 - 11:49

Pour mettre tout le monde d'accord je vous propose d'essayer de vous procurer le meilleure manuel de survivalisme que je connaisse :
Tout y est : notions d'agriculture, notamment avec assolement des sols.
notions de menuiserie et de plomberie, couture également...

Des maths appliquées ( pas celles de math spé ) : calcul de volume, règle de trois, problèmes pratiques.

Notions de secourisme, ...

________________________________________________________
"J'arrêterais de faire de la politique le jour où ceux qui font de la politique arrêteront de faire les guignols....."
Coluche

P'tain dire que c'etait il y a 30 ans et que rien n'a changé en mieux depuis ....
avatar
transhuman
Membre Premium

Masculin Nombre de messages : 1502
Emploi :
Loisirs :
Date d'inscription : 07/01/2007

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Worst-case scénario : état policier

Message par transhuman le Mer 2 Mai 2007 - 11:56

Very Happy

Je crois qu'ils vous manque quelque chose Laughing Laughing

Peut etre le titre du livre ???

Voici : Mémento de poche pour le candidat au certificat d'études primaire
edition 1920 grosso modo


Après lorsque l'on voit l'etat de ce que l'on apprend aux gosses au niveau du CM2 et de la 6eme actuellement çà laisse songeur sur les motivations qui président à la politique educative...

________________________________________________________
"J'arrêterais de faire de la politique le jour où ceux qui font de la politique arrêteront de faire les guignols....."
Coluche

P'tain dire que c'etait il y a 30 ans et que rien n'a changé en mieux depuis ....
avatar
transhuman
Membre Premium

Masculin Nombre de messages : 1502
Emploi :
Loisirs :
Date d'inscription : 07/01/2007

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Worst-case scénario : état policier

Message par transhuman le Mer 2 Mai 2007 - 12:01

Je précise : on voudrait faire des handicapés à vie , totalement dépendant du système consumériste, et pas seulement des citoyens obéissants, on ne s'y prendrait pas autrement.

________________________________________________________
"J'arrêterais de faire de la politique le jour où ceux qui font de la politique arrêteront de faire les guignols....."
Coluche

P'tain dire que c'etait il y a 30 ans et que rien n'a changé en mieux depuis ....
avatar
transhuman
Membre Premium

Masculin Nombre de messages : 1502
Emploi :
Loisirs :
Date d'inscription : 07/01/2007

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Worst-case scénario : état policier

Message par Rammstein le Mer 2 Mai 2007 - 12:05

... ou comment passer de l'instruction à l'éducation nationale. Certains parlent même d'endoctrinement national !

Rammstein
avatar
Rammstein
Membre fondateur

Masculin Nombre de messages : 5026
Localisation : Allemagne
Date d'inscription : 07/11/2006

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Worst-case scénario : état policier

Message par nemo le Mer 2 Mai 2007 - 12:10

Finalement on se retrouve. On nous désarme, mais aussi on nous déshumanise. Certain sont plus vulnérable a ce processus que d'autre...
Tu dit que "les racailles" (je devrait refuser d'utiliser le mot- pardonnez ma faiblesse) sont avant tout des coupables. Je les trouves coupables au sens ou les Ukrainiens l'était dans les années 20 et 30 de mourir de faim après que le régime Bolchevik leur est pris toute les céréales en ne leur laissant que ce qu'il faut pour réenssemenser. Ils avaient le choix mourir de faim maintenant, ou mourir de faim l'année suivante. :evil:

nemo
Membre

Masculin Nombre de messages : 110
Age : 49
Localisation : Limoges
Emploi : sans
Loisirs : JdR, esotérisme, astrologie
Date d'inscription : 19/01/2007

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Worst-case scénario : état policier

Message par Rammstein le Mer 2 Mai 2007 - 12:17

Nemo,

La justice est - idéalement - la même pour tous. Notre système judiciaire ne peut juger qu'en considérant des actes, non des individus. Par conséquent des "racailles" qui commettent des actes répréhensibles n'ont aucune excuse. Les victimiser constamment ou leur chercher des circonstances atténuantes n'est pas leur rendre service. Au contraire, je crois que cette partie de la population, dans une démarche salutaire, devrait être mise face à ses responsabilités.

Rammstein
avatar
Rammstein
Membre fondateur

Masculin Nombre de messages : 5026
Localisation : Allemagne
Date d'inscription : 07/11/2006

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Worst-case scénario : état policier

Message par Andros le Mer 2 Mai 2007 - 12:27

Pour ma part je ne victimise pas, j'essaie d'expliquer comment le générateur à racaille fonctionne.

Tu leur donnes une perspective d'avenir (même pas terrible), la possibilité de se réaliser (un tant soi peu) par le travail, et tout de suite les choses changent.

Il faut voir que les racailles sont minoritaires dans leurs propres quartiers, et que les gens normaux là-bas ont fort à faire pour les exclure socialement.
Il ne faut pas confondre non plus les branlos de racaille et les structures type claniques, qui se fondent sur l'économie parallèle et autres escroqueries, et qui assoient une domination économique et sociale dans ces quartiers. Ce sont deux genres différents.
avatar
Andros
Membre fondateur

Masculin Nombre de messages : 1133
Date d'inscription : 12/12/2006

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Worst-case scénario : état policier

Message par nemo le Mer 2 Mai 2007 - 12:35

Je suis d'accord avec ce que tu vient de dire Ramstein. Mais une démarche éducative n'est pas une analyse. Dénoncer et condamner les comportements criminel ne me géne pas, c'est nécessaire.
Par contre l'analyse des causes d'une telle situation quitte le terrain de l'individu et de ses actes (répréhensible ou non) au contexte ou celui-ci se produit.
Cela permet aussi de voir certain de ces actes avec un autre oeil. Par exemple la destruction systématique dans certaines banlieux des horodateurs. Ceux-ci ne contienne pas d'argent et cette destruction n'est pas aveugle puisqu'elle ne s'applique pas aux abribus par exemple (je parle de l'aspect systématique). Il y a là une réapropriation de l'espace urbain, un refus du racket et d'une sélection par l'argent.
Je ne dit pas que les bandes derriéres ces actions sont forcément conscient de ces aspects (à Marseille cela semble être le cas- pour une partie d'entre eux en tout cas) mais que c'est le sens de ces actes dans une lecture qui dépasse le défoulement individuel.

nemo
Membre

Masculin Nombre de messages : 110
Age : 49
Localisation : Limoges
Emploi : sans
Loisirs : JdR, esotérisme, astrologie
Date d'inscription : 19/01/2007

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Worst-case scénario : état policier

Message par Rammstein le Ven 4 Mai 2007 - 9:57

En tout cas, ailleurs on passe à la vitesse supérieure... Désolé, c'est en anglais !

RIO DE JANEIRO (AP) - Les rues des plus grandes villes du Brésil sont devenues un «patchwork de fiefs violents» contrôlés par des trafiquants de drogue et milices paramilitaires, selon un rapport publié ce jeudi par Amnesty International.

Amnesty International: Brazilian cities fractured into violent fiefdoms

The Associated Press

Published: May 2, 2007

RIO DE JANEIRO, Brazil: Amnesty International said the state's inability to provide security has transformed Brazil's largest cities into a "patchwork of violent fiefdoms" controlled by drug gangs and paramilitary militia.

The London-based rights group, in a copy of report obtained by The Associated Press and scheduled for release Thursday, said government negligence has left poor Brazilians in the crossfire between police and criminals — the victims of stray bullets, police curfews and extortion by militias and drug traffickers.

"Rio de Janeiro and Sao Paulo have reached a tragic impasse. Criminal gangs ... have rushed to fill the vacuum left by the state, Balkanizing the cities into a patchwork of violent fiefdoms," said the report, which was based largely on news reports and academic studies.

Amnesty said the situation came to a head in Sao Paulo a year ago when the First Capital Command Crime gang brought South America's largest city to a standstill, torching buses, attacking police stations and taking hostages. Police responded by killing hundreds of suspects.

More recently, drug gangs in Rio launched a wave of attacks that left 19 people dead in response to the growing power of paramilitary militias made up of former and active-duty police, firefighters and soldiers.

"The events of 2006 dramatically raised the stakes of the public security debate," the report said.

Amnesty called on federal and state governments to "develop a coherent long-term security policy that focuses on the root causes of violence and social exclusion."

As Latin America's largest nation prepares to host the Pan American Games in July, many here fear the simmering violence could tarnish not only that event, but also foil the country's chance at hosting the 2014 World Cup and the 2016 Olympics.

The report criticized the use by Rio police of a special armored car called a "Caveirao," or Big Skull, against drug gangs in shantytowns, saying bystanders have been injured or killed in operations using the vehicles.

Amnesty said official statistics show that in 2006 Rio police killed more than 1,000 people. Police justify the killings as acts of self-defense.

Responding to the report on Wednesday, Rio Gov. Sergio Cabral told reporters that police are making welcomed advances in areas dominated by drug gangs.

"Security is a priority for our government," he said. "In regard to the police in the communities, its because the communities want them there. Because of historic conditions these communities are dominated by drug traffickers who are a minority in these areas. We are acting with rigor because the communities want that."

Earlier this year, Cabral requested the federal government intervene sending the army into Rio de Janeiro to quell violence. Officials are still working out the details of such an intervention.

The federal and Sao Paulo state governments did not have an immediate response to the report.

Lien

Rammstein
avatar
Rammstein
Membre fondateur

Masculin Nombre de messages : 5026
Localisation : Allemagne
Date d'inscription : 07/11/2006

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Worst-case scénario : état policier

Message par Canis Lupus le Ven 4 Mai 2007 - 10:06

Oui mais là, c'est un tout autre monde...J'avais vu un reportage (peut -être Un Oeil sur la Planète) où l'on pouvait voir que les concessionaires auto proposent en option le blindage sur des véhicules aussi banals qu'une Clio. Les riches vivent dans des cocons entourés de barbelés et les pauvres boivent de l'eau croupie. Même qu'il y a des gamins qui tuent pour de l'argent !

________________________________________________________


¤  "Rien ne sert de courrir, il faut partir à point." - La Fontaine  ¤  Très cher BOB ...  ¤  "An ounce of action is worth a ton of theory."¤
avatar
Canis Lupus
Membre fondateur

Masculin Nombre de messages : 3700
Age : 31
Date d'inscription : 16/11/2006

Voir le profil de l'utilisateur http://fullspectrumpreparedness.blogspot.com/

Revenir en haut Aller en bas

Re: Worst-case scénario : état policier

Message par nemo le Ven 4 Mai 2007 - 12:33

Bon exemple venant du pays le plus inégalitaire du monde.

nemo
Membre

Masculin Nombre de messages : 110
Age : 49
Localisation : Limoges
Emploi : sans
Loisirs : JdR, esotérisme, astrologie
Date d'inscription : 19/01/2007

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Page 2 sur 2 Précédent  1, 2

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut

- Sujets similaires

 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum