Ma vision de la mémétique

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

Ma vision de la mémétique

Message par Andros le Dim 29 Avr 2007 - 16:18

http://fr.wikipedia.org/wiki/M%C3%A9m%C3%A9tique

Voici une science en construction, et qui à mon avis a de l'avenir.

En gros, l'idée est de considérer les idées comme des organismes vivants (ou des virus informatiques), qui se diffusent, survivent, se diversifient.

Partant de là, on peut considérer des espèces, des biotopes etc.

Ce qui me plaît là-dedans, c'est le côté évolutionniste, En effet, l'humain est génétiquement identique à ce qu'il était il y a 25.000 ans. Ce qui évolue, ce sont ses idées. Attention, l'évolution ne garantit pas la prévalence du "meilleur", seulement du plus adapté. C'est pourquoi le fanatisme est une "espèce" intellectuelle qui se maintient bien.

Je pense aussi que cette science en est à ses débuts, et qu'il ne faut pas tout prendre pour argent comptant, il faut encore beaucoup de travail pour arriver à quelque chose d'acceptable à mon avis.

Mais je fais confiance aux idiots de toutes origines pour l'utiliser afin de se proclamer "race mémétiquement supérieure". (Ca arrivera aussi sûr que ma barbe pousse)


Là où je veux en venir, c'est qu'on assiste à mon avis à la fin d'un "écosystème mémétique". Ce qui a motivé ce post c'est le post

"économie barbare"

En effet, au point de vue des idées, nous formons aujourd'hui une "colonie organisée", genre fourmilière, avec des membres spécialisés qui pondent et diffusent les idées sur lesquelles nous fondons notre consensus.

Attention, ca ne s'arrête qu'au monde des idées, pas au point de vue familial, social etc. Par exemple dans une même famille on peut avoir différentes espèces intellectuelles qui n'ont pas du tout le même "mix génétique" des idées (par exemple le teenager consumériste et sa grand-mère qui a connu le rationnement)

Le problème est que la direction de cette fourmilière intellectuelle étant incapable de s'arrêter dans sa voie, elle ne sait pas répondre aux modifications de la situation, situation qu'elle a elle-même mise en place.

Si d'aventure le Peak Oil remet notre monde de vie en cause, c'est en fait tout un ensemble d'idées (tout un organisme) qui devient malade en nous-même. S'effondrent des illusions sur la nature de l'homme, sur l'intérêt général, sur la bienveillance des élites etc.

De ces crises peuvent naître des "groupes d'idées" ("organismes d'idées", ce sont là toujours des termes à moi) plus primitifs mais plus efficaces dans un certain cadre.

J'ai toujours détesté un certain cadre mental que l'on trouve dans les entreprises et dans certaines familles de la bourgeoisie. J'ai eu plusieurs fois la possibilité de le rejoindre, mais j'ai toujours eu une répulsion (quasi physique) pour un certain mode de pensée.

Maintenant que je vois la faillite, non seulement civlisationnelle, mais humaine de cette "famille génétique de meme" , je pense comprendre un peu mieux ce qui se passe en moi.

De fait, se séparer d'un écosystème en décomposition est un geste de survie. Non pas physique, mais mentale. Ce sont là des questions très complexes à comprendre et à formuler (je pense que ca se voit...) mais néanmoins extrêmement importantes, si on veut éviter le processus de "mort psychologique" que l'on peut constater dans les grandes catastrophes humaines (bombardements, Perestroika + années Eltsine, Argentine).

Des gens à qui il ne manque rien se mettent à sombre dans l'alcool, la drogue, le sexe (non pas pour le plaisir mais comme défouloir), l'explosion de maladies vénériennes, de dépressions et d'autres afflictions psychologiques, le suicide etc.


Nous sommes baignés dans un environnement de plus en plus toxiques pour nos "organismes mémétiques" (notre "âme" pourrait-on dire), dont certains gènes sont dysfonctionnants ("la société sera toujours là pour nous nourrir") et dont la nourriture est toxique (être soumis à la vulgarité télévisuelle, être bombardé de pub).

Seulement voilà, il ne faut pas non plus devenir misanthrope et vouloir rester pur, car non seulement Bambi ne peut pas survivre dans un environnement toxique, mais elle aussi elle fait caca, et puis un jour un gros con de cerf abruti d'hormones (celui qui aura explosé les autres mâles en fait) viendra la défoncer féconder (excusez, j'ai confondu l'ordre des lettres) , car cela est dans la juste et bonne nature des choses.

Eh oui, la pureté n'est pas la santé, il faut aussi faire les choses impures de la vie qui attendent chacun de nous, et c'est pourquoi un Alceste épris de pureté ne peut rien faire d'autre que de rester pur (et ne pas se faire Célimène du coup).

Il faut donc savoir quel animal mémétique on peut devenir, et donc examiner quels gènes pourris on garde, lesquels on remplace, est-ce que le nouveau mix marche, et comment faire pour que le mix de mes proches survive aussi . De toutes façons il ne sera pas le même, le gène-meme "guerre" chez un vétéran de l'Indochine ne sera ni remplacable ni transmissible de toutes façons.

Voilà, n'oubliez pas de prendre de l'aspirine maintenant.

Andros
Membre fondateur

Masculin Nombre de messages : 1132
Date d'inscription : 12/12/2006

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Ma vision de la mémétique

Message par transhuman le Jeu 17 Mai 2007 - 18:52

Oups j'ai presque oublié de te répondre :

Bon alors pour faire léger :

http://loukoum.online.fr/jdr/gurps/ts.htm

Plus détaillé sur le supplément mémétique :

http://www.worldchanging.com/archives/000757.html

Et même Laughing en français :

http://www.roliste.com/detail.jsp?id=7015

amha, en 2100 , sarko et jacko passeront pour de gentils amateurs....

________________________________________________________
"J'arrêterais de faire de la politique le jour où ceux qui font de la politique arrêteront de faire les guignols....."
Coluche

P'tain dire que c'etait il y a 30 ans et que rien n'a changé en mieux depuis ....

transhuman
Membre Premium

Masculin Nombre de messages : 1502
Emploi :
Loisirs :
Date d'inscription : 07/01/2007

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Ma vision de la mémétique

Message par transhuman le Jeu 17 Mai 2007 - 18:53

...doublon effacé par mes soins ...

Saleté de carte wifi énervé

________________________________________________________
"J'arrêterais de faire de la politique le jour où ceux qui font de la politique arrêteront de faire les guignols....."
Coluche

P'tain dire que c'etait il y a 30 ans et que rien n'a changé en mieux depuis ....

transhuman
Membre Premium

Masculin Nombre de messages : 1502
Emploi :
Loisirs :
Date d'inscription : 07/01/2007

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Ma vision de la mémétique

Message par transhuman le Jeu 17 Mai 2007 - 18:55

Plus sérieux, l'ouvrage de base :

Lien Amazon

A mettre sur sa table de chevet,

....pour les travaux pratiques ...regardez TF1 Very Happy
...ou bien faites un tour rue de Solférino Rolling Eyes

________________________________________________________
"J'arrêterais de faire de la politique le jour où ceux qui font de la politique arrêteront de faire les guignols....."
Coluche

P'tain dire que c'etait il y a 30 ans et que rien n'a changé en mieux depuis ....

transhuman
Membre Premium

Masculin Nombre de messages : 1502
Emploi :
Loisirs :
Date d'inscription : 07/01/2007

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut

- Sujets similaires

 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum