OGM les risques pour la santé

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

OGM les risques pour la santé

Message par hildegarde le Mer 19 Sep 2012 - 10:51

Un article dans le site du Nouvel Obs ce matin....

Oui, les OGM sont des poisons !

Des chercheurs français ont étudié secrètement, pendant deux ans, 200 rats nourris au maïs transgénique. Tumeurs, pathologies lourdes… une hécatombe. Et une bombe pour l'industrie OGM.

C’est une véritable bombe que lance, ce 19 septembre à 15 heures, la très sérieuse revue américaine "Food and Chemical Toxicology" - une référence en matière de toxicologie alimentaire - en publiant les résultats de l’expérimentation menée par l’équipe du français Gilles-Eric Séralini, professeur de biologie moléculaire à l'université de Caen. Une bombe à fragmentation : scientifique, sanitaire, politique et industrielle. Elle pulvérise en effet une vérité officielle : l’innocuité du maïs génétiquement modifié.

Même à faible dose, l’OGM étudié se révèle lourdement toxique et souvent mortel pour des rats. A tel point que, s’il s’agissait d’un médicament, il devrait être suspendu séance tenante dans l’attente de nouvelles investigations. Car c’est ce même OGM que l’on retrouve dans nos assiettes, à travers la viande, les œufs ou le lait.

Lien pour lire la suite dans l'article du Nouvel Obs

________________________________________________________
clic flower

hildegarde
Modérateur

Féminin Nombre de messages : 3382
Loisirs : manger des fleurs
Date d'inscription : 14/05/2010

Voir le profil de l'utilisateur http://www.mauvaisesherbes.org/

Revenir en haut Aller en bas

Re: OGM les risques pour la santé

Message par Cyrus_Smith le Mer 19 Sep 2012 - 12:54

C’est une véritable bombe que lance, ce 19 septembre à 15 heures, la très sérieuse revue américaine "Food and Chemical Toxicology" - une référence en matière de toxicologie alimentaire - en publiant les résultats de l’expérimentation menée par l’équipe du français Gilles-Eric Séralini, professeur de biologie moléculaire à l'université de Caen. Une bombe à fragmentation : scientifique, sanitaire, politique et industrielle. Elle pulvérise en effet une vérité officielle : l’innocuité du maïs génétiquement modifié.
Bizarre. Je ne trouve pas d'article correspondant dans les articles annoncés pour aujourd'hui dans cette revue. Et une recherche sur "Séralini" ne donne pas de résultats dans cette revue. "NK 603" ne donne rien de récent... scratch Ah ces journalistes qui ne donnent pas de références précises! Rolling Eyes

Il y a bien un article sur le même thème, A 90-day feeding study of glyphosate-tolerant maize with the G2-aroA gene in Sprague–Dawley rats, par des chercheurs chinois (Yaxi Zhu, Xiaoyun He, Yunbo Luo, Shiying Zou, Zhou Xin, Kunlun Huang, Wentao Xu), mais sa conclusion est opposée (pas de différence entre les OGM et les témoins - mais la durée de l'étude est à plus court terme).

Tous les groupes de rats, qu’ils soient nourris avec le maïs OGM traité ou non au Roundup, l'herbicide de Monsanto, ou encore alimentés avec une eau contenant de faibles doses d’herbicide présent dans les champs OGM, sont frappés par une multitude de pathologies lourdes au 13e mois de l’expérience.
Suspect Donc non seulement l'OGM est dangereux, mais aussi le désherbant, et les deux donnent les mêmes symptômes? scratch "Tous les groupes": il n'y avait pas de groupes témoins? scratch Bizarre, tout ça.


Dernière édition par Cyrus_Smith le Mer 19 Sep 2012 - 13:13, édité 1 fois (Raison : ortho)

Cyrus_Smith
Modérateur

Masculin Nombre de messages : 2136
Localisation : Île mystérieuse
Date d'inscription : 02/09/2011

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: OGM les risques pour la santé

Message par tarsonis le Mer 19 Sep 2012 - 13:35

Salut !
Cyrus_Smith a écrit:il n'y avait pas de groupes témoins? scratch Bizarre, tout ça.
La suite précise :
Comparaison implacable : les rats OGM déclenchent donc de deux à trois fois plus de tumeurs que les rats non OGM quel que soit leur sexe. Au
début du 24° mois, c’est-à-dire à la fin de leur vie, de 50% à 80% des femelles OGM sont touchées contre seulement 30% chez les non-OGM.
Donc il y aurait bien des groupes témoins; de toute façon s'il n'y en a pas, l'étude sera difficilement crédible.
Amha, plusieurs phrases de l'article sont alambiquées, il va falloir attendre un peu pour avoir les sources complètes

________________________________________________________
Nous devons apprendre à vivre ensemble comme des frères, sinon nous allons mourir tous ensemble comme des idiots. M. L. K.
Step It Up - Mia Dolls - Un Mauvais Fils - 25 Years of Zelda - Machinarium - Récapitulatif des projets électroniques - [Chroniques du Bunker de L'Apocalypse] - Projet Geiger - Culture ethnobotanique en France

tarsonis
Co-administrateur

Masculin Nombre de messages : 7991
Age : 30
Localisation : Est
Loisirs : Randonnée, botanique, bidouillages DIY, médecine, bouquins SF.
Date d'inscription : 21/05/2008

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: OGM les risques pour la santé

Message par Cyrus_Smith le Mer 19 Sep 2012 - 13:47

Tel que c'est formulé, j'avais compris que les 30% c'était pour les rats sans OGM mais avec RoundUp. Smile

En passant, une idée du mécanisme qui pourrait être à la cause de cela? Le maïs OGM incriminé contient a priori seulement deux gènes en plus. Qu'il soit toxique parce qu'arrosé de RoundUp, on pourrait le comprendre, mais il semble qu'il le soit même quand ce n'est pas le cas. On pourrait imaginer que le gène qui induit la résistance à l'herbicide provoque l'apparition dans la plante d'une molécule qui serait toxique (improbable mais possible)... Y a-t-il d'autres hypothèses qui pourraient expliquer cette toxicité?

Cyrus_Smith
Modérateur

Masculin Nombre de messages : 2136
Localisation : Île mystérieuse
Date d'inscription : 02/09/2011

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: OGM les risques pour la santé

Message par Cyrus_Smith le Jeu 20 Sep 2012 - 6:55

Bon, il suffisait d'attendre. L'article s'intitule Long term toxicity of a Roundup herbicide and a Roundup-tolerant genetically modified maize, ses auteurs sont Gilles-Eric Séralini, Emilie Clair, Robin Mesnage, Steeve Gress, Nicolas Defarge, Manuela Malatesta, Didier Hennequin et Joël Spiroux de Vendômois. C'est donc dans Food and Chemical Toxicology; pour l'instant c'est sous presse, donc pas encore de numéro de volume ou de page. doi:10.1016/j.fct.2012.08.005:
Abstract
The health effects of a Roundup-tolerant genetically modified maize (from 11% in the diet), cultivated with or without Roundup, and Roundup alone (from 0.1 ppb in water), were studied 2 years in rats. In females, all treated groups died 2–3 times more than controls, and more rapidly. This difference was visible in 3 male groups fed GMOs. All results were hormone and sex dependent, and the pathological profiles were comparable. Females developed large mammary tumors almost always more often than and before controls, the pituitary was the second most disabled organ; the sex hormonal balance was modified by GMO and Roundup treatments. In treated males, liver congestions and necrosis were 2.5–5.5 times higher. This pathology was confirmed by optic and transmission electron microscopy. Marked and severe kidney nephropathies were also generally 1.3–2.3 greater. Males presented 4 times more large palpable tumors than controls which occurred up to 600 days earlier. Biochemistry data confirmed very significant kidney chronic deficiencies; for all treatments and both sexes, 76% of the altered parameters were kidney related. These results can be explained by the non linear endocrine-disrupting effects of Roundup, but also by the overexpression of the transgene in the GMO and its metabolic consequences.
L'accès à l'article est bien sûr payant (Elsevier... Rolling Eyes), mais l'auteur pourra probablement en fournir des copies à ceux qui lui demanderont gentillement (cf. adresse de contact sur la page de l'article). Smile
Plus qu'à étudier ça!

Cyrus_Smith
Modérateur

Masculin Nombre de messages : 2136
Localisation : Île mystérieuse
Date d'inscription : 02/09/2011

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: OGM les risques pour la santé

Message par ghp le Jeu 20 Sep 2012 - 14:57

Le gouvernement saisit l'ANSES :
http://www.actu-environnement.com/ae/news/OGM-mais-toxicite-rats-etude-CRIIGEN-16609.php4#xtor=ES-6

" Le Gouvernement saisit l'Anses

Quoi qu'il en soit, le Gouvernement a pris au sérieux les résultats de cette étude qui, selon le Nouvel Observateur, aurait été financée en grande partie par la grande distribution soucieuse de ne pas être tenue responsable d'un nouveau scandale sanitaire. Les trois ministres concernés par le dossier ont annoncé une saisine immédiate de l'Anses, une analyse des résultats de l'étude par le Haut Conseil des biotechnologies et leur transmission en urgence à l'Autorité européenne de sécurité des aliments (Efsa). "

En attendant, je ne mange plus de rats.

________________________________________________________
« Il y a trois sortes de tyrans. Les uns règnent par l’élection du peuple, les autres par la force des armes, les derniers par succession de race. » - Étienne de La Boétie (Discours de la servitude volontaire)
« Aucun homme n'est né avec une selle et des rênes sur le dos, et aucun non plus n'est né avec des bottes et des éperons pour le monter. » William Rumbolt
Si le climat était une banque,  cela ferait longtemps qu'il serait sauvé.

ghp
Membre Premium - Participe à rendre le contenu de nos forums plus pertinent & pragmatique

Masculin Nombre de messages : 1820
Localisation : Ichi ;)
Date d'inscription : 08/05/2010

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: OGM les risques pour la santé

Message par Cyrus_Smith le Ven 21 Sep 2012 - 12:26

Salut à tous!

Bon, je ne sais pas si vous avez suivi la presse sur cette article. Comme il se doit, la phase "les OGM vont tous nous tuer" a été suivie par une phase "c'est du n'importe quoi" et des attaques ad hominem contre l'auteur principal (ce qui n'apporte rien au débat).

J'ai pour ma part survolé l'article. Je ne suis pas un biologiste professionnel, loin de là, mais je vous donne quand même mes impressions.
Une lecture rapide de l'article ne laisse pas apparaître de faille béante au non spécialiste que je suis (ça aurait été étonnant pour une publication dans ce type de journal), contrairement à ce que laissait craindre les articles de presse dont on parle dans les commentaire plus haut (comme je disais: «Ah ces journalistes...» ).
Tout au plus, l'analyse statistique semble à la fois complexe (et peu expliquée, ce qui est hélas trop courant dans les articles de bio: les auteurs ont tendance à avoir une approche "boîte à outils" des stats sans en comprendre le fonctionnement et les utilisent du coup parfois à mauvais escient sans le savoir, ce qui est d'autant plus difficile à voir que l'on n'a que les résultats... ) et elle porte sur beaucoup de paramètres par rapport à la taille des groupes de rats.

Les groupes de rats justement. Il y a 200 rats dans l'étude, 100 mâles, 100 femelles. Chacun de ces groupes de 100 est divisé à son tour en dix groupes de 10: un groupe témoins, trois groupes testés avec l'OGM NK 603 (11, 22 et 33% de l'alimentation), trois groupes avec du RoundUp (différentes doses), trois groupes avec un mélange OGM + RoundUp.

Les résultats tels que donnés par les figures 1 et 2 (les figures sont visibles en vignettes via le lien vers l'article donné plus haut: c'est petit mais ça donne une idée) de l'article laissent apparaître de grandes différences entre les rats mâles et femelles: les rats femelles meurent plus vite dans les groupes de test que dans les groupes témoins, en particulier avec une forte proportion de tumeurs (mammaires pour la plupart). On note que ceux qui ont 22% d'OGM meurent plus vite que ceux qui en ont 33%. Chez les rats mâles, les résultats sont plus mitigés. Ils meurent en gros aussi vite mais si on les alimentes avec du RoundUp seul, aussi vite que le contrôle avec à la fois du RoundUp et de l'OGM, mais plutôt moins vite si on les alimente avec de l'OGM seul (cas pour une alimentation à 22% et 33%; ils meurent plus vite à 11%...), même s'ils ont alors un peu plus de tumeurs... Les rats mâles des groupes qui reçoivent du RoundUp ont plutôt moins de tumeurs mais ça peut venir simplement de ce qu'ils meurent d'autre chose avant.

Dans ces "autres choses", il y a en particuliers les effets sur le foie et les reins. Le RoundUp est toxique pour ces deux organes, mais l'OGM testé le serait aussi: la figure 5 montre par exemple que les rats femelles avec 33% d'OGM ont tendance à avoir plus de Na et de Cl dans l'urine et moins dans le plasma. Le tableau 3 indique toutefois que c'est le groupe dans lequel le changement est le plus prononcé: ça l'est par exemple beaucoup moins pour ceux avec 22% d'OGM (et un résultat entre les deux pour ceux à 11%).

L'article fait quelques hypothèses sur l'origine de la toxicité de l'OGM: elle viendrait impact des molécules de protection contre le RoundUp sur la voie du shikimate dans la plante qui résulterait sur la présence de moins d'acides caféique et férulique, ce qui aurait d'une part un impact hormonal chez les femelles (d'où les tumeurs) et provoquerait un vieillissement prématuré des reins.
L'article conclut sans surprise sur le fait que des études complémentaires sont nécessaires et suggère des études à long terme systématiques des OGM avant autorisation.


Ce qui me frappe personnellement dans ces résultats, en particulier dans le cas "OGM seul", c'est la forte non-linéarité des résultats par rapport à l'exposition. scratch L'article évoque des effets de seuil pour les expliquer, mais cela me semble curieux: un effet de seuil pourrait expliquer facilement que l'effet de l'OGM n'augmente plus au-delà d'un certain niveau. Quand il diminue comme c'est parfois le cas ici, ça devient plus compliqué, et on peut se demander alors quelle est la part du hasard étant donné que les groupes de rats sont petits.


Dans les critiques faites par ailleurs à l'article (lues dans divers articles de presse), on trouve en particulier:

  • la variété de rats utilisée est très sujettes à des tumeurs en tout genre et n'est normalement pas utilisée pour des études sur les tumeurs. Je ne suis pas certain que ce soit un problème dans l'absolu. Cela ajoute toutefois à la fois du bruit dans les données utilisées pour l'analyse statistique et nécessite de faire attention à toutes sorte de détails (cf. critiques suivantes). La bonne nouvelle est alors que ce n'est pas parce que cet OGM est dangereux pour ce rat qu'il l'est pour la plupart des autres espèces.
  • les rats sont sensibles à la quantité de nourriture ingérée, qui peut provoquer des cancers si elle est trop élevée; cela n'a pas été mesuré dans cette étude. Selon le tableau 1, les quantités auraient été mesurées. Les données correspondantes ne figurent pas dans l'article.
  • un champignon commun du maïs est cancérigène (du moins pour le rat); la présence de ce champignon dans les lots utilisés n'a pas été testée.
  • l'auteur fait de la pêche au chalut statistique; les groupes sont trop petits. Cela rejoint ce que je disais plus haut. C'est vrai qu'étant donné la taille des groupes et le nombre de paramètres testés le fait que certaines données varient entre les groupes de contrôle est les autres est normal (c'est le contraire qui aurait été étonnant). Ici, on en a toutefois beaucoup qui varient, mais on a aussi plus de bruit si les critiques précédentes s'avèrent...

Pour l'instant, je n'ai pas vu de réponse des auteurs à ces critiques. Dans une interview au Monde, l'auteur principal avait indiqué que l'ensemble des données collectées serait mis à disposition, ce qui devrait permettre d'y voir plus clair au niveau de ce qui est significatif ou non statistiquement.

Bref, à suivre!

________________________________________________________
(...) car seuls l'art et la science peuvent élever les hommes au niveau des dieux.   --Ludwig van Beethoven, 1812

Cyrus_Smith
Modérateur

Masculin Nombre de messages : 2136
Localisation : Île mystérieuse
Date d'inscription : 02/09/2011

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: OGM les risques pour la santé

Message par Barnabé le Ven 21 Sep 2012 - 12:29

Un article de critique paru sur Le Monde :
http://www.lemonde.fr/planete/article/2012/09/20/ogm-le-protocole-d-etude-de-m-seralini-presente-des-lacunes-redhibitoires_1762772_3244.html

Concernant les conflits d'intérêts, c'est amusant de voir un consultant d'entreprises agro-alimentaires reprocher que l'étude soit financée par des supermarchés !!!

Barnabé
Membre Premium

Masculin Nombre de messages : 5289
Localisation : Massif Central
Date d'inscription : 28/04/2008

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: OGM les risques pour la santé

Message par Cyrus_Smith le Dim 15 Sep 2013 - 8:35

Wikipédia a une page qui résume la situation sur cet article. La controverse est loin d'être tranchée, mais les failles méthodologiques sont assez accablantes pour les auteurs de l'article.

Cyrus_Smith
Modérateur

Masculin Nombre de messages : 2136
Localisation : Île mystérieuse
Date d'inscription : 02/09/2011

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: OGM les risques pour la santé

Message par Cyrus_Smith le Dim 15 Sep 2013 - 11:22

De la part de biriosa:
biriosa a écrit:Un article interessant en anglais: http://www.independentsciencenews.org/health/seralini-and-science-nk603-rat-study-roundup/
Un en francais: http://www.infogm.org/spip.php?article5279
y avait encore une bonne analyse du Dr Luigi D'andrea, mais je la retrouve plus.

Cyrus_Smith
Modérateur

Masculin Nombre de messages : 2136
Localisation : Île mystérieuse
Date d'inscription : 02/09/2011

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: OGM les risques pour la santé

Message par Catharing le Dim 15 Sep 2013 - 17:16

Salut,

Cette polémique aura au moins permis de faire bouger (un peu) les lignes.

En poussant l'EFSA a publié ses données sur le NK603 (ici )...
Au cœur de la polémique médiatique autour de son étude sur le maïs OGM NK603, le Pr Gilles-Eric Séralini exigeait de l’Autorité européenne de sécurité des aliments (EFSA) la publication des éléments qui avaient permis d’autoriser cet OGM.
Le scientifique français avait fixé ce préalable avant de fournir des informations supplémentaires à l’agence qui venait d’invalider ses travaux.
C’est désormais chose faite puisque l’EFSA vient de rendre aujourd’hui publique toutes ses données sur le maïs NK603
...Et à promouvoir l’accès public aux données dans un souci de transparence (sic)...(ici)

L'initiative lancée aujourd'hui vise à rendre les données utilisées dans l'évaluation des risques publiquement disponibles et, grâce à ce programme, l'EFSA aidera les scientifiques issus de différents domaines d'expertise à développer la recherche de manière à enrichir, en fin de compte, le corpus de documentation scientifique et offrir ainsi de nouvelles perspectives précieuses pouvant être intégrées dans l'évaluation des risques
Et comme il est dit dans cet article Que reste -t-il de l'étude choc du Pr Séralini?

Passé l'impact médiatique de ces rats boursouflés après avoir été nourris au maïs OGM, les autorités sanitaires ont globalement invalidé les conclusions de l'étude sur la toxicité éventuelle du maïs NK603. Tout en soulignant que le biologiste avait posé une bonne question : que connaît-on vraiment des possibles effets à long terme des plantes génétiquement modifiées ?
Tout en insistant sur la « mauvaise qualité du point de vue scientifique » de l'étude Séralini, l'ingénieur agronome Alain Deshayes, défenseur des OGM au sein de l'Association française des biotechnologies végétales (AFBV), y voit aussi ce « point positif » : avoir mis « sur la place publique le problème des protocoles expérimentaux » dans l'évaluation des éventuels risques
Pour autant, l'étude n'a « pas été retirée de la publication » scientifique, se félicite Dr. Joël Spiroux de Vendômois, président du Criigen et directeur adjoint de l'étude.

Et enfin

De plus, les organismes français ont aussi plaidé pour la nécessité de telles études à long terme, l'Anses relevant que seules deux autres études sur deux ans existaient dans le monde.
Pour le moment, l'Union européenne a simplement rendu obligatoire, en février, les tests de toxicité à trois mois pour toute demande de commercialisation des OGM destinés à l'alimentation humaine et animale, ce qui était déjà le plus souvent fait par les entreprises.
Mais Bruxelles et Paris ont lancé cet été des appels d'offre de recherches pour des études des effets sanitaires à long terme, selon un protocole cette fois recommandé par l'Efsa.

________________________________________________________
"Les choses ne changent pas, change ta façon de les voir, cela suffit".

Catharing
Modérateur

Masculin Nombre de messages : 4080
Localisation :
Date d'inscription : 22/11/2011

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: OGM les risques pour la santé

Message par Catharing le Dim 15 Sep 2013 - 17:25

Cyrus Smith a écrit:Pour l'instant, je n'ai pas vu de réponse des auteurs à ces critiques.
Salut Cyrus,peut-être certaines réponses dans cet article...je te laisse juge car moi j'ai du arrêter dés la deuxième question ,migraine ...zarbi 
http://www.criigen.org/SiteFr/index.php?option=com_content&task=view&id=406&Itemid=129

________________________________________________________
"Les choses ne changent pas, change ta façon de les voir, cela suffit".

Catharing
Modérateur

Masculin Nombre de messages : 4080
Localisation :
Date d'inscription : 22/11/2011

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: OGM les risques pour la santé

Message par Cyrus_Smith le Lun 16 Sep 2013 - 7:00

Juste une remarque, sur ceci:
Pour autant, l'étude n'a « pas été retirée de la publication » scientifique, se félicite Dr. Joël Spiroux de Vendômois, président du Criigen et directeur adjoint de l'étude.
Le fait qu'un résultat soit faux ou la méthode de mauvaise qualité n'est habituellement pas une raison suffisante pour qu'une revue retire un article une fois celui-ci publié. En général, quand un article est retiré (ce qui est très rare), c'est soit à la demande des auteurs, soit parce que c'est un plagiat ou une fraude manifeste (et encore). Cela me semble étonnant que ce Dr. Joël Spiroux de Vendômois l'ignore.

EDIT: sans rapport direct avec le cas présent, le blog Retraction Watch "surveille" et commente les rétractions d'articles scientifiques.

Cyrus_Smith
Modérateur

Masculin Nombre de messages : 2136
Localisation : Île mystérieuse
Date d'inscription : 02/09/2011

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: OGM les risques pour la santé

Message par Cyrus_Smith le Sam 30 Nov 2013 - 8:49

L'article est retiré, la polémique continue... désolé
Le Monde: OGM : l'étude polémique du professeur Séralini désavouée
Retraction Watch: Controversial Seralini GMO-rats paper to be retracted

Sur ce que je disais dans mon message précédent "Le fait qu'un résultat soit faux ou la méthode de mauvaise qualité n'est habituellement pas une raison suffisante pour qu'une revue retire un article une fois celui-ci publié". Il semble donc que ce soit cependant ce qui se passe ici, ce qui intrigue également Retraction Watch (lien ci-dessus):
Our read is that Hayes is basically saying that while the paper doesn’t meet the usual criteria for retraction, it should never have been published in the first place. This will likely be quite controversial, and it will be interesting to see how the scientific community reacts. Based on comments here at Retraction Watch, many scientists say that retraction should be reserved for fraud and serious error. Does that hold for a paper that many criticized as deeply flawed — and which challenged GMOs, whose use is supported by many scientists?
Dans tous les cas, cela risque de pas aider à apaiser la controverse...

Cyrus_Smith
Modérateur

Masculin Nombre de messages : 2136
Localisation : Île mystérieuse
Date d'inscription : 02/09/2011

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: OGM les risques pour la santé

Message par Belenos le Sam 30 Nov 2013 - 12:44

Aujourd'hui nous venons d'apprendre que la revue scientifique Food and chemical Toxicology qui a publié l'étude de Gilles-Eric Séralini sur les tumeurs des rats nourris aux OGM est passée sous le contrôle d'un collaborateur de Monsanto qui vient de retirer l'étude, sans aucune explication ni aucune raison scientifique ou éthique...


Source : Votre santé.com

________________________________________________________
La nature comme socle, l’excellence comme but, la beauté comme horizon. (Dominique Venner).

Belenos
Membre Premium

Masculin Nombre de messages : 1831
Age : 35
Localisation : Pays de Retz
Loisirs : Balades et bivouacs dans les dunes et les bois, lecture.
Date d'inscription : 04/04/2011

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: OGM les risques pour la santé

Message par troisgriffes le Sam 30 Nov 2013 - 16:54

Un collaborateur de Monsanto qui achète une revue  et en fait retirer une publication défavorable à Monsanto dans la foulée?
oui on se demande pourquoi.scratch


Dernière édition par troisgriffes le Sam 30 Nov 2013 - 17:10, édité 2 fois

troisgriffes
Membre Premium

Masculin Nombre de messages : 2357
Localisation : Sud RP
Emploi : technicien
Date d'inscription : 17/11/2012

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: OGM les risques pour la santé

Message par Belenos le Sam 30 Nov 2013 - 17:01

Ils vont finir par me rendre complotiste avec leurs conneries zarbi

________________________________________________________
La nature comme socle, l’excellence comme but, la beauté comme horizon. (Dominique Venner).

Belenos
Membre Premium

Masculin Nombre de messages : 1831
Age : 35
Localisation : Pays de Retz
Loisirs : Balades et bivouacs dans les dunes et les bois, lecture.
Date d'inscription : 04/04/2011

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: OGM les risques pour la santé

Message par Cyrus_Smith le Mer 25 Juin 2014 - 7:20


Cyrus_Smith
Modérateur

Masculin Nombre de messages : 2136
Localisation : Île mystérieuse
Date d'inscription : 02/09/2011

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: OGM les risques pour la santé

Message par Ash le Mer 25 Juin 2014 - 13:02

Les commentaires en dessous sont fort instructifs, merci du lien clind'oeil

Ash
Modérateur à temps partiel

Masculin Nombre de messages : 5681
Age : 31
Localisation : Terre du milieu (23)
Date d'inscription : 02/10/2008

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut

- Sujets similaires

 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum