"Crash ou guerre?" A lire dernier édito de Xavier Guilhou

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

"Crash ou guerre?" A lire dernier édito de Xavier Guilhou

Message par albertspetz le Mar 28 Aoû 2012 - 10:34

Si notre dessein commun est réellement "la gestion des risques" et pas que le "survivalisme", nous nous devons de suivre ce site et les réflexions de ce spécialiste.

Les initiés de la gestion des risques le connaissent certainement.

"Crash ou guerre?" A lire dernier édito de Xavier Guilhou

Arrivé depuis peu parmi vous, c'est le type d'info que je souhaite partager, et ma réponse à la question 11 (mon apport à votre espace d'échanges)

Si je suis hors sujet, merci de me le dire franchement.

http://www.xavierguilhou.com/Clients/Guilhou/site_xavier.nsf/005546776102f9f0c1256d09002800c8/a44948df9340ad3cc125730900514c51/$FILE/Crash%20ou%20guerre.pdf

albertspetz
Membre Premium

Masculin Nombre de messages : 1525
Localisation : Sud Est
Date d'inscription : 14/06/2012

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: "Crash ou guerre?" A lire dernier édito de Xavier Guilhou

Message par Catharing le Mar 28 Aoû 2012 - 11:06

Bonjour albertspetz,

Peut-être dire en quelques mots qui est Xavier Guilhou clind'oeil

Xavier Guilhou
Directeur général de XAG Conseil et président du Comité de liaison défense du Medef, auditeur de l’IHEDN, conseiller du Commerce extérieur de la France, capitaine de vaisseau de réserve.
http://www.defnat.fr/site_fr/archives/res_auteurs.php?caut=3544

Son site:

http://www.xavierguilhou.com/Clients/Guilhou/site_xavier.nsf/pages/accueil-intro?OpenDocument&ticket=201B32


À plus.

________________________________________________________
"Les choses ne changent pas, change ta façon de les voir, cela suffit".

Catharing
Modérateur

Masculin Nombre de messages : 4080
Localisation :
Date d'inscription : 22/11/2011

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: "Crash ou guerre?" A lire dernier édito de Xavier Guilhou

Message par KrAvEuNn le Mar 28 Aoû 2012 - 12:37

Salut !

Edito intéressant et qui résume assez bien, à mon avis, la situation.
Merci, je ne connaissais pas Xavier Guilhou.

Perso je ne pense pas que les occidentaux interviennent militairement et directement dans le conflit syrien - hors aide discrète - notamment parce que Turquie, Arabie Saoudite, Qatar et jihadistes étrangers apportent déjà leur soutient direct, militaire et/ou financier, aux rebelles syriens, parce que la chute du régime baas est quasiment acquise (défections multiples sous pressions financières qataries) et parce que la prise de pouvoir des sunnites et des fondamentalistes et autres jihadistes sunnites va précipiter la Syrie dans le chaos : représailles envers les chiites et acculement de ces derniers dans leurs bastions, soutenus par l'Iran = conflit endémique durable ; situation qui entacherait la diplomatie occidentale ; bien plus que dans le cas libyen.
Le conflit entre chiites et sunnites qui se profile, notamment en Syrie, ou en Irak, avec de potentielles répercutions en Turquie (sous gouvernement fondamentaliste sunnite), en Iran (théocratie chiiite), au Liban (influences chiites), etc, aura tendance à "occuper", sur des lignes de conflits intérieures au monde musulman et à affaiblir les deux camps... au profit de l'occident et notamment des USA. USA qui s'évertuent, depuis des décennies, à éclipser l'influence des anciennes puissances coloniales (britannique et française) et de leurs sociétés pétrolières dans la région et à remodeler le partage du moyen-orient selon d'autres vues que celles héritées des accords Sykes-Picot.

Libye, Tunisie, Turquie et Égypte, sans oublier Qatar, Arabie Saoudite, etc, sont désormais sous régimes ou gouvernements fondamentalistes ; le nord Mali est contrôlé par les fondamentalistes, tandis que la Syrie est en passe de tomber dans leurs mains. L'Irak connaît le chaos : luttes entre chiites et sunnites. La Jordanie pourrait suivre. Notez que le Maroc n'est pas à l'abri car son roi est alaouite (comme Bachar el-Assad). Bref, loin d'un basculement démocratique nous assistons, dans une grande partie du monde arabo-musulman, à l'expansion d'un islam fondamentaliste sunnite - principalement salafiste/wahhabite = islam des salafs, jugé pur et originel - financée notamment par l'Arabie saoudite et le Qatar ; Qatar qui soutient les "révoltes" arabes, via la chaîne d'info, al Jezeera, de son émir - et violemment opposée à l'occident, à Israël et au monde musulman chiite. Notez que Qatar et Arabie financent aussi un certain fondamentalisme dans nos banlieues, au niveau des institutions mondiales (ONU, via OCI), au sein de diverses organisations (UOIF, etc), etc.

Les risques pour le monde ? Conflits multiples dans le monde arabo-musulman = flambée du prix du pétrole et exportation du conflit (attentats, revendications, etc) en Europe, via les fondamentalistes issus des diasporas, plus isolement d'Israël au moyen-orient.

Rajoutez à ce potentiel pourrissement géopolitique durable dans le monde arabo-musulman une probable guerre froide entre Chine et USA ; une guerre directe étant trop risquée pour les deux béligérants.

En gros on assiste à des changements géopolitiques profonds et à la perte d'hégémonie US mondiale au profit de la constitution de blocs hégémoniques régionaux (Chine, Inde, Iran, Turquie, Russie, etc) ; perte d'hégémonie US qui pourrait être compensée, en partie, par l'affaiblissement, via des conflits endémiques, par exemple, de certains de ces blocs régionaux (Iran, Turquie, etc ; voir Europe).
Edit pour suppression de trop nombreuses parenthèses ; question de lisibilité.


Dernière édition par KrAvEuNn le Mar 28 Aoû 2012 - 16:21, édité 2 fois

________________________________________________________
Aussi audacieux soit-il d'explorer l'inconnu, il l'est plus encore de remettre le connu en question ! (Kaspar)
   

KrAvEuNn
Administrateur

Masculin Nombre de messages : 7487
Emploi : Chasseur de primes
Loisirs : Diptérophilie
Date d'inscription : 24/10/2006

Voir le profil de l'utilisateur http://le-projet-olduvai.blogspot.fr/

Revenir en haut Aller en bas

Re: "Crash ou guerre?" A lire dernier édito de Xavier Guilhou

Message par Kerkallog le Mar 28 Aoû 2012 - 13:09

...OK sur ce point très clair de la situation confuse qui se dessine pour cette région,sauf:
KrAvEuNn"...le Maroc n'est pas à l'abri car son roi est alaouite (comme Bachar el-Assad)..."

_le terme Alaouite a un double sens=
http://fr.wikipedia.org/wiki/Alaouites
http://fr.wikipedia.org/wiki/Dynastie_alaouite

les Alaouites du Maroc n’ont rien a voir avec ceux de Syrie, les premiers sont sunnites, les autres sont chiites.

Les Alaouites (ou la dynastie alaouite/des Alaouites) est la succession de souverains qui règnent sur le Maroc depuis la fin du XVIIe siècle. On les appelle aussi parfois les Alaouides pour éviter la confusion avec les Alaouites de Syrie.

Leur famille est originaire du Tafilalet et considérée comme la descendance d'Ali (le fils de l'oncle de Mahomet, le grand prophète des musulmans, qui était également son gendre). Ce sont des musulmans sunnites.

Plus de vingt sultans et trois rois se sont succédé. L'actuel roi est Mohammed VI, depuis le 23 juillet 1999, suite au décès de son père, le roi Hassan II, lui-même fils du roi Mohammed V, décédé en 1961. Il avait 36 ans quand il a été investi sur le trône, qui devrait l'être après lui par son fils, le prince héritier Moulay Hassan (futur Hassan III).

"Depuis que les souverains alaouites portent le titre de roi
(autrement dit, depuis 1957, au cours du règne de Mohammed V), leur
successeur est toujours le fils aîné..."
http://fr.vikidia.org/wiki/Alaouites_%28Maroc%29

Kerkallog
Membre Premium

Masculin Nombre de messages : 1309
Date d'inscription : 19/05/2012

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: "Crash ou guerre?" A lire dernier édito de Xavier Guilhou

Message par logan le Mar 28 Aoû 2012 - 13:49

Lecture intéressante en effet, merci albertspetz.

Un petit extrait pour ceux qui n'auraient pas le courage de tout lire (même si ca vaut le coup ) :

Xavier Guilhou a écrit:Pour toutes ces raisons, nous sommes de moins en moins sur une simple logique de crash avec uniquement des petits problèmes de crise financière, économique ou identitaire à surmonter. Nous glissons sur une pente où le retour de la guerre avec des enjeux civilisationnels et stratégiques majeurs vont mettre l’Occident face à ses responsabilités ou révéler ses lâchetés. Or c’est dans ce contexte que nous décidons de baisser la garde sur les questions de défense et de sécurité en Europe… Certes, l’histoire n’est pas encore écrite mais les prétextes sont tous réunis pour ouvrir de nouvelles pages : la protection de Chypre, la défense de Jérusalem, la prise de Damas, la reconquête de Bagdad, le contrôle du Caire, la chute de Téhéran…

Dans l’ordre ou dans le désordre, tous les ingrédients sont réunis pour créer une maïeutique explosive que nul ne peut plus désormais ignorer. A ceux qui pratiqueraient le déni ou feindraient de ne rien voir, rien entendre, rien pressentir, Israël, mais aussi Moscou, Ankara et Téhéran, rappellent que leurs agendas risquent d’être très chargés sur le dernier trimestre 2012.
(...)
Maintenant, la véritable question est de savoir, avec qui, contre qui, quand et comment va se jouer l’effet de surprise qui va ouvrir vraisemblablement dans les prochains mois une nouvelle page d’histoire. Une grande partie de la réponse est semble-t-il à Jérusalem et pas nécessairement à Damas.

logan
Animateur

Masculin Nombre de messages : 2428
Localisation : France
Emploi : Ingénieur IT
Date d'inscription : 17/03/2008

Voir le profil de l'utilisateur http://oldu.fr/

Revenir en haut Aller en bas

Re: "Crash ou guerre?" A lire dernier édito de Xavier Guilhou

Message par KrAvEuNn le Mar 28 Aoû 2012 - 13:57

Homonymie donc. Bien vu. clind'oeil C'est à y perdre son latin. mrsgreen
Erratum, donc : en fait le régime alaouite marocain est constesté par ses opposants - ce qui pourrait menner à son renverssement - non pas parce qu'il serait lié aux alaouites syriens, comme je l'écrivais - les 2 n'étant que des homonymes - mais parce qu'il est jugé illégitime et usurpateur par les fondamentalistes. Donc et ce n'est pas un secret, le Maroc, lui aussi, est dans la tourmente ; bien que Mohammed VI ait échappé, pour l'instant, aux vents mauvais de la contre-révolution islamiste en faisant quelques réformes.

________________________________________________________
Aussi audacieux soit-il d'explorer l'inconnu, il l'est plus encore de remettre le connu en question ! (Kaspar)
   

KrAvEuNn
Administrateur

Masculin Nombre de messages : 7487
Emploi : Chasseur de primes
Loisirs : Diptérophilie
Date d'inscription : 24/10/2006

Voir le profil de l'utilisateur http://le-projet-olduvai.blogspot.fr/

Revenir en haut Aller en bas

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut

- Sujets similaires

 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum