"Collection" de scénarios économiques de différents experts

Page 3 sur 3 Précédent  1, 2, 3

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

Re: "Collection" de scénarios économiques de différents experts

Message par sgwenn le Sam 3 Nov 2012 - 20:41

Pour répondre à ta question sur le Crédit Coopératif, pour avoir testé, ils n'ont de Coopératif que le nom !!! Encore des financiers qui profitent de l'idéalisme Bobo pour vendre leurs produits.

sgwenn
Membre Premium

Féminin Nombre de messages : 161
Age : 49
Localisation : Haute Loire
Emploi : Agricultrice
Loisirs : Elevage et potager
Date d'inscription : 14/11/2008

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: "Collection" de scénarios économiques de différents experts

Message par grosminet le Dim 4 Nov 2012 - 7:18

le Crédit Coopératif fait partie du groupe Banque Populaire, et à ce titre, c'est une banque comme les autres. Mais avec un compte NEF, si l'on est obligé d'être client au CCoop, on ne risque pas de voir son argent utilisé à des saloperies

grosminet
Membre Premium

Masculin Nombre de messages : 2305
Date d'inscription : 14/04/2009

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: "Collection" de scénarios économiques de différents experts

Message par phenix56 le Lun 14 Jan 2013 - 2:41

Sujet intéressant.

J'ai parcouru le forum sans avoir trouvé de topic qui répondrait a mes interrogations, si il existe merci de me redirigé vers ce dernier

Je pense que beaucoup de personnes seront d'accord sur le fait que le monde économique actuel repose sur des transactions financière qui n'ont plus aucune valeur. Les planches a billets ont tellement tournées qu'on peut qualifié l'argent qui en sort de fausse monnaie!
Peut importe les économistes que nous découvrons, une seule conclusion en ressort : une crise majeure va nous frapper.

D'où mes questions :
Quelles seront les conséquences sociales d'un effondrement économiques et ses influences sur nos conditions de vie?

Je pense qu'une crise monétaire majeure entrainerait un chômage en hausse et une activité économique nulle.
Que deviendront les prestations sociales (allocations logement, allocations chômage,...)? Elles seront toujours maintenues ou risque de disparaitre selon vous?
Il y a t'il des risques de voir des coupures d'eau et de courant?
Si je suis locataire, le prix de mon loyer chutera t-il? si je ne peux plus le payer, qui pourra m'expulser? je pense qu'une grande partie de la population sera dans ce même cas de figure et il sera impossible pour une autorité (police) de procéder a des expulsions car il y aura d'autres priorités notamment en ce qui concerne le maintien de l'ordre (émeutes régulière)
Si je suis nouveau propriétaire a crédit, qu'en sera t'il de mon habitation si les banques sont en difficultés financière? Elles ne vont pas demander le paiement de ma maison le plus vite possible malgré mon contrat établit sur une longue période? Si elle fait faillite, ma maison m'appartient toujours ou je reste redevable de mon crédit a un autre organisme?

Si vous avez des ouvrages ou des liens qui traitent de ces sujets, je suis preneur Very Happy

phenix56
Membre

Masculin Nombre de messages : 7
Date d'inscription : 05/01/2013

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: "Collection" de scénarios économiques de différents experts

Message par Invité le Lun 14 Jan 2013 - 7:48

Les réponses a tes questions tu les as dans l'actualité de la Grèce et de l'Espagne. Sachant que la France a une activité économique importante comme l'Espagne contrairement à la Grèce intrinsèquement pauvre. Donc scénario plus espagnol que grec.

Pour un crédit bancaire sur une banque, il sera racheté par un autre banque et la dette continuera. Les dettes des clients c'est tout ce que peut vendre une banque en mal de trésorerie. On peut vendre une dette c'est tout a fait normal.

Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Re: "Collection" de scénarios économiques de différents experts

Message par bigblond le Lun 14 Jan 2013 - 16:13

Pour répondre aux questions de phenix56 :

Répondre à tes questions est pour moi impossible (je ne lis pas dans le marc de café...), d'autant que les résultats d'une crise économique majeure dépendent de multiples paramètres qui sont eux-mêmes inter-dépendants.

La seule solution que je puisse te proposer est de t'intéresser à l'économie afin de te constituer une culture te permettant d'éviter les plus mauvais choix.

Voici quelques liens (non-exhaustifs) pour t'informer et te former :


les modérés (qui proposent encore des solutions):

Henri REGNAULT : http://www.ieim.uqam.ca/spip.php?page=auteur-ceim&id_auteur=625

Olivier BERRUYER : http://www.les-crises.fr/

Georges LANE : http://blog.georgeslane.fr/category/Sommaire

Paul JORION : http://www.pauljorion.com/blog/


Les extrémistes :

Pierre JOVANOVIC : Son blog : http://www.jovanovic.com/blog.htm
et ses émissions de radio : http://rim951.fr/?cat=5

Aux infos du nain : http://auxinfosdunain.blogspot.fr/

Bruno BERTEZ / http://leblogalupus.com/

L.I.E.S.I : http://liesidotorg.wordpress.com/

DENISSTO : http://www.denissto.eu/index.php

Forum Monétaire de Genève : http://www.forum-monetaire.com/


Les catastrophistes :

Voir les vidéos des conférences de :
Piero SAN GIORGIO (survivalisme sur l'hypothèse de l'effondrement économique)
Michel DRAC (prévisions politico-économiques noires)
Pierre HILLARD (mondialisme)
Michael RUPPERT : http://www.youtube.com/watch?v=zaudqlbYBxk
Aaron RUSSO : http://www.youtube.com/watch?v=owXtjrWACLg


Voilà,...

Je pense qu'il n'y a pas de réponses vraies (sûres) à tes questions.
Il faut simplement se préparer du mieux qu'on peut : Posséder son propre toit, produire sa propre nourriture, construire son propre réseau d'entraide, accumuler beaucoup de connaissances et d'outils utiles en cas de crise, se désintoxiquer de la télé, ré-apprendre à penser grâce à une analyse critique du monde qui nous entoure, ...

En un mot essayer d'être le plus libre possible en étant le moins possible dépendant du système.

J'ai préparé un grand message que je posterai bientôt pour apporter des éléments de réponse à la question posée ici : http://www.le-projet-olduvai.com/t6395-allons-nous-vers-une-nouvelle-crise-de-29

Voilà,... au boulot... et bonne année.


Ne me croyez pas, vérifiez par vous-même.

bigblond
Membre

Masculin Nombre de messages : 335
Localisation : Vosges - FRANCE
Date d'inscription : 15/08/2012

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: "Collection" de scénarios économiques de différents experts

Message par bigblond le Ven 25 Jan 2013 - 15:10


Après notre réunion animée du 24/01/2013 avec moi-même, nous avons décidé d'un commun accord de vous livrer un nouveau résumé de scénario économique...

Cette fois, nous allons prendre un nouvel angle : le court terme vu du milieu boursier.

Pour cela, j'utilise l'interview de Pierre SABATIER – Président du cabinet indépendant de recherche économique et financière - PRIME VIEW - sur BFM Business le 22 janvier 2013. Ici : http://www.youtube.com/watch?v=8vEcoukexsI

J'ai choisi ce Monsieur car j'apprécie son discours cohérent étayé par une solide démarche économique, sa capacité à faire émerger le point essentiel central qui conditionne le reste (en fonction de l'horizon de prévision fixé, bien sûr) et surtout son discours subtile où l'auditeur peut saisir quelques informations habilement transmises.



Début du Résumé


Comment vivez-vous le marché ?
Nous sommes passé positifs à la mi-novembre 2012, car le socle sur lequel repose la hausse des marchés est très solide (disparition du risque d'une crise institutionnelle en Europe qui aurait entraîné l'ensemble de l'économie mondiale en récession, c'est colossal)
Même si on est déjà beaucoup monté, on a encore du potentiel de hausse (sur les marchés) sur la première partie de l'année. Donc, consolidation à plat qui pourrait nous permettre d'aller retoucher les plus hauts (cours) vus il y a un an et demi.



Le Japon ?
C'est la « tôle ondulée japonaise » (comme européenne). On en est pas sorti. Nous sommes dans un marché haussier de circonstance dû aux éléments précédents (mais pas dans un marché acheteur de fond).
Le Japon se plie aux dogmes américains et anglais : lutter contre des pressions déflationnistes (déflation = spirale de baisse des prix entraînant une chute des ventes et une paralysie de l'économie) grâce à leur banque centrale qui n'est plus indépendante mais au service des politiques.
Nous sommes dans une crise de débouchés : comment écouler l'ensemble de la production créée.
Le Japon lutte contre les pressions déflationnistes de manière plus explicite (le Japon utilise la planche à billets pour dévaluer le Yen – en achetant des monnaies fortes contre des Yens, le Japon tente de faire baisser la parité de sa monnaie). Sauf, que si tout le monde utilise les mêmes politiques, donc on va finir par d'assister à une guerre des changes qui risque de ne pas donner les bons résultats. C'est nécessaire mais pas forcément suffisant.

L'arrêt cardiaque en Europe a été évité, on est donc soulagé, mais les problèmes de long terme ne sont pas réglés ( deleveraging (= réduction de la dette des entreprises en cas de crise économique) aux USA et en Europe, austérité budgétaire plus progressive mais toujours présente donc pressions récessionnistes, le vieillissement qui s’accélère (Japon déjà touché, bientôt au tour des USA et de l'Europe), le manque de coordination commerciale au niveau du commerce mondial et européen qui crée des déséquilibres structurels,...) ; ce sont des problèmes extrêmement lourds qui militent pour une politique monétaire très expansionniste (création monétaire). Donc, la seule solution consiste à offrir aux agents privés (ménages et entreprises) des coûts de financement très bas (taux d'intérêt très bas). C'est ce qu’essayent de faire les banques centrales partout dans le monde.


La crise est-elle terminée ?
Il reste énormément de défis, sauf qu'après avoir autant souffert et avoir été au bord du précipice aussi longtemps, on est dans la dynamique du soulagement – on a évité le pire. Mais, à cause des problèmes structurels (manque de coordination commerciale et manque de coordination en général), les problématiques politiques seront ramenées sur le devant de la scène vers le moi de juin-juillet 2013.
Donc, une amélioration conjoncturelle à court terme car nous venons de niveaux très bas mais moins en fin d'année 2013 car tous ces problèmes structurels finiront par revenir sur le devant de la scène.


Le socle c'est la disparition de la crise institutionnelle, ce qui va permettre de maintenir la flamme allumée c'est :

Premier facteur :
- amélioration conjoncturelle en Europe car on vient de très bas
- petite amélioration aux USA
- petite amélioration chez les pays émergents
- le tout sans inflation
Cela donnera un environnement très porteur aux actions.

Second facteur :
- Liquidité sur-abondante au Japon, en Europe aux USA et au Royaume Uni
L'environnement de court terme est très favorable aux actions (d'autant que les obligations sont chères).

On parlera des problèmes plus tard... (je vous laisse imaginer ce qu'il souhaite nous faire comprendre)


Et le plafond des dépenses US ?
Les américains sont pragmatiques, ils ne referont pas les erreurs de 1937 (austérité budgétaire précoce et prématurée), il n'y en aura pas en 2013. On aura une réduction des dépenses qui pèseront de 1,2% de PIB, mais comme il reste quelques forces (investissement résidentiel,...) ils arriveront à maintenir une croissance de 2%. Ils ne prendront pas (comme les européens) le risque de se tirer une balle dans le pied.


Et les résultats des entreprises ?
Les résultats seront plutôt bons.
Pour les entreprises européennes, le pessimisme ambiant est tel que le simple fait d'avoir des résultats en ligne avec le consensus (révisé continuellement à la baisse depuis un an et demi) suffira
pour que la microéconomie ne vienne pas casser l'optimisme ambiant des investisseurs. Donc consolidation à plat puis montée des marchés actions de 5 à 10% plus haut. Lorsqu'on en sera là, on en reparlera...


Vos axes d'investissement dans les six mois qui viennent ?
Globalement :
Europe plutôt qu'Etats-Unis
Pays périphériques (Italie – Espagne) plutôt que pays cores (Allemagne - France)
Valeurs de rendement plutôt que valeurs de croissance

Globalement c'est la poursuite du soulagement.


Fin du résumé.




Mon avis et mes axes de réflexion :

Rappelons qu'il s'agit ici d'une analyse très orientée sur les marchés actions et sur du court terme (un an maxi). Néanmoins, l'analyse me semble assez cohérente (sinon, je ne l'aurais pas mise...).

Si nous avons réussi à dépasser un cap (crise institutionnelle européenne), il nous reste une multitude de problèmes à régler (ceux cités par SABATIER et tous les autres de plus long terme : raréfaction de l'énergie et des matières premières, problème agricole, crise du sens, de la réflexion, du capitalisme,...).
A la lumière de cette interview, il semble que les investisseurs-actions soient dans une zone de calme où nous (tous) profitons actuellement du soulagement d'avoir évité la crise économique mondiale. Et, comme d'habitude, nous allons nous dire que c'est fini et ne plus y penser. Donc, nous allons probablement encore une fois différer le règlement des problèmes en souffrance.
Gardons en mémoire sa formule : « On parlera des problèmes plus tard... » Bien sûr....

Nous avons la confirmation qu'une fois de plus les états se lancent dans la création monétaire illimitée-infinie pour sauver encore une fois l'économie mondiale...
Quel sera le résultat de telles actions ? Montagnes de dettes éternellement remboursables par du travail futur sous-payé dévil ou prémices d'un futur changement de paradigme avec une dévaluation monétaire totale-mondiale débouchant sur une monnaie unique-électronique mondiale – basée sur quoi ? (sans oublier la puce sous la peau permettant à nos élites de contrôler nos faits et gestes...).

En attendant, les banques devraient enfin avoir l'autorisation d'ouvrir plus largement le robinet du crédit pour maintenir (artificiellement?!?) l'activité au moins jusqu'à la mi 2013.

Enfin, d'un point de vue social, souvenons-nous qu'en général les mouvements sociaux sont plus massifs aux beaux jours (d'avril à septembre). J'ai la sensation que cela pourrait gagner l'Europe par la France.

Conclusion personnelle : Nous sommes peut-être dans le calme avant la prochaine tempête économique car pour l'essentiel les problèmes ne sont toujours pas pris en compte ce qui retarde d'autant leur étude et donc leur résolution. Mettons à profit des prochains mois pour réfléchir à ce que nous voulons (devenir) et pour affiner notre préparation pour faire face à la crise économique.



P.S : Quant à savoir si c'est le moment d’emprunter en espérant rembourser en monnaie de singe, je vous laisse faire vos recherches (je ne prends pas le risque de vous conseiller). désolé




________________________________________________________
« Nous saurons que notre programme de désinformation est accompli quand tout ce que le public américain croira sera faux. » ~ William Casey, Directeur de la CIA (tiré de la première réunion du personnel de Casey en tant que Directeur en 1981).

bigblond
Membre

Masculin Nombre de messages : 335
Localisation : Vosges - FRANCE
Date d'inscription : 15/08/2012

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: "Collection" de scénarios économiques de différents experts

Message par bigblond le Ven 25 Jan 2013 - 15:24



Juste en passant, je vous signale que la dernière "Lettre plus ou moins trimestrielle, gratuite et sans abonnement !" - LA CRISE N° 22 de Henri REGNAULT vient de sortir.

Elle est disponible en pdf ici : http://www.ieim.uqam.ca/spip.php?action=telecharger&arg=4508

ou là : http://www.ieim.uqam.ca/spip.php?page=article-ceim&id_article=8116


Dans cette nouvelle lettre il porte un regard sur la dette des principaux états (Espagne, France, Royaume Uni, USA, ...) et sur les différentes façons de la réduire. Ainsi que sur un changement du financement des états.

Toujours très intéressant ce Monsieur (avis perso), en plus la lecture est plaisante.

________________________________________________________
« Nous saurons que notre programme de désinformation est accompli quand tout ce que le public américain croira sera faux. » ~ William Casey, Directeur de la CIA (tiré de la première réunion du personnel de Casey en tant que Directeur en 1981).

bigblond
Membre

Masculin Nombre de messages : 335
Localisation : Vosges - FRANCE
Date d'inscription : 15/08/2012

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Blog économie: econoclastes

Message par Kerkallog le Mar 17 Juin 2014 - 12:54

Les Econoclastes : Olivier Delamarche, Olivier Berruyer, Pierre Sabatier …
juin 16th, 2014 | by News360x



Un regroupement intéressant de personnalités connues dans le domaine économique dans un nouveau blog =



Blog= http://econoclaste.org.free.fr/econoclaste/

________________________________________________________
  y dechreuad yr oedd y Gair, ac yr oedd goleuni  sunny

Kerkallog
Membre Premium

Masculin Nombre de messages : 1309
Date d'inscription : 19/05/2012

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Nouveau site promettant des scénarios économiques

Message par bigblond le Mar 17 Juin 2014 - 15:46

Nouveau site promettant des scénarios économiques

Les éconoclastes se présentent dans une petite vidéo ici :
http://www.youtube.com/watch?v=0SUtedD8Kt8
comme un nouveau groupe de réflexion multidisciplinaire dont l'objectif et de donner des arguments clairs et limpides que l'on ne peut pas retrouver dans le mainstream médiatique, afin de pouvoir se construire des scénarios et être en capacité de mieux décrypter l'actualité économique.

4 principaux axes
- la démocratisation des concepts économiques, mettre en lumière certains paradoxes,
- l'analyse financière, économique, macro-économique, géopolitique et politique
- la prospective : mettre en place des scénarios qui nous permettront d'anticiper un peu mieux les choses
- les solutions pour défendre nos patrimoines, pour nous expliquer comment vivre dans le monde qui nous attend


Qui ?
...Du lourd...
Voici pour les têtes d'affiche

Philippe Béchade
Chroniqueur actualité macroéconomique
Rédacteur en chef de la Chronique Agora/La Bourse au Quotidien depuis 2002, soit 2.500 chroniques au vitriol rédigées à ce jour, puis de la Lettre Pittbull...
Intervient plusieurs fois par semaine sur BFM.


Pierre Sabatier
Président de PrimeView
Ingénieur agronome diplômé d’AgroParisTech, Pierre Sabatier a d’abord été stratège en finance de marchés pour JCF Group puis FactSet ...
Intervient de temps en temps sur BFM, le plus souvent avec Olivier DELAMARCHE.


Olivier Delamarche
Fondateur - Dirigeant de Platinium Gestion
Olivier Delamarche a débuté sa carrière aux côtés de Jean Borjeix, en qualité d’analyste chez PINATTON. Il a ensuite assuré des fonctions…
Intervient une fois par semaine sur BFM (généralement le lundi).


Olivier Berruyer
Actuaire / Blogueur économique
Olivier Berruyer est actuaire, métier de la gestion des risques à long terme dans le secteur assurantiel et financier. Il est diplomé de…
Il anime le site les-crises.fr classé 11ème blog français pour l'économie


...


Le lien pour accéder à leur site :
http://leseconoclastes.fr/



Avis personnel :
Je suis un lecteur assidu du blog de BERRUYER, je ne loupe quasiment aucune intervention de DELAMARCHE, BECHADE, SAPIR,... sur BFM et ailleurs, mais, mon problème c'est que pour l'instant, leurs scénarios ne réalisent pas vraiment (heureusement d'ailleurs).
Alors doit-on penser, qu'ils se trompent en permanence ?

A mon avis, non. Leurs analyses sont pertinentes et leurs conclusions sont cohérentes mais les états et les banques centrales ont jusqu'à présent toujours trouvé une solution à chaque problème. Solutions temporaires qui ne font que retarder la résolution du problème global tout en augmentant les conséquences pour les peuples.

________________________________________________________
« Nous saurons que notre programme de désinformation est accompli quand tout ce que le public américain croira sera faux. » ~ William Casey, Directeur de la CIA (tiré de la première réunion du personnel de Casey en tant que Directeur en 1981).

bigblond
Membre

Masculin Nombre de messages : 335
Localisation : Vosges - FRANCE
Date d'inscription : 15/08/2012

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: "Collection" de scénarios économiques de différents experts

Message par bigblond le Mar 17 Juin 2014 - 15:55

Profitons de l'occasion pour mettre les liens vers les dernières "Lettres plus ou moins trimestrielle, gratuites et sans abonnement !" - de Henri REGNAULT.

Le grand chambardement : entre histoire longue et histoire immédiate
La Crise, N°23, 14 mai 2013 


Opération Jivaro : Bienvenue chez les réducteurs de dépôts
N°24, Septembre 2013, 27 août 2013 


L’avenir est radieux… mais le chemin est douloureux !
La crise, N 25, 7 décembre 2013 


Sorties des crises : le labyrinthe infernal
N°26, mars 2014, 24 mars 2014 

Bonne lecture

________________________________________________________
« Nous saurons que notre programme de désinformation est accompli quand tout ce que le public américain croira sera faux. » ~ William Casey, Directeur de la CIA (tiré de la première réunion du personnel de Casey en tant que Directeur en 1981).

bigblond
Membre

Masculin Nombre de messages : 335
Localisation : Vosges - FRANCE
Date d'inscription : 15/08/2012

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Page 3 sur 3 Précédent  1, 2, 3

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut

- Sujets similaires

 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum