Chronique d'un défaut annoncé en Espagne.

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

Chronique d'un défaut annoncé en Espagne.

Message par phyvette le Dim 29 Juil 2012 - 0:21

Petit rappel et mise à jour provisoire.

Le gouvernement a annoncé le 9 mai 2012 qu'il prendrait le contrôle de Bankia en transformant en participation la dette de 4,465 milliards d'euros contractée en décembre 2010 envers l'Etat à travers un prêt public.
LIEN
ESPAGNE 21 Mai 2012. Entre 7 et 7,5 mrds € seront nécessaires pour remettre à flots Bankia,
LIEN
Bankia : Le 22 Mai 2012 : la quatrième banque cotée espagnole, qui vient d'être nationalisée, va demander cette semaine une aide de plus de 10 milliards d'euros au fonds d'aide public au secteur financier (Frob)
LIEN
Madrid (awp/afp Le 25 Mai 2012) - Le titre de Bankia, banque qui vient d'être partiellement nationalisée et que l'Etat espagnol s'est engagé à renflouer pour un montant qui pourrait atteindre 20 milliards d'euros, a été suspendu vendredi à la Bourse de Madrid, a annoncé l'autorité de marché espagnole CNMV.
LIEN
Le 28 Mai 2012...Selon le quotidien El Mundo, trois autres banques placées elles aussi sous tutelle - Catalunya Caixa, Novacaixa Galicia et Banco de Valencia - réclament elles aussi une aide d'un montant cumulé de l'ordre de 30 milliards d'euros. Cette information a contribué à augmenter la méfiance des investisseurs sur les marchés.
Lien
Le 21 Juin 2012, les autorités espagnoles ont dévoilé les résultats des audits qui ont calculé des besoins en capitaux allant jusqu'à 62 milliards d'euros, un chiffre bien inférieur aux 100 milliards proposés par la zone euro.
Lien
Le 10 Juillet 2012 : Les banques espagnoles pourront recevoir en tout jusqu'à 100 milliards d'euros, ont rappelé les ministres.
Lien
Le 27 Juillet 2012 : L'Espagne a admis qu'elle pourrait avoir besoin d'une aide directe de 300 milliards d'euros si ses coûts de financement restaient à un niveau insoutenable, a-t-on appris vendredi auprès d'un responsable européen.
Le ministre espagnol de l'Economie Luis de Guindos a abordé le sujet avec le ministre allemand des Finances Wolfgang Schäuble à Berlin mardi dernier, lorsque le coût d'emprunt à dix ans du pays dépassait 7,6%, a précisé la source.
Si nécessaires, les fonds s'ajouteraient aux 100 milliards d'euros déjà consentis par l'Union européenne au secteur bancaire espagnol.
Lien

Demain combien ? Mais demain est un autre jour...!

phyvette
Membre Premium

Masculin Nombre de messages : 479
Date d'inscription : 04/12/2006

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Chronique d'un défaut annoncé en Espagne.

Message par Barnabé le Dim 29 Juil 2012 - 4:11

Quelques compléments :

Il y a eu amplement de signes avant-coureurs :

- l'exposition des banques des pays occidentaux (Europe, USA principalement) aux PIIGS était connue et mise en avant dès 2010.

- De même l'exposition des banques espagnoles à l'immobilier et à des "actifs problématiques" était soulignée dès 2010/2011.

- il y a eu des dégradations par les agences de notation de la note de l'Espagne et des banques espagnoles dès 2011... (exemple : Moody's abaisse la note de l'Espagne d'un cran, à Aa2. AFP, 10/03/11)

- 25/05/12, en même temps que l'annonce que Bankia avait besoin de 20 milliards de plus, il y avait la région Catalogne qui tirait la sonnette d'alarme (d'autres régions l'ont fait depuis) :
"La Catalogne, la plus riche des régions autonomes d'Espagne, a besoin de l'aide financière de l'Etat central faute de pouvoir refinancer sa dette cette année, a annoncé vendredi son président, Artur Mas. (...) 13 milliards d'euros de dette à refinancer en 2012" (le Monde 25/05/12)

Le plan d'aide de 100 milliards d'euros était connu un peu plus tôt que ce que tu indiques, dès le 09/06/12 :
"BRUXELLES - L'Espagne va demander samedi l'aide de la zone euro pour recapitaliser ses banques, et les pays de l'Union monétaire vont accepter de la soutenir en lui promettant jusqu'à 100 milliards d'euros, a-t-on appris de sources proches du dossier."

A noter enfin : des retraits massifs de fonds dans les banques espagnoles, au moins depuis début 2012 (peut-être avant), ce qui qui les fragilise encore davantage (-86 milliards entre janvier et avril 2012 compris, par exemple).

Cela dit, le fait que ça soit connu depuis déjà assez longtemps ne doit pas relativiser le fait qu'en ce moment, il y a une très nette accélération du problème. En particulier :

- le couac du ministre espagnol des Affaires étrangères qui annonçait le 24/07 que: "l'Espagne, l'Italie et la France exigent l'application immédiate des accords du dernier sommet européen" de fin juin. Or la France et l'Italie ont dénoncé ce prétendu communiqué commun ! Cela dit, il faut serrer les coudes, et dès le lendemain Hollande venait en renfort " Le président français François Hollande a insisté mercredi lors du conseil des ministres sur la nécessité d'une mise en oeuvre rapide et ferme des décisions du sommet européen de juin sur la zone euro" (AFP).

le 25/07, taux record pour l'emprunt espagnol à 10 ans (AFP)
Le taux d'emprunt à 10 ans de l'Espagne a battu un nouveau record depuis la création de la zone euro mercredi matin en début de séance, à 7,6%, témoignant de la défiance grandissante des investisseurs envers le pays

Dès le lendemain 26/07, déclaration de Dragi affirmant que la BCE était prête à intervenir (BFM Business)
:
Sur ce point, Mario Draghi a été clair : une action pour lutter contre des taux d’intérêts trop élevés "entre dans le cadre de notre mandat" dans la mesure où le niveau de ces taux "handicape le fonctionnement des canaux de transmission de la politique monétaire". Concrètement, la BCE devrait ainsi racheter de la dette souveraine espagnole sur le marché secondaire pour permettre une baisse de ces taux.

Cette option rentre dans le cadre du mandat de la BCE, et l’institution l’a déjà utilisé à plusieurs reprises. Mais depuis plusieurs mois, elle a refusé d’y recourir pour des questions de doctrine. Mario Draghi estime ainsi que ce sont les gouvernements qui doivent reconquérir la confiance des marchés en mettant en place des politiques structurelles crédibles.

Une annonce qui a dopé les marchés

Mais la BCE a décidé d’agir pour calmer les tensions, d’autant plus que les fonds de secours européens ne peuvent pas encore lui succéder. Le FESF (Fonds européen de stabilité financière) ne pourra pas racheter de dette publique avant l’automne. Et pour le MES (Mécanisme européen de stabilité) cela ne sera pas avant 2013.

Les marchés ont clairement apprécié cette annonce. Vers 15h, le 10 ans espagnol opérait une spectaculaire détente en repassant sous les 7%, à 6,89% exactement. Et les différentes bourses s’envolent. A Paris, le CAC40 gagnait près de 3% tandis que Madrid prenait 3,75% et Rome plus de 4%.


Et enfin, comme tu le dis, l'annonce par Reuters le 27/07 que l'Espagne envisagerait désormais un plan global d' aide de 300 milliards d'euros en plus du plan de 100 milliards pour les banques :
lors leur rencontre à Berlin, mardi 24 juillet, le ministre des Finances espagnol Luis de Guindos aurait évoqué, avec son homologue allemand Wolfgang Schäuble, l'hypothèse d'un plan global de 300 milliards d'euros, si les taux d'emprunts espagnols restent à des niveaux élevés. Cette somme viendrait alors s'ajouter aux 100 milliards déjà consentis pour sauver les banques espagnoles.

Ca fait beaucoup de mauvaises nouvelles en une seule semaine !

(les diverses infos que j'ai compilées ci-dessus viennent de Forum Gold. Bravo aux foreumeurs qui arrivent à suivre ce sujet et à en dégager les annonces importantes !).

Barnabé
Membre Premium

Masculin Nombre de messages : 5289
Localisation : Massif Central
Date d'inscription : 28/04/2008

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Chronique d'un défaut annoncé en Espagne.

Message par Belenos le Dim 29 Juil 2012 - 13:22

Finalement il y a tellement de rustines, combines et milliards d'€ débloquables dont on ne sait réellement d'où ils viennent que c'est à se demander si il va vraiment se passer quelque chose de concret sur une sortie de l'€ pour un pays.

________________________________________________________
La nature comme socle, l’excellence comme but, la beauté comme horizon. (Dominique Venner).

Belenos
Membre Premium

Masculin Nombre de messages : 1831
Age : 35
Localisation : Pays de Retz
Loisirs : Balades et bivouacs dans les dunes et les bois, lecture.
Date d'inscription : 04/04/2011

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Chronique d'un défaut annoncé en Espagne.

Message par serilynpayne le Dim 29 Juil 2012 - 19:37

c'est un jeu diplomatique, de sommets en sommets de la dernière chance. Une valse à 1000 temps avec notre fric et celui des générations suivantes. C'est pas facile pour les eurocrates de s'avouer vaincus . Il reste encore quelques épisodes avant la fin de la série . En tout cas c'est passionnant de voir l'histoire en marche clind'oeil

________________________________________________________
Lorsque je revois un film sur Jeanne d'Arc , chaque fois je me dis - c'est idiot- elle va s'en tirer... ce n'est pas possible .
http://chezery.ctmen.ch/

serilynpayne
Animateur

Masculin Nombre de messages : 3142
Age : 53
Localisation : Duché de Savoie
Emploi : éleveur de biches
Date d'inscription : 16/11/2008

Voir le profil de l'utilisateur http://chezery.ctmen.ch/

Revenir en haut Aller en bas

Re: Chronique d'un défaut annoncé en Espagne.

Message par Invité le Dim 29 Juil 2012 - 21:18

serilynpayne a écrit:........... Il reste encore quelques épisodes avant la fin de la série . En tout cas c'est passionnant de voir l'histoire en marche

Je n'ai rien vu d'aussi passionnant depuis la fin du communisme en 1989 ou là aussi j'avais l'impression de vivre l'histoire. Il y a un an je n'aurai jamais cru que la Grèce tiendrait si longtemps, la question c'est d'où sort tout cet argent?

Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Re: Chronique d'un défaut annoncé en Espagne.

Message par Da le Lun 30 Juil 2012 - 10:00

la question c'est d'où sort tout cet argent?





Europe:If you think the problems we create are bad, just wait until your see our solutions.

Da
Membre Premium - Participe à rendre le contenu de nos forums plus pertinent & pragmatique

Masculin Nombre de messages : 2446
Date d'inscription : 03/06/2009

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Chronique d'un défaut annoncé en Espagne.

Message par grosminet le Lun 30 Juil 2012 - 10:20

et un peu de nos poches via nos impots... tiens, à ce sujet, notre président normal vient de faire un cadeau de 3 milliards à la Cote d'ivoire avec nos sous.

grosminet
Membre Premium

Masculin Nombre de messages : 2305
Date d'inscription : 14/04/2009

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Chronique d'un défaut annoncé en Espagne.

Message par ghp le Lun 30 Juil 2012 - 10:55

Da a écrit:
la question c'est d'où sort tout cet argent?





Europe:If you think the problems we create are bad, just wait until your see our solutions.

Je ne pense pas que l'on fasse encore tourner les planches à billet, sauf pour amuser le citoyen avec des euros "de collections". La grande masse des échanges financiers est dématérialisée. Ce qui est finalement l'une des sources du problèmes. Si les Etats réindexaient les échanges financiers sur une unité "réelle" (l'or, au hasard ou la tulipe pour les Hollandais), le bordel ambiant serait rendu contrôlable.

________________________________________________________
« Il y a trois sortes de tyrans. Les uns règnent par l’élection du peuple, les autres par la force des armes, les derniers par succession de race. » - Étienne de La Boétie (Discours de la servitude volontaire)
« Aucun homme n'est né avec une selle et des rênes sur le dos, et aucun non plus n'est né avec des bottes et des éperons pour le monter. » William Rumbolt
Si le climat était une banque,  cela ferait longtemps qu'il serait sauvé.

ghp
Membre Premium - Participe à rendre le contenu de nos forums plus pertinent & pragmatique

Masculin Nombre de messages : 1820
Localisation : Ichi ;)
Date d'inscription : 08/05/2010

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Chronique d'un défaut annoncé en Espagne.

Message par ghp le Lun 30 Juil 2012 - 10:56

grosminet a écrit:et un peu de nos poches via nos impots... tiens, à ce sujet, notre président normal vient de faire un cadeau de 3 milliards à la Cote d'ivoire avec nos sous.

C'est une grande tradition Franco-Chiraquienne d'annuler la dette envers les pays africains.

Maintenant, avec quoi rembourseraient-ils ?

________________________________________________________
« Il y a trois sortes de tyrans. Les uns règnent par l’élection du peuple, les autres par la force des armes, les derniers par succession de race. » - Étienne de La Boétie (Discours de la servitude volontaire)
« Aucun homme n'est né avec une selle et des rênes sur le dos, et aucun non plus n'est né avec des bottes et des éperons pour le monter. » William Rumbolt
Si le climat était une banque,  cela ferait longtemps qu'il serait sauvé.

ghp
Membre Premium - Participe à rendre le contenu de nos forums plus pertinent & pragmatique

Masculin Nombre de messages : 1820
Localisation : Ichi ;)
Date d'inscription : 08/05/2010

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Chronique d'un défaut annoncé en Espagne.

Message par Barnabé le Lun 30 Juil 2012 - 11:52

L'Espagne s'enfonce un peu plus dans la récession
"De 0,3% au premier trimestre, le recul du produit intérieur brut atteint 0,4%, selon les statistiques officielles publiées ce lundi par l'Institut national de la statistique (INE)."
http://www.latribune.fr/actualites/economie/union-europeenne/20120730trib000711598/l-espagne-s-enfonce-un-peu-plus-dans-la-recession.html

"Il n'y a plus de temps à perdre" pour l'Espagne et la zone euro est prête à agir avec la Banque centrale européenne (BCE), a déclaré au Figaro Jean-Claude Juncker. Le président de l'Eurogroupe précise qu'une décision sera prise d'ici quelques jours à l'examen des marchés. Il déplore "la dictature de la courte vue" des marchés et fustige l'attitude de Berlin accusé de "faire de la politique intérieure sur le dos de l'euro".
(Europe : il faut comprendre le FESF, qui interviendrait donc en complément de la BCE)
http://www.latribune.fr/actualites/economie/union-europeenne/20120730trib000711580/zone-euro-la-bce-prete-a-agir-sur-les-marches-affirme-jean-claude-juncker.html

Barnabé
Membre Premium

Masculin Nombre de messages : 5289
Localisation : Massif Central
Date d'inscription : 28/04/2008

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Chronique d'un défaut annoncé en Espagne.

Message par Da le Lun 30 Juil 2012 - 12:31

La grande masse des échanges financiers est dématérialisée.

Bien entendu, mais c'est vachement plus difficile de représenter la "planche à billets virtuels".
Mais le résultat est le même....

Da
Membre Premium - Participe à rendre le contenu de nos forums plus pertinent & pragmatique

Masculin Nombre de messages : 2446
Date d'inscription : 03/06/2009

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Chronique d'un défaut annoncé en Espagne.

Message par Rammstein le Mar 31 Juil 2012 - 16:14

Un signe avant-coureur ?

La Catalogne suspend ses subventions sociales, les salaires menacés.

Le gouvernement régional n'a pas précisé le montant des subventions qui ne pourraient être versées, mais selon le quotidien El Pais, il s'agirait de 400 millions d'euros, destinés aux hôpitaux, centres pour handicapés, résidences pour personnes âgées ou centres d'accueil pour mineurs.

Environ 100.000 salariés pourraient ainsi être privés de leurs salaires du mois de juillet, selon la Confédération des associations du secteur social, qui réunit environ 800 organisations.

Notez que la situation s'est déjà produite en septembre 2011.

Rammstein

________________________________________________________
Dans mon pays - Alésia - Threads - Help is on the way - Soft - I will not bow - Capitaine Stéphane - Бойцовский Клуб

Rammstein
Membre fondateur

Masculin Nombre de messages : 4997
Localisation : Allemagne
Date d'inscription : 07/11/2006

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Chronique d'un défaut annoncé en Espagne.

Message par Barnabé le Mar 31 Juil 2012 - 22:14

Quelque 163 milliards d'euros ont été retirés d'Espagne au cours des cinq premiers mois de 2012, a annoncé mardi la Banque centrale espagnole.

Selon ces chiffres illustrant le manque de confiance face à la situation économique en Espagne, 41,3 milliards d'euros ont quitté le pays pour le seul mois de mai 2012, contre 9,5 milliards en mai 2011.
http://tempsreel.nouvelobs.com/monde/20120731.FAP6304/espagne-163-milliards-d-euros-retires-du-pays-durant-les-cinq-premiers-mois-de-2012.html

Les taux d'emprunt de l'Espagne et de l'Italie sont repartis à la hausse mardi, après plusieurs jours de nette détente, au cours d'une séance où la prudence a dominé à l'approche de la réunion de la BCE qui en dira plus sur les moyens d'agir contre la crise.
Vers 18H10 (16H10 GMT), le taux à 10 ans de l'Espagne, qui évolue en sens inverse du prix, grimpait à 6,749% (contre 6,613% lundi à la clôture)
http://www.lesechos.fr/entreprises-secteurs/finance-marches/actu/afp-00458136-dette-les-taux-remontent-en-espagne-et-italie-apres-une-nette-detente-349321.php

Et pendant ce temps-là, le gouvernement espagnol remet en cause l'avortement... Manoeuvre de diversion pour l'opinion !

Barnabé
Membre Premium

Masculin Nombre de messages : 5289
Localisation : Massif Central
Date d'inscription : 28/04/2008

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Chronique d'un défaut annoncé en Espagne.

Message par Da le Mer 1 Aoû 2012 - 9:42

Manoeuvre de diversion pour l'opinion !

Méthode testée et approuvée par moult gouvernements (qui a parlé de mariage ? Very Happy ).


Dernière édition par Da le Mer 1 Aoû 2012 - 10:35, édité 1 fois

Da
Membre Premium - Participe à rendre le contenu de nos forums plus pertinent & pragmatique

Masculin Nombre de messages : 2446
Date d'inscription : 03/06/2009

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Chronique d'un défaut annoncé en Espagne.

Message par phyvette le Mer 1 Aoû 2012 - 10:00

Barnabé a écrit:Et pendant ce temps-là, le gouvernement espagnol remet en cause l'avortement... Manoeuvre de diversion pour l'opinion !
Les réformes sociétales ont l’immense avantage de ne pas coûter un rond, et de faire parler les bavards.

phyvette
Membre Premium

Masculin Nombre de messages : 479
Date d'inscription : 04/12/2006

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Chronique d'un défaut annoncé en Espagne.

Message par Rammstein le Ven 17 Aoû 2012 - 16:45

Une petite illustration de la crise économique en Espagne : Pour les chômeurs d'Andalousie, le cauchemar de l'expulsion.

Dans leur maison blanche blottie au bout de l'impasse, José Maria et Paqui comptent les jours avec angoisse: le 11 septembre, ils risquent l'expulsion, le fléau qui menace des milliers de familles andalouses, laminées par le chômage.

L'Andalousie, après les années dorées du boom de la construction, lié à l'essor du tourisme, a payé le prix fort quand la bulle immobilière a éclaté en 2008, entraînant toute l'économie de l'Espagne. Aujourd'hui, cette région de 8,4 millions d'habitants affiche un chômage astronomique de 33,92%. Et pour des milliers de familles ayant épuisé toutes les aides possibles, il ne reste que l'expulsion à l'horizon.


On ne le répètera jamais assez : la dette est mortelle en période de crise !

Rammstein

________________________________________________________
Dans mon pays - Alésia - Threads - Help is on the way - Soft - I will not bow - Capitaine Stéphane - Бойцовский Клуб

Rammstein
Membre fondateur

Masculin Nombre de messages : 4997
Localisation : Allemagne
Date d'inscription : 07/11/2006

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Chronique d'un défaut annoncé en Espagne.

Message par Catharing le Mer 22 Juil 2015 - 21:21

De bonnes affaires en Espagne.. drunken

10.000 euros pour un aéroport en Espagne, qui dit mieux ? -20150722&utm_source=PCP_NL&utm_medium=e-mail&utm_campaign=NL_CAP_matinaleeco&srWebsiteId=25&srWebsiteId=25&srAuthUserId=9d038893955ba9886b6c9765b523c476]Source

Un groupe chinois a remporté la vente aux enchères lors de la liquidation judiciaire d’un aéroport international abandonné à 200 km de Madrid. Seul intéressé, Tzaneen International offre 10.000 euros pour l’aéroport de Ciudad Real.

Ouvert en décembre 2008, l’aéroport Ciudad Real (Castille-La Manche) devait être le plus moderne et le plus pratique d’Espagne, conçu pour desservir à la fois la côte andalouse et la capitale. Ciudad Real aurait dû être le 1er aéroport espagnol connecté à la ligne de train à grande vitesse AVE, à moins d’une heure de Madrid et Cordoba et à 2 heures de Seville et Malaga. Sa piste longue de 4 kilomètres, l’une des plus longues d'Europe, était même capable d'accueillir des Airbus A380 remplis de touristes.

Mais le TVG n’est jamais arrivé et sa grande piste n’a jamais vraiment servi. Alors qu’il visait 2,5 millions de passagers par an dès son ouverture et 7 millions à terme, l’aéroport a accueilli à peine 100.000 voyageurs, voyageant sur des compagnies low-cost. Faute de trafic, l’entreprise gestionnaire a accumulé 300 millions d’euros de dettes et fait faillite en 2010. Depuis 2012, les lieux sont abandonnés.....

....L’aéroport Ciudad Real est l’un des tristes symboles de la bulle immobilière qui a précipité l’Espagne dans la crise. Sa construction a coûté 450 millions d’euros, selon el Mundo, alors que ses promoteurs n’avaient réalisé ni étude de marché sur les besoins aériens ni projection de rentabilité. Aujourd’hui, l'ensemble des infrastructures est estimée à seulement 40 millions d'euros, en l'état. Car de nombreux travaux seront nécessaires pour réutiliser d’une manière ou d’une autre cet aéroport situé au beau milieu du désert.........

________________________________________________________
"Les choses ne changent pas, change ta façon de les voir, cela suffit".

Catharing
Modérateur

Masculin Nombre de messages : 4081
Localisation :
Date d'inscription : 22/11/2011

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Chronique d'un défaut annoncé en Espagne.

Message par Catharing le Jeu 30 Juil 2015 - 22:26

Apparus aux Etats-Unis et en Europe du Nord pendant la révolution industrielle, à la fin du 19e siècle, les potagers urbains ne sont arrivés en Espagne qu'au milieu des années 1970. Mais à cause de la crise et du chômage, ils se sont multipliés.


________________________________________________________
"Les choses ne changent pas, change ta façon de les voir, cela suffit".

Catharing
Modérateur

Masculin Nombre de messages : 4081
Localisation :
Date d'inscription : 22/11/2011

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut

- Sujets similaires

 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum