[Livre] Extraits du nouveau bouquin piero san giorgio

Page 1 sur 3 1, 2, 3  Suivant

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

[Livre] Extraits du nouveau bouquin piero san giorgio

Message par diantre le Lun 23 Juil 2012 - 20:06

Bonjour à tous je suis tombé sur un extrait du nouveau bouquin de Piero san giorgio et Volwest.
Intervew : http://swisecurity.ch/?p=183
Extrai : http://swisecurity.ch/wp-content/uploads/2012/07/Extrait-du-nouveau-livre-de-Piero-San-Giorgio-%C2%AB-%C2%A0Ruebarbare.pdf

Reproduction libre avec indication des sources
donc récupéré sur le site swisecurity.ch

Je me suis dit que cela pouvait intéresser.

diantre
Membre

Masculin Nombre de messages : 91
Date d'inscription : 19/05/2012

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: [Livre] Extraits du nouveau bouquin piero san giorgio

Message par merlin06 le Lun 23 Juil 2012 - 20:16

Merci de l'info,

ce bouquin a l'air plus intéressant que son premier, sans doute grâce au pragmatisme de Vol West.
Je suis pas un grand fan de PSG, peut être trop de catastrophisme et de marketing à mon goût, peut-être parce qu'il s'adresse à un public "riche", d'un autre coté c'est son métier à 1Oz or/jour. Suspect

________________________________________________________
« Celui qui voit un problème et qui ne fait rien fait partie du problème. » Mahatma Gandhi.

merlin06
Membre Premium

Masculin Nombre de messages : 128
Localisation : Auvergne
Date d'inscription : 21/05/2012

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: [Livre] Extraits du nouveau bouquin piero san giorgio

Message par diantre le Lun 23 Juil 2012 - 20:31

En effet, il y a des choses à prendre et d'autres à laisser.
Effectivement, Volwest à l'air plus pragmatiste mais pas autant que Manise david.
J'avais bien aimé son article sur le B.O.B http://www.davidmanise.com/bug-out-bag-une-vision-alternative/

En fait, c'est comme tout je prends j'assimile et je fais à ma sauce, selon mes convictions.

diantre
Membre

Masculin Nombre de messages : 91
Date d'inscription : 19/05/2012

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: [Livre] Extraits du nouveau bouquin piero san giorgio

Message par Barnabé le Lun 23 Juil 2012 - 21:38

Merci pour l'info.

Je ne vois pas grand chose de pragmatique dans cet extrait. Peut-être dans la suite du livre ?

je remarque que, dans l'introduction de l'interview et dans l'extrait en pdf, c'est "le nouveau livre de Piero San Giorgio".

Volwest n'est cité par San Giorgio que dans le corps de l'interview, qui dit que le livre a été écrit "à deux mains, en collaboration avec Volwest".
Reste à voir comment ça sera présenté sur la couverture et dans la promo du livre, mais pour le moment je trouve qu'il y a une fâcheuse propension à ne mettre en avant qu'une seule des deux mains... clind'oeil

Barnabé
Membre Premium

Masculin Nombre de messages : 5289
Localisation : Massif Central
Date d'inscription : 28/04/2008

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: [Livre] Extraits du nouveau bouquin piero san giorgio

Message par diantre le Lun 23 Juil 2012 - 23:06

Bonsoir
Je parle du personnage, sur son site Volwest à l'air plus pragmatique que Piero.
Quoi qu'il en soit nous verrons son degré d'implication dans ce bouquin, en espérant qu'il ne pousse pas trop à la consommation, car pour moi cela enlèverai pas mal de crédibilité. Il y a une différence entre s'informer et participer à l'enrichissement.........................Je suis un poil naïf parfois...
A consommer, je préfère les bon plan de Bélénos Smile

diantre
Membre

Masculin Nombre de messages : 91
Date d'inscription : 19/05/2012

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: [Livre] Extraits du nouveau bouquin piero san giorgio

Message par marcaurel le Mar 24 Juil 2012 - 14:47

Un livre qui sera, forcement, en dehors de la charte du forum! pouce

marcaurel
Membre

Masculin Nombre de messages : 14
Date d'inscription : 01/03/2012

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: [Livre] Extraits du nouveau bouquin piero san giorgio

Message par tarsonis le Mar 24 Juil 2012 - 16:29

Salut !
Une présentation qui cumule une quinzaine de fautes de français en deux petites pages, ça me laisse un peu dubitatif pour un bouquin qui a pour objectif de servir de "guide"....j'espère pour l'éditeur que c'est juste un texte lancé à l'arrache par manque de temps.

________________________________________________________
Nous devons apprendre à vivre ensemble comme des frères, sinon nous allons mourir tous ensemble comme des idiots. M. L. K.
Step It Up - Mia Dolls - Un Mauvais Fils - 25 Years of Zelda - Machinarium - Récapitulatif des projets électroniques - [Chroniques du Bunker de L'Apocalypse] - Projet Geiger - Culture ethnobotanique en France

tarsonis
Co-administrateur

Masculin Nombre de messages : 7992
Age : 30
Localisation : Est
Loisirs : Randonnée, botanique, bidouillages DIY, médecine, bouquins SF.
Date d'inscription : 21/05/2008

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: [Livre] Extraits du nouveau bouquin piero san giorgio

Message par KrAvEuNn le Mar 24 Juil 2012 - 20:37

Salut !
marcaurel a écrit: pouce
Mod ironique on : Si le livre est pro autodéfense armée cela apportera de l'eau pour alimenter le moulin de la presse en ce qui concerne sa couverture (plutôt sensationnaliste) du survivalisme et des survivalistes (habituellement si secrets sur ce sujet). Ca pourrait aussi plaire aux RG. pouce ... mrsgreen Mod ironique off...

________________________________________________________
Aussi audacieux soit-il d'explorer l'inconnu, il l'est plus encore de remettre le connu en question ! (Kaspar)
   

KrAvEuNn
Administrateur

Masculin Nombre de messages : 7487
Emploi : Chasseur de primes
Loisirs : Diptérophilie
Date d'inscription : 24/10/2006

Voir le profil de l'utilisateur http://le-projet-olduvai.blogspot.fr/

Revenir en haut Aller en bas

Re: [Livre] Extraits du nouveau bouquin piero san giorgio

Message par Barnabé le Mar 24 Juil 2012 - 21:42

KrAvEuNn a écrit:Salut !
marcaurel a écrit: pouce
Mod ironique on : Si le livre est pro autodéfense armée cela apportera de l'eau pour alimenter le moulin de la presse en ce qui concerne sa couverture (plutôt sensationnaliste) du survivalisme et des survivalistes (habituellement si secrets sur ce sujet). Ca pourrait aussi plaire aux RG. pouce ... mrsgreen Mod ironique off...

Tu peux enlever le "Si". Evidemment que ce bouquin est pro-défense armée ! Vu le contenu du bouquin précédent, vu ce qu'écrit volwest sur ce sujet, vu le titre, vu l'extrait... Ca ne fait aucun doute.

Barnabé
Membre Premium

Masculin Nombre de messages : 5289
Localisation : Massif Central
Date d'inscription : 28/04/2008

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: [Livre] Extraits du nouveau bouquin piero san giorgio

Message par Rammstein le Mer 25 Juil 2012 - 0:25

Pro ou anti défense armée, là n'est pas le problème. Chacun reste après-tout libre de ses choix et de leurs conséquences...

Ce qui m'interpelle dans ce bref extrait, c'est que les postulats de départ sont complètement erronés, du moins si l'on considère le contexte d'un effondrement économique comme décrit dans le 1er bouquin de Piero.

Pour avoir vécu la situation en Russie en 1998, du jour au lendemain, les réactions humaines attendues ne sont pas celles décrites dans ce bref extrait.

Non, les autorités ne font pas subitement défection !
Non, les policiers ne fuient pas vers leur BAD ou auprès des leurs !
Non, les barbares ne pillent pas brusquement les appartements des particuliers !
Non, l'homme ne devient pas soudainement un loup pour l'homme !

Même lorsque le pouvoir est vacant chacun doit rendre des comptes : le criminel ou l'opportuniste qui profitent de la situation, l'agent des forces de l'ordre qui fuit son devoir, ou le citoyen lambda qui flingue un intrus dans son jardin.

Je ne dis pas que cela ne se produirait pas ponctuellement en certains endroits déjà bien craignos et en certaines circonstances bien particulières (genre chasse aux blancs dans l'Algérie fraîchement indépendante ou au Zimbabwe, ou épuration ethnique dans un état du Caucase ou des Balkans), mais dans le contexte considéré (crash économique) les conditions d'un tel chaos sont difficilement réunies.

Ce qu'il est plus probable d'anticiper, c'est une hausse de la criminalité et de la délinquance (vols, attaques, enlèvements, meurtres, séquestrations...), des activités mafieuses (trafics divers, contrebande, luttes territoriales...), et une augmentation des comportements asociaux (alcoolisme, consommation de stupéfiants, incivisme, prostitution). Cette augmentation de l'insécurité se fait progressivement : les habitudes ayant la vie dure, le vernis de la civilisation étant tenace, nombreux seront ceux qui voudront faire durer la normalité le plus longtemps possible et resteront dans le déni.

Tout gouvernement, même diminué, sait très bien qu'il doit satisfaire un minimum de services s'il ne veut pas finir lynché par la foule en colère. Aussi fera-t-il tout pour geler les prix des produits de première nécessité, garantir un approvisionnement des grands centres urbains, et sécuriser la distribution de l'aide humanitaire, via le renfort de l'armée au besoin. Des dispositifs d'assistance à la population seront activés (soupe populaire, hébergement d'urgence, tickets de rationnement, etc). Je ne dis pas que cela suffira, mais cela permettra de faire passer la pilule et d'entretenir l'illusion que la situation est sous contrôle, pendant un certain temps...

En Russie il a fallu attendre quelques semaines pour que des activistes anarchistes, communistes et nazis commencent à descendre dans la rue, alors que le pouvoir d'achat était divisé en quelques jours par 2,5 et que l'accès au cash était fortement réglementé. La plupart des gens s'est résigné et a passé de longues heures à chercher des dollars ou à tenter de joindre les 2 bouts. La criminalité a augmenté évidemment. Les groupes mafieux se sont affrontés de plus belle. Mais jamais des groupes de pillards ont mis des quartiers à feu et à sang.

L'actualité récente a montré des comportements somme toute assez prévisibles :
- Emeutes de 2005 en France : incendies volontaires, affrontements avec les forces de l'ordre, quelques victimes de rixe, pillages ponctuels de magasins, mais pas de pillages généralisés et systématiques des habitations.
- Emeutes de 2011 en GB : pillages de magasins, affrontements avec les forces de l'ordre, incendies volontaires. Pas d'atteintes généralisées et systématiques aux personnes.
- Crash économique en Argentine : émeutes, pillages, explosion de la criminalité. Il a fallu que la crise s'installe durablement pour que des pillages en règles sur des fermiers isolés soient rapportées. Mais pas de pillages systématiques des habitations dans les zones urbaines.
- Printemps arabes : affrontement civils - forces de l'ordre faisant de nombreuses victimes, mais pas de pillards écumant les rues.

Je n'ai pas trop le temps de m'étendre sur le sujet ni d'entrer dans les détails, d'autant que mon propos est confus, mais de tout cela il ressort qu'en tant de crise les gens réagissent passivement, du moins dans les premiers jours ou semaines de la crise. Les criminels voient certes leurs rangs progressivement grossir pendant ce temps-là, mais la société continue de tourner un temps avec ses anciennes habitudes.

Rapidement, face aux déficiences des autorités, d'autres autorités se mettent en place et prennent le relai (groupement de voisins, sociétés de gardiennage ou de sécurité privée, milices, mafia locale...). Le danger qui menace si la crise perdure, c'est le développement d'une criminalité très dure et violente et l'expansion d'une faune sans foi ni loi prête à tout pour satisfaire un besoin immédiat. Dans ce cas AMHA être armé est incontournable ! Mais il est encore plus incontournable de faire partie d'un réseau organisé (clan familial, voisins du quartier...) apte à assurer sa défense !

Je ne sais pas trop ce que pense Baroud de cet extrait au regard de ses expériences, mais en ce qui me concerne le postulat de départ me paraît trop brusque pour être crédible, dans l'hypothèse d'un crash économique. Dans d'autres circonstances (attaques terroristes multiples sur des infrastructures vitales, guerre civile ou que sais-je encore) pourquoi pas, mais alors il faudrait bien plus qu'une arme et la paire de bras d'un père de famille pour repousser la bande de pillards !

Mes 2 kopecks...

Rammstein

________________________________________________________
Dans mon pays - Alésia - Threads - Help is on the way - Soft - I will not bow - Capitaine Stéphane - Бойцовский Клуб

Rammstein
Membre fondateur

Masculin Nombre de messages : 4997
Localisation : Allemagne
Date d'inscription : 07/11/2006

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: [Livre] Extraits du nouveau bouquin piero san giorgio

Message par grosminet le Mer 25 Juil 2012 - 8:13

Dans la Russie de 1998, le peuple n'avait connu que 7 ans de liberté, après 74 ans de dictature communiste où on ne pouvait pas bouger une oreille. Il n'y avait pas d'armes à feu en circulation. Dans l'Europe de l'ouest de 2012, les peuples n'ont pas peur des pouvoirs publics ni de la police, les jeunes des ZUP sont armés comme des porte-avions, et cela fera une grande différence lorsque la bise sera venue.

grosminet
Membre Premium

Masculin Nombre de messages : 2305
Date d'inscription : 14/04/2009

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: [Livre] Extraits du nouveau bouquin piero san giorgio

Message par Rammstein le Mer 25 Juil 2012 - 8:41

Certes, mais crash économique ne signifie pas disparition totale du pouvoir. La force reste à l'état, au moins dans un premier temps, et il dispose de nombreux "outils" pour faire respecter l'ordre : pouvoirs d'exception (article 16), couvre-feu, loi martiale, quadrillage des zones sensibles par l'armée, mobilisation des forces de réserve, etc. Ce qui pourrait faire défaut, je le concède, c'est le manque de volonté politique de faire respecter l'ordre dès les premiers signes de sédition.

La Russie de 1998 était déjà de plein pieds dans son processus de désintégration. Les armes circulaient (j'en ai vu en vente sur des marchés, et la plupart des vigiles étaient "équipés", le gardien du parking privé de mon immeuble de l'époque arborant entre autre d'une kalash...), et après 2 ans de guerre en Tchétchénie, nombre de "tarés" prêts à tout arpentaient les rues. En contre-partie les forces de l'ordre étaient impitoyables.

Avant que le scénario de Piero ne se réalise, si tant est que cela soit possible, l'état devra abattre toutes ses cartes, et il dispose de nombreux atouts (y compris confisquer les armes légalement déclarées) ! Ce qui me dérange dans le postulat de départ, c'est que du jour au lendemain toute autorité disparait pour laisser la place aux barbares, or le processus de délittement d'une société en période de crise économique est plus lent.

Quoiqu'il en soit, mon mot d'ordre reste toujours "in Colt we trust"...

Ramsmtein

________________________________________________________
Dans mon pays - Alésia - Threads - Help is on the way - Soft - I will not bow - Capitaine Stéphane - Бойцовский Клуб

Rammstein
Membre fondateur

Masculin Nombre de messages : 4997
Localisation : Allemagne
Date d'inscription : 07/11/2006

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: [Livre] Extraits du nouveau bouquin piero san giorgio

Message par grosminet le Mer 25 Juil 2012 - 9:33

reste qu'en cas d'effondrement économique (scénario du livre de PSG), encore faudra-t-il que le gouvernement puisse payer ses forces de l'ordre ! Mon opinion est que les dîtes forces de l'ordre se paieront sur la bête, comme dans n'importe quel pays émergent, en rançonnant la population à coup de bakchichs et de "saisies conservatoires" sur les denrées alimentaires...

grosminet
Membre Premium

Masculin Nombre de messages : 2305
Date d'inscription : 14/04/2009

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: [Livre] Extraits du nouveau bouquin piero san giorgio

Message par Da le Mer 25 Juil 2012 - 10:06

reste
qu'en cas d'effondrement économique (scénario du livre de PSG), encore
faudra-t-il que le gouvernement puisse payer ses forces de l'ordre ! Mon
opinion est que les dîtes forces de l'ordre se paieront sur la bête,
comme dans n'importe quel pays émergent, en rançonnant la population à
coup de bakchichs et de "saisies conservatoires" sur les denrées
alimentaires...

Tu exagères. Pour connaître beaucoup de militaire et de forces de l'ordre, ce n'est pas une carrière que tu embrasses pour le pognon, et pour être plus terre à terre, l’État Français est plus en mesure de fournir soins, nourritures et autres à ses troupes (et leur famille) que n'importe quel rançon envers la population, et ceci pour longtemps.

La situation est totalement différente des pays émergents , où l'armée est souvent constitués d'incompétents incultes, dirigés par des apprentis dictateurs, et où la culture locale n'a jamais abandonné les habitudes de clans et de tribus armées.


Dernière édition par Da le Mer 25 Juil 2012 - 12:02, édité 2 fois

Da
Membre Premium - Participe à rendre le contenu de nos forums plus pertinent & pragmatique

Masculin Nombre de messages : 2446
Date d'inscription : 03/06/2009

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: [Livre] Extraits du nouveau bouquin piero san giorgio

Message par Barnabé le Mer 25 Juil 2012 - 12:00

Ramm : merci pour cette intervention très pertinente. Je suis d'accord avec toi mais je n'aurais pas été capable de le formuler aussi clairement.

On dirait que PSG souhaite se placer dans une situation de désintégration totale, un peu comme décrite par Rawles dans le roman Patriots, et donc il argumente en vue de prouver que c'est ce qui va se passer. Autrement dit, il envisage les choses en fonction d'une projection intellectuelle au lieu d'étudier comment ça se passe vraiment dans les cas connus.

Ce que tu fais très bien, c'est d'examiner les cas, les exemples connus. Et effectivement, on n'arrive pas à la désintégration totale. Sauf les cas de guerre civile (Bosnie, Kosovo, Rwanda...) où là c'est massacre et pillage à tous les étages.

La désintégration totale ne peut pas être exclue, mais elle reste très peu probable.

Envisager tous les cas intermédiaires que tu cites, c'est moins facile intellectuellement, car les risques et situations sont alors extrêmement divers et variés ; mais c'est plus réaliste et pragmatique.

Enfin, bref, il faudra quand même juger ce bouquin sur la totalité et pas sur l'extrait. Et si tout le reste était super bien ? clind'oeil

Barnabé
Membre Premium

Masculin Nombre de messages : 5289
Localisation : Massif Central
Date d'inscription : 28/04/2008

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: [Livre] Extraits du nouveau bouquin piero san giorgio

Message par grosminet le Mer 25 Juil 2012 - 13:12

Da a écrit:Tu exagères.
j'espère que tu as raison. Mais j'ai pour devise : prépare-toi au pire, tu ne seras jamais déçu !

grosminet
Membre Premium

Masculin Nombre de messages : 2305
Date d'inscription : 14/04/2009

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: [Livre] Extraits du nouveau bouquin piero san giorgio

Message par Rammstein le Mer 25 Juil 2012 - 14:01

Ce n'est pas contradictoire, mais replacé dans le contexte du bouquin de Piero (crash économique), c'est déplacé et exagéré. Dimitri Orlov a écrit quelques trucs la-dessus d'ailleurs.

Maintenant, rien ne dit que la crise économique ne pourrait pas tourner en guerre civile s'il s'y ajoute de l'instabilité politique, la pauvreté généralisée et des revendications communautaires !

Rammstein


Dernière édition par Rammstein le Mer 25 Juil 2012 - 14:04, édité 1 fois

________________________________________________________
Dans mon pays - Alésia - Threads - Help is on the way - Soft - I will not bow - Capitaine Stéphane - Бойцовский Клуб

Rammstein
Membre fondateur

Masculin Nombre de messages : 4997
Localisation : Allemagne
Date d'inscription : 07/11/2006

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: [Livre] Extraits du nouveau bouquin piero san giorgio

Message par KrAvEuNn le Mer 25 Juil 2012 - 14:03

Salut !
Barnabé a écrit:Tu peux enlever le "Si". Evidemment que ce bouquin est pro-défense armée ! Vu le contenu du bouquin précédent, vu ce qu'écrit volwest sur ce sujet, vu le titre, vu l'extrait... Ca ne fait aucun doute.
Dans ce cas on aurait donc une théorisation de la préparation au cas de kk faite par un suisse nationaliste et partisan du TEOTWAWKi et un survivaliste franco-américain libertarien, selon des contextes et des points de vue en partie suisse et étasunien... plutôt éloignés du contexte français (majorité de leurs lecteurs et évoluant dans un autre contexte sociétal et culturel).
Rammstein a écrit:Pro ou anti défense armée, là n'est pas le problème. Chacun reste après-tout libre de ses choix et de leurs conséquences...
Yep ! Toutefois, comme dit plus haut, le contexte français et européen (majorité du lectorat francophone) est ce qu'il est et si ce livre à venir explore la voie de l'autodéfense armée typée US (vision survivaliste typique), cela ajouté à un scénario du pire (hypothétique) genre TEOTWAWKI, alors on aura, au final, un livre dont le contenu sera en partie non applicable en France (cause contexte sociétal, lois, etc). Vision qui contribuera AMHA à enfermer un peu plus les survivalistes francophones dans la sphère survivaliste classique (hétérogène, pro TEOTWAWKi, etc) et à leur coller l'image d'illuminés que certains entretiennent involontairement mais toutefois par les propres excès de nombre d'entre eux. Enfin, ce que j'en dit ; m'en fiche, n'étant pas dans ce genre de trip. C'est juste qu'il y aura des répercussions par amalgame et par débarquement sur ce forum de personnes qui elles seront dans ce trip, ou qui seront induites en erreur par méconnaissance de ce courant et que revendiqueront pourtant de lui par défaut. Tout ceci, bien sûr, n'étant valide que si le dit livre expose une vision survivaliste & US de l'autodéfense.
Barnabé a écrit:On dirait que PSG souhaite se placer dans une situation de désintégration totale, un peu comme décrite par Rawles dans le roman Patriots, et donc il argumente en vue de prouver que c'est ce qui va se passer. Autrement dit, il envisage les choses en fonction d'une projection intellectuelle au lieu d'étudier comment ça se passe vraiment dans les cas connus.
Comme nombre de survivalistes PSG n'est aucunement expert dans la grande majorité des domaines qu'il traite (dans son livre) ; ses compétences découlant apparemment majoritairement de ses lectures (dont certaines sont assez olé olé). Nombre de personnes, sur le Net, dans les livres, etc, s'auto-proclament experts en ceci et cela et cela fonctionne assez bien auprès d'un public devenu méfiant envers les experts officiels (pas totalement sans raisons) et les canaux officiels de l'info.
Pour faire court : PSG n'est absolument pas plus légitime pour parler effondrement, crises sociales, etc, que n'importe quel autre théoricien de la fin du monde tel que nous le connaissons. Perso je préférerais toujours l'avis d'un Pierre Thuillier ou d'un Dmitri Orlov à un PSG, d'autant plus que ce dernier, on l'a vu sur le topic dédié à son livre, commet nombre d'erreurs, de raccourcis, etc, sur un sujet qu'il semble orienter pour coller à une vision qui paraît préétablit selon ses convictions (hypothèses non vérifiables).
grosminet a écrit:j'ai pour devise : prépare-toi au pire, tu ne seras jamais déçu !
On l'entend souvent cette devise, chez nombre de survivalistes ; comme si être préparé au pire nous préparait à tout, comme si se préparer garantissait assurément ses chances de survie, etc. Et puis c'est quoi être préparé au pire ? Au TEOTWAWKI ? A l'invasion zombie ? A la mort du soleil ? Etc ? Là il n'y plus comme limites que l'imagination (hypothèses).
Il ne s'agit pas, quand on se prépare à un scénario de manière pragmatique, de se préparer au pire (scénario pratique et confortable, car figé et bien défini par avance, comme l'est le "tout va très bien madame la marquise"), mais à des éventualités probables, ou potentielles, plus ou moins fortes et reposant sur des craintes fondées sur des bases solides (ce qui n'est pas le cas des hypothèses formulées par PSG dans son livre, qui par essence sont invérifiables).
Bref, je rejoins le constat dressé par Rammstein ; seuls les cas connus étant vérifiables et non hypothétiques. Quand à anticiper un effondrement futur hypothétique, il est difficile de voir venir quoi que ce soit, avec un certain degré de certitude, guère plus que quelques années à l'avance. Une hypothèse restera toujours une hypothèse, jusqu'à ce que celle-ci se vérifie, ou pas. Donc prudent avec ces dernières il faut rester ; en faire des dogmes et orienter un processus de vie sur ces simples thèses (celles du pire, comme celles du meilleur) c'est aussi prendre un gros risque (celui de mal organiser sa vie et de ne pas faire face aux bons risques (réels), celui de dépenser son argent inutilement, celui de perdre son temps, etc). Le problème qu'il y a à ne pas adhérer aux deux solutions extrêmes (tout va bien, ou on va tous crever) c'est que l'on choisi effectivement la voie de l'inconfort psychologique et de l'incertitude paralysante. Il est plus facile de choisir un scénario extrême bien cadré et se présentant comme passe partout que de vivre dans l'incertitude d'un scénario non défini et imprévisible. Chacun son choix... et le dieu des désespérés reconnaîtra les siens.

________________________________________________________
Aussi audacieux soit-il d'explorer l'inconnu, il l'est plus encore de remettre le connu en question ! (Kaspar)
   

KrAvEuNn
Administrateur

Masculin Nombre de messages : 7487
Emploi : Chasseur de primes
Loisirs : Diptérophilie
Date d'inscription : 24/10/2006

Voir le profil de l'utilisateur http://le-projet-olduvai.blogspot.fr/

Revenir en haut Aller en bas

Re: [Livre] Extraits du nouveau bouquin piero san giorgio

Message par Rammstein le Mer 25 Juil 2012 - 14:16

KrAvEuNn a écrit:Pour faire court : PSG n'est absolument pas plus légitime pour parler effondrement, crises sociales, etc, que n'importe quel autre théoricien de la fin du monde tel que nous le connaissons. Perso je préférerais toujours l'avis d'un Pierre Thuillier ou d'un Dmitri Orlov à un PSG, d'autant plus que ce dernier, on l'a vu sur le topic dédié à son livre, commet nombre d'erreurs, de raccourcis, etc, sur un sujet qu'il semble orienter pour coller à une vision qui paraît préétablit selon ses convictions (hypothèses non vérifiables).

C'est effectivement un point AMHA crucial à préciser. Des personnes ayant déjà vécu la situation me semblent plus légitimes pour présenter des solutions viables et éprouvées. Pour le coup FerFAL - à qui on a reproché son goût immodéré pour les armes - semble avoir sur le sujet les pieds autrement plus sur terre que PSG...

Rammstein

________________________________________________________
Dans mon pays - Alésia - Threads - Help is on the way - Soft - I will not bow - Capitaine Stéphane - Бойцовский Клуб

Rammstein
Membre fondateur

Masculin Nombre de messages : 4997
Localisation : Allemagne
Date d'inscription : 07/11/2006

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: [Livre] Extraits du nouveau bouquin piero san giorgio

Message par Barnabé le Mer 25 Juil 2012 - 14:26

Rammstein a écrit: Des personnes ayant déjà vécu la situation me semblent plus légitimes pour présenter des solutions viables et éprouvées. Pour le coup FerFAL - à qui on a reproché son goût immodéré pour les armes - semble avoir sur le sujet les pieds autrement plus sur terre que PSG...

Il ne faut pas perdre de vue non plus que chacun, même ayant vécu la situation, l'a vécue de son point de vue, dans son milieu à lui, avec ses préparatifs à lui, ses réactions à lui, et ses filtres idéologiques à lui. Le fait qu'il ait survécu dans de bonnes conditions, cela légitime ses choix a posteriori, ce qui fait qu'il peut dire :" voilà ce que je peux vous conseiller, basé sur mon expérience".

Mais son compatriote, qui a eu des préparatifs et des réactions très différents, pourrait tout aussi bien donner des conseils très différents, et dire de même : "voilà ce qui marche !"

On doit d'ailleurs pouvoir trouver des témoignages argentins qui vantent les mérites des usines auto-gérées et des coopératives agricoles pour survivre à la crise...


Dernière édition par Barnabé le Mer 25 Juil 2012 - 14:37, édité 1 fois

Barnabé
Membre Premium

Masculin Nombre de messages : 5289
Localisation : Massif Central
Date d'inscription : 28/04/2008

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: [Livre] Extraits du nouveau bouquin piero san giorgio

Message par KrAvEuNn le Mer 25 Juil 2012 - 14:35

Rammstein a écrit:Des personnes ayant déjà vécu la situation me semblent plus légitimes pour présenter des solutions viables et éprouvées.
Tafdak ! Notez, par ailleurs, que face à l'absence de précédents compatibles avec les thèses du scénario du pire et, donc, de témoignages allant dans ce sens, nombre de survivalistes ont fait des expériences de FerFal, du gars en yougo, etc, des cas d'école populaires. N'ayant pas grand chose de concret pour étayer leurs préparations les expériences de FerFal, etc, ont depuis été mises en avant pour légitimer nombre de prépa survivalistes... bien loin de l'hypothèse TEOTWAWKI, etc.
Sinon tafdak avec le dernier post de Barnabé.

________________________________________________________
Aussi audacieux soit-il d'explorer l'inconnu, il l'est plus encore de remettre le connu en question ! (Kaspar)
   

KrAvEuNn
Administrateur

Masculin Nombre de messages : 7487
Emploi : Chasseur de primes
Loisirs : Diptérophilie
Date d'inscription : 24/10/2006

Voir le profil de l'utilisateur http://le-projet-olduvai.blogspot.fr/

Revenir en haut Aller en bas

Re: [Livre] Extraits du nouveau bouquin piero san giorgio

Message par Cyrus_Smith le Mer 25 Juil 2012 - 14:38

Barnabé a écrit:Le fait qu'il ait survécu dans de bonnes conditions, cela légitime ses choix a posteriori, ce qui fait qu'il peut dire :" voilà ce que je peux vous conseiller, basé sur mon expérience".

Mais son voisin, qui a eu des préparatifs et des réactions très différents, pourrait tout aussi bien donner des conseils très différents, et dire de même : "voilà ce qui marche !"
Tout à fait, et le cas inverse est également possible: il se peut que FerFal ait survécu en fait par "chance", et que pour un autre "voisin" avec les mêmes préparatifs ça n'aie pas marché. Mais ce dernier n'est plus là pour le dire.

________________________________________________________
(...) car seuls l'art et la science peuvent élever les hommes au niveau des dieux.   --Ludwig van Beethoven, 1812

Cyrus_Smith
Modérateur

Masculin Nombre de messages : 2136
Localisation : Île mystérieuse
Date d'inscription : 02/09/2011

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: [Livre] Extraits du nouveau bouquin piero san giorgio

Message par grosminet le Mer 25 Juil 2012 - 14:39

KrAvEuNn a écrit:
grosminet a écrit:j'ai pour devise : prépare-toi au pire, tu ne seras jamais déçu !
On l'entend souvent cette devise, chez nombre de survivalistes ; comme si être préparé au pire nous préparait à tout, comme si se préparer garantissait assurément ses chances de survie, etc. Et puis c'est quoi être préparé au pire ? Au TEOTWAWKI ? A l'invasion zombie ? A la mort du soleil ? Etc ? Là il n'y plus comme limites que l'imagination (hypothèses).
je n'ai pas la prétention de pouvoir ni de savoir me préparer à tout, bien évidemment. Alors je me prépare à des choses concrètes pour des "cas vérifiables et non hypothétiques". Un exemple très récent : le méga incendie en Catalogne (je vis près de la frontière). Ma maison n'a pas été menacée par les flammes, mais le risque était réel lundi soir quand le vent marin poussait le brasier droit sur nous. Je me suis préparé au pire : lutte contre les flammes, retranchement, évacuation de la maison. Les véhicules sortis, le BOB et le nécessaire prêt à être chargé, la quête d'infos permanente (internet + radio + contacts dans la vallée), le reste d'eau de la seule citerne encore pleine réparti dans des seaux et poubelles, etc. Aucun des 3 scenari n'a eu lieu, mais j'étais prêt au pire, matériellement et mentalement.


Dernière édition par grosminet le Mer 25 Juil 2012 - 14:42, édité 1 fois

grosminet
Membre Premium

Masculin Nombre de messages : 2305
Date d'inscription : 14/04/2009

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: [Livre] Extraits du nouveau bouquin piero san giorgio

Message par Barnabé le Mer 25 Juil 2012 - 14:41

Pour ceux qui voudraient se remettre en tête les commentaires sur le premier bouquin de San Giorgio :
http://www.le-projet-olduvai.com/t4926-un-livre-pour-un-noel-joyeux-survivre-a-l-effondrement-economique

La similitude est troublante entre certaines critiques émises alors, et celles ressortant dans le présent fil sur l'extrait du nouveau bouquin... soit nous appliquons des préjugés issus du bouquin précédent... soit les mêmes défauts sont effectivement présents... sans doute un peu des deux ! clind'oeil

Barnabé
Membre Premium

Masculin Nombre de messages : 5289
Localisation : Massif Central
Date d'inscription : 28/04/2008

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: [Livre] Extraits du nouveau bouquin piero san giorgio

Message par Rammstein le Mer 25 Juil 2012 - 14:53

Attention, cela rend sourd ! Rolling Eyes

Et les solutions préconisées par PSG, auraient-elles fonctionné dans le contexte argentin ? FerFAL a cité quelques exemples sanglants de fermiers assiégés pendant des jours dans leur ferme / BAD, donc pour moi cela suffit à invalider le concept...

Ce qui me semble surtout valable par contre, c'est la description des effets de la crise en Argentine, qui présente de nombreuses similitudes avec ma propre expérience. FerFAL a présenté ses solutions qui, dans son cas, semblent avoir fonctionné. Libre à chacun ensuite de s'en inspirer ou pas (d'ailleurs il parle des ouvriers s'étant organisé pour sauver leur activité, donc cela peut être envisagé comme une solution de survie collective).

Quoiqu'il en soit, que ce soit la Russie ou l'Argentine ou un autre pays sous les feux de l'actualité, dans tous les cas on est loin des prédictions de Piero quant aux effets d'un crash économique...

Après bien sûr, si l'on envisage une guerre civile ou mondiale, tous les paris sont permis. Mais dans ce cas autant attendre que les Kalash en provenance de l'Est aient envahi le marché pour s'en procurer, on s'évitera ainsi des frais et des prises de tête administratives !

Rammstein

________________________________________________________
Dans mon pays - Alésia - Threads - Help is on the way - Soft - I will not bow - Capitaine Stéphane - Бойцовский Клуб

Rammstein
Membre fondateur

Masculin Nombre de messages : 4997
Localisation : Allemagne
Date d'inscription : 07/11/2006

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Page 1 sur 3 1, 2, 3  Suivant

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut

- Sujets similaires

 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum