Petite randonnée de test pour Niark et Niarkette.

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

Petite randonnée de test pour Niark et Niarkette.

Message par NiarkNiark le Mar 19 Juin 2012 - 18:13

Petites explications préliminaires :

Comme je l'ai déjà évoqué dans ma présentation, je suis a peu de chose près l'antithèse du mec en forme. A mon occupation principale qui m'"oblige" à rester assis devant un bouquin où un pc les 3/4 de mon temps, je cumule de vieilles habitudes (clopes, alimentation) que j'ai corrigé depuis seulement 3 ans : pour l'exemple, je ne faisais jusqu'à aujourd'hui qu'une heure de footing par semaine, le dimanche matin. Bref, sans être dans un état physique déplorable (loin de là même, le corps est merveilleux !), j'avais de sérieux doutes sur mes capacités à tenir un effort dans la durée.
Ma compagne est à peu de chose près dans le même cas que moi puisqu'elle suit des études en histoire de l'art. Elle a le (gros) avantage de ne jamais avoir fumé et l'inconvénient majeur d'être une grosse flemmarde. Bref, pour la pousser à ce qui suit, je n'évoquerai même pas les luttes et batailles que j'ai mené, ce serait trop long.

L'un comme l'autre nous n'avons jamais fait et organiser de randonnée.
Les erreurs qui vont suivre viennent probablement de là.

L'objectif, dans l'idée, était au moins triple :

- Tester mes propres capacités et savoir ou j'en suis physiquement.
- (En lien avec le premier, améliorer ma forme.)
- Me mettre dans une situation de "préparation" à une longue marche et tester mon embryon de BOB ainsi que le matériel acheté récemment.
- Inclure Niarkette (et se faire plaisir à deux sinon, à quoi bon tout ça ?).

Au niveau du matériel :



Les chaussures, du décathlon basique.
Pas le premier prix, mais pas loin, budget étudiant oblige.



Les sacs : Le mien, un centurio 45 acheté il y a une semaine. Largement au dessus de mes moyens mais la réflexion personnelle m'amène à penser que c'est le genre de choses sur lesquelles on ne doit pas lésiner. Je voulais un sac solide, simple à utiliser et modulable pour me permettre de l'utiliser aussi pour les cours. Je ne sais pas encore si je ferai l'achat des poches latérales. Ici il était très peu remplis vu sa capacité. Seulement 8 kilos et de manière empiro-anarchique. J'ai laissé l'intégralité de mon début de BOB (pharmacie sommaire, boussole/carte, allume feu magnésium, poignard Mil-Tec parce que 12e sur ASMC..) et rajouté de quoi manger (2 sandwich maisons chacun, un sachet de noix décortiqué par bibi, des raisins secs pour madame), de quoi boire (1.5 L en tout, largement pas assez !), de quoi se changer (tee-shirt, caleçon, chaussette). Je dois oublier quelques petites choses, la fatigue. Pas de chapeau pour moi, une erreur que j'ai du mal à combler : je porte des dreadlocks qui rendent impossible chapeau/casquette et même souvent les casques de moto pas assez volumineux. Je n'ai pas encore réussi à régler ça autrement qu'en coupant le tout.

Le sac de Niarkette c'est de la récup.
Je voulais surtout qu'elle "prépare" quelque chose et qu'elle aussi porte, même léger : ses trucs de filles, les clés de la bagnoles, nos bouquins au cas ou.
Quelques autres choses.


L'objectif :
Vivant en Languedoc, j'ai porté mon choix vers du connu et sans risque pour une première fois, sans rien perdre de l'agréable : Saint Guilhem le Désert. Nous avons opté pour le trajet de "3 heures" pour dix kilomètres de montées et descentes caillouteuses au possible :



On voit ici les chemins en zig zag qui monte vers le sommet.



Une jolie vue.

Résultats :

- Partis ce matin à 8h45 de Montpellier (je pensais 7h30, la flemme de Niarkette a eu raison de ceci) et rentré à 16h, toujours en prenant notre temps.
- Les dix kilomètres ont été effectués en 4h, avec des pauses (4/5) courtes et une plus longue (20 minutes) pour manger au sommet.
- Les chaussures ont très bien tenu le choc. Le mal de pied n'est venu que sur la fin et j'en suis encore étonné vu les milliards de cailloux sur lesquels nous avons avancés.
- Le Centurio fait clairement son office mais m'a quasiment scié les épaules, malgré son poids léger : bretelles neuves ? Mauvaise position de ma part ? Aucune idée.
- Au niveau de la condition physique et de la fatigue, bilan peu glorieux mais encourageant. J'ai tenu les 10km, mais les 2 derniers ont vraiment été pénibles au niveau des genoux et chevilles, en particulier les longues descentes sur cailloux. Niarkette a eu plus de mal que moi mais n'a jamais râlé à ce propos.
- On a ramené du pinard.

Bilan de l'expérience :
Heureux pour ma part d'avoir réussi mon paris et content que mon binome est apprécié l'expérience.
Bon par contre il est 18h05 là et elle dort. Je lutte pas mal aussi pour rester actif et mes jambes/dos/épaules me font mal. J'ose a peine imaginer avec un sac plein (45 kg...).
Il me faut bosser ma condition physique ASAP.

Pas mal d'erreurs de ma part : malgré un repérage météo le jour précédant qui annoncé soleil toute la journée, on a eu des nuages, un peu de pluie, du vent (chaud) et un temps lourd et oppressant. J'ai aussi oublié de prendre du PQ, je ne m'en remet toujours pas. Surtout, l'eau aurait pu être un vrai problème. Saint-Guilhem dispose de sources potables sur lesquelles on a pu se ravitailler une fois revenue, mais ce ne sera peut-être pas toujours le cas. Une erreur typique du débutant, je pense, que de réfléchir en terme de "bouteilles" ("avec une grosse et une petite ça ira !") plutôt qu'en terme de besoin journalier.

Il y aurait encore beaucoup à dire : au fil de la marche, je me suis fais la réflexion du choix, pour les fondateurs médiévaux, de tels sites. Il y aurait, je pense, toute une réflexion à faire sur le forum a ce sujet. La randonnée deviendrait alors aussi un "repérage" des qualités et défauts des lieux traversés en terme de défense et de survie possible. Une chose que je n'avais pas le loisir de faire cette fois-ci.
Voilà pour aujourd'hui.

NiarkNiark
Membre

Masculin Nombre de messages : 12
Localisation : Languedoc Roussillon
Emploi : Master Histoire
Loisirs : Lecture, marche.
Date d'inscription : 17/05/2012

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Petite randonnée de test pour Niark et Niarkette.

Message par Barnabé le Mar 19 Juin 2012 - 18:34

Quelques remarques :

autant un sac de 10 ou 20 litres se porte sur les épaules, autant un 45 litres devrait, en principe, être porté sur les hanches. C'est à dire qu'il faut que tu règles tes bretelles pour que la ceinture ventrale te fasse porter le poids sur les hanches, les courroies d'épaule portant peu de poids et servant surtout à maintenir le sac immobile contre le dos. Paradoxalement, c'est souvent plus facile à faire avec un 60 ou 70 litres, car les ceintures ventrales sont mieux conçues, et le sac est plus haut. Sur un 45 litres, surtout si on est grand, on va avoir du mal à régler correctement les lanières d'épaule.
Et aussi, bien répartir le poids dans le sac, pour ne pas avoir un déséquilibre d'un côté ou un poids qui bringuebale. On trouve des graphiques sur internet expliquant cela.

Concernant la fin difficile : idéalement, il faut marcher souvent, quitte à marcher moins à la fois. C'est particulièrement contre productif de faire 2 fois par an une demi-journée ou une journée de rando, en finissant avec des douleurs articulaires, ampoules, etc. D'une part, ça ne produit rien en termes d'entraînement sportif (c'est trop peu souvent), et d'autre part on retient surtout la douleur et on est d'autant moins motivé à recommencer. Des ballades de 1 à 2h sans se faire mal et dans un cadre agréable, c'est quelque chose qu'on peut répéter bien plus facilement ; surtout quand sa conjointe n'est pas une grande amoureuse de l'effort.


Dernière édition par Barnabé le Mar 19 Juin 2012 - 18:39, édité 1 fois

Barnabé
Membre Premium

Masculin Nombre de messages : 5289
Localisation : Massif Central
Date d'inscription : 28/04/2008

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Petite randonnée de test pour Niark et Niarkette.

Message par Le poulpe le Mar 19 Juin 2012 - 18:38

NiarkNiark a écrit:J'ose a peine imaginer avec un sac plein (45 kg...).
Tu n'iras nulle part avec 45 kg.
A titre d'info, j'ai fait il y a peu une randonnée de 4 jours en autonomie (nourriture, ravitaillement en eau là où je pouvais en purifiant, toute le matériel de bivouac), et j'avais en tout entre 6 et 12 kg sur le dos (selon la quantité d'eau : a vide j'en avais 6, mais avec 6l d'eau d'autonomie, j'en avais 12, les sources étant rares là où je passais).
Je ne peux donc que te recommander de recommencer, avec ton vrai bob, histoire de comprendre qu'à force de prendre plein de trucs, tu te retrouves avec un sac intransportable.
Je te recommande surtout d'essayer de bivouaquer, ça t'apprendra plein de choses.

________________________________________________________
La catastrophe qui finit par arriver n’est jamais celle à laquelle on s’est préparé
Mark Twain

Le poulpe
Membre Premium

Masculin Nombre de messages : 97
Emploi : Enseignant
Date d'inscription : 14/02/2012

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Petite randonnée de test pour Niark et Niarkette.

Message par Barnabé le Mar 19 Juin 2012 - 18:44

Le poulpe a écrit:
NiarkNiark a écrit:J'ose a peine imaginer avec un sac plein (45 kg...).
Tu n'iras nulle part avec 45 kg.
+1, ça m'avait échappé ! On recommande, pour être vraiment confortable, de ne pas dépasser 10 % de son poids et, en tout cas, pas plus de 20 %.

20 %, si tu fais 60 kg, ça fait 12 kg, si tu fais 80 kg, ça fait 16 kg. C'est pas beaucoup. 16 kg, on y est vite...

Au-delà de ce poids, on se crée volontairement des ennuis (risques de chutes, d'entorses, de douleurs articulaires, de fatigue élevée, etc.).

Barnabé
Membre Premium

Masculin Nombre de messages : 5289
Localisation : Massif Central
Date d'inscription : 28/04/2008

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Petite randonnée de test pour Niark et Niarkette.

Message par NiarkNiark le Mar 19 Juin 2012 - 18:55

Barnabé a écrit:Quelques remarques :

Au sujet du sac, j'ai oublié de préciser que c'était bien les hanches qui portaient le tout. Heuresement d'ailleurs, sinon je n'aurai peut-être pas terminé le parcours. Néanmoins, j'ai souffert les bretelles pendant une bonne heure et demie, avant que la douleur générale du corps n'éclipse celle-ci Very Happy. Je note pour la répartition du poids qui n'était effectivement pas franchement égale.

Pour la fréquence : Je suis bien conscient de la nécessité de la régularité de l'effort, tu penses bien. En cela, ce premier retour d'expérience n'est que le premier d'une (longue) série qui s'étendra sur tout l'été (après.. on verra bien). Et je vais tenter de faire sortir niarkette pour la balade digestive du soir, même si en ville cela reste quand même beaucoup moins agréable.

LePoulpe : Je n'avais pas songé à ça. Merci pour l'info donc. C'est dans ce genre de moment de solitude que je me rend compte du chemin à parcourir. Pour le bivouac, c'est la prochaine étape. Autant dire qu'attirer ma moitié à séjourner dehors toute une nuit risque d'être un poil plus compliqué qu'une bonne balade au Désert.

NiarkNiark
Membre

Masculin Nombre de messages : 12
Localisation : Languedoc Roussillon
Emploi : Master Histoire
Loisirs : Lecture, marche.
Date d'inscription : 17/05/2012

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Petite randonnée de test pour Niark et Niarkette.

Message par Ash le Mar 19 Juin 2012 - 21:43

Arf, les trapèzes ^^

Si t'es pas habitué à porter, c'est normal qu'un effort continu de muscles qui ne sont pas habitués soit un tantinet douloureux...

Sinon, comme conseil que je pourrais donner c'est de partir le plus souvent en se disant qu'il risque de pleuvoir, surtout dans les coins escarpés, avec une lampe de poche, une couverture de survie et une boussole, des fois qu'il y ait du brouillard...

Du reste, je crois que c'est assez bien résumé, de l'apprentissage somme toutes.

Pour ce qui est des sites médiévaux et de leur étude, ben, je dirais que ça ne correspond qu'à une toute petite frange de propriétaires... On habite souvent dans des maisons 'normales' ou en appartement, du coup, y'a pas besoin de faire venir Vauban pour faire un truc de la morkitu.

Ash
Modérateur à temps partiel

Masculin Nombre de messages : 5681
Age : 31
Localisation : Terre du milieu (23)
Date d'inscription : 02/10/2008

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Petite randonnée de test pour Niark et Niarkette.

Message par MacGivrez le Mer 20 Juin 2012 - 0:21

45 Kgs !! affraid Tu as déjà essayer de le porter ?
Quand j'ai commencer à randonner en "presque" autonomie j'avais déjà un sac de 19Kgs..... et j'étais plus jeune .....

Maintenant j'en suis à 10-11Kgs.... et je compte bien descendre encore! Barbabé à bien expliqué pourquoi.

Je rajouterais que, si vos chaussures sont neuves .... il serait intéressant pour vous de les "faire" avant, déjà qu'avec des chaussures faites, des doubles chaussettes & de la crème anti-frottement tu peu te récolter une bonne tripotée d'ampoules .....

Pour habituer Niarkette au bivouac, tu peux, peu être, commencer par du camping plus tradi ?.......

Sinon, va sur le site des MULs, ils ont pleins de solutions pour allégé vos sacs !...

MacGivrez

________________________________________________________
Quand on peu pas faire autrement .......On fait avec !!! Et on le tourne à son avantage......

MacGivrez
Membre Premium

Masculin Nombre de messages : 521
Date d'inscription : 09/10/2011

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Petite randonnée de test pour Niark et Niarkette.

Message par Invité le Mer 20 Juin 2012 - 7:08

Au service militaire on ne dépassait pas 5 kilos + le fusil, plus l'eau pour des marches de 25 kilomètres en terrain facile mais naturel. Mais la plupart avons une vie quotidienne plus dure qu'actuelle: déjà ouvriers, aide familiale dans l'agriculture, moi-même j'étais coursier et faisait des kilomètres à pied chaque jour.

Le premier entrainement c'est de re-marcher au quotidien éventuellement en faisant attention de ne pas flâner et de reprendre les escaliers. En ce moment je sors marcher le soir une heure d'un bon pas, en rodant mes chaussures d'été (vaguement randonneuses) en prévision de vacances auvergnates. Après une journée de bureau j'ai l'impression de faire quelque chose, pourtant cela parait si simple et aller de soi.

Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Re: Petite randonnée de test pour Niark et Niarkette.

Message par Emeraude le Mer 20 Juin 2012 - 13:08

Salut,

Bravo pour avoir passé le cap et mes encouragements sincères pour la suite.

Voici mes quelques retours,

Déjà un schema de répartition du poids dans le sac à dos.

Premier point important: il vaut mieux avoir un sac dont la capacité d'emport est proche de ce qu'on emporte voir un peu plus gros pour pas se prendre la tête quand on remet tout dedans (après un bivouac par exemple). Ca évite, d'une part d'avoir des trucs accrochés à l'extérieur qui peuvent balloter dans tout les sens et s'habimer, d'autre part de ne pas pouvoir régler correctement le sac car pas plein et donc le maintient n'est pas optimal. Je sais que c'est pas toujours possible d'avoir toujours un sac adapté à ce qu'on emporte mais c'est mieux.
Le second point important au delà de la considération du poids de l'équipement est de disposer le matériel nécessitant un accès rapide dans une poche ou compartiment adéquat. Par exemple la trousse de secours dans le chapeau du sac.
Pour le poids, c'est avec l'expérience qu'on apprends à limiter ce qu'on emporte et à faire des choix genre prendre plus d'eau et moins de matos ou du matos plus approprié.

Voici les différentes étapes pour régler un sac à dos.
0/ Remplir le sac à dos avec le matériel et serrer les sangles de compression s'il y a.
1/ Desserrer toutes les sangles au max.
2/ Positionner la sangle ventrale, sur les hanches pour une femme, au dessus des hanches pour un hommes et la serrer suffisament pour que le sac tienne en place sur les hanches. En se mettant, par exemple dos à un mur, un arbre, etc (sac appuyé dessus), pour le maintenir à la vertical durant cette opération.
3/ Passer les sangles d'épaules et les serrer afin de répartir le poids entre la ventrale et les épaules (l'idéal étant 80/20 à 70/30, 70% du poids sur les hanches)
4/ Serrer les sangles de rappel de charge (celle qui sont entre les bretelles et le corps du sac) afin de rapprocher la charge le plus près du corps.
NB: Ces réglages sont à refaire avant chaque sortie et à refaire durant la sortie elle même car les sangles se détendent.

Pour ce qui est de ton sac.
Effectivement le sac à dos est un des trois équipements (avec les chaussures et le sac de couchage) sur lequel on ne peux pas se permettre d'acheter de la merde. Il faut choisir un modèle adapté à sa morphologie, sa pratique et confortable et l'essayer avant, cela vaut pour les trois. Après, en fonction de son budget on fera des concessions, par exemple on choisira un sac de couchage plus lourd mais moins cher, etc
Je suppose que tu as dû l'acheter chez ASMC...Il faut toujours essayer un sac à dos avec des poids dedans pour vérifier le confort avant de l'acheter, en fonction de ta morphologie un sac peut être ou ne pas être adapté. Second point, je n'ai jamais testé ce modèle de berghaus mais il a à mon goût un défaut (d'après les photos que j'ai trouvé), il ne comporte pas de sangle de rappel de charge ce qui empêche de plaquer correctement le sac contre le dos et donc à tendance à tirer sur les sangles d'épaules (au niveau des clavicules et trapèzes). Autre point les sac militaires sont rarement aussi confortable que les sac de rando (même s'ils progresses depuis quelques années), le compromis entre confort et robustesse se retrouve le plus souvent dans les sacs d'alpinisme.
Franchement si un 45L n'est pas confortable à 8kg (normalement ça devrait l'être jusqu'à 10/12kg) c'est soit qu'il est mal réglé soit pas adapté à ta morphologie. Refait un test en le réglant correctement et si c'est toujours pas confortable je te conseil vivement de le renvoyer (tu as un mois de rétractation). Ensuite va chez Expé ou La Rando, puisque tu sembles habiter Montpel, pour essayer plusieurs modèle et en trouver un qui te conviens. Évites D4 pour les sac à dos.

Pour ce qui est de l'emport d'eau t'as clairement été juste et tu t'en es rendu compte, surtout avec les chaleurs qu'on à en ce moment dans la région. Pour te donner un ordre d'idée il m'est arrivé de consommer 8L d'eau par jour en rando estival (en comptant le café, la bouffe à réhydrater, etc). En général, par temps pas trop chaud (l'été je suis en nord lozère donc climat assez frais) je part avec minimum 1,5L par personne et par demi-journée (tranche de 4h de marche, pause incluse). Clairement la plus part des gens ne boivent pas assez en rando. En encadrement on déconseille les camel bag car si l'encadrant ne s'arrête pas pour boire les gens n'y pense pas. Perso je m'arrange pour faire une courte pause toutes les trente minutes pour faire boire tout le monde.

Pour ce qui est de ton matériel mets nous une liste détaillée la prochaine fois et on te fera des retours et propositions. Ce sera plus simple qu'on long pavé sur quoi emporter ou ne pas emporter.
Je pense que tu es parti avec beaucoup de superflu. 8kg pour une journée c'est énorme. Pour te donner un ordre d'idée mon kit light estival avec BOB complet pour sorties de 2 jours ou plus (si ravitaillement en bouffe) fait 6kg sans eau ni bouffe. Mais ça c'est juste à titre informatif, avec l'expérience on apprends à ce passer de certains équipements.

Comme déjà dit il faut mieux privilégier les itinéraires peu techniques au départ. Les terrains accidentés ou difficiles (sentiers étroits, caillouteux, etc) sont beaucoup plus fatigant pour quelqu'un qui pratique peu la randonnée. Même avec une bonne condition physique car cela mobilise énormément les articulations et les muscles de maintien et de gainage. D'où tes douleurs dans les chevilles et genoux.
De plus il vaut mieux marcher une, deux à trois fois par semaines, entre une heure trente (mini) à quatre heures plutôt que faire de grandes randonnées une fois par mois. La musculature s'adapte assez rapidement (en fonction de la fréquence de pratique), par contre le renforcement des articulations est plus long, plusieurs mois, alors il faut y aller progressivement et rester vigilant avec les douleurs récurrentes ou qui se prolonge plusieurs jours après une sortie.

Dernier point, je plussoie sur le fait de commencer avec du camping pour initié ta douce surtout si elle n'a jamais dormi dehors. Ensuite vous pouvez faire un bivouac avec pas ou peu de marche d'approche, dans un lieu accessible en voiture par exemple.
Si tu veux qu'elle s'investisse dans la pratique il faut trouver son ou ses centres d’intérêts, ça peut être le coté sportif, le fait de prendre l'air, voir de beaux paysages, les animaux, les plantes, le land art, etc.

Nico

Emeraude
Membre

Masculin Nombre de messages : 17
Age : 35
Localisation : St Jean du Gard
Emploi : Accompagnateur rando, artisan
Loisirs : Divers
Date d'inscription : 10/06/2012

Voir le profil de l'utilisateur http://latelierdemeraude.jimdo.com/

Revenir en haut Aller en bas

Re: Petite randonnée de test pour Niark et Niarkette.

Message par Gofor le Mer 20 Juin 2012 - 13:44

Si tu peux rapport ton sac, il semble bien cher, peu confortable, et pas très pratique pour son prix...
Pour une centaine d'euro, j'ai un sac 70+10 litre, d'une bonne marque que j'utilise pour les camps ou long voyage (possibilité de mettre matelas, sac, fringue, pharmacie, chaussures, et tout le reste dedans. Même chargé à prêt de 30Kg (oui oui bien trop), je pouvais marcher plusieurs heures avec en terrain pas top sans en souffrir). Et pour une 60€ j'ai un sac d'une 40 de litre, d'une bonne marque aussi, que j'utilise pour la rand ou les petits voyages et qui est super confortable, avec ceinture de serrage ventre, poitrine, et pour rapprocher le sac du dos.)



Gofor
Membre

Masculin Nombre de messages : 103
Localisation : Belgique
Emploi : Etudiant
Date d'inscription : 05/08/2011

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Petite randonnée de test pour Niark et Niarkette.

Message par ghp le Mer 20 Juin 2012 - 14:44

Gofor a écrit:...
Pour une centaine d'euro, j'ai un sac 70+10 litre, d'une bonne marque ...

Et pour une 60€ j'ai un sac d'une 40 de litre, d'une bonne marque aussi, ...



Quelles marques ?

________________________________________________________
« Il y a trois sortes de tyrans. Les uns règnent par l’élection du peuple, les autres par la force des armes, les derniers par succession de race. » - Étienne de La Boétie (Discours de la servitude volontaire)
« Aucun homme n'est né avec une selle et des rênes sur le dos, et aucun non plus n'est né avec des bottes et des éperons pour le monter. » William Rumbolt
Si le climat était une banque,  cela ferait longtemps qu'il serait sauvé.

ghp
Membre Premium - Participe à rendre le contenu de nos forums plus pertinent & pragmatique

Masculin Nombre de messages : 1820
Localisation : Ichi ;)
Date d'inscription : 08/05/2010

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Petite randonnée de test pour Niark et Niarkette.

Message par Gofor le Mer 20 Juin 2012 - 14:47

L*fuma et mil*et


Gofor
Membre

Masculin Nombre de messages : 103
Localisation : Belgique
Emploi : Etudiant
Date d'inscription : 05/08/2011

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Petite randonnée de test pour Niark et Niarkette.

Message par Rammstein le Mer 20 Juin 2012 - 15:24

Sauve-qui-peut et randonnée sont 2 choses différentes. Aussi je ne me focaliserais pas trop, dans un premier temps, sur des paramètres tels que le confort de portage, le nom du fabricant ou la couleur. L'essentiel est de disposer du matériel de base vital au bon moment, matériel d'ailleurs souvent déjà disponible au domicile. Tout contenant adapté de près ou de loin au portage et susceptible de remplir sa fonction pendant toute la durée du trajet convient dans l'absolu. Rien n'empêche d'améliorer certains items ou certains paramètres par la suite, en fonction de ses (mauvaises) expériences sur le terrain.

Personnellement, dans le cas improbable où cela se produirait, je m'estimerais déjà bien heureux de m'extraire sain et sauf, famille comprise, d'une zone craignos ; et cela même en étant fourbu, meurtri et malmené par mes pompes, mon sac-à-dos et le gremlin de 15kg perché en permanence sur mes épaules !

Pour ton problème de couvre-chef, il existe des solutions sur mesure :



Rammstein


Dernière édition par Rammstein le Jeu 21 Juin 2012 - 9:27, édité 3 fois

________________________________________________________
Dans mon pays - Alésia - Threads - Help is on the way - Soft - I will not bow - Capitaine Stéphane - Бойцовский Клуб

Rammstein
Membre fondateur

Masculin Nombre de messages : 4997
Localisation : Allemagne
Date d'inscription : 07/11/2006

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Petite randonnée de test pour Niark et Niarkette.

Message par Emeraude le Mer 20 Juin 2012 - 17:52

J'avais oublié le chapeau. Le plus simple avec des grosses dreads c'est
un bandana ou chemag de couleur claire, la couche de cheveux isole déjà
pas mal donc pas besoin de grand chose, faut juste éviter d'emballer
toute sa tête pour pas surchauffer, faut laisser de la marge, je sais
pas si je suis clair.

Je suis tafdak avec Rammstein. Il faut tout de même prendre en compte qu'être un randonneur expérimenté peux s'avérer très utile en cas de "sauvkipeu". De plus le confort, la légèreté du packtage et la condition physique augmente significativement les possibilités de déplacement sans sans parler du moral qui un des points les plus important en cas de situation merdique.

Pour ce qui est de la rando j'ai commencé mes trips en autonomie à 18 ans avec du matos 100% récupéré à droite à gauche dans les armoires et greniers familiaux et c'était franchement pas top niveau confort, quand je partais une semaine j'étais rarement en dessous des 25kg.

Pour ce qui est de la tune qu'on met dans le matos y'a longtemps que j'ai laissé tombé ce genre de débat, et qu'est-ce qui peux ou non justifier de mettre xxx€ dans tel ou tel type d'équipement. Chacun fait ce qu'il veux de ses tunes.
Faut quand même être réaliste si deux sacs de même contenance sont à des prix différents y'a toujours une raison, en général c'est la qualité.
De même on peux pas juger de la qualité de tout les produits juste sur leur marque, ça arrive à toutes de sortir des grosses daubes, même les meilleurs, de temps à autre. Et même les très grandes marques font des produits d'entrée de gamme moins cher et forcément de moins bonne qualité.


Nico

Emeraude
Membre

Masculin Nombre de messages : 17
Age : 35
Localisation : St Jean du Gard
Emploi : Accompagnateur rando, artisan
Loisirs : Divers
Date d'inscription : 10/06/2012

Voir le profil de l'utilisateur http://latelierdemeraude.jimdo.com/

Revenir en haut Aller en bas

Re: Petite randonnée de test pour Niark et Niarkette.

Message par NiarkNiark le Mer 20 Juin 2012 - 20:03

Holala.
merci pour le wagon de remarques (Spécialement toi Nico). J'y répondrai dès que j'aurai un peu de temps libre.

Pour le moment, je peux dire que les douleurs ont (presque) disparu chez moi. Niarkette se plaint depuis le réveil. C'est de bonne guerre.


NiarkNiark
Membre

Masculin Nombre de messages : 12
Localisation : Languedoc Roussillon
Emploi : Master Histoire
Loisirs : Lecture, marche.
Date d'inscription : 17/05/2012

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Petite randonnée de test pour Niark et Niarkette.

Message par MonteRosso le Mer 20 Juin 2012 - 20:14

Salut,

Un bon test d'équilibrage de sac à dos et de faire du vélo avec. Ou du ski.
Mais dans l'ensemble, Rammstein pointe du doigt LE problème. Aussi, il vaut mieux savoir remplir VITE son sac à dos dans un premier temps et Bien dans un second.

Et ce n'est pas si évident que cela.

________________________________________________________
"Garde toi, je me garde"

MonteRosso
Animateur

Masculin Nombre de messages : 1567
Localisation : :noitasilacoL
Emploi : :iolpmE
Loisirs : :srisioL
Date d'inscription : 29/10/2010

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Petite randonnée de test pour Niark et Niarkette.

Message par NiarkNiark le Jeu 21 Juin 2012 - 7:52

Johann a écrit:
Pour ce qui est des sites médiévaux et de leur étude, ben, je dirais que ça ne correspond qu'à une toute petite frange de propriétaires... On habite souvent dans des maisons 'normales' ou en appartement, du coup, y'a pas besoin de faire venir Vauban pour faire un truc de la morkitu.

Mon besoin (compulsif, diront certains) d'étudier et analyser les endroits où je passe ne se réserve pas, je pense, aux simples propriétaires des dits lieux. Dans un moment de véritables crises, il me semble d'ailleurs que la distinction propriétaire/squatteur se réduit considérablement. De plus, les anciennes places fortes comme les vieux villages médiévaux (et les monastères dans une moindre mesure) sont le plus souvent placés à des endroits stratégiques pour qui sait voir : facile à défendre, bonnes terres autours, sources d'eau à proximité, etc. En faire une étude approfondie et, pourquoi pas, valider une où deux zones possibles de replis, ne me parait pas aberrant. Sans pour autant invoquer Vauban clind'oeil.
Reste que je n'ai pas le temps pour le faire correctement.


MacGivrez a écrit:

Pour habituer Niarkette au bivouac, tu peux, peu être, commencer par du camping plus tradi ?.......

MacGivrez

Ouaip.
Je tente la première approche la semaine prochaine, à base de : "comme ça, on aura le temps de finir tous ces bouquins en attente depuis des mois !"


Emeraude a écrit:Salut,

Bravo pour avoir passé le cap et mes encouragements sincères pour la suite.

Voici mes quelques retours,





Pour ce qui est de ton matériel mets nous une liste détaillée la prochaine fois et on te fera des retours et propositions. Ce sera plus simple qu'on long pavé sur quoi emporter ou ne pas emporter.
Je pense que tu es parti avec beaucoup de superflu. 8kg pour une journée c'est énorme. Pour te donner un ordre d'idée mon kit light estival avec BOB complet pour sorties de 2 jours ou plus (si ravitaillement en bouffe) fait 6kg sans eau ni bouffe. Mais ça c'est juste à titre informatif, avec l'expérience on apprends à ce passer de certains équipements.

Nico

Merci pour les encouragements.
Toute la partie explicative autours du sac est notée. Je me garde néanmoins encore l'occasion de le tester quelques fois, avec tes précisions, et vérifier que les douleurs ne venaient pas de ma condition physique de débutant ainsi que de mauvais réglages. Au pire, j'aurai toujours un collègue à qui le revendre.

Pour le matériel, j'ai fais "exprès" de partir avec tout ce que j'ai mis de coté pour mon BOB, même si je n'en avais pas besoin cette fois là. Je voulais tester ma résistance physique et ma capacité à porter le tout. Les prochaines expéditions seront sans doutes plus légères.


Rammstein a écrit:
Pour ton problème de couvre-chef, il existe des solutions sur mesure :

Rammstein

Oui. Je m'y résigne doucement, moi qui voulait tant porter un chapeau.


Merci pour vos contributions et avis !

NiarkNiark
Membre

Masculin Nombre de messages : 12
Localisation : Languedoc Roussillon
Emploi : Master Histoire
Loisirs : Lecture, marche.
Date d'inscription : 17/05/2012

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Petite randonnée de test pour Niark et Niarkette.

Message par Barnabé le Jeu 21 Juin 2012 - 8:01

MonteRosso a écrit:Aussi, il vaut mieux savoir remplir VITE son sac à dos dans un premier temps et Bien dans un second.
J'aurais tendance à dire l'inverse. C'est parce qu'on a l'habitude de remplir bien son sac pour sorties/rando qu'on est capable de le remplir vite quand le besoin s'en fait sentir.

Quand on a appris à travailler bien, on peut apprendre à travailler vite. L'inverse est rarement vrai.

Barnabé
Membre Premium

Masculin Nombre de messages : 5289
Localisation : Massif Central
Date d'inscription : 28/04/2008

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Petite randonnée de test pour Niark et Niarkette.

Message par MacGivrez le Jeu 21 Juin 2012 - 9:26

Barnabé à écrit:C'est parce qu'on a l'habitude de remplir bien son sac pour sorties/rando qu'on est capable de le remplir vite quand le besoin s'en fait sentir

+1

MacGivrez

________________________________________________________
Quand on peu pas faire autrement .......On fait avec !!! Et on le tourne à son avantage......

MacGivrez
Membre Premium

Masculin Nombre de messages : 521
Date d'inscription : 09/10/2011

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Petite randonnée de test pour Niark et Niarkette.

Message par Ash le Ven 22 Juin 2012 - 10:15

et, pourquoi pas, valider une où deux zones possibles de replis, ne me parait pas aberrant. Sans pour autant invoquer Vauban .
J'ai été un peu intransigeant dans mon propos, c'est vrai, néanmoins, il vaut mieux à mon avis, partir sur le principe d'une bonne autonomie de base qu'on a et qu'on connaît pour y vivre fréquemment, sinon à l'année, plutôt que de prospecter et d'envisager des situations qui peuvent s'avérer à l'usage dangereuses.
Exemple un peu con mais si ta place forte est inaccessible pendant trois mois d'hiver et que tu te retrouves coincé sans vivres ou chauffage, tu risques de faire la tête, même si l'été, tout va bien...
C'est à mon avis une question d'optimisation du temps, d'efficience, je passe du temps à prospecter aussi, sinon je ne serais pas ici, mais le gain est flagrant voir immédiat, néanmoins, si d'aventure tu trouves une place habitable et fortifiable, t'auras gagné ton temps !
Autre petit truc, cet exercice permet aussi de réfléchir sur les manières de se protéger passivement, en regardant ce qui était fat avant, mais pour ça, justement, je préfère visiter une citadelle Vauban...

Quand on a appris à travailler bien, on peut apprendre à travailler vite. L'inverse est rarement vrai.
+1

Maintenant, ça fonctionne en cycle, on apprend la technique, on l'applique plus vite, on en apprend une autre, on refait plus vite, etc...
Ce que MR a du vouloir signifier, c'est qu'il peut être utile de quitter les lieux avec ce qu'il faut rapidement, sans chercher à faire du perfectionnisme, enfin, c'est comme ça que je le comprenais.

Ash
Modérateur à temps partiel

Masculin Nombre de messages : 5681
Age : 31
Localisation : Terre du milieu (23)
Date d'inscription : 02/10/2008

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Petite randonnée de test pour Niark et Niarkette.

Message par MonteRosso le Ven 22 Juin 2012 - 19:23

yes, j'ai écrit trop vite et surtout sans nuances - merci à Bnb d'avoir soulevé la chose et à J de relancer.

En plus compréhensible cela donne :
- avoir ses affaires déjà "presque" prêtes à être mise en sac (1er temps)
- savoir "bien" les mettre en sac (2 ème temps)

Plutôt que de savoir "bien" mettre des affaires que l'on ne retrouve pas assez vite.

Reste que les anciens militaires n'auront pas forcément le même avis sur la chose que les randonneurs fussent-ils pro ou semi-pro.
De mon temps, les marches commando : 8km en moins de 45 minutes avec sac "réglementaire" à 16 kilos plus brelage au complet et arme. Grosso modo 25 kilos avec des sacs à dos "dits" de montagne, sans ventrales autre qu'une simple sangle... et on le faisait en montagne.

Alors avec du matos moderne confortable et étudié...

________________________________________________________
"Garde toi, je me garde"

MonteRosso
Animateur

Masculin Nombre de messages : 1567
Localisation : :noitasilacoL
Emploi : :iolpmE
Loisirs : :srisioL
Date d'inscription : 29/10/2010

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut

- Sujets similaires

 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum