Trousse de Secours / Premiers soins Randonnée

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

Trousse de Secours / Premiers soins Randonnée

Message par Emeraude le Lun 11 Juin 2012 - 13:38

Bonjour,

J'ai fait quelques recherches sur le forum sans trouver d'article dédié spécifiquement à ce sujet. Il y a quelques pistes sur http://olduvai.e-monsite.com/pages/hygiene-et-sante/la-pharmacie-de-survie.html

J'aimerai compléter ces données par quelques apport personnels en ce qui concerne
la trousse de secours en randonnée et activités de pleine nature. A
voir si le sujet se limite à ce domaine ou alors s'il est élargi à
différents (tous) types de trousse de secours (ex: maison, véhicule,
voyages, vie en autarcie, etc).

Ce fil n'est pas dédié au secourisme mais un petit rappel me semble judicieux:
Il faut impérativement disposer d'un moyen de communication afin de prévenir les secours.
Ce qui permet de respecter l'ordre d'action: PROTÉGER - ALERTER - SECOURIR


Voici une liste type et les recommandations qui vont avec, élaboré
conjointement avec un médecin spécialisé en secourisme en montagne. Son
point de vue médical et son expérience du secours en montagne combiné au
mien d'accompagnateur randonnée et pratiquant de longue date nous a
permis de la limiter à l’essentiel tout en restant réaliste. Je tiens à
préciser que la liste à été initialement prévue pour des professionnels
de la randonnée qui pratique en France et qu'il y a
donc certaines contraintes. Ce fil n'étant pas destiné spécifiquement
aux professionnels j'ai supprimé ou modifié, en partie, quelques
passages (législation, recommandations, etc) en conservant ce qui est
applicable à tout pratiquant.


Critères important:
- Facile à ouvrir
- Tout doit être accessible (la trousse elle même et ce qui est dedans)
- Organisée
- Entretenue
- Doit contenir une fiche avec les numéros d'urgence
- Personnalisé: n'utilisez que du matériel que vous connaissez
et de préférence du matériel utilisable par n'importe qui (dans le cas
où vous seriez vous même blessé et qu'une tierce personne devrait
intervenir)
- De préférence en avoir discuter avec son médecin traitant
- Idéalement contient une "Fiche d'alerte - Secours en montagne" (http://cd06ffme.free.fr/Doc/SecuMontagne/FFMECoDep06_FicheAlerte.pdf Lien au format PDF qui comporte aussi des recommandations concernant la trousse de secours. Source: FFME)


Recommandations:
Lorsque nous parlons de trousse de secours il ne s'agit pas de trousse à
pharmacie. Sauf s'il est médecin, le secouriste obligé que peux être un
randonneur n'a pas le droit de prescrire un quelconque médicament.
On peux donc dire que dans une trousse de secours collective les
médicaments sont interdits (dans le cas d'un usage pro). Toutefois
chaque pratiquant peux avoir ses médicaments personnels. Surtout si
ceux-ci ont été prescrit par un médecin.
Note personnelle (NP): Il peux tout de même être judicieux d'avoir quelques médicaments "de base", même pour un professionnel. Ils ne pourront être administré à une
tierce personne qu'après avoir reçu un avis médical (en appelant les urgences par exemple).

Trousse du randonneur:
- Une paire de petits ciseaux (en emballage stérile, très pratique) et ciseaux Gesco
- Une pince à écharde
- un miroir plastique
- une ou deux paire de gants latex (ou vinyle)
- Des mouchoirs en papier et compresses stériles
- Rouleau de sparadrap et/ou Omnifix®
- Une couverture de survie
- une savonnette type "hotel" ou idéalement morceau de savon de Marseille (sans additifs)
- 1 bande Elastoplast ® ou Strappal® et une Nylex® ou Velpeau®
- Trois pochettes de Stéristrip ® et une de Compeed ® ou Algoplaque ®
- Un lot de pansements individuels
- Cinq dosettes de désinfectant incolore: chloréxidine (Dosiseptine® 0,05 non alcoolique et le moins allergisant, éviter la betadine) et cinq Dacudose ® collyre
- Papier, crayon + "fiche d'alerte" pré imprimée
- Carreaux de sucre
- Sel ou O.R.S
- Tampax®
- Gel hydroalcoolique
- Épingles à nourrice
- Masque individuel de protection (bouche à bouche)
- Compresses imprégnées d'alcool
- Optionnel: Une attelle modulable Samsplit®

Pour ceux qui manipulent des outils coupants:
- Coussin hémostatique d'urgence (CHUT) ou pansement compressif
- Poudre coagulante (Stop hémo®, c'est la seule que j'ai trouvée en pharmacie, il en existe d'autres)


Médicaments non spécifiques: (à soumettre à votre médecin traitant):
- Douleur et fièvre: paracétamol 500 ® ou ibuprofène 400 ®; Dextropropoxyphene-paracetamol ®
- Mal aigu des montagnes: Aspégic 1000® sauf allergie à l'aspirine,
Acetazolamide (Diamox®) en préventif après avoir discuté avec votre
médecin
- Diarrhées, vomissements, douleurs abdominales: Spasfon®, Loperamide®, Nifuroxazide®
- Infection: antibiotiques à large spectre pour une rando de plusieurs jours
- Conjonctivites: collyre de type antiseptique Dacudose®, emploi possible du sérum physiologique
- Coup de soleil, brûlure: Biafine® (je lui préfère le Bepanthen® moins
controversé), Cétalvon®. Prévention: crème solaire peau et lèvre (ou
stick en sus)
- Courbatures, entorses légères: anti-inflammatoires crème ou set de froid
- Saignement de nez: deux ou trois coalgan®
NB:
Ces médicaments seront de préférence prescrits en lyoc, gélules ou
comprimés secs. Les boites de médicaments déconditionnées en plaquettes
et blisters séparés, notices d'emploi en liasse. NP: Pour éviter que les
plaquettes ne s'ouvre on peux y ajouter un morceau de gros scotch (type
d*ct-tape) sur la face aluminium.


Voici le contenu de ma trousse de secours personnelle:
Le contenant est une pochette Maxpédition® FR-1. Elle sert aussi en
accompagnement de groupe, en plus d'une seconde qui ne comporte que
des consommables en grande quantité et les trucs que je n'utilise pas personnellement
genre crème solaire, l'outillage étant déjà dans la première ça évite
les doublons.

- Un miroir plastique 15x5cm
- Cyanule grand modèle (15x1,5cm)
- Couverture de survie
- Pince à épiler grand modèle (bout carrés) + oncle bill (bout pointu)
- 2 Tube d'aspirine, un avec médocs persos (je ne détaillerai pas) et un avec du sel
- gel hydro-alcoolique (petit modèle comme on trouve sur les airs d'autoroute)
- 2 dosette de sérum phy et 3 de chloréxidine
- 5 ou 6 compresses imbibées d'alcool
- firesteel + gratoir
- Bande en tissu (8cm)
- Strap (environ 1m par 6cm)
- une bougie (tube 8cmx2)
- des micropures®
- Un pansement compressif (armée suisse PI90)
- une paire de gants (pas latex)
- une agrafeuse chirurgicale sous emballage stérile (10x4x1cm environ)
- 4x2 Compresses tissées 5x5
- Omnifix® en quantité (environ 40x10cm)
- steri-strip® diverses tailles
- Divers pansements
- Sucres en carreaux (2 ou 3)
- une paire de ciseau Gesco + une paire de ciseaux chirurgicaux stériles
- duct tape environ 1m
- une compresse de tulle gras grand modèle (15x15)
- tampax®
- homéoplasmine®
- trois épingles à nourrisse
- un sifflet.

En sus lorsque je pratique des activités de bucheronnage ou froissartage
(utilisation de hache, hachette, tronçonneuse) j'emporte une pochette de
cuisse supplémentaire comportant un CHUT grand format, poudre
hémostatique, 5 dosette de chloréxidine.

C'est ma liste à moi, adaptée à ma pratique et mon vécu et n'a en aucun cas valeur d'exemple générique.

Nico


Dernière édition par luxferrrare le Lun 11 Juin 2012 - 14:51, édité 3 fois (Raison : liens)

Emeraude
Membre

Masculin Nombre de messages : 17
Age : 35
Localisation : St Jean du Gard
Emploi : Accompagnateur rando, artisan
Loisirs : Divers
Date d'inscription : 10/06/2012

Voir le profil de l'utilisateur http://latelierdemeraude.jimdo.com/

Revenir en haut Aller en bas

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut

- Sujets similaires

 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum