Votre avis : réaction de votre entourage sur le déroulement de ce que vous aviez dit

Page 1 sur 2 1, 2  Suivant

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

Votre avis : réaction de votre entourage sur le déroulement de ce que vous aviez dit

Message par Alex le Lun 4 Juin 2012 - 13:18

Bonjour,

Beaucoup d'infos... Une me vient et m'inquiète. Si jamais cela arrive, tout ce dont on parle ici. Pensez vous que vos proches se retournaient vers vous ou continueraient-ils à vous ignorer comme avant en continuant dans leur bêtise (type accépeter tout ce que le gouvernement leur dirait) malgré le fait que vos les aviez prévenu ?

Avez vous réfléchi à ça ? Il est dit que tout idée nouvelle (ou info trop en avance) est d'abord farouchement combattu, puis tourner en dérision pour enfin... être accepté comme un évidence.

Voilà les réactions que je recence en voyez vous d'autres ? Et vous à quoi vous attendez vous ?

  1. Négationnisme jusqu'au bout et suivi du système jusqu'en enfer
  2. Vos proches vous en veule : comme si c'était de votre faute (à cause des gens comme toi)
  3. Vos proches deviennent dangereux et vous menace si vous ne les aidez pas
  4. Ignorance et mise en place d'une survie sans vous uniquement parce qu'on veut vous oublier et continuer à ne pas vous donner raison pour justifier une ligne de conduite même débile
  5. Ou peut-être : hébétitude et retournement vers vous pour vous demander "qu'est ce qu'on fait maintenant"
Je suis assez interéssé par la question après que mes parents m'ont dit qu'ils sont près à perdre tout leur argent pour "sauver la France" (véridique) plutôt que de le retirer et qu'il y aura toujours "l'entraide solidaire" (pas besoin de prévoir). Et puis si on est dans la mouise... tout le monde l'est alors pas d'inquiétude.
En ce moment je ne sais pas pour vous, mais la lâcheté des gens et des mes proches me fait honte. J'ai beau les prévenir du désastre imminent, ça me rappelle une phrase que j'ai vu dans le film sur Hitler sur Youtube : "La seule chose qui fait triompher le mal, c'est l'inaction des hommes de bien" et en ce moment, il y en a un bon paquet....

________________________________________________________
La fatalité existe parce que tout le monde pense à chaque fois que la même chose n'arrivera jamais deux fois

Alex
Membre

Masculin Nombre de messages : 96
Date d'inscription : 25/08/2011

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Votre avis : réaction de votre entourage sur le déroulement de ce que vous aviez dit

Message par tarsonis le Lun 4 Juin 2012 - 13:58

Salut !
Sujet déplacé vers la foire aux questions
Alex a écrit:
Voilà les réactions que je recence en voyez vous d'autres ? Et vous à quoi vous attendez vous ?
1. Négationnisme jusqu'au bout et suivi du système jusqu'en enfer
Hum, ne voudrais-tu pas plutôt parler de l'attitude de déni ?.....

Après, la problématique me semble très partiale : elle prend pour base le fait que tu aies raison, et que les autres aient systématiquement tort.
Il n'est pas certain que l'analyse et la gestion d'une situation soit adéquate, quand bien même tu l'aurais prédite. clind'oeil

________________________________________________________
Nous devons apprendre à vivre ensemble comme des frères, sinon nous allons mourir tous ensemble comme des idiots. M. L. K.
Step It Up - Mia Dolls - Un Mauvais Fils - 25 Years of Zelda - Machinarium - Récapitulatif des projets électroniques - [Chroniques du Bunker de L'Apocalypse] - Projet Geiger - Culture ethnobotanique en France

tarsonis
Co-administrateur

Masculin Nombre de messages : 7987
Age : 30
Localisation : Est
Loisirs : Randonnée, botanique, bidouillages DIY, médecine, bouquins SF.
Date d'inscription : 21/05/2008

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Votre avis : réaction de votre entourage sur le déroulement de ce que vous aviez dit

Message par grosminet le Lun 4 Juin 2012 - 15:00

Alex nous fait une grosse crise d'angoisse alimentée par le blog de Jovanovic (qui est certes très interessant mais à lire avec distanciation), ce qui nous donne 3 fils d'alerte. A mon avis, c'est 2 de trop.

grosminet
Membre Premium

Masculin Nombre de messages : 2305
Date d'inscription : 14/04/2009

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Votre avis : réaction de votre entourage sur le déroulement de ce que vous aviez dit

Message par furyans le Lun 4 Juin 2012 - 15:57

D'un autre côté il est compréhensible d'éprouver une sorte (je dis bien une sorte) de "frustration" lorsque l'on essaie d'aborder une thématique par rapport à ce qui nous intéresse ici, particulièrement avec ses proches, et que l'on constate que ces derniers sont peu, voir pas du tout réceptif aux sujets...

________________________________________________________
"Dis moi de quoi tu as besoin, je te dirai comment t'en passer..."

furyans
Membre

Masculin Nombre de messages : 29
Date d'inscription : 17/01/2012

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Votre avis : réaction de votre entourage sur le déroulement de ce que vous aviez dit

Message par merlin06 le Lun 4 Juin 2012 - 17:17

Relax Alex,

ne pas etre compris a 100% par nos proches est relativement normal, la vraie question serait peut etre plutot "Comment sensibiliser mon entourage sans les choquer?"
Il est assez simple d expliquer aux gens qui nous entourent les limites de nos services publics et autres en cas de crise meme mineure et localisee.

J ai une approche plutot pedagogique pour amener les gens a y reflechir.

Faits:
-les rotations dans les supermarches se font tous les 2-3 jours
-nous sommes hyper dependants de l electricite, tout est lie a cette energie et son approvisionnement devient de plus en plus precaire
-le temps de reaction des forces de l ordre et secours est environ de 30m

Question:
Comment tu fais pour gerer si y a un souci?

Pistes:
-formation et necessaire de secourisme
-stockage
-debrouille+outils(EDC/BOB)

En s appuyant sur ces elements:
-cas de katrina, gestion de la crise et etat des lieux apres la catastrophe
-contenu d un "catakit" croix rouge
-contenu du sac de randonnee

________________________________________________________
« Celui qui voit un problème et qui ne fait rien fait partie du problème. » Mahatma Gandhi.

merlin06
Membre Premium

Masculin Nombre de messages : 128
Localisation : Auvergne
Date d'inscription : 21/05/2012

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Votre avis : réaction de votre entourage sur le déroulement de ce que vous aviez dit

Message par Invité le Lun 4 Juin 2012 - 19:04

Dans mon hypothèse qui est assez soft je suis suivi à 100 % par ma femme
et ma fille, pas par mon fils, on en parle pas ailleurs.

Par contre je n'ai jamais employé les mots survivalisme-ste à la maison étant donné la connotation.

Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Re: Votre avis : réaction de votre entourage sur le déroulement de ce que vous aviez dit

Message par Louya le Lun 4 Juin 2012 - 19:59

Je crois qu'Alex prend le problème différemment : il émet l'hypothèse que ce à quoi on se prépare ici arrive. Et à ce moment là, comment gérer les relations humaines que l'on a avec nos proches qui n'étaient pas convaincus.

On peut faire la liste des réactions possibles, mais on peut aussi s'interroger sur notre comportement : doit il être tout aussi "combatif", pour entrainer nos proches vers nos solutions ? Ou s'en désintéresser ?
Les survivalistes qui témoignent en parlant de leurs amis qu'ils n'ont su convaincre, ils sous-entendent souvent que les relations sont anéantis, et que par conséquents, un retour ne viendrait que de ces derniers.

Louya
Membre

Masculin Nombre de messages : 16
Date d'inscription : 30/05/2012

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Votre avis : réaction de votre entourage sur le déroulement de ce que vous aviez dit

Message par merlin06 le Lun 4 Juin 2012 - 21:35

Si t as pas reussi a au moins les sensibiliser un minimum c est qu il en ont rien a faire, dans ce cas la comme me disait mon Dr de chaine: "On change pas le sens des rayures d un zebre", a Darwin de faire le reste.

________________________________________________________
« Celui qui voit un problème et qui ne fait rien fait partie du problème. » Mahatma Gandhi.

merlin06
Membre Premium

Masculin Nombre de messages : 128
Localisation : Auvergne
Date d'inscription : 21/05/2012

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Votre avis : réaction de votre entourage sur le déroulement de ce que vous aviez dit

Message par diantre le Mar 5 Juin 2012 - 0:45

Ce n'est pas parce que tu te prépare à une "chose" qu'elle va forcément arriver.
Il faut juste être vigilent on se prépare car on est de nature ben.....prévoyante scratch ; Ça permet d'être un peu plus zen et un peu plus souple sur les pattes arrières.
Par conte si tu es aussi alarmiste avec ton entourage que tu l'es ici...ben.......je les comprend!! Essai de bien choisir tes mots, nous sommes tous un peu conditionné............et toi y compris d'ailleurs.
L'anxiété la peur le stress n'évite pas le danger, être rationnel s’informer anticiper pour mieux se préparer et s'adapter. Amha

diantre
Membre

Masculin Nombre de messages : 91
Date d'inscription : 19/05/2012

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Votre avis : réaction de votre entourage sur le déroulement de ce que vous aviez dit

Message par Barnabé le Mar 5 Juin 2012 - 0:59

Louya a écrit:Je crois qu'Alex prend le problème différemment : il émet l'hypothèse que ce à quoi on se prépare ici arrive.

C'est ton message qui m'a fait relire celui d'Alex :
Si jamais cela arrive, tout ce dont on parle ici. Pensez vous que vos proches se retournaient vers vous ou continueraient-ils à vous ignorer comme avant en continuant dans leur bêtise
Tu as raison, c'est bien dans cette hypothèse-là.

Reste à savoir ce qu'est "ce à quoi on se prépare ici". Et il parait peu probable que tout arrive d'un coup.

Les survivalistes qui témoignent en parlant de leurs amis qu'ils n'ont su convaincre, ils sous-entendent souvent que les relations sont anéantis, et que par conséquents, un retour ne viendrait que de ces derniers.

En même temps, les survivalistes qui ont eu à gérer les relations avec leurs proches après que soit arrivé "tout ce dont on parle ici", il y a en combien ? On manque un peu de retour d'expérience, là. Parce que "tout ce à quoi" se préparent les survivalistes, les vrais, les durs, eh bien ce n'est jamais arrivé. Depuis 50 ans qu'ils se préparent, la grosse cata, elle n'est jamais arrivée.

Je ne dis pas que ça n'arrivera pas. Et il est vrai que la situation actuelle est particulièrement préoccupante. Mais enfin, si on en remet en esprit en 1980- début 1981, en France. Inflation carabinée depuis presque 10 ans. La crise, le chômage. 1er puis 2e choc pétrolier ; le prix du baril de pétrole mutiplié par un facteur 15, en seulement 7 ans. Le prix de l'or qui s'envole. La guerre froide. Des guerres bien réelles : Afghanistan, Iran-Irak, Liban. Le développement du nucléaire civil et militaire, dont les écologistes d'alors nous disaient que ça allait péter d'un instant à l'autre. Et puis, l'épuisement des ressources naturelles, la pollution irréversible, etc.

Et là, paf, en France, en mai 1981, l'arrivée des communistes au pouvoir !

Il y avait vraiment de quoi penser que dans 3 mois, le système se serait écroulé, non ? Et il s'est passé quoi, comme catastrophe de fin du monde, en 1981 ? Ou en 1982 d'ailleurs ?

Ce petit retour en arrière montre que le pire est probable, mais jamais certain. dévil

Et ce ne sont pas des paroles en l'air. Maintenant, c'est facile de dire que c'était pas le vrai K2KK, à l'époque, hein, puisqu'il ne s'est rien passé. N'empêche, quand on a vécu sous la guerre froide, on s'est forcément dit, au moins une fois, que si l'un des deux camps appuyait sur le gros bouton rouge, on pouvait très bien sauter du jour au lendemain. Des centaines de millions de personnes, rayées de la carte. Un beau jour, en se réveillant, on ne se réveille pas.
Et ça, c'était pas rien. Quelque part, je me sens plus en sécurité en 2012 que dans les années 1980. L'état écologique du monde est sans doute plus grave ; mais le délitement sera plus progressif. Il y a moins de risque que tout saute d'un coup. C'est ce que je me dis, comme ça, au passage.

Barnabé
Membre Premium

Masculin Nombre de messages : 5287
Localisation : Massif Central
Date d'inscription : 28/04/2008

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Votre avis : réaction de votre entourage sur le déroulement de ce que vous aviez dit

Message par Invité le Mar 5 Juin 2012 - 7:28

Je m'intéresse à tout ces sujets peak-oil, survivalisme, crise depuis 2005, etc, etc et je n'ai pas vu venir grand-chose.

J'ai vu depuis 7 ans des gens comme Jovanovic ou Paul Jorion prévoir en permanence un effondrement dans les 6 mois alors je relativise. Idem le prix du carburant : Il monte mais pas dans les proportions annoncées et comme la consommation des voitures baisse lentement mais surement faire Paris-Marseille ne coute pas plus d'heure de travail que dans les années 70 à taille de voiture égale (une "moyenne" de 1970 est bien plus petite qu'une "moyenne" aujourd'hui). Je n'ai absolument pas vu venir la crise financière que j'ai cru un simple soubresaut comme on connait une fois par décennie=>purge des bulles.

J'ai quand même vu venir la crise des retraites dont on parlait dans les milieux concernés mais pas du tout dans le public. Je n'y ai aucun mérite: mon père était cadre dans une caisse de retraite et je l'ai toujours entendu dire que les têtes d’œufs de sa caisse avaient calculé que les réformes de 1981 allaient assécher le système en 25 ans.

Que peut-on dire?
Que depuis 30 ans par électoralisme on vit à crédit et qu'on consomme trop en travaillant trop peu. Avec une protection sociale louable mais dont on ne veut pas voir le coût et une consommation de biens made in china pour donner une impression d'abondance. Ça, ça ne peut pas durer mais pour revenir à quoi? Le niveau de consommation des années d'équilibre? Soit avec une perte de niveau de vie de 25 % le retour au niveau des années 70 si ce n'est que ça ce n'est rien de bien terrible=> Le circuit des volcans d'Auvergne plutôt que la croisière sur le Nil....

Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Re: Votre avis : réaction de votre entourage sur le déroulement de ce que vous aviez dit

Message par Louya le Mar 5 Juin 2012 - 10:12

Petite rectification si je me suis mal exprimé :

Barnabé a écrit:
Les survivalistes qui témoignent en parlant de leurs amis qu'ils n'ont su convaincre, ils sous-entendent souvent que les relations sont anéantis, et que par conséquents, un retour ne viendrait que de ces derniers.

En même temps, les survivalistes qui ont eu à gérer les relations avec leurs proches après que soit arrivé "tout ce dont on parle ici", il y a en combien ? On manque un peu de retour d'expérience, là. Parce que "tout ce à quoi" se préparent les survivalistes, les vrais, les durs, eh bien ce n'est jamais arrivé. Depuis 50 ans qu'ils se préparent, la grosse cata, elle n'est jamais arrivée.

Ces survivalistes dont je parle ne témoignent pas d'un événement qui s'est produit. Mais actuellement, dans leur préparation, après n'avoir pas su convaincre certaines personnes autour d'eux (le cas d'Alex visiblement), ils estiment que ces relations étant interrompues, dans le cas où une situation de crise arriverait, leurs amis devraient d'eux même se retourner vers eux.



Enfin, ceci dit, si l'on veut des témoignages, on peut voyager dans le sud de la France, et voir ces familles qui ont dû fuir lors des inondations. Tous les ans, des forêts brûlent. Et l'on ne s'occupent pas de ceux qui se retrouvent surendettés, au chômage, et se retrouvent à la rue du jour au lendemain. Beaucoup moins classe qu'une grave crise mondiale, c'est vrai.
J'ai l'air de m'intéresser qu'à ce qu'il se passe en France, mais rien que dans ce pays, il y a de quoi s'occuper.

Comme je l'écrivais, je ne me prépare pas vraiment à une guerre mondiale, nucléaire, etc. Vous avez raison, c'est peu probable que cela arrive. Et si c'était le cas, qu'une bombe me tombe sur la tête, et bien soit. Je n'essayerais pas de courir dans tous les sens avec mon sac d'évacuation.

Mais tout cela, je crois que ce n'était pas le sujet de départ. Et je ne trouvais pas cela inintéressant de savoir comment réagir en cas de "crise" (relativement grave) avec nos proches qui ne sont actuellement pas forcément convaincus...

Louya
Membre

Masculin Nombre de messages : 16
Date d'inscription : 30/05/2012

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Votre avis : réaction de votre entourage sur le déroulement de ce que vous aviez dit

Message par furyans le Mar 5 Juin 2012 - 11:54

Etre à même d'éveiller la curiosité de ses proches, sur des "probabilités", est une démarche au minimum de longue haleine......

Faut il de plus, que nos familles ou amis aient aussi la volonté d'entreprendre une démarche personnelle afin de "creuser" le sujet....rien qu'en susciter l'ébauche, me semble particulièrement délicat aux vues des "étiquettes" qu'accole notre société et ses normes à ceux et celles qui adoptent d'autres modes de vie ou pensées....

Faire intégrer le concept que la grosse "tuile" peut arriver (même si les probabilités sont infimes), ou qu'une lente déliquescence de notre civilisation est en cours, à ce jour reste difficile étant donné les amortisseurs sociétales que fournit notre pays par exemple.....

________________________________________________________
"Dis moi de quoi tu as besoin, je te dirai comment t'en passer..."

furyans
Membre

Masculin Nombre de messages : 29
Date d'inscription : 17/01/2012

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Votre avis : réaction de votre entourage sur le déroulement de ce que vous aviez dit

Message par Louya le Mar 5 Juin 2012 - 12:05

C'est délicat et difficile, mais je pense que cela peut se faire assez naturellement, et plus facilement que l'on ne le pense.
Personnellement, je n'ai pas réaliser cette démarche d'informateur, donc je ne parle que de théorie.

Cependant, il est facile de faire comprendre à un proche, que dans son environnement, il est possible qu'il y ait des risques. Quelques exemples :
- pour quelqu'un qui habite proche d'une zone où les inondations peuvent survenir ;
- une zone où la sècheresse en été n'est pas inenvisageable ;
- des régions touchées par les fortes tombées de neiges en hivers qui bloquent tout le trafic ;
- une situation professionnelle assez précaire ;
- locataire ayant peu de réserve financière ;
- etc.

Pour tous ces cas, il est facile de faire comprendre qu'il existe un risque pour la personne. Dès lors qu'elle assimile cela, et qu'elle se prépare à une "crise" à son niveau, il peut être aisé de lui faire comprendre qu'il peut arriver de plus gros événements à une échelle progressivement plus élevée.


Comme je le lisais sur un commentaire plus haut, si l'on commence en annonçant une très grosse crise (fin du monde, guerre mondiale), on ne passionnera que les amateurs de cinéma américain tout au plus.

Louya
Membre

Masculin Nombre de messages : 16
Date d'inscription : 30/05/2012

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Votre avis : réaction de votre entourage sur le déroulement de ce que vous aviez dit

Message par KrAvEuNn le Mar 5 Juin 2012 - 12:29

Salut !

Juste une remarque, pour ceux qui se prétendent survivalistes. Si le survivalisme est bien une contre culture et un processus de vie, alors la sensibilisation à ses théories peut être assimilé à du prosélytisme. La démarche survivaliste, en elle-même, surtout quand elle se base sur des hypothèses, ne rime pas toujours avec pragmatisme et scepticisme et peut, ainsi, devenir dogme.

Vous souhaitez sensibiliser les gens ? AMHA concentrez vous sur le sujet des risques réels existant et mettez un peu les hypothèses de la mort qui tue de côté (elles sont contre productives).

Mes deux zeuros.

________________________________________________________
Aussi audacieux soit-il d'explorer l'inconnu, il l'est plus encore de remettre le connu en question ! (Kaspar)
   

KrAvEuNn
Administrateur

Masculin Nombre de messages : 7487
Emploi : Chasseur de primes
Loisirs : Diptérophilie
Date d'inscription : 24/10/2006

Voir le profil de l'utilisateur http://le-projet-olduvai.blogspot.fr/

Revenir en haut Aller en bas

Re: Votre avis : réaction de votre entourage sur le déroulement de ce que vous aviez dit

Message par opaline le Mar 5 Juin 2012 - 14:39

du facta pour étayer les derniers propos de KrAvEuNn :

conserver une autonomie ;

un week end récemment, dans ma belle famille, les plombs électriques d'une partie de la maison ont sauté suite à une alim de PC défectueuse.
La recherche de la panne , rapidement effectuée et sa réparation idoine (parce que nous étions là , pfff) a quand même suscité à ma belle mère, la réflexion suivante : on ne va pas jeter la gazinière et la bouteille de gaz qui sont dans le garage depuis 2 ans au cas où ... ( la maison étant tout électrique )

j'avais déjà sensibilisé ma BM au fait qu'avoir que quelques jours de réserve de nourriture était insuffisant, elle y remédie doucement depuis!

________________________________________________________
projets : passage en mode furtif. EDC et BOV familial, en cours toujours...
monastère de Minsk
miserere
agni partene

opaline
Membre Premium

Féminin Nombre de messages : 777
Localisation : dans le coin en bas
Emploi : A quoi j'emploie mon temps? Mais vous êtes bien curieux...
Date d'inscription : 06/07/2010

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Votre avis : réaction de votre entourage sur le déroulement de ce que vous aviez dit

Message par Catharing le Mar 5 Juin 2012 - 17:02

"Je te l'avais dit...,je t'avais prévenu..."
Ces mots tu les entends dés ton plus jeune quand tu as fait une connerie,et je reconnaîs qu 'aujourd'hui encore j'ai du mal avec ce que j'appelle les oiseaux de mauvaise augure,qui sont toujours là aprés coup pour te rappeler que eux savaient...avant tout le monde,avant toi.

Comme dit par Kraveunn et opaline ,pas la peine de jouer les prophètes ,mais restons nous même avec nos convictions sans essayer de "convertir" qui que se soit et surtout pas la famille.
L'occasion se présente souvent de "rendre service" grâce à notre préparation ou notre anticipation,libre ensuite à celui que l'on a dépanne de réagir en conséquence.

Le fait de prévoir,d'anticiper est le fait d'une démarche personnelle,personne ne l'impose ni ne doit l'imposer..
Chacun, ensuite, réagit selon son caractère,certains partagerons en cas de coup dur,d'autres pas .

Petit bémol ,pensons aussi à tous ceux qui ont déjà du mal à vivre au quotidien,à joindre les deux bouts comme on dit,à ceux qui se retrouvent devant un plat de pâtes à l'eau au 15 du mois...
Ceux là ne sont pas dans le"verba" hypothétique et stérile d'une fin du monde non,ils sont dans le "facta" dramatique d'une crise qui les broie jour après jour .


________________________________________________________
« Celui qui donne sa pitié au méchant fait tort au juste. »

"J'ai tendance à comparer les humains actuels aux légumes cultivés hors sol, sous serre.
Il suffit que tu les déplaces en terre, au soleil, en plein vent, sous la pluie, pour qu'ils crèvent. Tellement ils sont fragiles
." Lo de

Catharing
Modérateur

Masculin Nombre de messages : 4077
Localisation :
Date d'inscription : 22/11/2011

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Votre avis : réaction de votre entourage sur le déroulement de ce que vous aviez dit

Message par triskell le Mer 6 Juin 2012 - 17:30

Bonjour,

Le concepte de survie fait globalement sourire le commun des mortels, car trops souvent caricatural et pourtant c'est un concepte présent, la survie économique n'est pas une hypothèse...nous y sommes confronté à plus ou moin long terme avec différentes concéquences, en fonction de notre préparation mais surtout notre capacité d'adaptation et d'anticipation.

Merci OLDUVAI !

kenavo

triskell
Membre

Masculin Nombre de messages : 74
Date d'inscription : 22/02/2012

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Votre avis : réaction de votre entourage sur le déroulement de ce que vous aviez dit

Message par yarr le Jeu 7 Juin 2012 - 0:19

Oui, relax alex, ca fait 1.5 ans que je me prepare a la fin de l'euro...en pensant que ca va arriver a la fin du mois... (imagine le stress ^^).

Resultat...bah rien du tout.

On se demande meme a "souhaiter" que ca arrive car on s'est prepare Smile.

Donc, il faut bien sure penser a ce qui se passe et se proteger, mais il ne faut SURTOUT PAS changer ses habitudes de facon generale, sinon tu vas y laisser ta sante mentale Smile.

POur info, mon pere m'a toujours dit qu'il falait avoir au moins 1 mois de stock de nourriture a la maison. Et moi tout con a 16 ans: Pourquoi 1 mois? 1 semaine c'est pas assez???

Qu'est-ce que l'on peut changer en 10 ans...

Yarr

yarr
Membre

Masculin Nombre de messages : 60
Date d'inscription : 01/11/2011

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Votre avis : réaction de votre entourage sur le déroulement de ce que vous aviez dit

Message par furyans le Jeu 7 Juin 2012 - 12:55

J'aime à penser la préparation comme une assurance....c'est comme cela que souvent je présente cette démarche certes toute personnelle...

Nous avons tous en partie par obligation, des assurances, voiture, habitation, santé...
Hormis les effets matériels, juridiques et administratifs,il y a aussi l'effet psychologique dans le sens ou, si une "tuile" nous tombe sur le coin du nez, il est rentré dans notre esprit, que l'on est couvert et que l'on peut s'appuyer sur un protocole qui va nous "aider" à faire passer l'incident, le dégât, l'accident ou la maladie avec un "certain confort"....

Faîtes juste le petit calcul suivant:

-Combien vous ont coûté sur les 10 dernières années, l'assurance de votre voiture, d'habitation et votre mutuelle ?????

Je pense s'en trop m'avancer que vous en serez quasiment tous à plusieurs milliers d'€uros....

Maintenant avec à peine une fraction de cette somme, via cette préparation (stock & apprentissage de nouvelles compétences) cela m'offre une sorte d'assurance, je "m'achète" une liberté d'esprit

________________________________________________________
"Dis moi de quoi tu as besoin, je te dirai comment t'en passer..."

furyans
Membre

Masculin Nombre de messages : 29
Date d'inscription : 17/01/2012

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Votre avis : réaction de votre entourage sur le déroulement de ce que vous aviez dit

Message par KrAvEuNn le Jeu 7 Juin 2012 - 16:50

Salut !
A comparer avec le lien wikipédia en anglais, plus fournit et très différent http://en.wikipedia.org/wiki/Survivalism

Quand à l'article en français il est très mal torché et fait des erreurs grossières (diffuse des amalgames) ; exemple : "En 1902, Georges Hébert coordonna le sauvetage de 700 personnes d'une éruption volcanique. Profondément affecté par cette expérience, il développa l'Hébertisme, une activité physique qui permettrait d'« Être fort pour être utile » afin de survivre."
L'herbertisme n'a rien à voir avec le survivalisme et n'est en aucun cas son ancêtre direct (n'importe quoi !) ; le survivalisme étant, par bien des aspects, une forme de contre culture née aux USA dans les années 50 et 60 sous l'impulsion des peurs liées à la guerre froide. C'est un courant très hétérogène aux influences multiples ; c'est aussi une philosophie de vie et, pour certains, un processus de vie.
Le manque flagrant de consensus suffisants entre survivalistes, notamment pour définir ce qu'est le survivalisme et être survivaliste, fait de ce courant une sorte d'auberge espagnole dans laquelle chacun puise et apporte ce qu'il veut ; le pire comme le meilleur.
Autant de "survivalistes", presque autant de définitions de ce qu'est le survivalisme et être survivaliste.
Pour certains survivalistes nos ancêtres, les paysans, les chasseurs, etc, sont des survivalistes qui s'ignorent ; pour d'autres certaines personnes se prétendant survivalistes ne le sont pas, etc.

________________________________________________________
Aussi audacieux soit-il d'explorer l'inconnu, il l'est plus encore de remettre le connu en question ! (Kaspar)
   

KrAvEuNn
Administrateur

Masculin Nombre de messages : 7487
Emploi : Chasseur de primes
Loisirs : Diptérophilie
Date d'inscription : 24/10/2006

Voir le profil de l'utilisateur http://le-projet-olduvai.blogspot.fr/

Revenir en haut Aller en bas

Re: Votre avis : réaction de votre entourage sur le déroulement de ce que vous aviez dit

Message par KrAvEuNn le Jeu 7 Juin 2012 - 17:35

fro27 a écrit:Ce n'est pas cela qui est important c'est la définition du survivalisme et donc du survivaliste. Une personne qui fait même 3 j de stock en prévision d'une cata peu importe laquelle est un survivaliste. Et une personne qui ne fait pas de stock mais qui se dit j'ai un stock natuellement de 3j en cas de cata est un survivaliste.
Selon ta logique, si demain on annonce une guerre en Iran, ou une tornade par chez ma vieille tante et qu'elle stocke, une fois dans sa vie, 3 jours de bouffe, elle devient, de fait, survivaliste ? A l'inverse, si je n'ai pas de stock mais que je vis sur mon potager et mon poulailler et que j'ai une maison autonome (BAD), ne suis-je pas survivaliste ? Cette dernière question pose un autre problème. Si j'ai une maison autonome (BAD) par souci d'écologie ; suis-je survivaliste ? Le paysan qui a des conserves pour passer tout l'hiver est-il survivaliste ?
J'ai bien peur que le problème soit plus complexe qu'il n'y parait.

Le survivalisme est un courant, qui a son histoire, ses théoriciens, etc, qui développe ses propres hypothèses, règles, etc et qui abrite différentes influences ; on y adhère ou pas et le manque de consensus pour poser les limites de ce qu'est le survivalisme et être survivaliste sont insuffisantes pour définir précisément et solidement tout ce qui est, ou n'est pas, survivaliste.
Le survivalisme ce n'est pas seulement se préparer pour survivre, faire des stocks, etc ; c'est un courant, une philosophie de vie, un processus de vie parfois, influencés par une histoire, des thèses, des auteurs, des courants idéologiques, etc. AMHA trop de personnes occultent ces faits et ne perçoivent que l'aspect préparation des choses ; à tort et c'est potentiellement dangereux (dogmatique parfois).

________________________________________________________
Aussi audacieux soit-il d'explorer l'inconnu, il l'est plus encore de remettre le connu en question ! (Kaspar)
   

KrAvEuNn
Administrateur

Masculin Nombre de messages : 7487
Emploi : Chasseur de primes
Loisirs : Diptérophilie
Date d'inscription : 24/10/2006

Voir le profil de l'utilisateur http://le-projet-olduvai.blogspot.fr/

Revenir en haut Aller en bas

Re: Votre avis : réaction de votre entourage sur le déroulement de ce que vous aviez dit

Message par Gofor le Jeu 7 Juin 2012 - 18:20

Ca me fait pensé à la caverne de Platon (République livre VI ou VII)
Les gens sont habitués à ce que leur montre, il n'accepte que très difficilement d'ouvrir les yeux. Et si l'on est trop brusque avec eux, ils peuvent devenir agressif.

Les médias disent que les problèmes sont chez les autres, que pour nous tout est OK, alors tout va bien.

Gofor
Membre

Masculin Nombre de messages : 103
Localisation : Belgique
Emploi : Etudiant
Date d'inscription : 05/08/2011

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Votre avis : réaction de votre entourage sur le déroulement de ce que vous aviez dit

Message par Barnabé le Jeu 7 Juin 2012 - 18:47

fro27, il y a beaucoup de mauvaise foi et d'arguments spécieux dans ce que tu dis.

fro27 a écrit: Ce n'est pas cela qui est important c'est la définition du survivalisme et donc du survivaliste. Une personne qui fait même 3 j de stock en prévision d'une cata peu importe laquelle est un survivaliste. Et une personne qui ne fait pas de stock mais qui se dit j'ai un stock natuellement de 3j en cas de cata est un survivaliste.


Le mot "survivalisme" est tout de même très connoté. Ce mot a été inventé par Kurt Saxon (quelqu'un qui pensait, entre autres, qu'il fallait tirer sur les manifs étudiantes à la miltrailleuse, ça réglerait le problème). Repris par différents auteurs plutôt connotés aussi : Tappan, Rawles, etc.

Par rapport à cela, 2 possibilités :
1) l'éviter. C'est notamment pour ça que beaucoup d'américains utilisent le mot prepper. Les survivalistes sont alors perçus comme "hard".
2) se réapproprier le mot, élargir la définition, comme tu le fais (à l'extrême). C'est pour ça qu'on voit des gens parler de survivalisme "moderne", ou "soft", ou "à la française"... M'enfin, si on est obligé d'ajouter ces adjectifs pour adoucir et élargir la signification du terme, c'est bien parce qu'il est connoté !

Je ne sais pas encore si c'est l'usage étroit et connoté, ou l'usage large, qui s'imposera. En tout cas ça nous viendra sans doute des US, une fois de plus. D'ici là, prétendre comme tu le fais que c'est l'acception large qui est la seule correcte, et que c'est réglé définitivement, c'est faux.

Alors là, ferme le site...et refais-en d'abord un avec le titre :" Qu'est-ce qu'un survivaliste" (...) Car si à chaque fois on remet en question la définition on tourne en rond. (...)
Ben non, ce site ne se prétend pas survivaliste, donc il n'y a pas à refaire le site.

Pour moi le titre de ce site = survivalisme.
Si c'était le cas, on aurait écrit : Olduvaï, le forum survivaliste. Ca ne serait pas vraiment le même forum... Twisted Evil

Après on peut tarabiscoter mais parlez à n'importe qui des discussions de ce site et tout le monde vous dira que vous êtes survivaliste (en plus d'un con...).
Argument totalement spécieux :
1) le mot est relativement rare, donc on voit mal comment "tout le monde" peut dire que ce qu'est un survivaliste. Parmi les "n'importe qui" et les "tout le monde", il y a plein de gens qui ignorent le mot.
2) même parmi ceux qui ont déjà entendu le mot, il n'y a pas de raison que "tout le monde" et "n'importe qui" connaisse sa signfication exacte. Pour un autre mot issu de l'anglais, la permaculture, je peux te dire qu'une grande partie du "tout le monde" français en donne une définition fausse ou tronquée. Donc il n'y a pas de raison de laisser "tout le monde" dicter la signification d'un mot qu'ils ignorent. Quand tu veux connaître la définition exacte d'un terme spécialisé, tu demandes à un spécialiste, pas à "tout le monde".

Car rien que le fait de lire ce site pour s'informer utilement des divers dangers fait de la personne un survivaliste. Et si le mot ne te plait pas Kraveuun trouves-en un autre et donne-le aux gens de lettres ils pourront ainsi évoluer et mettre ta définition dans le dico.
Le forum n'est pas défini par un mot unique, mais par une large définition "faire face aux risques et aux situations de crise". C'est large, ça laisse de la place pour tout le monde... les survivalistes, les preppers, les décroissants, les écolos... et même les gens qui refusent de se laisser enfermer dans une étiquette ! clind'oeil

Soit dit en passant, on a pas mal réfléchi à toutes ces questions, il y a eu pas mal de débats, la définition actuelle est assez consensuelle, donc c'est pas la peine de militer pour qu'on définisse le forum olduvaï comme survivaliste : c'est déjà tranché, et c'est non.

Moi perso, j'ai rien contre le mot, je me bats pas contre les mots, mais je trouve qu'il est bien plus simple d'éviter les étiquettes. Le forum olduvaï est défini par son contenu (très divers) et par les gens qui le font (très divers), et basta.


Dernière édition par Barnabé le Jeu 7 Juin 2012 - 19:10, édité 4 fois

Barnabé
Membre Premium

Masculin Nombre de messages : 5287
Localisation : Massif Central
Date d'inscription : 28/04/2008

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Votre avis : réaction de votre entourage sur le déroulement de ce que vous aviez dit

Message par KrAvEuNn le Jeu 7 Juin 2012 - 20:23

Zut ! J'ai zappé la fin de ton post. Désolé. Barnabé ayant, à mon avis, plutôt bien répondu, je vais juste préciser un ou deux points.
fro27 a écrit:si à chaque fois on remet en question la définition on tourne en rond.
Le problème c'est qu'il existe peu de consensus généraux pour définir ce qu'est le survivalisme et être survivaliste ; donc il n'y a pas de définition unique qui convienne à tous les survivalistes et non survivalistes. L'un des rares consensus, selon wikipédia in english, ce serait que le survivaliste est une personne qui se prépare pour survivre à un monde en passe de devenir hostile et peu importe comment et pourquoi (invasion alien, arrivée de Jésus annonçant l'armaguedon, TEOTWAWKI, bug de l'an 2000, etc). En somme cela laisse place à de nombreuses interprétations et récupérations (suprémacistes, apocalyptiques, complotistes, etc). Le mec qui se prépare pour l'arrivée de Jésus ou du Mahdi annonçant la fin du monde, comme celui qui envisage un crash économique, ou bien celui anticipe une extermination de l'humanité par les gouvernements mondiaux, etc, a toute légitimité pour se revendiquer du survivalisme. D'où un problème d'amalgame entre suprémacistes racistes, survivalistes new âge de l'apocalypse maya, mormons de l'apocalypse biblique, preppers de la crise économique et énergétique, doomers du TEOTWAWKI post-pétrole, etc, etc. Encore une fois, le survivalisme est une auberge espagnole ; impossible de décrire ce mouvement de manière globale, définitive et objective sans tenir compte de sa grande diversité de positions, de croyances, de préparations, d'analyses des risques, etc, etc. Essaies et crois moi bonjour le mal de crâne et la frustration de ne parvenir à dégager aucun consensus et la difficulté à mettre des barrières imperméables et franches entre survivalistes suprémacistes, miliciens, etc et survivalistes plus "soft".
fro27 a écrit:on peut tarabiscoter mais parlez à n'importe qui des discussions de ce site et tout le monde vous dira que vous êtes survivaliste (en plus d'un con...).
Lol ! Un con ? Je suis donc survivaliste, donc partie d'un courant qui prône qu'il me faut absolument me préparer à survivre dans un monde en passe de devenir hostile, alors que je trouve ce consensus en lui-même et tel quel réducteur et stupide (se préparer à n'importe quoi, n'importe comment, etc) ? Je suis survivaliste alors que je suis très très sceptique (survival sceptique) et critique face aux hypothèses et idées véhiculées par ce courant et alors que je n'adhère pas aveuglément à certains dogmes massivement propagés par ce courant, tels que TEOTWAWKI, ou certaines idées (division de l'humanité entre survivalistes et sheepers/zombies), etc ? Je suis survivaliste alors que je ne fais pas de la préparation à survivre dans un monde en passe de devenir hostile une philosophie de vie et encore moins un processus de vie ? Etc, etc.
Sérieusement, as tu conscience de tout ce que ce courant est, diffuse, sous-entend, etc, parfois ?
fro27 a écrit:Car rien que le fait de lire ce site pour s'informer utilement des divers dangers fait de la personne un survivaliste.
Lol ! Non, il ne suffit pas de lire un forum qui traite de survie, ou comme ici de la manière de faire face aux situations de crise, pour devenir un survivor, ou un homme préparé ; il faut pour cela être homme de terrain, un homm qui agit dans le réel, auquel cas tu n'es qu'un survivor/survivaliste/ou homme avisé de salon.
fro27 a écrit:si le mot ne te plait pas Kraveuun trouves-en un autre et donne-le aux gens de lettres ils pourront ainsi évoluer et mettre ta définition dans le dico.
Ce n'est pas le mot, en lui-même, qui me déplaît ; ce qui me cause problème ce sont certaines hypothèses, idées, positions, croyances, idéologies, dogmes, etc, diffusés dans ce courant. Courant qui, comme ce terme l'indique, constitue des tendances, mouvements, etc, autour d'idées, de pratiques ou de personnages particuliers. Nuance.
fro27 a écrit:des exemples ?
Pour certains survivaliste "durs" un mec qui lit un forum survivaliste et qui compile de la doc survivaliste est un survivaliste de salon ; pour d'autres un mec qui a un BOB et des flingues n'est pas pour cela et cela seul survivaliste. Pour d'autres un chasseur et paysan qui vit de manière frugale et quasi autonome n'est pas un survivaliste par ces simples et seuls faits. Etc.

________________________________________________________
Aussi audacieux soit-il d'explorer l'inconnu, il l'est plus encore de remettre le connu en question ! (Kaspar)
   

KrAvEuNn
Administrateur

Masculin Nombre de messages : 7487
Emploi : Chasseur de primes
Loisirs : Diptérophilie
Date d'inscription : 24/10/2006

Voir le profil de l'utilisateur http://le-projet-olduvai.blogspot.fr/

Revenir en haut Aller en bas

Page 1 sur 2 1, 2  Suivant

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut

- Sujets similaires

 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum