Témoignage sur la création d'une BAD

Page 2 sur 5 Précédent  1, 2, 3, 4, 5  Suivant

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

Re: Témoignage sur la création d'une BAD

Message par furyans le Jeu 7 Juin 2012 - 13:41

Je m'associe aux autres membres pour les félicitations, c'est vraiment très enrichissant....Merci....

________________________________________________________
"Dis moi de quoi tu as besoin, je te dirai comment t'en passer..."

furyans
Membre

Masculin Nombre de messages : 29
Date d'inscription : 17/01/2012

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Témoignage sur la création d'une BAD

Message par argoth le Jeu 7 Juin 2012 - 15:27

Salut, bravo pour cette énorme boulot, votre indépendance financière et alimentaire est super, bien jouer a vous. Smile

Quelques question technique, sur le fonctionnement en cas de problème, parce que quand tout vas bien, claire que ses pas la même chose. Et e me demandais comment vous vous étiez organiser pour que ce soit viable.

Docteur Snuggles a écrit:

Catalina a écrit:Bonjour, et félicitation pour la réalisation de ton projet, et le courage de s'être lancé !

Deux questions :

- Qu'elle est la place de la religion au sein de votre communauté ?
- Comment avez vous prévu de gérer l'afflux de vos familles (parents, fratrie, etc...) dans votre BAD si le KK s'avère très rapide ?

Bonne continuation et réussite !

Pour ce qui serait de la gestion d'une arrivée rapide de tous avec les familles, disont que se serait faisable mais dans des conditions spartiate au niveau du logement. Nous produisont suffisament de nourriture et possédont suffisament de batiments pour y caser tout le monde. Par contre les nouveaux arrivants devraient se construire leur logement le plus rapidement, sinon socialement ça pourrait devenir délicat. Il va de soi que la vente de nos produits alimentaires serait alors stoppé pour nourrir tout ce petit monde.




Désoler, je crois que tu as pas bien compris la question de catalina ou c'est moi qui est pas bien compris ta réponse. Je prend un cas précis pour que ça soit plus claire. J'ai investie les 50 000$ pour faire partie de l,aventure avec ma copine. Il y arrive un incident (quel qu'il soit) et j'arrive donc à la bad. Jusque là ça vas, si ma maison n'est pas prête comme tu le dit je devrais vivre à la dure. Mais j'ai pas envie de laissé ma famille abandonné à elle même, donc je ramène ma soeur, son copain leur 5 enfants, mon autre soeur son copain leur deux enfant, mon père. Ma copine voudra également amener c,est parent. Mais il y a alors de forte chance pour que mon père veulent sauvé ça mère et c'est frère et soeur et il y aussi de forte chance pour que les beau-frère en parle à leur famille aussi. Du coup, en supposant que pas tout le monde accepte mon invitation et l'invitation de mes invité on peut se retrouver facilement (plutôt qu'à 2) à se pointé avec 10 à 20 personne. Si tout les monde fait ça tu passe de 15-20 personne à 150 - 300 personnes. Ce n'est plus du tout la même dynamique pour gérer un tel groupe. Et il est claire que les 15 personne du départ passe en minorité.

Comment avez vous prévu de gérer ce cas de figure? Parce que même si en temps normale, tout le monde dit, bas vous pouvez amener en cas de crise 0 personne, vous êtes tous d'accord? Ou vous ne pouvez invité que X personne vous êtes tous d'accord? Et que tout le monde dit oui, en temps de crise ça ne sera plus du tout là même chose. Sans parler des enfants qui vont grandir devenir des ados et discuté avec leur copain, copine... ect....

Du coup vous les accepter tous d’ambler? Vous faites une sélection à l'arrivé? Vous avez les moyens des exclure avec les rancunes que ça risque de créer autant au niveau du groupe primaire que des exclus? Dans le roman ligth out, il y a un moment ou ils doivent faire se genre de choix en autre.

Après claire qu'il s'agirait là d'un événement d'exeption, une paupérisation lente via la crise économique ou autre truc du même genre ou bien cata local, ne crérait pas ce problème. (arrivé massive) IL faut un truc d'envergure. Mais je me demande si vous avez prévu ou pas ce cas de figure?

---------------

Question 2

Toujours dans l'optique ou j'ai investie les 50 000 et que je fais parti de votre groupe. Votre projet à déjà quelque année, supposons que à ce moment précis ou dans 5 ans, peut importe le groupe décide de m'éjecter pour une raison ou pour une autre (qui peut être justifié) ou tout simplement je m'appercois que cela ne me convient pas du tout. Tu dis que vous garder une réserve de cash pour pouvoir acheter ma part (enfin celle du membre qui vas partir) pour évité qu'il la vendent à l'extérieur. Mais avez vous pensez de prévoir un montant ajuster? Parce que si j'ai payé ma participation 50 000, tu sera d'accord avec moi pour dire que aujourd'hui les parts valent plus cher que au début du projet. Bâtiment rénover, matériel roulant, hausse du foncier ect.... Bref si vous deviez tout vendre aujourd,hui vous toucheriez plus que ce que cela vous a couter et ça sera de plus en plus le cas au fur et a mesure que le temps passera. Parce que ce 50 000 si il aurait été placer en épargne ou sur une propriété quelque qu'elle soit, somme toute après 5 ou 10 ans il vaudrait plus. Ou alors avez vous inclus dans le contrat, la charte, le truc (je suppose que vous avez du mettre par écrit une basse pour vous constitué en organisme au yeux de l'état) que peut importe la raison pour la quel une personne quite, il doit vendre à l'interne et vendre pour la somme qu'il aura investi au départ soit les 50 000.

----------

Merci et encore une fois bravo pour se beau projet et ça mise en oeuvre. cheers

________________________________________________________
On hérite pas de la terre de nos parents, on l'emprunte a nos enfants.

Un peuple qui est près a cédez un peu de libérer pour plus de sécurité, ne mérite n'y l'un, n'y l'autre et finira par perdre les deux. Thomas jefferson.


Pas capable est mort hier, il s'essaye est né ce matin.

argoth
Animateur

Masculin Nombre de messages : 3334
Date d'inscription : 16/08/2010

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Témoignage sur la création d'une BAD

Message par Invité le Jeu 7 Juin 2012 - 16:19

Alors, je me permets de rebondir sur la dernière question d'Argoth, mais en termes d'espace.
J'ai fait une estimation à la louche en fonction des rendements constatés de 2010 (le sujet m'intéresse d'autant plus que je souhaite faire la même chose dans ma BAD, donc, je calcule mrsgreen ).
L'ensemble de tes cultures (hors les porcs, les 35-40 ruches, les 400 poules, les 11 000 salades et les 43 tonnes de fruits) représente environ, en fonction du rendement moyen 2010 noté RM :

Blé 20 tonnes => RM 71-72q/ha =>3ha
Mais 18t => RM 93q/ha => 2ha
Pommes de terre 30t => RM 43 t/ha => 0,8 ha
Foin 210 tonnes => RM 4 à 5 t/ha => 40 à 50 ha
Choux divers 9000 pièces=> (RM sur une moyenne de choux et choux-fleurs de 16 à 35 000/ha) => 0,2 à 0,4 ha
Poireaux 13t => (RM 200 – 300 000/ha et un poids moyen de 210 g => 62 000 poireaux =>0,3 ha
Orge 11.5t => RM 63q/ha => 2 ha
Sarrasin 3t => RM 10-30 q/ha => 0.3 à 1 ha
Epeautre 3t => RM 18 q/ha => 1.5 ha
Tournesol 15t => RM 24q/ha => 6 – 7 ha
Colza 15t=> RM 31 q/ha => 5 ha
Carottes 15t => RM 30-60t/ha => 0.2 à 0.5 ha
Tomates 20t : RM 13kg/m2 environ => 1600 m2
Miel 1500kg => 40 kg / an => 35 à 40 ruches, mais je laisse à Cavernator le soin d’estimer la surface du rucher pour obtenir ce rendement mrsgreen
Viande de porc 10 tonnes
lait 80000 litres : rendement moyen : 5t/an => 1.036 kg / litres, soit environ 16 vaches laitières => 0,4 ha / vache en pâturage intensif=> 6 ha
Viande ovine 3 tonnes environ. (cahier des charges du label « Bio » = 1 hectare pour 13 moutons maximum) rendement : environ 40%, je dis 50% => 6 tonnes de vif, soit, avec une moyenne de 60 kg (moutons adultes, béliers et agneaux) = 100 bêtes => 8 ha

Soit un total compris entre 73 et 83 ha cultivés par, si j'ai bien compris, une dizaine d'adultes. Tu peux me confirmer ou me corriger ? ça m'aiderait vachement pour mon propre projet....

Je suis un peu chiant....désolé ! mais dans la mesure où je suis en train de concrétiser moi-même, ça me conforterait d'avoir des retours d'expérience pour savoir ce que je peux raisonnablement cultiver avec 4 bras et demi study

MERCI, en tous les cas !

Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Re: Témoignage sur la création d'une BAD

Message par Gofor le Jeu 7 Juin 2012 - 17:15

Félicitation pour cette magnifique BAD!
Ca donne vraiment envie de pouvoir se mettre au vert, j'espère que lorsque j'aurai terminé mes études, il ne sera pas trop tard.

Gofor
Membre

Masculin Nombre de messages : 103
Localisation : Belgique
Emploi : Etudiant
Date d'inscription : 05/08/2011

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Témoignage sur la création d'une BAD

Message par Gofor le Jeu 7 Juin 2012 - 17:42

40Kg de miel par ruche?

Puré, au prix du miel, ça doit en faire des économies (argent pas dépensé)

Il n'y a pas de petites ruches d'appartement par hasard?

Gofor
Membre

Masculin Nombre de messages : 103
Localisation : Belgique
Emploi : Etudiant
Date d'inscription : 05/08/2011

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Témoignage sur la création d'une BAD

Message par arrakis le Jeu 7 Juin 2012 - 19:27

@Docteur Snuggles

Salut,
Très intéressé et impressionné, comme beaucoup, par votre expérience.
J'ai aussi quelques petites questions (peut être triviales mais bon)

1) Vous êtes donc tous devenus statutairement des exploitants agricole?
2) Avez vous eu besoin de passer des diplômes agricole ou aviez vous déjà ?
3) Pas de problème avec la SAFER lors de l’achat ?
4) Y a t'il eut des écueils particuliers pour monter le GAEC/SCI ?

Remarque :
Les 2 tentatives d'acquisition de ferme que j'ai menées ont échouées à cause de la préemption(les agricoles de ma région cible cherchent tous à étendre leur territoire).
Je veux bien me "diplômer" mais je ne pourrai matériellement le faire qu'une fois le "terrain/support d'habitat" acquis et en alternance.


Dernière édition par arrakis le Jeu 14 Juin 2012 - 0:53, édité 1 fois

arrakis
Membre

Masculin Nombre de messages : 18
Localisation : Est
Date d'inscription : 20/04/2012

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Témoignage sur la création d'une BAD

Message par Invité le Jeu 7 Juin 2012 - 19:44

Cavernator a écrit:"""Ah ouais t'es un puriste, toi"""""

Je comprend pas.

Ben, je suis en formation apicole et, a priori, il y deux ecoles chez les apiculteurs : les "standards", les piristes, qui ne jurent que par la Dadan, et les autres, qui travaillent avec d'autres types de ruches moins conventionnelles.

J'ai essayé de faire de l'humour. Raté...

Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Re: Témoignage sur la création d'une BAD

Message par Docteur Snuggles le Ven 8 Juin 2012 - 0:22

Résilient a écrit:Mes questions ne sont pas d'ordre matériel, mais plutôt d'ordre psychologique : j'ai une BAD sur un terrain de 200 Ha, des sources, des rivières, du gibier, j'y vais à chaque vacances pour la préparer...mais je n'ai jamais rencontré personne prêt à investir ne serait-ce que 20K€ dans un projet comme celui-là, même en leur expliquant l'opportunité d'avoir une résidence secondaire s'il ne "se passait rien".

Dans ton offre leur as tu proposé de leur vendre une partie du terrain, au minimum celui ou ils construiraient leur maison ? Ton terrain est-il bien placé pour une BAD ?

Telimectar a écrit:Est ce que ce groupe soudé était à l'origine politisé?

Oui et non, une partie seulement s'intéressait à la politique, mais personne n'était dans un parti quelconque.

Docteur Snuggles
Membre

Masculin Nombre de messages : 32
Localisation : Au vert
Emploi : A géométrie variable
Loisirs : Apiculture, Tir, Rando, Kayak
Date d'inscription : 31/05/2012

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Témoignage sur la création d'une BAD

Message par Docteur Snuggles le Ven 8 Juin 2012 - 0:23

Résilient a écrit:Je peux te joindre en MP pour un renseignement ? Ça evitera de polluer le fil...

Oui, bien entendu

Docteur Snuggles
Membre

Masculin Nombre de messages : 32
Localisation : Au vert
Emploi : A géométrie variable
Loisirs : Apiculture, Tir, Rando, Kayak
Date d'inscription : 31/05/2012

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Témoignage sur la création d'une BAD

Message par Docteur Snuggles le Ven 8 Juin 2012 - 0:32

hildegarde a écrit:est ce que vous étiez déjà dans l'agriculture avant ou est ce que vous avez appris sur le tas ?
En d'autres termes, pour quelqu'un qui souhaite réaliser un projet comme le votre et qui travaille dans un bureau par exemple, est-ce réalisable ?

Oui il y avait des agriculteurs, je dirais que pour quelqu'un qui travail dans un bureau c'est un gros risque, mais beaucoup de "citadins" changent de vie et se tourne vers l'agriculture, mon conseil serait de commencer petit. Trouve une petite fermette à louer et lance toi dans le jardinage et l'élevage de poules et lapins dans un premier temps sans démissionner de ton travail actuel.


Dernière édition par Docteur Snuggles le Ven 8 Juin 2012 - 1:42, édité 1 fois

Docteur Snuggles
Membre

Masculin Nombre de messages : 32
Localisation : Au vert
Emploi : A géométrie variable
Loisirs : Apiculture, Tir, Rando, Kayak
Date d'inscription : 31/05/2012

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Témoignage sur la création d'une BAD

Message par Docteur Snuggles le Ven 8 Juin 2012 - 0:53

@ Résilient

Pas mal les estimations, très proche en tous cas sauf pour le blé, la surface était de 5HA, les rendement en bio pouvant être très variable. Pour ce qui est du foin le tout sur 35HA environ mais avec un sur-semis sur 29HA. Je vais pas corriger le reste qui est très proche de la réalité. Tu as passé la soirée à faire des calculs scratch ou alors tu exploite déjà une ferme ?

Docteur Snuggles
Membre

Masculin Nombre de messages : 32
Localisation : Au vert
Emploi : A géométrie variable
Loisirs : Apiculture, Tir, Rando, Kayak
Date d'inscription : 31/05/2012

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Témoignage sur la création d'une BAD

Message par Docteur Snuggles le Ven 8 Juin 2012 - 1:27

@ argoth

Dans les statuts d'une SCI, la SCI est toujours prioritaire en cas de rachat de part, notre avocat à juste blindé le truc en jouant sur le fait que c'est une propriété agricole et qu'il faut être dans le GAEC pour pouvoir acheter. Pour ce qui est d'une éventuelle plus-value, si la personne qui s'en va ne vit pas sur la BAD il n'y en aura pas, en gros puisqu'il ne travail pas à plein temps pour l'amélioration de la propriété, pourquoi profiterait-il du travail des autres. Pour ce qui est des autres il serait payé après une estimation du bien par un professionnel.

Pour ce qui est des invités, il ne peuvent prétendre à rien sur tout ce qui touche à la gestion ou la prise des décisions, il ne sont qu'invités et je pense qu'ils pourront s'estimer heureux en k2kk qu'on veuille bien d'eux. En ce qui concerne qui vient avec qui, c'est clair qu'en cas de problème tout le monde veut vivre et tout le monde veut sauver ses proches, c'est pourquoi nous avons demandé à chacun de faire une liste des gens qu'il invite après sélection. C'est dur mais c'est ainsi. Tous nous avons essayer de sensibiliser nos familles à notre point de vue, si de leur coté ils ne font pas d'efforts, pourquoi devriont nous en faire pour eux.

Beaucoup des invités potentiels ce sont exclus eux mêmes par leur comportement à notre égard, et connaissant bien mes camarades je pense honnêtement qu'il n'y aura pas trop de surprises sur le nombre de leurs "invités". Mais je pense qu'en k2kk vraiment hard si les règles ne sont pas réspectés la réponse serait sans appel et hors charte. Amha c'est lorsque la situation dégénère qu'il faut avant tout savoir s'adapter à la situation, faire preuve d'improvisation, de créativité et de sang froid, mais également de bon sens et le respect des quelques règles de base mise en place pour le bien de tous doivent être réspectés. Le sentimentalisme d'une personne ne doit pas compromettre les chances de survie de tous.


Dernière édition par Docteur Snuggles le Ven 8 Juin 2012 - 2:02, édité 2 fois

Docteur Snuggles
Membre

Masculin Nombre de messages : 32
Localisation : Au vert
Emploi : A géométrie variable
Loisirs : Apiculture, Tir, Rando, Kayak
Date d'inscription : 31/05/2012

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Témoignage sur la création d'une BAD

Message par Docteur Snuggles le Ven 8 Juin 2012 - 1:40

[quote="arrakis"]@Docteur Snuggles

Salut,
Très intéressé et impressionné, comme beaucoup, par votre expérience.
J'ai aussi quelques petites questions (peut être triviales mais bon)

1) Vous êtes donc tous devenus statutairement des exploitants agricole?

Oui pour ceux qui sont dans le GAEC


2) Avez vous eu besoin de passer des diplômes agricole ou aviez vous déjà ?

Une personne à passer un diplôme et une autre avait déjà un statut d'exploitant agricole, une seule personne avec un diplôme ou un statut d'exploitant agricole suffit pour faire une société agricole


3) Pas de problème avec la SAFER lors de l’achat ?

On est passé par la safer pour l'achat.


4) Y a t'il eut des écueils particuliers pour monter le GAEC/SCI ?

On est passé par un pro (avocat) pour monter toute l'affaire de l'achat à la constitution GAEC/SCI

quote]

Bien j'éspère avoir répondu à toutes vos questions, comme il y en avait beaucoup pardon de ne pas être trop rentré dans le détail et si j'en ai oublié alors désolé.Embarassed

Docteur Snuggles
Membre

Masculin Nombre de messages : 32
Localisation : Au vert
Emploi : A géométrie variable
Loisirs : Apiculture, Tir, Rando, Kayak
Date d'inscription : 31/05/2012

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Témoignage sur la création d'une BAD

Message par argoth le Ven 8 Juin 2012 - 3:31

Merci pour tes réponse docteur snuggles.

Juste un petit truc qui pourrait te sauver du temps, tu peux faire des citation multiple, krav en est le dieux tout puissant. ^^

Pour chaque personne qui ta posé une question tu clique sur citation multiple, tu vas voir le tour du petit rectangle vas devenir rouge, quand ta fini de cliquer sur citation multiple pour tout ceux à qui tu veux répondre, tu clique sur répondre dans le bas de la page, et tu aura un nouvelle espace de réponse avec la question de chacun des membres. entre les quote. Tu n'auras qu'à insérer tes réponses entre les citations. Ça te permet d'évité d'avoir a faire des poste a répétition et de toujours revenir en arrière pour la la question suivante.

Encore merci pour les réponses en tout cas.

________________________________________________________
On hérite pas de la terre de nos parents, on l'emprunte a nos enfants.

Un peuple qui est près a cédez un peu de libérer pour plus de sécurité, ne mérite n'y l'un, n'y l'autre et finira par perdre les deux. Thomas jefferson.


Pas capable est mort hier, il s'essaye est né ce matin.

argoth
Animateur

Masculin Nombre de messages : 3334
Date d'inscription : 16/08/2010

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Témoignage sur la création d'une BAD

Message par Invité le Ven 8 Juin 2012 - 9:24

merci beaucoup pour ces précisions.

Par contre, concernant la SCI, méfies-toi, en cas de sortie d'un associé de la revalorisation des "hauts de bilans", à savoir la valeur ré-estimée des biens immobiliers. Je m'explique. Quand vous avez acheté le terrain, il n'avait pas été valorisé sur le plan agricole ni, surtout, immobilier. Vous avez donc, je présume, acheté un terrain agricole qui comprenait du bâti, même ancien, ce qui vous a permis de réhabiliter l'existant. mais cet existant, lors de votre achat, était comptabilisé dans le prix de vente comme "à restaurer", voire "non habitable".
En restaurant l'ensemble du bâti, vous l'avez valorisé.
En cas de départ d'un associé, la SCI doit racheter sa part, car je pense que vous avez inclus dans vos statuts une clause de rachat préférentiel.
Le problème, c'est que le bien que vous avez acheté 420 000 € en vaut peut être aujourd'hui 500 000. Donc, si vous aviez, par exemple, divisé votre capital social en 1000 parts de 420 € chacune, et que chaque associé a reçu un nombre de parts à due proportion de son apport, il vous faudra racheter les parts du démissionnaire à leur valeur réactualisée, soit non plus (420 000 / 1000 X nb de parts détenues par le démissionnaire), mais (500 000 / 1000 X nb de parts détenues par le démissionnaire).
Ainsi, si le démissionnaire avait acquis, par exemple 100 parts à 420 € , vous ne devrez plus lui rembourser 42 000 €, mais (500 000 / 1000 X 100), soit 50 000 €.
Le mieux, à mon avis, et si vous voulez vous éviter des surprises et vous donner les moyens d'un rachat en cas de départ, c'est de faire réévaluer le bien maintenant qu'il est habitable : tu risques d'avoir des surprises !

Cordialement,

Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Re: Témoignage sur la création d'une BAD

Message par Barnabé le Ven 8 Juin 2012 - 10:31

Très intéressant, ce que tu expliques, résilient. Surtout que vu l'ampleur des travaux qu'ils ont réalisés, la progression de valeur doit être très importante !

Barnabé
Membre Premium

Masculin Nombre de messages : 5287
Localisation : Massif Central
Date d'inscription : 28/04/2008

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Témoignage sur la création d'une BAD

Message par Invité le Ven 8 Juin 2012 - 10:57

Barnabé a écrit:Très intéressant, ce que tu expliques, résilient. Surtout que vu l'ampleur des travaux qu'ils ont réalisés, la progression de valeur doit être très importante !

En fait, c'est le principe de base d'une SCI : pas de souci tant que rien ne bouge. Quand je bossais en cabinet conseil, on avait réévalué les hauts de bilans d'une SCI créée à Paris XVIème dans les années 1920, avec le capital d'origine de 40 000 francs... il y avait une quinzaine d'immeubles, en 1998, dans le 16ème arrondissement de Paris !!! Les héritiers étaient contents, ils pensaient ne payer des droits de succession que sur 40 000 anciens francs. On a refait le calcul, avec expertises immobilières et toussa toussa => quasiment 20 millions de Francs rien qu'en droits de succession à payer... Je revois encore leurs têtes...décomposés... mais on va pas pleurer sur des problèmes de riches mrsgreen

On n'est évidemment pas dans ce cas extrême, mais il convient quand même de faire attention, surtout que là, il n'y a plus seulement des bâtiments agricoles mais des maisons d'habitation (d'où le choix par l'avocat de la SCI, je présume, sinon, il aurait constitué une SCEA, Société Civile d'Exploitation Agricole, ce qui m'aurait paru plus logique car cela aurait permis de faire entrer les maisons d'habitation dans l'exploitation agricole sans avoir à monter deux types de sociétés : GAEC et SCI).

Mais je m'égare, et, au lieu de se perdre en conjecture, il vaudrait mieux demander à l'intéressé les raisons de ce choix...Tu peux nous en dire un peu plus, si ce n'est pas indiscret ?

Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Re: Témoignage sur la création d'une BAD

Message par Docteur Snuggles le Sam 9 Juin 2012 - 2:44

En fait on voulait séparer la propriété immobilière de l'entreprise. Si pour une raison ou une autre le GAEC est en faillite il n'y aura pas de problème avec la propriété. Je tiens aussi à préciser que les terres étaient exploitées avant notre arrivée. De plus le "billet d'entré" si je puis dire était de 50000 mais seul une somme de 28000 par personne était consacré à l'achat de la propriété, le reste ne rentrait pas dans la compta si l'on peut dire. De ce fait pour que l'on rembourse les 50000 il faut que la propriété soit ré-estimé à 750000 euros.

Docteur Snuggles
Membre

Masculin Nombre de messages : 32
Localisation : Au vert
Emploi : A géométrie variable
Loisirs : Apiculture, Tir, Rando, Kayak
Date d'inscription : 31/05/2012

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Témoignage sur la création d'une BAD

Message par Invité le Sam 9 Juin 2012 - 6:35

Merci pour ton retour.
Par contre, et pour ma culture personnelle : vous ne pouviez pas simplement mettre l'immobilier à l'abri par une déclaration de patrimoine professionnel qui aurait exclu les habitations ? Ça vous aurait économisé les frais d'une SCI et le temps à consacrer à la paperasserie ... Je pose la question parce que j'avais envisagé ce montage, mais je ne sais pas si ça peut se faire avec une société agricole...

Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Re: Témoignage sur la création d'une BAD

Message par Docteur Snuggles le Sam 9 Juin 2012 - 14:37

Le but était de mettre tout le patrimoine immobilier, maisons et terres à l'abri. LaSCI n'ayant pas de dette et ne faisant que de très petits bénéfices, donc peu d'impôts il est pratiquement impossible que l'affaire tourne mal. De plus la SCI à permis d'inclure tous les participants, alors que dans le GAEC il n'y a que les personnes vivant et travaillant à la ferme.

Docteur Snuggles
Membre

Masculin Nombre de messages : 32
Localisation : Au vert
Emploi : A géométrie variable
Loisirs : Apiculture, Tir, Rando, Kayak
Date d'inscription : 31/05/2012

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Témoignage sur la création d'une BAD

Message par blood le Dim 10 Juin 2012 - 2:35

bonjour docteur snuggles,

très interessant votre projet, petite question,
pourriez vous préciser la situation administrative de votre groupe ? à savoir, comment êtes vous déclarés individuellement (ex pour la sécurité sociale, impôts et autres comment faites vous) bénéficiez vous d'aides de l'état ?

Merci

blood
Membre

Masculin Nombre de messages : 11
Date d'inscription : 08/12/2011

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Témoignage sur la création d'une BAD

Message par Ash le Dim 10 Juin 2012 - 13:05

Je me pose un peu, j'étais en "tournée"...

Je viens de lire le fil en entier, du coup, j'ai peut-être des questions qui peuvent paraître saugrenues.

La micro-centrale hydraulique, tu la donnes à 350kVA, d'une part, c'est quand même beaucoup et d'autre part, n'avez vous pas eu de problème avec les eaux et forêts ? Une pico-centrale (moins d'1kVA) ne se voit pas donc pas de soucis, mais là, ça commence à faire... De même, comment avez vous calibré et choisi les turbines ?

Le groupe électrogène, pourquoi ce choix de 400 kVA ?

Le matériel TP, l'avez vous choisi par petites annonces (leboncoin...), ventes domaniales, professionnel ou encore à l'étranger ?

En cas d'urgence, y a-t-il un ou des plans particuliers de mis en place ? Évacuation, protection, délégation, etc...

Merci bien.

Blood, si je puis me permettre, c'est marqué plus haut, ils sont tous paysans, donc à la MSA clind'oeil

Ash
Modérateur à temps partiel

Masculin Nombre de messages : 5681
Age : 31
Localisation : Terre du milieu (23)
Date d'inscription : 02/10/2008

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Témoignage sur la création d'une BAD

Message par Barnabé le Dim 10 Juin 2012 - 19:35

+1 avec Johann : j'étais très étonné par ces chiffres. Je n'avais pas relevé car ça semble accessoire par rapport au reste du projet, mais enfin. 350 kVA, c'est déjà pas n'importe quel site, et à équiper ça coûte un oeil (une turbine kaplan + la génératrice + travaux : ça coûte très cher). Et évidemment il faut l'autorisation d'exploiter (délivrée par l'Etat, instruite par la DDAF).

Le moulin est situé sur une rivière, ou bien sur l'une des sources que tu cites au début ?

Une puissance pareille, c'est pour vendre au réseau EDF, pas pour alimenter quelques maisons ! Tu n'as pas mis un zéro de trop ? Si c'est bien 350 kVA, je suis également curieux de savoir pourquoi et comment vous avez fait aussi puissant.


Dernière édition par Barnabé le Dim 10 Juin 2012 - 20:23, édité 1 fois

Barnabé
Membre Premium

Masculin Nombre de messages : 5287
Localisation : Massif Central
Date d'inscription : 28/04/2008

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Témoignage sur la création d'une BAD

Message par Telimectar le Dim 10 Juin 2012 - 19:59

Déjà trois pages? C'est ce qui s'appelle "être soumis à la question" Laughing

________________________________________________________
J'ai beaucoup étudié les philosophes et les chats. La sagesse des chats est infiniment supérieure.
Hippolyte Taine

Telimectar
Membre Premium

Masculin Nombre de messages : 728
Age : 34
Localisation : Haut Ariège
Emploi : Moujik
Loisirs : obéir au chat
Date d'inscription : 09/07/2007

Voir le profil de l'utilisateur http://yomenie.forumzarbi.com

Revenir en haut Aller en bas

Re: Témoignage sur la création d'une BAD

Message par modl le Dim 10 Juin 2012 - 20:27

Sans doute, mais Dr Snuggles a réussi à trouver dans son entourage des gens qui pensent comme lui, et qui en plus étaient prêts à franchir le pas !!!
Quand je vois que juste chez moi, c'est pas gagné... alors, je pense qu'il y a autant d'intérêt et de curiosité que d'admiration (mot peut-être un poil fort, mais j'en vois pas d'autres).

modl
Membre Premium

Masculin Nombre de messages : 447
Age : 47
Localisation : POITOU
Loisirs : tir à l'arc, bricolage...
Date d'inscription : 18/05/2008

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Page 2 sur 5 Précédent  1, 2, 3, 4, 5  Suivant

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut

- Sujets similaires

 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum