Critiques diverses concernant la survie, le survival, etc

Page 2 sur 2 Précédent  1, 2

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

Re: Critiques diverses concernant la survie, le survival, etc

Message par Raffa le Lun 11 Juin 2012 - 23:20

wo, voilà que je lis cette def de BAD... tout cela devient un joyeux micmac effectivement csd

gromellegromelle

________________________________________________________
Pour explorer le champ des possibles, le bricolage est la méthode la plus efficace. H. Reeves
La connaissance s'acquiert par l'expérience, tout le reste n'est que de l'information. A. Einstein
Qui s'instruit sans agir laboure sans semer Proverbe africain
ressources

Raffa
Modérateur à temps partiel

Féminin Nombre de messages : 1853
Date d'inscription : 12/01/2008

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Critiques diverses concernant la survie, le survival, etc

Message par Invité le Mar 12 Juin 2012 - 9:37

En fait c'est le principe de la Villae romaine totalement autonome et relativement défendable contre des prédateurs pas trop nombreux ni organisés.

Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Re: Critiques diverses concernant la survie, le survival, etc

Message par ghp le Mar 12 Juin 2012 - 9:47

" Ce que je veux dire par là, c’est que jamais on n’aura un gros
changement brutal et abrupt dans nos conditions de vies qui justifiera
qu’on choppe nos BOBs et nos gamins sous le bras ".

Oui. Et non.

Par exemple, pour évoquer ma situation locale, je sais que le département du Nord a été touché par 6 tremblements de terre depuis 1976. Le 22/02/2003 un séisme de magnitude 5,4 a été ressenti à Lille. A 100 kilomète à l'ouest, vers la côte j'ai une centrale nucléaire à Gravelines. C'est une centrale à 6 réacteurs située en bord de mer, soumise au risque d’inondation du polder de Flandre maritime. 4 réacteurs ont plus de 30 ans d'âge. Récemment, on a constaté l'érosion du béton sur la paroi externe du réacteur n°2.

Effectivement, je ne pense pas (ou j'espère !) avoir un scénario à la Fukushima. Mais je n'exclus pas pour autant la possibilité d'un gros problème sur le site nucléaire suite à un séisme et/ou une inondation.

Et si cela arrivait, au lieu d'attendre les discours officiels m'expliquant que la situation sous contrôle, je partirai plein Est/Sud Est avec BOB (ou assimilé) et gamin sous le bras.

Maintenant, je n'en fais pas ma préoccupation et mon activité principale...

________________________________________________________
« Il y a trois sortes de tyrans. Les uns règnent par l’élection du peuple, les autres par la force des armes, les derniers par succession de race. » - Étienne de La Boétie (Discours de la servitude volontaire)
« Aucun homme n'est né avec une selle et des rênes sur le dos, et aucun non plus n'est né avec des bottes et des éperons pour le monter. » William Rumbolt
Si le climat était une banque,  cela ferait longtemps qu'il serait sauvé.

ghp
Membre Premium - Participe à rendre le contenu de nos forums plus pertinent & pragmatique

Masculin Nombre de messages : 1820
Localisation : Ichi ;)
Date d'inscription : 08/05/2010

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Critiques diverses concernant la survie, le survival, etc

Message par DavidManise le Mar 12 Juin 2012 - 13:49

Belenos a écrit:"Eh non. Jamais. Ce que je veux dire par là, c’est que jamais on n’aura un gros changement brutal et abrupt dans nos conditions de vies qui justifiera qu’on choppe nos BOBs et nos gamins sous le bras, et qu’on se casse dans nos BADs…"

Faudra dire ça aux italiens et leur maisons détruites par le tremblement de terre ou encore au Nancéens qui se sont retrouvés avec 2 mètres d'eau chez eux cette nuit. Deux exemples très proches de nous et tout récent...donc rien d'extrême ni de phantasmé.

Pas besoin de se réfugier dans une BAD pour autant dans des cas comme ça. Une chambre d'hotel, la belle famille, un camping ça revient encore moins cher sur la durée, non ? clind'oeil

La BAD c'est juste overkill dans ces cas là.

David

DavidManise
Membre Premium

Masculin Nombre de messages : 85
Age : 41
Emploi : Instructeur de survie / vie sauvage
Loisirs : self-protection
Date d'inscription : 22/02/2007

Voir le profil de l'utilisateur http://www.davidmanise.com

Revenir en haut Aller en bas

Re: Critiques diverses concernant la survie, le survival, etc

Message par DavidManise le Mar 12 Juin 2012 - 13:52

Philippe13 a écrit:Je suis banni chez DM après un accrochage sur le scoutisme avec un catho traditionnaliste.

Pas de regret!

Juste pour info, le catho en question n'est plus sur le forum non plus clind'oeil

David

DavidManise
Membre Premium

Masculin Nombre de messages : 85
Age : 41
Emploi : Instructeur de survie / vie sauvage
Loisirs : self-protection
Date d'inscription : 22/02/2007

Voir le profil de l'utilisateur http://www.davidmanise.com

Revenir en haut Aller en bas

Re: Critiques diverses concernant la survie, le survival, etc

Message par Invité le Mar 12 Juin 2012 - 13:57

Merci de l'info!

Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Re: Critiques diverses concernant la survie, le survival, etc

Message par DavidManise le Mar 12 Juin 2012 - 14:11

Barnabé a écrit:Ca sent la mauvaise foi à plein nez. Il est tellement motivé à décrier le survivalisme qu'il maltraite la logique.

J'avoue que tu marques un point.

Je suis effectivement extrêmement motivé à décrier UNE CERTAINE VISION du survivalisme, parce que je la considère complètement irrationnelle. Et j'avoue que j'ai largement forcé le trait sur ces deux articles.

- tous les gens "pas entièrement cons" se cassent des zones sismiques : ça fait un paquet d'endroit désertés à la surface du globe !

Bah j'ai pas dit "tous les gens", j'ai dit "je". J'ai dit "je" parce que je me suis démerdé pour avoir un boulot qui me permette d'être nomade, que je ne suis pas attaché à un lieu, et que je m'installe où je veux. Pour l'instant je suis vers Avignon, avec le projet de carrément abandonner la notion de logement pour devenir réellement nomade, mais ça c'est une autre histoire.

C'est évidemment totalement irréaliste. Les solutions sont connues et appliquées dans les pays concernés : constructions antismiques, formation des populations...

Tu as raison. Il y a des manières de mitiger le risque, et elles fonctionnent malgré tout assez bien. Ceci dit, je ne fais pas particulièrement confiance à tous les sous-traitants d'Areva pour ce qui est de l'entretien méticuleux des systèmes de sécurité des centrales, etc, etc.

- zone inondable : pareil, on se casse. Là aussi, c'est simpliste et irréaliste. Les habitants de Nancy viennent d'apprendre qu'une grande partie de cette ville ne devrait même pas exister si ses habitants n'étaient "pas complètement cons" au point d'aller habiter des zones inondables...

Y'a même des pays entiers qui sont des zones inondables. Ils considèrent sans doute que le jeu en vaut la chandelle, pour des raisons économiques ou autre. Je ne partage pas leur avis, et perso je préfère de loin habiter sur une jolie petite colline, mais bon. Chacun son truc hein clind'oeil

- conflit militaire : ben, ça arrive, malheureusement, de temps en temps... 65 ans de paix en Europe de l'ouest, mais ça ne garantit pas que ça va durer éternellement. Et d'autres pays n'ont pas eu cette chance. Là aussi, évacuer préventivement les zones de conflit... c'est pas si évident !

Ah bon ? Pourquoi c'est pas évident ? En se renseignant un minimum sur l'actualité et la géopolitique, on peut quand même mettre des chances de son côté en s'installant dans des endroits moins chauds, ou en anticipant et en déménageant à temps non ?

- incendie du domicile : on peut prévenir (entretien de l'installation électrique, consignes aux enfants, détecteurs de fumée, extincteur; etc.) mais pas empêcher complètement.

Clairement pas. J'ai dit quelque part que ça pouvait être complètement empếché ?

Désolé, mais un BOB peut être une prévention pertinente par rapport à un paquet de cas. Cas particuliers, si on veut. Mais enfin quand on fait la somme des "cas particuliers" où un BOB peut être utile ils ne sont plus si particuliers ni si improbables.

C'est le concept de BOB de 65kg type maison sur son dos sur le dos sans le savoir faire que je critiquais. Mais apparemment on tombe dans la mauvaise foi inverse... clind'oeil

Et surtout, on peut voir personellement la pertinence d'un BOB sans être forcément dans le trip survivaliste avec armes et BAD.

Bien sûr. J'ai une sorte de BOB moi-même. Enfin surtout un jeu complet de fringues, chaussures et tout dans la bagnole en cas d'incendie de mon domicile, justement... des trucs comme ça. Pour moi le BOB ça sert surtout à aller du point A au point B. Mais bon. Je prétends pas avoir raison ni convertir qui que ce soit à ma vision du truc hein.

C'est bien de remettre en cause certains raisonnements du survivalisme, mais le problème, c'est qu'à force de caricaturer tous les possesseurs d'un BOB en survivalistes hardcore, et d'écarter d'un revers de main les "cas particuliers" où un BOB peut être utile, ben la caricature devient un peu grossière et devient du coup moins convaincante, à mon avis.

Là, tu marques un gros point. Je note pour plus tard.

Merci clind'oeil

David

DavidManise
Membre Premium

Masculin Nombre de messages : 85
Age : 41
Emploi : Instructeur de survie / vie sauvage
Loisirs : self-protection
Date d'inscription : 22/02/2007

Voir le profil de l'utilisateur http://www.davidmanise.com

Revenir en haut Aller en bas

Re: Critiques diverses concernant la survie, le survival, etc

Message par DavidManise le Mar 12 Juin 2012 - 14:24

Belenos a écrit:Ah toi aussi, moi a l'époque j'ai osé demander quelques conseils pour une longue ballade que je projetais de faire, j'ai eût le droit de me faire foutre de ma gueule, genre "va lire Marie-claire" et "retourne boire ton lait-fraise", j'ai répliqué avec humour ça a pas été apprécié ----> Banni, vous êtes un troll Laughing

Je viens d'aller voir dans les archives. Effectivement tu posais des questions tellement basiques que les gens ont cru que tu trollais. Comme apparemment il s'agit d'un malentendu, j'ai levé ton bannissement, et j'en touche deux mots au modo un peu zélé qui t'a banni.

J'aime bien son forum mais vraiment pas l'ambiance qui y règne, c'est la branlette sans fin sur le matos hyper technique et maintenant sur les techniques de combat et de musculation je lisant encore y'a pas bien longtemps des mecs qui comparait les centimètres de leur tour de bras et cuisses, plutôt comique...

Ils veulent tous être aussi balèzes que moi mais ils y arrivent pas fumeur fumeur

Ciao clind'oeil

David

DavidManise
Membre Premium

Masculin Nombre de messages : 85
Age : 41
Emploi : Instructeur de survie / vie sauvage
Loisirs : self-protection
Date d'inscription : 22/02/2007

Voir le profil de l'utilisateur http://www.davidmanise.com

Revenir en haut Aller en bas

Re: Critiques diverses concernant la survie, le survival, etc

Message par Invité le Mar 12 Juin 2012 - 15:16

Pour ce qui est des risques en zone inondable: Toutes les maisons du bord de Marne d'avant 1950 étaint construites en fonction de ce critère: 100% de chance d'avoir 30 cm d'eau 1 fois tous les 5 ans (montée assez lente...) rez-de-chaussée en cuisine, atelier, garage au mobilier vite mis hors d'eau. Après 1950 maisons en rez-de-chaussée avec garage en sous-sol "avec les barages plus d'inondation" Bonne chance!

Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Re: Critiques diverses concernant la survie, le survival, etc

Message par Barnabé le Mar 12 Juin 2012 - 17:36

DavidManise a écrit:
Barnabé a écrit:Ca sent la mauvaise foi à plein nez. Il est tellement motivé à décrier le survivalisme qu'il maltraite la logique.

J'avoue que tu marques un point.

Je suis effectivement extrêmement motivé à décrier UNE CERTAINE VISION du survivalisme, parce que je la considère complètement irrationnelle. Et j'avoue que j'ai largement forcé le trait sur ces deux articles.
Merci d'accepter ainsi la remise en cause.

Ah bon ? Pourquoi c'est pas évident ? En se renseignant un minimum sur l'actualité et la géopolitique, on peut quand même mettre des chances de son côté en s'installant dans des endroits moins chauds, ou en anticipant et en déménageant à temps non ?
L'actualité et l'histoire nous montrent qu'une zone de conflit n'est jamais complètement désertée avant le début du conflit ! Au contraire, les réfugiés ne commencent à être nombreux que quand le conflit est bien avancé...
On peut avoir une sensibilité aux risques/ à la préparation sans être pour autant un crack de la géopolitique. On peut aussi voir les signes et refuser d'intégrer la gravité de la situation car on est attaché à son chez soi (les enfants à l'école, le boulot, les liens familiaux, etc.). On peut aussi avoir une situation relativement normale, et puis en quelques jours on se retrouve en coup d'Etat et/ou guerre civile (genre, des élections qui tournent mal).
Donc le fait de se voir pris dans un conflit même en étant sensibilisé aux risques, ce n'est pas improbable.


C'est le concept de BOB de 65kg type maison sur son dos sur le dos sans le savoir faire que je critiquais. Mais apparemment on tombe dans la mauvaise foi inverse... clind'oeil

Pas de problème, je suis d'accord pour critiquer les BOB type maison sur le dos.

Et surtout, on peut voir personellement la pertinence d'un BOB sans être forcément dans le trip survivaliste avec armes et BAD.

Bien sûr. J'ai une sorte de BOB moi-même. Enfin surtout un jeu complet de fringues, chaussures et tout dans la bagnole en cas d'incendie de mon domicile, justement... des trucs comme ça. Pour moi le BOB ça sert surtout à aller du point A au point B. Mais bon. Je prétends pas avoir raison ni convertir qui que ce soit à ma vision du truc hein.

C'est bien de remettre en cause certains raisonnements du survivalisme, mais le problème, c'est qu'à force de caricaturer tous les possesseurs d'un BOB en survivalistes hardcore, et d'écarter d'un revers de main les "cas particuliers" où un BOB peut être utile, ben la caricature devient un peu grossière et devient du coup moins convaincante, à mon avis.

Là, tu marques un gros point. Je note pour plus tard.

Eh oui, tu jouais au gros méchant anti-BOB mais en fait, si tu étais plus nuancé dans tes articles, il est probable qu'on serait en fait d'accord ! Cela dit, tes articles ont le mérite de faire réfléchir. Mais, encore une fois, je pense que s'ils étaient plus précis dans ce que tu remets en cause et pourquoi tu remets en cause, ils seraient plus efficaces. Là, il y avait de ta part pas mal d'amalgames suite à un ras-le-bol BOB-survivalistes-BAD-etc ! clind'oeil

Barnabé
Membre Premium

Masculin Nombre de messages : 5287
Localisation : Massif Central
Date d'inscription : 28/04/2008

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Critiques diverses concernant la survie, le survival, etc

Message par DavidManise le Mar 12 Juin 2012 - 22:03

C'est vrai. Le truc c'est que je suis loin d'être le seul dans ce ras le bol...

Quelque part, je souhaitais redorer un peu le blason des démarches de préparation en tirant dans le tas. Mais tu as raison, j'aurais dû nuancer un peu mieux.

Et me remercie pas d'accepter la remise en cause. Si je l'acceptais pas, je serais un gros connard...

Ciao et merci pour tes réflexions clind'oeil

David

DavidManise
Membre Premium

Masculin Nombre de messages : 85
Age : 41
Emploi : Instructeur de survie / vie sauvage
Loisirs : self-protection
Date d'inscription : 22/02/2007

Voir le profil de l'utilisateur http://www.davidmanise.com

Revenir en haut Aller en bas

Re: Critiques diverses concernant la survie, le survival, etc

Message par Semper le Mar 12 Juin 2012 - 22:34

DavidManise a écrit:C'est vrai. Le truc c'est que je suis loin d'être le seul dans ce ras le bol...
Présent Very Happy

Semper
Modérateur à temps partiel

Masculin Nombre de messages : 1759
Date d'inscription : 13/11/2010

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Critiques diverses concernant la survie, le survival, etc

Message par Ash le Mar 12 Juin 2012 - 23:08

Je pense qu'on est nombreux dans ce cas, évidemment, c'est pour beaucoup un phénomène de découverte de la préparation, on passe d'un extrême à l'autre, d'un rien du tout à un besoin immédiat de bad, bod, bob, boc, bdc, edc, etc.... C'est super, c'est mignon et ça fait du bien à la petite pensée qui ne va pas très loin, mais il faut reconnaître que c'est suffisamment fréquent chez les nouveaux pour être entendu comme un phénomène à peu près général.
Quelque part, on a deux courants principaux chez les nouveaux, les bob et les autarcistes, les bunker étant marginaux en fait.

Du coup, mettre un coup de pied dedans comme tu l'as fait David et comme a noté Barnabé, même si il donne un coup de pied au cul des nervis du bob-à-tout-faire, il peut ostraciser® les nouveaux qui cherchent des repères plutôt que leur en donner.

Maintenant, c'est un point de vue de donneur de leçon, je n'ai évidemment pas l'impact que tu peux avoir, David.

À bons entendeurs...

Ash
Modérateur à temps partiel

Masculin Nombre de messages : 5681
Age : 31
Localisation : Terre du milieu (23)
Date d'inscription : 02/10/2008

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Critiques diverses concernant la survie, le survival, etc

Message par DavidManise le Mer 13 Juin 2012 - 9:07

En fait tout ça c'est prévu comme une série d'articles. Le prochain, justement, c'est une méthodologie de l'analyse du risque, et un "guidelines" sur "comment se préparer"...

Ciao clind'oeil

David

DavidManise
Membre Premium

Masculin Nombre de messages : 85
Age : 41
Emploi : Instructeur de survie / vie sauvage
Loisirs : self-protection
Date d'inscription : 22/02/2007

Voir le profil de l'utilisateur http://www.davidmanise.com

Revenir en haut Aller en bas

Re: Critiques diverses concernant la survie, le survival, etc

Message par Belenos le Jeu 14 Juin 2012 - 11:25

DavidManise a écrit:Je viens d'aller voir dans les archives. Effectivement tu posais des questions tellement basiques que les gens ont cru que tu trollais. Comme apparemment il s'agit d'un malentendu, j'ai levé ton bannissement, et j'en touche deux mots au modo un peu zélé qui t'a banni.

Cool, merci, ça m'avait fais chier a l'époque, c'est peut être pour ça que j'ai toujours garder plus ou moins une dent contre ton forum, ça + le trip sur le matos, toujours et encore plus de matos, toujours plus beau, plus cher, plus technique, ça faisait beaucoup. Bref, bonne continuation.

________________________________________________________
La nature comme socle, l’excellence comme but, la beauté comme horizon. (Dominique Venner).

Belenos
Membre Premium

Masculin Nombre de messages : 1831
Age : 35
Localisation : Pays de Retz
Loisirs : Balades et bivouacs dans les dunes et les bois, lecture.
Date d'inscription : 04/04/2011

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Critiques diverses concernant la survie, le survival, etc

Message par Invité le Jeu 14 Juin 2012 - 12:33

C'est vrai que ce coté toujour plus, plus beau et plus cher étaient franchement contraire à ma façon de voir la vie. Ca m'a

déja valu de partir de moi-même de forums horlogers et d'être bani d'un forum de vélo.

Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Re: Critiques diverses concernant la survie, le survival, etc

Message par Raffa le Jeu 14 Juin 2012 - 14:54

Je partage ce sentiment, néanmoins pour chaque recherche sur tel ou tel aspect des sujets qui occupe les 2 forums (l'intersection, le AND booléen ) j'y suis toujours tombée (par hasard ou en y allant car je savais que j'y trouverai la réponse) sur des solutions simples, pratiques, faciles, économiques et permettant d'éviter le matos +++ . C'est juste que la diversité et le nombre de membres noient un peu le tout. Dans ce domaine (le matos) j'apprécie particulièrement le forum des MUL.

________________________________________________________
Pour explorer le champ des possibles, le bricolage est la méthode la plus efficace. H. Reeves
La connaissance s'acquiert par l'expérience, tout le reste n'est que de l'information. A. Einstein
Qui s'instruit sans agir laboure sans semer Proverbe africain
ressources

Raffa
Modérateur à temps partiel

Féminin Nombre de messages : 1853
Date d'inscription : 12/01/2008

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Page 2 sur 2 Précédent  1, 2

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut

- Sujets similaires

 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum