[Crise économique] (3)

Page 2 sur 40 Précédent  1, 2, 3 ... 21 ... 40  Suivant

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

Re: [Crise économique] (3)

Message par argoth le Jeu 12 Jan 2012 - 15:07

Faudrait sourcé un peu, la tu es quand même dans la prophétisation (ça se dit ça? ^^. )

Avancé des dates et des moments, un agendât de ce qui vas se passé, aussi peu vague soit-il. c'est quand même risquer et au finale, si ça arrive pas exactement comme dit, ca te/nous sera reprocher. Après on passe pour un forum qui prophétise l'apocalypse ou autres. Je crois (mais je peux me tromper n'ayant pas la science infuse, pas de science du tout d'ailleurs ^^) que le but du forum est de référencer les risque actuel et possible et de voir ce qu'on peut faire comme y remédiez au mieux ou réduire leur impact.

La déférence étant :
- Nous sommes actuellement dans une crise économique (on source).
- Jusqu'ici il y a eu tel, tel crise économique et ça a eu pour impact (on source)
- On peut adoucir les choses en fessant tel truc

Et non pas

- Il vas arrivé ceci, comme cela, eux vont subir ceci et ceux là ça. Sans source ou arguments construit à la clef.


argoth
Animateur

Masculin Nombre de messages : 3334
Date d'inscription : 16/08/2010

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: [Crise économique] (3)

Message par transhuman le Jeu 12 Jan 2012 - 19:17

Euh non pas du tout, je résumais mes impressions des séquences d'évènements depuis la "1ere" crise de 2008.

Mais bon çà m'apprendra à attendre le réveil de ma tête avant de poster

________________________________________________________
"J'arrêterais de faire de la politique le jour où ceux qui font de la politique arrêteront de faire les guignols....."
Coluche

P'tain dire que c'etait il y a 30 ans et que rien n'a changé en mieux depuis ....

transhuman
Membre Premium

Masculin Nombre de messages : 1502
Emploi :
Loisirs :
Date d'inscription : 07/01/2007

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: [Crise économique] (3)

Message par argoth le Jeu 12 Jan 2012 - 19:24

Arf.... j,avais compris que tu pronostiquait ce qui allais se passé en 2012.

Désoler, je t'ai juste mal compris. Pas de problème alors si sais une récapitulation des événements passés.

________________________________________________________
On hérite pas de la terre de nos parents, on l'emprunte a nos enfants.

Un peuple qui est près a cédez un peu de libérer pour plus de sécurité, ne mérite n'y l'un, n'y l'autre et finira par perdre les deux. Thomas jefferson.


Pas capable est mort hier, il s'essaye est né ce matin.

argoth
Animateur

Masculin Nombre de messages : 3334
Date d'inscription : 16/08/2010

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: [Crise économique] (3)

Message par logan le Ven 13 Jan 2012 - 16:15

AFP - 13 janvier 2012 16h10 - ALERTE - S&P va dégrader plusieurs pays européens dont la France
PARIS - Plusieurs pays européens dont la France vont être dégradés par l'agence de notation financière Standard & Poor's, qui pourrait annoncer cette décision dès vendredi, selon une source européenne.
Selon Le Point, celà vient d'être aussi confirmé par une source gouvernementale française.

logan
Animateur

Masculin Nombre de messages : 2428
Localisation : France
Emploi : Ingénieur IT
Date d'inscription : 17/03/2008

Voir le profil de l'utilisateur http://oldu.fr/

Revenir en haut Aller en bas

Re: [Crise économique] (3)

Message par logan le Ven 13 Jan 2012 - 16:22

Sur Boursorama à l'instant aussi :
France dégradée par S&P, Allemagne, Belgique, Pays-Bas et Luxembourg épargnés (source gouvernementale) par AFP
Et la bourse est train de faire plouf du coup ....

PS : J'attendrai une confirmation sûr quand même .. mais ca a l'air d'être sérieux.
En même temps, on est Vendredi 13 ... clind'oeil


Dernière édition par logan le Ven 13 Jan 2012 - 16:25, édité 2 fois

logan
Animateur

Masculin Nombre de messages : 2428
Localisation : France
Emploi : Ingénieur IT
Date d'inscription : 17/03/2008

Voir le profil de l'utilisateur http://oldu.fr/

Revenir en haut Aller en bas

Re: [Crise économique] (3)

Message par Belenos le Ven 13 Jan 2012 - 16:24

Ouep j'ai lu ça aussi, le CAC et l'€ plonge !

edit : bah en fait non le cac est remonté.


Dernière édition par Belenos le Ven 13 Jan 2012 - 17:31, édité 1 fois

________________________________________________________
La nature comme socle, l’excellence comme but, la beauté comme horizon. (Dominique Venner).

Belenos
Membre Premium

Masculin Nombre de messages : 1831
Age : 35
Localisation : Pays de Retz
Loisirs : Balades et bivouacs dans les dunes et les bois, lecture.
Date d'inscription : 04/04/2011

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: [Crise économique] (3)

Message par logan le Ven 13 Jan 2012 - 16:30

Yep, la Société Générale qui était en positif aujourd'hui, vient de passer à -4,5 %. Le CAC a perdu 0,5 % en quelques minutes ..

Nouvel article aussi de l'AFP : ALERTE - La France dégradée, Allemagne, Pays-Bas et Luxembourg épargnés
Bruxelles (awp/afp) - L'agence de notation financière Standard & Poor's a décidé de dégrader la France en lui retirant sa note d'excellence triple A mais a en revanche maintenu les notations "AAA" de l'Allemagne, des Pays-Bas et du Luxembourg, a indiqué vendredi à l'AFP une source gouvernementale.

"La France perd son triple A", a souligné cette source sous couvert de l'anonymat, ajoutant que d'autres pays allaient sans doute subir le même sort. L'Allemagne, le Luxembourg et les Pays-Bas bénéficient d'une note triple A. L'agence a informé ces gouvernements de sa décision, selon la source.

Deux autres pays de la zone euro bénéficient jusqu'ici aussi de la meilleure note possible, l'Autriche et la Finlande. Mais la source n'a pu donner immédiatement de précisions les concernant.

La Belgique, elle, a vu sa note "AA", située deux crans en-dessous du meilleur niveau, maintenue par Standard and Poor's, selon la même source.

Il va être intéressant de voir quels sont les autres pays concernés. Pour l'instant, celà varie selon des sources ..


logan
Animateur

Masculin Nombre de messages : 2428
Localisation : France
Emploi : Ingénieur IT
Date d'inscription : 17/03/2008

Voir le profil de l'utilisateur http://oldu.fr/

Revenir en haut Aller en bas

Re: [Crise économique] (3)

Message par KrAvEuNn le Ven 13 Jan 2012 - 17:07

La France perd son triple A : Le site du journal économique Les Echos écrit:
«Les notes de S&P auraient été envoyées aux gouvernements des différents pays concernés, ont confirmé plusieurs sources européennes. L'annonce officielle pourrait tomber après la clôture de Wall Street, selon certains, c'est-à-dire à 22h, heure française.»
La note souveraine de la France a été dégradée par l’agence de notation Standard & Poor’s. Reuters rapporte qu’une «source haut placée» lui avait déclaré que des «abaissements de note souveraine de plusieurs pays de la zone euro seraient annoncés dans la journée».

Conséquences en cascade de la fin du AAA français

________________________________________________________
Aussi audacieux soit-il d'explorer l'inconnu, il l'est plus encore de remettre le connu en question ! (Kaspar)
   

KrAvEuNn
Administrateur

Masculin Nombre de messages : 7487
Emploi : Chasseur de primes
Loisirs : Diptérophilie
Date d'inscription : 24/10/2006

Voir le profil de l'utilisateur http://le-projet-olduvai.blogspot.fr/

Revenir en haut Aller en bas

Re: [Crise économique] (3)

Message par phyvette le Ven 13 Jan 2012 - 17:17

En Grèce l’effondrement systémique en cours provoque une pénurie de médicaments sur près de la moitié des 500 médicaments les plus demandés à travers le pays.

Les médicaments, a rajouter dans la liste des stocks pour 2012.

Conséquences de l’effondrement: pénurie de médicaments en Grèce


phyvette
Membre Premium

Masculin Nombre de messages : 479
Date d'inscription : 04/12/2006

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: [Crise économique] (3)

Message par tchoupi4 le Ven 13 Jan 2012 - 17:43

Phyvette, pour faire les emplettes j'ai testé GoldPharma, livraison un longue mais j'ai mon stock d'antibio spectre large amoxyciline....

tchoupi4
Membre Premium - Participe à rendre le contenu de nos forums plus pertinent & pragmatique

Masculin Nombre de messages : 337
Localisation : Paris et Normandie
Emploi : Guichetier Chef Banque
Loisirs : lecture, économie, mon jardin et ma maison à la campagne
Date d'inscription : 10/12/2010

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: [Crise économique] (3)

Message par logan le Ven 13 Jan 2012 - 17:46

Et ceci ne va pas les aider non plus :
AFP - DETTE/Grèce: les banques suspendent les négociations sur la dette grecque
Washington (awp/afp) - Les banques ont annoncé vendredi qu'elles suspendaient leurs négociations avec Athènes sur les modalités de la restructuration de la dette publique de la Grèce, et ont laissé entendre qu'elles pourraient revenir sur leur engagement à en effacer volontairement une grande partie.

L'Institut de la finance internationale (IIF) écrit dans un communiqué que, "en dépit des efforts des dirigeants grecs", la proposition des banques d'abandonner 50% de la dette de l'Etat grec en leur possession, "n'a pas abouti à une réponse ferme et constructive de la part de toutes les parties".

"Dans ces conditions, les discussions avec la Grèce [...] sont suspendues pour permettre une réflexion sur les bénéfices d'une approche volontaire" ajoute ce texte publié au nom de l'Américain Charles Dallara, directeur général de l'IIF, et du Français Jean Lemierre.

La notion "d'approche volontaire" fait référence à l'accord qui avait été conclu les 26 et 27 octobre entre les créanciers privés de la Grèce et les dirigeants de la zone euro. Les premiers s'étaient alors engagés à renoncer d'eux-mêmes à recouvrer environ 100 milliards d'euros sur leurs créances afin d'éviter une faillite désordonnée du pays.

Quelques minutes après l'annonce des banques, une source proche des négociations a dit à l'AFP à Athènes que celles-ci traversaient un état de tension "extrême", et que les parties impliquées devaient "prendre conscience de la très grave situation" pour "éviter le pire".

logan
Animateur

Masculin Nombre de messages : 2428
Localisation : France
Emploi : Ingénieur IT
Date d'inscription : 17/03/2008

Voir le profil de l'utilisateur http://oldu.fr/

Revenir en haut Aller en bas

Re: [Crise économique] (3)

Message par tchoupi4 le Ven 13 Jan 2012 - 17:48

LOL logan, sur ca va pas aider, de toute façon la dette grecque faut la provisionner à 100% c mort, pour les autres aussi, mais personne ne veut l'admettre encore vraiment.... on va vers un big crash...

tchoupi4
Membre Premium - Participe à rendre le contenu de nos forums plus pertinent & pragmatique

Masculin Nombre de messages : 337
Localisation : Paris et Normandie
Emploi : Guichetier Chef Banque
Loisirs : lecture, économie, mon jardin et ma maison à la campagne
Date d'inscription : 10/12/2010

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: [Crise économique] (3)

Message par phyvette le Ven 13 Jan 2012 - 18:11

La production industrielle espagnole recule de 7 % en novembre 2011, comparée à novembre 2010.

L'échec est mesurable en Grèce (- 8.2 %), en Irlande (- 4.4 %), où on peut parler d'un effondrement en novembre, en Italie (- 4.1 %) et au Portugal (- 2.3 %), et même la Finlande (- 3.4 %).

Hors zone euro, ce n'est guère plus flamboyant ; RU (- 3,8 %), Suède (- 1.6 %) ou Norvège (- 1.2 %)

LIEN

phyvette
Membre Premium

Masculin Nombre de messages : 479
Date d'inscription : 04/12/2006

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: [Crise économique] (3)

Message par Belenos le Ven 13 Jan 2012 - 23:14

L'agence de notation Standard & Poor's vient de confirmer qu'elle abaissait la note de la France de AAA à AA+ avec perspective négative. Cet abaissement avait auparavant été annoncé par le ministre français de l'Économie, François Baroin. L'agence précise dans son communiqué qu'il y a une chance sur trois que cette note soit de nouveau abaissé en 2012 ou 2013.

L'agence de notation Standard & Poor's, qui a dégradé vendredi la note française, a abaissé la notation italienne de deux crans à BBB+ et maintenu le triple A allemand mais sous perspective négative. Tous les pays de la zone euro sont placés sous perspectives négatives par Standard and Poor's.

________________________________________________________
La nature comme socle, l’excellence comme but, la beauté comme horizon. (Dominique Venner).

Belenos
Membre Premium

Masculin Nombre de messages : 1831
Age : 35
Localisation : Pays de Retz
Loisirs : Balades et bivouacs dans les dunes et les bois, lecture.
Date d'inscription : 04/04/2011

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: [Crise économique] (3)

Message par logan le Ven 13 Jan 2012 - 23:17

Les premiers communiqués officiels de SP&P sont en train de sortir
Certains pays deviennent carrément "spéculatifs" (Portugal, Chypre, ..), l'Italie perd 2 points, la France 1 point, l'Autriche 1 point, etc. Le tripe AAA du Fond de Secours Européen pourrait être menacé. Et surement d'autres news à venir dans la soirée.

Extraits de l'AFP (voir http://www.romandie.com/news/)


L'agence d'évaluation financière Standard and Poor's (S&P) a abaissé vendredi de deux crans la note du Portugal, de BBB- à BB, la reléguant ainsi dans la catégorie des investissements spéculatifs.
La perspective de la note reste négative, ce qui signifie que l'agence envisage de la dégrader de nouveau à moyen terme, affirme S&P dans un communiqué.

L'Autriche a vu sa note de dette à long terme abaissée d'un cran du maximum de triple AAA à AA+ avec perspective négative par l'agence américaine d'évaluation financière Standard & Poors, une dégradation annoncée sur son site internet. Cette perspective négative signifie que l'agence envisage de dégrader à nouveau cette note à moyen terme.

La France a perdu sa note financière AAA, la meilleure possible, désormais abaissée d'un cran à AA+ avec perspective négative, a confirmé vendredi soir l'agence d'évaluation Standard and Poor's sur son site internet.
Cette perspective négative signifie que l'agence envisage de dégrader à nouveau cette note à moyen terme.

L'agence de notation financière Standard and Poor's (S&P) a fait basculer Chypre dans la catégorie spéculative en abaissant la note de sa dette long-terme de deux crans à BB+, selon un communiqué sur les pays de la zone euro publié vendredi. La catégorie spéculative regroupe les débiteurs qui présentent des risques pour leurs créanciers. La perspective est négative

L'agence de notation américaine Standard and Poor's a décidé d'abaisser de deux crans la note de la dette italienne à BBB+, soit le même niveau que l'Irlande, et hors zone euro, que le Pérou ou la Russie, a annoncé l'agence italienne Ansa citant des sources gouvernementales.Selon l'Ansa, c'est la première fois que l'Italie passe dans la série B car aucune agence de notation n'avait retiré la note A à la dette souveraine italienne.

Edit : Oups, synchro avec Belenos clind'oeil

logan
Animateur

Masculin Nombre de messages : 2428
Localisation : France
Emploi : Ingénieur IT
Date d'inscription : 17/03/2008

Voir le profil de l'utilisateur http://oldu.fr/

Revenir en haut Aller en bas

Re: [Crise économique] (3)

Message par logan le Ven 13 Jan 2012 - 23:40

Pour l'espagne, 2 points d'enlevés également (source AFP)

L'agence de notation financière Standard and Poor's a abaissé vendredi de deux crans, à A, la note de la dette souveraine de l'Espagne, un des pays les plus fragilisés par la crise de la dette souveraine en zone euro, en l'assortissant d'une perspective négative.

Au passage
Le commissaire européen aux Affaires économiques Olli Rehn a regretté la décision aberrante de Standard and Poor's, qui a abaissé la note de neuf pays de la zone euro vendredi, dans un communiqué.
9 ? Il y en a encore d'autres alors ..

logan
Animateur

Masculin Nombre de messages : 2428
Localisation : France
Emploi : Ingénieur IT
Date d'inscription : 17/03/2008

Voir le profil de l'utilisateur http://oldu.fr/

Revenir en haut Aller en bas

Re: [Crise économique] (3)

Message par Invité le Sam 14 Jan 2012 - 7:29

Perspective négative, ça c'est pour les élections. Les marchés considèrent qu'aucun des deux probables finalistes (si MLP est au deuxième tour elle n'a aucune chance) n'est capable de gérer la crise et de remettre l'économie sur les rails.

-Sarkozy est déconsidéré par son électorat de base, girouette et homme de paille des hyper-riches, il fonctionne par coups médiatisés.

-Hollande trimballe une réputation de molesse même au sein de son parti, une bonne partie de son électorat acquis (profs, fonctionnaires) ne veut aucune mesure d'autérité sociale et espère une reprise par la relance de la consommation.

-Les législatives qui vont suivre les présidentielles vont encore retarder les prises de mesures importantes.

L'équipe qui sera en place en Mai 2012 a intéret à agir vite et de manière spectaculaire sinon on va vite s'enfoncer.

Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Re: [Crise économique] (3)

Message par Belenos le Sam 14 Jan 2012 - 10:02

Les quatre (principales) conséquences de la perte du AAA français.

• Le Fonds d'aide européen (FESF) menacé

C'est sans doute la conséquence la plus grave déclenchée par la perte du AAA: le Fonds européen de stabilité financière, dont la note AAA dépend de celle des pays qui le soutiennent, devrait également être revue à la baisse. Conséquence, le taux d'intérêt alors exigé par les investisseurs grimperait. Cela renchérirait le coût des plans d'aide à la Grèce, au Portugal et à l'Irlande sou la perfusion du mécanisme européen. Et mettrait en péril le fragile mur anti-crise de la zone euro.

• Effet domino sur les collectivités locales

La sanction de Standard & Poor's provoquerait un effet domino, explique Norbert Gaillard, spécialiste des agences de notation: «La note du pays sert de référence nationale. Si elle est abaissée, toutes celles des entreprises, des banques et surtout des collectivités locales seront remises en cause. Parmi ces dernières, celles dotées d'un AAA, comme la ville de Paris ou la région Ile-de-France, seront automatiquement dégradées.»

Les collectivités dépendant en grande partie des transferts financiers de l'État (via l'allocation globale de fonctionnement), elles ne peuvent pas bénéficier d'une meilleure note que lui. Or, une fois leur note dégradée, elles devraient faire face à des créanciers plus méfiants, qui leur réclameraient des taux d'intérêt plus élevés. Cela alourdirait le coût de leur dette et, en bout de chaîne, «pourrait provoquer une hausse de la fiscalité locale», en déduit Norbert Gaillard.

• Une hausse possible du coût du crédit

La perte du AAA pourrait également dégrader les relations entre les ménages et leurs banques. Les établissements pourraient en effet durcir l'accès au crédit et augmenter les taux d'intérêt. «La banque empruntant plus cher sur les marchés, on peut supposer qu'elle répercute cette hausse sur ses clients», reconnaît l'économiste d'une grande banque française. «Toutefois, au vu de la concurrence actuelle, elles pourraient choisir de réduire plutôt leur marge pour conserver leurs parts de marché.» D'autre part, «dans le contexte actuel de resserrement du crédit par les banques, l'impact supplémentaire d'une baisse de la note pourrait passer presque inaperçue», relativise l'économiste Alexandre Delaigue.

• Le coût de la dette de l'État

Les conséquences d'une perte du AAA de la France dépendent aussi et surtout de la réaction des marchés. S'ils continuent à imposer à la France des taux d'intérêt toujours plus élevés, alors des répercussions en chaîne sont à redouter, des finances de l'État jusqu'au porte-monnaie du consommateur. Mais si, comme beaucoup le suggèrent, les taux pratiqués actuellement sous-entendent déjà une France dotée de la note inférieure, alors il faut s'attendre à peu de changement. La Nouvelle-Zélande, par exemple, a perdu son AAA le 30 septembre. En réaction, le coût du crédit a flambé. Avant de retomber à des niveaux plus bas qu'avant la sanction des agences de notation.

(Le Figaro).

________________________________________________________
La nature comme socle, l’excellence comme but, la beauté comme horizon. (Dominique Venner).

Belenos
Membre Premium

Masculin Nombre de messages : 1831
Age : 35
Localisation : Pays de Retz
Loisirs : Balades et bivouacs dans les dunes et les bois, lecture.
Date d'inscription : 04/04/2011

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: [Crise économique] (3)

Message par Belenos le Lun 16 Jan 2012 - 16:41

Les prix de l'essence ont battu un nouveau record historique en France vendredi dernier, selon les relevés hebdomadaires publiés lundi sur le site du ministère du développement durable.

Le prix du litre de super sans plomb 95 a atteint 1,5563 euro, et le super sans plomb 98 s'est hissé à 1,5954 euros, d'après les chiffres compilés par la Direction générale de l'énergie et du climat.

Les prix de l'essence ont ainsi dépassé leurs sommets datant de mai 2011, lorsqu'ils s'étaient élevés respectivement à 1,5492 et 1,5861 euro.

Ce mouvement reflète un double phénomène.

D'une part, les craintes concernant l'offre pétrolière en Iran et au Nigeria soutiennent les cours du pétrole brut. Ainsi, le cours du baril de Brent échangé à Londres a atteint jeudi un sommet depuis deux mois, à plus de 115 dollars.

D'autre part, l'accès de faiblesse de l'euro, qui est tombé vendredi à ses plus bas niveaux depuis un an et demi par rapport au dollar, alourdit le coût de l'or noir importé en France, une fois son prix en dollar converti dans la monnaie unique.

(Boursorama)

________________________________________________________
La nature comme socle, l’excellence comme but, la beauté comme horizon. (Dominique Venner).

Belenos
Membre Premium

Masculin Nombre de messages : 1831
Age : 35
Localisation : Pays de Retz
Loisirs : Balades et bivouacs dans les dunes et les bois, lecture.
Date d'inscription : 04/04/2011

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: [Crise économique] (3)

Message par phyvette le Lun 16 Jan 2012 - 18:32

"Un monde en faillite"

Ce soir à 20h30 sur BFM Radio et BFM TV, 2h00 d'analyses économiques.

phyvette
Membre Premium

Masculin Nombre de messages : 479
Date d'inscription : 04/12/2006

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: [Crise économique] (3)

Message par phyvette le Lun 16 Jan 2012 - 19:32

Le FESF est dégradé par S&P d'un cran à AA+.

phyvette
Membre Premium

Masculin Nombre de messages : 479
Date d'inscription : 04/12/2006

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: [Crise économique] (3)

Message par argoth le Lun 16 Jan 2012 - 19:35

phyvette a écrit:Le FESF est dégradé par S&P d'un cran à AA+.

FESF = fond européen de stabilité financière

Merci de pensé a ceux qui ne sont pas des économiste, spécialiste ou amateur suivant l'économie, comme moi.. Une abréviation ça peut être tout et rien. clind'oeil

argoth
Animateur

Masculin Nombre de messages : 3334
Date d'inscription : 16/08/2010

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: [Crise économique] (3)

Message par phyvette le Lun 16 Jan 2012 - 19:38

Désolé Argoth.

Mario Draghi (President de la BCE) (Banque Centrale Européenne), a qualifié lundi de "très grave la situation économique", lors d'une audition devant la commission des affaires économiques et monétaires du Parlement européen.


Standard & Poor's s'attend à une faillite imminente de la Grèce. Chaud devant...!

phyvette
Membre Premium

Masculin Nombre de messages : 479
Date d'inscription : 04/12/2006

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: [Crise économique] (3)

Message par BigBird le Jeu 19 Jan 2012 - 0:28

bah, la France ne peut pas perdre son triple A, pour la bonne raison qu'elle ne l'a jamais eu !
si l'on se fie au "thermomètre" chinois (qui pour le coup me semble plus crédible, ou en tout cas moins pipé que S&P),
l'agence Dagong nous avait noté AA-, note qui a été abaissé à A+ en décembre dernier.
on est donc selon eux à la même hauteur que l'Espagne, la Pologne ou que l'Estonie, et à peine mieux que l'Italie ... fumeur
les seuls pays européens en AAA sont la Suisse, le Luxembourg, et les pays Scandinaves, alors que la Grèce est en effet au fond du trou, (c'est plus ça que je dirais pour ma part).


extrait d'un article tiré du site de RFI :
Lorsqu’elle dégrade la note française (de AA- à A ), au début du mois de décembre dernier, Dagong justifie sa décision par la perte de compétitivité internationale de l’économie française, en tablant sur une croissance très faible.
Mais alors, en dépit des soupçons de partialité qui pèsent sur elle, Dagong est-elle néanmoins dans le vrai ? Pour l’économiste Patrick Artus, directeur de la Recherche et des Etudes économiques chez Natixis et professeur à l’Ecole polytechnique, la méthode de calcul de Dagong n’est pas à railler. Dans une note rédigé en juin 2011, il conclut ainsi que les valeurs attribuées par l’agence chinoise à six pays (Etats-Unis, Royaume-Uni, France, Belgique, Italie et Espagne) sont plus proches de la réalité que celles de Moody’s, Fitch Ratings et Standard and Poor’s. Et de fait, si les notes ne sont pas les mêmes, plusieurs dégradations opérées par Dagong ont été imitées peu de temps après par ses concurrentes.

alors pour tous ceux qui ont choisi de continuer à ne voir qu'en Standard & Poor's et donner blanc-seing à une agence qui nous a déjà prouvé sa parfaite imcompétence par le passé, ... heu, c'est plus de l'entêtement, c'est du vice ! mrsgreen
pour les autres, on est simple A, point barre. Il faudra nous y faire, c'est déjà pas si mal que ça aprés tout,
en vert, dans le 1er tiers !

Là où ils semblent à peu prés tous d'accord, c'est qu'on fait parti des pays européens à tendance "négative",
donc, si on fait rien, si on laisse filer les dettes et les déficits comme par le passé, on sait plus ou moins à quoi s'attendre.
fouet

BigBird
Membre Premium - Participe à rendre le contenu de nos forums plus pertinent & pragmatique

Masculin Nombre de messages : 1017
Date d'inscription : 09/04/2009

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: [Crise économique] (3)

Message par SurvivalFred le Jeu 19 Jan 2012 - 0:47

On s'enfonce, on s'enfonce ...

Mais c'est comme pour la grenouille que l'on place dans l'eau froide puis que l'on amène bien doucement à ébullition. Quand les moutons se rendront compte que ça chauffe vraiment ce sera trop tard, ils seront cuits ...

Un autre signe des temps :

LIMITATION DU LIQUIDE EN BELGIQUE

Le serrage de vis continue: après l'Italie, c'est au tour de la Belgique d'interdire l'usage du cash au delà de 5000 euros, alors qu'aujourd'hui la limite est très haut, plus de 15.000 euros. Le système de mise en esclavage par interdiction de l'usage du liquide fonctionne toujours aussi bien. "L'idée est d'aller encore plus loin en 2014, en rabaissant le montant maximum à 3000 euros. Par ailleurs, l'interdiction de payer en espèces sera étendue aux "prestations de services". Vous remarquerez qu'en France, on y est déjà. Voir le site de la RTBF

Source : RTBF et Revue de Presse par Pierre Jovanovic

C'est soit-disant pour éviter le blanchiment d'argent, la fraude fiscale et la fraude à la TVA, le travail au noir ... que ça vous croyez ?

Fred

________________________________________________________

Vous êtes trop devant votre écran, allez donc pratiquer dehors !!

SurvivalFred
Membre Premium

Masculin Nombre de messages : 234
Age : 44
Localisation : La porte des Ardennes
Emploi : Infirmier en chef en Psychiatrie
Loisirs : NTTC, soins d'urgence, self-défense, sécurité personnelle, permaculture et autres amusements autarcirques ...
Date d'inscription : 02/03/2007

Voir le profil de l'utilisateur http://www.survivalisme-attitude.com/

Revenir en haut Aller en bas

Page 2 sur 40 Précédent  1, 2, 3 ... 21 ... 40  Suivant

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut

- Sujets similaires

 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum