Tensions autour du bouclier anti-missiles

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

Tensions autour du bouclier anti-missiles

Message par Canis Lupus le Dim 6 Mai 2012 - 10:37

Bouclier US: Moscou n'exclut pas une frappe préventive (SYNTHESE)
Après presque deux années de négociations sur le bouclier antimissile en Europe, la Russie et l'Otan sont pratiquement dans l'impasse, et bien que le "point de non retour" ne soit pas encore franchi, Moscou n'exclut pas une frappe préventive en cas d'aggravation de la situation.

Le général Nikolaï Makarov, chef d'Etat-major général des Forces armées russes, a déclaré jeudi, lors de la conférence internationale de Moscou sur la défense antimissile que, compte tenu du caractère déstabilisant du bouclier antimissile européen, la Russie pourrait frapper de manière préventive les infrastructures du bouclier en cas d'aggravation de la situation.
La Russie se réserve l’option d’une frappe préventive contre le bouclier antimissile de l’OTAN en Europe
Le secrétaire du Conseil de sécurité russe Nikolai Patroushev a justifié la possibilité d’une action préventive en expliquant que le système de l’OTAN serait capable, d’ici 2020, d’intercepter une partie des missiles intercontinentaux (ICBM) russes : « Le positionnement géographique et les caractéristiques techniques de ces systèmes de défense créent les conditions de dangers supplémentaires, surtout si l’on prend en compte le niveaux actuel et futur de haute précision des armes américaines. Il n’y a tout simplement pas de cibles autres que la Russie pour ce bouclier de défense antimissile. »
[...]
Soulignons que l’OTAN a l’intention de déclarer de façon unilatérale le début de la phase opérationnelle du système européen lors du sommet de Chicago du 20 mai prochain, indiquant sa volonté de passer outre les objections de la Russie et de la Chine.

Serdyoukov a toutefois réaffirmé qu’un accord pouvait en principe être atteint d’ici là, mais que dans le cas d’un échec la Russie « se verrait obligée de prendre les mesures militaires nécessaires ».

Défense antimissile : Russie portera une frappe si nécessaire
La Russie pourrait décider d’une frappe préventive contre des cibles de la défense antimissile européenne dans le cas d'aggravation de la situation. Cela a été annoncé ce jeudi à une conférence sur la défense antimissile à Moscou par le chef d'état-major général des Forces armées de Russie, le général d'armée Nikolaï Makarov.

« Compte tenu du caractère déstabilisant du système de la défense antimissile, à savoir, la création de l’illusion du désarmement, la décision de recourir de manière préventive aux armes disponibles sera prise en cas d'aggravement de la situation », a souligné Makarov.
Certains pensent que c'est du sérieux.

________________________________________________________


¤  "Rien ne sert de courrir, il faut partir à point." - La Fontaine  ¤  Très cher BOB ...  ¤  "An ounce of action is worth a ton of theory."¤

Canis Lupus
Membre fondateur

Masculin Nombre de messages : 3693
Age : 31
Date d'inscription : 16/11/2006

Voir le profil de l'utilisateur http://fullspectrumpreparedness.blogspot.com/

Revenir en haut Aller en bas

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut

- Sujets similaires

 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum