Olduvaï
Préparation aux situations de crise & résilience.

Olduvaï, bien que consultable librement, est à participation (en écriture) limitée et incorpore ses membres en fonction de la qualité de leurs contributions (messages constructifs et pertinents, avec du contenu qui participe à transmettre du savoir et/ou du savoir faire).
Ainsi, le simple fait de vous inscrire sur Olduvai ne vous donne pas la possibilité de poster partout.

L'acquisition des pleins droits nécessaires pour pouvoir participer nécessite, de votre part, que vous vous présentiez de manière complète. Pas de présentation = pas de droits pour poster.

Fabrication de remorque vélo

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

Fabrication de remorque vélo

Message par Telimectar le Ven 4 Mai - 12:40:30

Attention, sujet en mode "moi et la pomme que j'ai mangé"

Alors voila, à la fin du printemps 2009 je me suis décidé à partir de Saint Nazaire où j'habitais depuis plus d'un an, pour explorer la Corrèze tout l'été en quête d'un point de chute/BAD. Fin août, l’expérience m'a démontré que la Corrèze ne me convenait pas entièrement mais entre temps...

J'ai dû trouver un moyen de locomotion économique et adapté à des trajets longs avec des bagages toujours entre 40 et 60kg (les outils mais aussi l'eau, toujours 6L pour au moins faire la toilette)
Pas de matériel de soudure, donc la remorque devait être entièrement en bois. J'ai choisi du contreplaqué de 15mm, et le timon est tiré d'une branche de frêne à la bonne dimension/courbure.
Le frêne étant un bois vraiment résistant, dense, mais conservant une certaine élasticité, contrairement au cas archi-connu du chêne...


Pour le système de béquille, au début j'en avait une classique, latérale. le vélo tombait souvent silent
du coup j'ai opté pour la béquille "centrale" (qui soulève l'arrière du vélo - ou l'avant si l'arrière est chargé). Depuis, plus de problèmes d'équilibre!

Dans le détail la caisse est nettement surbaissée par rapport à l'axe des roues pour avoir un meilleur équilibre (vu qu'elle est souvent bien chargée)


Pas de roues dispo à Emmaüs donc j'en ai acheté deux de "route" au magasin de sport local(le budget avec la peinture et la visserie loin derrière).

J'ai choisi une remorque à deux roues vu que j'allais trimballer beaucoup de choses dans plusieurs contenants, et des fragiles (des plantes) : un grand sac de rando hérité des années scout 40L, un sac à dos classique, une sacoche en bandoulière pour ramasser des choses, puis du vrac.

Je comptais voyager à l'aller en train donc la remorque devait être partiellement démontable et à cet effet j'ai récupérer un magnifique rideau de mère-grand des années 70. cousu de manière à former un énorme sac, avec lanières pour pouvoir le "porter" (soutenir est plus juste) à l'épaule.

Une fois arrivé et la remorque remontée, ce sac placé sur le plancher servait à recueillir en son sein tous les autres sac et les pièces "libres" (nourriture, plantes etc.), tandis que les gourdes et cartes restaient calées dans un angle, accessibilité oblige.

Donc voici la chose, d'abord enmitouflée dans son rideau au sortir du train (en gare d'Agen l'été dernier)


Les panneaux latéraux ajourés (pour libérer un peu de poid) sont là pour empêcher le contenu de toucher les roues et de maintenir le tout quand c'est volumineux (avec des tendeux par exemple).
Ces panneaux se démontent en dévissant les vis-papillon du bas des deux tasseaux (deux par panneau)


Les différentes pièces du cadre supportant les roues sont renforcées aux angles par des tasseaux comportant 2x3 vis

La fixation des roues est assurée par quatre paires de renforts métalliques boulonnées. L'attache rapide les pince et le tour est joué.


Le plancher est soutenu par une armature en bois/ équerres métalliques boulonnées. Il est "écorné" (comprendre que les quatre angles ont été coupés pour laisser l'eau s'évacuer). Après trois ans, le placage supérieur du contre plaqué s'éfiloche à quelques endroits, mais structurellement il reste opérationnel.


A l'arrière j'ai fait une petite caisse avec tout le nécessaire de réparation, des pièces de rechange, et les obligatoires chaines/cadenas allant avec le système moderne de roue se démontant en 5 secondes. Bien entendu la caisse est aussi fermée par un cadenas, les voleurs, mais surtout qu'un choc sur la route ne l'ouvre pas et que je sème trop d'outils.


Pour éviter que le dessous ne frotte (collision avec un trottoir, dos d'âne, et que sais-je encore) j'ai mis des équerres en fer à l’extérieur des angles et sous le coffre (zone sujette au frottement avec le bitume : manœuvres, nids de poule etc.)


Le contenu de base du vélo pour parer aux imprévus


Plus le contenu du coffre

en particulier de l'huile de vaseline pour la chaîne et les roulements, un dérive-chaine, une pince/coupante, un cable frein de rechange, et un sac de pièces détachées (boulons, rondelles, vis, freins, ampoules).
Des choses font double emploi (certaines clefs, démonte-pneu), mais c'est dans le cas où je doive atteler la remorque à un vélo sans matériel de réparation.

Pour attacher la remorque j'avais fabriqué une machoire en bois qui se serrait avec deux vis papillon sur le haut du timon, et reliée à une pièce en acier pivotante récupérée dans un Emmaüs, elle-même boulonée à la patte arrière du vélo. Je me suis fait voler le vélo l'an dernier ou était resté attachée la machoire, donc j'ai opté pour le système "rotule" qu'on trouve autour de 10 euros, attaché au même endroit, et plus "sécurisant" pour mes éventuels passagers Laughing


Concernant la peinture j'ai pris une peinture noire. Moins salissant que le blanc, plus joli que le vert (les principales couleur qu'on trouve en premier prix). Toutefois la première couche (je l'ai repeinte deux fois depuis 2009) était un reste de peinture antirouille pour métal. Maintenant j'utilise quand même de la peinture pour bois, mais la première ne m'a pas posé de problèmes.

Pour le retour d'experience...
premier point : La route!

J'ai plus souffert des montées en Poitou qu'en Corrèze : Dans le Limousin les routes suivent les dénivellations pour une pente raisonnable, quitte à faite 10km pour 4 à vol d'oiseau... A l'ouest de la Vienne on s'en contrefiche, on fait des routes droites, et tant pis si ça fait montagnes russes par ce qu'on est dans un axe perpendiculaire aux vallées!

Le plus gros trajet chargé à été effectué entre Mauriac (Cantal) et Fontevraud (Maine-et-Loire). J'ai mis quatre jours (pile!) pour relier les deux en passant uniquement par des routes secondaire (les départementales jaunes étroites sur les cartes ign) ou des chemins de campagne. A raison d'environ 8h de vélo par jour, 10h si je compte les pauses : le temps était beau et fin août les journées sont encore longues : ça aide.

Second point, la remorque.

Concernant la tenue de route, rien à dire, jamais eu de "tanguage", même dans les virages en décente à pleine vitesse (histoire de bien entamer la remontée) ne m'ont rien donné d'autre comme souci que de l'adrénaline (ça déconcentre ce truc). Avec la caisse surbaissée, l'équilibre est parfait quelle que soit la charge. Je le spécifie bien car j'ai entendu à droite et à gauche que les remorque deux roues tanguaient et suivaient mal dans les virage, contrairement à la monoroue

Sur route plate, le lancement est certes lent, mais une fois lancé, on ne sent plus rien (d'ou encore de l'adrénaline parfois) :"mais elle est encore attachée cette remorque, je l'ai pas perdue? [se retourne] Ouf!"
l'inertie d'une remorque chargée est telle que si on a derrière nous une bonne descente, la montée est à moitié faite. Pour la fin par contre, c'est petite vitesse chaud

Pas beaucoup de crevaisons (deux) mais logiques : la roue de la remorque qui roulait sur le bas coté quand la route était vraiment étroite et qu'un camion ou un tracteur passait : certainement roulé sur une ronce, et avec un pneu route bien gonflé et chargé, je m'étonne encore d'avoir si peu crevé.

Les points négatifs :

-Concernant le poids : 18kg la caisse à outil vide, ça fait un peu lourd (il paraît, mais comme j'ai rien connu d'autre, je ne trouve pas).
-Visserie : j'ai utilisé à près de 80% la vis, ce qui c'est révélé un mauvais choix même si je n'ai eu d'un endroit ou j'ai dû/pu retirer la vis, percer de part en part et mettre boulon/rondelles. A l'avenir, partout où ce sera possible, c'est la solution boulon que je privilégierai.
-Vu que la caisse est très basse les trottoirs et caniveaux sont à surveiller et ne peuvent être monté qu'en biais (quand on peut monter dessus).
-c'est tout XD

Pour la suite je suis en train de construire une nouvelle remorque, mais une monoroue cette fois-ci. L'idée est toujours de la réaliser entièrement en bois (la structure dumoins), mais d'avoir quelque-chose de plus léger : charge utile environs 35kg, et poids de la remorque, pas plus de 10.
Je n'en suis pas encore au montage, mais sur le plan j'ai aussi prévu de fermer cette remorque avec deux battants verrouillables qui, ouverts, constitueraient deux panneaux latéraux de soutiens pour les choses volumineuses. Les rendre vérouillables, c'est histoire de pouvoir laisser la remorque en ville sans avoir à trimbaler tout le contenu... J'ai déjà laissé la première comme ça sans surveillance en ville et jamais eu de problème (le rideau doit faire fuir les gens). Toutefois, la chance, c'est toujours quand on compte dessus qu'elle vous laisse tomber comme une vieille pomme (je vous avais prévenu que je parlerais de pomme!).

bref, la suite bientôt, mais pas trop vite.

________________________________________________________
J'ai beaucoup étudié les philosophes et les chats. La sagesse des chats est infiniment supérieure.
Hippolyte Taine

Telimectar
Membre Premium

Masculin Nombre de messages: 728
Age: 31
Localisation: Ténarèze
Emploi: un genre de régisseur
Loisirs: obéir au chat
Date d'inscription: 08/07/2007

Voir le profil de l'utilisateur http://yomenie.forumzarbi.com

Revenir en haut Aller en bas

Re: Fabrication de remorque vélo

Message par papapoilut le Ven 4 Mai - 13:17:11

très interessant comme retour, merci Smile

________________________________________________________
"Le Gouvernement le meilleur est celui qui gouverne le moins."
"Il est plus désirable de cultiver le respect du bien que le respect de la loi."[la désobéissance civile]
Henry David Thoreau
http://www.clicanimaux.com/

papapoilut
Membre Premium

Masculin Nombre de messages: 534
Age: 26
Localisation: 28, proche 91
Emploi: prestataire, mea maxima culpa!
Date d'inscription: 30/09/2011

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Fabrication de remorque vélo

Message par Rammstein le Ven 4 Mai - 13:57:44

Belle bête !

A titre de comparaison ma remorque chinoise tout acier pèse 12 kg.

Il est possible de réduire significativement la masse en dégraissant les parties en bois massives. Sur ton modèle par exemple les flancs et le fond sont mastoc. Si tu trouves au magasin de bricolage ou ailleurs un gros bac à mortier (c'est disponible en plusieurs tailles et peu onéreux, moins de 10 euros), il te suffit de bâtir un cadre en bois l'accueillant, de façon à obtenir un truc de ce genre :



Rammstein

________________________________________________________
Sur La Terre Humide - Alésia - Threads - Help is on the way - Soft - I will not bow - Capitaine Stéphane

Rammstein
Membre fondateur

Masculin Nombre de messages: 4580
Localisation: Allemagne
Date d'inscription: 07/11/2006

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Fabrication de remorque vélo

Message par papapoilut le Ven 4 Mai - 13:59:59

Rammstein: je trouve que ce système est trop proche du sol, c'est le tiens? si oui pas de problème sur les dos d'anes ou autre?

________________________________________________________
"Le Gouvernement le meilleur est celui qui gouverne le moins."
"Il est plus désirable de cultiver le respect du bien que le respect de la loi."[la désobéissance civile]
Henry David Thoreau
http://www.clicanimaux.com/

papapoilut
Membre Premium

Masculin Nombre de messages: 534
Age: 26
Localisation: 28, proche 91
Emploi: prestataire, mea maxima culpa!
Date d'inscription: 30/09/2011

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Fabrication de remorque vélo

Message par Telimectar le Ven 4 Mai - 14:09:09

Donc on a confirmation : la mienne est super lourde XD

Pour celle en photo effectivement, le bac est ... bas... mais ça peut être réglé facilement avec des cales...

Ajourer les flancs en tout cas, j'y avais absolument pas pensé, et c'est un truc à gagner pas mal de poids! Pour le fond je pourrais tout simplement mettre un toile forte et la lacer.... L'avantage du fond contreplaqué, c'est que quelques coussins et les petits cousins se battent XD

________________________________________________________
J'ai beaucoup étudié les philosophes et les chats. La sagesse des chats est infiniment supérieure.
Hippolyte Taine

Telimectar
Membre Premium

Masculin Nombre de messages: 728
Age: 31
Localisation: Ténarèze
Emploi: un genre de régisseur
Loisirs: obéir au chat
Date d'inscription: 08/07/2007

Voir le profil de l'utilisateur http://yomenie.forumzarbi.com

Revenir en haut Aller en bas

Re: Fabrication de remorque vélo

Message par arpents le Ven 4 Mai - 16:36:24

Pourquoi se prendre la tête ? A part pour le savoir la construire j'en conviens ! Et avoir une remorque gratos pas forcément très fiable avec de la récup'

Mais ill existe déjà des remorques solides à partir de 50€ + 15 de frais de port.
Ce modèle pèse 15kilo ( vendu et poids avec la 3ème roue et guidon + freins pour transformer la remorque en poussette ou caddie ), se plie
Elle peut transporter 45kg.




Je roule tous les jours avec sur des sentiers boueux et abîmés et celle ci est vraiment solide, Conseillé par un ami ayant fait un tour du monde en couple avec bébé avec cette remorque sans soucis si ce n'est les crevaisons et le câble du frein a changer.
J'ai essayé de l'alléger. Elle peut atteindre 8kilo en enlevant les barres latérales, Les housses de protection et les barres maintenant les housses et le systeme de siège pour 2 enfants pour n'avoir qu'une plateforme.


arpents
Membre

Masculin Nombre de messages: 29
Localisation: Seine et Marne
Date d'inscription: 15/03/2012

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Fabrication de remorque vélo

Message par Rammstein le Ven 4 Mai - 18:11:12

La remorque en bois présentée plus haut n'est pas la mienne. Je possède la chinoise d'arpents, qui vu son prix est parfaite et polyvalente.

Un site en allemand présente plusieurs modèles artisanaux : lien.

Je dois avoir également des plans de remorques qui traînent quelque part. Faut que je fouille...

Rammstein

________________________________________________________
Sur La Terre Humide - Alésia - Threads - Help is on the way - Soft - I will not bow - Capitaine Stéphane

Rammstein
Membre fondateur

Masculin Nombre de messages: 4580
Localisation: Allemagne
Date d'inscription: 07/11/2006

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Fabrication de remorque vélo

Message par Telimectar le Ven 4 Mai - 18:29:53

On a ce sujet où tu avais bien débroussaillé :

La petite reine dans tous ses états.

Et ton lien au dessus donne plein d'idées! j'adore le vélo avec le pneu de... la quatrième photo quoi XD

Arpents, pour moi il reste plus intéressant de la fabriquer :

Déjà, un peu de Do it yourself c'est toujours un pas vers l'autosuffisance, mais plus important ma remorque répond exactement à mes besoins : une remorque toute fait (et celles du commerce sont très standardisées) comme celle que tu présentes est à mon sens moins faite pour la route avec un équipement lourd que pour être polyvalente/légère.
Et pour le coup, lourdement chargée je suis très sceptique sur sa tenue de route en pente et en virage (tout le poids est au dessus de l'axe des roues! ça sent le renversement à plein nez!).


Dernière édition par Telimectar le Ven 4 Mai - 22:59:54, édité 1 fois

________________________________________________________
J'ai beaucoup étudié les philosophes et les chats. La sagesse des chats est infiniment supérieure.
Hippolyte Taine

Telimectar
Membre Premium

Masculin Nombre de messages: 728
Age: 31
Localisation: Ténarèze
Emploi: un genre de régisseur
Loisirs: obéir au chat
Date d'inscription: 08/07/2007

Voir le profil de l'utilisateur http://yomenie.forumzarbi.com

Revenir en haut Aller en bas

Re: Fabrication de remorque vélo

Message par modl le Ven 4 Mai - 22:49:54

Merci pour le lien.
Enfin, je viens de trouver un plan pour un triporteur !!!

modl
Membre Premium

Masculin Nombre de messages: 369
Age: 44
Localisation: POITOU
Loisirs: tir à l'arc, bricolage...
Date d'inscription: 18/05/2008

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Fabrication de remorque vélo

Message par BigBird le Sam 5 Mai - 1:21:33

merci pour ce retour, et le paquet de modèles "customisés" du site allemand,
ça pousse l'inspiration, ... un de ces quatres, il faudra que je m'y mette !
Smile

BigBird
Membre Premium - Participe à rendre le contenu de nos forums plus pertinent & pragmatique

Masculin Nombre de messages: 860
Date d'inscription: 09/04/2009

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Fabrication de remorque vélo

Message par Barnabé le Sam 5 Mai - 5:41:55

Super retour d'expérience, telimectar.

Pour la photo présentée par Ramm : j'ai de gros doutes sur la solidité de ce qui est présenté. On dirait que c'est fait en tasseau de résineux. Le bras latéral en particulier semble trop faible. Chargée comme elle est, dans le cas d'un freinage d'urgence, je vois bien le bras latéral casser ou plier suffisamment pour venir buter sur le pneu arrière (avec blocage du pneu du vélo : de quoi se faire de bonnes sensations ! affraid ).

Barnabé
Membre Premium

Masculin Nombre de messages: 4285
Localisation: Massif Central
Date d'inscription: 28/04/2008

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Fabrication de remorque vélo

Message par Invité le Sam 5 Mai - 6:54:12

Telimectar pourrais-tu nous faire un bref topo sur ton vélo qui me semble un demi-course assez simple. Pas forcement dans ce fil d'ailleurs.

-Véhicule de bug-out à bas-cout pour ceux qui ont cette hypothèse
-Cyclotourisme loisir à bas-cout possible quand nous en seront au niveau des grecs.

Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut

- Sujets similaires

Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum