Traitement exposition aux lacrymos : OC ou CS

Page 1 sur 2 1, 2  Suivant

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

Traitement exposition aux lacrymos : OC ou CS

Message par Barnabé le Mer 4 Avr 2012 - 22:17

Hello, suite à un début de discussion dans un autre fil, je vous propose un fil dédié au traitement des symptômes (brûlures et irritations de la peau, des muqueuses du nez et des voies respiratoires et des yeux) résultant d'une exposition à un produit lacrymogène et/ou irritant : gaz ou gel CS ou OC, qui sont les plus courants ; le gaz CS étant certainement le plus répandu et de loin, en France en tout cas.

En plus, l'actualité nous rappelle que ça peut arriver à n'importe qui ! 200 personnes atteintes par une libération intempestive de gaz lacrymo dans un train ; 5 personnes hospitalisées dont un bébé !
http://www.lepoint.fr/insolite/lorraine-un-lyceen-gaze-par-erreur-200-passagers-d-un-train-avec-une-bombe-lacrymogene-04-04-2012-1448413_48.php

PREVENTION
- bien évidemment, ne pas jouer avec un spray lacrymo, ne pas le placer là où il pourrait être enfoncé par erreur ou perforé par accident. Ne jamais en laisser à portée des enfants.
- éviter les zones où ces gaz sont utilisés...
- se laver préventivement la peau au savon, ne pas y appliquer de crème ou pommade : l'OC (et le CS) se fixent dans le gras, donc il faut avoir la peau la moins grasse possible.
- le masque à gaz total (et les vêtements et gants de protections) sont la meilleure protection mais évidemment leur utilisation "préventive" n'est pas tout à fait anodine clind'oeil
- des lunettes de piscine, un masque de plongée protègent les yeux
- un masque de chirurgien ou un foulard, imbibés de jus de citron et mis devant la bouche, protègent un peu les voies respiratoires, paraît-il...
( mine de rien, ces conseils ne s'appliquent pas forcément à des manifestants ! En particulier, la personne qui porte les premiers secours à une personne elle-même aspergée à tout intérêt à adopter ces mesures avant de porter secours, sinon elle va se contaminer et souffrir à son tour des effets du gaz ! Et il faut toujours protéger le secouriste, car un secouriste HS ne sert à rien !)

NE PAS FAIRE :
- frotter la partie atteinte : ça augmente l'irritation et ça étale le produit.
- ne pas contaminer davantage : attention aux vêtements contaminés, aux doigts contaminés...

A FAIRE :
- quitter la zone contaminée au plus vite et aller à l'air libre, en gardant une respiration peu profonde tant qu'on est dans la zone contaminée,
- enlever les vêtements contaminés en évitant ce faisant d'appliquer ces vêtements contaminés sur la peau et surtout sur le visage et les yeux, donc en évitant de les sortir par la tête (envisager de découper les vêtements du haut) !
- si lentilles de contact : les faire enlever par une personne qui a les doigts propres (=pas contaminés) !

Ensuite les conseils sont légèrement différents pour le CS et l'OC ; cela vient notamment qu'un spray OC dépose une substance grasse qui va être particulièrement difficile à enlever. Les effets du CS semblent aussi passer plus vite ; alors que l'OC, si on n'enlève pas le produit, on s'en sort pas.

Dans tous les cas, il est souhaitable de commencer la décontamintation au plus tôt.

gaz CS :
- la fiche de sécurité internationale du produit recommande : retirer les vêtements contaminés puis lavage abondant eau + savon pour la peau ; lavage abondant à l'eau seule pour les yeux : http://www.cdc.gov/niosh/ipcsnfrn/nfrn1065.html
- un papier relate le traitement en chirurgie d'un patient (souffrant de blessures par couteau) qui avait aussi été aspergé de spray CS. Première chose à faire, enlever tous les vêtements, puis douche et savon. Parce qu'il y avait suffisamment de CS sur les vêtements et sur sa peau pour incommoder l'équipe médicale (qui évidemment est moins efficace après) ! http://onlinelibrary.wiley.com/doi/10.1111/j.1365-2044.1993.tb07424.x/pdf
- sur le site d'un fabricant : " la décontamintation est obtenue par l'usage d'une solution alcaline. Une solution d'eau et de 5 % de bisulfite de sodium est habituellement employée pour la décontamination." Problème : le bisulfite de sodium n'est pas un truc qu'on a couramment chez soi ou sur soi ! http://www.zarc.com/english/tear_gases/csmain.html


- un peu accessoire mais quand même : comment nettoyer les surfaces de locaux contaminés par du gaz lacrymo. C'est en anglais : http://www.cleanfax.com/disaster-restoration/article/tear-gas-cleanup-procedures

OC :
- une étude scientifique a comparé 5 méthodes courantes de traitement, sur la douleur causée par une aspersion faciale de spray OC :
hydroxyde d'aluminum et hydroxyde de magnesium [Maalox], gel de lidocaine 2% , shampoing pour bébé, lait, eau
L'étude ne montre pas de différence significative entre les traitements !
On accède au résumé de l'étude ici : http://informahealthcare.com/doi/abs/10.1080/10903120802290786


- j'ai trouvé des infos sur un site de vendeur de spray OC ! Il ne cite aucune source mais les infos me semblent assez fiables.
Il recommande de ne pas laver à l'eau seule : le spray OC n'est pas soluble à l'eau et ne part pas. Donc on perd son temps.
Voici les solutions qu'il préconise, en disant d'appliquer la première qui est dispo sous la main :
- appliquer sur la peau du lait entier ou sinon du yaourt entier
- mélanger 1/4 détergent doux (savon pour bébé, shampoing, savon liquide...) et 3/4 eau froide, préparer au moins 4 litres du mélange. Laver la peau avec. Pour le visage : placer dans un récipient, immerger le visage 15 secondes, respirer entre 2 immersions, et recommencer ! Frotter la peau très légèrement mais seulement après 5 ou 6 immersions sans frottement. Laver au moins une douzaine de fois, ça prend du temps.
- pour les yeux : sérum physiologique ou eau, puis quelques gouttes de Maalox liquide ; mais il recommande de laisser l'usage du Maalox aux soignants. En tout cas : se laver les yeux de façon à ce que le liquide ne coule pas sur l'autre l'oeil, ni sur les muqueuses ni sur les vêtements. Par exemple, tête penchée en avant et du côté traité. (dans un livret pour manifestants ils recommandent d'appliquer dans les yeux une solution de 50 % maalox liquide 50 % eau.)
- il recommande les Sudecon Wipes : lingettes imbibées d'un produit décontaminant. Pas facile à trouver de ce côté de l'Atlantique, j'ai l'impression !

Une autre méthode de traitement trouvée dans un livret pour manifestants "motivés" : huile puis alcool, appliquées avec des compresses ou mouchoirs (qu'on jette à chaque fois). Appliquer sur la peau seulement, surtout pas dans les yeux, le nez ou la bouche (à cause de l'alcool). L'idée est que l'OC va se dissoudre dans l'huile (de cuisine), puis l'alcool élimine l'ensemble. Ce n'est pas une méthode confirmée par des études, mais confirmée par le terrain, apparemment ! Je ne mets pas le lien du livret en question...

On trouve des conseils légèrement différents ici (centre anti-poison de Belgique) : http://www.poisoncentre.be/article.php?id_article=62

En résumé :
- se sortir de la zone contaminée
- enlever les vêtements contaminés en évitant de s'en refoutre partout
- ne pas frotter
- eau froide si on n'a pas mieux
(mais ça a tendance à ne pas enlever le produit, surtout si OC)
- douche ou bain (au moins des zones touchées, si possible du corps y compris les cheveux) avec eau froide + beaucoup de savon doux (le savon aide à enlever le produit). Ne pas hésiter à répéter le bain ou la douche pendant longtemps.
- yeux : eau ou mieux sérum physiologique ou mieux un peu de Maalox liquide dans les yeux, de préférence dilué de moitié
- peau : lait, yaourt, ou encore huile puis alcool.

En tout cas si on applique un produit gras, ne pas le laisser en place, puisqu'il va dissoudre le CS ou l'OC : on se fabrique une "pommade lacrymo" ! Il faut nettoyer la peau de ce produit gras.

Enfin, quelques mots sur les brûlures chimiques en général :
En général, la conduite à tenir face à une attaque chimique sur la peau est la règle des 10-15 : eau courante à 10-15 °C, ruisselant depuis une hauteur de 10-15 cm au-dessus des lésions, pendant 10 à 15 min. (Manque de pot, l'OC n'est pas soluble dans l'eau, donc cette règle générale est plutôt mal adaptée à ce cas particulier).

Un produit qui fait l'objet d'une forte promotion pour le traitement des brûlures chimiques est la Diphotérine. Manque de pot, il n'y a pas de preuve de son efficacité. Voici une interview d'un médecin toxicologue du centre antipoison de Lyon. http://www.atousante.com/actualites/interet-diphoterine-brulures-chimiques/
Sa conclusion : "Au total, même si la Diphotérine® n’est pas délétère en elle-même, les preuves de son efficacité sont absentes : son emploi expose donc à une décontamination insuffisante de la brûlure, à un pronostic potentiellement aggravé et à de possibles séquelles."
Comme c'est cher et que ça se périme, je crois qu'on peut écarter ce produit.

Bon, je ne suis pas soignant, j'ai très peu d'expérience de première main sur le sujet ; j'ai surtout fait un travail de synthèse d'infos trouvées sur internet. Si vous avez d'autres infos et expérience, allez-y !

PS. : ceux qui ne voudraient pas rendre public leurs connaissances du sujet peuvent m'envoyer un MP, je le publierai anonymement, à condition bien sûr qu'il soit ancré dans leur expérience perso et/ou des sources éprouvées.


Dernière édition par Barnabé le Mer 4 Avr 2012 - 23:16, édité 4 fois

Barnabé
Membre Premium

Masculin Nombre de messages : 5287
Localisation : Massif Central
Date d'inscription : 28/04/2008

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Traitement exposition aux lacrymos : OC ou CS

Message par Culbuto le Mer 4 Avr 2012 - 22:37

(Manque de pot, le CS et l'OC ne sont pas solubles dans l'eau
En fait oui pour le CS, pour l'OC je ne sais pas.
Un samedi soir, il y a très longtemps, j'ai vu les portiers d'une boite vider une lacrymo au CS dans un seau à champagne rempli d'eau et asperger le colosse qui tentait de défoncer la porte. Résultat impressionnant, le type était "gazer" de la tete à la ceinture et ne représentait plus de menace directe

Culbuto
Membre

Masculin Nombre de messages : 23
Localisation : Bretagne
Date d'inscription : 10/01/2011

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Traitement exposition aux lacrymos : OC ou CS

Message par Barnabé le Mer 4 Avr 2012 - 22:42

oui j'ai lu des trucs contradictoires à ce sujet : une fois le CS est indiqué non soluble, une fois soluble. Ca dépend peut-être du support utilisé pour sa fabrication ?
En tout cas j'ai corrigé.


Dernière édition par Barnabé le Mer 4 Avr 2012 - 22:55, édité 1 fois

Barnabé
Membre Premium

Masculin Nombre de messages : 5287
Localisation : Massif Central
Date d'inscription : 28/04/2008

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Traitement exposition aux lacrymos : OC ou CS

Message par Culbuto le Mer 4 Avr 2012 - 22:54

Ca dépend peut-être du support utilisé pour sa fabrication ?
Tu as raison, il ne doit pas y avoir de formule universelle pour la fabrication du CS.
Tout de même je conseil de nettoyer la partie contaminée à la douche sans contact de l'eau souillée avec les parties saines de la peau plutôt qu'un bain.

Culbuto
Membre

Masculin Nombre de messages : 23
Localisation : Bretagne
Date d'inscription : 10/01/2011

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Traitement exposition aux lacrymos : OC ou CS

Message par Barnabé le Mer 4 Avr 2012 - 23:10

Culbuto a écrit:Tout de même je conseil de nettoyer la partie contaminée à la douche sans contact de l'eau souillée avec les parties saines de la peau plutôt qu'un bain.

- On n'a pas toujours une douche sous la main
- je n'évoquais pas un bain à l'eau dans une baignoire ; le site qui détaille les solution pour l'OC préconise un bain dans une solution très forte en détergent : 1/4 détergeant (doux) 3/4 eau. Du coup, si on a un litre de détergent sous la main, ça fait seulement 4 litres de mélange. Du coup, c'est plutôt dans une bassine, et on immerge la zone à décontaminer (souvent le visage). Je suppose que l'intérêt d'une solution aussi forte en détergeant, c'est de dissoudre l'OC et son support gras, sans avoir besoin de frotter. Après, est-ce qu'il vaudrait mieux laver sous l'eau courante en utilisant moins de savon, ou est-ce qu'il vaut mieux un bain à 1/4 de savon quitte à ne pas pouvoir le renouveler et à risquer que ce bain fasse passer du produit sur la peau saine ? Je sais pas, je n'ai pas l'expérience perso. Mais je suppose que s'il donne ce conseil c'est que ça a été expérimenté avec succès.

Barnabé
Membre Premium

Masculin Nombre de messages : 5287
Localisation : Massif Central
Date d'inscription : 28/04/2008

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Traitement exposition aux lacrymos : OC ou CS

Message par appache le Mer 4 Avr 2012 - 23:20

Éviter l'eau chaude car sa ne fait que diluer les pores de la peau donc rendre le gas plus efficace

appache
Membre Premium

Masculin Nombre de messages : 286
Localisation : Quebec Canada
Emploi : Militaire
Loisirs : chasse, tir , survie , airsoft, lecture...Retourner sur le terrain dans mon métier
Date d'inscription : 02/06/2009

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Traitement exposition aux lacrymos : OC ou CS

Message par Culbuto le Mer 4 Avr 2012 - 23:21

Pardon, je ne voulais pas polémiquer, je voulais tirer une conclusion de mon premier message soit plutôt eau courante que bain "ordinaire", si bien sur on peu avoir ce choix et que l'on a rien d'autre sous la main.

Culbuto
Membre

Masculin Nombre de messages : 23
Localisation : Bretagne
Date d'inscription : 10/01/2011

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Traitement exposition aux lacrymos : OC ou CS

Message par Barnabé le Mer 4 Avr 2012 - 23:37

J'ajoute une info communiquée par MP : il peut y avoir des effets graves sur le coup ; il peut aussi y avoir des effets négatifs à long terme. Il ne faut pas hésiter à consulter un médecin ou à se rendre aux urgences si les effets immédiats sont trop importants ou s'ils sont toujours là au bout de quelques heures.

Barnabé
Membre Premium

Masculin Nombre de messages : 5287
Localisation : Massif Central
Date d'inscription : 28/04/2008

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Traitement exposition aux lacrymos : OC ou CS

Message par Culbuto le Jeu 5 Avr 2012 - 0:00

En complément de la synthèse de Barnabé:
Extraits du livre de Philippe Ecalard "100 gestes de médecine d'urgence sans matériel" aux Editions Arnette, première edition (il en existe une nouvelle):
"Attention, le lavage direct à l'eau aggrave les lésion de brulures ( par hydrolyse du CS)"
"... lavage du visage et de la peau dans un premier temps. Grace à un lait démaquillant gras ..., suivi d'un lavage à l'eau pendant 20 minutes..."
Je n'ai pas testé, et il ne parle pas de l'OC.

Culbuto
Membre

Masculin Nombre de messages : 23
Localisation : Bretagne
Date d'inscription : 10/01/2011

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Traitement exposition aux lacrymos : OC ou CS

Message par serilynpayne le Jeu 5 Avr 2012 - 0:17

dans la procédure légale , en suisse, si on utilise ce type de moyen de défense , il faut avertir la police. Certaines personnes sont allergiques et un traitement s'impose . C'est juste une protection au cas ou ...

quand j'étais jeune, lors d'un job d'été , un conn*rd nous a gazés la nuit alors que l'on dormait ... j'en garde un souvenir impérissable Sad

________________________________________________________
Lorsque je revois un film sur Jeanne d'Arc , chaque fois je me dis - c'est idiot- elle va s'en tirer... ce n'est pas possible .
http://chezery.ctmen.ch/

serilynpayne
Animateur

Masculin Nombre de messages : 3142
Age : 53
Localisation : Duché de Savoie
Emploi : éleveur de biches
Date d'inscription : 16/11/2008

Voir le profil de l'utilisateur http://chezery.ctmen.ch/

Revenir en haut Aller en bas

Re: Traitement exposition aux lacrymos : OC ou CS

Message par luxferrrare le Jeu 5 Avr 2012 - 9:44

gasée dans un bar, un citron pressé sur mon visage a immédiatement stoppé les brûlures

________________________________________________________
"Puissiez-vous vivre en des temps intéressants" Dicton Chinois
TEOTWAWKI en musique, le vent l'emportera, Champagne,

luxferrrare
Modérateur

Féminin Nombre de messages : 1512
Age : 43
Localisation : InZeWild
Emploi : Luciol2Lux
Loisirs : Câliner les arbres, tomber des rochers
Date d'inscription : 11/02/2008

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Traitement exposition aux lacrymos : OC ou CS

Message par Barnabé le Jeu 5 Avr 2012 - 11:39

luxferrrare a écrit:gasée dans un bar, un citron pressé sur mon visage a immédiatement stoppé les brûlures
J'ai du mal à comprendre pourquoi la littérature dit "solution de décontamination alcaline" et que l'expérience semble indiquer l'efficacité d'une solution acide, aussi bien pour imbiber un mouchoir ou un masque devant sa bouche, que sur la peau d'après ton expérience.

Pour ce que j'en sais, alcalin, c'est le contraire d'acide. Je ne comprends pas pourquoi les deux seraient efficaces.

Y a-t-il un chimiste dans la salle ?

Barnabé
Membre Premium

Masculin Nombre de messages : 5287
Localisation : Massif Central
Date d'inscription : 28/04/2008

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Traitement exposition aux lacrymos : OC ou CS

Message par Cyrus_Smith le Jeu 5 Avr 2012 - 16:42

Pour le CS, il est apparemment hydrolysé par l'eau. Le milieu basique ne ferait qu’accélérer les choses. C'est peut-être l'explication?

Sinon dans Chemical Warfare Agents: Chemistry, Pharmacology, Toxicology, and Therapeutics (chapitre 15), on indique pour contrer/soulager les effets du CS sur la peau une solution aqueuse de 7% de bicarbonate de sodium, 3% de carbonate de sodium, et 1% de chlorure de benzalkonium. Et cette page donne une recette avec les mêmes ingrédients dans des proportions un peu différentes (respectivement 6,7%, 3,3% et 0,1%), je n'ai fait ni le calcul ni le test, mais je ne suis pas certain que le pH d'une telle solution soit basique...

Cyrus_Smith
Modérateur

Masculin Nombre de messages : 2136
Localisation : Île mystérieuse
Date d'inscription : 02/09/2011

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Traitement exposition aux lacrymos : OC ou CS

Message par Barnabé le Jeu 5 Avr 2012 - 19:27

à propos de l'alcalinité :
wikipedia en anglais écrit (sans citer de source) :
CS is rapidly hydrolyzed in water solution (half-life at pH 7 is about 15 min. at room temperature) and extremely rapid when alkali is added (half-life at pH 9 is about 1 min.).
(...)CS can easily be inactivated by means of a water solution. Skin is suitably decontaminated by thorough washing with soap and water.

Decontamination of material after contamination with CS can be done with a 5–10 percent soda solution or 2 percent alkaline solution.
En résumé : le gaz CS est hydrolisé rapidement quand l'eau est alcaline. Utiliser eau et savon pour la peau. Solution de 5 à 10 % de soude ou alcaline à 2% pour le matériel.
http://en.wikipedia.org/wiki/Riot_control

Sinon, j'ai trouvé cet article médical qui semble très intéressant mais qui n'est qu'en accès payant :
http://www.bmj.com/content/338/bmj.b2283.full

Barnabé
Membre Premium

Masculin Nombre de messages : 5287
Localisation : Massif Central
Date d'inscription : 28/04/2008

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Traitement exposition aux lacrymos : OC ou CS

Message par serilynpayne le Jeu 5 Avr 2012 - 20:57

je me pose une question con .. je viens de manger Thai , ça pique , un verre de lait ou un yaourth calme rapidement
le cs c'est la même molécule que le piment , la capsaïsine (les oiseaux sont insensibles, mais pas les mammifères) enfin je parle pas des molécules chimiques mais les spray au poivre (piment)
cette molécule se dissout dans les graisses mais pas dans l'eau

________________________________________________________
Lorsque je revois un film sur Jeanne d'Arc , chaque fois je me dis - c'est idiot- elle va s'en tirer... ce n'est pas possible .
http://chezery.ctmen.ch/

serilynpayne
Animateur

Masculin Nombre de messages : 3142
Age : 53
Localisation : Duché de Savoie
Emploi : éleveur de biches
Date d'inscription : 16/11/2008

Voir le profil de l'utilisateur http://chezery.ctmen.ch/

Revenir en haut Aller en bas

Re: Traitement exposition aux lacrymos : OC ou CS

Message par Cyrus_Smith le Jeu 5 Avr 2012 - 21:28

Barnabé a écrit:wikipedia en anglais écrit (sans citer de source) :
CS is rapidly hydrolyzed in water solution (half-life at pH 7 is about 15 min. at room temperature) and extremely rapid when alkali is added (half-life at pH 9 is about 1 min.).
(...)CS can easily be inactivated by means of a water solution. Skin is suitably decontaminated by thorough washing with soap and water.

Decontamination of material after contamination with CS can be done with a 5–10 percent soda solution or 2 percent alkaline solution.
En résumé : le gaz CS est hydrolisé rapidement quand l'eau est alcaline. Utiliser eau et savon pour la peau. Solution de 5 à 10 % de soude ou alcaline à 2% pour le matériel.
Attention, "soda" en anglais ce n'est pas forcément la soude (caustique, qui est alcaline): ça peut aussi bien être le carbonate ou le bicarbonate de soude que la soude. Et le "2 percent alkaline" ne veut rien dire chimiquement, à moins qu'il faille comprendre "soude alcaline [caustique] à 2%"? Bref, pas clair. (En passant, une solution de soude caustique à 10%, c'est ce qu'on utilise pour déboucher les éviers et lavabos, ce n'est pas anodin donc!)

@serilynpayne: non, c'est l'OC qui est la même molécule que le piment, pas le CS. Et en effet, pour l'OC les graisses sont recommandées (et le lait en contient...).

Cyrus_Smith
Modérateur

Masculin Nombre de messages : 2136
Localisation : Île mystérieuse
Date d'inscription : 02/09/2011

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Traitement exposition aux lacrymos : OC ou CS

Message par Barnabé le Jeu 5 Avr 2012 - 21:33

serilynpayne a écrit:je me pose une question con .. je viens de manger Thai , ça pique , un verre de lait ou un yaourth calme rapidement
le cs c'est la même molécule que le piment , la capsaïsine (les oiseaux sont insensibles, mais pas les mammifères) enfin je parle pas des molécules chimiques mais les spray au poivre (piment)
cette molécule se dissout dans les graisses mais pas dans l'eau

tu confonds, le CS ce n'est pas la même molécule que le piment. C'est l'OC ou spray au poivre qui a la même moécule que le piment :
OC = Oleoresin Capsicum. La substance active est la capsaïcine qui est effectivement extraite du piment. C'est elle qui est soluble dans les graisses mais pas dans l'eau. C'est pour ça que l'eau seule est inefficace pour l'OC : cf les solutions citées dans mon premier message pour l'OC. Le lait (entier) ou le yaourt (entier) sont bien cités parmi les solutions.


Dernière édition par Barnabé le Ven 6 Avr 2012 - 5:24, édité 1 fois

Barnabé
Membre Premium

Masculin Nombre de messages : 5287
Localisation : Massif Central
Date d'inscription : 28/04/2008

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Traitement exposition aux lacrymos : OC ou CS

Message par L'Ourse le Jeu 5 Avr 2012 - 21:59

Comment on différencie OC et CS quand on s'en prend dans la poire ? On demande gentiment ? Ou bien ça fait un effet différent ?

________________________________________________________
Animator artisanat, autarcie, construction et bricolage.
Ateliers collectifs : atelier artisanat / chantier participatif : article l'habitat idéal

L'Ourse
Membre Premium - Participe à rendre le contenu de nos forums plus pertinent & pragmatique

Féminin Nombre de messages : 554
Age : 30
Localisation : Yec'hed mad !
Date d'inscription : 16/02/2012

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Traitement exposition aux lacrymos : OC ou CS

Message par Athea le Jeu 5 Avr 2012 - 22:07

Ben je me disais la même chose, ce que j'en retiens si je n'ai rien c savon + eau, normalement tout le monde a à peu prés ça.

________________________________________________________
Ce sont nos choix et non pas la chance, qui déterminent notre destinée. Remettons nos soucis à leur place : chassons-les de notre vie Very Happy ! (Mottos for succes)

Athea
Membre Premium

Féminin Nombre de messages : 500
Localisation : Océan Pacifique
Date d'inscription : 02/10/2010

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Traitement exposition aux lacrymos : OC ou CS

Message par fokeltok le Jeu 5 Avr 2012 - 22:18

Pouvez vous définir OC et CS et leurs usages respectifs ? Ou un lien si ce sujet a déjà été abordé ?
merci

fokeltok
Membre Premium - Participe à rendre le contenu de nos forums plus pertinent & pragmatique

Masculin Nombre de messages : 663
Date d'inscription : 08/02/2009

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Traitement exposition aux lacrymos : OC ou CS

Message par ultima ratio le Jeu 5 Avr 2012 - 22:34

Pour info :
Il y a trois composés chimiques de base qui composent ces pulvérisateurs défensifs.

CS (Orthochlorobenzalmalonitrile)

CN (alphachloroacetaphenone)

OC (poivron d'oléorésine)

Les deux premiers, CS et CN, irritent les tissus de membrane piquent et donnent des sensations de brûlures. Ils peuvent prendre 3 à 7 secondes avant d’être efficace.

OC, ou jet de poivre, est un agent inflammatoire ce n'est pas un irritant. Quand vous êtes touchés avec le jet de poivre (effet après 1 à 3 secondes) l'OC dilate les capillaires et cause la cécité provisoire. En plus, l'inflammation instantanée des tissus des voies respiration créant une toux incontrôlable.


la poudre de CS est contaminante, c’est-à-dire qu’un vêtement aspergé par du CS peut répandre de la poudre sur tout ce avec quoi il entre en contact, même longtemps après l’aspersion : il faut donc décontaminer tout ce qui est entré en contact avec le CS. A l’inverse, l’OC est biodégradable et se neutralise sans intervention humaine.

Autre différence : le CS est peu efficace sur les chiens et les humains drogués tandis que l’OC reste efficace dans ces situations. Les bombes lacrymogènes « OC » sont d’ailleurs utilisées outre atlantique comme répulsif anti-ours… Là encore l’OC marque un point.

Un dernier détail, ces bombes lacrymogènes périment et deviennent inefficaces au fil du temps. Là encore il y a des différences : le CS peut être conservé parfois plus de 5 ans tandis que l’OC ne se conserve en général que 2 ans (à l’exception de certaines marques haut de gamme).

Conclusion : à priori l’extrait de piment (OC) vs CS agit plus rapidement et fonctionne sur un spectre plus large de cibles.
source

________________________________________________________
Quand le dernier arbre sera abattu, la dernière rivière asséchée, le dernier poisson pêché, l'homme s'apercevra que l'argent n'est pas comestible.

ultima ratio
Membre Premium

Masculin Nombre de messages : 211
Age : 44
Localisation : PACA
Emploi : Militaire
Loisirs : csm, vélo, tir à l'arc et arbalète
Date d'inscription : 22/12/2011

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Traitement exposition aux lacrymos : OC ou CS

Message par Ash le Jeu 5 Avr 2012 - 22:36

CS, ça pique plus que ça ne brûle.
OC, ça brûle plus que ça ne pique.

Après, c'est comme tout, faut goûter pour savoir... clind'oeil

Ash
Modérateur à temps partiel

Masculin Nombre de messages : 5681
Age : 31
Localisation : Terre du milieu (23)
Date d'inscription : 02/10/2008

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Traitement exposition aux lacrymos : OC ou CS

Message par serilynpayne le Jeu 5 Avr 2012 - 22:42

La consommation d’une grande quantité de capsaïcine provoque l’émission d’endorphines et une sensation de plaisir ou une euphorie.

purée c'est quand la prochaine manif Smile

________________________________________________________
Lorsque je revois un film sur Jeanne d'Arc , chaque fois je me dis - c'est idiot- elle va s'en tirer... ce n'est pas possible .
http://chezery.ctmen.ch/

serilynpayne
Animateur

Masculin Nombre de messages : 3142
Age : 53
Localisation : Duché de Savoie
Emploi : éleveur de biches
Date d'inscription : 16/11/2008

Voir le profil de l'utilisateur http://chezery.ctmen.ch/

Revenir en haut Aller en bas

Re: Traitement exposition aux lacrymos : OC ou CS

Message par Athea le Ven 6 Avr 2012 - 0:07

@Johann, j'ai l'impression que Ultima radio dit le contraire de ce que tu racontes, déjà qu'on se mélange les pinceaux....

On n'a pas eu à se décontaminer, donc je suppose que c'était de l'OC. Avec le vent et en s'éloignant ça s'est calmé.

Quand ça prend aux yeux et à la gorge, cest donc de l'OC. Par contre si la peau pique ou brûle aussi c'est du CS ou CN, c'est ça?

________________________________________________________
Ce sont nos choix et non pas la chance, qui déterminent notre destinée. Remettons nos soucis à leur place : chassons-les de notre vie Very Happy ! (Mottos for succes)

Athea
Membre Premium

Féminin Nombre de messages : 500
Localisation : Océan Pacifique
Date d'inscription : 02/10/2010

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Traitement exposition aux lacrymos : OC ou CS

Message par Ash le Ven 6 Avr 2012 - 0:33

Arf, je parle de mes mauvaises expériences sommes toutes sommaires, mais bon, dans ton cas, c'est surtout dû à mon sens au fait que ce soit sous forme vaporisée, de mon coté, c'était du gel.
Dans un cas, ça forme un nuage, dans l'autre, ça colle et ça reste...

Ash
Modérateur à temps partiel

Masculin Nombre de messages : 5681
Age : 31
Localisation : Terre du milieu (23)
Date d'inscription : 02/10/2008

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Page 1 sur 2 1, 2  Suivant

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut

- Sujets similaires

 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum