Culture autonome des pommes de terre en bouteille

Page 2 sur 2 Précédent  1, 2

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

Re: Culture autonome des pommes de terre en bouteille

Message par Barnabé le Ven 20 Avr 2012 - 23:31

Raffa a écrit:Notamment les pot décrit dans le guide du jardinage urbain tout à fait DIY (avec des seaux, des bouteilles, des bac à linge...), sans hydroponie et pas nécessairement raccordé à un circuit, permettent une autonomie très grande peut-être pas telles que celle que tu espère mais largement suffisante pour laisser des plantes sur un toit (le guide a été créé par l'association des jardins sur les toits de Montréal
Est-ce que tu peux dire de quel guide tu parles exactement ? C'est celui-là : http://rooftopgardens.ca/files/GUIDE_web_Todd_26avr07.pdf ?
avatar
Barnabé
Membre Premium

Masculin Nombre de messages : 5305
Localisation : Massif Central
Date d'inscription : 28/04/2008

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Culture autonome des pommes de terre en bouteille

Message par BAROUD le Sam 21 Avr 2012 - 23:11

Trés interessant comme systèmes, Mais pour les fuites éventuelle d'humidité par evaporation, y'a-t-il de la compensation quelque part? Merci en tout cas Tarso

PS: A quand la plantes bionique clind'oeil

________________________________________________________
Je suit comme le scorpion, je chasse tranquille, je fuit le danger, mais faut pas me marché dessus car je pique.

 cheers Que le meilleur de votre passé soit le pire de votre avenir ! cheers 

Présentation BAROUD
avatar
BAROUD
Membre Premium - Participe à rendre le contenu de nos forums plus pertinent & pragmatique

Masculin Nombre de messages : 931
Localisation : Tunisie
Emploi : Agent de sécurité
Loisirs : Snorkeling - Bushcraft
Date d'inscription : 27/11/2010

Voir le profil de l'utilisateur http://arabsurvivalist.blogspot.com/

Revenir en haut Aller en bas

Culture autonome des pommes de terre en bouteille

Message par sgwenn le Dim 22 Avr 2012 - 7:52

Culture autonome des pommes de terre en bouteille

Au courrier hier, le catalogue D****on, spécialisé dans le matos chasse, pèche, élevage. Et potager. Et trouvé dedans des pots pour la culture tête en bas !
Ici

sgwenn
Membre Premium

Féminin Nombre de messages : 161
Age : 50
Localisation : Haute Loire
Emploi : Agricultrice
Loisirs : Elevage et potager
Date d'inscription : 14/11/2008

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Culture autonome des pommes de terre en bouteille

Message par Raffa le Dim 22 Avr 2012 - 9:58

Bonjour, On en parle sur ce sujet Jardinière suspendue pour tomates

________________________________________________________
Pour explorer le champ des possibles, le bricolage est la méthode la plus efficace. H. Reeves
La connaissance s'acquiert par l'expérience, tout le reste n'est que de l'information. A. Einstein
Qui s'instruit sans agir laboure sans semer Proverbe africain
ressources
avatar
Raffa
Modérateur à temps partiel

Féminin Nombre de messages : 1853
Date d'inscription : 12/01/2008

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Culture autonome des pommes de terre en bouteille

Message par Raffa le Dim 22 Avr 2012 - 10:01

Barnabé a écrit:
Raffa a écrit:Notamment les pot décrit dans le guide du jardinage urbain tout à fait DIY (avec des seaux, des bouteilles, des bac à linge...), sans hydroponie et pas nécessairement raccordé à un circuit, permettent une autonomie très grande peut-être pas telles que celle que tu espère mais largement suffisante pour laisser des plantes sur un toit (le guide a été créé par l'association des jardins sur les toits de Montréal
Est-ce que tu peux dire de quel guide tu parles exactement ? C'est celui-là : http://rooftopgardens.ca/files/GUIDE_web_Todd_26avr07.pdf ?

Tout à fait, pour ce qui nous concerne, à partie de la page 36 du guide (ou 38 du pdf)

________________________________________________________
Pour explorer le champ des possibles, le bricolage est la méthode la plus efficace. H. Reeves
La connaissance s'acquiert par l'expérience, tout le reste n'est que de l'information. A. Einstein
Qui s'instruit sans agir laboure sans semer Proverbe africain
ressources
avatar
Raffa
Modérateur à temps partiel

Féminin Nombre de messages : 1853
Date d'inscription : 12/01/2008

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Culture autonome des pommes de terre en bouteille

Message par lyam dickinson le Dim 22 Avr 2012 - 11:14

encore une fois, une belle expérience.
tu as utilisé quoi comme pomme de terre?
ne serait il pas judicieux d'utiliser les plus petites sortes pour ton type de contenant et ainsi éviter que les feuilles ressortent comme dans ton expérience??
ce qui ferait un type de contenant par type de pomme de terre pour les expériences futurs.

________________________________________________________
--Editions L'Antre du Khaos
--On pensait être prêt, mais ce qui se passa était pire que tout ce que l'on avait pu imaginer!!--(les Chroniques du Khaos)
--BP : Be Prepared (Baden Powell)
--Mon EDC
avatar
lyam dickinson
Membre Premium

Masculin Nombre de messages : 1005
Age : 43
Localisation : Ouest de la France
Emploi : où on me dit d'aller..
Loisirs : ecrire des romans, lire, jeux videos, crossFit, informatique
Date d'inscription : 07/09/2009

Voir le profil de l'utilisateur http://lantredukhaos.jimdo.com

Revenir en haut Aller en bas

Re: Culture autonome des pommes de terre en bouteille

Message par Barnabé le Mer 25 Avr 2012 - 15:05

Tarso, je trouve qu'il y a pas mal de problèmes avec ta méthode :
- les feuilles restaient enfermées donc humidité accrue donc risque de mildiou accru
- patates non butées et conteneur transparent : risque qu'une partie des tubercules verdissent. C'est toxique.

Ce n'est pas très compliqué de résoudre ces problèmes :
-ne pas fermer. Ca, tes patates ont trouvé la sortie toutes seules !
- butter en versant de la terre sur le dessus quand les plants sont assez grands. Il suffit de garder un peu de terre de côté
- utiliser un conteneur opaque ou le rendre opaque.

Perso, inspiré par vos solutions low-cost, je teste la culture de PDT dans 3 demi-sacs de 50 litres (deux demi-cas de terreau, et un demi-sac de sac poubelle costaud type "gravats"). Je n'avais pas envie de payer des pots en plastique qui auraient coûté plus cher que la récolte potentielle !
Les sacs sont opaques et je compte bien butter les plants en rajoutant de la terre.
Je tente aussi salade et radis dans une jardinière, et carottes dans un grand pot.

Le système avec réserve d'eau montré par Raffa m'a plu sur le coup : c'est malin. Mais, un des problèmes chez moi, c'est le vent. Un système avec le poids (la terre) en eau, et l'eau en bas, ça me rassure pas sur ce point. On laisse baisser le niveau d'eau, et puis un beau jour on retrouve le truc renversé par le vent.
Perso, j'ai mis une couche de cailloux au fond de tous mes pots et jardinières, pour contribuer justement à faire du poids et à "lester" le fond pour prévenir le renversement dû au vent. On verra bien si ça marche.


Dernière édition par Barnabé le Mer 25 Avr 2012 - 15:13, édité 1 fois
avatar
Barnabé
Membre Premium

Masculin Nombre de messages : 5305
Localisation : Massif Central
Date d'inscription : 28/04/2008

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Culture autonome des pommes de terre en bouteille

Message par Barnabé le Mer 25 Avr 2012 - 15:16

Cavernator a écrit:Fais gaffe avec les radis de pas semer trop sérré; car comme dit le dicton= Qui sème dru, récolte menu .
Merci du tuyau. J'éclaircirai si ça sort trop serré.
avatar
Barnabé
Membre Premium

Masculin Nombre de messages : 5305
Localisation : Massif Central
Date d'inscription : 28/04/2008

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Culture autonome des pommes de terre en bouteille

Message par Cyrus_Smith le Mer 25 Avr 2012 - 16:01

Barnabé a écrit:les feuilles restaient enfermées donc humidité accrue donc risque de mildiou accru
Pas sûr: l'humidité favorise le mildiou s'il arrive, mais comme la bouteille est fermée, il ne peut pas arriver (sauf s'il y est déjà (spores?) au départ, bien sûr).
Barnabé a écrit:patates non butées et conteneur transparent : risque qu'une partie des tubercules verdissent. C'est toxique.
À surveiller en effet! La solanine n'est pas anodine.
avatar
Cyrus_Smith
Membre Premium - Participe à rendre le contenu de nos forums plus pertinent & pragmatique

Masculin Nombre de messages : 2202
Localisation : Île mystérieuse
Date d'inscription : 02/09/2011

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Culture autonome des pommes de terre en bouteille

Message par tarsonis le Mer 25 Avr 2012 - 16:09

Salut !
BAROUD a écrit:Mais pour les fuites éventuelle d'humidité par evaporation, y'a-t-il de la compensation quelque part?
Avec la méthode à réserve, il s'agit juste d'augmenter l'autonomie. Tôt ou tard (si possible, il faudra en rajouter); sinon, en cycle fermé (abandonné donc) il n'était pas prévu d'arrosage

lyam dickinson a écrit:
tu as utilisé quoi comme pomme de terre?
Marque inconnue....

ne serait il pas judicieux d'utiliser les plus petites sortes pour ton type de contenant et ainsi éviter que les feuilles ressortent comme dans ton expérience??
ce qui ferait un type de contenant par type de pomme de terre pour les expériences futurs.
Mais de mémoire, il s'agissait d'une barquette de petites pommes de terres. Celles plantées avaient juste un peu germé dans un fond de bac.

Barnabé a écrit:
- les feuilles restaient enfermées donc humidité accrue donc risque de mildiou accru
Oui, et avec le risque de carence en CO2, c'est ce qui m'a poussé à changer le type de culture le 28 mars (post du soir). Avec les pousses carrément sorties du contenant, j'ai découpé ce qui gênait pour faire une simple culture en pot. A remarquer que je n'ai toujours pas arrosé les plants (peut être trop au départ); mais c'est sans doute lié à la météo, qui n'est pas vraiment fraîche (endroit abrité de la pluie, mais froid).


- patates non butées
J'ai essayé de créer un buttage artificiel en prenant des patates qui avaient déjà développé de longs rhizomes. Cf photo du début :


Je pensais que les plants n'allaient pas pousser beaucoup plus, au profit des parties souterraines....mais cela n'a pas fonctionné.
Du coup, j'ai butté une fois encore jusqu'en haut du contenant.....

J'ai gardé le contenant transparent afin de pouvoir surveiller la prise des racines, et si possible des tubercules, mais effectivement, rien n'empêche de mettre un cache opaque.

________________________________________________________
Nous devons apprendre à vivre ensemble comme des frères, sinon nous allons mourir tous ensemble comme des idiots. M. L. K.
甩葱歌 - 古箏 - Mia Dolls - Un Mauvais Fils - 25 Years of Zelda - Machinarium - Récapitulatif des projets électroniques - [Chroniques du Bunker de L'Apocalypse] - Projet Geiger - Culture ethnobotanique en France
avatar
tarsonis
Administrateur

Masculin Nombre de messages : 8293
Age : 30
Localisation : Grand Est
Loisirs : Randonnée, botanique, bidouillages DIY, médecine, post apo.
Date d'inscription : 21/05/2008

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Page 2 sur 2 Précédent  1, 2

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut

- Sujets similaires

 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum