Partir du jour au lendemain

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

Partir du jour au lendemain

Message par creol971 le Jeu 22 Mar 2012 - 14:58

Chers amis, je vous propose un expérience que je vais tenter dans 10 jours.

Mon épouse a réussi un concours interne administratif et a été appelé dans une autre région.
Je viens de prendre les billets aujourd'hui. Je partirai en premier, ma femme et ma fille fin Juin. Etant infirmier anesthésiste, j'ai pu avoir des contacts assez rapidement avec une clinique privée.

Donc dans 10 jours, je quitterai donc la Guadeloupe pour Strasbourg.

Ca ne serait pas amusant si je ne m'étais pas lancé quelques défis :
-Il faudra attendre deux à trois jours pour le logement. En effet, même si un logement peut se choisir via internet avec les photos, il faut malgrè tout respecter quelques principes, à savoir la signature du bail et l'état des lieu. Sans compter l’électricité et le téléphone.

-Je serai à l'hôtel les 5 premières nuits de mon arrivée.

-Pour ne pas simplifier les choses, j'ai réservé 4 logements de type F4 vide. Deux appartements en centre ville, et deux maisons dans la périphérie. Il se peut qu'aucun me plaise et que je sois obliger d'en choisir d'autres.

-J'ai vendu mon véhicule (ici) qui était plus adapté aux routes locales et à l'élevage de cabris/boeuf, je devrais compter sur place sur les transports en commun.

-Je ne pars qu'avec mes affaires. Ceux de ma femme et ma fille partiront par fret le mois prochain.

Mon défi sera de partir avec deux valises (2*23 kilo maxi) et un sac à dos (12 kilo maxi) en sachant que sur place, je n'aurai aucun point de chute (à part l'hôtel) et que les premiers jours je devrais me contenter de ce que j'ai (pas forcément tous les meubles ni les objets courants d'une maison)

C'est un défi intéressant car j'ai presque envi de partir avec un matelas gonflable et autre accessoire de camping mrsgreen
Je vous ferez part de ma liste cette semaine avec des photos en plus clind'oeil


Dernière édition par creol971 le Jeu 22 Mar 2012 - 16:32, édité 1 fois

creol971
Membre Premium

Masculin Nombre de messages : 173
Localisation : guadeloupe
Emploi : infirmier
Date d'inscription : 27/11/2011

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Partir du jour au lendemain

Message par tarsonis le Jeu 22 Mar 2012 - 15:16

Salut !
Ah bin vindiou, tu seras plus très loin de chez moi du coup (massif des Vosges) !
Tu connais Strasbourg ? Il y a des coins sympas, d'autres qui sont devenus des nids à embrouilles et/ou bordel permanent (neveu qui y vit), d'autres enfin sont hors de prix pour le cadre de vie proposé.
Si tu as besoin de quelques infos :
- magasins pas trop chers.
- horaires trains/tram.
- lieux à voir
- d'autres choses auxquelles je ne pense pas forcément....
Je peux te fournir ce que j'ai sous la main

________________________________________________________
Nous devons apprendre à vivre ensemble comme des frères, sinon nous allons mourir tous ensemble comme des idiots. M. L. K.
Step It Up - Mia Dolls - Un Mauvais Fils - 25 Years of Zelda - Machinarium - Récapitulatif des projets électroniques - [Chroniques du Bunker de L'Apocalypse] - Projet Geiger - Culture ethnobotanique en France

tarsonis
Co-administrateur

Masculin Nombre de messages : 7991
Age : 30
Localisation : Est
Loisirs : Randonnée, botanique, bidouillages DIY, médecine, bouquins SF.
Date d'inscription : 21/05/2008

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Partir du jour au lendemain

Message par Le poulpe le Jeu 22 Mar 2012 - 15:34

Ca me parait diablement intéressant, tout ça.
La question que je me pose, en lisant ton message, c'est ce que tu veux emporter dans tes valises : est-ce que ça te concerne toi seulement, ou ça comprend aussi des affaires de ta femme et de ta fille ?
Est-ce que ce que tu emportes doit te tenir jusqu'à l'arrivée de ta femme et ta fille (et le reste vient avec un déménagement) ou tu prevois d'emporter aussi de quoi t'occuper au delà des 5 premiers jours (ordinateur, livres, éléments de confort, souvenirs, etc...) ?

________________________________________________________
La catastrophe qui finit par arriver n’est jamais celle à laquelle on s’est préparé
Mark Twain

Le poulpe
Membre Premium

Masculin Nombre de messages : 97
Emploi : Enseignant
Date d'inscription : 14/02/2012

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Partir du jour au lendemain

Message par creol971 le Jeu 22 Mar 2012 - 16:32

Tarsonis : On a longtemps hésité entre Strasbourg et Nancy pour la mutation de ma femme, j'avais une préférence pour la Lorraine car près des Vosges et de sa merveilleuse réputation pour les randonnées.
Pour les infos ça sera essentiellement pour des magasins pour m'équiper. Sans trop d'outils sur place je vais me sentir un peu "nu".

Le poulpe: tu m'as donné l'idée de rééditer mon message. Je laisse ma maison avec les meubles, elle servira pour ma famille qui viendra en Guadeloupe pour les vacances.
En faite la petite difficulté sera du jour au lendemain d'abandonner temporairement un certain confort quotidien pour se retrouver dans un logement vide qu'il faudra meubler et équiper progressivement, donc non seulement je devrai prendre avec moi ce qu'il faut pour avoir le minimum mais aussi prendre sur place le minium pour vivre correctement (clic clac, plaque de cuisson, table et chaise, couverts)
Je prends deux ordis portable et quelques livres pour m'occuper. Les premiers jours je n'aurai pas la télé, ni internet (sauf spot publique).
Là où ca sera intéressant, c'est de voir comment je vais prioriser mes besoins.

Enfin, effectivement je pars avec mes affaires, ceux de ma femme et ma fille suivront le mois prochain

creol971
Membre Premium

Masculin Nombre de messages : 173
Localisation : guadeloupe
Emploi : infirmier
Date d'inscription : 27/11/2011

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Partir du jour au lendemain

Message par tarsonis le Jeu 22 Mar 2012 - 16:55

Salut !
creol971 a écrit:
Pour les infos ça sera essentiellement pour des magasins pour m'équiper. Sans trop d'outils sur place je vais me sentir un peu "nu".
Je t'envoie une liste par MP

En faite la petite difficulté sera du jour au lendemain d'abandonner temporairement un certain confort quotidien pour se retrouver dans un logement vide qu'il faudra meubler et équiper progressivement, donc non seulement je devrai prendre avec moi ce qu'il faut pour avoir le minimum mais aussi prendre sur place le minium pour vivre correctement (clic clac, plaque de cuisson, table et chaise, couverts)
Si cela ne te rebute pas, Strasbourg (qui est assez chère niveau coût de la vie) est la ville par excellence pour la récup. Si tu zyeutes du côté de l'esplanade, tu devrais trouver assez souvent pas mal de mobilier, que les étudiants abandonnent au lieu de ramener (étagères, bureaux, tv, etc...).
Sinon, à moindre frais pour faire rapide, il y a un Ikea dans la zone Nord, accessible via un tram arrêt Rotonde, puis une navette gratuite à côté de la nécropole, de 10min qui te mène juste devant, donc tu peux prendre les meubles lourds avec (attention aux horaires étudiants, qui blindent littéralement le tram).


Je prends deux ordis portable et quelques livres pour m'occuper. Les premiers jours je n'aurai pas la télé, ni internet (sauf spot publique).
Si tu es proche du centre, il y a 5 bibliothèques ouvertes au public, avec des horaires assez larges. L'avantage d'être abonné est que tu peux profiter de la connexion, mais aussi du rapatriement au bureau le plus proche d'un livre réservé dans n'importe quelle bibliothèque.
Si tu es proche d'un mac do, ils ont une connexion wifi (signal souvent capté à plus de 150m) accessible via le code qu'ils te fournissent pour un achat quelconque. Ce code ne change jamais....

________________________________________________________
Nous devons apprendre à vivre ensemble comme des frères, sinon nous allons mourir tous ensemble comme des idiots. M. L. K.
Step It Up - Mia Dolls - Un Mauvais Fils - 25 Years of Zelda - Machinarium - Récapitulatif des projets électroniques - [Chroniques du Bunker de L'Apocalypse] - Projet Geiger - Culture ethnobotanique en France

tarsonis
Co-administrateur

Masculin Nombre de messages : 7991
Age : 30
Localisation : Est
Loisirs : Randonnée, botanique, bidouillages DIY, médecine, bouquins SF.
Date d'inscription : 21/05/2008

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Partir du jour au lendemain

Message par Le poulpe le Jeu 22 Mar 2012 - 17:01

J'avais, il y a deux ans, pris quelques jours seul, pour aller dans appartement que l'on m'avait prêté (c'était pour aller au ski).
J'avais donc laissé ma femme et mes 4 mômes, pour débarquer dans l'inconnu. Je savais que je serai quelques jours sans internet (je ne regarde pas la télé, je vais plus facilement sur internet), et j'avais prévu des livres à lire, de la bouffe, etc...

Je pourrais disserter pendant des heures sur l'expérience, mais j'en ai retenu une chose, que j'ai faite sur place. J'ai tenu un journal, pour noter mes sentiments. J'écrivais dedans deux fois par jour (même si ça n'a duré qu'une dizaine de jours). Ca a été la meilleure idée que j'ai eue. Dans le cadre de la prévention des risques, se connaitre soi même est quelque chose de très précieux. Je me permet donc de te recommander de tenir ce journal, et de ne pas chercher tout de suite à te reconnecter à tes anciennes habitudes : en K2KK, les habitudes devront changer, et tu as là l'occasion de tester ta résilience à ce genre de choses.

Relire ce journal, par la suite, m'a aidé à prendre conscience de beaucoup de choses :
- ma peur, qui guidait ma tendance à en emporter beaucoup trop
- ma dépendance aux réseaux (notamment d'information, via internet)

J'ai depuis, fortement réduit ce que j'emportais, notamment sur les trajets courts.
J'ai aussi réduit ma dépendance aux différents réseaux.
Je compte d'ailleurs renouveler l'expérience sur une plus grande échelle d'ici deux ou trois ans (un mois dans une maison à retaper, avec rien d'autre qu'un téléphone pour garder contact avec ma petite famille).

________________________________________________________
La catastrophe qui finit par arriver n’est jamais celle à laquelle on s’est préparé
Mark Twain

Le poulpe
Membre Premium

Masculin Nombre de messages : 97
Emploi : Enseignant
Date d'inscription : 14/02/2012

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Partir du jour au lendemain

Message par Tathor le Jeu 22 Mar 2012 - 17:11

Bonjour Creol971,

Je partage mon modeste retour d'expérience : je suis parti vivre au Chili du jour au lendemain (2 semaines de battements) car mutation pour le travail. Mon seul point de contact là bas était l'employeur. A l'arrivée j'étais logé par l'employeur dans un appart-hôtel (1 mois de battement).
Mes premières priorités ont été :

  1. Formalisation des papiers administratif du pays (carte d'identité local - RUT / assurance / lieu de change - compte en banque locale )
  2. Trouver un appartement (j'ai finalement opté pour de la collocation la première année)
  3. M'adapter à mon milieu de travail et m'y familiariser (accessoirement apprendre le métier que je ne connaissais qu'en théorie )
  4. Rencontrer des gens pour avoir des points de repère et une avoir vie sociale

Pour les valises avant mon départ :

  1. Vêtements et chaussures pour 2 à 3 semaines / affaires de toilette / guide du pays / appareil photo (comme quand on part en vacance )
  2. Ordinateur (contenant photo, musique et quelques films) et livres en cours de lectures (coté confort surtout quand on connais personne au début les soirées peuvent paraître bien longue)
  3. Un multitool (à l'époque je pensais que ça pouvais remplacer la boite à outils pour bricoler ... c'est pas suffisant mais c'est mieux que rien)
  4. Une caisse type "cantine en fer" où j'avais d'autre vêtements pour l’hiver, des livres et quelques objets de déco / souvenir + ustensiles de cuisine + assiettes / couverts + d'autre chose dont je me souviens plus mais qui ne m'ont pas servi ... comme les couverts / assiettes et ustensiles de cuisine d'ailleurs ...

La cantine est arrivé 2 mois après.

Priorité des achats quand j'ai trouvé l'appartement :

  1. Le matelas du lit, une couette, des oreillers et drap
  2. Table et chaises
  3. Ustensiles de cuisine
  4. Meubles de rangement
  5. Canapé et télé (les vieux réflexes ont la vie dur)

Tous ces éléments ne pouvaient pas être achetés et livrés sans le RUT (la fameuse carte d'identité du pays) - d'où l'utilité de faire les papier administratifs en avance car ça prend du temps (Remarque : tu n'auras pas ce genre de problème mais pour partager plus globalement).

Je m’apprête à revivre l'expérience en partant vivre au Canada cette année, pareille il va falloir que je prépare mes valises de 23 kg (c'est air France toi aussi, non ? )

A+

Tathor

Tathor
Membre

Masculin Nombre de messages : 23
Date d'inscription : 17/10/2011

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Partir du jour au lendemain

Message par opaline le Ven 23 Mar 2012 - 7:40

salut Creol971,

une des première chose dont tu devras t'équiper sera un pull et des vêtements chauds... ensuite pour connaitre la ville, je t'engage à rapidement trouver un plan ( bus/tram) par exemple et de louer un vélo (je crois qu'il y a un système de location un peu comme à Paris ) ; un des moyens de transports assez pratique là haut.
Si la possibilité t'es offerte, fais-toi des ballades et tu pourrais "sentir" le pays .

A très bientôt,

________________________________________________________
projets : passage en mode furtif. EDC et BOV familial, en cours toujours...
monastère de Minsk
miserere
agni partene

opaline
Membre Premium

Féminin Nombre de messages : 777
Localisation : dans le coin en bas
Emploi : A quoi j'emploie mon temps? Mais vous êtes bien curieux...
Date d'inscription : 06/07/2010

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Partir du jour au lendemain

Message par Barnabé le Ven 23 Mar 2012 - 8:10

Lors de mon dernier déménagement, ce qui m'a le plus étonné, c'est de n'avoir aucun repère, de devoir réapprendre des choses simples : devoir regarder un plan ou demander aux gens pour savoir où se trouve le distributeur de billets, la boulangerie, le supermarché, etc. Se perdre en allant au boulot... Ce genre de truc. Dans un endroit qu'on connait, on a, en fait, plein d'automatismes, qui rendent la vie plus facile au quotidien. Même chez soi, on sait où sont les interrupteurs, on connait le nombre de marches de l'escalier, etc. Là il faut tout réapprendre.

Il y a forcément une période de stress, le temps de mémoriser toutes ces nouveautés.

Si tu as besoin d'un véhicule sur place, tu peux louer, mais c'est aussi très simple et très rapide d'acheter un véhicule, en fait. Pourvu qu'on ait de quoi payer, il suffit d'un ordi branché sur internet, d'un tél portable, et le jour même on a une voiture. Quitte à prendre un véhicule bon marché et à changer ensuite.

Comcernant la liste de choses à emporter, tu n'as pas vraiment besoin de grand chose. 5 jours à l'hotel et louer un appart ou une maison ? On est plus dans la survie administrative, là !

Il te faudra surtout :
- un tél portable bien chargé avec du forfait
- un ordi portable avec wifi. Une petite imprimante peut s'avérer bien pratique pour imprimer tel ou tel truc (petites annonces, plans, papiers oubliés et reçus par mail...), mais on peut aussi l'acheter sur place.
- tous tes papiers, y compris évidemment CI, PC, attestations sécu et mutuelle, promesse d'embauche ou contrat de travail (peut-être ceux de ta femme aussi), 3 derniers relevés de compte, chéquier, au moins 4 RIB, dernières quittances de loyer (prends un an), etc., toutes ces conneries que les agences de location sont susceptibles de demander. Attention, ils peuvent demander les originaux, les scans ne remplacent pas.
- prends aussi 4 photos d'identité : on en consomme toujours, et ça peut être chiant de devoir trouver un photomaton.
- et puis une carte bleue bien affutée avec des sous sur le compte, parce qu'on est toujours étonné de la quantité de petites dépenses et de faux frais qu'occasionne un déménagement.
- repérer à l'avance et imprimer les emplacements et horaires de la sécu, de la pref, des agences de location, etc. C'est rageant de se perdre parce qu'on n'a pas imprimé le plan, ou encore d'arriver à l'heure de la fermeture.

Barnabé
Membre Premium

Masculin Nombre de messages : 5288
Localisation : Massif Central
Date d'inscription : 28/04/2008

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Partir du jour au lendemain

Message par tarsonis le Ven 23 Mar 2012 - 8:54

Salut !
par exemple et de louer un vélo (je crois qu'il y a un système de location un peu comme à Paris )
Sur Strasbourg, il est beaucoup plus simple d'acheter directement un vélo (bourse tous les quelques mois, et des milliers d'annonces) plutôt que de louer, qui revient très cher, avec une énorme caution. A 30€, tu as déjà un bon vélo de ville éprouvé....tu as même des vélos abandonnés autour du campus (toujours les étudiants qui les larguent).
Si tu as besoin d'un véhicule sur place, tu peux louer, mais c'est aussi très simple et très rapide d'acheter un véhicule, en fait.
Si tu es proche du centre ville et sans parking prévu dans le bail, la voiture commence à devenir un handicap : la ville a passé toutes les zones de stationnement en payantes rouges/orange, ainsi que le campus : gratuit pour le personnel, et quelques places pour les étudiants, piquées par les habitants.

Un fait assez intéressant : c'est plus rapide de traverser la ville à vélo (15min) qu'en voiture(40 min). Les heures de pointe boulot arrivées/départ (7h-10h, 16-19h) occasionnent un engorgement du trafic routier qui te fera perdre pas mal de temps. Comme le réseau de tram est prioritaire et passe sur le réseau routier, tu pourras attendre 15 min à certains feux rouges en heure de pointe. L'autoroute est engorgée en général dans la direction N/S à ces horaires : compter un bouchon quotidien de 20min depuis Haguenau ou Colmar (important si tu as des rdv ou un boulot en périphérie).
Sur ce point, un dernier conseil : le périphérique de Strasbourg est pénible à souhait : changement de directions mal indiqués, insertions/sorties sur la même voie (N4), etc....donc surveiller constamment les angles morts, et les andouilles excès-de-vitesse/queue-de-poisson !

tarsonis
Co-administrateur

Masculin Nombre de messages : 7991
Age : 30
Localisation : Est
Loisirs : Randonnée, botanique, bidouillages DIY, médecine, bouquins SF.
Date d'inscription : 21/05/2008

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Partir du jour au lendemain

Message par Barnabé le Ven 23 Mar 2012 - 11:01

tarsonis a écrit:
Si tu as besoin d'un véhicule sur place, tu peux louer, mais c'est aussi très simple et très rapide d'acheter un véhicule, en fait.
Si tu es proche du centre ville et sans parking prévu dans le bail, la voiture commence à devenir un handicap : la ville a passé toutes les zones de stationnement en payantes rouges/orange, ainsi que le campus : gratuit pour le personnel, et quelques places pour les étudiants, piquées par les habitants.

Oui. Mais ça peut être intéressant si on doit meubler au moins sommairement un nouveau logement, etc. Un gros break essence, par exemple, se trouve pour une bouchée de pain et rend bien des services. On le revend quand on n'en a plus besoin.

En particulier, les jours où on ne travaille pas encore, on peut caler ces déplacements en dehors des heures de pointe.
Mais c'est sûr qu'il faut voir ses besoins de transport, en fonction du lieu du logement, du lieu du travail, et de la possibilité (et du prix) pour faire livrer. Suivant les cas, il va être plus intéressant de louer un utilitaire pour un jour ou plusieurs. Les supermarchés (Leclerc, Intermarché) proposent notamment des locations d'utilitaires à des prix très intéressants, surtout en semaine. Certains magasins de meubles offrent cette location suite à un achat.
Mais si on est en étage et qu'on est seul, on n'arrivera pas à monter seul des meubles, donc autant ne pas prendre d'utilitaire et demander une livraison (à la porte de l'appart, encore faut-il le préciser).

Pour véhiculer la famille dès qu'elle arrivera, ça peut être utile aussi.

Côté liste d'objets, j'ajoute quand même, à ce que j'ai listé ci-dessus :
- quelques vêtements de rechange, évidemment.
- un parapluie.
- une petite trousse à outils à tout faire. Peut-être aussi une burette de 3-en-1, en faisant hyper gaffe au conditionnement pour pas que ça coule dans la valise. Le logement qu'on prend peut avoir besoin de quelques petites réparations, le véhicule aussi. Ca fait du poids dans la valise, mais d'un autre côté ça serait ballot de devoir la racheter. Encore que les grands magasin de meubles proposent souvent une trousse à outils basique pour une bouchée de pain...

Barnabé
Membre Premium

Masculin Nombre de messages : 5288
Localisation : Massif Central
Date d'inscription : 28/04/2008

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Partir du jour au lendemain

Message par Catharing le Ven 23 Mar 2012 - 13:57

[quote="creol971"]
En faite la petite difficulté sera du jour au lendemain d'abandonner temporairement un certain confort quotidien pour se retrouver dans un logement vide qu'il faudra meubler et équiper progressivement, donc non seulement je devrai prendre avec moi ce qu'il faut pour avoir le minimum mais aussi prendre sur place le minium pour vivre correctement (clic clac, plaque de cuisson, table et chaise, couverts)

Bonjour creol971,

Une solution que tu aurais pu envisagé c'est de prendre un logement meublé...cela te laissais le temps de faire tes recherches sur place ,de plus le systéme de location des meublés est assez souple...

Bon courage Smile

Édit:pour tes achats meubles,etc..fais-toi livrer directement ,tu payeras la livraison mais tu seras tranquille..

________________________________________________________
"Les choses ne changent pas, change ta façon de les voir, cela suffit".

Catharing
Modérateur

Masculin Nombre de messages : 4079
Localisation :
Date d'inscription : 22/11/2011

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Partir du jour au lendemain

Message par arpents le Ven 23 Mar 2012 - 20:22

Au moins en arrivant en France, tu feras des économies sur la viande grace à l'arrivé massive du virus de schmallenberg.
Surtout dans ta région voir la carte de progression de la maladie

arpents
Membre

Masculin Nombre de messages : 29
Localisation : Seine et Marne
Date d'inscription : 15/03/2012

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Partir du jour au lendemain

Message par ultima ratio le Ven 23 Mar 2012 - 20:46

soit sympa avec creol971 en employant l'hexagone ou la métropole car la Guadeloupe est une de nos plus belle region Very Happy pour y avoir été plusieurs fois.
Soit courageux creol971, car à Strasbourg, tu vas trouver une légère différence de température mais tu ne part pas vivre chez Argoth. Smile
En ce qui concerne les pluies c'est moins agréable car l'eau est froide bounce
Pour ce que tu emportes le principal AMHA c'est de savoir ce qui passe dans les aéroports pour ne pas le laisser aux douanes.
Et pour le véhicule pourquoi pas un utilitaire?
Bon courage et vivement ton retex via peu être un cheklist !

________________________________________________________
Quand le dernier arbre sera abattu, la dernière rivière asséchée, le dernier poisson pêché, l'homme s'apercevra que l'argent n'est pas comestible.

ultima ratio
Membre Premium

Masculin Nombre de messages : 211
Age : 44
Localisation : PACA
Emploi : Militaire
Loisirs : csm, vélo, tir à l'arc et arbalète
Date d'inscription : 22/12/2011

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Partir du jour au lendemain

Message par creol971 le Sam 24 Mar 2012 - 2:31

Salut tout le monde, je vais essayé de répondre aux questions et remarques

tarsonis a écrit:Salut !

Si cela ne te rebute pas, Strasbourg (qui est assez chère niveau coût de la vie) est la ville par excellence pour la récup. Si tu zyeutes du côté de l'esplanade, tu devrais trouver assez souvent pas mal de mobilier, que les étudiants abandonnent au lieu de ramener (étagères, bureaux, tv, etc...).
Sinon, à moindre frais pour faire rapide, il y a un Ikea dans la zone Nord, accessible via un tram arrêt Rotonde, puis une navette gratuite à côté de la nécropole, de 10min qui te mène juste devant, donc tu peux prendre les meubles lourds avec (attention aux horaires étudiants, qui blindent littéralement le tram).
....
Si tu es proche du centre, il y a 5 bibliothèques ouvertes au public, avec des horaires assez larges. L'avantage d'être abonné est que tu peux profiter de la connexion, mais aussi du rapatriement au bureau le plus proche d'un livre réservé dans n'importe quelle bibliothèque.
Si tu es proche d'un mac do, ils ont une connexion wifi (signal souvent capté à plus de 150m) accessible via le code qu'ils te fournissent pour un achat quelconque. Ce code ne change jamais....
Ya pas plus cher que la Guadeloupe niveau prix zarbi dévil et même la ville la plus cher de France est moins cher que chez moi. Mais pour les loyers je tape déjà dans des prix importants d'autant plus que les appartements à Strasbourg sont situés dans la zone de Robertsau qui semble t'il n'est pas la moins chère.
Pour internet mes deux ordis portable (une de 17 pouces et un autre de 10 pouces) sont tous les deux équipés de la wi fi. Celui de 10 pouces étant sur Linux me facilite la vie pour ce genre de connexion en spot clind'oeil



Le poulpe a écrit:
Je pourrais disserter pendant des heures sur l'expérience, mais j'en ai retenu une chose, que j'ai faite sur place. J'ai tenu un journal, pour noter mes sentiments...
J'ai eu l'occasion de faire des sorties pendant une semaine, une fois j'ai même fait une sortie pendant 10 jours en pleine nature. Dormir sous une tente dans une forêt ne me dérange pas sachant qu'après j'allais rentrer chez moi et il est vrai que pendant ce temps là on est ni sur les réseaux sociaux ni sur une encyclopédie en ligne et on retrouve de vieux réflexes empiriques. Réfléchir, tester, ajuster.

Tathor a écrit:Bonjour Creol971,

Je partage mon modeste retour d'expérience : je suis parti vivre au Chili du jour au lendemain (2 semaines de battements) car mutation pour le travail....

Priorité des achats quand j'ai trouvé l'appartement :

  1. Le matelas du lit, une couette, des oreillers et drap
  2. Table et chaises
  3. Ustensiles de cuisine
  4. Meubles de rangement
  5. Canapé et télé (les vieux réflexes ont la vie dur)

...

Je m’apprête à revivre l'expérience en partant vivre au Canada cette année, pareille il va falloir que je prépare mes valises de 23 kg (c'est air France toi aussi, non ? )

A+

Tathor
Je pense également à la même organisation que toi. Au départ de quoi dormir ensuite ce qui est utile pour manger et préparer la bouffe, puis le reste. Je pars avec air caraibes clind'oeil

opaline a écrit:salut Creol971,

une des première chose dont tu devras t'équiper sera un pull et des vêtements chauds... ensuite pour connaitre la ville, je t'engage à rapidement trouver un plan ( bus/tram) par exemple et de louer un vélo (je crois qu'il y a un système de location un peu comme à Paris ) ; un des moyens de transports assez pratique là haut.
Si la possibilité t'es offerte, fais-toi des ballades et tu pourrais "sentir" le pays .

A très bientôt,
J'ai deux pulls plus un sweat à capuche, et une veste de décathlon qui fait couplé coupe vent/veste polaire. Me reste ma veste de motard également lunettes
J'ai imprimé et mis sur mon ordi le plan de la ville et des alentours, j'ai pris également le plan des bus/tram de la ville.

Barnabé a écrit:Lors de mon dernier déménagement, ce qui m'a le plus étonné, c'est de n'avoir aucun repère, de devoir réapprendre des choses simples : devoir regarder un plan ou demander aux gens pour savoir où se trouve le distributeur de billets, la boulangerie, le supermarché, etc. Se perdre en allant au boulot... Ce genre de truc. ...

Si tu as besoin d'un véhicule sur place, tu peux louer, mais c'est aussi très simple et très rapide d'acheter un véhicule, en fait...

Il te faudra surtout :
- un tél portable bien chargé avec du forfait
- un ordi portable avec wifi. Une petite imprimante peut s'avérer bien pratique pour imprimer tel ou tel truc (petites annonces, plans, papiers oubliés et reçus par mail...), mais on peut aussi l'acheter sur place.
- tous tes papiers, y compris évidemment CI, PC, attestations sécu et mutuelle, promesse d'embauche ou contrat de travail (peut-être ceux de ta femme aussi), 3 derniers relevés de compte, chéquier, au moins 4 RIB, dernières quittances de loyer (prends un an), etc., toutes ces conneries que les agences de location sont susceptibles de demander. Attention, ils peuvent demander les originaux, les scans ne remplacent pas.
- prends aussi 4 photos d'identité : on en consomme toujours, et ça peut être chiant de devoir trouver un photomaton.
- et puis une carte bleue bien affutée avec des sous sur le compte, parce qu'on est toujours étonné de la quantité de petites dépenses et de faux frais qu'occasionne un déménagement.
- repérer à l'avance et imprimer les emplacements et horaires de la sécu, de la pref, des agences de location, etc. C'est rageant de se perdre parce qu'on n'a pas imprimé le plan, ou encore d'arriver à l'heure de la fermeture.

J'ai imprimé les plans de la vile justement à mon boulot aujourd'hui /N/. et j'ai pu discuté avec un interne qui est de la région. En effet je vais profiter des jours à l'hôtel pour faire un peu le tour de la ville, commencer à repérer les lieux, les magasins utiles (bricolage, supermarché, électro ménager). J'avoue qu'internet aide bien à ce niveau.

Mes papiers et documents sont scannées et sont sur mes deux ordis plus une clef spéciale usb avec linux bootable et des documents divers et variés (j'en avais parlé sur un autre fil à propos de mon sac) je vais suivre tes conseils et prendre des RIB. Pour les photo d'identité justement j’allais en faire demain !

Pour les sous j'ai séparé en trois. Un partie sur mon livret, une autre sur mon compte courant et une grosse partie en espèce au cas où la carte bleu décide de faire des siennes. J'ai prévenu la banque de mon voyage, verbalement et par écrit... Mais parfois .... siffle Donc si jamais ma carte bleue décide de jouer la muette j'ai une somme conséquente sur moi. Le billet de train et l'hôtel ont été payé via le net. Et justement je m'attends à pas mal de dépense.
Je crois que le plus sage serait de faire une liste et de la répartir dans le temps.
Dans tout les cas il me faudra commencer maintenant à faire des réserves en achetant en double.

CATHARING a écrit:

Bonjour creol971,

Une solution que tu aurais pu envisagé c'est de prendre un logement meublé...cela te laissais le temps de faire tes recherches sur place ,de plus le systéme de location des meublés est assez souple...

Bon courage Smile

Édit:pour tes achats meubles,etc..fais-toi livrer directement ,tu payeras la livraison mais tu seras tranquille..
J'ai regardé pour les meublés, mais ce sont plutôt des studios en F4 on ne trouve pas grand chose. Et oui je me ferai livrer ca sera plus simple clind'oeil

arpents a écrit:Au moins en arrivant en France, tu feras des économies sur la viande grace à l'arrivé massive du virus de schmallenberg.
Surtout dans ta région voir la carte de progression de la maladie
Je connaissais pas, c'est sympa ça !

ultima ratio a écrit:soit sympa avec creol971 en employant l'hexagone ou la métropole car la Guadeloupe est une de nos plus belle region Very Happy pour y avoir été plusieurs fois.
Soit courageux creol971, car à Strasbourg, tu vas trouver une légère différence de température mais tu ne part pas vivre chez Argoth. Smile
En ce qui concerne les pluies c'est moins agréable car l'eau est froide bounce
Pour ce que tu emportes le principal AMHA c'est de savoir ce qui passe dans les aéroports pour ne pas le laisser aux douanes.
Et pour le véhicule pourquoi pas un utilitaire?
Bon courage et vivement ton retex via peu être un cheklist !
Lol oh j'ai vécu deux ans à Quebec ville et à Trois rivières ! j'ai plus peur de rien content saut
Je crois quand même que je vais sentir la différence lol wacko


Sinon question véhicule, j'avoue avoir une préférence pour les utilitaires fumeur

creol971
Membre Premium

Masculin Nombre de messages : 173
Localisation : guadeloupe
Emploi : infirmier
Date d'inscription : 27/11/2011

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Partir du jour au lendemain

Message par creol971 le Sam 7 Avr 2012 - 21:14

Résumé :
Suite à la réussite d’un concours de mon épouse, j’ai décidé de partir du jour au lendemain. Je quitte la Guadeloupe pour Strasbourg. Ma famille me rejoindra quelques mois plus tard.

La préparation du voyage :
Il m’a fallu mettre l’essentiel de mes affaires dans deux valises et un sac à dos. 23 kg par valise et 12 pour le sac à dos. Je suis parti avec des vêtements de ville, des vêtements de sport, deux tenues de travail et deux sweat à capuche ainsi que 2 vestes chaudes. Je suis également parti avec une paire de chaussure habillé, une de ville, deux paires de basket, des sabots d’hôpital.
Pour le reste, je suis parti avec
• deux petites lampes torches,
• une lanterne, une radio/torche manivelle/énergie solaire,
• deux ordis portables,
• une grande et petite trousse de secours (la petite dans mon sac à doc ne pouvait avoir d’objet coupant, piquant tranchant)
• une popote avec quelques affaires de cuisine
• quelques outils légers de base.
• Nécessaire pour toilette et hygiène personnel

Préparation administrative :
J’ai fait des photocopies de mes papiers, je les ai numérisé également (ainsi que mes billets d’avion et de train)
J’ai également fait des photos d’identité, prévenu ma banque et me suis décidé de prévenir les impôts une fois un contrat de travail signé.
Il m’a fallu prendre rdv avec quelques cliniques et les hôpitaux de Strasbourg. L’Allemagne m’a fortement tenté également.
J’ai choisi un logement sur « photo », ce qui n’était pas vraiment évident, mais l’important était d’avoir des visites en arrivant pour rester le moins de temps possible.
Enfin j’ai du choisir un hôtel le moins cher possible sans atterrir dans un hôtel de passe clind'oeil

Le voyage :
Il s’est relativement bien passé. Pas vraiment de FACTA a annoncé. Juste des précautions élémentaires. Les aéroports et les grandes lignes de train sont remplis de voleurs.

L’arrivée :
Je suis parti Dimanche soir heure de Guadeloupe, pour arrivé le lendemain à Paris vers 9h. Il m’a fallu faire un crochet à Nancy et j’arrive à Strasbourg à 15h.
Visite des appartements le soir même, visite des deux maisons le lendemain matin, j’étais attendu avec impatience dans une clinique, je signe mon contrat le jour même.

Les points positifs :
-Je ne m’attendais pas à devoir me servir à ce point des photos d’identité. Il m’en a fallu pour faire une carte de transport, pour le badge de la clinique.
-De l’espèce : A peine arrivé vous claquer un fric monstre, sur tout et presque n’importe quoi. J’ai claqué 600 euro pour l’hôtel dans lequel je suis toujours. C’est un appart hôtel, j’ai donc la possibilité de faire à manger, il m’a fallu faire des courses à proximités. Prendre un téléphone GSM à puce et prendre quelques vêtements. Ma carte bleue ne m’a pas fait de mauvaise surprise.
-J’ai pu prendre ce qui m’était vraiment utile.
-J’ai acheté à l’avance des plans de la ville et repéré sur google map les principaux points de commerce. Je ne me suis pas trop perdu en ville et j’ai profité pour commencer à faire du tourisme.

Les points négatifs :
-Le décalage horaire. Une nuit blanche (je n’ai pas vraiment dormi dans l’avion) et 6 heures de décalage m’ont claqué au départ. J’ai un peu présumé de mes forces sur les visites. Attendre un ou deux jours le temps de me reposer ne m’aurait pas fait de mal, surtout qu’à ce jour, je suis toujours à l’hôtel.
-Le manque d’activité. Je passe d’une maison F5 à un studio des plus agréables mais sans jardin, la plupart de mes vêtements sont des tenues d’été et la télé me regarde plus que je la regarde.
C’est une gymnastique d’esprit un peu dur à supporter, si demain je dois me cacher dans un bunker ou dans une cave fortifiée, il me faudra réfléchir à ce point.
-La comparaison permanente entre domicile et nouveau lieu de vie, qui laisse comme une sorte d’arrière goût dans la bouche d’autant plus que je n’ai pas de réseau d’amis sur place.

creol971
Membre Premium

Masculin Nombre de messages : 173
Localisation : guadeloupe
Emploi : infirmier
Date d'inscription : 27/11/2011

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Partir du jour au lendemain

Message par creol971 le Sam 7 Avr 2012 - 21:15

Les réflexions :
On a beau se dire que l’on a avec soit le minimum pour vivre, on se rend compte que l’on vit dans un certain confort qui est utile. Il m’a fallu acheter un fer à repasser. Chose toute bête que je ne pouvais pas mettre dans mes valises. Quand bien même je me suis dit à partir de cet objet si demain, je devais fuir mon domicile, si ce genre d’objet oh combien encombrant mais tout autant indispensable aurait une place de choix dans mon BOB.
Car partir en abandonnant son confort pousse à la réflexion suivante :
« En tant qu’individu moderne, ancré dans un mode de consommation, est-ce je pourrai supporter de ne pas pouvoir vivre sans ces objets de la vie courante ?»

Car si j’avais du fuir avec ce qu’il y a dans mes valises(en plus de quelques outils comme une scie, une pelle …), j’aurai eu de quoi assurer mes besoins primaires dans un abri. Or, même lorsque l’on doit fuir vers un endroit, on a l’espoir d’atterrir dans un coin avec des aménagements modernes que l’on considère comme normal. De l’eau, de l’électricité, une isolation. Ainsi, j’ai mon appartement près de mon travail mercredi 11 Avril, j’y serai vendredi 13. Pourquoi ? Parce qu’une fois l’état des lieux effectué, il me faudra demander le courant et l’équiper un minimum pour emménager.

creol971
Membre Premium

Masculin Nombre de messages : 173
Localisation : guadeloupe
Emploi : infirmier
Date d'inscription : 27/11/2011

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Partir du jour au lendemain

Message par Le poulpe le Dim 8 Avr 2012 - 8:52

creol971 a écrit:Parce qu’une fois l’état des lieux effectué, il me faudra demander le courant et l’équiper un minimum pour emménager.
Et si tu profitais de l'occasion pour justement emménager avant d'avoir ce confort ?
Ça te permettrait de tester ta résistance à ce genre de phénomène, sachant que tu peux très bien sortir de chez toi si tu en as marre.
Et sachant aussi que ça te fera faire des économies en hotel.


Dernière édition par Le poulpe le Dim 8 Avr 2012 - 9:57, édité 1 fois

________________________________________________________
La catastrophe qui finit par arriver n’est jamais celle à laquelle on s’est préparé
Mark Twain

Le poulpe
Membre Premium

Masculin Nombre de messages : 97
Emploi : Enseignant
Date d'inscription : 14/02/2012

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Partir du jour au lendemain

Message par L'Ourse le Dim 8 Avr 2012 - 9:39

Comme quoi, les étudiants sont les mieux armés face à cette situation : les déménagements sac à dos, arriver dans des cités U / apparts un peu pourris, retrouver des meubles, des fringues de récup, se faire tout de suite des amis pour faire la popote en gros, trouver le chemin de la fac sans carte... clind'oeil

________________________________________________________
Animator artisanat, autarcie, construction et bricolage.
Ateliers collectifs : atelier artisanat / chantier participatif : article l'habitat idéal

L'Ourse
Membre Premium - Participe à rendre le contenu de nos forums plus pertinent & pragmatique

Féminin Nombre de messages : 554
Age : 30
Localisation : Yec'hed mad !
Date d'inscription : 16/02/2012

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut

- Sujets similaires

 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum