"Récupérateurs" et "glaneurs"

Page 2 sur 2 Précédent  1, 2

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

Re: "Récupérateurs" et "glaneurs"

Message par argoth le Mar 14 Fév 2012 - 21:33

fokeltok a écrit:Chez moi, glaner dans les champs qui ne t'appartiennent pas, c'est un peu suicidaire : les agriculteurs à la gâchette facile contre les voleurs de poule ne sont pas tendres avec les "violations de propriété privée", qu'il s'agisse d'un droit ancestral, ils s'en foutent pas mal...
Et c'est la repère direct dans le village quand t'es le "pauvre glan(d)eur du coin". (Déjà que mes cheveux longs, ils les ont pas encore digérés au bout de dix ans...) Glaneur des villes, glaneur des champs, même combat, t'es le marginal de service !

salut
Ta qu'a demandé la permission, certain diront oui et d'autre non, ce ne sont pas tous des fou furieux les campagnards. Un droit ancestral, passé sur une terrain privé et prendre ce qui si trouve? Bonne chance pour défendre ça devant les tribunaux.... Avoir un droit de passage sur un terrain, certes cela peut ce défendre on ne peux enclaver une propriété, c'est normale, mais ramassé le bois, le raisin, le blé ou les pommes qui si trouve, c'est pas tout à fait la même chose là. A moins que le droit français soit différent du droit canadien en se domaine (et c,est tout a fait possible) tout ce qui se trouve sur une propriété privée, appartiens au propriétaire de la dite propriété. A plus fort partie, si c,est lui qui a semé le blé, les raisin, ect.... Donc demandé donc la permission plutôt que voler, vous serez peut être parfois éconduit et parfois surpris.

Après dans les poubelles c'est des trucs qu'on jette et qu'on ne veux plus, donc pour moi si ça sert a quelqu'un d'autre tant mieux pour lui, je vais pas mis opposé, puisque que ça finira de toute manière à la déchetterie.

De la même manière, que ça me gêne pas qu'une personne, après avoir demander la permission, traverse mes terres. Mais effectivement je suis mieux de pas te trouver sur mon terrain si tu n'as pas demander l'autorisation, tu vas en prendre pour ton grade. Certain on même obtenu le droit de ramasser du bois mort en DEMANDANT plutôt que en volant. Tu dirais quoi si je passais sur ton terrain en l'arrière de ta maison juste devant ta terrasse, histoire de sauvé quelque minute plutôt que de faire le tour du bloc, sans t'avoir demandé tu appréciais? Que j'ai un champs, une foret ou une petite pelouse de 10 m par 10 m, ça reste une propriété privée et le propriétaire a droit au même égards.

a +

ÉDIT

On ma fait des remarques alors je précise, je ne dit pas que les glaneurs sont des voleur forcément, je ne dit pas qu'il ne faut pas glaner au contraire, récupérer les trucs que les gens n'utilise pas ses super bien pour tout le monde. Je dit que ici, au canada, passé dans les champs après la récoltes et récupérer des trucs, c'est du vol et qu'il faut demander l'autorisation avant de glaner. Peut être que en france c'est légale, j'en sais rien? A vous de me le dire? Mais y en a quand même mare de dire que tout les paysan son des gros con qui flingue a tout vas, alors que c,est quand même eux qui se retrouve avec un paquet d,inconnu qui se balade sur leur terrain privée. clind'oeil

Voilà quoi. Smile

________________________________________________________
On hérite pas de la terre de nos parents, on l'emprunte a nos enfants.

Un peuple qui est près a cédez un peu de libérer pour plus de sécurité, ne mérite n'y l'un, n'y l'autre et finira par perdre les deux. Thomas jefferson.


Pas capable est mort hier, il s'essaye est né ce matin.

argoth
Animateur

Masculin Nombre de messages : 3334
Date d'inscription : 16/08/2010

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: "Récupérateurs" et "glaneurs"

Message par serilynpayne le Mer 15 Fév 2012 - 0:16

de manière générale , tu peux aller dans les champs ou dans les vignes APRES la récolte pour glaner . (chez nous) wiki

En ce qui concerne la propriété privée , surtout sur des espaces assez grands, il faut que cela soit clôturé et indiqué comme propriété privée .
perso , j'ai souvent des promeneurs, des qui viennent tirer un coup dans les champs, des chercheurs de trésors avec des détecteurs de métaux, des chasseurs, des campeurs , les gendarmes (aussi) , les mecs de la chambre d'agriculture... enfin tout ce petit monde se ballade et de temps en temps .Quand je tombe sur un de ces intrus (gendarmerie y compris) je leur signale juste que c'est privé et je prends les numéros de plaque de voiture (même les gendarmes clind'oeil ) . Cependant je leur dit qu'ils peuvent rester là , pour les campeurs faut qu'ils laissent propre, pour les chasseurs c'est un cuissot par an , pour les chercheurs de trésor je leur dit "on partage" , pour les gendarmes qu'ils ne peuvent pas rester Smile , ceux qui tirent un coup sont plus gênés que moi .... Le plus chiant jusqu'à présent c'est ceux qui me tirent mes noix (le fruit).

Le paysan qui tire sur les indésirables , j'en connais pas , et pourtant y'a une sacrée brochette de fêlés par ici .

________________________________________________________
Lorsque je revois un film sur Jeanne d'Arc , chaque fois je me dis - c'est idiot- elle va s'en tirer... ce n'est pas possible .
http://chezery.ctmen.ch/

serilynpayne
Animateur

Masculin Nombre de messages : 3142
Age : 53
Localisation : Duché de Savoie
Emploi : éleveur de biches
Date d'inscription : 16/11/2008

Voir le profil de l'utilisateur http://chezery.ctmen.ch/

Revenir en haut Aller en bas

Re: "Récupérateurs" et "glaneurs"

Message par argoth le Mer 15 Fév 2012 - 4:29

Merci pour le lien payne, mais il n'est pas nécessaire que ce soit indiqué propriété privé, seulement clôturer comme je l'indique plus loin. Ensuite le raisin après la récoltes, c,est permis que si il est au sol, pas si il est encore sur la vigne car dans ce cas il reste bien immobilier selon l'article 520 de votre code civile. Alors que ce qui se trouve au sol est un bien meuble.

Alors après moulte recherche, voici ce que j'ai trouvé au niveau de la france.

Il est permis de glaner dans les champs si on respect certaine condition. Il faut que ca se fasse le jours entre le lever et le coucher du soleil, à la main sans aucun outils quel qu'il soit (pelle, pioche, ciseau ou autre). Il faut que cela soit fait après que l'agriculteur est fini de récolter son champs. On ne peut que ramasser ce qui est au sol, les fruits encore sur les arbres, même après la récolte, c'est interdit, c'est considérer comme du grappillage et illégale. Si le terrain est clôturer, c'est aussi illégale. A noté que certainement commune peuvent modifié les règlements pour restrindre voir rendre carrément illégale le glanage.

Mes source : article r-26 d'avant le code pénal de 1994 qui aujourd,hui est inclus dans l'article R-635-1 et qui le modifie en partie. Aticle 520 du code civile, article 19 de la loi du 9 juillet 1888 qui est toujours en vigueur. Édit du 2 novembre 1554, toujours en vigueur. Et pour finir ici

Pioufff ce que c'est compliquer le droit français. LOL

Donc en autant que vous vérifiez que la commune n'est pas imposer de loi restrictive ou anti-glanage et que vous respectiez ce qui est écrit plus haut, théoriquement vous êtes en toute légalité quand vous glaner.

Mais ça reste quand même plus simple et civiliser de demander l,autorisation que de commencer à s'asticote avec le mec après en essayant de lui sortir les codes de loi, selon moi. clind'oeil

Je vous souhaite donc a tous un bon glanage cheers

________________________________________________________
On hérite pas de la terre de nos parents, on l'emprunte a nos enfants.

Un peuple qui est près a cédez un peu de libérer pour plus de sécurité, ne mérite n'y l'un, n'y l'autre et finira par perdre les deux. Thomas jefferson.


Pas capable est mort hier, il s'essaye est né ce matin.

argoth
Animateur

Masculin Nombre de messages : 3334
Date d'inscription : 16/08/2010

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: "Récupérateurs" et "glaneurs"

Message par Belenos le Mer 15 Fév 2012 - 9:13

Droit ancestral ou pas, loi ou pas, de toute façon si je m'adonnais au glanage je demanderais l'autorisation de l'agriculteur c'est certain, jamais j'irais ouvrir une barrière ou traverser une haie pour glaner dans un champ. Celui qui ferait ça chez moi sans demander je lui en mettrais plein sa tronche c'est sûr.
Après le gars qui chipe une ou deux pommes ou une poignée de cerise en passant au bord de mon terrain ça va pas trop me déranger tout dépend de la quantité et comment c'est fait, mais si il commence à se suspendre aux branches ou a donner des coups de botte dans le tronc du cerisier ça va pas le faire du tout.

________________________________________________________
La nature comme socle, l’excellence comme but, la beauté comme horizon. (Dominique Venner).

Belenos
Membre Premium

Masculin Nombre de messages : 1831
Age : 35
Localisation : Pays de Retz
Loisirs : Balades et bivouacs dans les dunes et les bois, lecture.
Date d'inscription : 04/04/2011

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: "Récupérateurs" et "glaneurs"

Message par Catharing le Mer 15 Fév 2012 - 9:34

Tout simplement parce que ,comme pour beaucoup de choses,certaines personnes exagèrent..

Exemple dans le Pyrénées Orientales ou les producteurs d’artichauts de la Salanque ont été obligé de clôturer leurs champs et d'instaurer des tours de garde ...car leurs champs étaient régulièrement pillés.
Toute la récolte pouvait disparaitre sur une nuit!

Autres exemples,les châtaignes,les champignons, qui d'une activité de glanage "tolérée " par les propriétaires) qui permettaient de sortir en forêt avec les gamins et de leurs apprendre des choses,c'est transformé en un business très ,trop lucratif avec des morts à la clé..

En fait le glanage c'est comme l'alcool..à consommer avec modération Smile

________________________________________________________
« Celui qui donne sa pitié au méchant fait tort au juste. »

"J'ai tendance à comparer les humains actuels aux légumes cultivés hors sol, sous serre.
Il suffit que tu les déplaces en terre, au soleil, en plein vent, sous la pluie, pour qu'ils crèvent. Tellement ils sont fragiles
." Lo de

Catharing
Modérateur

Masculin Nombre de messages : 4079
Localisation :
Date d'inscription : 22/11/2011

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: "Récupérateurs" et "glaneurs"

Message par fokeltok le Mer 15 Fév 2012 - 9:41

On ma fait des remarques alors je précise, je ne dit pas que les glaneurs sont des voleur forcément
Mais y en a quand même mare de dire que tout les paysan son des gros con qui flingue a tout vas

OK, pas de généralités sur "les" glaneurs ou ""les" paysans. C'était juste un retour d'expérience perso de mon voisin : il a passé pas mal de temps à extraire les plombs du cul de son chien qui n'y connaissait pas grand chose en propriété privée.
Retour d'expérience aussi sur les quatre plus gros agriculteurs de ma commune qui se foutent des lois ( et encore plus des traditions) en arrachant les haies, en retournant les prairies pour y coller du maïs, en s'appropriant les chemins communaux entre leurs parcelles, en coupant le bois des voisins, et qui ne sont pas à un procès de voisinage près, et qui en période de chasse dépassent allègrement les limites de propriétés (la mienne notamment) et distances de tir des habitations. Bon, ils sont tous au conseil municipal et se partagent aussi les terrains communaux à exploiter en plus des leurs, ça aide.
Donc des gens auprès de qui on oublie la notion de glanage, et aussi la notion de "demander gentiment". Et ici, hors de question de se fâcher avec ses voisins sinon la vie devient un enfer... Cela aide à travailler son self-contrôle et sa diplomatie...
Mais heureusement, en s'éloignant un peu de cette clique, je trouve aussi des agriculteurs sympas dans mon coin !

Ma conclusion pour les glaneurs et récupérateurs : connaissance du terrain, du contexte, des habitants, des habitudes, des mentalités locales, et ensuite seulement du cadre légal...

fokeltok
Membre Premium - Participe à rendre le contenu de nos forums plus pertinent & pragmatique

Masculin Nombre de messages : 663
Date d'inscription : 08/02/2009

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Page 2 sur 2 Précédent  1, 2

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut

- Sujets similaires

 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum