[Crise économique] (1)

Page 5 sur 40 Précédent  1, 2, 3, 4, 5, 6 ... 22 ... 40  Suivant

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

Re: [Crise économique] (1)

Message par Andros le Dim 9 Sep 2007 - 16:51

splotch a écrit:
Exemple concret pour l'or. Tu as 300 € cash disponibles.
-Tu achètes 100 boites de petits pois à 1 euro que tu stockes
-Tu achètes un napoléon or à 100€ et tu le planques (il est en ce moment à 91 mais c'est pour la démo)
-Tu gardes un billet de 100€ sous ton matelas.
-Tu es payé 1000€ par mois = 1000 boites en pouvoir d'achat.

Dans cinq ans l'inflation de 10%/an a fait que ta boite de petits pois vaut 1,60 €.
-Tu as toujours tes 100 boites de petits pois (supposés encore mangeables) de valeur 160 €
-Ton
napo vaut aussi 160€, moins la commission et taxe = 145€ (157€
en Belgique pas de taxe)
= 90 boites de petits pois
-Ton billet de 100€ ne t'achètes que 62 boites.



Excellent exemple, puisque l'or ne t'achètes que 90 boîtes, alors que
les 100 boîtes du départ sont toujours là. On voit bien où mettre son
argent !



De plus, il faut SORTIR de chez soi pour faire quelque chose de son or
(et l'or attire la convoitise !) et en plus trouver puis acheter des
petits pois (alors que les semelles sont usées et mangées par les
gravats et les cendres qui sont restés sous la neige depuis les
bombardements) alors que tes boîtes de petits pois sont déjà chez toi.

Andros
Membre fondateur

Masculin Nombre de messages : 1132
Date d'inscription : 12/12/2006

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: [Crise économique] (1)

Message par Jeff le Dim 9 Sep 2007 - 17:05

ok ok je commence a comprendre, la baisse de pouvoir d'achat j'en ai deja entendus parler et on la ressent au quotidient d'ailleurs une agravation aussi importante, par contre sa risque d'être embetant....
Les comptes en banques risquent d'avoir des ratés? le rapport avec l'inflation? (désolé pour mon ignorance)

Sinon pour tout comprendre il faut passer plusieurs mois dans une école
de commerce, option finance de marché. Ceux qui te disent qu'on peut le
comprendre sans cela ne se rendent pas vraiment compte, c'est un peu
comme le gars qui lit le journal du front et qui dit "c'est simple,
pour gagner il y a qu'à..."
Sa me rassure :g:

Excellent exemple, puisque l'or ne t'achètes que 90 boîtes, alors que
les 100 boîtes du départ sont toujours là. On voit bien où mettre son
argent !



De plus, il faut SORTIR de chez soi pour faire quelque chose de son or
(et l'or attire la convoitise !) et en plus trouver puis acheter des
petits pois (alors que les semelles sont usées et mangées par les
gravats et les cendres qui sont restés sous la neige depuis les
bombardements) alors que tes boîtes de petits pois sont déjà chez toi.

Effectivement sa aide a comprendre, donc en clair la leçon c'est "achetez des petits pois pour pas sentir les effets de l'inflation et de l'or pour amoindrir ses effets"? (en gros) puisque le pognon "perd de sa valeur" (j'espère que j'ai compris lol)

Jeff
Membre

Masculin Nombre de messages : 112
Age : 27
Localisation : Belgique - Charleroi
Date d'inscription : 23/08/2007

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: [Crise économique] (1)

Message par Andros le Dim 9 Sep 2007 - 17:16

Oui Jeff, c'est bien ça.

Bon chacun est responsable de ce qu'il fait de son argent, donc bon je
ne donnerais aucun conseil. Mais en suivant le raisonnement
survivaliste, on se rend compte que, QUOI QU'IL ARRIVE, dans une
semaine, dans un mois, dans un an, dans vingt ans, tu auras toujours
besoin de :

- manger et boire
- dormir dans un endroit chaud, être propre
- avoir une perspective d'avenir


Il vaut mieux investir son argent dans sa vie quotidienne (un toit, de
la nourriture, des livres) que dans des endroits où il faut franchir
deux portes à verrouillage éléctrique pour entrer, et où ton bel argent
est converti en pixels / Mb. (enfin vu mon compte ca seraient plutôt
des Kb)

Andros
Membre fondateur

Masculin Nombre de messages : 1132
Date d'inscription : 12/12/2006

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: [Crise économique] (1)

Message par Mariner le Dim 9 Sep 2007 - 17:30

J’ai d’avantage l’impression que vous aimez vous faire peur (et faire peur aux autres) en lisant vos prophéties (Andros et Ramm ! je nomme, ce sera plus clair ainsi).

Ça prépare à quoi de dire que ça commence à sentir le roussi ? tu commences peut être à préchauffer le moteur de ton break 1,9l diesel.

Avancer des scénarii par contre, ça ok, on est d’accord, on se prépare à se confronter à différentes situations (cata nucléaire, ouragan, montée des eaux etc.…). Mais partager des prévisions relatives à l’éventuelle arrivée d’une cata, ça ne me touche pô. Pourquoi ne pas faire chacun d’entre nous ses pronostics ? tiens, voilà une bonne idée de sujet, avec un sondage en pluss! clind'oeil

J’admets, c’est sûrement ma situation qui me fait dire ça. De savoir que les ennuis arriveront doucement ou rapidement ne m’apporte pas grand chose, n’étant pas encore l’heureux propriétaire d’un beau voilier…

Sinon, je ne suis pas foncièrement contre, seulement j’ai un doute sur l’utilité de ces prévisions. Mais je me trompe certainement. clind'oeil
Important, si mes propos peuvent paraître agressifs, ce n'est pas voulu.

________________________________________________________
En survie, il est parfois plus rentable de choisir une solution simplement « assez correcte » plutôt que de rechercher en y consacrant beaucoup d'énergie et de temps la meilleure solution.

Mariner
Membre Premium

Masculin Nombre de messages : 483
Date d'inscription : 17/02/2007

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: [Crise économique] (1)

Message par splotch le Dim 9 Sep 2007 - 17:45

Contre l'inflation, on a effectivement intérêt à acheter dès que possible ce que l'on devra acheter de toutes façons avec de l'argent dispo qui ne sera pas placé de toutes façons.

Aller chez un grossiste et commander d'emblée deux ou trois ans d'avance de sa consommation. Moins par sécurité anticrash que pour faire des économies.

A condition toutefois que ça se garde : lessive, pq, vêtements, conserves longue durée...

Mais ne pas s'endetter pour ça et conserver de la liquidité pour ce qui ne se stocke pas. Dont les services plus ou moins imprévus.

Et la règle d'or (oups désolé) : ne pas mettre tous ses oeufs dans le même panier. En cas d'incendie de ta maison, l'assurance ne te remboursera pas tes 1000 boites de corned-beef ! Tu ne pourras pas non plus les emmener sur ton vélo en évacuation urgence. Di-ver-si-fier !

splotch
Membre

Masculin Nombre de messages : 381
Localisation : 92
Date d'inscription : 23/06/2007

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: [Crise économique] (1)

Message par Andros le Dim 9 Sep 2007 - 17:50

T'inquiètes pas, tu n'es pas aggressif, et de toutes façons dis
toujours ce que tu penses (même si tu effraies ou braques des gens
contre toi, comme je l'ai fait sur Oléocène il y a quelque temps)

Je sais pas pour Rammstein, mais bon pour ma part j'ai déjà vécu
plusieurs situations difficiles, et beaucoup étaient en fait
prévisibles. Que ce soient des évolutions mondiales ou quelqu'un dont
la maladie évolue mal, on sait bien que cela ne va pas bien finir.

D'où, en toute logique, le besoin d'agir, parfois en bruisquant les
choses, parfois en prenant le temps de le faire (genre, aller chez le
notaire pour clarifier des choses, démarche qui prend du temps pour
rien d'immédiat)

Il y a plein de situations où on sait que ça va mal finir (par exemple
si on travaille dans une boîte qui va mal), le problème c'est qu'un
jour c'est LE jour.

LE jour venu, plus possible de se préparer, de dire les choses qu'on aurait voulu dire, d'agir en fait.

Tiens par exemple, un truc que j'ai fait quand j'étais consultant pour
le Côté Obscur. On devait automatiser un poste de travail au siège
d'une petie banque allemande. Moi et le technicos, on va voir la
gentille dame, en lui disant qu'enfin ses suggestions/remarques ont été
entendues, et on va moderniser son logiciel. Du coup elle est ravie, et
elle nous explique tout ce qu'elle fait dans la journée. On note tout,
on récapitule, puis on se retire dans notre antre et on machine le
tout.

La deuxième fois, on y retourne pour les questions très spécifiques
auxquelles on avait pas pensé au départ, pour les cas exceptionnels, on
repasse tout en revue, et puis les autres trucs (comment vous faites
quand vous partez en vacances ? Comment vous faites lorsque monsieur
Skywalker part en vacances ?). Alors bon elle est curieuse, elle veut
savoir à quoi le logiciel va ressembler, du coup on lui dit qu'on est
en train de faire la maquette de son "programme".

La troisème fois, il ne manque plus qu'une info, mais entre-temps elle
a compris qu'on ne la garderait pas pour pousser trois boutons par
jour. Du coup elle fait de l'obstruction, pas de problème, on appelle
son boss, elle devient hystérique, elle dit qu'on ne la virerait pas
comme ça, son boss l'engueule, on obtient en la contrournant l'info qui
nous manquait, on se casse, elle nous crie dessus dans le couloir.


Pour nous l'application marchait, en phase de test final, le boulot
était fait (le Seigneur Vador était satisfait), le seul truc qui restait à
faire pour notre client était de virer la nana, cinquantenaire, dont ca
avait été le SEUL boulot qu'elle avait jamais fait de sa vie, et on
savait bien qu'elle ne retrouverait jamais de travail de sa vie.

Bon là pour elle ça a été la catastrophe de sa vie. A partir d'un
moment elle aura pu anticiper, elle l'a fait, mais trop tard, et un
jour la cata arrive. Donc ca sert à rien de repousser cette pensée, au
contraire il faut s'y plonger pour l'anticiper au mieux.

D'ailleurs la cata arrive toujours. Moi ce qui me fait peur, ce n'est
pas d'ailleurs la crise prévisible, car je suis assez prudent pour
anticiper. Ce qui me fait peur, c'est qu'un jour je tourne le coin de
la rue, je tombe sur trois racailles et que je doive réagir en quelques
secondes, ca c'est le cauchemar.

Andros
Membre fondateur

Masculin Nombre de messages : 1132
Date d'inscription : 12/12/2006

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: [Crise économique] (1)

Message par splotch le Dim 9 Sep 2007 - 17:56

Pourquoi ne pas faire chacun d’entre nous ses pronostics ? tiens, voilà une bonne idée de sujet, avec un sondage en pluss!


Ouais content saut :
A quelle heure pensez-vous qu'aura lieu le crash ? Pas la date, on s'en fout, juste l'heure au format hh:mm:ss.

00:00:00 à cause des ordinateurs qui vont bugger comme pour l'an 2000
09:00:01 à l'ouverture de la bourse à Paris.
13:00:01 GMT quand la bourse de New-York ouvre parce que c'est là bas que ça se passe.
17:49:38 L'heure de la prière à Kaboul (la montre de Ben Laden a 622 secondes de retard)
19:22:47 au moment du pic de consommation électrique qui fera disjoncter le réseau
...

splotch
Membre

Masculin Nombre de messages : 381
Localisation : 92
Date d'inscription : 23/06/2007

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: [Crise économique] (1)

Message par Andros le Dim 9 Sep 2007 - 17:59

splotch a écrit:Et la règle d'or (oups désolé) : ne pas mettre tous
ses oeufs dans le même panier. En cas d'incendie de ta maison,
l'assurance ne te remboursera pas tes 1000 boites de corned-beef ! Tu
ne pourras pas non plus les emmener sur ton vélo en évacuation urgence.
Di-ver-si-fier !

Je suis d'accord avec toi, sauf sur quelques détails :

- Il y a des choses qu'il vaut mieux acquérir rapidement, au risque de
s'endetter en effet. Par exemple mon installation photovoltaïque, je
n'aurais jamais su économiser assez pour me l'offrir, j'ai profité
d'une conjonction favorable (Mars bien profond dans Venus) pour
l'acheter. D'ailleurs, puisque tu parles de grossiste, ben quand on
achète en gros ca fait de grosses sorties d'argent.

- Il vaut mieux avoir une maison qui fonctionne, d'abord, et ensuite
seulement diversifier. Or bon lorsqu'on est jeune dans ce pays, et que
l'on hérite pas, ben une maison bien équipée, ca prend beaucoup de
temps et d'argent.

- Tout le monde se préparera en fonction de ses moyens. Un riche, même
s'il gâche son argent, a de fortes chances d'être mieux préparé, au
niveau matériel, qu'un pauvre, et il a bien entendu de meilleures
chances de ressortir de la crise.

Andros
Membre fondateur

Masculin Nombre de messages : 1132
Date d'inscription : 12/12/2006

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: [Crise économique] (1)

Message par Jeff le Dim 9 Sep 2007 - 18:11

Je suis d'accord avec vous, dans mon cas se serais même "quitte à réduire toutes les dépenses et se debrouiller pour ramener de l'argent " parce qu'avec ce qui rentre comme salaire c'est pas vraiment possible d'acheter tout ce qu'on voudrait. Concernant l'instalation photovoltaïque on y pense mais le problème est financier (d'ailleurs c'est souvent le probleme dans se monde) enfin c'est juste un exemple, pour le reste on fait comme on peu je suis d'accord avec splotch pour dire qu'il ne faut pas s'endetter pour sa.

Jeff
Membre

Masculin Nombre de messages : 112
Age : 27
Localisation : Belgique - Charleroi
Date d'inscription : 23/08/2007

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: [Crise économique] (1)

Message par Andros le Dim 9 Sep 2007 - 18:18

Jeff a écrit: mais le problème est financier (d'ailleurs c'est souvent le probleme dans se monde)



LOL ! Et tellement vrai...



Bon moi mon installation photovoltaïque, en 2006 elle m'a coûté 550 €,
pour 50 W + le régulateur de charge + l'ondulateur-transformateur + une
batterie de bagnole 40Ah. C'est un investissement, à part le panneau
solaire le reste j'ai pas besoin de le racheter si je veux capter plus
d'énergie (mais je m'éloigne du sujet là je sens...)

Andros
Membre fondateur

Masculin Nombre de messages : 1132
Date d'inscription : 12/12/2006

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: [Crise économique] (1)

Message par Rammstein le Lun 10 Sep 2007 - 10:37

J'ai également entendu siffler les balles fin 2001. J'occupais alors mon 1er emploi en tant qu'ingénieur calcul dans une société de prestation, qui me "louait" à l'année à un gros constructeur automobile francais en Région Parisienne. Il faut savoir que pour une entreprise le recours à la prestation permet d'ajuster les effectifs en fonction de la conjoncture économique du moment. Un prestataire, c'est une ligne de budget, qui n'entre pas dans la masse salariale.

Fin 2001, nous étions 53 prestataires / "consultants" dans le service. Janvier 2002, nous n'étions plus que 8. Les autres ont tous vu leur mission annulée avec un préavis d'une semaine. La durée des missions a par la même occasion été ramenée à 6 mois, puis 3 mois.

Les collègues sans mission se sont retrouvés en "intercontrat" : payés (c'est un moindre mal), ils subissent une grosse pression des managers pour passer des entetiens. Bien sûr, quand il n'y a plus de missions à pourvoir sur le marché de la prestation (comme en 2001 - 2002), la situation devient "pourrie". Tout est fait pour que vous partiez, ou que vous acceptiez au moins une mission que vous refuseriez en temps normal (style 4 heures de transport quotidien en RP pour une tâche rébarbative que personne ne veut faire). Certains collègues de ma boîte sont restés plus d'un an en intercontrat...

Pour les plus malchanceux, la boîte de prestation fait faillite. C'est alors l'engrenage : chômage, CV qu'on envoie partout et qui reste sans réponse, déprime...

Variante : la boîte de prestation se fait manger par une plus grosse, qui réalise un audit interne et vire tout le personnel en surplus et fait signer à ceux qui restent un contrat de travail moins intéressant que l'ancien.

Si mes écrits paraissent catastrophistes à certains, c'est simplement que plusieurs de mes indicateurs sont sur le point de passer au rouge. Certes ce n'est pas le moment de se cloîtrer dans le bunker, mais l'heure n'est pas non plus aux achats à crédits inconsidérés ou au changement d'emploi. C'est également le moment de se poser la question si son emploi va résister à la crise. Les traders ont du souci à se faire, surtout après ce que vient de dire Jean-Pierre Gaillard ce jour sur Europe 1 :

"Je ne fais plus de prévision, je croise les doigts"

Rassurant, non ?

Rammstein

Rammstein
Membre fondateur

Masculin Nombre de messages : 4996
Localisation : Allemagne
Date d'inscription : 07/11/2006

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: [Crise économique] (1)

Message par Venka le Lun 10 Sep 2007 - 11:39

Rammstein a écrit:
"Je ne fais plus de prévision, je croise les doigts"

Rassurant, non ?

Rammstein

oui je l'ai entendu ce matin en avalant mon café j'ai failli m'étouffer !!!!

________________________________________________________
"Quand on a rien, on a besoin de rien !" (Annie Proulx)

Venka
Membre

Féminin Nombre de messages : 64
Date d'inscription : 19/11/2006

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: [Crise économique] (1)

Message par transhuman le Lun 10 Sep 2007 - 12:41

Effectivement çà commence à sentir le roussi si meme un des grand prêtres perd la foi au cours de l'office matinal !!

________________________________________________________
"J'arrêterais de faire de la politique le jour où ceux qui font de la politique arrêteront de faire les guignols....."
Coluche

P'tain dire que c'etait il y a 30 ans et que rien n'a changé en mieux depuis ....

transhuman
Membre Premium

Masculin Nombre de messages : 1502
Emploi :
Loisirs :
Date d'inscription : 07/01/2007

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: [Crise économique] (1)

Message par Rammstein le Jeu 13 Sep 2007 - 13:39

Un message de La Rouche récupéré sur boursorama. Je ne savais pas l'auteur si grossier, à moins que ce ne soit le traducteur automatique...

La nouvelle du jour : LaRouche annonce - toujours - la fin du monde financier pour bientôt.

Rammstein

***

LaRouche : le système est prêt à exploser 13:13 13/09/07
12 septembre 2007 (LPAC) - Le système économique et financier international est maintenant prêt à exploser, a souligné Lyndon La Rouche en début de semaine.

LaRouche a tenu à avertir que contrairement au brouhaha permanent qui tente d’expliquer que la crise n’est pas si profonde ou qu’elle est sous contrôle, il ne fallait pas avoir peur d’offenser les gens en leur montrant la réalité.

LaRouche a indiqué qu’il y a deux bombes géantes sur le point d’exploser : l’effondrement imminent du Yen carry trade, et l’éclatement de la bulle des créances titrisées. L’explosion de l’une d’elles ou même des deux simultanément sera le plus grand choc que les gens n’ont jamais vu.

Le processus dans lequel nous sommes doit être considéré du point de vue de la Triple Courbe de LaRouche. Ce ne sont pas les évènements qui le déterminent. LaRouche a souligné que ce processus n’est pas de forme cartésienne mais dynamique.

Concernant la bulle des créances titrisées, LaRouche a précisé que c’était bien plus gros que tout ce qu’on avait pu voir auparavant. Ce qui mène à son éclatement est la monétisation indirecte des créances titrisées, qui ne valent plus rien. Ce que nous avons devant nous est un tas de me*de qui sert de base à tout le système, car ces créances titrisées ne sont que des actifs fictifs. Et elles sont ensuite utilisées comme actifs pour gager d’autres opérations.

Nous avons donc devant nous une immense pyramide de merde. La croissance monétaire est une fiction monétisée de ces créances titrisées. Si ça pète, vous verrez une implosion totale du système, allant au-delà de tout ce que vous avez pu voir auparavant. Il ne faut donc pas regarder ce qui se passe comme un phénomène cartésien, comme si les évènements étaient le facteur déterminant. Lorsque cette bulle de merde éclate, il y aura une implosion et une réaction en chaîne.

Dans ces circonstances, la seule mesure qui marchera est le Homeowners and Bank protection Act of 2007. Cette loi définit les secteurs qui doivent être protégés. Il faut protéger les propriétaires de logement contre les saisies, et protéger aussi les banques agrées par les Etats ou par l’autorité fédérale.

LaRouche a souligné l’importance de créer un véritable pare-feu, un pare-feu absolu. On ne peut pas faire de compromis, sans quoi c’est tout le système qui chutera. Il n’y a rien d’autre d’utile à faire. Il ne faut pas essayer de sauver la bulle hypothécaire. Ne négociez pas de compromis et n’encouragez personne à le faire.

Pour les hedge funds, nous ne recommandons aucun type de sauvetage. Ils ne peuvent pas être sauvés, leur effondr.ement est inévitable.

Ne mettez pas d’argent ou quoique ce soit pour soutenir les hedge funds. Tout ce qui sera investi dans leur sauvetage sera perdu. Pas de renflouement ! Countrywide n’aurait pas dû être renfloué. Il faut mettre sur pied ce pare-feu immédiatement, sans quoi rien ne marchera. Il faut protéger les banques et la structure hypothécaire, c’est tout. Il ne doit pas y avoir de renflouement des hedge funds. Ils doivent être mis en procédure de saisie.

Il faut désormais choisir entre sauver la nation ou sauver les hedge funds, et c’est impossible de sauver les hedge funds. Les hedge funds n’ont pas d’autre destinée que la mort. Ne les renflouez pas, mettez les en liquidation.

Nous avons besoin d’ériger un pare-feu. Il faut geler les hypothèques. Pas de négociation là-dessus, pas de compromis. Le problème avec la plupart des candidats présidentiels c’est qu’ils reçoivent des contributions venant des hedge funds. On leur avait dit de ne pas le faire, mais ils le font quand même.

Les nations comme la Chine doivent aussi réaliser que les ajustements de taux n’y feront rien. C’est de la pure pensée cartésienne. Nous sommes en plein effondrement. Le marché américain s’effondre. Baisser les taux n’y changera rien, car cet effondrement n’est pas sectorisé mais systémique.

Rammstein
Membre fondateur

Masculin Nombre de messages : 4996
Localisation : Allemagne
Date d'inscription : 07/11/2006

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: [Crise économique] (1)

Message par Andros le Jeu 13 Sep 2007 - 16:33

Bon plus je lis Lyndon Larouche plus j'ai l'impression que c'est un ancien Témoin de Jehovah ou un truc du genre.

"Ahh vous avez péché, vous allez subir votre juste châtiment, seule
votre conversion à la Larouche Economics of the Pure peut vous sauvez !"


En plus, dans ce texte comme dans les autres, ils ne nous apprend rien
et ne donne aucun chiffre ni information nouvelle. Il se base même sur
ses propres bidouillages (la Triple Courbe de Larouche) comme s'il
s'agissait d'une méthode universellement reconnue...


A mon avis c'est largement zappable.

Andros
Membre fondateur

Masculin Nombre de messages : 1132
Date d'inscription : 12/12/2006

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: [Crise économique] (1)

Message par Rammstein le Jeu 13 Sep 2007 - 16:45

Certes, mais quand un prophète à barbe annonce la fin du monde pour bientôt, c'est toujours plaisant de l'écouter !

Un peu comme ces troublions de Hade Park qui donnent des représentations au Speakers Corner...

Selon La Rouche, la fin du monde est pour fin septembre.

Rammstein

Rammstein
Membre fondateur

Masculin Nombre de messages : 4996
Localisation : Allemagne
Date d'inscription : 07/11/2006

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: [Crise économique] (1)

Message par Andros le Jeu 13 Sep 2007 - 17:30

Oui selon Andros aussi, mais moi j'ai l'honnêteté de dire que c'est de la pifométrie !

Andros
Membre fondateur

Masculin Nombre de messages : 1132
Date d'inscription : 12/12/2006

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: [Crise économique] (1)

Message par splotch le Jeu 13 Sep 2007 - 17:52

Suffit de voir le "représentant" de LaRouche en France pour partir en courant. Jacques Chemin*ade, candidat aux présidentielles 1995 et euro 2004.
La profession de foi et l'affiche des européennes m'avaient fait sortir les yeux de la tête : style art pompier soviétique des années 30, propositions économiques ahurissantes...

Vous prenez le mauvais de l'extrême-droite, le merdeux du trotskisme et l'inquiétant des sectes et vous avez son programme. A fuir, vraiment.


*enlever l'étoile de son nom pour chercher sur wikipedia. Je ne veux pas lui faire de pub.

splotch
Membre

Masculin Nombre de messages : 381
Localisation : 92
Date d'inscription : 23/06/2007

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: [Crise économique] (1)

Message par Guudrath le Jeu 13 Sep 2007 - 18:10

Vive les tribunaux révolutionnaires avec de tels types...

Guudrath
Membre

Masculin Nombre de messages : 46
Age : 36
Localisation : Agen, pour le moment
Emploi : Travailleur Social de l'administration pénitentiaire
Loisirs : lecture, peinture, musique, essentiellement et pour le moment...
Date d'inscription : 17/08/2007

Voir le profil de l'utilisateur http://guudrath.skyblog.com/

Revenir en haut Aller en bas

Re: [Crise économique] (1)

Message par Jeff le Jeu 13 Sep 2007 - 18:15

Andros a écrit:Oui selon Andros aussi, mais moi j'ai l'honnêteté de dire que c'est de la pifométrie !

Sa m'arrangerais que tu te trompes la.... je suis absolument pas prêt lol!

Jeff
Membre

Masculin Nombre de messages : 112
Age : 27
Localisation : Belgique - Charleroi
Date d'inscription : 23/08/2007

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: [Crise économique] (1)

Message par Mariner le Jeu 13 Sep 2007 - 18:23

Jeff a écrit:
Andros a écrit:Oui selon Andros aussi, mais moi j'ai l'honnêteté de dire que c'est de la pifométrie !
Sa m'arrangerais que tu te trompes la.... je suis absolument pas prêt lol!
T'inquiètes pas! il se trompe tout le temps! Smile

________________________________________________________
En survie, il est parfois plus rentable de choisir une solution simplement « assez correcte » plutôt que de rechercher en y consacrant beaucoup d'énergie et de temps la meilleure solution.

Mariner
Membre Premium

Masculin Nombre de messages : 483
Date d'inscription : 17/02/2007

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: [Crise économique] (1)

Message par Rammstein le Ven 14 Sep 2007 - 15:50

Panic in UK !

Des clients font la queue pour retirer leurs économies de la banque Nothern Rock, qui aurait subi des pertes records avec la crise des subprimes.

Le lien qui en parle ne marche malheureusement pas chez moi : Telegraph

Sur Bloomberg par contre :

Hundreds of Northern Rock Plc customers crowded into branches in London today to pull out their savings after the mortgage-loan provider sought emergency funding from the Bank of England,

``It's scary,'' said Peter Pye, 60, a retired university lecturer standing in a line of about 30 people outside the Moorgate branch in the financial district. ``I have my life's savings in Northern Rock.'' He said he would withdraw a ``six- figure'' sum and leave 5,000 pounds in the account.

The Bank of England said it will provide emergency cash to Northern Rock, Britain's third-largest mortgage provider, in the nation's biggest bailout of a financial institution in 30 years. The rising cost of credit left the lender unable to make new loans and stoked concern among customers about their money.

Northern Rock, which has 1.4 million retail depositors and 800,000 mortgage customers, hasn't imposed any special limits on withdrawals, spokesman Don Hunter said. The Newcastle, England-based company, which traces its roots back to 1850, had to restart its Internet banking site ``over a period of time'' today after unusually high usage froze the service, he said.

``It is understandable that customers are concerned,'' Hunter said. ``Their mortgages and savings are safe.''

Northern Rock has 76 bank branches, according to Hunter. By 11 a.m., dozens of people formed queues on the sidewalk outside the Moorgate office, the Maddox Street branch in the West End shopping district, and the Kingston Upon Thames outlet in southwest London.

`No Risk'

``There is no risk,'' said James Hamilton, an analyst at Numis Securities in London. ``The Bank of England said Northern Rock is solvent.'' Hamilton said that ``as credit turmoil will return to normal, Northern Rock's business will as well.''

``Why leave your money in a bank that obviously has some major problems?'' said Michael Ribotham, 74. ``I'm not young and don't have a chance to make it back again.'' Ribotham had been waiting at Moorgate for about 40 minutes.

Northern Rock was formed from a merger between two building societies and the initial public offering of Northern Rock Building Society in October 1997. The stock plunged as much as 26 percent today. The lender said profit will trail analysts' forecasts, blaming a ``severe liquidity squeeze'' and rising short-term interest rates.

``I am going to take out the lot, every penny,'' said William Gough, 75, queuing with about 30 people outside the Maddox Street branch. Gough, from Belfast, in Northern Ireland, was ``horrified'' to hear about Northern Rock's request for emergency funding.

`On The Safe Side'

Hunter, the bank's spokesman, was unable to say how many customers were demanding to reduce or empty their accounts.

``I'm worried,'' said Jenny Western, 33, a photographer from London. ``I am taking all my money out. Maybe everyone is overreacting but I want to be on the safe side.''

The bailout will ``help Northern Rock to fund its operations during the current period of turbulence in financial markets,'' the Bank of England, U.K. Treasury and Financial Services Authority said in a joint statement.

``I don't think anything is going to happen because the Bank of England won't allow it to happen,'' said Paul Delamere, 46, waiting at Maddox Street to withdraw his money. Still, he was ``more comfortable'' with reducing his account.


Rammstein

Rammstein
Membre fondateur

Masculin Nombre de messages : 4996
Localisation : Allemagne
Date d'inscription : 07/11/2006

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: [Crise économique] (1)

Message par splotch le Ven 14 Sep 2007 - 18:01

L'or et le pétrole au plus haut, des mini-paniques aux guichets des banques de pays exotiques (UK) ...

Et de quoi causent les médias français ? Du décès de l'ex de la first !

On pourra pas les accuser d'encourager la panique ange


Quant à nous : sdf

splotch
Membre

Masculin Nombre de messages : 381
Localisation : 92
Date d'inscription : 23/06/2007

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: [Crise économique] (1)

Message par splotch le Ven 14 Sep 2007 - 18:19

Une image vaut mille mots :
http://www.yorkshirepost.co.uk/news/Northern-Rock-customers-in-run.3203229.jp

Bon, la Banque d'Angleterre va mettre le paquet pour rassurer la foule. Mais plus ça va plus les doses de remèdes sont lourdes !

splotch
Membre

Masculin Nombre de messages : 381
Localisation : 92
Date d'inscription : 23/06/2007

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: [Crise économique] (1)

Message par Tagada Jones le Sam 15 Sep 2007 - 16:54

"secteur bancaire ANGLAIS"?! La Northern Rock est une société surtout écossaise.

Sachons raison garder et esperons que le monde soit plus responsable que jamais
Cette fois le spectre de 1929 se précise....je viens de terminer l'excellent livre "la crise des années 30 est devant nous" édité au printemps dernier...terrifiant de lucidité et troublant par la justesse de ses comparaisons sur notre époque et les années 20/30. A lire pour garder les yeux ouverts.

Tagada Jones
Membre

Masculin Nombre de messages : 206
Date d'inscription : 23/08/2007

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Page 5 sur 40 Précédent  1, 2, 3, 4, 5, 6 ... 22 ... 40  Suivant

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut

- Sujets similaires

 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum